Je suis content.

Publié le par Miteny

Oui, je suis content.

Peu importe que des gens ne soient pas convaincus, que vous préfériez les ténèbres à la lumière, cela ne doit pas m’empêcher de dormir.

Alors, je suis content parce que je sais que ma démonstration est irréfutable et que personne n’a jamais fourni ici le moindre argument pouvant me faire douter : ça me suffit pour être heureux.

 

Si je devais douter de mon raisonnement, ce serait grave pour moi.

Heureusement, personne ne songe même à essayer de me coincer dans ce que je dis (ce qui est étonnant, parce que je propose quand même 3000 Euros… je sais qu’il y a surtout des riches qui viennent ici, mais quand même !).

 

Un corps est frappé.

La douleur n’est réelle que pour une personne, pas pour les autres (1) (tout le monde est d’accord !! Aucune raison de douter).

Donc dire « de la douleur est produite » n’est pas vraie pour tout le monde. Ce n’est pas la vérité universelle (alors que, par exemple, lorsqu’on branche une ampoule, de la lumière est produite, c’est VERIFIABLE PAR TOUT LE MONDE !! C’est une vérité universelle).

 

La vérité universelle (vraie pour tout le monde) pour la douleur (et tout ce qui est subjectif, qui concerne la conscience de soi) est donc bien :

 

La douleur ne survient que lorsqu’un seul corps sur Terre est frappé (c’est exactement la même chose que la phrase 1 : toujours aucune raison de douter).

Bref tout le monde constate une exception notable inexplicable biologiquement. Exception que l’on peut représenter de la façon suivante.



clip61.jpg


Toujours aucune raison douter (toujours la même chose que la phrase 1).

 

Là on voit bien qu’il y a forcément quelque chose qui est relié à un corps et pas aux autres. Une chose qui n’est pas dans le corps ou produit par le corps (sinon elle serait dans tous les corps et le corps suffirait). Une chose qui a su trouver un corps parmi les milliards qui existent : inexplicable rationnellement.

Toujours aucune raison douter puisque la plupart des gens sont d’accord avec le dessin !!

Attention, je ne nie pas la douleur des autres, je dis qu’il faut prendre en compte la totalité des constats de chacun : voyez donc ce dessin.

 

 

Alors, je le répète, je suis content (d’autant plus que j’ai trouvé une explication élégante prenant en compte la totalité des constats de chacun).
Bon, il est vrai que c’est un peu injuste que je sois humilié alors que je défends une énorme évidence… Mes contemporains sont animés d’une incroyable haine envers la vérité et surtout envers Dieu, ce qui est une attitude profondément stupide. Mais bon, encore une fois, tant pis…
On ne pourra pas dire que je n’ai pas essayé de changer les choses (c'est-à-dire l’immense bêtise humaine).

Faire bouger l’immense masse de la bêtise humaine, c’est comme essayer de bouger une montagne, c’est impossible et j’y renonce. Continuez à croire que j’ai mal quand vous vous cognez, je m’en fous.

Je le répète, personne ne songe même à essayer de me coincer dans ce que je dis, alors… JE SUIS CONTENT !

 

Publié dans Archives 2010-2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zorro 11/10/2012 01:31


"n'importe quoi... un article par semaine, ça te prend du temps à toi ?"


pauvre tartuffe .


dixit miteny : j'ai passé énormément de temps à écrire des articles et répondre aux commentaires .


( c'est écrit dans ton livre ! tu n'es qu'un malade mentale qui se ment à lui même )


 

Miteny 11/10/2012 09:57



Je passe moins de temps maintenant (toi comprendre ???.... débile)



Paradoxhume 09/10/2012 07:52


Miteny,


Une fois de plus tu parles de quelque chose sans savoir de quoi tu parles... (tu n'as pas été voir sur wikipédia, ta bible, ce que signifie intermittent du spectacle!?)


Tu sais, "intermittent du spectacle" regroupe une foule de métiers différents!!


Stratégie au niveau de la réussite de tes objectifs!!


Pauv' naze, cela montre bien ton esprit mercantile de base... comme penser séduire avec tes 3000€... quelle super stratégie de tache intégrale!!


Tu crois que faire la pu... auprès des croyants comme tu le fais, est une stratégie pour atteindre tes objectifs... Ca marche bien dis donc...


Soit tu es malade (comme je le pense et ce serait le mieux pour toi, t'aurais une excuse pour ton attitude aussi ridicule), soit tu es une merde frustrée par une vie sans intérêt et sans but...
(ce que pense, sans doute, la plupart des intervenants)


Je t'ai dit, il suffit de lire certains de tes articles, ça transpire la frustration...


 


 


 

Miteny 09/10/2012 08:29



J'essaie quand même une dernière fois :


Je constate : mon corps frappé => douleur ; autre corps frappé => pas douleur  (1)


OR douleur/pas douleur c'est très différent  (2)


Et mon corps frappé ou un autre corps frappé c'est matériellement équivalent  (3)


 


DONC  :


La différence (point 2) que je constate (point 1) est inexplicable matériellement (point 3)


 


CQFD



zorro 08/10/2012 18:43


""Faire bouger
l’immense masse de la bêtise humaine, c’est comme essayer de bouger une montagne, c’est impossible et j’y renonce. Continuez à croire que j’ai mal quand vous vous cognez, je m’en
fous. ""   


c’est impossible et j’y renonce.  


