Retour de vacances.

Publié le par Miteny

Voilà, je reviens de vacances et donc je vais pouvoir répondre aux commentaires perdus dans l’océan de commentaires de ce blog… Sinon bref rappel de l’objectif de ce site : vous faire comprendre une démonstration très simple de la transcendance de l’esprit sur la matière.

 1 question (simple) : le fonctionnement, l’interaction de la matière suffit-il à produire des choses si universelles que la douleur, la vue, l’ouïe… (je ne développe pas) ?? Et bien NON. Pour tout le monde un seul corps produit ses sensations indispensables à la conscience : le sien. C’est pourtant clair. Je ne vois vraiment pas comment on peut réfuter de telles évidences. Ni comment on peut réfuter que l’on peut y voir clairement l’action directe de Dieu. En effet, pourquoi ce corps là et pas un autre ? C’est totalement irrationnel. LA SCIENCE NE POURRA JAMAIS TROUVER DE REPONSE RATIONNELLE A CETTE QUESTION.

Pour rendre rationnel (et c’est bien sûr ce que je veux faire puisque j’ai quand même une formation très largement scientifique) ce FAIT, cette REALITE irrationnelle, je suis forcé d’admettre l’inévitable existence de Dieu. C’est un minimum. Il me paraît également légitime de chercher des réponses (qui ne peuvent être qu’ésotériques) à cette interrogation : pourquoi ne suis-je pas quelqu’un d’autre ? Il me semble que je me suis à peu près bien résumé.

 

 

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

rubin 05/11/2009 11:07


franche je te soutien jusquau bout tkt je te laisse mon num 0659482522 bonne chance


gilbert 15/08/2008 22:01

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

Yop 29/01/2007 17:06

Où? cherche bien tu trouveras (marre de donner les réponses aux questions simples).Non, le christiannisme c'est plutôt une entreprise qui nous rabache les même conneries depuis 2000 ans (y'en a marre aussi).Je n'ai jamais dit que le communisme était une philosophie, nuance.Oui, les bonnes idées sont importantes!

miteny 29/01/2007 16:05

Ah bon, parce que le christianisme, ce n'est pas une vraie idée!?
Le communisme, c'est plutôt l'idée de détruire tous ceux qui ne pensent pas pareil: ce n'est pas une philosophie, c'est une barbarie.
Une question: quand tu vas voter, tu votes bien pour des idées?
Donc les idées sont importantes.
La science c'est le savoir. Si la science résoudra tout, ça veut dire que je me suis trompé quelque part.
Sans doute, mais où?? C'est tout ce que je veux savoir.

Yop 29/01/2007 14:19

Bien sur, ça arrangera surtout les conditions de vie d\\\'un séropositif! Faut pas déconner... "Pourquoi celui-là et pas un autre?", je pense que la réponse se trouve dans la question, cherche un peu, tu trouveras.Notre façon de gérer le monde : vas-y, explique moi le rapport avec tes question, mais c\\\'est bizarre, tu ne trouves pas de rapport, c\\\'est normal, il n\\\'y en a pas!Ce sont des FAUSSES questions à de FAUX problèmes. Tu ne changeras pas ma vision du monde avec des "Pourquoi ça et pas ça?" en me disant ensuite "c\\\'est Dieu!".La science pourra un jour tout expliquer, suffit d\\\'être patient.Mais tes questions sont surtout du niveau de philosophie, aucun lien ou presque avec la science. Le vrai problême, c\\\'est celui de savoir si nous serons capables de nous en sortir, sans Dieu!PS: quelles idées ont eu les religions, tu parles de celles de lobotomisés les gens? Les communistes ,eux au moins, ils en eu de vrai idées (mal exploitées certe), mais de vrai idées.

miteny 29/01/2007 12:50

Non elles ne sont surtout pas inutiles car c'est bien notre façon de voir le monde qui conditionnera notre façon de le gérer et de vivre ensemble.
Les idées ont énormément d'influence sur notre vie. Il n'y a qu'à voir l'impact qu'ont eu dans l'histoire les religions, le communisme....

