Religion: relier son destin à celui de Dieu.

Publié le par Miteny

La religion a pour objectif de relier les gens. Donc de parler de ce qui est commun à tous. Il ne s’agit donc pas de proposer des croyances aussi nombreuses qu’absurdes.

Les dogmes, les rites divisent la religion : non seulement ils sont improbables mais en plus ils poussent les fidèles à la haine. Rejetez donc les faux prophètes pour vous tourner vers le vrai. Celui qui ne propose « que » de démontrer l’existence de la transcendance de l’esprit sur la matière. Celui qui rejette tous les dogmes inutiles de ces gourous qui vous méprisent si vous ne croyez pas que Jésus s’est ressuscité, que Mahomet a pris appui sur le rocher du mont Sion, qu’Adam a vraiment existé, que Vishnu a 12 bras, que Bouddha n’a jamais mangé de sa vie… N’en avez-vous pas marre de ces fausses religions, fausse parce qu’elles ne relient pas, elles ne rassemblent pas, elles séparent. Le salut : relier son destin à celui du seul « Dieu tout-puissant » dont on peut démontrer l’existence.

Ceci était un extrait du tract « choisissez le mouvement théocrate » (le nom est provisoire) en distribution dans toutes les grandes villes de France.

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 05/08/2008 15:10

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

yoyostereo 14/05/2007 12:06

ce personnage n'a pas plusieurs bras… ils indiquent le mouvement! donc toutes les directions…

le-grand-guide-suprᅵme 12/05/2007 19:44

Hector, c'est le principe du panthéisme: Miteny est tout. Il est le passeur, le mec qui reprend de la tête, le goal qui prend le but, les défenseurs qui se tiennent la tête, les supporters qui hurlent leur désespoir ou leur joie, la ménagère de moins de 50 ans qui s'en fout.

Miteny, c'est toi, c'est moi, c'est cool quoi.

Miteny 13/05/2007 16:23

J'aimerais que tu ne perdes pas l'habitude de ponctuer tes commentaires des louanges dont tu as le secret.

Louis-Leprince-Ringuet 12/05/2007 11:35

Je n'ai compris ni le speech, ni la photo.
Au revoir.

Hector Gnole 11/05/2007 23:33

J'ai suivi le speech, mais je ne comprends toujours pas qui est Miteny : grand monarque, prophète, messie ? Ou 3 en 1 ? Enfin, tout ce que je demande c'est qu'il fasse un miracle, par exemple que demain en allumant mon poste, j'entende qu'un personnage a traversé la Garonne en marchant sur les mains ou repeint le Capitole en jaune à pois verts en moins d'une minute trente.

Miteny 13/05/2007 16:07

Le miracle, c'est ma démonstration de l'existence de Dieu (je sens que je vais avoir du mal à convaincre).
Sinon si tu veux d'autres miracles, RDV le 27 mai à Rogerville.

le-grand-guide-suprÚme 11/05/2007 20:22

l'illustration est très bien (ça me fait chier de le dire, mais c'est vrai), on dirait une reprise de volée dans la lucarne de l'évidence.

le speech avant est incompréhensible et chiant, on dirait un tacle manqué qui déchire un panneau publicitaire vantant les bienfaits du catéchisme . Sois léger, sois drôle, sois fun, sois cooool !