              


dit-il en 2010 et ce
malade mentale est toujours là en 2012 cherchez l'erreur                                        


ps: miteny ton blog
c'est ta vie ! pauv'cinglé

Miteny 08/10/2012 19:21



n'importe quoi... un article par semaine, ça te prend du temps à toi ?



zorro 08/10/2012 18:33


""Je te parlais de stratégie pour être efficace au niveau de la réussite de tes objectifs, abruti.""


miteny donne des conseils pour la réussite d'objectifs   le pauvre miteny incapable de convaincre  miteny un malade mentale qui passe sont temps à insulter le monde  c'est une super stratégie


ps : miteny condamné à rester dans l'anonymat ou à apprendre à raser les murs

Miteny 08/10/2012 19:20



J'essaie quand même une dernière fois :


Je constate : mon corps frappé => douleur ; autre corps frappé => pas douleur  (1)


OR douleur/pas douleur c'est très différent  (2)


Et mon corps frappé ou un autre corps frappé c'est matériellement équivalent  (3)


 


DONC  :


La différence (point 2) que je constate (point 1) est inexplicable matériellement (point 3)


 


CQFD



zorro 08/10/2012 18:21


il n'y a pas de démo ! uniquement un présupposé philosophique et une tautologie de ce présupposé  , en clair c'est que dalle !  et çà veut être publié  


ps : déjà pour être publié il faut être chercheur , tu n'es pas chercheur donc tu ne peux pas être publié , toi comprendre  miteny un illuminé qui confond philosophie et science , pathétique !

Miteny 08/10/2012 19:20



J'essaie quand même une dernière fois :


Je constate : mon corps frappé => douleur ; autre corps frappé => pas douleur  (1)


OR douleur/pas douleur c'est très différent  (2)


Et mon corps frappé ou un autre corps frappé c'est matériellement équivalent  (3)


 


DONC  :


La différence (point 2) que je constate (point 1) est inexplicable matériellement (point 3)


 


CQFD



Paradoxhume 08/10/2012 17:12


"Intermittent du spectacle... Encore une feignasse!!"


Si ça, ce n'est pas encore un a priori à la con...


Des milliards de gens dans l'erreur... je ne vais pas comme certains d'entre eux alpaguer de pauvres hères dans la rue pour les convertir!!


"Stratégie" il n'y a que toi qui vois des stratégies et des complots partout... tu t'enfonces dans ta paranoïa...


 

Miteny 08/10/2012 17:35



Je te parlais de stratégie pour être efficace au niveau de la réussite de tes objectifs, abruti.


Décidément, t'es vraiment trop con : et se faire traiter de "fou" par un débile comme toi, j'avoue que c'est particulièrement injuste.


On est vraiment mal barré avec des irresponsables pareils.


 


Pauvre planète...


 


 


Et ça dit défendre les droits de l'homme. Quel honte !!!



Paradoxhume 08/10/2012 15:46


A part le fait que je contredis tes démos farfelues, et que je suis convaincu de ta maladie que tu nous jettes à la figure comme tes insultes gratuites... tu as réussis à lire en moi et tu sais
que je suis un danger pour l'évolution de l'humanité... Trop fort le Miteny!


Pas de bol pour toi, suis un intermittent du spectacle, athée, militant chez Greenpeace et fervent défenseur des droits de l'homme, de l'égalité des sexes et des choix sexuels de chacun...


Et si la société va tellement mal, il y a plus de chance que ce soit la faute de mythomanes dans ton genre qui prennent leurs rêves pour la réalité en oubliant le respect d'autrui!!


Et si parfois on finit par interner des schizos, c'est généralement parce qu'ils sont trop en décalage avec la réalité et qu'ils deviennent un danger pour autrui et pour eux-même...


 


Et modère tes paroles, car elles pourraient toujours être utilisées pour démontrer ta folie... en vue de te faire interner... (espèce de parano, va!!)

Miteny 08/10/2012 15:54



Intermittent du spectacle... Encore une feignasse !


Pas étonnant que tu comprennes rien à la différence douleur/pas douleur, en fait tu l'utilises jamais ton cerveau...


Si tu veux améliorer la société, tu ferais mieux de prendre en compte certaines réalités au lieu de les mépriser avec tant de bêtise.


 


Exemple : des milliards de gens sont croyants, en tout cas le prétendent. Ce n'est pas en étant athée que tu attireras leur sympathie.


Stratégie de merde...


Stratégie particulièrement stupide si on imagine que quelque chose qu'on peut appeler Dieu existe vraiment.


Face à toutes les preuves scientifiques, tu passeras alors pour un obscurantiste.


Comment veux tu que la société aille mieux si tu refuses tout dialogue, tout compromis ?


 


Si tu n'étais pas un boeuf, tu ferais autrement.



Paradoxhume 08/10/2012 15:16


Il suffit de lire tes premiers articles et ton ancien blog pour comprendre que ta vie n'est pas si bien que ça... que ta vie est truffée de frustrations et de questions existencielles d'ado...


Quand à la fin de ton com, cela ne fait que démontrer ta paranoïa et tes délires de persécutions... SOIGNE TOI!!!

Miteny 08/10/2012 15:22



C'est sûr que le mieux dans la société c'est de ressembler à un crétin comme toi.


Elle va tellement bien la société.... Elle est tellement formidable !!


Me soigner de quoi ??


 


ce type est écoeurant : on dirait un stalinien prêt à supprimer tout ce qui dépasse. Une sorte de gauchiste sanguinaire... le mal absolu.



