Kingdom of heaven.

Publié le par Miteny

Non je ne deviens pas anglophone.

C’est juste le titre d’un film que j’ai vu très récemment et qui évoque la prise de Jérusalem par Saladin en 1187 (quitte à regarder une video, autant apprendre des choses). A en croire l’histoire, l’époque était rude. Ça tranchait sec et la vie ne tenait pas à grand-chose. D’ailleurs les chevaliers étaient souvent des brutes illettrées assoiffées de sang et de massacres. Pour s’en convaincre, il suffit de lire le récit d’une autre prise de Jérusalem : celle des croisés en 1099 (j’en profite pour vous faire remarquer que des « prises de Jérusalem », il y en a eu un sacré paquet, avec bien sûr à chaque fois génocides, tortures immondes, déportations… quand on sait que Jérusalem signifie « ville de la paix », il y a de quoi sourire).

Comme le dit le bonus du DVD (je n’ai pas n’importe quelles références, moi, Monsieur), il est particulièrement ironique de constater que le symbole (la croix) au nom duquel ces apostats tuaient allègrement est en fait censé représenter le fardeau d’une philosophie de la non-violence (ce qu’était à l’origine le christianisme) ! Comme quoi, plus le mensonge est gros, plus ça passe.

En plus, ces gens là (les « religieux ») vous maudissent 7 fois si vous n’interprétez pas littéralement les Ecritures : le comble du blasphème. Personnellement, je pense que Dieu a abandonné Jérusalem (en supposant qu’« il » ait porté une quelconque attention à cette ville) en -586. Jérusalem d’après cette date représente la fausse religion, la religion prostituée, celle de l’interprétation littérale débile et complètement opposée à l’esprit du texte.

PS : Remarquons que les massacres du 21ième siècle ne sont pas mal non plus : Congo (4.5 millions), Irak (650 000), Darfour (plus de 200 000), etc.… Pour un siècle si jeune, belle performance.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gilbert 30/07/2008 23:40

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

un picard de passage 03/10/2007 10:01

"Jérusalem d’après cette date représente la fausse religion, la religion prostituée, celle de l’interprétation littérale débile et complètement opposée à l’esprit du texte."

En même temps, si les prophètes étaient vraiment des gens gentils, ils auraient écrits leurs bouquins de manière plus claire, non ?

Du reste, pourquoi considérer la Bible, le Coran... comme des sources de vérité ? qu'on l'interprète à la lettre ou pas ?

Non mais franchement ?

Miteny 03/10/2007 11:04

Sans doute n'en avaient-ils pas la capacité.
Il doit y avoir un peu de vérité dans la démarche de quelqu'un prêt à donner sa vie pour défendre une philosophie de la non-violence, non?
De plus, si Dieu existe, il a du donner quelques pistes à certains prophètes au moins, non?

Cartman 26/09/2007 21:55

Je trouve l'idée de Carpe Diem géniale.
La question qu'il pose est fondamentale.
Ca mériterait vraiment un article, voir un blog complet.
Désolé je peux pas le faire, moi je suis au service rugby en ce moment. Ca fait suffisament de boulot comme ca...

Carpe Diem 26/09/2007 15:54

J'aurai aimé que tu cites les paroles de ce forgeron qui à la dernière attaque de SALADIN disait à l'évèque :"nous ne nous battons par pour présever la ville de Jérusalem mais le Peuple de Jérusalem".

PS : J'aimerais bien que tu fasses un article sur le thème de Dieu et la religion. Je m'explique : "La religion émmane-t-elle de DIEU ou des Hommes (avec comme hypothès que DIEU existe puisque c'est ton posulat).

BRAVO pour ton blog et surtout ta foi.

Miteny 26/09/2007 17:48

Merci.
Sinon pour répondre, je dirais un peu des deux puisque les hommes viennent de Dieu.
En outre, je trouve le comportement de ce forgeron assez hypocrite: encore un qui n'avait pas bien lu les enseignements de son prophète.