Je dois être un génie.

Publié le par Miteny

 Je suis bien obligé de le croire.

 En effet, je constate que beaucoup n'arrivent pas à comprendre que lorsqu'un corps est frappé, l'absence totale de douleur est bien l'unique réalité pour des milliards de personnes (et donc que l'incapacité de ce corps à produire de la douleur est bien l'unique réalité pour une très, très grande majorité).

Je trouve hallucinant que des gens n'arrivent pas à comprendre cette suprême évidence. Et pourtant, il va bien falloir que je l'admette. Ils ne comprennent pas du tout !

Et si j'arrive à comprendre aussitôt un truc que certains (a priori intelligents) n'arriveront jamais à piger même si on leur explique pendant des années, c'est que je suis génial. Désolé.

Publié dans Archives 2010-2011

Commenter cet article

Justicier 30/08/2010 08:04



Miteny


Dieu ne peut pas interdire la douleur; il interdirait du même coup le plaisir. Mais ça tu seras toujours incapable de le comprendre


Pourquoi diable si Dieu interdisait la douleur il interdirait du même coup le plaisir ?


Si Dieu est capable de tout pourquoi ne serait il pas capable de ça ?


Miteny


la puissance ce n'est pas faire tout et n'importe quoi


Ah bon et ça veut dire quoi " la puissance" pour toi ?


Les remarque de K concernant les réflexions  d'Epicure sont particulièrement pertinentes 


Par contre toi c'est vrai t'es pathétique


Justicier



Miteny 30/08/2010 13:05



Tu veux que j'explique le mot "puissance" à un crétin comme toi incapable de faire la différence douleur/pas douleur ??!! c'est une blague ?!!



K 29/08/2010 15:08



Mitteny soit tu es de mauvaise foi, soit tu es sacrément atteint.


Si tu crois vraiment à ce que tu écris (je prefererais encore que tu essayes par tous les moyens de te faire un peu d'argent sur le dos des imbéciles juste parce que tu es sans emploi ni
qualification professionnelle) je pense que tu devrais songer a l'internement.


Il y a des gens bien plus intelligents que toi (et moi) dans ce monde.


Tiens dailleurs, voila une démonstration de la non existence de dieu qui date d'avant même Jesus Christ, par Epicure (du moins d'un dieu tel que nous l'imaginons: un être créateur omniscient,
tout-puissant, bienfaisant, etc)


 


Supposons que Dieu existe, alors il y a 4 cas possibles :


 


Soit Dieu veut empecher le mal, et le peut :


   -> nous constatons qu'il ne le fait pas, alors qu'il le voudrait et rien ne peut l'en empecher... cette hypothèse est donc impossible


 


Soit Dieu veut empecher le mal, mais ne le peut pas :


   -> dans ce cas il serait impuissant, ce qui est en contradiction avec son statut de tout-puissant


 


 


Soit Dieu ne souhaite pas empecher le mal, mais le peut :


   -> si cette hypothèse est vraie, il serait particulièrement sadique, et se raprocherait plus de Satan que de l'image qu'on se fait d'un Dieu


 


Soit Dieu ne souhaite pas empecher le mal, et n'en est pas non plus capable :


   -> ce dernier cas est absurde encore plus visiblement, car non seulement Dieu serait impuissant, mais en plus il serait complètement désinteressé par l'espèce humaine


 


A terme de cette liste exhaustive des cas, on constate que chacune des possibilités mènent à une image de Dieu qui n'est pas conforme avec l'idée véhiculée (notamment par la bible) d'un dieu
tout-puissant et bienfaisant



Miteny 29/08/2010 16:03



quel monumental connard ! 


vouloir m'enfermer simplement parce que je fais la différence douleur/pas douleur. Sous merde. On devrait t'euthanasier tellement t'es con


Et la suite est vraiment pathétique. Dieu ne peut pas interdire la douleur; il interdirait du même coup le plaisir. Mais ça tu seras toujours incapable de le comprendre


PS: au fait  quand fait-on cette vérification expérimentale ?? Je me ferais un plaisir de t'arracher les ongles pour que tu comprennes


et la puissance ce n'est pas faire tout et n'importe quoi. t'es complètement idiot mon pauvre



fdata 27/08/2010 15:54




Moi répéter alorsEn tout cas, la prise en compte des causes biologiques ne suffit pas à expliquer l'exception que chacun constate avec son corps. Car biologiquement, aucune exception, nous
sommes tous pareils.


 


AU départ garde ceci dans ta tête mec, une affirmation ne passe pas de fausse à vraie parce que tu la répètes un certain nombre de fois.


 


C'est vrai que biologiquement nous sommes semblables mais quand même uniques, quand un corps meurt ça ne me condamne pas du coup.  On ne sait pas si sa conscience meurt
également mais pour ça on est tous dans le noir, vrai ?  Le reste n'est que spéculation.


 


Pour ce qui est de la douleur il est évident que seul le corps en cause la ressent et pourquoi en serait-il autrement ?  La prise en compte des causes biologiques ne semble pas suffire
mais qu'est-ce qui nous dit que la conscience n'est pas un sens comme le goût et qui ne peut être perçu que par le corps recevant un stimulus contrairement au son qui peut être perçu à distance
?


 


Je te répète moi aussi:  en croyant que si le corps suffisait ta conscience pourrait resssentir les qualia des autres consciences alors prouve-nous ça et tu auras le monde à tes pieds au
lieu de l'avoir dans le cul.


 


 


 




Miteny 27/08/2010 21:47



Je te scie le tibia et on voit si moi je constate une production de douleur par ton corps .. OK?


 Je me ferai un plaisir de procéder à cette vérification expérimentale



fdata 27/08/2010 14:47




j'ai pas compris. Le corps est nécessaire oui, mais suffit-il ??C'est pas clair comme question ? Moi j'affirme qu'il est certain que le corps ne suffit pas.. me trompe je??


 


C'est très clair comme question.  Le corps est nécessaire mais à savoir s'il suffit c'est le trou noir.  Ton explication ne convainc personne, ça c'est clair malgré
que tu ne cesses de l'affirmer avec acharnement.


 


Où tu te trompes ?  En croyant que si le corps suffisait ta conscience pourrait resssentir les qualia des autres consciences.  Prouve-nous ça et tu auras le monde à tes pieds au lieu
de l'avoir dans le cul.


 


Et amener un dieu comme solution à ta conclusion c'est éculé mec, cherche autre chose car d'autres y ont déjà pensé et ils en ont le cerveau sclérosé depuis.


 


 




Miteny 27/08/2010 14:56



Moi répéter alors


En tout cas, la prise en compte des causes biologiques ne suffit pas à expliquer l'exception que chacun constate avec son corps. Car biologiquement, aucune exception, nous sommes tous pareils.