Veihane 08/10/2012 15:10


Et que l'autre ait mal ou pas, on s'en fout : ça ne change rien à ce que je vais constater, moi.


Ca ne change rien à ce que tu constates, mais ça détermine si le corps suffit ou non. Ce n'est pas ce que tu constates qui est important. Ce qui est important, c'est de savoir si de la douleur
est produite ou non lorsqu'un corps est frappé. Puisqu'il y aura toujours quelqu'un pour avoir mal, lorsqu'un corps est frappé, le corps suffit.


Encore faut-il savoir ce que c'est réellement que la conscience, au lieu de s'en bricoler une idée fausse basée sur des élucubrations.

Miteny 08/10/2012 15:18



Si : ce que constatent les gens est important.


Sinon tu n'as qu'à dire que le soleil n'existe pas (vu que les gens le constatent), que les licornes existent... etc.


Tu te rends compte à quel point ce que tu racontes est ... con ?



Veihane 08/10/2012 15:04


 


Rien à voir avec le sujet. On parle de ce que je constate.


 


Voilà exactement ton erreur. Ca a tout à voir avec le sujet. Parler de ce que tu constates ne suffit pas.


 

Miteny 08/10/2012 15:16



Hors sujet. Réponds d'abord : je constate bien une chose inexplicable matériellement ? (càd une sorte de ''miracle''). On est d'accord ?



Paradoxhume 08/10/2012 14:41


Le propre du schizophrène c'est qu'il n'est plus en mesure de communiquer "normalement" avec autrui lorsqu'il est dans son délire mégalo/paranoïaque.


 


Je parie que ton épouse t'a quitté et que tu ne vois plus tes proches parents (que tu considères comme des débiles parce qu'ils ne partagent pas tes idées farfelues...).


 


Tu dois te sentir bien seul dans ce monde qui te paraît hostile... je te plains parce que tes idées délirantes ne te laisseront jamais en paix... En ne faisant rien pour contrer la maladie, tu
t'enfonceras inexorablement dans un univers qui exclu la réalité, autrui et toute logique contraire à tes phantasmes... Une chance que le net existe sinon tu ruminerais, cloîtré dans ta demeure,
en tentant de persuader une pauvre petite souris qui passait par là...


 


On ne peut même pas te maudire de ne rien faire pour te soigner puisque la maladie te convainc que tu es sain d'esprit et que ce sont les autres qui sont malades...


 


Tu ne peux être sain d'esprit, puisqu'à aucun moment tu ne remets en question tes écrits alors que des centaines de personnes les contredisent...et te prouvent la fragilité des arguments que tu
avances inlassablement...


 


Tu n'as rien d'un génie... TU N'ES QU'UN INADAPTE SOCIAL, UN MALADE PARMI D'AUTRES!!


 


 

Miteny 08/10/2012 14:58



T'occupes pas de ma vie, ducon, elle est très bien : je te l'ai déjà dit, t'es à côté de la plaque. Et le fait que tu comprennes rien, que tu ne saches pas lire ne remet pas en cause ma santé
mentale, pourriture.


 


Donc puisque je défends un truc très simple, défendu par Descartes et tant d'autres, cette saloperie me considère malade (= à enfermer, à exclure de la société).


Qu'est ce que cette merde veut nous dire en fait par là ?


Qu'il serait prêt à supprimer tous ceux qui ne sont pas d'accord avec sa vision débile des choses.


Bientôt on dira "le soleil existe"... ça ne plaira pas à monsieur et dira que tous ceux qui ne sont pas d'accord sont malades.


 


PS : c'est bien pratique. Quand t'es déstabilisé par une vérité que te dérange, que faire ?


Dire que celui qui défend cette vérité est fou. Comme ça tu peux faire croire que tu continues à être démocrate, humain même si tu en appelles à des mesures extrêmes. C'est l'autre qui est
"malade".


Ecoeurant. Quand on pense à la simplicité du truc !! Incroyable et écoeurant.



Veihane 08/10/2012 14:17


Je constate : mon corps frappé => douleur ; autre corps frappé => pas douleur


MAIS (chose que Miteny oublie) : autre corps frappé => autre personne ressent douleur.


 


Donc, lorsqu'un corps est frappé et que je ne ressens pas de douleur, si quelqu'un d'autre ressent de la douleur, la conclusion est limpide : de la douleur est produite, mais moi je ne la ressens
pas.


 


La douleur de l'autre n'est pas hors sujet. Son existence est la preuve que le corps suffit.

Miteny 08/10/2012 14:50



Rien à voir avec le sujet. On parle de ce que je constate. Et que l'autre ait mal ou pas, on s'en fout : ça ne change rien à ce que je vais constater, moi.



Paradoxhume 08/10/2012 12:23


"Donc dire « de la
douleur est produite » n’est pas vraie pour tout le monde. Ce n’est pas la vérité universelle (alors que, par exemple, lorsqu’on branche une ampoule, de la lumière est produite, c’est VERIFIABLE PAR TOUT LE MONDE !! C’est une vérité universelle)."


 


Ton exemple est encore
une fois débile et ne démontre rien du tout!!


Donc, pour ton exemple
tu compares une ampoule a un corps... OK?


Surtout dis moi si je
me trompe?


Mais pour une fois LIS
ATTENTIVEMENT!


