APOCALYPSE le livre, première partie.

Publié le par Miteny

En ces temps troublés où l'on se sent de plus en plus perdu, je pense qu'il n'est pas inutile de revenir aux fondamentaux.

J'ai déjà démontré que la Bible a prévu une période de grands changements qu'elle appelle Apocalypse et qu'elle situe entre 2005 et 2050. Voir ici la démonstration de la pertinence du calcul de ces dates.

Puisque nous commençons à être en plein dans la période concernée, je pense qu'il serait prudent de s'intéresser à ce que dit le livre de la Bible ainsi nommé. Cet ouvrage comporte en outre des histoires qui sont passées dans la mythologie populaire et c'est toujours plaisant de réviser un peu. Même si ces passages sont très obscurs, très difficiles à interpréter, j'ai essayé de faire l'exercice, alors laissez moi vous proposer un résumé de mes conclusions. Attention, c'est assez approximatif et plutôt incertain.

J'ai divisé mon explication en trois articles pour plus de clarté, le tout étant réparti sur en sept chapitres qui correspondent aux sept parties du livre de l'Apocalypse : les lettres aux sept églises, les sept sceaux, les sept trompettes, les visions de l'épouse, du dragon et des bêtes, les sept coupes de la colère divine, la description du châtiment réservé à Babylone la grande et enfin, l'évocation d'un monde nouveau.

Vous aurez remarqué la grande fréquence d'occurrence du nombre 7 !!

D'ailleurs j'en profite pour vous dire que j'ai mis à jour les références de l'article d'exégèse de la prophétie des 7 temps du prophète Daniel. À la lecture de ceci notamment, on se rend compte que -546 est très probablement la vraie date de début de cette prédiction.

Parenthèse refermée.

Revenons au contenu du livre de l'Apocalypse, dont voici l'analyse des trois premières parties.

 

I. Les lettres aux sept Églises. Versets 1,4 à 3,22.

Dans cette partie, Jean, qui est censé être un intermédiaire, écrit sept lettres aux congrégations d’Éphèse, de Smyrne, de Pergame, de Thyatire, de Sardes, de Philadelphie et de Laodicée.

Àmon avis, il s'agit là de poser le point de départ, à savoir le premier siècle après Jésus Christ, l'époque du narrateur. Jean va ensuite raconter son rêve, qui parle du futur.

 

II. Les sept sceaux. Versets 4,1 à 8,1.

Jean raconte le début de son songe, quand il voit un livre scellé de sept sceaux que l’agneau ouvre. L'agneau c'est bien sûr ici le Christ qui, par sa venue, a ouvert un nouveau chapitre de l'histoire de l'humanité (c'est le cas de le dire !). Selon moi, ce livre scellé représente l'avenir, du premier siècle, bien entendu.

L'ouverture des quatre premiers sceaux provoque la venue des quatre cavaliers de l'Apocalypse qui sont en fait d'abord le Christ puis la guerre, la famine et la mort. Un enchaînement étrange qui correspond néanmoins assez bien aux 2000 dernières années : religion, famine, guerre, mort, religion, famine, guerre, mort.... Tout ceci me semble classique et plutôt représentatif d'une période comme le Moyen-âge par exemple.

Quand le cinquième sceau est ouvert, les saints se plaignent : on les comprend.

Au sixième sceau, il y a un grand tremblement de la terre qui fait se cacher les rois de la terre. Est-ce que parce que le cycle classique « religion, famine, guerre, mort » est cassé, perturbé ? Ce grand tremblement de terre symbolise-t-il l'avènement de l'époque moderne, radicalement différente des précédentes ? C'est plausible.

Quand le septième sceau est ouvert, sept trompettes sont données à sept anges.

Attention, d'après ce que je comprends, ce qui va se passer lorsque les trompettes sonnent se passe pendant l'ouverture de ce septième sceau, et non pas après. La chronologie du livre de l'Apocalypse n'est pas complètement linéaire : il y a des zooms et des flashbacks. Largement de quoi en tirer un bon scénario d'ailleurs...

 

III. Les sept trompettes. Versets 8,2 à 11,19.

Quand les anges font sonner les premières trompettes, des calamités accablent la Terre, mais sur le tiers des choses seulement : le tiers des arbres est brûlé, le tiers de la mer devient du sang, etc...