Yop 26/01/2007 21:30

Je vois, mais je pense que toute ces questions sont profondément inutile. Les réponses ne vont pa faire changer la condition de vie d'un sdf.Le hasard ou Dieu, eh bien, je pense que les choses n'arrivent ni par hasard, ni par Dieu, elles sont tout simplement.

miteny 26/01/2007 18:14

Il faut que je nuance, c’est vrai. La science (avec la philosophie) peut connaître énormément de choses. Ce que je veux dire, c’est qu’elle ne peut pas tout expliquer.
Exemple : nous avons (presque) vu que tout ce qui fait la conscience (douleur, vue… connaissance de l’existence d’un évènement) n’était en quelque sorte « issue » que d’un seul corps.
Pourquoi celui-là et pas un autre ?
Le hasard, comme dans la chanson « être né quelque part, c’est toujours un hasard » ?
On ne choisit pas les trottoirs de Paris, de Manille pour apprendre à vivre. Donc soit quelqu’un choisit pour nous, soit c’est le hasard (c'est-à-dire quand même quelque chose d’autre).
Ça, la science (traditionnelle, rationnelle) ne peut pas l’expliquer. Pourtant c’est une vraie question.

Yop 26/01/2007 17:49

Concrètement, ta vrai question est : "Que faut-il pour que la conscience d'avoir mal apparaise?" ou bien "D'ou vient la conscience d'avoir mal?".Ce que je voulais dire c'est qu'il a un seul endroit ou la conscience est entreposé, enfin d'un certain point de vue c'est ça. Il y a aussi l'inconscient, le subconscient qui rentre en jeu non?Bien je vais jouer ton jeu, mais puis-je te poser une question: Quest-ce qui t'a fait dire que la science ne pouvais rien expliquer?

miteny 25/01/2007 18:59

Ce n’est pas une croyance. Tu écris « La conscience d'avoir mal vient du cerveau et comme on a encore beaucoup à découvrir sur celui-ci, tu ne devrais pas t'arrêter au phénomène "Dieu". »
 
Je suis d’accord. Il y a le fonctionnement complexe du cerveau qui entre en jeu, mais ça ne suffit pas.
Je tiens à souligner que je ne suis pas un religieux mais plutôt un scientifique et que je croyais (jusqu’à il n’y a pas si longtemps) que la science pouvait tout expliquer.
Mais c’est faux. Reprenons. Tu dis que la conscience d’avoir mal vient du fonctionnement complexe du cerveau.
C'est-à-dire de n’importe lequel, alors ??
 
Si tu veux m’aider à trouver l’erreur de mon raisonnement, il faut jouer le jeu (article démonstration par l’absurde par exemple).

Yop 25/01/2007 17:49

Lorsque tu te demandes pourquoi nous nous rendons compte que nous avons mal, c'est parce cela vient du fait de notre capacité à raisonner. Il existe diverses formes de conscience et l ne faut pas les confondre, mais l'esprit est une invention humaine. La science prouve que si nous on se rend que nous avons mal, c'est grace à un mécanisme mental très complexe. Il y aurait même un concepte archaïque qui pousserait à la croyance en dieu.La conscience d'avoir mal vient du cerveau et comme on a encore beaucoup à découvrir sur celui-ci, tu ne devrais pas t'arrêter au phénomène "Dieu". Mais cela ne t'empêche pas de croire en lui, bien au contraire. Tu as le droit d'avoir tes propres croyances mais essaye de ne pas l'imposer. Après tout si on a une conscience, c'est bien pour avoir une liberté de pensée!

miteny 25/01/2007 11:51

Le site que tu cites évoque la relation de chaque personne avec son corps. Comment le fonctionnement du corps influe la perception de chacun. C’est le sujet.
Mais il ne traite pas la question que je pose : l’esprit, la conscience (d’avoir mal par exemple) d’où vient-elle ? C’est un autre sujet.
En fait, je propose une démonstration par l’absurde:
http://www.dieuexiste.com/article-5389455.html


 

Je tiens à préciser que je ne suis pas créationniste (au sens « biblique » du terme). Au contraire je suis très intéressé par l’évolution, l’histoire de la vie sur Terre, mais merci pour les regrets…

Yop 24/01/2007 14:21

Merci à anselme pour le commentaire qui me convinc de ma théorie : "ils ont conclu qu'une zone de son cerveau ne sactivait plus". Cette homme doit se cogner sans arrêt et pourtant il ne ressens rien. Comment fait la Nature pour produire la douleur? Quelles sont les conditions? Pourquoi a-t-on mal?, je pense que l'explication de ce site saura trouver les réponses a tes questions : http://www.frm.org/informez/info_ressources_dossiers_article_chapitre.php?id=12&type=10&numeroChapitre=1&act=C'est compliqué, mais au moins c'est logique, et eux ne font aucunement intéragir Dieu.Pour la conscience, je ne crois pas qu'elle existe et que c'est une invention, c'est mon avis.Par contre la fabrication des images, l'orgasme et la douleur ne sont pas la même chose.Je suis pour la théorie de l'évolution qui ne cesse d'être revue et corriger, alors que la théorie de la création, elle, se propose de répondre stupidement et rapidement aux questions que nous nous posons.PS: je déteste quand tu dis que c'est uniquement Dieu qui fait tout, ça n'a aucun sens même si on part du fait qu'il est "l'intelligence suprême". Sinon la science serait défaite.Et pourquoi ne prendrais-tu pas l'exemple de la douleur psychologique?Je crois que j'ai manqué cruellement de recul en t'insultant, que tu n'es pas si con que ta démonstraton semble le prétendre, mais fait l' éffort de surpasser l'ignorance.

