A l'origine, le christianisme se voulait universel et non violent.

Publié le par Miteny

C'est-à-dire qu’il n’était pas question de s’identifier à telle ou telle nation « terrestre ». Au contraire, il fallait comprendre que l’être humain était avant tout un fils de Dieu. Donc pas question de faire partie d’une armée pour défendre un roi ou un gouvernement. Pas question de donner la priorité à sa nationalité « terrestre » qu’elle soit grecque, assyrienne, française, romaine….

Cette période a duré 3 ou 4 siècles. Ensuite Rome a voulu utiliser le christianisme pour affermir son pouvoir et tout a changé.

Si on compare l’Eglise à une femme, on peut dire qu’à partir de cette époque elle s’est mise à tromper son mari puis à se prostituer en se vendant aux empereurs, rois successifs. Elle a soutenu ces derniers alors que s’il n’y avait qu’une seule chose à retenir des paroles de Jésus, c’était justement de ne surtout pas faire ça (ah les enf.....!!)

 

Le dessin d'avant.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gaston 27/09/2006 15:23

dessin divin