Le parti d'Henri(re) investit les lieux.

Publié le par Miteny

Les premiers apôtres du mouvement théocrate ont décidé de visiter l’ancienne capitale du royaume wisigoth (??), repère de tous les secrets…

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Miteny est suffisant.

Le corps suffit!
Répondre
H
C'est bête, si vous étiez venu à Rennes-Sans-le-Châteaux, on aurait boire un pot. ps : c'est vrai que ces molets sont bien galbés, comme étaient les miens avant l'invention de la télécommande.
Répondre
M
Et pour rester dans l'esprit, on aurait cherché merlin dans la forêt de Brocéliande (ou même le Graal.. ce n'est pas par là qu'habitait Arthur?)
G
ces vacances auront fait le plus grand bien à ton humour (parti d'en rire-parti d'henri, c'est fort drôle) et à mes jambes.

Puis je caresser l'espoir de recevoir personnellement toutes les photos, ô mon roi, ou faudra-t-il que j'attende comme la foule de tes fans ?
Répondre
M
Je pense que tu peux caresser l'espoir.
G
Le parti d'henri, le parti d'en rire, c'est très bon, très frais, on sent que nos vacances communes ont permis de muscler ton humour et mes jambes !
Répondre
M
Pour tes jambes, je doute... (ainsi que pour mon humour).