Contre Galilée, les attaques se faisaient plus violentes.

Publié le par Miteny

"Galilée, de retour à Florence, est inattaquable sur le plan astronomique. Ses adversaires vont donc critiquer sa théorie des corps flottants. Galilée prétend que la glace flotte parce qu'elle est plus légère que l'eau, alors que les aristotéliciens pensent que c'est dans sa nature de flotter."

Voilà comment on s’en prenait à l’époque à quelqu’un qui dérangeait en apportant des idées nouvelles. Peu importe le niveau de bêtise des arguments utilisés (car avouons le, c’est quand même complètement idiot d’affirmer que la glace flotte parce que c’est dans sa nature de flotter !!), le plus important était de ne pas être d’accord. Galilée avait évidemment raison. En plus son raisonnement était évident (ça ne vous fait pas penser à quelqu’un ?). Le problème c’est que personne ne l’avait vraiment dit avant lui. Ça peut paraître étonnant mais c’est comme ça. Ce n’était pas si facile à l’époque de se rendre compte que la glace est plus légère que l’eau !

Comme il n’est pas si facile aujourd’hui de se rendre compte que le corps ne suffit pas (même si c’est tout aussi évident). C’est une question de culture, de conditionnement, de siècle… Les gens ne pensent pas par eux-mêmes. Ils choisissent parmi les opinions à la mode selon leurs préférences (réfléchir, c’est trop dur !). Voilà. C’est triste mais c’est comme ça. Je suis le Galilée du 21ième siècle. Ainsi, mieux que personne, je peux me mettre à sa place. Je compatis. Le pauvre… Obligé de défendre des thèses ultra-évidentes (je devrais d’ailleurs développer le concept de « l’ultra-évidence ») face à des gens qu’il faut forcer à raisonner...

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

engine 10/08/2009 01:38

Je suis le Galilée du 21ième siècle.Oui, et nous on est l'Eglise, pendant que nous y sommes. Ta prétention n'a aucune limite, le pire est que tu n'en as même pas les moyens. Paroles de fou, moi je dis, paroles de fou.Les preuves de Galilée tenaient la route, mais aujourd'hui c'ets les nôtres... pas les tiennes

Miteny 10/08/2009 10:29


Essaie de comprendre la différence entre douleur et pas douleur, et on verra après.


gilbert 30/07/2008 18:22

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Miteny 30/07/2008 18:26


Non, le corps ne suffit pas ! (intéressant comme discussion)


Mordoliv 24/03/2008 19:04

Vraiment? Je me suis relis 3 fois, et c'est pas l'impression que je donne. Enfin à moi il me semble que non.

La religion est une des résultantes de notre incompréhenssion métaphysique. Personne ne sera dire si oui ou non dieu existe...Et je pense que sa sera le cas pendant longtemps jusqu'au jours ou la perception de notre être, de notre espace et du temps évoluera. En tous cas Dieu au sens humain( chrétien, musulman etc...) n'est que peu probable.

Malgré tous, je n'ecarte pas un créateur ( pas forcément un dieu ). Une race avancée technologiquement aurrai plus crée sous forme de terraformation la Terre. Car oui la vie est apparue sur Terre de facon exceptionnel. Je parle de la vie tel que nous la percevons. Car si nous etions que composé organiques, c'est notre évolution ADN qui nous à permit de respirer dans l'air de la terre et pas Dieu.

Connai tu l'expérience de Miller. Ce scientifique à mélanger de eau, du gaz et de l'electrécité et à crée des composant organique. Sachant cela, es que sa fais de Dr.Miller un dieu? Car si nous déposons une petite quantité dans une planete propice au developpement de la vie( par exemple sur Titan, une planete découverte il y pas longtemps), Nos composés organique dans 3 milliard d'année, si leurs évolution leurs donne le don de la conscience, ils seront sur un blog à parler de "Dieu existe, Dieu existe pas" ( facon de parler )

Bref on m'aura compris

Miteny 25/03/2008 10:31


J'ai compris mais c'est faux puisque j'ai montré que la conscience ne pouvait PAS être fabriquée seulement par la matière.


Mordoliv 24/03/2008 15:47

"Ce qui est affirmé sans preuve, peut être nié sans preuve."(Euclide / environ 325-265 avt JC)
...
Et ici il est kler que tu ne démontre pas que Dieu existe. Sa ne constitue en aucun cas une preuve.

