L'église catholique: une sainte horreur.

Publié le par Miteny

L’autre jour, j’ai vu un reportage sur Paul Touvier. Cet homme, escroc, assassin, milicien assoiffé de sang a été protégé par les plus « fidèles » membres de l’église catholique durant sa cavale de 40 ans… 40 ans… Il faut savoir qu’en fait il était protégé par des membres de la police qui étaient aussi des intégristes catholiques. Parce que l’affaire Touvier n’est qu’un exemple parmi des milliers, je pense que l’église catholique devrait se saborder, le pape devrait démissionner. Dans son discours d’adieu il dirait : « Etant donné le nombre de crimes contre l’humanité dont l’église s’est rendue soit coupable, soit complice, je décide d’abandonner ma fonction d’escroc en chef pour contribuer à la chute de cette institution antichristique… » Pour finir de les achever, je citerai Jésus qui lui-même a dit:

Matthieu 23.29-31. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! Parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, et que vous dites: Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gilbert 13/08/2008 12:54

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

mamadomi 19/04/2008 01:17

"C'est clair que vous avez tous de très gros problèmes de discernement. C'est triste..."

prouve ce que tu avances docteur miteny!

tu as des problèmes pour convaincre et quand tu n'y arrives pas (c'est à dire euh ...tout le temps!) ben tu n'as d'autre ressource que le déni!!

pauvre miteny!

laisse tomber la tyrannie des mots et ton attachement à tout ce que tu produis...tu dois même pas oser cracher ou faire pipi...!!

tu dis:"être certain" je te cite.

ça s'appelle avoir des certitudes:
ce n'est pas une démonstration par conséquent, puisque toi seul est convaincu de ce que ta conscience te dicte...

pour transmettre cette "certitude"...
("intuition" aurait été plus humble concernant Dieu au regard de ton chemin de pélerin de la Vérité),
il faut une méthode de communication commune à tous
et dont la perception ne dépende ni de la culture,
ni du QI,
ni des présupposés et autres subjectivités accordées aux mots,
ni de la quantité de névroses assumées jugée acceptable par loïc (lol)...
cette méthode n'étant pas "développée" chez toi, (enfin je crois hein?!!!!!!)
tu dois reconnaître que tu as des difficultés à rallier tous les suffrages (c'est un doux euphémisme)

aurais-tu une intuition (faute de certitude) concernant cette "méthode de communication de la vérité que tu perçois comme telle"...?

mamadomi 17/04/2008 19:17

qu'est-ce qui est certain miteny?

TA perception de toutes choses, pour toi et pour toi seulement.

je te le souhaite, ....sauf rares cas de pathologies psychiatriques...

ça s'appelle avoir des certitudes: "être certain" je te cite.
ce n'est pas une démonstration par conséquent, puisque toi seul est convaincu de ce que ta conscience te dicte...

pour transmettre cette "certitude"...("intuition" aurait été plus humble concernant Dieu au regard de ton chemin de pélerin de la Vérité
), il faut une méthode de communication commune à tous et dont la perception ne dépende ni de la culture, ni du QI, ni des présupposés et autres subjectivités accordées aux mots, ni de la quantité de névroses assumées jugée acceptable par loïc (lol)...
cette méthode n'étant pas "développée" chez toi, tu dois reconnaître que tu as des difficultés à rallier tous les suffrages (c'est un doux euphémisme)

aurais-tu une intuition (faute de certitude) concernant cette "méthode de communication de la vérité que tu perçois comme telle"...?

Miteny 17/04/2008 19:43


C'est clair que vous avez tous de très gros problèmes de discernement. C'est triste...


mamadomi 01/04/2008 03:17

je ne crois pas à n'importe quoi non plus ni à n'importe qui d'ailleurs, miteny!
mais ce n'est pas ce que tu supposes, n'est-ce pas!

et je ne me donne pas pour autant le droit de me moquer des incroyants ou de se qui s'en défendent!

mamadomi 29/03/2008 16:08

d'abord pourquoi les catholiques et pas les protestants ou les orthodoxes (...)?

tu oublies toute une part de la chrétienté qui se réclame de Jésus!!

tu ne crois pas que la crucifixion puisse signifier de laver une fois pour toutes le sentiment de culpabilité de l'homme pour le libérer? et non pas pour qu'ils le copient!

tu ne crois pas que l'enseignement du pardon a trouvé là toute sa signification dans cet exemple ultime?
non, toi étrangement, tu ne vois que la non-violence! tu crois que les marchands du temple ont vu de la non violence, eux?

ne crois-tu pas toi qui sembles connaître quelques bribes de la Bible et de l'histoire chrétienne, que les événements relatés de la vie de Jésus soient en eux-mêmes une preuve de Dieu!!!...

Les Chrétiens font comme toi, ni plus ni moins: ils prétendent et sont convaincus par un bouquin (mais aussi des évangiles...) écrit des décennies après la cruxifixion et peaufiné au fil des âges...

tu te définis comment toi qui donnes des leçons aux croyants en les insultant...?!

"obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes"...oui bonne idée, quand on sait comment communiquer avec "Lui" directement!
Tu sais, toi? (sourire)

Miteny 31/03/2008 11:15


Moi je ne crois pas n'importe quoi. Je ne crois que ce qu'est absolument certain. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas de religion. Et puis je suis désolé, les croyants croient souvent
n'importe quoi. Alors on a quand même le droit de se moquer.


Jean-Youri 18/02/2007 20:56

 
"Un exemple: elle n'a pas hésité à soutenir des guerres (14-18) alors que la personne qu'elle appelle dieu a dit: si on vous frappe sur une joue, tendez l'autre.
Si ça c'est pas de la contradiction!!!"
 
J'aurais été d'accord avec cet argument historique, si celui-ci était basé sur la vérité, mais votre affirmation (donc votre argumentation et toute sa virulence) ne repose sur aucune réalité historique. Quelques exemples parmi d'autres très nombreux et facile à trouver (ex. Wikipédia)
Dès Ad beatissimi, Benoît XV s'est employé à dénoncer la première guerre mondiale décrite en images vigoureuses dans l'encyclique :

« De tous côtés domine la triste image de la guerre, et il n'y a pour ainsi dire pas d'autre pensée, qui occupe les esprits. Des nations — les plus puissantes et les plus considérables — sont aux prises : faut-il s'étonner si, munis d'engins épouvantables, dus aux derniers progrès de l'art militaire, elles visent pour ainsi dire à s'entre-détruire avec des raffinements de barbarie ? Plus de limites aux ruines et au carnage : chaque jour la terre, inondée par de nouveaux ruisseaux de sang, se couvre de morts et de blessés. »

Le 1er août 1917, Benoît XV envoie une lettre aux belligérants, baptisée « exhortation à la paix ». Elle réaffirme la volonté du Saint-Siège de « garder une parfaite impartialité à l'égard de tous les belligérants » et prétend faire tout son possible pour « contribuer à hâter la fin de cette calamité, en essayant d'amener les peuples et leurs chefs à des résolutions plus modérées, aux délibérations sereines de la paix, d'une paix « juste et durable ».
Etc...
Des présupposés ne doivent pas voiler la réalité, et des fausses références historiques justifier une virulence propice à faire fructifier l'intolérance.

Miteny 19/02/2007 10:37

C'était, à mon avis, assez hypocrite.
Jésus est mort pour montrer aux autres le comportement qu'il fallait avoir face à la violence. J'aurais attendu des chrétiens qu'ils fassent la même chose. le Pape aurait du dire: "si vous êtes vraiment chrétiens, désertez, obéissez à Dieu plutôt qu'aux hommes".
Il ne l'a pas fait; il a préféré envoyer des lettres bidons. C'est donc un bouffon.

Filippo 14/02/2007 13:27

Dieu existe.
C'est moi.

Jean-Youri 13/02/2007 22:48

"Non, il ne faut pas confondre: la religion catholique, c'est l'antéchrist...."
"Pour finir de les achever"
Deux citations... pleines de fureur et de sang, je doute que le chemin de la sagesse passe par la violence, même verbale !
Entre ce que l'on dénonce et ce que l'on risque de devenir il y a parfois si peu... Vous qui avez si confiance dans votre esprit et dans votre capacité à douter, interrogez vous sur la capacité à donner à autrui quand tant de violence sourd de vos propos.
Pour éprouver l'existence de Dieu il suffit d'aider et d'aimer autrui. Les pharisiens étaient surs de leurs capacités intellectuelles et de leurs croyances, mais n'étaient-ils pas leurrées par celles-ci ? Là où les hommes ne voyaient qu'un misérable, le Christ voyait un être merveilleux, un élu.
On ne peut se permettre de détester autrui sous le pretexte qu'il est différent, que ce monsieur soit M. Attali ou le pape. Pour dire qu'ils ont tort, il faudrait accepter que soi-même on puisse avoir tort. Sinon, nos propres certitudes nous aveuglent.
 

Miteny 14/02/2007 14:38

? Je ne déteste pas Attali. Ah non (j'ai fait peut-être un peu de provocation, c'es tout). Ni le pape. Par contre l'institution catholique (qui n'est pas une personne), il faut la dénoncer.
Un exemple: elle n'a pas hésité à soutenir des guerres (14-18) alors que la personne qu'elle appelle dieu a dit: si on vous frappe sur une joue, tendez l'autre.
Si ça c'est pas de la contradiction!!!

rigos 13/02/2007 14:03

Mais le fruit de l'Esprit est : Amour, Joie, Paix, Patience, Bonté, Bienveillance, Fidélité, Douceur, Maîtrise de soi
EH OUI cela a été dans l'esprit de François d'assise, du Padre Pio, etc...
donc il ne faut pas être intransigeant, être tolérant voilà ce qui est bien car la tolérance mène à l'amour du prochain
pourtant j'en profite pour vous dire que je suis heureuse de vous lire je pense que vous êtes trés intelligent vous devriez écrire un livre votre style est bien assuré
à bientôt

Miteny 13/02/2007 14:57

Merci!