Comment repérer les cons.

Publié le par Miteny

Je suis un inventeur.

J'ai inventé un test pour repérer les animaux les plus primitifs de notre planète. Non, je ne parle pas des bactéries, des archées ou des protozoaires. Non, je parle des cons !

Malheureusement pour la Terre et ses pauvres habitants, les cons sont très, très nombreux. Ils pullulent, se reproduisent, envahissent tout. Ils votent, prennent le pouvoir... et font toujours plus de conneries. C'est horrible, on ne peut pas se le cacher. C'est même une catastrophe.

Du coup, mon invention prend toute son importance. Oui, un détecteur de cons est un outil indispensable... Alors comment fonctionne le mien ??

Et bien, c'est très simple, comme vous vous en doutiez sûrement, il fonctionne à partir de la différence douleur/pas douleur.

Prenez un individu dit « normal » et posez lui la question suivante :

Pour Tom, la torture d'un corps quelconque, c'est à dire d'un corps qui n'est pas forcément le sien, est-elle une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps ?

En général notre testé, s'il comprend la question, répondra non. Vous pourrez alors passer à la question suivante :

Vous êtes donc d'accord pour confirmer que pour Tom, comme pour tout le monde d'ailleurs, le fonctionnement d'un corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps ?

 

Aussi incroyable que cela paraisse, cette phrase pourtant rigoureusement identique à la première, provoque chez 90% des internautes une sorte de transe satanique qui leur ôte toute raison et toute logique. Ils ne cherchent même plus à répondre, ils crachent.

Il n'y a pourtant guère besoin d'intelligence pour la comprendre et y répondre un bien évidemment cinglant. Hélas, la petite réflexion pour arriver à cette conclusion très simple qui ne nécessite pas plus de 2 ou 3 neurones correctement alignés, est donc bien hors de portée de 90% de la population. Oui, je dis bien 90% de la population ! Voir ce fil de discussion par exemple.

Pire : au lieu de s'interroger, de douter, de poser des questions, ces animaux sans cervelle vont alors directement se mettre à insulter celui qui fait passer le test, c'est à dire moi... souvent.

Dans ces conditions, comment voulez vous que je ne range pas ces abrutis dans la vaste catégorie des débiles profonds incurables ? Le minimum que je puisse faire est de rappeler de manière très euphémique à quel point ils sont... bêtes.

Ils n'ont aucune idée de ce qu'est un quale, de ce qu'est la conscience, ni même que l'on puisse s'interroger sur sa nature. Ce sont des animaux sans la moindre intelligence, profondément primitifs et totalement stupides... Et bien sûr, ils sont totalement incapables de s'en rendre compte. Autant essayer d'apprendre à compter à une pintade !

Ils ont une telle haine de la vérité que ça fout carrément la trouille. Ils sont contre le bonheur, l'amour, la vérité, la paix, la prospérité, la gentillesse, les petits oiseaux, les papillons et les fleurs des champs. Tout ce qu'ils respectent, c'est la médiocrité, la bêtise, l'obscurantisme, la destruction de l'environnement, le pétrole qui pue, le plutonium enrichi et les supporters du PSG.

En réalité, je suis profondément et durablement marqué et traumatisé par tant de médiocrité. Une médiocrité que l'on a peine à imaginer lorsqu'on est jeune et naïf...

Comme je l'avais déjà expliqué dans cet article, j'en arrive parfois à penser qu'ils sont possédés par Satan. En effet, quand on leur parle de Dieu, ils réagissent exactement de la même manière que la petite fille du film L'exorciste. C'est flagrant.

Pour finir ce triste constat, un proverbe chinois : « Si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre. »

Je crois que c'est que je vais faire. Mais quand même, ça va me faire drôle de voir passer tous ces cadavres...

 

Publié dans Archives 2012-2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L'Elephant des mers 05/01/2013 22:03


Alors là, ça vaut le coup ! Détecter les cons, y a pas mieux comme invention.


Puis-je t'aider dans ta quête, tel un... comment on appelle ça déjà ? tel un... ah oui ! un assistant de laboratoire ! Puis-je ? Car les cons sont trop nombreux sur Terre, t'auras du mal à faire
le recensement tout seul.


Je vais t'aider. Tu peux me compter parmi les cons, c'est même pire qu'un déluge chez moi. Ca pleut la connerie à peu près tous les jours !


