Expliquer d'où vient l'esprit.

Publié le par Miteny

Je pense qu'il faut revoir la façon dont on décrit le monde pour ensuite tenter de l'expliquer. Décrire le monde OBJECTIVEMENT, c'est être rigoureux et constater qu'il n'y a qu'un corps qui fabrique réellement la conscience, la vue, la douleur...

En effet, pour moi, comme pour tout le monde, il n’y a qu’un système nerveux qui fabrique la douleur, qu’un ensemble « cerveau, yeux, nerfs optiques » qui fabrique des images (de même pour la conscience, c'est-à-dire la certitude d’exister : la certitude d’exister, la connaissance – de tout et de rien – ne vient que d’un et un seul corps). Et je trouve ça incroyable : pourquoi ce corps là et pas un autre. Quel est ce mystère ?

Ce n’est même pas une explication, juste une description… Et déjà beaucoup ne sont pas d’accord avec moi…. Alors, allez plus loin, cela me paraît hors de portée (pour l’instant). S’il fallait proposer une explication, elle serait tellement différente de ce que les gens « rationnels » ont l’habitude de penser qu’il me faut aller doucement : je serais encore moins compris. C’est pourquoi je pose la question : sur la première étape (apparemment simple, c’est juste la description de la réalité), est-ce que je me trompe ?

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 13/08/2008 18:52

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

pragmamadomtique 03/04/2008 16:31

lol!!

tu me parles d'esprit sur cet article
de démonstration de Dieu sur ce blog

et tu veux être pragmatique...exclusivement?

parfois, miteny, tu tournes en rond.

tout ça pour ne pas avoir l'air d'agréer ce que j'ai écrit précédemment et qui apporte encore des corrections (pragmatiquessurtout, c'est le comble!) à ton article.

mamadomi 29/03/2008 16:16

Miteny: "Décrire le monde OBJECTIVEMENT, c'est être rigoureux et constater qu'il n'y a qu'un corps qui fabrique réellement la conscience, la vue, la douleur..."

ce n'est pas objectif, c'est ce qu'il t'arrange de penser comme on te l'a expliqué jusque là.
tu n'es pas libre en disant cela, tu t'appuies sur des conditionnements et non des questionnements.

***

objectivif: qui ne fait pas intervenir d'éléments personnels dans ses jugements...

***

or dire que "le corps fabrique la conscience" n'est pas objectif

dire que "le corps fabrique la douleur" est faux...il la perçoit et la transmet tout au plus

dire que "le corps fabrique les sens (vue...)" est inexact: les sens font partie parfois (souvent!) des compétences physiques du corps humain, le corps ne fabrique pas cette perception, il transmet et analyse ses informations qui sont traduites et interprêtées aussi par notre conscience!

Miteny 31/03/2008 11:17


Mais la conscience vient bien de quelque part?? Sois pragmatique. La conscience est ben fabriquée par queq chose, non??
corps ou corps +autre chose?


MattJG 06/02/2007 09:03

Bonjour Miteny,je vais ouvrir le bal:j'espère sincèrement que tu n'es pas en train de botter en touche à propos de ton explication de l'esprit... et que tu ne remets ton explication qu'à plus tard.Pour ton étape 1, la principale chose que les gens sur ton blog ne comprennent pas, c'est ta définition du mot douleur. Ainsi quand tu dis:De la douleur apparaît pour moi, j'ai malDe la douleur apparaît pour X, X a malTu parles de la douleur comme l'influx nerveux qui te fait ressentir de la douleur. (Si j'ai bien compris, car on aurait pu définir la douleur comme le "concept spirituel" qui te fait ressentir le mal que ton corps ressent)Si c'est cela, je suis effectivement d'accord avec ton étape 1.Mais n'oublie pas que pour qu'une démonstartion soit valable, il faut que les hypothèses, toutes les hypothèses, soient solides, vérifiables et démontrées elles-aussi.Tant que tu n'auras pas montré que ta vision "corps+esprit" est compréhensible, démontrable et parfaitement logique, tu pourras continuer. Enfin, en ce qui me concerne.Je te l'ai déjà dit, c'est du donnant-donnant!A+

Miteny 06/02/2007 10:32

« On aurait pu définir la douleur comme le "concept spirituel" qui te fait ressentir le mal que ton corps ressent ».
Oui c’est bien aussi comme définition. Mais pour faire le moins compliqué possible, j’avais défini la douleur comme ce qu’on ressent quand on a mal.
Tout le monde (ou à peu près) sait ce que ça fait… mais aussi que si la même chose arrive à l’autre, ça ne fait pas la même chose.
 

A vrai dire, on se rend compte de ça dès l’enfance : on préfère que le petit camarade ait mal plutôt que soi.
 


 

C’est tellement trivial que ça m’étonne que l’on me reprenne encore là-dessus. Mais bon.
 
En fait tout le problème vient peut-être quand je dis que le fonctionnement d’un corps quelconque ne suffit pas.
Pourtant c’est la même chose (avec les mots qui ne sont pas dans le même ordre mais c’est tout).
Tu vois, c’est juste une description de la réalité. Je n’ai même pas besoin d’être philosophe, scientifique, biologiste… pour constater ça.
 
Donc si ça ne suffit pas, il faut autre chose, non ??