Si je prends une
ampoule (je prends ton corps), je branche l'ampoule (je torture ton corps) celle-ci s'allume (tu ressens de la douleur). ON EST D'ACCORD?


Dans ton exemple: on
peut dire que torturer un corps reviendrait à brancher une ampoule et que la lumière serait la douleur (brancher ampoule (torturer un corps) = cause; lumière (douleur)=
effet).


Tu es un corps
quelconque (une ampoule quelconque) on ne te torture pas (on ne branche pas l'ampoule) donc tu ne ressens pas de douleur (l'ampoule ne s'allume pas) ! OK?


Tu es un corps
quelconque (une ampoule quelconque) on te torture (on branche l'ampoule) tu ressens de la douleur (l'ampoule s'allume)... C'est dingue!!


Tu vois où je veux en
venir ou c'est trop compliqué pour ton cerveau de piaf?


Bref, un corps non
torturé ne produit pas de douleur à ce même corps; une ampoule non alimentée ne produit pas de lumière!


 


C'est relativement
simple à comprendre il n'y a pas d'exception ni physique ni biologique à cela!


Ton corps torturé
produit de la douleur à ton corps; une ampoule alimentée produit de la lumière quand elle est alimentée mais ton corps non torturé ne produit pas de douleur tout comme une ampoule non alimentée
ne produit pas de lumière! OK?


Comme je te l'ai déjà
expliqué de nombreuses fois je ne confonds pas influx nerveux et douleur... on peut même dire, si tu veux, que l'electricité qui parcourt le fil reliant la borne électrique à l'ampoule est
l'influx nerveux il n'est pas la lumière!


La lumière est la
douleur; l'influx nerveux est le courant électrique et l'interrupteur est la torture... On est d'accord?






Miteny 08/10/2012 12:46



Il est hallucinant de bêtise celui-là.


Oui, si on torture mon corps, de la douleur est produite pour moi (mais pas que par mon corps), mais ce n'est pas le sujet.


Le sujet : la suffisance du corps !!! (j'ai vraiment l'impression que tu ne sais pas lire)


 


J'essaie quand même une dernière fois :


Je constate : mon corps frappé => douleur ; autre corps frappé => pas douleur (si tu ne comprends pas cette phrase, demande à être interné)
(1)


 


OR douleur/pas douleur c'est très différent (si tu n'es pas d'accord, demande à être interné) (2)


 


Et mon corps frappé ou un autre corps frappé c'est matériellement équivalent (là je sais que t'es dépassé mais essaie de demander à un
scientifique) (3)


 


 


DONC  :


La différence (point 2) que je constate (point 1) est inexplicable matériellement (point 3)


 


CQFD



ruzzante 29/01/2010 04:04


une dernière chose l'ami: je suis d'accord pour dire que tu constate une exception inexpliquable biologiquement autrement dit tu constate une exception inexpliquable biologiquement donc tu seras
d'accord pour dire que comme je suis d'accord avec toi, je constate alors moi aussi une exception inexpliquable biologiquement, donc tu avoue que je constate une exception inexpliquable
biologiquement . tu vois je suis plus fou que toi, non je plaisante, nous ne sommes pas fou, nous sommes juste 2 personnes qui constatons une exception inexpliquable biologiquement, c'est pourtant
pas dur a comprendre, je comprend pas pourquoi ils ne comprennent pas, c'est pourtant simple, je peux pas faire mieux pour leur expliquer, dsl


Miteny 29/01/2010 10:00


Permets moi de te faire un dessin
http://www.dieuexiste.com/article-le-dessin-le-plus-controverse-du-xxieme-siecle--39726882.html


soutenez moi face aux imbéciles qui pensent que le corps suffit (newsletter et autre)


ruzzante 29/01/2010 03:48


bonjour c'est encore moi, une dernière chose, tu dis je cite: je constate une exception inexpliquable biologiquement, ce n'est pas moi qui le dit c'est toi ou si tu préfère tu dis je constate une
exception inexpliquable biologiquement, vu que je dois etre stupide et que je ne comprends pas, explique moi cette phrase que tu dis pour que je constate moi aussi a mon tour une exception
inexpliquable biologiquement, prouve moi par des fait et par un raisonnement quel qu'il soit, fais comme tu veux mais fais en sorte que je constate moi aussi a mon tour la meme chose, moi je sais
que tu as raison et je constate moi aussi la meme chose que toi mais je voudrai entendre ta version et ensuite je te dirai ma version a moi, il existe en effet quelque chose, qui n'est pas
explicable biologiquement et qui n'est pas matériel, on l'appelera la conscience, voila ce mot, le mot conscience résume a lui seul tout ce qui a été dit jusqu'a maintenant, celui qui a compris ce
mot a tout compris, la conscience est immatérielle, éternelle, c'est ce qu'on appelle l'esprit (je fais vite pour qu'ils comprennent, tk pas je suis avec toi), dieu est esprit, ce qui veut dire
??????? c'est évident non ?? pour moi, c'est très évident et parfaitement logique, a+ l'ami


Miteny 29/01/2010 09:59


Si on constate un fait inexplicable par la biologie, le matérialisme, il faut chercher l'explication ailleurs. L'explication des causes biologiques ne suffit pas !!