Alewar 27/08/2010 14:24



Et non crétin, c'est pas sur ta main que l'observateur avec le 357 magnum tire, mais sur la main qui est placé la première sur la ligne imaginaire dont je parlais. Miteny et sa débile de main
sont à l'autre bout de la file. Toi y en avoir pigé gros naze ?


Je doute que tu puisses comprendre le raisonnement, tellement t'es bête.


Maintenant j'en suis sûr, tu ne comprends même pas ta propre théorie, totalement irrationnelle d'ailleurs, et par conséquent il est logique que tu ne puisses convaincre personne. Les quelques
commentaires qui te soutiennent sont probablement ton oeuvre. Dédoublement de la personnalité. Bravo t'a réussi à te convaincre, et avec rien en plus. ,-)



Miteny 27/08/2010 14:52



très simple: je te scie le tibia et on voit si moi je constate une production de douleur par ton corps .. OK?


On prend RDV ?? Je me ferai un plaisir de procéder à cette vérification expérimentale



Alewar 27/08/2010 10:05



Je t'ai déjà démontré avec l'exemple du 357 magnum que tu peux constater la douleur produite par n'importe quel corps. Simple question de logique et de raisonnement. Maintenant j'attend
que tu me démontres le contraire ?


Je me demande si t'es pas un disciple de Frank Hatem, car tes idées sur la conscience et la place du corps dans l'univers ressemblent étrangement à sa théorie de l'illusion de l'univers. Tu as du
t'inspirer de ses réflexions et t'as inventé une théorie assez proche. Sauf qu'il dit moins de conneries que toi. ,-)


 


Finalement à voir comment tu réponds aux personnes qui te font l'honneur de visiter ce blog effrayant, il est facile de conclure qu'il n'y a qu'un seul débile qui fréquente ce site, et c'est
Miteny.


Un type qui avance qu'il a trouvé la preuve irréfutable de l'existence de Dieu par son génie extrème, et qui est incapable d'expliquer sa théorie, qui est incapable de démontrer aux autres que
son raisonnement est juste, qui est incapable d'analyser les contres arguments à sa théorie, qui est incapable de débattre de manière rationnelle et posée, qui est incapable d'écrire deux phrases
sans traiter les autres de débile crétin andouille connard, un type pareil à forcément un grain. Alors que tu veuilles prouver à tout le monde que Dieu existe, soit, mais encore faut-il
expliquer la chose de manière rationnelle, c'est à dire de manière à ce que le dernier des crétins (puisse c'est ce que nous sommes tous d'après toi) passant par ici puisse aisément comprendre.


Ton problème finalement est que ta théorie est un tissu d'âneries, et tu t'en es rendu compte dès que les premiers commentaires ont démonté ton raisonnement. Seulement ton orgueil a pris le
dessus sur ta raison, et depuis tu ne fais que patauger dans la gadou.


Comment prendre au sérieux un type qui fait la publicité de son livre, et qui en même temps insulte sans vergogne tous les visiteurs, qui sont les acheteurs potentiels de son ouvrage. Tu
trouves pas qu'il y a quelque chose qui cloche ? ,-)


AH oui tu vas me sortir acheteur/pas acheteur. Effectivement lorsque tu relis ton bouquin tu constates que n'importe quel corps ne le lis pas, non seul ton corps le lis. ,-)



Miteny 27/08/2010 13:42



mais non abruti !! j'ai mal parce que tu me tires dans la main... t'es archi con toi..


T'achètes mon livre ou pas, je m'en fous complètement... mais vraiment c'est hallucinant de constater à quel point t'es con et voleur.


très simple: je te scie le tibia et on voit si moi je constate une production de douleur par ton corps .. OK?


On prend RDV ?? Je me ferai un plaisir de procéder à cette vérification expérimentale



K 27/08/2010 01:28



ce site est une arnaque, et l'auteur un menteur


 


en fait j'ai essayé de me montrer poli et respectueux, mais je viens de comprendre que l'auteur n'est qu'un immonde troll qui essaye de faire tourner son site pour attirer de plus en plus de
pigeons potentiels pour se faire de l'argent la dessus :


http://www.dieuexiste.com/ext/http://www.edifree.fr/doc/4811


 


il essaye de vendre son bouquin pour se faire de l'argent, je pense qu'il joue aux imbéciles avec nous alors qu'il ne crois pas une seconde à ce qu'il dit


 


laissez tomber ce site, on perd notre temps...



Miteny 27/08/2010 01:41



pauv' débile


sache que j'écris un livre si je veux et que JE T'EMMERDE  et que effectivement frapper n'importe quel corps ne suffit certainement pas à produire de la douleur. C'est bien ce que je
constate. Si tu ne me croies, on te scie le tibia jusqu'à ce que je constate une production de douleur par ton corps.


OK attardé mental ??



K 27/08/2010 01:05



en quoi la subjectivité de la conscience serait elle une preuve de l'existence de dieu?



Miteny 27/08/2010 01:38



commence par comprendre l'insuffisance du corps (étape 0)



Alewar 26/08/2010 18:43



Vous n'y êtes pas. J'ai visité le lien que vous m'avez fourni. Hors, on ne parle pas du tout de la même chose.


 


Il ne s'agit pas ici de connexion ou de relation entre les corps, mais simplement d'un état on va dire hasardeux, qui ferait que 10 mains se seraient retrouvées  les unes au dessus des
autres. Et pourquoi pas ? Les évolutionnistes utilisent bien le hasard à toutes les sauces. En prenant les mathématiques c'est facile à comprendre. Dans ma démonstration, la douleur que vous
allez percevoir est la même que la douleur du sujet A1. On peut donc en déduire que D (la douleur) de A1 est égale à la douleur de A10, car rien ne les différencie, les cerveaux de A1 et A10
fonctionnant de la même manière.


 


Je vais prendre un autre exemple toujours en utilisant les mains des mêmes personnes donc les mêmes corps que l'expérience précédente. Mais cette fois ci on va placer les sujets dans une même
position debout les uns derrière les autres, en les séparant tous de quelques mètres. Les mains seront placées en position verticale sur une même ligne droite ou un même angle, les paumes bien
visibles. La première main sera celle du sujet A1... et la dernière celle de Miteny. Face à eux se trouve l'observateur neutre avec un 357 magnum.


Celui-ci tient son arme dans le même prolongement que la ligne imaginaire ou se tiennent les mains des sujets. L'observateur ouvre le feu, et la balle transperce les 10 mains
instantanément. A l'instant ou la main A1 ressent la douleur, la main de Miteny ressent la même douleur au même moment.


