On me crache au visage.

Publié le par Miteny

En effet, les gens piégés par mes arguments refusent de reconnaître leurs erreurs. Je ne m’imaginerais pas être aussi orgueilleux, prétentieux, voleur et malhonnête. Pourtant eux le sont sans vergogne.
Discussion classique entre un internaute lambda rempli de haine et d’orgueil (ils sont majoritaires ici : José, Miky, Alain B, etc…) et votre dévoué serviteur amoureux de la vérité, cherchant à comprendre le monde dans lequel il vit.

 

Miteny.

Je demande simplement où je me trompe dans mon raisonnement, lequel est très simple. J’affirme que toutes les conditions pour qu’une sensation douloureuse soit produite sont réunies dès qu’un corps est frappé !!

 

Internaute malhonnête.

Ta question n’a pas de sens. Une douleur n’est pas « produite » mais ressentie. T’es trop con, on devrait t’enfermer.

 

Miteny.

Mais si ! Toute sensation douloureuse a une cause. Votre Grandeur pense-t-elle que la douleur n’a pas de causes ?

 

Internaute malhonnête.

Si : elle en a une. Le fonctionnement du corps : détection par le système nerveux d’un stimulus nociceptif (influx nerveux). T’es une merde. 

 

Miteny.

Bien. Je vous remercie de votre réponse. Maintenant répondez à la mienne, je vous prie. Ces causes (nécessaires et suffisantes à l’émergence d’une sensation douloureuse) sont-elles réunies dès qu’un corps est frappé ?
 

Internaute malhonnête.

Bah oui, connard ! (là j’ai pris l’exemple de quelqu’un qui répond rapidement, ce qui est rare).

Miteny.

Je vous remercie grandement de votre réponse : je n’en attendais pas tant. Mais est-ce vraiment ce que les gens constatent ? Par exemple moi je ne constate pas une production de douleur dès que n’importe quel corps est frappé : ce n’est pas ce que je constate.

Internaute malhonnête.

Mais saloperie, ce n’est pas parce que tu ne ressens pas une douleur qu’elle n’existe pas. T’es vraiment un abruti. Le roi des abrutis.
 

Miteny.

Ce n’est pas le sujet. Relisez attentivement ce que j’écris. Niez vous que je constate une exception parmi ce que font tous les corps quand ils sont frappés ?? Savez-vous faire la différence entre douleur et pas douleur, entre mal et pas mal ??

 

Internaute malhonnête.

T’es vraiment un connard. On t’explique mille fois où tu te trompes et tu oses la ramener.

Miteny.

Mais monsieur, j’attends une réponse. Ne souhaitez-vous pas me faire douter ? Me dire où je me trompe ? Par pitié dites-moi où je me trompe. Je ne constate pas d’exceptions ? Alors ?
 

Internaute malhonnête.

Déjà fait ! Mais tu ne tiens pas compte de ce qu’on te dit.

Ce type là est vraiment borné. On lui dit qu’il se trompe et il continue avec les mêmes bêtises. Pathétique.

 

Voilà. Et c’est tout le temps comme ça. Vous êtes piégé. A chaque commentaire vous l’êtes. Et pourtant vous continuez à m’insulter et à me cracher au visage. Je ne sais même pas pourquoi je suis condamné !!!

Ce monde de pourris est quasiment moyenâgeux. Condamné sans même savoir pourquoi. Au moins avec le taliban, tu sais pourquoi il t’égorge.

Ici rien.

Je ne peux pas être condamné pour avoir dit que selon le matérialisme, les conditions nécessaires et suffisantes à l’émergence (la production) d’une sensation douloureuse sont réunies dès qu’un corps est frappé, puisque, là, je ne me trompe pas (c'est ce que vous dite 8 fois sur 10).

Je ne peux pas être condamné pour avoir dit que ce n’est pas ce que je constate (constater=établir pour réel) puisque personne n’a jamais osé nier que je constatais une exception (avec mon corps).

C’est vraiment odieux : condamné pour rien. Seriez-vous des talibans ?

 

Je ne m’imaginerais pas être aussi orgueilleux, prétentieux, voleur et malhonnête. Pourtant vous l’êtes sans vergogne.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

marie 13/12/2011 18:47

bon pour l'asile .

Miteny 13/12/2011 21:34



crétin



Hard-Echo 08/12/2010 00:06



Si on considère que la douleur n'existe pas parce que moi que je vous vois souffrir, je ne ressent rien, et bien dans ce cas là, moi je ne ressent ps la présence de dieu, DONC il n'existe
pas. 


CQFD, si vous n'accepter pas cela, vous vous contredisez vous même. Mon arguement a vos yeux ne peut être valable, cela est réciproque pour le votre, et pourquoi ?! parce que l'hypothèse de
départ est fausse. Si elle est fausse, on prend le stricte opposé, c'est à dire la douleur existe. Encore une fois CQFD. Voilà. 


Aucune preuve ne peut exister puisque le dit dieu a été crée par les Hommes et non les Hommes créés par Dieu. Si les religions étaient vraies, elle n'auraient pas changé d’avis comme de
chemise, exemple : la terre est plate, a ba non en faite elle est ronde... ou alors... "la terre a été créée en -3761" ... aujourd'hui on a prouvé le contraire... donc cela discrédite toutes les religions qui se mentent à elle même et qui mentent au monde, parce
qu'a part contrôler le monde pendant des générations, les religions n'ont
rien apporté de concret... hormis des guerres.