ruzzante 29/01/2010 03:21


miteny je vais te dire ce que je pense, moi je suis croyant, je crois en dieu, toi tu démontre que l'insuffisance du corps est une preuve de l'existence de dieu, c'est bien ça? on est d'accord,
c'est écrit en gros en gras et en haut du blog donc tu dis que ta démonstation, la preuve que le corps ne suffit pas, ce qui est vrai est la preuve de l'existence de dieu, c'est bien ça ? et moi je
te pose une question, en quoi cela prouve l'existence de dieu ? autre chose, il veut vous rendre fou les gars et apparemment ça marche, tu rends fou tout le monde toi tu veux juste qu'on te dise ou
est l'erreur dans ton raisonnement, et bien il n'y a aucune erreur dans ton raisonnement, tout est vrai et moi je te dis a mon tour: quand un corps est frappé de la douleur est produite que pour le
corps qui est frappé, si moi je me cogne, c'est moi qui ressent la douleur, pas toi donc ton raisonnement est juste et il n'y a aucune erreur, et tu ne te trompe pas, tu as raison voila c'était ce
que tu voulais entendre et moi maintenant je te pose une question: en quoi tout ça ça démontre l'existence de dieu ? parceque moi je sais que dieu existe et je peux le prouver parceque j'ai des
preuves dans ma vie de tout les jours, les signes, des évènements qui se produisent, enfin tu vois ce que je veux dire. il y a des façon de prouver l'existence de dieu de façon beaucoup plus simple
non, il n'ya pas besoin de prouver l'insuffisance du corps pour prouver l'existence de dieu. moi je te demande montre moi que ton raisonnement, donc que le corps ne suffit pas démontre l'existence
de dieu parceque c'est bien de cela qu'il s'agit. et ne dis pas que je t'ai dit que ton raisonnement était faux parceque ce n'est pas vrai, jé dit plus haut qu'il était juste, il est tout ce qu'il
y a de plus juste, a savoir de la douleur est produite que par un seul corps, le corps qui est frappé, pas les autres, voila j'espère que tu liras mon commentaire et que tu répondra a ma qustion si
tu peux y répondre bien sur, et ne fais pas celui qui ne sait pas de quelle qustion je parle, tu sais très bien de quoi je te parle, prouve moi l'existence de dieu a travers ton raisonnement qui
esu vrai et juste et ou il n'y a aucune erreur, explique moi, j'aimerai bien comprendre, enfin si tu veux tu n'est pas obligé de répondre mais je voudrai juste que tu lise mon commentaire voila
alors répond stp, si tu ne répond pas alors c'est que tu fuis et que j'ai raison, c'est bien ça, on est toujours d'accord? bon aller je m'arrete la, je t'ai assez rendu fou, mais bon tu est un
scientifique et les scientifiques ne s'en tiennent qu'au fait, non et tu n'est pas croyant, c'est bien ce que tu as dit, tu l'as dit je l'ai lu donc je vais m'arréter la, donc tu essaie de rendre
fou tout le monde, c'est bien ce que je dit, et le pire c'est qu'ils répondent, tu as raison, ils sont vraiment stupides et moi aussi puisque je te réponds aussi mais moi, tu remarquera que mon
commentaire est différent de tout ce qu'on a pu lire jusqu'a maintenant et je t'ai posé une question, j'aimerai bien une réponse mais bon tu vas sans doute me répondre que ce n'est pas le sujet et
que tu as démontré que le corps ne suffisait pas, c'est bien ça n'est ce pas ? allez l'ami, je te laisse et encore une dernière fois : LE CORPS NE SUFFIT PAS


Miteny 29/01/2010 09:58


Si tu es sûr également que le corps ne peut pas suffire, alors il faut me soutenir car beaucoup ici ne comprennent pas cette évidence, cette découverte scientifique d'une extrême importance.


Jordane 28/01/2010 21:30


le mieux est de le laisser dans l'erreur, et ne plus lui poster quoi que se soit, il se rendra plus vite compte que sa démonstration est erronée, lui écrire est un service car il rêve certainement
d'avoir le blog le + rempli de coms...pour tenir 4 ans sans rien comprendre (ou plutot en faisant semblant), c'est qu'il a bien sa comme objectif, et tout comme ne rien comprendre, c'est tout aussi
pathétique de faire sa.


Miteny 29/01/2010 09:53


Je rappelle que je t'ai piégé, crétin


Stephane 28/01/2010 19:20


Donc tu confirmes : tu te satisfais d'une réponse à une question, dont tu as changé la signification après coup ?


Miteny 29/01/2010 09:52


Il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.
C'est clair.


Stephane 28/01/2010 19:12


Donc si je comprend bien, tu te satisfais d'une réponse à une question, dont tu as changé la signification après coup ? t'es aussi grave que ça vraiment ? Ha mon dieu, mon dieu, et dire que c'est
toi qui dénonce les religions, les dogmes etc. Ton attitude est pire que celle qui prévaut au sein des sectes les plus obscures. Ça doit vraiment être pour créer du traffic sur ton blog j'ose
croire.


Miteny 28/01/2010 19:14


Il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.

Comme dirait l'autre, le goût de la victoire est agréable...


Stephane 28/01/2010 19:06


Tu danse pour célébrer ta malhonnêteté intellectuelle ? Faut le faire quand même


Miteny 28/01/2010 19:08


Il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.

Alle-lu-jaaaaaahhhhh !!!!!


stephane 28/01/2010 19:03


Tant mieux pour toi si tu le prends de la sorte, car je n'ai rien admis qui se rapproche d'un iota de l'insuffisance de la biologie, donc du corps, donc de la matiere.