Encore une fois votre théorie est fausse.



Miteny 26/08/2010 20:01



Impressionnant. Tu te drogues ou pas ?


 T'as absolument rien compris à ce que je dis. Vraiment hallucinant la bêtise des gens.


très simple: je te scie le tibia et on voit si moi je constate une production de douleur par ton corps .. OK?


Toi comprendre le sujet ???



K 26/08/2010 18:27



tu dis : "frapper n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur pour personne... c'est pas clair ???!"


... ta phrase doit etre mal formulée, tu es en train d'affirmer que frapper un corps au hasard ne fait souffrir personne, ce qui est évidemment faux, ca fait souffrir la personne concernée, et si
tu prend la souffrance au sens large, ca me ferait souffrir d'une certaine manière qu'on frappe quelqu'un que j'aime


donc non, ta phrase n'est pas claire du tout


j'aimerais que tu la traduise de facon mathématique pour en clarifier le sens, car voila comment je la comprend:


soit F une propriété "est frappé", et D une propriété "subit une douleur"


pour moi, dans ton affirmation, tu affirmes que quelque soit x:


F(x) implique :   il n'existe pas y tel que D(y)



Miteny 26/08/2010 20:00



pas clair?


très simple: je te scie le tibia et on voit si moi je constate une production de douleur par ton corps .. OK?



fdata 26/08/2010 18:17



Donc tu es d'accord pour dire qu'il y a d'autres causes non biologiques à prendre en compte et que le corps, pourtant très complexe, est incapable de produire de la conscience
(ex. douleur) ?


 


Je ne sais pas si le corps est incapable de produire de la conscience mais le fait demeure qu'on expérimente la conscience qu'avec le corps (quelqu'un y est-il arrivé autrement ?) et qu'on peut
altérer la conscience en intervenant sur le corps de bien des façons et la plus drastique par une intervention mortelle.  Alors là plus d'expérience de conscience, niet, personne n'est
revenu pour en parler.


 


Mais où est donc allé la conscience ?  Le corps étant nécessaire il a sûrement un  rôle à y jouer, lequel, par quelle magie ?  C'est certain que la solution facile et maintes et
maintes fois utilisées et remaniées au goût du jour c'est d'inventer un dieu qui palierait à ce trou noir de la connaissance mais pourquoi ne pas essayer d'être plus inventif et explorer
d'autrees pistes encore inconnues ?


 


 



Miteny 26/08/2010 19:58



j'ai pas compris. Le corps est nécessaire oui, mais suffit-il ??


C'est pas clair comme question ? Moi j'affirme qu'il est certain que le corps ne suffit pas.. me trompe je??



Alewar 26/08/2010 18:08



Bien évidemment je ne vais pas parcourir ce forum pour savoir si ce que je vais proposer a déjà été avancé. Je passe par ici tous les 6 mois et je vois que la discussion tourne en rond. Ce qui
tendrait à confirmer que l'univers est bien infini. Comme le nombre de caractères présents sur ce blog étant donné le débat sans fin.


Miteny, tu veux qu'on te montre la douleur lorsqu'on frappe n'importe quel corps, de la même façon que lorsque tu actionnes n'importe quel interrupteur, n'importe quelle lampe s'allume. Mais
c'est impossible.


D'abord si tu étais aveugle tu ne verrais aucune lampe s'allumer. Ensuite pour te montrer la douleur faut se lever de bonheur. La douleur ne se montre pas elle se reçoit, se ressent. Toutefois
j'ai une explication à proposer qui va faire voler en éclat ta théorie douleur/pas douleur. J'espère que tu tiendras parole, des milliers d'internautes sont témoins, et que tu me verseras
les 3000 € promis. Bien que j'en doute. ;-)


Prenons une dizaine de corps, mais théoriquement on pourrait prendre tous les corps des humains vivants sur terre (en partant du principe que le coup de marteau soit suffisamment puissant, et je
ne vois rien qui s'y oppose), et plaçons-les côte à côte, ou plus précisément main contre main les unes au dessus des autres et à plat sur un sol de ciment. Nous allons dire que nous avons une
main A1, A2, A3... et une main A10 qui appartiendra à Miteny, et qui correspondent aux 10 corps. Miteny, la main A10 sera posée la première à plat sur le sol en ciment,
sur sa main se trouvera la main A9, et au dessus la main A8, et ainsi de suite... jusqu'à la dernière main A1 qui sera posé au dessus de toutes les autres. Toutes les mains bien à plat
les unes au dessus des autres. Maintenant un observateur neutre, extérieur à l'expérience, à l'aide d'un marteau va frapper uniquement la main A1 de toutes ses forces.


Je peux affirmer ici sans aucune crainte que la main A10, autrement dit Miteny, va ressentir (et non voir) la douleur de la main A1, mais pas seulement, car il ressentira aussi la
douleur des 8 autres mains placés au dessus de la sienne. Et pourtant ni sa main ni les mains A2 à A9 n'ont été frappés. Seule la main A1 à reçu le coup de marteau.


Ta théorie est donc fausse, car on peut parfaitement sentir la douleur lorsque n'importe quel corps est frappé.



Miteny 26/08/2010 18:13



t'as rien compris. Encore cette histoire débile de connexion des corps. ça m'énerve quand on est débile comme ça !!


toi lire (si toi savoir lire):


http://www.dieuexiste.com/article-non-les-corps-ne-sont-pas-relies-entre-eux--38699046.html


pas la peine de dire que ça tourne en rond quand on comprend rien à rien



K. 26/08/2010 17:35



salut


j'ai lu avec interet ta démonstration il y a quelques minutes


je respecte ton engagement et tes croyances, mais je reste néanmoins persuadé que tu "triches" (sans necessairement le vouloir, c'est très facile de faire une minuscule erreur de logique) dans la
troisieme partie, lorsque tu arrives à l'absurdité


as tu quelques notions en arbres de preuve logique? si oui, une démonstration mathématique serait beaucoup plus claire et les erreurs seraient identifiables beaucoup plus simplement


les mots et les significations qu'on leur donne peuvent parfois varier selon les personnes qui les lisent, et même si j'ai apprecié le soin que tu as porté aux définitions des premières parties,
j'ai un gros doute sur ta deduction finale à partir des hypothèses


... je vais y réfléchir histoire de te donner des arguments mathématiques, donc valables, mais c'est pour moi evident que cette déduction transgresse les règles de la causalité



Miteny 26/08/2010 18:07



frapper n'importe quel corps n'est une cause suffisante de douleur pour personne... c'est pas clair ???!!



fdata 26/08/2010 16:47



En tout cas, la prise en compte des causes biologiques ne suffit pas à expliquer l'exception que chacun constate avec son corps. Car biologiquement, aucune exception, nous sommes tous pareils.


