Le petit génie.

Publié le par Miteny

J’entends souvent que si on pouvait démontrer l’existence de Dieu, ça se saurait. Je pense qu’une telle réflexion est absurde. A mon avis, les gens qui ne veulent pas croire en Dieu ont décidé, arbitrairement, sans se préoccuper des arguments, que l’existence de Dieu ne pouvait être prouvée. Ce qui est singulièrement étrange. D’une certaine manière, c’est pratique : cela permet de placer Dieu au même niveau que les créatures mythiques (gnomes, sorcières) dont A Comte Sponville pourrait également dire : « on ne peut pas prouver qu’elles existent comme on ne peut prouver qu’elles n’existent pas ».

Je pense qu’il ne serait pas très malin de ma part de proclamer que les athées sont malhonnêtes. Je suis obligé de respecter leurs croyances, leurs pensées. Or ils affirment que si Dieu pouvait être « démontré », des gens l’auraient fait depuis longtemps. Comme ce n’est pas le cas, selon eux, Dieu n’a plus de légitimité à l’existence officielle que la fée clochette.

Me voilà donc dans l’obligation, pour être entendu, pour que l’on me rétorque des arguments valables (je rappelle que c’est mon objectif : obtenir un argument qui réfute valablement mon raisonnement) de prétendre être un génie.

Oui, je suis un génie, puisque J’AI trouvé une démonstration très simple de l’existence de quelque chose EN PLUS de la Nature  !!

Vous trouvez mon comportement arrogant ? Normal, mais alors prouvez moi que je me trompe si vous en êtes capable… Je pense que, dans quelques temps, je ne me prendrai pas seulement pour un génie, mais aussi pour le Messie ! (d’ailleurs j’ai, dans cette optique, des arguments tout à fait convaincants).

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paul de Tarse 04/02/2013 15:40


Les vrais missionnaires sont respectueux de la race humaine et de la vie.


Ils sont emplis de compassion.

gilbert 16/08/2008 17:02

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

miteny 29/12/2006 14:30

Miky,
Oui, il faudrait peut-être que je raconte ma vie ici… mais ton histoire est intéressante. On peut constater à quel point la question de l’existence de Dieu dépend malheureusement de nos états d’âme.
Pourtant il est possible d’avoir une démarche raisonnable et pour répondre à ta question, je dirais (voir aussi autre commentaire) que pour n’importe qui (même si ce quelqu’un est une cafetière), le café vient de n’importe quelle cafetière tandis que la douleur ne vient que d’un corps..

Miky 22/12/2006 20:38

Miteny,
Quel est le problème au juste avec ta vie sentimentale ? J'ai aussi eu des très gros problèmes (cf. : http://metazet.over-blog.com/article-4672224.html ), sont-ils du même ordre ?
Il faut éviter de se plaindre et plutôt agir. Les lamentations, ce n'est pas très bon pour les relations sociales, ça attise davantage la compassion ou la charité que l'amitié ou l'amour... Cela dit, je ne te jette pas la pierre, j'ai été moi-même un grand plaintif complétement bouffé par ses névroses :-)
Tu me demandes :
"De manière générale, le fonctionnement d’un corps quelconque sollicité par un évènement traumatisant suffit-il pour produire de la douleur ?"
Non.
A moi maintenant : peux-tu répondre à cette question ?
"De manière générale, le fonctionnement d’une cafetière quelconque sollicité par l'appui sur l'interrupteur suffit-il pour produire du café ?"
Il te faut juste répondre par oui ou par non à CETTE question (si tu rajoutes « pour cette cafetière » à la fin, tu changes le sens de la question).
Précision :
De manière générale= vraie pour n’importe quelle cafetière
Le café= pour ta cafetière à toi, c’est ce que ta cafetière produit quand on actionne son interrupteur.
Cordialement,
Miky

miteny 22/12/2006 15:43

Miky.
Merci pour ce message très sympa. C’est vrai que je me plains trop (il paraît que les français sont râleurs… c’est peut-être pour ça) mais en fait mes problèmes concernent surtout ma vie sentimentale (oups…) et donc en fait, c’est vrai, tu as raison, mes relations avec les autres.
Le théâtre, c’est peut-être une bonne idée. Quant à toi, ne t’inquiètes pas. Il vaut mieux être en passe d’avoir une situation et être psychologiquement équilibré comme toi que d’avoir une situation et être assez déséquilibré (comme moi).
Mais puisque tu dis que j’ai raison de m’entêter, je veux te poser une petite question. La même, toujours la même.
De manière générale, le fonctionnement d’un corps quelconque sollicité par un évènement traumatisant suffit-il pour produire de la douleur ?
Il te faut juste répondre par oui ou par non à CETTE question (si tu rajoutes « pour ce corps » à la fin, tu changes le sens de la question).
Précision :
De manière générale= vraie pour n’importe quelle personne
La douleur= pour toi, c’est que tu ressens quand tu as mal
 
Voilà, j’ai défini tous les termes. Je pense que la question est claire non ?
 