C'est pas beau ça ? On a qu'a inventer une nouvelle religion : le connerisme. Je me sentirai mieux, je me sentirai tellement... comment dit-on ? ah oui ! exalté ! oh oui ! quelle exaltation !


Mais y a du vrai dans ce que tu dis : des cons sont montés sur les trônes.

Miteny 05/01/2013 22:39



On dirait que tu as bu un peu trop de bière toi aussi, non ?


C'est vrai néanmoins : la bêtise règne en maître, à un point inimaginable.


le corps ne suffit pas.



Ramachandran and Hirstein 08/10/2012 12:53


les qualia sont fondamentalement observables par tous , croire le contraire est la plus grande illusion de l'histoire de l'humanité .


 


Ramachandran and Hirstein ( spécialistes de la douleur des membres fantômes )


They proposed that the phenomenal nature of qualia could be communicated (as in "oh that is what salt tastes like") if brains could be appropriately connected with a "cable of neurons."
If this turned out to be possible this would scientifically prove or objectively demonstrate the existence and the nature of qualia.


http://www.dunod.com/auteur/vilayanur-ramachandran


 


 


 

Miteny 08/10/2012 13:36



Non : si tu connectes deux cerveaux avec un cable de neurones (d'après ce que j'ai compris), tu communiques juste un influx nerveux, pas un quale.


Mais comment peut-on être aussi stupide ???



détecteur de gros con 08/10/2012 02:22


-----La définition n'est pas biologique.----------


ce gros con de miteny part d'un présupposé qu'il invente ! => que toute sa "démo" est foireuse !


si tu présupposes que la douleur n'est pas biologique c'est pas la peine d'aller plus loin ! du con !


tu dis c'est pas biologique le corps ne suffit pas ! et basta ! ta tautologie n'apporte rien de plus du con ! ta "démo" est complètement vide ! en fait il n'y a aucune démo juste une affirmation
gratuite : la douleur n'est pas biologique .


tu fais pitié

Miteny 08/10/2012 11:59



La douleur est définie comme une « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle, ou décrite en termes
évoquant une telle lésion » (


International Association for the Study of
Pain ).


 


c'est toi qui l'as écrit.... Tu veux pas aller te faire soigner avant de revenir ici?



détecteur de gros con 08/10/2012 02:10


c'est çà la définition scientifique de la douleur gros con ! :


DÉFINITION


La douleur est définie comme une « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle, ou décrite en termes
évoquant une telle lésion » (


International Association for the Study of
Pain ).


 

Miteny 08/10/2012 11:57



Une expérience désagréable LIEE à une lésion physique. Ce n'est pas la lésion physique ni l'influx nerveux.


T'es tellement con que tu apportes de l'eau à mon moulin... sans t'en rendre compte



Paradoxhume 07/10/2012 21:41


Pourquoi tu ne comprends rien!?


Je ne confonds pas douleur  et influx nerveux!!!  mais comme tu ne sais pas lire!!!


Bref, on donne des médocs pour contrer ou atténuer la douleur? Oui ou Non?


C'est quoi un médoc?  un ensemble de différentes molécules? Oui ou Non?


 


 

Miteny 08/10/2012 01:21



T'es vraiment trop con toi !!


Pour engendrer une douleur, un corps en bon état non drogué EST NECESSAIRE, sinon c'est pas possible (déjà dit 10000 fois !!! )


Donc si tu prends un corps malade ou drogué, cette condition n'est plus remplie.


 


Donc t'es complètement hors sujet, à côté de la plaque. Toi comprendre ou pas ???


Quel boulet.... Et dire que cet abruti qui comprend rien à rien va ensuite m'insulter comme du poisson pourri.. lamentable.



Paradoxhume 07/10/2012 21:31


APPRENDS A LIRE!!


 

Paradoxhume 07/10/2012 21:02



"Non : j'ai accès à l'influx nerveux d'un autre corps que le mien, abruti (alors que je n'aurai jamais accès à sa douleur).


 



Réponse de Miteny le 07/09/2012 à 00h41




non tu n'as pas accès à l'influx nerveux d'un autre , grosse tache !


avoir accès à la douleur d'un autre n' a aucun sens , grosse tache


 


 



Commentaire n°13 posté par antitache le 07/09/2012 à 00h57



Bah si gros débile : avec un instrument de mesure, je vois bien qu'il y a un influx nerveux dans ce nerf.