Notons que lorsque la troisième trompette sonne, une étoile nommée Absinthe tombe du ciel. Or absinthe se dit en ukrainien... Tchernobyl, comme par hasard. De là à voir en cette Absinthe le symbole de la bombe nucléaire qui tombe du ciel et qui répand la mort sur le tiers des eaux, il n'y a qu'un pas que je me permets de franchir allègrement. Et hop !

Ce qui est décrit par la sonnerie de ces premières trompettes me fait penser, fort logiquement, à ladescription d'une destruction partielle de l'environnement.

Lorsque la quatrième trompette sonne, Jean est averti des malheurs qui vont s'abattre sur les habitants de la Terre. Dès la cinquième trompette, le premier malheur survient. Il se concrétise par une sorte d'invasion de sauterelles bizarres pendant cinq mois, soit, selon le mode de calcul classique des prophéties bibliques (un jour égal un an), 150 ans.

Je ne sais pas à quoi correspondent ces sauterelles. En tout cas, on sait qu'elles ont sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. Elles sont au service de la destruction, donc...

Correspondent-elles à l'idéologie capitaliste, laquelle a pour but de harceler, comme ces sauterelles, les pauvres travailleurs pour qu'ils continuent à œuvrer à la destruction de la planète ??

Àmoins qu'elles symbolisent les scientifiques qui sont les seuls à avoir réussi à détruire, par leurs raisonnements et leurs découvertes, les fondements des religions archaïques.

En fait, comme je l'ai dit, je ne sais pas... Mais j'ai bien l'impression qu'il y a un lien entre elles et la période moderne industrielle de destruction intense de l'environnement, laquelle dure effectivement depuis 150 ans : n'y a-t-il pas justement 150 ans entre 1855, la date de la découverte des premières méthodes de craquage du pétrole, et 2005, date du début de l'Apocalypse selon mes calculs très pertinents ?

Or quoi de plus représentatif de la destruction accélérée de notre planète et de son climat que le pétrole ?? Ne constitue-t-il pas l'essentiel de notre économie ? Sans lui et ses dérivés obtenus par craquage, quid du carburant, des engrais, du plastique et même des médicaments ?!

Notre dépendance au pétrole est très grande. Et quand il va manquer, cela va nous faire mal.

Puis la sixième trompette sonne et un deuxième malheur frappe l'humanité : il est composé de souffrances diverses et variées qui me rappellent le début du vingtième siècle.

Quand la septième trompette retentit, Jean écrit (chapitre 11, versets 18 et 19) : « Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l'arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle. »

Voilà qui est intéressant.

Le temple de Dieu dans le ciel est ouvert. Il est évident qu’il ne s’agit pas ici du ciel physique mais bien d’une allégorie qui représente les cieux de l’esprit c'est à dire l’endroit où va l’esprit quand il se transcende. Bref, non seulement le temps de la révélation est venu, mais également le temps pour Dieu de se venger du mal que fait subir l'humanité à toute la création, de « détruire ceux qui détruisent la terre » (c'est à dire de vous détruire vous, bande de salopiots).

À mon avis, on se situe là à la fin du vingtième siècle.

Je m'arrête là pour aujourd'hui, laissant le suspens à son comble. La suite au prochain épisode !!

 

Post-scriptum : je serai absent pendant un temps certain et je ne pourrai donc pas répondre à vos commentaires débiles durant ces quelques jours. Je pars méditer, et je vous exhorte à faire de même, ne serait-ce que pour réussir à faire la différence douleur/pas douleur...

Inscrivez-vous à la newsletter !

 

Commenter cet article

Justicier 17/05/2012 05:42


S.f.


"Il est ecoeurant que l'on m'accuse de savoir faire la différence douleur/pas douleur."


??? Qui t'accuses de ça ?............... Personne


Par contre toi, tu n'arrêtes pas de nous bassiner en nous disant que c'est NOUS qui ne savons pas faire la différence entre douleur / pas douleur.......


Con-fusion mentale quand elle te tient, elle te tient bien.....


Mon pauvre, t'es en plein délire, tu ne sais même plus ce que tu racontes.


