Si un jour, je devais participer à un débat.

Publié le par Miteny

D’abord j’aurais le tract… Bon, imaginons que j’arrive à surmonter ma peur et que je me retrouve face à tout un tas de contradicteurs aux arguments affutés comme des lames de rasoir. Au moment où l’on m’interrogera, Je commencerai par dire, pour amadouer les « rivaux » : « euh… excusez moi mais en fait, je crois que vous avez raison, le corps suffit à produire la douleur. D’ailleurs on voit bien qu’à chaque fois qu’un corps est torturé par exemple, de la douleur est produite : celle-ci se mesure grâce aux électrodes... Je ne suis pas un spécialiste, mais vous voyez ce que je veux dire. »

Les autres, embarrassés par ma gêne, se taisent. Je continue donc. « Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Quelque soit le corps torturé, de la douleur est produite par ce corps pour ce corps. Voilà une loi générale, vraie pour tout le monde. »

Certains esquissent un sourire… C’est alors que je pose la question qu’il ne fallait pas poser. « Peu importe le corps que l’on choisit donc ? » Cette petite phrase suffit à énerver tout le monde… et à lancer le débat (car évidemment, personne ne trouvera que « peu importe »). Combien de temps faudra-t-il pour qu’ils admettent que pour chaque personne, la douleur ne provient que de son propre corps ? Longtemps sans doute, pourtant ce n’est pas extraordinaire comme constat. Déjà à l’école maternelle, on s’en aperçoit.

PS : je répète depuis le début que l’existence de Dieu est grossièrement évidente et que l’on peut douter de tout mais certainement pas de lui (cf. Descartes).

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 12/08/2008 16:56

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Hector Nithorink 20/02/2007 12:58

Pourquoi diable dis-tu que je t'en veux ? je t'ai apporté moult contradictions auxquelles tu as répondu avec brio, me démontrant la validité de ton raisonnement en même temps que l'égarement dans lequel je me trouvais : je sais désormais que tu es l'Elu.Sinon, l'argument ontologique de Descartes et autres, a été réfuté par moult gens, dont Kant: [url]http://fr.wikipedia.org/wiki/Argument_ontologique[/url]ainsi, tu es le premier à proposer une démonstration inattaquable, c'est donc, je le redis, que tu es l'Elu !

Miteny 20/02/2007 13:17

Je pense que Descartes est mal compris. Il n'est plus là pour se défendre, le pauvre... C'est bien là le problème. (Kant prouve par sa critique, qu'il n'avait rien compris à la preuve de Descartes).
En tout cas, moi, je pense être cartésien. De plus saches que ma démonstration n'a rien de génial, j'ai juste pompé (Hegel par exemple).
 

Hector Efakteur 19/02/2007 23:02

Oui Descartes qui lui-même proposa une démonstration ontologique de l'existence de Dieu, qui fut réfutée... Il y avait plus simple et parfaitement inattaquable : pour cela, il aura fallu attendre Miteny, il aura fallu attendre l'Elu. Alleluiah !

Miteny 20/02/2007 12:31

Décidément, le torréfacteur m'en veut.
Je peux savoir par qui la démonstration irréfutable de Descartes a été réfutée?

bdu 19/02/2007 18:36

tout cfela est source de profonde méditation....