Accéder à la douleur de l'autre : savoir ce qu'il ressent. Tu ne sais même pas que la douleur est privée ???


Mais t'es un animal !!! Va vite voir un zoo qu'ils t'adoptent.



Réponse de Miteny le 07/09/2012 à 01h05"





Donc, si je comprends bien grâce à des instruments de mesure appropriés tu peux constater l'influx nerveux...


C'est vrai... donc, sans ces instruments de mesure tu ne pourrais pas le constater?



Quels instruments de mesure utilises tu pour constater la douleur?


Tu n'en utilises pas... Alors comment peux tu affirmer  un corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce
corps    ?



Tu le constates comment? Parce que toi tu as mal quand on te torture mais tu n'as pas mal quand on torture un autre corps?




La douleur est privée... on est d'accord?



Mais elle est très subjective, pour un même coup donné sur deux corps différents la douleur percue par chacun d'eux, si elle est mesurable, sera probablement d'une intensité différente...



En effet, ce n'est pas parce que le fonctionnement général d'un corps est identique à un autre corps (le coeur est une pompe, les yeux permettent de voir, le cerveau reçoit des informations
qu'il traite... etc), que celui-ci va réagir à un stimuli exactement de la même manière qu'un autre corps...



Le message nociceptif (douloureux) résulte d'une stimulation douloureuse au niveau des terminaisons nerveuses des tissus cutanés, musculaires et articulaires ainsi que les viscères.Ce message
est ensuite véhiculé par les "nocicepteurs"(voies afférentes) qui sont des fibres spécifiques des nerfs.


Les nocicepteurs  polymodaux C jouent un rôle majeur dans la détection et le codage de l'intensité de la douleur cutanée.Ces fibres C sont démyélinisées (diamètre

Miteny 07/10/2012 21:26



Totalement à côté de la plaque, comme d'hab.


Pourtant je me suis déjà assez expliqué sur le sujet : la douleur n'EST PAS l'influx nerveux ou quoi que ce soit de biologique. Ce n'est pas la définition.


La définition n'est pas biologique. La définition est : sensation désagréable d'ordre privée.


Donc... complètement à côté de la plaque le pauvre.


Je répète donc (puisque lui pas savoir lire) :


Je constate : mon corps frappé => douleur ; autre corps frappé => pas douleur (si tu ne comprends pas cette phrase, demande à être interné)
(1)


 


OR douleur/pas douleur c'est très différent (si tu n'es pas d'accord, demande à être interné) (2)


 


Et mon corps frappé ou un autre corps frappé c'est matériellement équivalent (là je sais que t'es dépassé mais essaie de demander à un
scientifique) (3)


 


 


DONC  :


La différence (point 2) que je constate (point 1) est inexplicable matériellement (point 3)


 


CQFD



candide 07/09/2012 08:33


TALIESIN 10 fautes en 4 lignes  !  un digne représentant des cons inscrits à la newsletter de miteny  , c'est çà tes scientifiques miteny ?!!!  merci ! de bon matin c'est trop bon
!                                                                                   


ps : la communauté scientifique te rit au nez  , miteny un con qui additionne des carottes et des navets
c'est trop drôle

Miteny 07/09/2012 13:30



Calomnies et insultes de la part d'un fou adorateur du mal.



antitache 07/09/2012 02:06


==je constate bien son existence.===


donc tu constates bien la douleur crétin ! la douleur c'est çà , grosse tache !

Miteny 07/09/2012 13:23



Non, abruti, la douleur c'est une sensation douloureuse privée.


Je ne devrais pas répondre à de tels demeurés...



antitache 07/09/2012 01:26


===je vois bien qu'il y a un influx nerveux dans ce nerf.===


avec tes yeux crétin ! c'est pas avoir accès à l'influx nerveux grosse tache ! l'influx nerveux est codé en modulation de fréquence et décoder cet influx pour un autre n'a pas de sens , c'est
pour çà que c'est privé , grosse tache !

Miteny 07/09/2012 01:33



Bah si abruti : je constate bien son existence.


Bon, je me rends compte que tu racontes vraiment n'importe quoi : ça n'a plus aucun sens (ça n'en a d'ailleurs jamais vraiment eu). Je te prierais de retourner dans ton asile et de ne pas venir
ici.


