Le débat de Sarkozy et de Ségolène.

Publié le par Miteny

Est-ce que le corps suffit ?

Je vous le dis : ce sera le titre du débat d’entre les 2 tours de 2012. Mais en attendant cette alléchante échéance, il faudra se contenter de débats comme celui d’hier soir : entre une Ségolène brouillonne qui n’avait pas l’air de savoir de quoi elle parle et un Sarkozy qui regardait ses chaussettes, celui qui attendait de l’action, de la bagarre, des arguments… ne pouvait qu’être déçu. Je n’ai pas très bien compris quelles étaient les différences entre les 2 programmes proposées. Tout d’abord, parce que je ne comprenais pas grand-chose au discours trop vague de Ségolène : j’ai entendu qu’elle voulait faire de la France un exemple d’excellence écologique… mais elle veut financer sa politique en relançant la croissance (on ne sait pas comment d’ailleurs). Mais si on stoppe le développement du nucléaire, si on freine la consommation d’énergie, elle est où la croissance ? Et puis c’est quoi la croissance ?

On pourrait par exemple postuler que l’augmentation du nombre de personnes qui cultivent leur jardin est une forme de croissance. Ou alors que cette croissance est proportionnelle au nombre de travailleurs qui utilisent le vélo comme moyen de déplacement. Si on dit que la croissance se mesure au nombre d’hérissons écrasés sur les routes, je suis mille fois contre. D’ailleurs à propos d’écologie et de préservation de l’environnement, je trouve qu’accepter d’utiliser des énergies qui ne sont pas renouvelables est une absurdité : si une énergie n’est pas renouvelable, c’est qu’à un moment, y’en a plus. Et on fait comment, quand y’en a plus ?

En outre, les candidats me paraissent bien désarmés face aux défis internationaux. Le cas de l’Iran par exemple est quand même inquiétant. Ce pays est dirigé par des gens qui sont offusqués lorsqu’on fait un baisemain à son institutrice (cf. la mésaventure d’Ahmadinejad). Or Sarkozy et Royal pensent qu’ils vont pouvoir canaliser l’intégrisme de ces fous d’Allah avec… des sanctions de l’ONU. Mais le problème, c’est quand même la religion donc Dieu. Un moment ou à un autre, il faudra bien qu’on prenne cette question à bras le corps.

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 05/08/2008 15:30

Miteny est suffisant.

Le corps suffit.

noir intense 35 04/05/2007 23:15

Miteny, tu m'expliques le coup du baisemain, j'ai pas suivi...merci

Miteny 06/05/2007 14:33

Ahmadinejad (qui est pourtant réputé pour être conservateur) a fait un baisemain à son ancienne institutrice (il est quand même vieux) pour la saluer.
Scandale pour les intégristes!
D'après la charia, tout contact physique entre un homme et une femme qui n'est pas la sienne (en gros) est totalement interdit.
On croit vraiment marcher sur la tête.