Un conseil, trouve un médecin et vite, car dans ton état, un médecin te sera plus utile qu'un avocat, c'est moi qui te le dit.


La seule chose que pourrait faire un avocat dans ton état c'est de te faire examiner par un psychiatre pour te faire reconnaître , non responsable de tes actes, devant un tribunal.


Mais que font tes proches ? On se le demande....


Allez cherche bien ....


 


Justicier.................très lucide devant l'état du S.f.

Miteny 17/05/2012 17:00



Mon corps frappé ; Un autre corps frappé.


De quoi m'accuse t-on ?


Soit de dire que ce que je constate c'est une énorme différence entre les résultats de l'expérience, bref de faire la différence douleur/pas
douleur.


Soit de dire que matériellement, les deux expériences sont similaires, équivalentes puisque mon corps est un corps quelconque... bref de dire que mon corps est un corps.


 


Donc on m'accuse avec une violence EXTRÊME soit de faire la différence douleur/pas douleur soit de dire que mon corps est un corps !!


Bientôt ces FOUS me condamneront à mort si je dis que le soleil existe !!


Pourquoi pas ??


La connerie n'a plus de limites dans ces conditions. C'est la porte ouverte à toutes les folies.


 


 



Talia 15/05/2012 19:10


Je pense qu'en ce qui concerne les avocats, je m'y connais autant que toi. D'abord, je te conseillerai de chercher sur internet les textes de lois qui pourraient être en rapport avec ta
plainte. 


Ce conseil vaut aussi pour les procès que Justicier ou EB veulent t'intenter. En ce qui me concerne, je me positionne comme neutre. Pour une raison simple : pour moi, tout ceci n'est pas une
affaire de personne, encore moins d'un bon camp contre un mauvais camp. Pour le reste, qui ne concerne pas le procès mais le propos de ton blog ("l'insuffisance du corps"), tu connais mon opinion
(et Justicier aussi, du reste).  


 


Pour l'avocat lui-même, je pense qu'il te suffit de chercher dans l'annuaire, non ? 

Miteny 15/05/2012 23:04



Il est ecoeurant que l'on m'accuse de savoir faire la différence douleur/pas douleur.



Talia 15/05/2012 12:57


Heureux de te revoir, Miteny ! 


Ton absence a été plus longue encore que je ne le croyais, et peut-être irais-je jusqu'à dire que je me suis inquiété. Bon retour, donc. 


J'espère que tes méditations t'ont été profitable, et que tu nous reviens en aussi bonne forme que jamais. 


 


Que les Grands Esprits guident tes pas ! 

Miteny 15/05/2012 17:17



j'espère que tu vas m'aider à trouver un avocat pour poursuivre en justice les fous qui me condamnent.



mamalilou 12/05/2012 17:23


le nucléaire? quelque chose dès terminant... d'une façon ou d'une autre, ça termine...


c'est comme pour les mouches... c'est avec ou sans notre consentement que...


dirait Boris...

Miteny 14/05/2012 23:05



sans intérêt (comme d'hab)



Besnik 04/05/2012 00:42


Miteny, simple question par curiosité : es-tu du genre à croire que Dieu envoie la maladie,  la pauvreté et toute mauvaise chose sur terre ?

Miteny 14/05/2012 23:05



pff..... 



manga serge 28/04/2012 15:25


salut je suis tres intriguer par votres ou ta facon de t'esprimé pour quelcun qui touche a l'apocalipse et qui en plus medite   le mot absinthe qui tombe du ciel na rien en commun avec
tchernobil le mot absinthe represente un dogme ou une doctrine alant dans le sens contraire des preceptes divin les fleuves et les sources represantent les etres selon leurs charges evèques
pretres ect,,,l'eau represente la parole la source a sa capacité sa contenance en eau cet a dire le pretre ect,,,a cose de la movaise doctrine bocouq d'hommes sont mort spirituelement et
phisiquement ceci sans eception de religion et l'homme posède en lui le potentiel de rendre a son image selon sa resemblance son environnement je m'adresse a un homme spirituel biensure il faut
avoir le regar de dieu

Miteny 28/04/2012 16:37



?


Le nucléaire, c'est quelque chose de déterminant à notre époque. Déterminant.