 


Bien d'accord avec  cette affirmation, mais qu'est-ce qu'un dieu vient faire dans cette marmite ?  C'est pas une solution un peu éculée de ce problème ?


 


 



Miteny 26/08/2010 18:02



Donc tu es d'accord pour dire qu'il y a d'autres causes non biologiques à prendre en compte et que le corps, pourtant très complexe, est incapable de produire de la conscience (ex. douleur) ?


Il faut propager la nouvelle pour savoir si on peut mettre tout le monde d'accord



Pinky 26/08/2010 16:27



Pas de réponse à ma quetion...


Je réitère : quel est le lien entre les qualia et Dieu ?


Ce n'est pas parcequ'il "faut autre chose" que cette autre chose est Dieu.


Et puis, admettons... Mais dans ce cas : pourquoi un seul Dieu ? pourquoi pas plusieurs ? pourquoi tu choisis la Bible plutôt qu'un autre bouquin ? et qu'est-ce que ca nous apprend sur Dieu ? ca
change quoi pour chacun de nous ?



Miteny 26/08/2010 17:55



Je n'ai pas choisi la Bible plus qu'un autre bouquin puisqu'en ce qui concerne les prophéties, j'ai aussi pris en compte les mayas et Nostradamus.


Les autres réponses sont dans mon livre. Ici je me concentre sur l'insuffisance du corps. ça me déservirait encore plus d'engendrer davantage de malentendus en expliquant des choses complexes à
des attardés mentaux incapables de faire la différence douleur/pas douleur



fdata 26/08/2010 16:07



Pourquoi les qualia impliquent l'existence de Dieu ?????????????


 


Bizarre comme réflexion, ne devrais-tu pas plutôt dire "Pourquoi les qualia impliqueraient l'existence d'un dieu ?


 


 



Miteny 26/08/2010 16:18



En tout cas, la prise en compte des causes biologiques ne suffit pas à expliquer l'exception que chacun constate avec son corps. Car biologiquement, aucune exception, nous sommes tous pareils.



Pinky 26/08/2010 09:33



Pourquoi les qualia impliquent l'existence de Dieu ?????????????



Miteny 26/08/2010 16:04



car le corps ne suffit pas à expliquer l'existence des qualia, d'accord?



Pinky 26/08/2010 09:00



Bonjour Minteny,


Ton raisonnement équivaut à dire que les qualia impliquent l'existence de Dieu.


Pourquoi ?



Miteny 26/08/2010 16:04



OUi


car le corps ne suffit pas à expliquer l'existence des qualia, d'accord?



John 25/08/2010 12:46



@Jeff


Ce cas a été «étudié» en long en large et en travers au moins 200 fois sur ce blog (de merde) ... mais tu peux perdre tout le temps que tu veux. (casse toi pauvre con).



Miteny 25/08/2010 12:48



voilà, un autre te le dit aussi. Donc lis TOUT le blog (ou le livre...)



Jeff 25/08/2010 12:29



Je voudrait revenir sur cette déclaration faite par Miteny quelques lignes au dessus.


"Pour me montrer de la lumière, brancher n'importe quelle lampe (devant moi) suffira. Peu importe l'identité de la lampe, puisque n'importe quelle lampe suffit."


Supposons que cette lampe soit dans une boite fermée et que sur cette boite se trouve un interrupteur qui permette d'allumer et ou d'éteindre la lampe.


En actionnant l'interrupteur, on allume donc la lampe sans pour autant que nos sens le perçoivent car la boite dans laquelle l'ampoule est placée nous empêche de le faire.


En faisant une analogie avec le corps et la douleur, est-il envisageable de considérer que en donnant un coup à quelqu'un (actionner l'interrupteur) on produise de la douleur (la lampe s'allume)
mais qu'on ne peut la percevoir car elle est confinée dans l'enveloppe corporelle (la boite) qui bloque la perception.


PS : Pour une première intervention sur ce forum, j'apprécierai asez de ne pas me faire incendier :)
Merci d'avance.



Miteny 25/08/2010 12:46



ça m'énerve.


cette discussion débile a eu lieu des milliers de fois ici. donc lire tout le blog avant de poster ça.


Comme je sais déjà ce que tu vas répondre après la réponse que je ne ferai pas parce que ça me gonfle, voilà un lien


http://www.dieuexiste.com/article-non-les-corps-ne-sont-pas-relies-entre-eux--38699046.html



Hugo 25/08/2010 00:43



Je crois que je vais faire une collection de tous tes jugements jusqu'à ce que tu fasses autre chose que me copier-coller la même phrase à laquelle j'ai déjà répondu.


Donc,


1. je n'ai aucune imagination


2. je dois chercher mon cerveau


3. je ne sais pas lire.


 


la suite ?



Miteny 25/08/2010 09:19



Pour me montrer de la douleur, frapper n'importe quel corps ne suffira pas.On ne peut pas dire "peu importe le corps", car le fonctionnement du corps ne suffit pas.


 


Tu reviens quand t'auras appris à lire...



Hugo 25/08/2010 00:19



C'est intéressant, tu n'as fait que répéter ton commentaire précédent auquel j'ai déjà répondu, orné de "tu n'as aucune imagination", et de "cherche ton cerveau", sans bien sur faire avancer la
discussion...


 


Je pensais que ce serait plus clair avec des x et y, mais apparemment non. J'ai simplement dit que le constat était bien universel, on peut très bien affirmer que tout corps suffit à produire de
la douleur pour lui, peu importe le corps,  simplement ce corps reste le même dans les deux membres de la relation de cause à effet :


x frappé => x a mal


y frappé => y a mal


peu importe le corps x ou y.


 


Tu peux seulement affirmer que le corps ne suffit pas à produire de la douleur pour les autres, mais cette affirmation est tout simplement inutile.



Miteny 25/08/2010 00:24



Visiblement tu ne sais pas lire.


Pour me montrer de la douleur, frapper n'importe quel corps ne suffira pas.On ne peut pas dire "peu importe le corps", car le fonctionnement du corps ne suffit pas.


 


Tu reviens quand t'auras appris à lire...



Hugo 24/08/2010 23:22



Frapper n'importe quel corps ne suffira pas mais frapper le tien suffira ! Où est le problème ?


 


Soyons rigoureux :


 


Pour tout individu x, x frappé => x a mal


Ce constat, cette vérité est bien universelle car on peut dire que


 


Pour tout individu y, y frappé => y a mal


 


Or dire que : pour tous x et y, x frappé !=> (n'implique pas) y a mal,


ne rentre pas en contradiction avec la loi posée. Donc, où est le problème ?