Faut vraiment que tu n'ai plus d'argument pour changer devant tous tes lecteurs le sens de la question que tu m'avais originalement posée et ainsi faire stagner le débat. Honnêtemement c'Est
certain que je te trouvais entêté, mais là, c'est l'homme qui me déçoit. Mais si tu peux vivre avec toi-même...


Miteny 28/01/2010 19:04


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.

Je suis en train de danser (tout en récitant un poème).


Stephane 28/01/2010 18:54


Je n'ai pas admis l'insuffisance de la biologie...donc l'insuffisance du corps. Tu perd ton temps grossièrement.


Miteny 28/01/2010 18:57


Il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.

Je ris, je m'esclaffe... je me gausse..


Stephane 28/01/2010 18:34


Le sens que tu donnais à l'expression "inexplicable biologiquement" n'étais pas "insuffisance de la biologie", mais bien "inexplicable par une différence biologique entre les corps". 

C'est ce que je t'avais demandé, c'est ce que tu m'avais confirmé, tu continue de faire semblant de l'ignorer, c'est donc toi Satan! J'espère que tu a déjà appelé les médias. J'ai hâte!!


Miteny 28/01/2010 18:39


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.

AH ah ah..


Stephane 28/01/2010 18:17


Tu aimerais vraiment médiatiser le fait que tu ais changé la signification d'une question après avoir obtenu ma réponse, de façon à donner justement un autre sens à cette réponse ?

Wow, si t'es fou à ce point là, je t'encourage à le faire. C'est moi qui en sortira avec les éloges.


Miteny 28/01/2010 18:23


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.

Contemplez la veulerie du serviteur de Satan...


Stephane 28/01/2010 17:29


Et que Miteny a changé la signification (confirmée par lui-même il y a quelques mois) de l'expression "inexplicable biologiquement", comme l'homme malhonnête qu'il est et qu'il projète de plus sur
les autres.

Va t-il continuer de le nier, ce qui équivaut à dire ouvertement : oui je suis malhonnête ?


Miteny 28/01/2010 18:05


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.

Bref on peut résumer les choses de la façon suivante: victoire de miteny, victoire de la raison. Non, la biologie n'explique pas tout. Ce qui est un résultat incroyable, qui mériterait d'être
davantage médiatisé... moi je dis.


Stephane 28/01/2010 00:29


T'inquiète Miteny, je ne répandrai pas la nouvelle de ce qui s'est passé aujourd'hui. Ton honneur sera sauf. Mais tu ferais bien d'effacer de ton blog les pages d'aujourd'hui, lesquelles ont à peu
près valeur d'épitaphe à la fois pour ta démo, ainsi que pour ta crédibilité.


Miteny 28/01/2010 09:48


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


bouarfioutiste 27/01/2010 22:56


De toutes façons on va tous mourir ! arghhhhhhhhhhhhh ! au secours !


Miteny 28/01/2010 09:48


?


Shen 27/01/2010 21:48


omg mdrr , miteny qui se ridiculise en beauté, si tout le monde copiait/collait comme toi, on avancerais pas en ce bas monde, et oser dire victoire sans même se défendre est assez paradoxale, non
c'est vraiment drôle de lire ce blog qui tourne en ronds sur un sujet qui n'est de toute façon pas conclue, y a pas de preuve sur rien dans ta démo, juste de la déduction, et bien c'est du joli,
énorme, mdrrr


Miteny 28/01/2010 09:47


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 19:59


Je suis heureux que tu le prennes comme ça, ça aidera à faire passer la pilule.
:-) Si tout le monde pouvait se croire gagnant même quand ils perdent, il y aurait moins de eépressifs en ce monde.


Miteny 27/01/2010 20:00


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.

VICTOIRE !!


Stephane 27/01/2010 19:37


Je garderai un bon souvenir de toi quand même


Miteny 27/01/2010 19:38


fuite du serviteur des ténèbres. Victoire de miteny!! (une fois de plus).

L'ennemi est à terre!! J'offre ma tournée à tous les mitenistes!

Chantons!

http://www.dieuexiste.com/article-7070139.html


Stephane 27/01/2010 19:28


Remarquons que j'aurais droit à 3000 euros (comme sans doute plusieurs d'entre vous chers lecteurs) mais que je ne les réclamerai pas.

Remarquons aussi que Miteny devrait essayer de se retirer la tête haute, au lieu de copier/coller une chose qui n'a absolument aucune incidence sur le débat.


Miteny 27/01/2010 19:30


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 19:21


Remarquons que je viens de gagner techniquement


Miteny 27/01/2010 19:24


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 19:14


Remarquons qu'il aimerait bien vouloir changer le sens qu'il donnait à l'expression "inexplicable biologiquement" maintenant qu'il a eu ma confirmation, mais qu'il ne s'attendait pas à ce que je me
souvienne de la signification qu'il avait lui-même donné à cette expression et qu'il m'avait clairement confirmé.

Remarquons donc qu'il est trop tard pour lui pour me faire dire que j'ai confirmé l'insuffisance du corps, et remarquons qu'il poursuit malgrét tout dans cette voie, sans même essayer de
camoufller ses mauvaises intentions.  


Miteny 27/01/2010 19:15


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 19:05


Sans lien avec l'insuffisance du corps et de la biologie.


Miteny 27/01/2010 19:07


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 19:02


Rien à voir avec l'insuffisance du corps dans ce cas-ci. Tu te fais vieux je trouve 


Miteny 27/01/2010 19:04


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 18:54


Et moi le roi des voleurs!