miteny 24/01/2007 10:53

La douleur existe je pense. Personnellement, à chaque que je me cogne, j’en suis convaincu !

Supposons que Dieu (défini ici comme « autre chose », en plus de
la Nature
) n’existe pas.
Donc seule
la Nature
(terme générique évoquant toute la matière qui existe et qui interagit) doit être capable seule de fabriquer cette douleur. (oui ?)
 
Elle utilise pour cela un corps en bon état. Si ce corps (quelconque) est frappé, de la douleur est produite.
Or nous avons vu que c’était faux. Donc ça ne suffit pas (un cerveau en bon état est NECESSAIRE mais pas suffisant). Il faut d’autres conditions. Mais quoi ?
Ce n’est pas un corps en particulier qui seul est capable de fabriquer cette douleur (lequel ?). Non.
Alors ?... Il n’y a pas de solution. Donc Dieu existe. C’est aussi simple que ça.
 
Si tu n’es pas d’accord, je repose la question. Comment fait
la Nature
pour fabriquer la douleur (phénomène dont on ne peut raisonnablement pas douter de l’existence) ?
 
PS : je rappelle que la douleur n’est ici qu’un exemple. Je préfèrerais employer le mot conscience mais j’ai peur qu’il ne prête à confusion.
Pour la personne qui ne ressent plus la douleur, je prendrais bien sûr un autre exemple (orgasme, fabrication des images…).

anselme 24/01/2007 00:00

bonjoursuis tombé sur votre site par hasarddebat interessantc'etait juste pour dire qu'ils ont montré sur arte hier un documentaire sur un homme qui suite à un accident ne ressentait plusde douleur suite à un accident de moto, cas extremement rare.passé au scaner, ils ont conclu qu'une zone de son cerveau ne s'activait plus.v'là le lien : http://www.lefigaro.fr/culture/20070122.WWW000000786_l_homme_qui_souffre_de_ne_plus_souffrir.html

Yop 23/01/2007 19:10

Oui, j\\\'entends par là un corps en bon état ou en mauvaise état, un cadavre ne ressentirais rien de ton point de vue. Moi je me pose la question suivante : pourquoi faut-il que ce corps soit obligatoirement en vie pour ressentir la douleur? Question simple apparement...En réalité, la douleur n\\\'existe pas, au même titre que le froid ou la chaleur (ce sont des sensations, des phénomènes nerveux). Entre nous, tu vas me dire que c\\\'est facile de dire ça mais en y réfléchissant un peu, ça à l\\\'air plausible (je crois que cela a d\\\'ailleur déjà été prouvé) et dans ce cas ta démonstration tombe à l\\\'eau. Que ressentirait-on à la place de la douleur à ton avis? Dans le cas ou se serait Dieu (je vois désormais ou tu veux en venir, c\\\'était pas la peine de tourner autour du pot n\\\'empêche), excuse-moi mais c\\\'est un sacré sadique! Au lieu de me prendre pour un bouseux, tu aurais pu en venir direct à l\\\'essentiel. Mais la franchement, si c\\\'est pour en tirer la conclusion que Dieu est cause de rien, c\\\'était bien la peine de faire une démonstration qui se recroqueville sur elle-même: Tu dis : "N\\\'importe quel corps produit de la douleur" ou "la douleur ne provient que d\\\'un seul corps, le sien" ce qui est la même chose! on me frappe j\\\'ai mal, on te frappe tu as mal, on frappe un autre c\\\'est lui qui a mal, et je n\\\'ai pas mal, pourquoi parce la douleur se manifeste chez la personne concerner, or nous produisons tous de la douleur d\\\'une façon ou d\\\'une autre! Tu vois ou je veux en venir?La suite de ton jeu ne nous laisse aucune autre alternative que de répondre oui sinon on se retrouve à la case départ, c\\\'est la toute la faille. Oui car tu as oublié que notre cerveau nous aidait a produire cette douleur, et le cerveau n\\\'a pas de cause divine!

miteny 23/01/2007 18:20

Bon (merci quand même pour le mot sympathie).
Tu dis :
« Corps quelconque suffit pour que de la douleur apparaisse dans des conditions adéquates. »
D’accord, mais quelles sont ces conditions ? Telle est la question ?
Ma question : quelles sont les conditions pour que la douleur apparaisse ?
Comment fait
la Nature
(au sens général : ensemble des choses matérielles) pour fabriquer la douleur ?
 