 



Miteny 25/08/2010 00:02



incroyable ! t'as vraiment aucune imagination.


Pour me montrer de la douleur, frapper n'importe quel corps ne suffira pas.On ne peut pas dire "peu importe le corps", car le fonctionnement du corps ne suffit pas.


Concentre toi deux secondes. Cherche ton cerveau pour réfléchir, t'en as sûrement un.


 



Hugo 24/08/2010 22:24



Bon, passons sur les insultes, je ne vais pas m'abaisser à ça.


Premièrement, j'ai réfléchi tout seul commme un grand à ce que j'ai dit et je ne répète nullement les "conneries des autres". Oui je sais, tu vas me dire que si ça c'est de la réflexion, alors
c'est dommage pour moi et je suis un gros débile... Bref.


J'essaie de comprendre. N'es-tu pas d'accord si je te dis que mon corps me suffit à me faire ressentir ma douleur ?


 






Miteny 24/08/2010 23:08



oui, toi ressentir douleur quand toi frappé, ça pas être sujet (pfff..)


SUJET


Pour me montrer de la lumière, brancher n'importe quelle lampe (devant moi) suffira. Peu importe l'identité de la lampe, puisque n'importe quelle lampe suffit.

Pour me montrer de la douleur, frapper n'importe quel corps ne suffira pas.On ne peut pas dire "peu importe le corps", car le corps ne suffit pas.



Hugo 24/08/2010 21:05



Le son nous atteint via les molécules qui vibrent dans l'air, il est réel pour quiconque étant à la portée de cette vibration. Pour un astronaute dans l'espace, ce son n'existe pas puisqu'il n'y
a aucune molécule suceptible de transmettre la vibration à ses tympans.


Dans le cas de la douleur, si tu frappes mon corps, il n'y a aucun moyen matériel entre toi et moi qui puisse te transmettre l'information arrivant à mon cerveau via mon système nerveux, voilà
pourquoi tu ne ressens pas ma douleur.


Le problème est que ta vision des choses est limitée. Ne le prends pas mal, je m'explique : le but des sciences (de la physique notamment) est d'établir des lois, des modèles toujours plus
généraux, toujours plus larges, qui puissent expliquer un maximum de choses. Ici le son, la lumière, et l'influx nerveux interprété par le cerveau comme douleur appartiennent à la même
catégorie. Toi, tu vois deux choses fondamentalement différentes, en te basant sur un modèle limité : douleur/pas douleur et son/toujours son.


Essaie d'élargir ton modèle (ou ta vision, comme tu préfères). Tu en conclueras de toi même que chaque information transmise (son, lumière, et influx nerveux donnant lieu à de la douleur)
appartient à la même catégorie, elles ne sont pas fondamentalement différentes. 


Ainsi seul le moyen de transmission change, et c'est pourquoi dans un cas tout le monde peut voir la lumière ou entendre le son,  et dans l'autre seul l'individu à la portée (par ses nerfs)
du signal d'origine (le coup) ressent de la douleur.



Miteny 24/08/2010 21:55



sache abruti, que j'ai lu cet argument archi débile des milliers de fois (vraiment des milliers). Alors vérifie un peu avant de répéter les conneries des autres.


L'étape suivante de ces débiles: "ah mais ton corps n'est pas connecté au mien !!"


j'en ai vraiment marre alors vu que tu ne lis pas le blog et que tu te prends pour un génie en racontant d'énormes bêtises, j'ai parfaitement le droit de dire que t'es un gros con


Pour toi andouille :


http://www.dieuexiste.com/article-non-les-corps-ne-sont-pas-relies-entre-eux--38699046.html


bande d'abrutis. pas étonnant que le monde aille si mal s'il est peuplé de débiles pareils



pistolstar 20/08/2010 07:32



Bon d'j'a on n'a pas fait nos classe ensemble alors si tu m'insulte fait le avec un minimum de subtilité... Que ce soit drôle quoi, c'est un minimum...


 


Ensuite je vais reprendre tes termes, ainsi peut etre ton cerveau atrophié est fatigué par les longues heures à essayer de comprendre des trucs completement débile pourra cerner le message...


 


quand tu a mal;


meme pour moi, tu as mal (je peut te voir), sale con.


Javais essayer d'utiliser une analogie grossière pour que tu comprenne que c'est completement hors sujet ta "reflexion". Mais nan même ce genre de perche tu refuse de la prendre et de la
comprendre.


Mais  nan c vrai que qu'on peut pas comprendre douleur/pas douleur...


Seul le grand Miteny et ses disciples le peuve...


quand un gars pisse le sang ou a la main broyé sous une presse, tu crois qu'on voit pas qu'il a mal???? Mais t'a quoi dans le crane???


 


Encore et toujours un illustre teubé qui crois detenir les clefs et avoir tout compris a la vie et qui donne des leçons avant meme d'avoir été reconnu...


 


Bon vu que dans le fond j'ai une certaine pitié pathétique pour toi (a part si t'es un acteur, comme dit avant. dans ce cas chapeau), j'ai pondu pour toi un autre exemple débile;


 


C'est un type qui coupe du boie a la scie circulaire (cf. Mc circulaire) un beau dimanche du moi de septembre avec pleins de potes à lui.


D'un coup le type ce tranche la main!! du sang partout, le type gueule a en crever.


conclusion (par Miteny)


le type a mal, pas ses amis --> douleur/pas douleur


oula je sens que 99.9% des gens ont pas compris la... je reprend;


donc douleur/pas douleur---> dieux existe et j'ai une grosse paire de couille!


Brillant n'est-ce pas?


 


En tout cas respect de publier les com' c admirable de la part de quelqu'un d'aussi borné. Pourtant dit-on; dieu n'a pas de limites....


 


Allé bon WE Miteny prend soin de toi oublie pas ta scéance d'éléctrochoc, et surtout change rien.


 


 


 


 



Miteny 20/08/2010 10:22



Quel abruti !


Il dit que j'ai raison puis m'insulte parce que je serais fou d'avoir raison. Remarque t'as raison: pour bien être intégré dans ce monde, il faut être le plus débile possible.


Reprenons.


Si toi torturé, douleur pour toi, pas douleur pour moi. Deux réalités bien différentes.


Alors que le cri que tes cordes vocales produiront sera bien réelle pour tout le monde (son pour tout le monde).


Voilà.. encore une hyper évidence... et je vais continuer à me faire insulter, encore et encore



pistolstar 19/08/2010 21:48



T'a tout compris toi et tes deux "soutient" (allumé) vous etes trop intelligent et le reste de l'humanité c'est une bande de cons (moi y compris).


