Adorer Dieu avec l'esprit et la vérité.

Publié le par Miteny

Qu’est ce qu’aimer la vérité ?

A mon avis, cela veut dire aimer ce qui est vrai (!), c'est-à-dire se demander si les choix que l’on fait ainsi que les croyances et les certitudes que l’on a sont légitimes. Donc c’est se poser des questions, douter. Vous allez me dire que si l’on doute de tout, on n’avance pas. Or, aussi étonnant que cela puisse paraître, c’est bien le contraire qui se passe. L’exemple d’Einstein est parlant : n’est ce pas en doutant des théories de son époque, en cherchant, en se posant des questions qu’il a réussi à trouver sa théorie (validée) de la relativité restreinte ?

Pour y arriver, il a bien fallu qu’il doute d’une « affirmation » que tout le monde croyait tout à fait certaine : le temps et l’espace sont absolus, immuables. Imaginons-nous à sa place ? Aurions-nous osé douter de cette quasi-évidence ? Je ne crois pas. Pourtant, c’est bien dans cette interrogation que réside son génie.

En somme, le doute, c’est génial (Kant écrivait : « l’intelligence d’un individu se mesure à la quantité d’incertitudes qu’il est capable de supporter »). Ce qui s’applique à la science s’applique aussi, à mon avis, à la religion : même le Christ dit qu’il faut adorer Dieu avec l’esprit et la vérité. En tout cas, une religion digne de ce nom devrait se reconnaître avant tout par son amour de la vérité (donc du doute), non ?

Mais malheureusement, bien souvent, c’est le contraire que l’on constate : les religions n’ont en général pas de problème pour affirmer qu’elles sont le canal de communication d’un Dieu dont elles ne pensent pas devoir prouver l’existence (un comble).

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gilbert 12/08/2008 16:54

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Murat 21/02/2007 20:37

Eh ben mon gars, t’es pas sortis de l’auberge ! REPRENONS : L’etat français (je pense que tu le connais !) dit que Einstein est un génie. « Aurions-nous osé douter de cette quasi-évidence ? » A toi de nous le montrer ! « Je ne crois pas. » Personne n’a dit que c’était facile ! J’aimerais bien ne plus venir sur ce site mais tu me parais être un gars bien… Cherche encore mais en ayant du discernement !

Miteny 22/02/2007 12:35

Je n'ai pas très bien compris... Il faut que je cherche encore quoi?
Et pourquoi est-ce que je serais un "gars bien", mmm?

BoanergÚs 20/02/2007 21:43

Ah... aussi j'ai oublié Mr Miteny, que même du temps des Apôtres du Christ la division existait. Je pense que c'est un détail trés important.

BoanergÚs 20/02/2007 21:03

Je m'adresse à Miteny,Si vous me le permettez de dire que lorsque vous citez des propos de Christ, citez le entirement  : ...Un docteur de la loi dit à Jésus, pour l\\\'éprouver : Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ?Jésus lui répondit :  Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée,  C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi-même....Il y a un ordre [de séquence] dans ces paroles  du Christ qui a été envoyé par son Dieu et  Père.D'abord, aimer Dieu et suivi de suite, par aimer son prochain.ça c'est la vértié.

Monarque1972 20/02/2007 20:09

Miteny 21/02/2007 12:51

Supposons qu'une manifestation grandiose se produise. A quoi pourra-t-on reconnaître que c'est Dieu et pas un phénomène naturel ou un phénomène orchestré par des personnes disposant d'une technologie très performante à gros budget (des extra-terrestres par exemple)??

Monarque1972 20/02/2007 18:49

Jusqu'à ce que Dieu lui-même vienne expliquer aux hommes et en détails sa volonté et ses attentes envers lui, le fait est que nous nous retrouvons avec une panoplie de textes anciens, de religions différentes, et de courants d'interprétation différents au sein de mêmes religions. Si on ajoute à cela les nombreux gourous et faux prophètes qui cherchent leur propre gloire et non le bien de l'humanité, la foi aveugle est, à notre époque, un luxe qu'on ne peut se permettre.
Alors comme je l'ai dit, jusqu'à ce que Dieu vienne en personne nous expliquer tout cela, chaque homme, peu importe son allégence religieuse et la force de sa foi, devrait toujours se tenir prêt à réévaluer certains des principes auxquels ils croit fermement, car n'oubliez jamais ce fait très important :
Tous les grands religieux du monde sont fermement convaincus de détenir la seule vérité, pourtant, nous savons bien également que  les différentes religions ne peuvent pas toutes être issues du véritable Dieu....cette simple constatation révèle l'importance pour l'homme de se servir de sa raison et de son objectivité pour faire la différence entre la volonté et les principes des hommes, et ceux de Dieu, qui malheureusement, peuvent même se retrouver mélangés à l'intérieur d'un même recueil de textes religieux (BIble,  Coran, etc.).
Pour ma part, je dois avouer avoir un préjugé favorable pour Jésus de Nazareth, qui nous a transmis, selon moi, les 2 plus grands principes permettant aux hommes de s'assurer qu'ils agissent de la bonne façon et croient aux bons principes: "on reconnaît un arbre à ses fruits" ainsi que "ne fais pas à ton prochain ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse". Ma vie est basée sur ces 2 principes, mais malgré tout, je garde l'oeil et l'esprit ouvert, et je suis en perpétuel questionnement (ce qui je crois, est une attitude saine qui auraient permis d'éviter tant de crimes monstrueux perpétués au nom de la religion, par des hommes convaincus de détenir la seule vérité).
Vous rappelez-vous du passage ou Jésus remet à leur place les scribes et pharisiens, eh bien le monde est rempli de scribes et pharisiens qui ont oublié le coeur de la loi...Si Jésus lui-même remettait en cause les autorités religieuses de l'époque, n'ayons pas peur de faire de même lorsque nous croyons que le message qu'on nous livre n'est pas fidèle à la volonté de Dieu!

Miteny 20/02/2007 19:24

Mais comment reconnaître ce "Dieu qui vient en personne"?
Quand à ce que tu dis sur Jésus, je suis d'accord et je me demande pourquoi on ne pourrait pas garder cet essentiel pour faire une vraie religion... et laisser tomber tous les dogmes inutiles.

BoanergÚs 20/02/2007 13:58

C'est d'ailleur ce que Einstein a fait. Après avoir découvert la vérité, c'est à dire la loi de la relativité, il a voulu la partager au monde entier.La Loi de la relativité existait déjà, Einstein a simplement découvert apés l'avoir chercher.C'est de même pour Dieu, après que la personne ait cherché, elle découvre Dieu qui est déjà.

G de B 20/02/2007 13:56

Quel charabia !

BoanergÚs 20/02/2007 13:49

Miteny... (vient du dialecte Malgache de MADAGASCAR.)Alors dire :  " ....aimer la vérité..."  C'est que insdiscutablement la Vérité est là, déjà existant. Il suffit donc de la chercher et de la trouver. Après avoir trouvé de la comtempler. Et puis aprés avoir bien assimiler la vérité, Celui qui a trouvé la vérité en ayant réaliser qu'elle est bonne  et  libère aime, désir vouloir partager et ne la garde pas captive.