Bien à toi.
 

William 22/12/2006 15:28

Salut tout le monde :)
Désolé pour mon silence de ces derniers jours, mais les routines de la vie m'ont complètement vampirisé...
Mais je suis toujours avec beaucoup d'attention l'avancée de ce blog.
Miteny : pour reprendre l'essentiel de mon dernier post (que tu n'avais visiblement pas bien compris), je disais juste qu'en partant de ton raisonnement et mais en supposant que Dieu n'existait pas du tout, celà impliquerait alors alors que le Monde ne serait que chaos et bordel innomable (puisque tout inter-réagirait avec tout). Mais peut-être l'ai-je mal formulé.
Miky : merci pour t'être penché sur ma tentative cafetieresque. Je vais tâcher de reformuler clairement mon raisonnement (à moins que tu n'y parviennes plus rapidement que moi)
:)

Miky 22/12/2006 12:51

Arrête de dire que tu as raté ta vie, tu es encore jeune ! Et au moins, tu as une situation (contrairement à moi...). Bien sûr, l'argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue. Je crois comprendre que tu aimes bien les voyages. Et bien c'est fantastique car avec des sous, tu peux te les payer... Moi aussi j'aimerais bien aller à l'autre bout du monde, mais au mieux, je peux aller à l'autre bout du département ! (bon j'exagère un chouillas ;-)). Sinon, je pressens qu'une partie de ton désespoir est plus ou moins corrélé avec tes interrogations existentielles qui ont malheureusement pour effet indirecte de te replier sur toi-même et de te faire perdre contact avec le concret et l'action au profit d'un mode de vie trop intellectuel et contemplatif... Attention, je ne dis pas qu'il faut arrêter de penser (je serais mal placé pour te dire le contraire), mais il faut trouver un bon équilibre entre toutes les facettes de notre être... Essaye peut-être de t'inscrire dans des clubs d'improvisation théâtrale, de jeux de société, de sport (j'ai cru comprendre que tu aimais ça aussi), etc., ou encore de faire de l'humanitaire, d'aider concrètement les gens, etc. Prouver l'existence de Dieu, c'est sûr que c'est intéressant, mais je ne suis pas sûr que ça serait suffisant pour régler tous les problèmes majeurs de l'humanité. La preuve : au moyen-âge, 99,9% de la population croyait en Dieu. Ca n'a pas empêché que cette époque a connu des événements traumatisants...
Pour en revenir à ta "démonstration", je ne sais plus comment m'y prendre pour te le dire car malgré les efforts répétés de plusieurs personnes dont moi, pour réfuter tes arguments, tu persistes à penser qu'ils sont bons...
J'essayerai une énième tentative par l'absurde de te montrer que ta "démonstration" ne tient pas en m'inspirant des messages d'un des intervenants récents, celui qui a esquissé une comparaison avec les machines à café. Il ne s'est peut-être pas exprimé très clairement, mais je crois avoir saisi où il voulait en venir.
En tout cas, je te remercie presque pour ton entêtement. Cela m'a motivé pour écrire ma thèse et nos échanges ont été une source d'inspiration pour le 2ème chapitre de la partie 2 ("les intuitions antiréductionnistes sur l'identité personnelle").
Bien à toi,
Miky

miteny 22/12/2006 10:33

Miky, j'ai commencé à lire ta thèse et ça commence très bien.
Or cela parle exactement de la même chose que dieuexiste.com (sauf qu'il y a plus de 500 pages !!!... quand même) et c'est la raison pour laquelle je te demande, par pitié, de me dire pourquoi ma démonstration est fausse (s'il te plaît)...

miteny 22/12/2006 09:46

Il ne faut pas s'inquiéter pour moi, de toute façon, j'ai raté ma vie.....
Mais moi aussi je m'inquiète pour ceux qui ne comprennent ma "démonstration". ça m'étonne vraiment. Que certains ne comprennent que la douleur ne provient que d'un seul corps (ce qui me paraît hyper hyper simple), je suis skotché....

Miky 22/12/2006 01:36

Je commence à m'inquiéter sérieusement pour toi... J'espère au moins que tu ne te prends pas au sérieux et que c'est de la pure provocation... Tiens, un article qui devrait t'intéresser : http://metazet.over-blog.com/article-4986992.html
Cordialement,
Miky