Pose toi les bonnes questions mon gars.


Je vais pas me vanter de mes études mais je pense pas que mes profs t'approuverai quand tu dis sechement que je suis con.


 


Allé va paufiner ta théorie a deux balles je repasserai dans 6 mois, 2ans, 10, 50ans t'en sera toujours au meme point a dire que tout le monde est con sauf tes trois pote fanatique.


C pitoyable.


Mais merci quand même je me suis bien marré, même si t'es un peu énnervant et que t'a la répartie d'une quiche.


ps: j'ai decouvert un truc de ouf ce matin; j'ai pris une douche et quand je suis sortie (chose que tu devrai faire plus souvent) les gens dans la rue n'étaient pas mouillé!!! pourtant moi je
l'était --> mouillé/pas mouillé il doit y avoir autre chose que le corp il ne doit pas etre sufisant....


putain la preuve irrefutable !!


Mouillé/pas mouiller je pense que comprendre ça que cela n'est pas a la porté de n'importe qui.



Miteny 19/08/2010 22:16



même pour moi, ton corps était mouillé (je peux le voir), sale con


Encore et toujours les mêmes arguments débiles. Crétin



pistolstar 19/08/2010 19:53



Mais je te crois, si tu me scie la jambe je vais ressentir la douleur mais pas toi.


Normal les nerf touchés sont relié a mon cerveau pas au tien...


 


Mais laisse tomber t'a raison.


J'ai un peu visité ton site cette aprem... pas un commentaire ne t'approuve.


Il serai peut etre temps de te remettre en question.


Ecoute le justicier et tout les autre.


 


sur ce bonne continuation... ou pas ...



Miteny 19/08/2010 20:27



c'est faux, j'ai des soutiens.


Puis continue à être débile. hallucinant que vous n'arriviez pas à faire la différence douleur/pas douleur.


Je suis tombé sur une planète de débiles très profonds, j'apprends à m'y faire


PS: ça c'est le cas typique du gros con. Il sait rien, ne sait pas réfléchir et de toute façon ne réfléchis jamais et puis paf! il croit quand même tout savoir. C'est énorme. Je reste surpris par
la phénoménale connerie des gens. Encore maintenant



pistolstar 19/08/2010 19:07



la douleur est une interpretation que fait le cerveau de l'influ nerveur qu'il lui arrive.


un peu comme avec la vue, le son ....



Miteny 19/08/2010 19:35



La douleur est une sensation;


Sinon, ne mens pas.Frapper n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur. C'est la réalité de tout le monde... UNIVERSEL !!


Si tu ne me crois pas, je peux te scier le tibia. Tu verras AUCUNE DOULEUR POUR MOI



pistolstar 19/08/2010 17:05



Je vais tenter (ce que des centaines de personnes ont déja essayé de faire) de te faire entendre raison quand à l'absurdité théorique, de ta démonsration.


 


Le systeme nerveux et les 5 sens.


Un etre vivant a besoin de pouvoir apréhender le monde qui l'entour pour pouvoir s'y développer.


Pour cela les animaux ont développer ce qu'on apelle un systeme nerveux.


Ce systeme nerveux permet de transmettre des informations provenant de divers partie du corp au cerveau, qui les traites et les analyse.


Chez l'homme en particulier ces divers signaux provienne de ce qu'on appel les sens tels l'odora, l'ouie, le touché, la vue, le gout.


 


Parmis ces sens celui qui nous interesse et le touché.


Quand tu touche quelque chose tes nerfs transmettent, via un influx nerveu, l'information a ton cerveau et la combine avec les autres information qu'il a à sa disposition (image, son...) pour te
donner une représentation de la réalité.


 


La douleur:


La douleur est PRODUITE pour avertir le cerveau d'un danger, disfonctionnement comme un marteau qui te  tape la main ou moi qui te met une gifle.


Cette douleur n'est en aucun cas produite pour avertir autrui que tu souffre.


Tout les influx nerveux que ton corps produit ne sont destiné qu'a ton cerveau aussi limité soit-il.


 


Aussi je ne voit pas ce que tu essaye de démontrer.


Le fait que quand quelqu'un ce fait mal seul lui souffre est un peu évident meme pour un gamins de 5 ans.


 


Le son est tout a fait autre chose quand il est produit il n'est pas transmis par un influx nerveu mais par la vibration des molecule dans lequel il se propage.


Bref rien a voir pas c'est pas le meme mode de propagation.


Bref qu'est-ce que dieu vien faire la dedans??


 


CQFD


Tu me doit 3000€


allé file moi 100balle et on en parle plus


 


Pour finir ce serai un sacré bordel si tout le monde recevait les informations de tout les autres... On comprendrai que dalle à ce qu'il nous arrive.


 


Pour te rassurer tkt t'es pas le seul on avait déja micheal vendetta, amandine du 38... JCVD...


allé a plus ^^


 


ps: je file 1000€ si t'arive a démontrer que j'ai tord.



































 


 







 


 


 






 


 




















Miteny 19/08/2010 18:49


Tu comprends rien. tu confonds douleur et influx nerveux. Du charabia total. Et tu oses réclamer de l'argent !! Quelle honte ! je constate bien que frapper n'importe quel corps ne suffit pas à
produire de la douleur.


Esope Térisme 11/08/2010 21:18



Je crois en dieu, serviteur de Satan ?


Haha, pauvre larve.


 



Esope Térisme 11/08/2010 20:46



C'est vrai, on a pas le droit d'insulter ce messie furonclaire, mais lui à les droits, et en plus, il se plaint de calomnies et insultes. Spèce de malade de furoncle égocentrique. Comme dirait
une servante à un empereur romain "Mon sexe est plus propre que ta bouche"


 


Allez, sans rancune.


Peace and love mes frères.



Miteny 11/08/2010 21:10



Serviteur de Satan



Justicier 11/08/2010 17:50



Rappelons les règles du jeu à Esope Térisme


1 ) A chaque fois que Miteny eructe une insulte, c'est à lui qu'elle s'adresse à personne d'autre, exemple Crétin s'adresse au Messie de mes
fesses


2 ) Pour Miteny le corps ( A ) est insuffisant à ressentir de la douleur lorsqu'il ( A ) est frappé, car le corps ( A ) est insuffisant.


Par contre si le corps A est le corps de Miteny, il ressent de la douleur si son corps ( A ) est frappé, mais le corps ne suffit pas, allez comprendre



C'est ce que l'on appelle la logique Miteny.


Lorsqu'on lui affirme que n'importe quel corps ne suffit pas pour ressentir de la douleur si n'importe quel crorps est frappé. Il affirme que le corps ne
suffit pas à ressentir de la douleur lorsqu'il est frappé.