Personnellement je suis athée. Je n'ecarte pas le fais qu'il existerai un créateur...un être plus puissant que nous, qui depasse notre perceptions ds choses, notre consciences.

"Dieu créa l'homme à son image"
-L'homme est bien trop prétentieux.

"L'Archer de Noé"
-Pas quantifiable physiquement parlant.

"La bible"
-Un beau livre d'ignorance.

Connai tu l'histoire de Galilée ? Quand il à découvert que la terre tourné autour de notre astre le Soleil, la religion d'àpres les ecrits, disai que l'homme été au centre de l'Univers. Ont obliga Galilée de réfuté c'est parole au nom de la religion...

Si nous remetons les choses dans leurs contexte, la religion à été créé par l'homme pour justifier la mort...

Maintenant, je vais dire une bonne chose. Prennons une famille de Gorille vivent en Amazonie en toute tranquilité. Is vivent sans se soucier du monde, sans savoir qu'une consience supérieur les domines. C'est a dire nous les l'hommes. Qui pourrai affirmé que sa ne soit pas le même cas pour nous. Que nous faisions partie d'un reseau plus vastre sans le savoir........

Non ! Nous les hommes ! Jamais, c'est ecrit dans les livre religieux, nous somme à l'image de dieu, nous somme donc extraodinaire.

Nous somme juste une race primitif, et a ce que je vois nous somme très mal partie. A l'heure actuel nous somme ç l'aube de la conquete spacial alors que personne na encore adopter sur notre planete la philosophie de la préservation de la vie. Il est bien t'en que notre conscience s'eveil.

Amicalement

Miteny 24/03/2008 17:51


En lisant ça, on a l'impression que tout le monde est primitif sauf toi. Alors qu'en fait, tout le monde est primitif, sauf MOI.... :) (non en fait je suis un peu primitif aussi).

Sinon il n'y a pas de gorilles en Amazonie  :)


minimaya 24/03/2008 01:41

...et sinon, chez toi Miteny, c'est quoi qui ne tourne pas rond?!

...la théorie du martyr, seul contre son ego...euh...contre l'humanité qui "nie l'évidence"...ahahah

pathétique, on en a enfermé pour moins que ça...tu sais que cet ensemble de manifestations (syndrôme de persécution, théorie du complot, élaboration d'un fantasme récurrent)est une pathologie?

à ce stade, je me permets de relever que ta construction argumentaire dénote d'une constitution schizoïde ou tout au moins d'un tempérament schizothymique...il va falloir consulter rapidement...lol!

Miteny 24/03/2008 17:24


non puisque j'ai raison


mamadomi 24/03/2008 01:31

...n'est pas Galilée qui veut...*

...n'accepte pas des bonbons d'un inconnu, c'est un conseil...(lol!)

Miky 20/11/2007 13:11

"1. Mon raisonnement c’est seulement :

Seuls les corps existent" => "la conscience n'existe pas". Y compris la mienne !

Or comme elle existe, j’en déduis que l’hypothèse est fausse. C’est pourtant simple."

Tu aurais raison s'il était prouvé effectivement que :

"Seuls les corps existent" => "la conscience n'existe pas"

Mais cela n'est pas prouvé, donc on ne peut pas savoir si l'existence de ta conscience est une preuve que le corps ne suffit pas.


"2. Avant de supposer ce que tu veux démontrer, commence par supposer seulement ce sur quoi nous sommes d’accord.

Comprends tu qu’il ne faut pas supposer ce que l’on veut démontrer AVANT le raisonnement ?"

Je le comprends fort bien. Et toi le comprends-tu ? Si oui, alors tu ne peux pas supposer, avant de l'avoir démontré que :

"Seuls les corps existent" => "la conscience n'existe pas"

"Sinon c’est beaucoup trop facile.

L’hypothèse que tu dois faire c’est plutôt : les corps existent et ils suffisent. Il n’y a rien d’autre."

C'est ce que je fais.

"Donc un seul corps frappé doit « fabriquer » le phénomène douleur (puisque le corps suffit, un seul corps suffit)."

C'est ce qui se passe.

"Je crois que ce carambar n'est plus bon."

Forcément, il est passé dans mon intestin.

Miteny 20/11/2007 16:57

1. Si justement. Parce lorsqu'on écrit "le corps suffit", on débouche sur une absurdité. Donc c'est que c'est faux.
2.
""Donc un seul corps frappé doit « fabriquer » le phénomène douleur (puisque le corps suffit, un seul corps suffit)."C'est ce qui se passe."
Non justement... pas pour tout le monde. Pour une seule personne (puisque la douleur est personnelle).
Donc ce n'est pas vrai pour tout le monde. De manière générale, c'est donc faux.
CQFD
T'as mangé mon carambar ??!!!
 

