Est-ce que j'ai la berlue?

Publié le par Miteny

Parfois je me demande bien dans quelle étrange civilisation j’ai grandi. J’affirme sur ce blog que je n’ai pas mal, que je ne ressens rien quand on frappe un corps qui n’est pas le mien et on me dit que je suis fou.

Si le fonctionnement du corps suffisait, la notion de « personne » n’aurait plus de sens, on ne pourrait rien constater. Donc inutile de tirer des plans sur la comète. Tout ce qu’on sait (c’est la 284ième fois que je l’écris) c’est que le fonctionnement du corps ne suffit pas. On le constate chaque jour !

Pour savoir si le fonctionnement d’un truc suffit, on prend un exemplaire de ce truc, on le branche et on conclut. Et ce qu’on constate (normalement) c’est qu’il n’y a pas identité de fonctionnement… En tout cas, moi, c’est ce que je constate. Si vous croyez que ma démonstration n’est pas une démonstration, c’est parce que vous êtes Conditionné par le système !!! Je tente désespérément de vous apprendre à avoir l’esprit critique (et ce n’est pas facile). Alors, encore une fois, a-t-on identité de fonctionnement ???

Si vous répondez OUI, je me moque de vous (normal car ça signifie que VOUS constatez le même effet quelque soit le corps qui est frappé). Si vous répondez NON, j’ai gagné. Je veux bien croire que je suis de mauvaise foi, mais j’ai une excuse : je n’ai mal que si mon corps est frappé (incroyable, non ? Peut-être que je suis différent…).

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 05/08/2008 14:12

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Alexia 18/06/2007 15:31

"Je tente désespérément de vous apprendre à avoir l’esprit critique"

Faut le lire pour le croire...

Miteny 18/06/2007 18:56

rigolo, non?

Loïc 12/06/2007 18:32

Cher Miteny,

Je constate que tu t'es bien gardé de répondre à une question pourtant fondamentale que je t'avais posée : pourquoi fais-tu confiance à l'intersubjectivité scientifique lorsqu'il s'agit des infrarouges et à ta seule subjectivité lorsqu'il s'agit de la douleur ? Allez, dernière chance. Si tu éludes encore une fois cette question, je me verrais obligé de conclure que tu es de mauvaise foi, ce qui serait gênant pour un croyant... ;-)

Miteny 13/06/2007 12:39

Paul fait l'expérience qui permet de valider l'existence des infrarouges. Il conclut positivement.
Jacques procède à la même expérience et lui aussi conclut positivement. Pareil pour Pierre et Raymond.
Tous sont d'accord, tous ont observé la même chose: intersubjectivité scientifique.
Mais (Oh surprise!), ils sont aussi d'accord pour dire qu'ils n'ont mal que si LEUR corps est frappé: intersubjectivité scientifique aussi alors, non?

Hector Gnole 12/06/2007 16:25

Une civilisation qui n'est pas apte à te comprendre... Une civilisation au bord du précipice qui s'apprête à faire le pas de trop...