Les vues de l'esprit du gouvernement Fion.

Publié le par Miteny

Oups… J’ai peut-être oublié quelques lettres dans le titre (mais bon, ça fait tellement plus vrai comme ça). J’ai récemment lu une brochure de propagande du gouvernement et j’ai été étonné par le degré d’autosatisfaction qui transpirait des pages que je feuilletais.

Pour l’Etat donc, non seulement tout va bien mais tout ira de mieux en mieux grâce au messie Sarkozy et à ses disciples (car il s’agit bien d’un comportement religieux : l’élu est là et il va sauver le dieu de cette religion : la France ). Ces menteurs professionnels participent à l’organisation du faux culte le plus populaire de l’histoire : celui de la nation, de la patrie.

L’Etat le seul dieu pour lequel on nous encourage à mourir sans vergogne. La nation, la seule déesse honorée par des centaines de millions de sacrifices humains (l’arrachage du cœur aux temps des aztèques c’est de la rigolade à côté des deux guerres mondiales par exemple).

Dire que ces gens là sont payés pour embobiner le monde. On les applaudit aux quatre coins de la planète parce qu’ils nous obligent à servir la bête et sa secte. Alors que ceux qui sont là pour guider les autres vers la vérité sont obligés de proposer de l’argent !! Alors que ceux qui sont là pour sauver le monde malgré lui passent pour des fous !

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 04/08/2008 14:39

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Loïc 28/08/2007 03:06

"""""Je rectifie. La nation en tant qu'unité territoriale (peuple lié par la langue ou l'histoire) est devenue obsolète."""""

>> Ah bon ? En vertu de quoi ? Peux-tu de fait aller où bon te semble de par le monde ? Tous les endroits se valent-ils en termes de liberté politique, de qualité de vie ? Et n'as-tu donc aucun "chez toi", aucun pays où l'on parle TA langue, où se trouve TA culture, dans laquelle s'inscrit TON histoire et celle de tes ancêtres et où, dernière chose et pas des moindres, domine TA religion ? Jésus serait-il ton héros si tu étais né au Moyen-Orient ?

"""""Par contre je ne suis pas contre la nation du peuple élu, c'est à dire la communauté des personnes qui ont choisi de servir le seul vrai Dieu."""""

>> Magnifique. La seule "nation" qui peut se targuer, et de loin, d'avoir fait le plus de morts, de tous temps. Et ça continue, le pire. Enfin, qui décide de qui/quoi est le "seul vrai Dieu" ?

Loïc 27/08/2007 19:16

"""""Tout ça ne rend pas la nation nécessaire. Au contraire. C'est parce que le culte de la nation est devenu obligatoire qu'il a fallu penser à protéger sa famille. C'est du chantage ou du racket... au choix."""""

>> Ben voyons. Avant la Nation (qui est toute récente, je le précise), les gens vivaient heureux, dans une sorte de société communiste où tout le monde partageait tout avec tout le monde et on s'aimait, s'aimait ! Et c'est vrai que les sociétés tribales sont un exemple d'harmonie, de paix et de prospérité.

"""""Ce n'est pas parce que la nation a existé qu'il faut qu'elle continue à exister éternellement (d'autant plus que dans les faits rien n'est plus éphèmère qu'une nation). D'autant plus qu'elle a prouvé sa cruauté à travers l'histoire."""""

>> La Nation est un concept, une abstraction. Une abstraction n'a pas de sentiments. Ce sont les hommes qui ont été cruels. Et ils n'ont jamais eu besoin de la Nation pour ça. Je note que tu ne réponds pas sur les principes politiques que seule la Nation a accueilli et développé (la démocratie, par excellence), ni sur l'existence des peuples, que seule la Nation unit en une communauté de destin.

""""""""""A mort tous ceux qui refusent de s’agenouiller devant la bête !"""""
C'est ce que font les nations (difficile de le nier)."""""

>> Je ne sais pas ce que tu veux dire par "bête".

Miteny 27/08/2007 20:03

Je rectifie. La nation en tant qu'unité territoriale (peuple lié par la langue ou l'histoire) est devenue obsolète.
Par contre je ne suis pas contre la nation du peuple élu, c'est à dire la communauté des personnes qui ont  choisi de servir le seul vrai Dieu.

Loïc 27/08/2007 18:28

"""""La nation est nécessaire ?

Voilà un beau dogme religieux. Nécessaire à quoi ?"""""

>> A la démocratie, par exemple (cf. Pierre Manent). Evidemment, pour le savoir, il faut connaître l’histoire. La vraie, pas celle de Jésus. Et quid des peuples ? En nies-tu l'existence ?

"""""Tant pis pour ceux qui n’ont besoin que d’air, d’eau et de nourriture pour vivre."""""

>> Ah ? Ils n'ont pas besoin d'un abri, ils vivent à la belle étoile, n'ont jamais froid ni chaud, ne craignent aucune bête ? Et que font-ils face à ceux qui veulent s'emparer de leur eau et de leur nourriture ? Comment protègent-ils leurs femmes et leurs enfants ? Ils appellent Dieu à la rescousse ?

"""""A mort tous ceux qui refusent de s’agenouiller devant la bête !"""""