Libre penseur 19/11/2007 22:07

Moi aussi mais vous lire me rassure.

Miky 19/11/2007 20:51

"? D’abord dans ton premier raisonnement Si F(G)=> non-M(G) alors F(G)=> M(G) est FAUX !!!"

Bravo ! :) Tu viens de démolir ta propre démonstration ! Je le sais bien que c'est faux (je l'ai écrit d'ailleurs, me lis-tu ?). Mais si c'est faux, alors ta démonstration est fausse.

"Si M(G) est impossible, qu’est ce qu’il fait là !! voyons…."

Ah oui hein, qu'est-ce qu'il fait là ? Je me le demande aussi... sauf que ce n'est pas moi qui dit que : "seuls les corps existent" et "je suis conscient" => "la conscience n'existe pas". Ce n'est pas seulement la conclusion qui est absurde, c'est l'ensemble du raisonnement (on ne peut pas tirer une chose de sa négation).

"ENSUITE :

Tu montres que puisque chaque personne n’a qu’un corps, il est normal que chaque personne n’ait mal que si son corps est frappé.

Oui et alors ?

Et alors ?

Si tu veux parler de ce que je traite (la suffisance du corps) alors tu dois te poser la question de la suffisance du corps."

Mais justement, je trouve que c'est un puissant argument en faveur, sinon de la suffisance du corps, du moins de la non-validité de ta démonstration, puisque justement, chaque personne n'a qu'un corps ou tout au moins tout se passe comme si c'était le cas.

"« Ceci est le cas "normal", sans supposer autre chose que des corps, et on remarque qu'on obtient exactement ce qu'on observe précisément. »

C’est là où tu exagères vraiment parce que tu n’as pas supposé que des corps, tu as supposé l’existence des corps ET des personnes. Tu as donc supposé autre chose que l’existence des corps."

J'ai supposé aussi que les personnes SONT des corps, il est vrai. Mais tu n'as pas démontré le contraire pour le moment.

Je vais finir par le manger moi ce carambar.

Miteny 20/11/2007 10:32

1. Mon raisonnement c’est seulement :
Seuls les corps existent"  => "la conscience n'existe pas". Y compris la mienne !
Or comme elle existe, j’en déduis que l’hypothèse est fausse. C’est pourtant simple.
 
2. Avant de supposer ce que tu veux démontrer, commence par supposer seulement ce sur quoi nous sommes d’accord.
Comprends tu qu’il ne faut pas supposer ce que l’on veut démontrer AVANT le raisonnement ?
Sinon c’est beaucoup trop facile.
L’hypothèse que tu dois faire c’est plutôt : les corps existent et ils suffisent. Il n’y a rien d’autre.
Donc un seul corps frappé doit « fabriquer » le phénomène douleur (puisque le corps suffit, un seul corps suffit).
Je crois que ce carambar n'est plus bon.

Libre penseur 18/11/2007 22:08

Je me disais aussi. Dommage, je préférais l'imposteur malgré tout. Je reste très inquiet pour votre santé mentale.

Miteny 19/11/2007 13:19

Et moi pour vos capacités intellectuelles.

Miky 18/11/2007 20:36

"Ce commentaire prouve bien que tu n'as pas compris mon raisonnement.

S'il n'y avait que des corps, il n'y aurait pas de conscience donc G serait vide !!!"

G ne représente pas la conscience mais les personnes concrètes. La conscience de G c'est M(G).

"Sans Dieu (si j'ose dire), pas de conscience possible. C'est ça ma théorie."

Pas de problème, on peut faire ça comme ça aussi si tu veux :

Si ta théorie est vraie, alors, s'il n'existe que des corps :

F(A) & non-F(B) & non-F(C) => non-M(A) & non-M(B) & non-M(C)
non-F(A) & F(B) & non-F(C) => non-M(A) & non-M(B) & non-M(C)
non-F(A) & non-F(B) & F(C) => non-M(A) & non-M(B) & non-M(C)

Généralisation :
Quelque soit G tel que G appartient à {A, B, C, etc.}, on a : F(G) & non-F(non-G) => non-M(G) & non-M(non-G).

