La science pour comprendre la spiritualité.

Publié le par Miteny

Je viens de lire un article aujourd’hui sur yahoo traitant de mon sujet favori. Des scientifiques y expliquent comment le cerveau fonctionne lorsqu’une personne pense à Dieu ou lorsqu’elle prie. Je suis d’accord : le fonctionnement de ce très complexe organe qu’est le cerveau est nécessaire. Et mieux, il marche, mieux c’est. Plus il est performant, plus il est bien nourri, plus il est entraîné et plus l’intelligence et la mémoire peuvent se développer.

Mais est-il suffisant ? Cela est et fut toujours ma question favorite. Et la réponse est (selon moi) évidente : non (et pour s’en apercevoir, nous n’avons pas besoin de parler de spiritualité : l’exemple de la douleur suffit). En effet je constate (comme tout le monde) que toute cette conscience, tous ces ressentis, tout ce potentiel spirituel ne vient que d’un cerveau.

Pourquoi celui là et pas un autre ? En ce qui me concerne, c’est ce que je me suis toujours demandé : pourquoi ce corps là, pourquoi ce cerveau là ? Il doit bien y avoir une raison (et il y en a une).

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gilbert 11/08/2008 20:51

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

mamadomi 31/05/2008 04:22

à propos de choix d'observateur et de point d'observation...tu en es où pour observer ce qui se passe dans mon corps...

tu ne vas qd même pas te contenter de ce que j'en dis, c'est un peu léger comme démo, non?

donc je te cogne, est-ce que j'ai mal moi...?
où te situes-tu pour attester de cela?

Roland 15/03/2007 21:08

Bon, c'est sûr que le grand mystère c'est ça "pourquoi est-ce c'est moi qui existe, et seulement moi? et pas un autre!" et que c'est également quoi qu'on die l'épine dans le pied de l'explication matérialiste (ou même spiritualiste!!) tranquille, "objective" etc.Mais je ne vois pas en quoi ça prouve l'existence de "Dieu" (faites-moi un descriptif de l'article SVP, et puis le rapport avec la choucroute, comment ça (quoi?) résoud le problème?).Il doit y avoir quelque chose qui permette de faire que soit ce phénomène bizarre au possible. Mais quoi? contrairement à vous je n'ai pas de réponse.peut-être il faudrait d'abord étudier la physique quantique ? elle aussi elle nous amène à des choses tout à fait paradoxales; Mais ça ne fait que conplexifier le problème sans apporter de solution. les champs morphiques? (voir Rupert Sheldrake) ça résoudrait certains mystères, mais pas celui-là.

Miteny 16/03/2007 10:50

Pour moi la réponse c'est l'existence d'autre chose, c'est certain.
Je ne sais pas si vous êtes au courant des dernières découvertes concernant la mécanique quantique mais il paraîtrait que c'est le choix du point d'observation par l'observateur qui déterminerait ce qui s'est passé dans le passé... c'est fou!!