Les 2300 jours.

Publié le par Miteny

Un petit extrait de cette vision que vous pouvez retrouver ici : « J'entendis parler un saint; et un autre saint dit à celui qui parlait: Pendant combien de temps s'accomplira la vision sur le sacrifice perpétuel et sur le péché dévastateur? Jusques à quand le sanctuaire et l'armée seront-ils foulés? Et il me dit: Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Tandis que moi, Daniel, j'avais cette vision et que je cherchais à la comprendre, voici, quelqu'un qui avait l'apparence d'un homme se tenait devant moi. Et j'entendis la voix d'un homme au milieu de l'Ulaï; il cria et dit: Gabriel, explique-lui la vision. […]. Le bélier que tu as vu, et qui avait des cornes, ce sont les rois des Mèdes et des Perses. Le bouc, c'est le roi de Javan (Grèce). La grande corne entre ses yeux, c'est le premier roi. Les quatre cornes qui se sont élevées pour remplacer cette corne brisée, ce sont quatre royaumes qui s'élèveront de cette nation, mais qui n'auront pas autant de force. A la fin de LEUR domination, lorsque les pécheurs seront consumés, il s'élèvera un roi impudent et artificieux. […] A cause de sa prospérité et du succès de ses ruses, il aura de l'arrogance dans le cœur, il fera périr beaucoup d'hommes qui vivaient paisiblement, et il s'élèvera contre le chef des chefs; mais il sera brisé, sans l'effort d'aucune main. Et la vision des soirs et des matins, dont il s'agit, est véritable. Pour toi, tiens secrète cette vision, car elle se rapporte à des temps éloignés. »

De qui parle Daniel ? Tout d’abord sont clairement évoqués les rois des Mèdes et les rois de Grèce puis la guerre qui va les opposer.Selon moi (et selon beaucoup d’analystes), il s’agit d’une référence aux guerres médiques (dont un épisode célèbre est la bataille de Marathon). Ensuite la vision de Daniel évoque « un roi impudent et artificieux » qui « s’élèvera contre le chef des chefs (Dieu) ». Puisque Daniel parle de l’histoire de la Grèce (il dit bien : « à la fin de LEUR domination » s’élèvera donc parmi eux un roi impudent), on peut penser raisonnablement que ce roi (lisez bien la prophétie) est grec. C’est donc forcément Alexandre le grand, qui a mis en place un empire gigantesque, allant de l’Europe jusqu’à l’Inde. Cet empire, s’il existait aujourd’hui, engloberait les pays suivants : Turquie, Pakistan, Afghanistan, Iran, Irak, Egypte, Syrie, Jordanie, Israël, Liban, Grèce, Albanie et sans doute une partie de l’Inde, de la Bulgarie , de la Géorgie

Comment Daniel aurait-il pu ne pas parler d’un tel monarque ? N’oublions que le boulot de Daniel, c’est prophète. De plus, il écrit : « il sera brisé sans l’effort d’aucune main ». Et en effet, Alexandre le grand, après avoir livré tant de batailles, est mort bêtement dans son lit (de la malaria paraît-il) tout près de l’endroit où vivait Daniel (Babylone) plus de 200 ans avant. Puisque la vision concerne Alexandre le grand, la date de départ des 2300 jours (1 jour= 1 an dans les prophéties de la Bible ) doit logiquement correspondre à la fin du règne de celui-ci. Sinon on ne voit pas bien ce que ça viendrait faire là. Après avoir subi la conquête babylonienne, Jérusalem subirait les perses (qui en fait se sont révélés sympas puisqu’ils ont permis la reconstruction du temple en -516 et celle de toute la ville un peu plus tard… voire la prophétie des 70 semaines).

Les grecs seront moins tolérants et c’est sans doute la raison pour laquelle la « vision » se plaint et demande au moment de l’apogée du règne d’Alexandre le grand : jusqu’à quand cette transgression durera ? (Alexandre le grand l’homosexuel à la place de Dieu comme roi du monde, pour Daniel, c’est vraiment une transgression). Voilà, maintenant que j’ai bien argumenté, regardons les dates : le gigantesque empire d’Alexandre le grand a connu son apogée vers -325 et Alexandre (celui qui se prenait pour Dieu) est mort en -323. Et -325+2300, ça fait combien ? 1975… Le lieu saint aurait été « rétabli dans sa vraie condition » dans les années 70.

Retour accueil.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Le Salsifi Suprême 18/12/2010 22:46



Vous semblez oublier que l'année zéro n'existe pas !


Ainsi, 2300 années à compter de -325 ne donne pas 1975 mais 2300-|-325|+1=1976


ou, si l'on cherche à calculer le nombre d'années entre -325 et 1975 :


|-325|+|1975|-1=2299 années


avec le -1 correspondant à l'absence de l'année 0


Ce que vous avez écrit est donc faux...



Miteny 19/12/2010 01:14



Je sais que l'année zéro n'existe pas, mais je parle de l'année -326. Mais c'est vrai qu'il y a une erreur dans cet article qui date un peu.



gilbert 16/08/2008 17:06

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

miteny 29/12/2006 16:38

Pour ces 2300 jours, il y a une explication beaucoup plus rationnelle faisant appel à Antiochos 4, dirigeant grec qui voulait éradiquer le judaïsme au moment de la fin de la rédaction du livre de Daniel (-164 soit plus de 300 après la mort de Daniel)

miteny 21/12/2006 16:41

Justement j'en parle de cette histoire, mais dans un article qui est écrit mais programmé la semaine prochaine. En fait pour avoir l'ensemble, il faudra attendre le 31 décembre.
Mais pour répondre à ta question, je dirais.. peut-être.

alain 21/12/2006 14:35

1975, sa me rapel l'année d'harmaguedon predite par les temoins de jehovah sa!tu y crois encore a cette prophetie?