Il te faut donc démontrer ce qui suit :

(F(G) & non-F(non-G) => M(G) & non-M(non-G)) &
(F(G) & non-F(non-G) => non-M(G) & non-M(non-G)) (3')

Or démontrer (3') équivaut à démontrer que :

M(G) => non-M(G) qui est toujours faux.

Donc ta théorie est fausse.

"Et c'est toi qui vient de prouver ma théorie. Car tu prouves que si les personnes existent et qu'on suppose qu'il n'y a que des corps, alors on tombe sur une absurdité."

Non, tu m'as mal compris. J'ai démontré ici que si les personnes existent et qu'il n'y a que des corps, rien n'indique que ces derniers ne suffisent pas à produire la conscience :

"Je transcris de manière logique (1) :

Soit A, B, C, etc. des personnes.
Soit M(A) : A ressent de la douleur, M(B) : B ressent de la douleur, etc.
Soit F(A) : On frappe le corps de A, F(B) : On frappe le corps de B, etc.

On a :
F(A) & non-F(B) & non-F(C) => M(A) & non-M(B) & non-M(C)
non-F(A) & F(B) & non-F(C) => non-M(A) & M(B) & non-M(C)
non-F(A) & non-F(B) & F(C) => non-M(A) & non-M(B) & M(C)

Généralisation :
Quelque soit G tel que G appartient à {A, B, C, etc.}, on a : F(G) & non-F(non-G) => M(G) & non-M(non-G)"

Ceci est le cas "normal", sans supposer autre chose que des corps, et on remarque qu'on obtient exactement ce qu'on observe précisément.

Merci de m'avoir rendu le carambar.

Miteny 19/11/2007 12:42

? D’abord dans ton premier raisonnement Si F(G)=> non-M(G) alors F(G)=> M(G) est FAUX !!!
Donc ne l’écris pas ensuite.
« Il te faut donc démontrer ce qui suit :
(F(G) & non-F(non-G) => M(G) & non-M(non-G)) &(F(G) & non-F(non-G) => non-M(G) & non-M(non-G)) (3')” 

Si M(G) est impossible, qu’est ce qu’il fait là !! voyons…. 
ENSUITE :
Tu montres que puisque chaque personne n’a qu’un corps, il est normal que chaque personne n’ait mal que si son corps est frappé.
Oui et alors ?
Et alors ?
Si tu veux parler de ce que je traite (la suffisance du corps) alors tu dois te poser la question de la suffisance du corps.
« Ceci est le cas "normal", sans supposer autre chose que des corps, et on remarque qu'on obtient exactement ce qu'on observe précisément. »
C’est là où tu exagères vraiment parce que tu n’as pas supposé que des corps, tu as supposé l’existence des corps ET des personnes. Tu as donc supposé autre chose que l’existence des corps.
Si tu veux vraiment ne supposer que des corps, n’introduis pas DIRECTEMENT A, B et C en tant que personnes !!!!
Et hop le carambar revient…

Miky 18/11/2007 15:02

Libre Penseur,

Envoie-moi un mail à l'adresse : metaNOSPAMzet @ club - inNOSPAMternet . fr (sans les espaces et les NOSPAM) et je t'expliquerai les raisons qui ont motivé mon commentaire n°10, mais je ne peux pas le faire ici...

Bien cordialement,
Mikaël

Miteny 18/11/2007 16:16

ENcore une fois, attention aux imposteurs.

Libre penseur 17/11/2007 22:20

Bien que je n’y croie pas une seconde, contrairement à Miky, ça me rassurerait modérément que ce soit vrai. Cela ressemble plutôt à l’ultime pirouette pour se sortir d’une situation intenable.
Je ne trouverais pas ça bluffant mais pathétique et intéressant uniquement d’un point de vue pathologique. Jouer un rôle en regardant les réactions de ses semblables comme on regarde des cobayes dans un labyrinthe, ça permet de rester caché bien à l’abri derrière sa prétention arrogante sans se mouiller, et c’est encore plus inquiétant.
Mais je laisse le messie s’expliquer, on n’a pas fini de rire.

Miteny 18/11/2007 16:12

? Si vous parlez de l'imposteur, sachez que c'est........ un imposteur.

Miky 16/11/2007 22:00

Vraiment ?! o_O Ben là je suis bluffé ! Sincèrement ça m'en bouche un coin ! J'étais vraiment persuadé mordicus depuis toutes ces années que tu croyais réellement et sincèrement à ta "démonstration"... Mais ça me rassure d'apprendre que tout cela était juste une blague... Sans rancune, car je me suis beaucoup amusé ici et ait pu discuter avec des tas de gens intéressants.