Et ainsi de suite jusqu'à la fin des temps.....


Justicier



Miteny 11/08/2010 18:45



Calomnies et insultes.


Pour avoir de la lumière, brancher n'importe quelle lampe me suffira.


Pour avoir de la douleur, frapper n'importe quel corps ne me suffira pas.


CQFD



Esope Térisme 11/08/2010 14:48



Crétin ==> Je ne vous permet pas de m'insulter, l'ai-je fait ? (Si cela m'est bien déstiné)


Vérification expérimentale ? Vous voulez vérifier expérimentalement que la conscience existe ? Que l'on peut prouver que quelque chose qu'on ne peut ni voir, ni sentir, ni palper peut être testé
expérimentalement ? Ou qu'avec une expérimentation on peut le prouver ?


 


Bonne chance !


 



Miteny 11/08/2010 15:02



Pour avoir de la lumière, je peux prendre n'importe quelle lampe.


Pour avoir de la douleur, prendre n'importe quel corps (frappé) ne me suffira pas.


CQFD



Sans les Mains 11/08/2010 14:36



«Toute science est basé sur des vérifications expérimentales.»


(baséE). ... Ben nan: pas les maths 


tu te rends compte!! Pas les maths!!! Pas le truc Logique par exellence!! (zut ... ) «lol»


T'es le plus Gros trou de cul de France!  



Ague-zi-bo-zu 11/08/2010 14:28



Rabia???


Pourtant tu kiffe Descartes (???) ... Et ben relis le paragraphe juste AVANT son «je pense donc je suis», il est fort bien fait ... Toute philosophie (au sens d'ouvrage et/ou de reflexion correspondante peut commencer par lui). Bref: «je pense, je suis» c'est sa vérité première, son «axiome» (foireux en
l'occurence). J'ai Raison. T'as tort.


 



Esope Térisme 11/08/2010 13:44



"Je dois être un génie" ou pas.


Je me permet de copier coller un commentaire que vous avez laissé, se basant sur je ne sais quoi;


1er constat : le fonctionnement du corps est de fait nécessaire.


 


 


Tu en déduis immédiatement qu’il est suffisant… Mais non car de
fait il est insuffisant.


 



==> Pourquoi serait-il insuffisant ? Vous avez des sources ? Articles scientifiques CONSTATANT que le cerveau est
insuffisant pour produire la conscience ? Site internet ? Un nom d'un neurobiologiste reconnu ?


 


Car, monsieur, avant d'étayer un raisonnement, il faut avoir des sources tangibles, fiables. Là, vous dites que le
cerveau est nécessaire MAIS PAS SUFFISANT pour créer la conscience.


 


Moi je PENSE que non, le cerveau est suffisant. Trouvez moi un argument fiable, de source scientifique (Et non un
constat sur la douleur, que je trouve très sommaire) affirmant que le cerveau n'est PAS suffisant pour créer la conscience, et là je vous croirais.


 


Comme vous aimez les exemples, je vous en donne un;


Je constate que la conscience est produite entièrement par le cerveau.


Prouvez-moi que la conscience n'est pas produite par le cerveau.





 



Miteny 11/08/2010 13:48



Toute science est basé sur des vérifications expérimentales. Donc tout ce que je propose c'est une vérification expérimentale. Toi comprendre "démarche scientifique" ???


 


PS: maintenant seuls les articles scientifiques ont le droit de constater? crétin.


 



Danton cul 11/08/2010 00:38



... La question n'est pas de savoir «qui» ou «quoi» commande, la question est de savoir ce qui est commandé (Si «République» s'appelle «République» (Platon), c'est pas par hasard).


Suivant quoi: Quand bien même Miteny aurait raison («lol»)... on s'en taperait.


Phase 1: terminer la philosophie logique (Livrer un système cohérent reposant sur un axiome au
moins, au sens premier du terme, et des défintions.).


commencer par ça. Rien d'autre.


... Bon courage à tous.


Indice poétique et confirmation: «Au début était leu VERBE» ... («et leu verbe était Dieu»).


 



Miteny 11/08/2010 09:51



charabia



Danton cul 10/08/2010 17:37



en vitesse hein ...


«Danton cul, ôtes moi d'un doute, si j'ai bien compris t'es agnostique ? donc pour toi tu ne sais pas si Dieu existe ou s'il n'existe
pas»


1: Voui ... appel ça comme ça ... ça s'explique après:


2: «donc» nan (pas de bol).


ça se résume à: «la question de savoir si Dieu existe ou n'existe pas (tant que toutes réponses du genre) est syntaxiquement incohérente. en d'autre terme: elle est possible/formulable et/mais
débile.»


«L'apathéisme» du coup, je m'en tampone ... (lexicalement pour moi, c'est un incombrant.) ... tu fais comme tu veux mais n'hésite
pas à parler simplement avec des mots simples.


«La philosophie c'est con (etc)??»: Nan ... bien au contraire ... mais je vois que tu n'as pas bien compris de quoi il retourne (notion de «contraintes»).


Pour l'Abbé Pierre total respect ... et donc?? N'y a-il parmis les bons que des croyants? Non. Tous les croyants sont-il bons? Non. Alors quoi????


(Non que je sois anti-chrétien ... si j'avais eut la chance d'avoir des enfants je l'ai aurai envoyé au cathé ... . Bien conduit, c'est très bien pour les mômes)



Bien profond 10/08/2010 17:07



«N'importe quoi. Ce n'est pas parce qu'on croit qu'on "manque de réflexion". On "manque de réflexion" quand on croit et qu'on croit savoir, pas si on sait qu'on croit.»


J'ai spécifié «en philosophie» ... Or la question de Dieu (mettons ça comme ça) est «métaphysique»; or les croyances n'ont rien à faire en philosophie («réfléchie», hein ...). La boucle est
bouclée.



Justicier 10/08/2010 16:09



Donc je comprend bien le Crétin, c'est toi t'es qui est Dieu ?


L'Abbé Pierre, Soeur Thérésa, c'est de la roupie de roupie de sansonnet à coté de tes délires ?


Tous les croyants sincères appréciront le degré de connerie , merci Messie de mes fesses de leur avoir ouvert les yeux.


Justicier



Miteny 10/08/2010 16:10



J'ai jamais dit ça. Seulement l'abbé Pierre, ça ne suffit pas. Repeindre la rambarde, c'est cool, mais ça n'empêchera pas le bateau de couler.