Merci.



antitache 07/09/2012 00:57


non tu n'as pas accès à l'influx nerveux d'un autre , grosse tache !


avoir accès à la douleur d'un autre n' a aucun sens , grosse tache


 


 

Miteny 07/09/2012 01:05



Bah si gros débile : avec un instrument de mesure, je vois bien qu'il y a un influx nerveux dans ce nerf.


Accéder à la douleur de l'autre : savoir ce qu'il ressent. Tu ne sais même pas que la douleur est privée ???


Mais t'es un animal !!! Va vite voir un zoo qu'ils t'adoptent.



antitache 07/09/2012 00:18


grosse tache de Taliesin :


que tu soit  éffet  un certains
nombre  si tu cherche  tu devrai



retourne à l'école grosse tache !


c'est bien l'observation de l'influx nerveux ( pas avec ses yeux bande de tache ) qui fait mal !


 

Miteny 07/09/2012 00:41



Non : j'ai accès à l'influx nerveux d'un autre corps que le mien, abruti (alors que je n'aurai jamais accès à sa douleur).


 



Taliesin 06/09/2012 18:27


Mon ami il semble que tu soit en éffet au dessus du lot...ce qui peut en éffet comporter un certains nombre de désagrément surtout si tu cherche à éduquer le commun. Il conviendrait comme dirait
L'abbé constant d'éviter de jeter en pature la vérité à tout va et ainsi ne p as la prostituer...il faut etre patient et ne pas avoir peur de la solitude...avec un peut de persévérence tu devrai
trouver...une certaine paix

Miteny 06/09/2012 21:32



Merci. mais c'est vrai, je compte trouver la paix un jour



antitache 06/09/2012 18:06


avoir mal c'est observer un influx nerveux et pas autre chose , grosse tache !


et observer l'influx nerveux de quelqu'un d'autre n' a aucun sens , grosse tache !

Miteny 06/09/2012 21:31



Observer l'influx nerveux de quelqu'un d'autre a un sens, ABRUTI.... L'IRM tu connais ?


Ensuite "avoir mal c'est observer un influx nerveux".... DEBILISSIME



SELME 06/09/2012 09:13


Miteny, certaines personnes sensibles ou très humaines ressentent une douleur en voyant un corps supplicié donc ma réponse est : OUI mais.....

Miteny 06/09/2012 21:29



Aucun rapport avec la question



posta01 03/09/2012 15:56


Sac de vomi à Neurone en panne,


Bien sûr que le corps produit de la douleur mais seul le cerveau du sujet concerné reçoit et interprète l'information.


Sinon, ne penses-tu pas que c'est parce que la lumière va plus vite que le son que tu sembles si brillant avant d'avoir l'air aussi con ?


posta01

Miteny 05/09/2012 21:27



Non, pauv' débile, ce n'est pas ce que je constate.


Je constate bien que torturer n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps.


Mes réponses à vos questions.



SELME 01/09/2012 17:35


Votre réponse est évidente.


Je ne dois pas avoir fait assez d'études, mais je trouve la phrase très mal construite.


Pour Tom, la torture d'un
corps autre que le sien est-elle une cause suffisante pour qu'il ressente une douleur au niveau de ce corps ?


Ainsi formulée la réponse est non.


Telle que posée précedemment je dirais : c'est une question de jésuistes MDR en principe on dit plutôt une réponse de jésuistes.

Miteny 05/09/2012 21:26



Fuite.


Si on vous torture, pas de douleur pour moi. On peut essayer : on met votre main dans le feu, et aucune douleur ne sera produite au niveau de votre corps (pour moi s'entend, bien sûr).


OUI ou NON ?



SELME 01/09/2012 14:30


Moi, qui doit faire parti de cons, je n'ai pas compris. Je copie/colle :


Pour Tom, la torture d'un
corps quelconque, c'est à dire d'un corps qui n'est pas forcément le sien, est-elle une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps ?


Ensuite in est indiqué que la majorité des personnes ayant compris la question répondent : non.


Perso je pense que la majorité des gens, dont je suis, répondrait : oui


Exemple : prenons votre corps et venez que je vous torture (un tout petit peu car je ne suis pas sadique) et ensuite vous me direz si vous n'avez rien ressenti

Miteny 01/09/2012 15:00



Si on vous torture, pas de douleur pour moi. On peut essayer : on met votre main dans le feu, et aucune douleur ne sera produite au niveau de votre corps (pour moi s'entend, bien sûr).



détecteur de crétin 13/08/2012 23:29


Comment repérer les cons.


il suffit de prendre la liste des cons qui sont inscrits à ta newletter !!!! 89 cons en 7 ans ! ( il faut décompter ceux qui sont inscrits pour s'amuser )

Miteny 14/08/2012 00:45



Insultes. Et il y en a déjà plus : la vérité suit son chemin, petit à petit...



