Le corps ne suffit pas: petit récapitulatif.

Publié le par Miteny

Comme je n’ai pas beaucoup de temps (à peine celui de répondre aux commentaires) je ne serai pas long. Je veux juste rappeler qu’il y a quand même un petit chèque de 1000 Euros en jeu. Ça vaut quand le coup, non ?

La base de ma démonstration : "Si une personne met sa main dans le feu, alors elle ressentira de la douleur" (dixit Loïc).

Autrement dit, n’importe qui constate que la douleur ne peut être que la conséquence du fonctionnement de SON corps. Et pas de n’importe lequel. Donc le fonctionnement du corps ne suffit pas.

DANS L’AUTRE SENS : Si le fonctionnement du corps suffisait, la personne X n’aura pas plus de raison d’être « dans ce corps là » que dans un autre. En fait, si le fonctionnement du corps suffisait, la conscience d’avoir mal serait impossible puisque, « les mêmes causes produisant les mêmes effets », qu’un corps ou qu’un autre soit brûlé, les effets seraient les mêmes… Et donc il serait impossible qu’une personne ayant conscience de n’avoir qu’un seul corps (et donc constatant que SON corps produit des effets bien plus puissants que ceux produits par les autres corps) existe.

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

gilbert 04/08/2008 23:21

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Stéphane 29/06/2007 04:32

Oups je viens de voir que tu m'avais répondu!

Oui, il faut une conscience en plus, mais on ne peut tout simplement pas prouver que le corps ne suffit pas à engendrer cette conscience. C'est LE problème de ta démonstration!

Elle prouve l'existence de la conscience, mais pas sa nature, et encore moins l'existence de Dieu.


Miteny 29/06/2007 19:01

Si la conscience est fabriquée par le corps, alors le corps suffit et il ne faut rien en plus.
Soit le corps suffit... et il ne faut rien en plus, soit le corps ne suffit pas et il faut quelque chose en plus qui n'est PAS fabriquée par le corps... car sinon le corps suffirait !!

Stéphane 25/06/2007 00:46

J'attends d'avoir plusieurs messages de prêts avant de les publier. Comme ce n'est pas un blogue du genre "je publie mes états d'âme chaque jour", mais plutôt un site sur lequel je publierai des articles qui me prennent énormément de temps à écrire et surtout, qui me tiennent à coeur, je suis prêt à y mettre le temps. Même chose pour le design...j'y travaille encore et il y a encore beaucoup à faire. Ça, c'est mon côté artiste :)

Cartman 24/06/2007 23:41

GRAND SONDAGE SUR LE FRIGO !! venez nombreux avec vos réponses et avis, c'est important, c'est citoyen, c'est moral, c'est comme Jean-Jacques Bourdin.
C'est ici :
http://grille-pain-dans-le-frigo.over-blog.com/article-10999930-6.html#anchorComment
A bientôt sur le frigo (prenez une doudoune).
Cartman

Cartman 24/06/2007 21:57

stephane t'en es ou avec ton siteweb???

Stéphane 23/06/2007 17:46

Hector, voilà!!

Tu viens de prouver que Dieu est l'inventeur du cor aux pieds :)

Hector Gnole 23/06/2007 01:22

Mais Miteny, reconnais-tu que le cor aux pieds suffit à avoir mal ?

Miteny 25/06/2007 18:40

Je ne vois pas le jeu de mots mais je dirais non (j'ai jamais eu de cor aux pieds).

Stéphane 23/06/2007 01:14

Encore une fois, même moi qui croit possible que la conscience soit en tout ou en partie un phénomène immatériel, voici ce que je vois comme preuves dans ta démonstration.

1- Il faut plus qu'un corps, il faut également une conscience (sinon nous n'aurions conscience de rien, y compris de la douleur)

2-Comme nous n'avons conscience que de notre propre douleur, cela indique que les consciences sont individuelles, séparées. (voilà ce qui différencie l'effet d'une blessure sur mon corps d'une blessure sur un autre corps. Physiologiquement, la douleur est produite, mais c'est la PERCEPTION de l'effet, et non L'EFFET LUI-MÊME, qui est différente).

Voilà ce que prouve ta démonstration.

Maintenant, comment prouver que cette conscience qui existe bel et bien d'une façon autonome, séparée des autres, est de nature immatérielle ???

On ne le peut pas. Ta démonstration n'y arrive pas. Aussi incroyable que cela puisse paraître pour ceux qui voient en la conscience quelque chose d'immatériel, on ne peut pas prouver pour l'instant que le corps est incapable d'engendrer cette dernière. Pour la plupart des scientifiques, cet élément en plus qui nous donne cette perception subjective de la douleur est entièrement physiologique...comment leur prouver le contraire Miteny?? Là est la limite de ta démonstration.

Miteny 25/06/2007 18:39

Tu écris :
« Il faut plus qu'un corps, il faut également une conscience » 
Ça veut dire que le corps ne suffit pas !! 
Tu l’as écrit : IL FAUT PLUS QU’UN CORPS.
Si le corps suffisait, il suffirait d’un corps (LAPALISSE).