Il lui faut un corps en vie qui souffre, c’est NECESSAIRE mais pas suffisant…

Yop 23/01/2007 13:50

Voila ce qui démontre bien la mauvaise foi des croyants. Si j\\\'était destabilisé, je n\\\'aurai pas la certitude de la foutaise de ta démo.Si j\\\'ai des arguments, mais toi tu les réfute sans même les expliqué. Le fait de vouloir toujours avoir raison et de ne jamais reconnaître ses torts s\\\'appel bien l\\\'immaturité, on retrouve ça aussi chez les enfants de 5 ans.J\\\'aime bien les créationnistes, toujours à comparer les autres à des animaux qu\\\'ils jugent crétins juste parce que ils ne sont pas d\\\'accord avec eux, mais au fond, ils sont encore pires. Ils se prennent pour les plus forts et n\\\'acceptent pas que les autres aient des idées contraire aux leurs, ils sont pire que des dictateurs. Je ne m\\\'abaisse pas à ton niveau, je ne me suis pas énervé, j\\\'ai juste dis ce que je pensais et tu as pris ça pour de l\\\'insulte. C\\\'est bien connu, la vérité fait toujours peur au croyant. Toi dépasse ce niveau de stupidité et d\\\'immaturité.Ce qui fait naître la haine chez moi, c\\\'est ta mauvaise foi, ton orgeuil, ton immaturité qui n\\\'a décidément guère dépassé le niveau de maternelle, ton stupide discernement, mais tu m\\\'as l\\\'air d\\\'être quelqu\\\'un doté d\\\'une franche sympathie. Alors pourquoi t\\\'abaisser à vouloir à ce point imposer ta croyance?Je suis très sur de ma raison, heureusement que j\\\'ai dit que je ne ressentait pas la douleur de mon voisin puisque c\\\'est sa douleur... Il y a des choses qui sont pour le moment inexplicables, mais la science, la philosophie sauront trouver des réponses: Mais pourquoi ces choses inexplicables devrait être la cause de Dieu?Bon, Corps quelconque suffit pour que de la douleur apparaisse dans des conditions adéquoites, et seulement sous ces conditions. On me frappe j\\\'ai mal, on frappe mon voisin c\\\'est lui qui a mal, on est d\\\'accord sur ce point. Je ne comprend pas le fait d\\\'impliquer Dieu.....

miteny 23/01/2007 13:23

C’est toi qui me fais pitié. Tu n’as pas dépassé le niveau CP apparemment.
 
Corps quelconque NE SUFFIT PAS pour que de la douleur apparaisse.
OUI ou NON ???
Soit c’est oui, soit c’est non. C’est simple pourtant ! (un enfant de 5 ans comprendrait ça).
 
Si tu dis oui, tu dis que c’est vrai pour toi et donc que tu souffres quand on frappe ton voisin ( !!??).
Tu commences à m’insulter parce que tu perds les pédales, tu es déstabilisé. Tu comprends que tu n’as pas le moindre argument.
Tu es pareil à un chien qui, lorsqu’il se sent coincé, devient violent… Mais dépasse ce stade, fais un effort quand même. Normalement, quelqu’un qui est sûr de sa raison reste calme.
Apparemment, tout ce dont tu es sûr toi, c’est de ta haine.

Yop 23/01/2007 11:58

Bon on va recommencer pour que tu comprennes bien: corps frappé = douleur, mon voisin est frappé je ne ressens rien ok? C\\\'est son corps à lui qui est frappé donc c\\\'est lui qui ressens sa douleur, je ne ressens rien car ce n\\\'est pas mon corps qui est frappé. Mais après tu dis:
C\\\'est clair, c\\\'est évident ça non?
C\\\'est donc une connerie générale très très simple qui va arranger tous les croyants, par contre une connerie n\\\'est pas une évidence, c\\\'est une foutaise! Puisque ça suffit, il ne faut RIEN D\\\'AUTRE!!!!!!
Enfin, Pourquoi ce corps et pas un autre? : Tes parents! médite là-dessus va.  C'est vrai qu'on se pose cette question à 10 ans, preuve de ton retard mental! Evite de dire Jésus a dit machin, machin....  Tu me fais pitié!

miteny 22/01/2007 15:37

Ah, et bien voilà, on y est :
 

On frappe un corps quelconque (voisin) NE SUFFIT PAS pour que de la douleur apparaisse POUR MOI.
Comme tu dis c’est évident. Mais je ne fais que répéter que c’est TRES évident.
 