Miteny 18/11/2007 16:05

Il ne faut pas écouter les imposteurs.
Jamais je ne poste de commentaires directement ! (il y a toujours "réponse de" quand c'est moi).
 

Miteny 16/11/2007 19:54

Bon j'avoue, depuis le début je raconte n'importe quoi, c'est une sorte de passe-temps : ça m'amuse de voir les différentes réactions des gens face à une personne irraisonnable (=qu'on ne peut pas raisonner). C'est plutôt amusant, et d'ailleurs c'est également intéressant d'un point de vue "philosophique" (cf une nouvelle de I.Asimov où les robots refusent de croire que les hommes les ont créés).

Miteny 18/11/2007 15:50

C'est n'importe quoi ! Encore un qui essaie de se faire passer pour moi pour saboter.
ça prouve bien que personne n'a vraiment d'arguments contre moi.

Libre penseur 16/11/2007 19:44

Je n'ai eu aucune difficulté pour trouver les erreurs de votre raisonnement faux. C'est juste vous qui avez de grosses difficultés de compréhension et/ou d'honnêteté.

Miteny 18/11/2007 16:04

Donc vous allez pouvoir répondre à mes questions alors ?
Comme je vais peut-être pouvoir vous comprendre (puisqu'il paraît que c'est moi qui ne comprend pas).

Miky 16/11/2007 18:11

Erreur typographique : il faut lire :

"Mais puisque : non-M(non-G) < = > non-(M(non-G))"

Miky 16/11/2007 18:08

Je transcris de manière logique (1) :

Soit A, B, C, etc. des personnes.
Soit M(A) : A ressent de la douleur, M(B) : B ressent de la douleur, etc.
Soit F(A) : On frappe le corps de A, F(B) : On frappe le corps de B, etc.

On a :
F(A) & non-F(B) & non-F(C) => M(A) & non-M(B) & non-M(C)
non-F(A) & F(B) & non-F(C) => non-M(A) & M(B) & non-M(C)
non-F(A) & non-F(B) & F(C) => non-M(A) & non-M(B) & M(C)

Généralisation :
Quelque soit G tel que G appartient à {A, B, C, etc.}, on a : F(G) & non-F(non-G) => M(G) & non-M(non-G)

Or tu dis que s'il n'existe que des corps, alors lorsque A est frappé, A, B, C, etc. devraient avoir mal, etc.

C'est-à-dire :

F(A) & non-F(B) & non-F(C) => M(A) & M(B) & M(C)
non-F(A) & F(B) & non-F(C) => M(A) & M(B) & M(C)
non-F(A) & non-F(B) & F(C) => M(A) & M(B) & M(C)

Généralisation :
Quelque soit G tel que G appartient à {A, B, C, etc.}, on a : F(G) & non-F(non-G) => M(G) & M(non-G).

Il te faut donc démontrer ce qui suit :

(F(G) & non-F(non-G) => M(G) & non-M(non-G)) &
(F(G) & non-F(non-G) => M(G) & M(non-G)) (3)

Ce qui équivaut à démontrer :

M(G) & non-M(non-G) => M(G) & M(non-G)

Ce qui équivaut à démontrer que :

non-M(non-G) => M(non-G)

Mais puisque : non-M(non-G) non-(M(non-G))
alors il est logiquement impossible de démontrer (3), donc (3) est faux. CQFD.

Je te file un carambar si tu trouves l'erreur (si elle existe) dans mon raisonnement.

Miteny 18/11/2007 16:02

Ce commentaire prouve bien que tu n'as pas compris mon raisonnement.
S'il n'y avait que des corps, il n'y aurait pas de conscience donc G serait vide !!!
Sans Dieu (si j'ose dire), pas de conscience possible. C'est ça ma théorie.
Et c'est toi qui vient de prouver ma théorie. Car tu prouves que si les personnes existent et qu'on suppose qu'il n'y a que des corps, alors on tombe sur une absurdité.
Effectivement tu as raison. CQFD C'est absurde
C'est à dire une de tes 2 hypothèses (les personnes existent 1 et le corps suffit 2) est fausse.
C'est pas la première, c'est la deuxième. Merci pour le carambar .

Miky 16/11/2007 17:34

"Mais alors pourquoi êtes vous incapable de mettre en évidence l'erreur de ce raisonnement qui, paraît-il, est faux?"