>> Amusant, une analogie religieuse. Et dire que c'est moi qui suis supposé vouer un culte !

"""""Vraiment, la nation est la pire arnaque de tous les temps."""""

>> Pauvre Miteny. Il n'y a pas qu'en logique que tu es nul, alors.

Miteny 27/08/2007 19:11

Tout ça ne rend pas la nation nécessaire. Au contraire. C'est parce que le culte de la nation est devenu obligatoire qu'il a fallu penser à protéger sa famille. C'est du chantage ou du racket... au choix.
Ce n'est pas parce que la nation a existé qu'il faut qu'elle continue à exister éternellement (d'autant plus que dans les faits rien n'est plus éphèmère qu'une nation). D'autant plus qu'elle a prouvé sa cruauté à travers l'histoire.
"""""A mort tous ceux qui refusent de s’agenouiller devant la bête !"""""C'est ce que font les nations (difficile de le nier).

Loïc 25/08/2007 03:57

"""""Si c'est bien-pensant c'est qu'il est raisonnable de vouloir être "citoyen du monde"."""""

>> Heu... non. "Bien-pensant", c'est la nouvelle version de "politiquement correct". Il est politiquement correct de se dire "citoyen du monde", de revendiquer le cosmopolitisme, l'abolition de toutes les différences, etc. En dehors de toute réalité non pas même politique, mais *humaine*.

"""""Et alors? ça rend le culte de la nation obligatoire?"""""

>> La Nation n'a rien d'un culte. Et la nature territoriale des êtres humains rend la Nation non pas obligatoire, mais nécessaire, au sens logique. C'est, comme déjà dit, la plus grande unité significative qui fonctionne, qui tienne un peuple ensemble (mais peut-être vas-tu jusqu’à nier l’existence des peuples ?). Ce n'est pas un hasard, d'ailleurs, si aujourd'hui, la Nation est attaquée de toutes parts au point de n'exister presque plus : la mondialisation cherche à éliminer un obstacle de taille sur sa route. Si tu n'as pas compris ça, alors tu n'as rien compris.

"""""En outre ton commentaire tu confirmes que ce (faux) culte est bien le culte le plus répandu de la planète. Il en est même obligatoire. Ce qui est affligeant."""""

>> J'aime beaucoup les confirmations que tu te donnes à toi-même, sans jamais y apporter la moindre justification. En quoi mon commentaire confirme-t-il que la Nation est un culte et encore le culte le plus répandu de la planète ? Parce que mon commentaire laisse entendre que la Nation a un sens, pour moi ? Tu es déçu ? Eh bien oui, je suis nationaliste (au sens de Renan) : pour moi, la France, c’est une langue, une culture, une histoire, une communauté de destin. Et j’honore "la terre et les morts" (Barrès) qui participent de cette grande Nation. Mais rassure-toi, la Nation se meure et bientôt nous serons tous pareils, standards, dans la foire mondiale.

Miteny 27/08/2007 15:13

La nation est nécessaire ?
 

Voilà un beau dogme religieux. Nécessaire à quoi ?
 

Tant pis pour ceux qui n’ont besoin que d’air, d’eau et de nourriture pour vivre.
 

A mort tous ceux qui refusent de s’agenouiller devant la bête !
 


 

Vraiment, la nation est la pire arnaque de tous les temps.
 

Loïc 24/08/2007 02:18

Autant je partage ta critique du gouvernement actuel (en droite ligne des précédents, tu parles d’une rupture), autant je m'étonne de ta critique de la Nation. La Nation est la plus grande unité significative pour un peuple donné : sans Nation, pas de liberté, pas d'égalité, pas de fraternité (aussi imparfaite que ce soit l’application réelle de ces principes). Il est évidemment très facile (et très "bien-pensant") de se dire "citoyen du monde" lorsqu'on vit dans un pays qui, malgré tous ses problèmes, est un pays riche et évolué politiquement. Par ailleurs, tu négliges une réalité anthropologique majeure : tout homme a besoin d’un espace personnel, d’un abri à lui. La propriété privée fait partie de l’humaine nature. Il n’y a guère que la mauvaise anthropologie de Margaret Mead pour prétendre le contraire.

Miteny 24/08/2007 13:28

Si c'est bien-pensant c'est qu'il est raisonnable de vouloir être "citoyen du monde".
 

"tout homme a besoin d’un espace personnel, d’un abri à lui"
 

Et alors? ça rend le culte de la nation obligatoire?
 


 

En outre ton commentaire tu confirmes que ce (faux) culte est bien le culte le plus répandu de la planète. Il en est même obligatoire. Ce qui est affligeant.
 

grand guide suprᅵme 23/08/2007 17:36

" On devrait laisser faire les fous, regardez où les sages nous ont conduit !" (cette citation est de Georges Bernard Shaw, ou Gengis Kahn, ou Hector Gnole, de toute façon Un mec cool)

Miteny 23/08/2007 18:08

Les sages? Des sages ? où ça?

Hector Gnole 23/08/2007 17:01

Hello, heureux de rentrer et te retrouver en pleine forme Miteny, j'en oublierais presque que j'ai froid aux pieds ! Gloire à toi, Elu !

Miteny 23/08/2007 17:58

Attention demain la version bêta d'un futur tube de l'été !