Justicier 10/08/2010 14:52



 


Danton cul, ôtes moi d'un doute, si j'ai bien compris t'es agnostique ? donc pour toi tu ne sais pas si Dieu existe ou s'il n'existe pas, donc
tu ne CROIS ni à l'une ni à l'autre des possibiltés, donc si on suit ton raisonnement tu ne CROIS en rien ? ou serais tu apathéiste ?


En clair tu te classes parmi les cons, les pas cons ou les relativement cons ou les relativement pas cons ?


L'apathéiste pour toi est il con ? ou pas con ?


Autre question la philo c'est con ou pas con ou relativement....


Un denier exemple l'Abbé Pierre ou Soeur, on admettra tous les deux je pense qu'ils n'étaient pas cons ? Leur foi les a conduit a aider les autres,
JAMAIS à affirmer avoir pour cela, prouver de façon scientifique l'existence de Dieu,  pour moi respect.


Pourtant on peut dire qu'ils ont soulevé des "montagnes", c'est tout de même autre chose que la pseudo démo du mégalo.


Mais ça ne change STRICTEMENT RIEN qu'il est plus que probable que c'est l'homme qui a créé Dieu et non l'inverse.



Miteny 10/08/2010 15:15



Quel guignol. Prendre l'abbé Pierre comme exemple, c'est vraiment typique des trouducs.


Tu penses que l'abbé Pierre a fait ce qu'il a fait juste comme ça. Y aurait pas toute une idéologie derrière genre... une religion!!


(je te mets sur la voie: le christianisme)


 


Et en plus, donner de la soupe à 3 clodos, je n'appelle pas  ça une idéologie sérieuse. Le Titanic coule, toi t'applaudis celui qui repeint la rambarde??


Crétin.



frucuche 10/08/2010 14:32



croire que Dieu existe ou croire qu'il n'existe pas c'est croire, c'est manquer de réflexion


 


N'importe quoi. Ce n'est pas parce qu'on croit qu'on "manque de réflexion". On "manque de réflexion" quand on croit et qu'on croit savoir, pas si on sait qu'on croit.



Danton cul 10/08/2010 11:16



«Faut donc pas confondre, les croyants peuvent croire dans ce qu'ils veulent ce ne sont pas forcément des cons»


Il faut entendre «relativement con» ... on peut croire ou ne pas croire en Dieu et être un peu sympa ... Bref: croire que Dieu existe ou croire qu'il n'existe pas c'est croire (par définition; tu
n'y changeras rien), c'est manquer de réflexion et c'est être en quelque chose (en l'occurrence en Philo) un con.



Miteny 10/08/2010 11:17



Et tu t'y connais en connerie non?



justicier 10/08/2010 11:03



Danton cul


"être athée c'est être croyant. les croyants sont des cons"


Ah bon être athée c'est être croyant ?


L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou une
entité surnaturelle que ce soit, contrairement, par exemple, au déisme, au théisme et
au panthéisme qui soutiennent ces existences, ou à l’agnostisme qui considère qu’on ne peut répondre à ces questions. C'est une position philosophique que l'on peut formuler ainsi : il
n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent Dieu.


Le problème c'est pas de croire ou de ne pas croire, chacun peut croire dans ce qu'il veut
Le problème c'est que lorsqu'on croit dans l'existence de quelque chose qui n'existe pas ou qui ne peut pas être prouvé, soit on dit c'est ma vérité et là OK, soit on fait comme le Messie de mes
fesses qui affirme PROUVER SCIENTIFIQUEMENT ce qu'il croit, alors que sa pseudo démo est TOUT, sauf une démonstration  scientifique et dans ce cas on est
:


1 ) soit un charlatan bonimenteur , ce que je pense


2 ) soit un illuminé ayant sa place au paradis des bienheureux


3 ) soit un inconscient


Faut donc pas confondre, les croyants peuvent croire dans ce qu'ils veulent ce ne sont pas forcément des cons, la athées eux c'est vrai ne croient pas en un
Dieu créateur, c'est pas pour cela que ce sont des cons.


Justicier



Miteny 10/08/2010 11:08



Toi par contre, t'es vraiment complètement idiot.



Danton cul 10/08/2010 10:34



ps: être athée c'est être croyant. les croyants sont des cons.



Miteny 10/08/2010 10:41



?



Danton cul 10/08/2010 10:32



«Cette chose qui a toujours existé, nous l’appelons Dieu»


C'est qui «nous»? On dirait un ministre (de droite). Regarde: chez moi et d'autres cette chose s'appelle le Réel. ... . Toi et tes potes (6 milliards de crétins) vous pourrez vous faire tous les
montages pseudo) intelligents possibles (en citant les crétins dépassés), ça n'a juste aucun sens profond (dépl.



Miteny 10/08/2010 10:40



Mais qu'est ce qu'il raconte ?


Quand tu comprendras la différence douleur/pas douleur, on en reparle



julien 08/08/2010 16:48



L’athée Bertrand Russell écrivit dans son livre “Pourquoi je ne suis pas un chrétien” que s’il est vrai que toutes choses ont une cause, alors Dieu doit aussi avoir une cause. Il en conclut que
si Dieu a besoin d’une cause, alors Dieu n’est pas Dieu (et donc que si Dieu n’est pas Dieu, alors il n’existe pas). Il s’agit d’une formulation un peu plus sophistiquée de la question enfantine
“Qui a fait Dieu?”. Même les enfants savent que les choses ne viennent pas de rien, alors si Dieu est “quelque chose”, il doit donc avoir une cause aussi, n’est-ce pas?

La question est difficile parce qu’elle pose l’hypothèse fallacieuse que Dieu vient de quelque part et puis cherche à connaître ce quelque part. La réponse est que la question elle-même ne fait
pas sens. C’est comme si l’on demandait “quelle est l’odeur du bleu?”. Bleu n’est pas dans la catégorie des choses qui ont une odeur, alors la question est contestable. Pareillement, Dieu n’est
pas dans la catégorie des choses qui ont été créées ou qui sont nées ou qui sont le résultat d’une cause. Dieu n’a pas de cause, Il n’a pas été créé – Il existe tout simplement.

Comment le sait-on? Et bien, nous savons que rien ne vient de rien. Alors s’il y avait eu un temps où il n’y avait strictement rien, alors rien ne serait apparu par la suite. Mais des choses
existent. C’est pourquoi, comme il est impossible qu’il n’y ait jamais rien eu, quelque chose a toujours dû exister. Cette chose qui a toujours existé, nous l’appelons
Dieu      je sais hors sujet mais il y a du bon la dedans



Miteny 08/08/2010 18:08



Oui, c'est vrai. Bravo.


On peut rajouter que cette chose a forcément conscience d'elle-même car la conscience vient forcément de la conscience. Elle est irréductible.