Tu plaisantes j'espère ? On passe des heures à t'expliquer par A+B que du constat (effectivement banal) : "pour chaque personne, la douleur ne vient que de son corps" (1) on NE peut PAS déduire : "le corps ne suffit pas à produire la douleur" (2) (ce qui est peut-être vrai, je n'en sais rien), et toi tu t'obstines (parce que c'est plus facile de nous faire passer pour des cons plutôt que de prêter attention à ce qu'on peut bien avoir à dire ?) à croire que l'on met en doute (1) alors que c'est évidemment LE PASSAGE de (1) à (2) qu'on récuse.

Miteny 18/11/2007 15:48

Effectivement, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi tu n'acceptes pas le passage entre (1) et (2).
De (1) on peut passer à (1') : chaque personne constate que la douleur ne peut venir que de son corps. (oui, c'est la même phrase).
Donc à (1''): chaque personne constate que la douleur ne vient pas de n'importe quel corps.
Non??

cémoi 16/11/2007 14:31

hum....il n'y a rien de faux lorsque tu affirmes que celui qui prend un coup a mal...tu n'as rien inventé ni démontré là!
ce qui est faux c'est que celà t'amène à dire que ça prouve que Dieu existe!
le corps frappé ressent la douleur qui est une sensation résultant de l'influx nerveux! un signal est produit par le cerveau afin de déclencher une réaction chez l'individu frappé pour que celui-ci réagisse! si quelqu'un fait un geste brusque vers ton visage, tu vas avoir le reflexe soit de bouger, soit au moins dans le pire des cas de cligner les yeux...pourquoi? parceque ton cerveau perçoit le risque et t'oblige à réagir...il en est de même avec la douleur!le cerveau recoit l'info que ton corps lui transmet et par le biais de ton systême nerveux ton cerveau transmet une senation de douleur sur tout ou partie de ton corps afinde te faire réagir: une sorte d'instinct de survie, qui permit à l'espèce de perdurer! un singe réagira de même, une souris aussi!....celà ne prouve rien en ce qui concerne Dieu !
sinon lorsque je prends une aspirine pour calmer la douleur, ben ça veut dire que l'aspirine efface ton barratin à 2 balles quoi!
ta théorie disparait sous l'effet d'un petit cachet blanc! dommage pour toi!
au moins , moi sur mon blog je ne raisonne pas , j'expose!

Miteny 16/11/2007 16:36

Tu n'as rien compris. Je ne parle pas du réflexe de retrait mais de la sensation de la douleur ! La SENSATION !!
Tu ne sais pas ce que c'est? Alors mets ta main dans le feu, tape toi sur les doigts... et tu sauras.
pfff...
 

Libre penseur 15/11/2007 21:56

On ne peut pas trouver plus différent de vous.
Il maîtrisait parfaitement la logique, la rigueur, le recours à l’expérience. Il était surtout doté d’un esprit très ouvert doublé d’une intelligence pénétrante. Bref, tout sauf un autiste arrogant et prétentieux, incapable d’aligner 3 phrases sans faute de logique et surtout pourvu de la plus grande mauvaise foi que je connaisse.
Vous ne dérangez personne avec une misérable théodicée, entreprise vieille comme le monde. Et surtout, il avait raison alors que vous avez tort. Pas sur l’existence ou l’inexistence de Dieu qui reste encore à prouver mais sur le « raisonnement » que vous rabâchez inlassablement et qui ne vaut pas un clou.
Après le messie, le Galilée du 21e siècle, bientôt Napoléon ? Votre place est dans un asile.

Miteny 16/11/2007 10:20

Mais alors pourquoi êtes vous incapable de mettre en évidence l'erreur de ce raisonnement qui, paraît-il, est faux?

Hector Gnole 15/11/2007 20:04

Sur que ça devait pas être facile de faire des expériences sur la glace, à l'époque, il n'y avait pas de frigo.
Ni de grille-pain d'ailleurs.

Miteny 16/11/2007 10:18

Il ne pouvait pas y avoir de grille-pain dans le frigo alors... c'est ça le pire

Cartman 15/11/2007 18:58

ouaip...sauf que les aristotéliciens étaient beaucoup plus nombreux que les lecteurs de dieuexiste. Galilée il se contentait pas d'ecrire des évidences sur son blog. Il allait au devant des autres, des "bien-pensants" et leur faisait des conférences.
Et puis des articles il a du en ecrire des tonnes aussi...

Miteny 16/11/2007 10:15

C'est vrai... et il a fini en prison (ça promet...)