Mourir pour la France.

Publié le par Miteny

Sarkozy nous propose de mourir pour la France (si, si.. je l’ai entendu, il a dit ça). C’est super sympa. A quand une nouvelle guerre de 14 ?

Je me vois bien en train de chanter « le déserteur » face à une ribambelle de militaires complètement cons qui ne comprennent qu’un seul mot : France. Je voudrais demander à Sarkozy s’il pouvait me fusiller tout de suite, histoire de ne pas perdre de temps. Ça ne sert à rien de me faire patienter puisque c’est comme ça que je vais finir (dernier détail : pour nous organiser une bonne guerre, il faut qu’il nous trouve un méchant… je pense que, comme son copain Bush, il ne devrait pas avoir de problèmes pour ça). L’ultime article de ce site pourrait s’intituler alors « dieuexiste.com, fusillé pour l’exemple. » 

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gilbert 05/08/2008 21:10

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Samuel 12/04/2007 03:31

Faut lire mon papier "aux urnes citoyens" pour voir ce que je pense des dernières "idées" (hem) d'un Sarkozy. Et s'ils me fusillent, pasque moi aussi je suis de la "racaille insoumise", hé bien ils me rendront un grand service ! M'éviter les souffrance de la lente déchéance de la carcasse ! LE PIED ! Que ces messieurs les fashos tirent les premiers.

Miteny 12/04/2007 13:57

C'est vrai que de nos jours, on nous oblige à subir une longue déchéance, orchestrée par des bourreaux en blouse blanche qui se délectent de l'agonie de leurs patients au nom de la médecine.
Le mieux c'est quand même d'apprendre à mourir.

le-grand-guide-suprÚme 10/04/2007 19:45

"A quand une nouvelle guerre de 14 ?" Ben en 2014; tiens !

Rappelons nous les mots que Kippling (qui n'était pas un gauchiste !) a faits écrire sur certaines tombes de soldats anglais en 1918 :

"Nous sommes là parce que nos pères nous ont menti."

A la place de " menti ", nous pouvons lire " trahi ", ou " pris pour des cons ", ou " bien eu "....

A la place de "nos pères", on peut lire "des salops qui avaient le pouvoir", ou "des gens qui pensaient d'abord à leur intérêt", ou "des salops"....


Miteny 11/04/2007 10:53

Comme ils sont toujours en train de nous mentir, on peut penser que les chemises noires vont revenir (déjà qu'elles parlent à la radio... même le matin). Je réclame donc le droit d'être le premier fusillé pour l'exemple.