Donc on peut généraliser ce qui est vrai pour toi :
Corps quelconque NE SUFFIT PAS pour que de la douleur apparaisse.
C’est vrai pour TOI, mais aussi pour moi, pour lui, pour eux…
C’est donc une loi générale très très simple.
 

Puisque ça ne suffit pas, il faut autre chose !! OUI ou NON ???

Yop 20/01/2007 11:34

En fait je vais répondre a ta dernière question plus brièvement: On frappe un corps quelconque (voisin) NE SUFFIT PAS pour que de la douleur apparaisse POUR MOI. OkayCorps quelconque sollicité SUFFIT  pour que douleur apparaisse. ( forcément si c'est pas le mien) D'autre part, si l'esprit transcendait la matière on pourrait faire ce que l'on veut de notre corps ( je sais pas, un troisième bras!).

Yop 19/01/2007 17:14

Forcément si c'est pas mon corps, je ne ressens pas de la douleur... plutot de la compassion. Je ne sais pas si tu as remarqué mais ça fait déja 5 fois que tu me reposes la même question! et je répète: corps solicité suffit pour que de la douleur apparaisse, si on me frappe, j'ai mal, si on frappe un autre j'éprouve de la compassion mais pas de la douleur car c'est son corps qui est frappé et pas le mien(la douleur est une sensation, la compassion un sentiment).Bon allé arrète de tourner autour du pot, OKAY???

miteny 19/01/2007 17:07

Je faisais juste une comparaison.
Tu écris : « enfin bref, non je ne ressens pas de vive douleur lorsque mon voisin est frappé ».
 
Donc POUR TOI
On frappe un corps quelconque (voisin) NE SUFFIT PAS pour que de la douleur apparaisse POUR TOI.
C’est vrai pour toi, donc c’est vrai pour tout le monde.
 
Corps quelconque sollicité NE SUFFIT PAS pour que douleur apparaisse.
OK ??

Yop 19/01/2007 09:12

Arf, bah tu vas me dire, c'est de ton niveau.. enfin bref, non je ne ressens pas de vive douleur lorsque mon voisin est frappé, puisque c'est son corps à lui et pas le mien, je ressens de la compassion plutot. Pour l'exemple de la lampe, la désolé, lumière et douleur ne sont pas la même chose, ça n'a strictement aucun rapport. Et moi je t'assure que c'est compliqué, même si tu penses le contraire, cela commence a devenir lassant, même si je rigole bien...

miteny 18/01/2007 18:29

Question 1.
 


 

Donc, à ton avis, voilà ce qui est vrai pour tout le monde : le fonctionnement d'un corps (quelconque) (sollicitée par évènement...) suffit pour que de la douleur apparaisse.

 

Donc puisque c’est vrai pour tout le monde, c’est vrai pour toi : on tape ton voisin (corps quelconque) et aussitôt tu ressens une vive douleur, c’est bien ça ??

 


 

Question 2.
 


 

??? Etonnant

 

Soyons clairs sur la définition du verbe suffire.
Exemples :
Pour qu’il y ait de la lumière, une lampe seule ne suffit pas. Il faut autre chose (du courant qui passe dans la lampe).
S’il ne faut rien d’autre, cela veut dire qu’une lampe seule suffit (ce qui est idiot).

 

Alors oui ou non ?

 

Sans blaguer, je t’assure que c’est du niveau classe de maternelle ça…

Yop 18/01/2007 17:11

Je viens d'y répondre! Le fonctionnement d'un corps (quelconque) (sollicitée par évènement... ) suffit pour que de la douleur apparaisse. Donc Non ( dans le sens ou ça suffit, tu vois,j'avais bien dit que cela devenait compliqué)De manière générale, si des conditions  ne suffisent pas, il faut AUTRE CHOSE, s'il ne faut rien d'autre, elles suffisent (définition du verbe suffire).----------> Non il ne faut pas autre chose. J'ai le présentiment que tu vas impliquer Dieu , j'en suis même sur. Bon, continuons.

miteny 17/01/2007 18:35

La question 1 est:
Le fonctionnement d'un corps (quelconque) (sollicitée par évènement... ) ne suffit PAS pour que de la douleur apparaisse
OUI ou NON?
 