Justicier 28/06/2012 12:56


S.f.


"Ce type est fou : je n'ai même pas besoin de répondre, il se ridiculise assez bien tout seul."


C'est fou ça, le S.f. refuse d'argumenter et de répondre point par point à mon argumentation.


Et en plus, il tronque mes coms. !!!!!


Y a peut être une explication, soit IL NE COMPREND RIEN ou ne veut rien comprendre de ce qu'on lui dit.


Alors c'est qui le fou ?


Justicier................de plus en plus impitoyable contre l'obscurantisme du S.f.


 

Miteny 28/06/2012 13:28



Pathétique...



anticondefauxscientifique 28/06/2012 12:45


"""ils n'ont aucune idée de ce qu'est un quale, de ce qu'est la conscience,""


toi non plus pauvre con ! et personne d'ailleur , c'est pour çà que tu peux
raconter n'importe quel connerie !      


""j'en arrive parfois à penser qu'ils sont possédés par
Satan""   


c'est une phrase de scientifique ça !   mdr
!     


""Si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre.""


mdr !!! avec toutes les insultes que tu as
proféré depuis 6 ans tu vas pas tarder à te noyer . lol !!!


tu n'es qu'un pauvre type qui croit savoir
, au moins avec les croyants eux ils savent qu'ils croient .

Miteny 28/06/2012 13:28



N'oublions pas qui est la victime dans cette histoire : moi. Ce com affreux de bêtise en est une preuve supplémentaire.



maomet 28/06/2012 12:26


Miteny,tu m'a répondu "ni la bible ni le coran ne contredisent l'evolution"je croit pluto que le coran et la bible n'en parlent pas du tout mais pense tu qu'il serait possible d'asocier la genese
et l'evolution ,par exemple le coran dit que le jardin d'Eden est au paradis et non sur terre et qu'Adam et Eve on ete rejeter sur terre au moment ou a commencer l'evolution

Justicier 28/06/2012 09:34


S.f.


"Je suis un inventeur"


Pour Tom, la torture d'un corps quelconque,
c'est à dire d'un corps qui n'est pas forcément le sien, est-elle une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps ?


Vous êtes donc d'accord pour confirmer que pour Tom, comme pour tout le monde d'ailleurs, le fonctionnement d'un
corps torturé n'est pas une cause suffisante de douleur au niveau de ce corps ?


Première remarque pour Tom, son corps n'est pas un corps quelconque, car n'importe quel corps n'est pas le corps de
Tom


Car si tel était le cas, on pourrait dire par exemple que le corps du S.f. étant un corps quelconque, chaque corps quelconque est celui du
S.f.


En effet selon le S.f.


Le corps du S.f. = le corps de Tom = chaque corps quelconque 


En simplifiant l'équation, on a


S.f. = Tom = chaque corps quelconque


Oui ou Non ?


Or ce n'est pas le cas, le corps du S.f. n'est pas le corps de Tom, même si le S.f. et Tom étaient jumeaux, ils ne seraient PAS IDENTIQUES, SAUF si le S.f. est LA MÊME personne que Tom


Le corps de Tom ne peut donc pas être un corps quelconque ( n'importe quel corps ) pour lui
même


de même le corps du S.f. ne peut donc pas être un corps quelconque ( n'importe quel corps ) pour lui
même


La phrase correcte serait celle là :


Torturer n'importe quel corps, donc un corps quelconque ne peut donc pas être une cause de douleur pour Tom.
Puisque le corps de Tom ne peut pas être n'importe quel corps ou un corps quelconque POUR LUI .


Par contre le fonctionnement de n'importe quel corps donc d'un quelconque corps sain, suffit pour
que chacun des corps quelconque, donc n'importe quel corps  ressente une douleur si par exemple, il est torturé.


Paradoxe ? non


Car pour un corps sain quelconque, donc n'importe quel corps sain et son fonctionnement, la
torture est une cause suffisante de douleur POUR CHACUN D'EUX

Miteny 28/06/2012 10:48



Ce type est fou : je n'ai même pas besoin de répondre, il se ridiculise assez bien tout seul.