Miteny 27/01/2010 18:55


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 18:47


Inexplicable par une difference biologique entre les corps...pas inexplicable par la biologie. Tu continue d'afficher ouvertement ta malhonneteté ?


Miteny 27/01/2010 18:50


Je crois bien avoir trouvé le roi des cons !!


Stephane 27/01/2010 18:15


Oui et compte tenu du sens que tu as donnée TOI-MÊME à l'expression "explication biologique" (différence biologique entre les
corps), je n'ai rien dit qui se rapproche un tant soit peu d'un aveu de l'insuffisance du corps.

Maintenant, oublie cette stratégie stérile de vouloir donner à mes propos un sens qu'ils n'ont pas, et confronte mon argument principal de front si tu le peux : sans un postulat sur ce que la
matiere a le droit de produire ou non, la douleur et la conscience n'enfreignent aucune règle.

Tu avais finalement contruit tout ta démo sur du sable mouvant, et le sable s'est mis à bouger.


Miteny 27/01/2010 18:30


Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 17:05


Trop tard! Voleur! :-) Je confirme ce que j'ai confirmé, mais tu essaies de donner un autre sens à ce que j'ai confirmé. Et je n'ai jamais confirmé que la biologie ne suffisait pas. Tu reviens donc
sur la confirmation que tu m'avais faite ? Au vu et au su de tous ? Wow, tu ressemble de plus en plus à un gourou, sauf que les gourous, eux, essaient au moins de cacher leur malhonneteté. Toi on
dirait que ça ne te dérange même pas de l'étaler au grand jour.

Question de traffic pour ton blog j'imagine. Tant qu'à être coincé, aussi bien engendrer de l'action hein ?


Miteny 27/01/2010 17:07


lamentable

Remarquons qu'il est toujours d'accord pour dire que je constate une exception (douleur) INEXPLICABLE biologiquement.


Stephane 27/01/2010 16:55


T'es vraiment d'une malhonnêteté intellectuelle aberrante. Chipoter comme ça après m'avoir confirmé aussi clairement ce que tu entendais par "inexplicable biologiquement".

Si tu m'avais dit que tu entendais par là "suffisance de la biologie pour expliquer l'exception", je n'aurais rien confirmé du tout. Mais c'est pas ce que t'as dit, et tu n'as qu'à t'en prendre à
toi-même! Tu m'as dit que tu entendais par là "différence biologique entre les corps", et c'est à partir de cet angle que j'ai répondu. Tant pis pour toi. Il est trop tard.

Sans postulat, pas d'infraction à la logique commise par la douleur.


Miteny 27/01/2010 16:57


"Tu as avoué que je constatais une exception inexplicable biologiquement.Oui et je l'ai encore avoué
à plusieurs reprises aujourd'hui."

CQFD


Stephane 27/01/2010 16:33


Et tu m'as dit que ce que tu entendais par "inexplicable biologiquement", c'était une différence qu'il y aurait entre les corps.

Je me trouve donc a avoir avoué qu'une difference entre les corps n'expliquait pas l'exception.

T'es vraiment pas gêné..après cette confirmation aussi claire que tu m'avais faite. Ouf!


Miteny 27/01/2010 16:48


T'es vraiment d'une stupidité étonnante.


Stephane 27/01/2010 16:01


Oui et j'ai pas avoué que la biologie ne suffisait pas


Miteny 27/01/2010 16:29


Tu as avoué que je constatais une exception inexplicable biologiquement.


Alain Bourrelly 27/01/2010 00:54


Seul un fou ou un idiot s'obstinerait à utiliser une argumentation qui n'apporte aucune réussite sans jamais essayer d'aborder le problème sous un autre angle...
L'erreur est humaine, l'obstination seule est coupable.
Et n'essaie pas de me retourner le compliment, j'ai changé au moins 10 fois ma façon d'aborder le sujet pour essayer de rentrer dans ton délire. Pas une seule fois tu a été coopératif...


Miteny 27/01/2010 10:04


calomnie, encore


Stephane 26/01/2010 23:53


Tu as avoué que je constatais une exception inexplicable biologiquement.
Oui et je l'ai encore avoué à plusieurs reprises aujourd'hui. Hahahahah! C'est quoi le problème? J'ai avoué que j'ai avoué et ça ne te satisfait pas encore ?  

Bien sur que j'avoue que l'exception constatée n'est pas explicable biologiquement, puisque tu m'avais confirmé que ce que tu entendais par là, c'était une "différence entre les corps". C'est à ça moi que j'ai répondu.  

Si ce n'étais pas le sens de ta question originale, tu n'avais qu'à la garder fermée bien étanche quand je t'ai demandé de confirmer que ce que tu entendais par "explication biologique" était en
fait une "différence entre les corps". Mais c'est ce que tu as bel et bien confirmé. Vas-tu le nier ? Tant pis pour toi!!! C'est à
cela moi que j'avais répondu.

Ma réponse demeure donc la même que la première fois, je ne la change pas : Il n'y a effectivement pas de différence de nature entre les corps, alors c'est certain que ce n'est pas ce qui peut
expliquer l'exception que nous constatons tous. Et de dire cela ne signifie pas que le phenomene (y compris l'exception) ne sont pas d'origine biologique. Ça veut dire que ça ne s'explique pas par
une différence biologique entre les corps, et je l'affirmes à nouveau.