La question 2 est:
De manière générale, si des conditions  ne suffisent pas, il faut AUTRE CHOSE, s'il ne faut rien d'autre, elles suffisent (définition du verbe suffire).
OUI ou NON?
 

Yop 17/01/2007 16:28

Quest-ce que je disais... Je suis d'accord sur le fait que ça suffit, en désaccord avec le fait qu'il faut autre chose ( tient tient, je crois que je me répète aussi), bon ok, ensuite?

miteny 17/01/2007 14:44

DONC (comparaison simple)
par exemple si le fonctionnement d'une lampe (quelconque) (sollicitée par un courant électrique adaptée... évidemment) suffit pour que DE LA LUMIERE apparaisse
Le fonctionnement d'un corps (quelconque) (sollicitée par évènement... je ne vais pas me répéter sans arrêt) ne suffit PAS pour que de la douleur apparaisse
C'est de la logique élémentaire.
Autre logique élémentaire: si ça ne suffit pas, il faut AUTRE CHOSE, s'il ne faut rien d'autre, ça suffit (niveau CP).
Avant d'aller plus loin, es-tu d'accord?
 

Yop 17/01/2007 12:00

Et alors? Oui d'accord, quand on me frappe j'ai mal, quand on frappe un autre devant moi j'épprouve de la compassion ( tu sais j'avais compris, je demande juste : et Dieu dans tous ça?) Je ne suis pas aussi débile que tu sembles le penser, par contre pour toi j'ai des doutes... Allé continue dans tes explications farfelues que je me marre!

miteny 16/01/2007 19:01

Je définis la douleur comme ce que tu ressens quand tu souffres (la douleur est universelle... tu ne vas pas affirmer que les autres sont incapables de ressentir la moindre souffrance quand même!!).
si (corps quelconque frappé suffit pour douleur)=vraie pour toi, cela signifie:
que tu ressens une vive douleur au bras de ton voisin quand on le marque au fer rouge à cet endroit (exemple)?
Si c'est vrai c'est étrange, parce que moi je peux ressentir de la compassion si un autre souffre mais je n'ai réellement mal que quand on me frappe.
 

Yop 16/01/2007 13:48

Arf non je ne rentrerai pas dans ton petit jeu, sinon tu vas encore (toujours même) trouver un prétexte pour impliquer ton Dieu. Enfin si allé, juste pour le fun de te voir te ridiculiser:Je vais répondre oui parce que franchement, je vois pas ou tu vas chercher tout le bins après.C'est vrai c'est pas dur, mais après, c'est toi qui complique les choses.

miteny 15/01/2007 17:01

Toi qui es si intelligent, peux tu répondre à une question simple?
Je ne vais pas la répéter (corps frappé suffit pour douleur?) mais je te demande simplement de répondre par oui ou par non (pas dur pourtant)...

Yop 12/01/2007 18:15

Nan désolé je me ne m'énerve point, j'ai pitié, puis j'ai réellement l'impression de parler dans du vent. Nan, j'ai donné un mauvais exemple en prenant Satan ( nan désolé, Satan c'est pareil !) puisque tu sembles avoir réponse à tout ( réponse toute faite, je précise) , prenont Bouddha (ou je sais pas y'en a tellement des Dieux : voila encore une preuve qu'aucune divinité n'existe, sinon pouquoi y'en aurait autant) , alors lui aussi c'est la douleur, nawak.Si c'est ça, alors moi aussi j'ai une question, pourquoi sans Dieu on ne pourrait avoir conscience de rien?Les failles sont tellement évidentes que toi dans ta croyance, qui te plonge dans l'ignorance faut bien le dire, ne te permet pas de les discerner. En fait, ton raisonnement trouve son erreur en lui-même.

miteny 12/01/2007 18:00

Pas la peine de s'énerver... je demande 2 petites réponses simples et tu t'énerves. C'est vraiment étrange.
Je rapelle que mon objectif est de démontrer que la conscience, l'esprit transcende la matière bref que sans Dieu (esprit transcendant), on ne pourrait avoir conscience de rien.
Satan c'est autre chose. Satan symbolise l'esprit de ceux qui préfèrent le mensonge (leur mensonge) à la vérité, quelqu' elle soit...

