Moi contre le reste des comiques.

Publié le par Miteny

Je n’ai plus qu’un seul choix : tourner en dérision les arguments ridicules de mes détracteurs. En effet, depuis le temps, ils auraient du comprendre l’évidence de mon argumentation. Mais au lieu de se remettre en question et de se demander si par hasard je n’aurais pas raison, ils préfèrent faire la sourde oreille.

Que puis-je faire donc à part me moquer des remarques saugrenues d’un tel ou d’un tel. C’est parfois dangereux évidemment (quand on a à faire à quelqu’un comme Luc par exemple… je ferais remarquer qu’il a fini par admettre que le corps ne suffisait pas) mais une telle attitude est indispensable pour faire face à des gens comme « libre penseur » qui vous traitent de fou sans pour autant fournir le moindre argument qui me permettrait de douter de l’évidence. Que personne ne me fasse croire que c’est compliqué !

Faut-il que je redonne les définitions des mots « suffire », « douleur », « corps » ? Ou alors faut-il que je répète que ce qui est vrai est vrai pour tout le monde, c'est-à-dire pour chaque personne ? Dire « le corps suffit », c’est bien joli, mais c’est faux pour tout le monde. Personne ne peut vérifier cette affirmation (« débile »… oui c’est le terme qui convient) alors pourquoi est-ce que ce serait vrai ? Je dirais même plus : tout le monde vérifie le contraire.

 

PS : j’ai encore dérapé : encore un article sur le thème de la non-suffisance du corps. Pour ceux qui n’auraient pas compris mon animation précédente : comme la couleur orange n’apparaît qu’une seule fois, on peut dire que l’on constate que le corps ne suffit pas.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gilbert 30/07/2008 20:01

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Libre penseur 05/11/2007 20:52

Justement non, puisque tous les points d'observation ne sont pas équivalents, en particulier celui où il y a un système nerveux entre la peau et le cerveau qui observe. Mais je ne veux pas recommencer un échange stérile sur lequel je me suis largement exprimé ainsi que de nombreux autres intervenants. Je souhaitais juste exprimer combien votre article m'avait fait rire.

Miteny 06/11/2007 12:29

Comme je l'ai déjà dit mille fois, ce sont les personnes qui observent.
Mais je ne vois pas pourquoi je réponds, je n'ai rien compris à votre réponse.
"en particulier celui où il y a un système nerveux entre la peau et le cerveau qui observe"
?? qu'est ce que ça signifie?

Libre penseur 04/11/2007 21:28

Tout dépend du point d'observation.

Miteny 05/11/2007 17:25

Il suffit de considérer n'importe quel point de vue. C'est à dire le point de vue de n'importe quelle personne (car il s'agit bien de personnes puisqu'on parle de douleur).

Libre penseur 31/10/2007 22:04

C'est çui qui l'dit qui y est.
Je constate que le niveau s'élève.

Miteny 04/11/2007 16:16

Pourtant ce n'est pas si extraordinaire de constater que suivant le corps frappé, l'effet est très différent.

Libre penseur 30/10/2007 21:19

Et bien continuez à ne pas comprendre et continuez à poser vos questions minables.

Miteny 31/10/2007 10:26

C'est vous qui faites exprès de ne pas comprendre.

Libre penseur 29/10/2007 22:43

Ah bon, vous faisiez autre chose jusqu'à présent ?
Tout ce que vous ferez en continuant vos élucubrations pitoyables, ce sera de vous ridiculiser encore plus, si c'est possible. Il faut dire que c'est un véritable défi mais vous avez tout ce qu'il faut pour le réussir.
Bonne chance.

Miteny 30/10/2007 11:31

Décidément je ne comprends rien à votre argumentation.
Vous ne vous êtes jamais fait mal dans votre vie?