Maintenant, arrête de projeter ta malhonnêteté sur moi. Tu ne me coinceras pas comme ça. J'oublie rarement les détails d'un échange, et compte tenu du sens que tu donnais à "explication
biologique", ma réponse que je te re-confirme à nouveau n'a rien à voir avec le fait de dire que la biologie ne peut expliquer l'exception à celle
seule, et demande quelque chose d'autre.

Tu viens encore de prouver que d'un point de vue psychologique, tu es le plus gros projecteur que j'ai jamais vu.

Pas de postulat sur ce que la matiere peut ou non produire, pas de preuve de l'insuffisance du corps...point à la ligne.


Miteny 27/01/2010 09:58


"Tu as avoué que je constatais une exception inexplicable biologiquement.Oui et je l'ai encore avoué
à plusieurs reprises aujourd'hui."

CQFD


TouS 26/01/2010 23:45


:-)


TouS 26/01/2010 23:43


Eh Wolfgang...

=> YOU SUCK


Pastafarien 26/01/2010 21:33


Finallement , je pense que ce qui gène le plus les gens qui lisent ton "blog" ce n'est pas nécéssairement ta "démonstration", mais plutôt le fait que tu ai utilisé comme explication Dieu, plus
précisément ce mot "dieu" ...Imaginons que tu ai remplacé tous les "Dieu" par "Particules influant les êtres vivants de manière individuelle" par exemple ou
par je ne sais quel terme ayant un semblant d'aspect scientifique, et bien je suis quasiment sûr que la plupart de tes lecteurs auraient réagi plus calmement à tes théories et que le dialogue
n'en aurait été que plus riche . Pour ma part je ne conçois pas que l'on puisse méler science et religion , qui , même historiquement ont toujours été TOTALEMENT incompatibles.
Toujours de mon point de vue , si tu avais utilisé une explication se basant sur autre chose que "Dieu" , à savoir la chose la plus impalpable et immatérielle possible, j'aurais peut être tenté
d'approfondir ton raisonnement ...si tu avais parlé de nouvelles particules élémentaires influant les perceptions primaires de chaque individu alors j'aurais jugé ton blog digne d'interet . Le
souci finallement est que tu pars dès tes premiers articles sur la défense hargneuse d'une théorie (qui n'en est pas une à vrai dire) basée sur la seule chose que la science n'ai pas pu
démystifier...
Pourrais-tu alors me dire pourquoi ce serait Dieu et pas une quelconque particules jusqu'alors inconnue qui serait l'explication de ta théorie???(tu noteras que je ne t'ai
toujours pas insulté , s'il t'es possible de ne pas le faire en retour je t'en serais reconnaissant!)


Miteny 27/01/2010 09:57


"mais plutôt le fait que tu ai utilisé comme explication Dieu"
Tu as sûrement raison (fine analyse) malheureusement.

J'ai d'abord utilisé ce mot "Dieu" par pure provocation (j'aime la provocation), pour attirer le "client", mais ensuite je me suis dit "pourquoi pas". De plus ce n'est pas bien grave puisque tout
le monde bloque sur la première étape (douleur/pas douleur)... c'est dire le nombre de débiles qu'il y a ici (je ne parle pas de toi).


Stephane 26/01/2010 20:08


Toi tu mens en affirmant que j'ai menti. Je t'ai répondu la même chose que la premiere fois, sauf que je m'étais arrangé pour ne pas me faire coincer par ta volonté de changer à ta guise
le sens de ta question pour ainsi donner à ma réponse un autre sens.

Tant que tu donnes à ta question le même sens que la premiere fois (celui que tu m'avais confirmé en toute lettre), ma réponse demeure la même que la premiere fois aussi : com 53, 4e paragraphe.
Aucune différence entre les corps (explication biologique) n'explique l'exception, mais comme ce n'est justement pas requis,
l'origine biologique du phenomene (et de l'exception) ne peut être infirmée.

Sans le postulat dont je parle toujours, rien n'est problématique au point de pouvoir affirmer que le corps ne suffit pas.


Miteny 26/01/2010 20:14



Mais c’est trop tard !


Tu as avoué que je constatais une exception inexplicable biologiquement.

Tu fais semblant de ne pas comprendre... c'est ridicule (le mensonge se voit trop).


Pire que du mensonge, en fait, c'est du foutage de gueule. Du foutage de gueule de Dieu (le pire des péchés contre l'esprit saint!).



Mikaël 26/01/2010 19:58


Bon, je vois que tu t'obstines à ne pas lire ce qu'on te dit et que tu te torches le cul avec mes conseils. Puisque c'est ainsi, je me torche désormais le cul avec tes réponses monomaniaques et
anti-constructives.


Miteny 26/01/2010 20:00



On perd son sang-froid?
Allez hop, j'en rajoute une couche...


http://www.dieuexiste.com/article-31130365-6.html#comment41601417

A la fin, normalement, ceux qui disent la vérité (moi) sont massacrés par ceux qui haissent la vérité (comme les romains à une époque).


Stephane 26/01/2010 19:54


Je n'ai rien pris ni volé. C'est ce que tu souhaites, mais pas ce qui s'est passé.


Miteny 26/01/2010 19:56


Tu es malhonnête. Tu mens. Je l'ai prouvé.
Pour prendre une métaphore religieuse, tes mensonges sont un péché contre l'esprit saint (c'est à dire impardonnable, contrairement aux autres, qui sont moins graves).