Yop 12/01/2007 17:51

Franchement je vois pas le rapport entre un corps, une lampe, et je sais pas quoi. " C\\\'est pourtant clair, "nan tais-toi j\\\'ai raison"... tu me répètes sans cesse la même chose, si ça c\\\'est de l\\\'argument....Bon j\\\'admet que c\\\'est une evidence qu\\\'une lampe brille après avoir reçu de l\\\'électricité, mais et alors? Strictement aucun rapport avec le corps, ni Dieu d\\\'ailleur.Aussi pourquoi ça implique forcément Dieu, pourquoi ce serait pas Satan la douleur? ça c\\\'est une question, essaye d\\\'y répondre.Et j\\\'ai vraiment l\\\'impression que tu ne sais pas lire, ou que vraiment tu prends les gens pour des cons, ou que tu l\\\'es ( bah d\\\'après tes propos, on est en droit de se poser la question). Fais l\\\'expérience de la douleur par toi-même, on voit que tu ne sais absolument pas ce que sais.Enfin, toi essayes d\\\'avoir des arguments, si ça se résume à ça, c\\\'est même plus la peine de discuter!

miteny 12/01/2007 17:30

Je crois plutôt que c'est toi qui en fait exprès. C'est pourtant très très simple. J'ai dit une lampe en bon état traversé par un courant... (évidemment s'il y a un court-circuit ça marche pas).
C'est pas compliqué pourtant. Essaies d'avoir au moins 1 argument.
Ou plutôt réponds par oui ou par non:
Une lampe en bon état parcourue par du courant adapté (220 V généralement puisqu'il faut que je te précise tout)= lumière?? (je rappelle oui ou non)
Un corps en bon état  frappé (et qui donc produit un influx nerveu qui va à son cerveau)= douleur??
 

Yop 12/01/2007 17:14

Décidément.... tu le fais vraiment exprès! Tu sais j'ai mis après que (enfin, Pied Lèger):" Cette chose peut être produite selon certaines conditions, et uniquement sous ces conditions-là, que le corps soit vivant ou non, que ce soit le mien ou non". En clair si l'ampoule est grillée bah ça marche pas, ou alors si il y a un cour circuit mais là...Aussi je vois pas pourquoi ce serait Dieu, c'est pour ça je te dis la vue c'est Satan ( au fait, la vue, un aveugle tu croi qu'il fait comment?son corps est en bonne état....), et le toucher ou je sais plus, Bouddha! Oui c'est vrai c'est simple comme raisonnement, mais je le répète, stupide. Ah aussi, je sais pas ce que t'a contre les athées, ils t'ont rien fait, à moins qu'ils t'aient fait quelque chose, mais qu'ils choisissent de ne pas croire en un mec qu'existe pas, ça les regarde. Pis en fait on s'en fou que Dieu existe ou pas! Bon, la douleur, ok, mais il a des gens qui sont dis "insensible à la douleur".....Tu sais ce qui permet à la lumière d'exister, sa s'appelle l'electricité...Et j'ai l'impression que tu as lus mon commentaire en diagonale.Et la douleur n'est pas forcément physique, mais aussi psychologique, si si.... Enfin, quand j'avais que dis que tu ne savais pas reconnaitre tes erreurs, j'en ai la preuve...

miteny 12/01/2007 16:14

Tu as raison, je vais arrêter de me lamenter, c’est stupide (surtout de la part de quelqu’un d’aussi chanceux que moi dans la vie).
 
Par contre en ce qui concerne mon raisonnement, il faut le comprendre de cette façon.
 
Toutes les sensations (je dis bien TOUTES) sont-elles fabriquées par un corps quelconque ?
Evidemment NON : pour n’importe qui la douleur n’est possible que par un seul corps : le sien.
Tu dis :
Ce n’est pas parce que cette chose est produite par le corps ou dans le corps qu’il suffit d’un corps en fonctionnement pour qu’elle apparaisse.

 

Bah si !!

Prenons un exemple simple :
Le courant parcoure une lampe= de la lumière apparaît. OUI
 
Elémentaire, donc une lampe en bon état parcourue par une sollicitation électrique SUFFIT.

De façon analogique, a-t-on :
Un influx nerveux parcoure un corps= de la douleur apparaît. NON.
On pourrait par exemple comparer le corps à une lampe. Il n’y a qu’une seule lampe (corps) qui produit de la lumière (douleur).
Soit cette lampe est exceptionnelle (ce qui est FAUX), soit il existe AUTRE CHOSE en plus de la lampe qui permet à la lumière d’exister.
Je veux bien que tu m’aides à comprendre où est la faille de ce raisonnement qui me paraît simple !!!
 

Yop 11/01/2007 18:09

Nan mais sérieusement tu le fait exprès ou quoi? Pour ta question(simple mais stupide): Devine... Ben, c\\\'est parce que tu n\\\'as qu\\\'un seul corps, t\\\'en a pas 36 000! Ou alors retourne au lycée pour te persuader de la réponse. Y\\\'a des gens je te jure savent meme plus quoi inventé pour se rendre intéressant. Ensuite tu dis que t\\\'es un génie, laisse-moi rire steuplait.... XD. Un génie ne dirait pas qu\\\'il a eu une vie de con, on en a tous eu une deja, en plus la vie est faite d\\\'obstacles, elle n\\\'est pas un long fleuve tranquille. Et puis arrète de te lamenter, y\\\'a des pauvres enfants qui meurent de faim dans le monde et toi tu chiales en te disant que tu as eu une vie de con! C\\\'est abérant! ( le plus abérant c\\\'est quand tu dis que tu trouves incroyable le fait qu\\\'on ai tous des points de vue différent : moi je dis heureusement... si on était tous comme toi, j\\\'imagine pas...)Pour ton raisonnement , il y en a des failles, si si :1°- Déjà, pourquoi c\\\'est forcément Dieu la douleur, a parce que Satan c\\\'est la vue, Bouddha le toucher, c\\\'est ça? Du grand n\\\'importe quoi....2°- Je vais reprendre les "failles" qu\\\'un certain Pied Léger avait trouver, qui me semble être irréfutable. Tu dis d\\\'abord: « IL NE SUFFIT PAS QUE L’ON FRAPPE N’IMPORTE QUEL CORPS VIVANT (MÊME EN BON ETAT) POUR QUE DE LA DOULEUR APPARAISSE.C’est vrai pour vous (voir précédemment).A moins que vous soyez exceptionnel(le) et que vous considériez que vous êtes le seul au monde à savoir ce qu’est la douleur, vous admettrez que c’est une généralité.Puisque ça ne suffit pas, il faut autre chose.S’il ne faut rien d’autre, ça suffit. Si vous contestez cette évidence logique, là encore procès etc.…Supposons que cette chose soit dans le corps ou produite par le corps. Il suffirait alors d’un corps en fonctionnement pour que cette chose puis de la douleur apparaisse. Ce qui, je le rappelle est faux, vous l’avez-vous-même admis. »Sa réponse: Ce n’est pas parce que cette chose est produite par le corps ou dans le corps qu’il suffit d’un corps en fonctionnement pour qu’elle apparaisse. Cette chose peut être produite selon certaines conditions, et uniquement sous ces conditions-là, que le corps soit vivant ou non, que ce soit le mien ou non.Puis tu dis: « Seule solution : cette chose est cause d’elle-même, donc éternelle, donc toute-puissante. On peut l’appeler Dieu. Car comme disait Spinoza : Axiome II. Une chose qui ne peut se concevoir par une autre doit être conçue par soi. »Sa réponse:Le fait qu’une chose soit cause d’elle-même ne la rend pas éternelle ou toute-puissante pour autant. La citation de Spinoza implique juste qu’une chose ne pouvant être conçue par une autre chose doit être conçue par elle-même, donc cause d’elle-même : elle n’implique nullement que cette chose en soit toute-puissante ou éternelle.Enfin en 3°- Comment prouver l\\\'existence de quelque chose qui n\\\'existe pas? C\\\'est comme essayer de prouver  l\\\'existence du père noël! Voila, ta croyance te plonge dans l\\\'ignorance, et puis aussi arrète de dire que tu es d\\\'accord pour discuter. Si discuter se réume à : " Nan tais-toi, j\\\'ai raison, mon raisonnement est trop fort, donc Dieu existe!"Ou bien: "Je n\\\'ai qu\\\'une simple question: brouha brouaha...."Je n\\\'essaye pas de te rabaisser, je veux juste t\\\'aider et te ramener dans le chemin de l\\\' intelligence. Tu n\\\'es pas un génie, moi non plus, mais tu n\\\'es pas un con a part entière...Enfin, si ta vie est aussi conne que tu sembles le prétendre, bouge-toi le dérrière pour que ça change!

miteny 11/01/2007 17:07

Je crois cher Monsieur que vous n'avez pas compris la question qui est (pourtant simple): pourquoi la vue, la douleur, presque toutes les sensations ne marchent ils que pour un corps??

Yop 10/01/2007 12:52

Pourquoi ce corps là et pas un autre? réponse simple : Tes parents! ( cherche un peu tu comprendras), mais bon ,question idote réponse idote. Enfin n'oublions qu'il n'y a pas de question stupide, seulement des gens stupides.....