Miteny 08/12/2010 18:25



jamais dit que la douleur de l'autre n'existe pas



eddy 17/10/2009 00:24


J'ai l'impression d'etre de plus en plus d'accord avec vous...

Le libre arbitre et la liberté d'expression...

faut les exprimer au cube pour qu'elles deviennent comiques.

Ps : pfff, t'es vraiement dans la merde


M comme Magistralement abrutis 16/10/2009 23:54


et avec plaisir


eddy 16/10/2009 23:52


Pire...

Il serait capable de pisser de rire sur des araignées...a vos grès

http://www.youtube.com/watch?v=vL5sdu3pNrU


eddy 16/10/2009 23:45


http://www.dailymotion.com/relevance/search/busta+flex+%2Bjfais+mon+job+/video/x413wv_busta-flex-jfais-mon-job-a-pleins-t_music

Que dire sur le theme "on me crache au visage"

...Bah ca dépend de qui

:-)

Ps : that's just the way is...J U S T I C E


alain bourrelly 14/10/2009 18:42


Ben oui, le point de vue matérialiste c'est ça.
Et je crains fort que le tien (de point de vue) soit une affaire d'opinion....
TU considéres (c'est TON avis et tu le partages avec toi même) que constater de la douleur c'est avoir mal.
OK c'esr ton avis. Mais tu ne le prouve pas et pour cause : ce n'est pas prouvable. C'est même la plupart du temps considéré comme faux.
On ne peut donc pas TE prouver que tu te trompes, puisque tu attestes toi même de l'exactitude de l'avis que tu es le seul à avoir. Tu ne reconnaitras donc jamais aucune erreur.
C'est ça le propre de la folie : considérer son AVIS aussi délirant soit-il comme une vérité universelle. COmme un axiome justifiant tout.

Pour toi, AXIOME : constater la présence de sensation douloureuse, c'est avoir mal.

C'est ton droit de penser ça.

Et c'est tout ce qu'on peut en dire.


Miteny 15/10/2009 09:55


TU commences à être une belle ordure, quand même!!
Bien sûr que la douleur est lié au fait d'avoir mal. Par définition.. va voir wikipedia horrible menteur.

Il me traite de fou parce que je dis que la douleur ça fait mal!!! Incroyable.

Je ne vais pas employer le mot douleur, trop compliqué pour ton cerveau d'insecte.

corps 1 frappé=> pas mal
corps 2 frappé=> pas mal
corps 3 frappé=> pas mal
corps 4 frappé=> pas mal
corps 5 frappé=> pas mal
corps 6 frappé=> pas mal
corps 7 frappé=> pas mal
corps 8 frappé=> pas mal
corps 9 frappé=> mal
corps 10 frappé=> pas mal
corps 11 frappé=> pas mal

Voilà ce que MOI je constate. 

TOI COMPRENDRE???


jiji 14/10/2009 14:40


Oups, c'est par ici que miteny se trouve. Je suis tout à fait faciné par ce blog (mince je viens d'y perdre une demi-heure de ma vie). Non par son contenu mais par l'acharnement de ses
participants. Par simple curiosité, Miteny, pourrais-tu brièvement décrire qui tu es (simplement quel âge tu as, ta profession... ). Je me permet juste un petit conseil, va prendre l'air, profite
du soleil (si il y en a par chez toi aujourd'hui) et aère toi un peu l'esprit.


Miteny 14/10/2009 16:35


Tu as postulé pour devenir roi des cons?
tu devrais.


sam 14/10/2009 14:13


De toute manière, j'ai pas envie de faire la queue.
Et puis, les fèces, ça ne m'interesse pas.

Sinon, je te comprends probablement.


eddy 14/10/2009 13:32


Ps : et si tu pouvais cesser de me lecher les fesses, ca serait bien aussi, pas besoin de toi...même pour cela


eddy 14/10/2009 13:31


A non sam, te supporter ici est bien suffisant, je prierais pour ne jamais te voir

:-)



alain bourrelly 14/10/2009 12:22


Tu as déjà avoué que mal était un effet très différent (et donc inhabituel, donc exception) par rapport à "pas mal".
Je suis désolé de te dire que là tu pars en couille total....
Pour toi ce qui est différent est donc inhabituel, et exceptionnel.

Bon Ok prenons un exemple :
Le blanc est différent du noir, donc le blanc est exceptionnel.

Et là j'espére que toute l'ineptie de ton propos te saute aux yeux sinon t'es foutu en plein.

Mal et pas mal sont différents pas exceptionnels.


Miteny 14/10/2009 13:59


Lamentable. Tu sais très bien que je parle des effets produits par les corps torturés.
Il y en avait 11. Je constatais 10 fois "pas mal" et 1 fois "mal". C'est une différence qu'il faut expliquer.

corps 1 frappé=> pas mal
corps 2 frappé=> pas mal
corps 3 frappé=> pas mal
corps 4 frappé=> pas mal
corps 5 frappé=> pas mal
corps 6 frappé=> pas mal
corps 7 frappé=> pas mal
corps 8 frappé=> pas mal
corps 9 frappé=> mal
corps 10 frappé=> pas mal
corps 11 frappé=> pas mal

Voilà ce que MOI je constate. MOI MOI je constate ça et je me dis: pourquoi c'est pas

corps 1 frappé=> pas mal
corps 2 frappé=> pas mal
corps 3 frappé=> pas mal
corps 4 frappé=> pas mal
corps 5 frappé=> mal
corps 6 frappé=> pas mal
corps 7 frappé=> pas mal
corps 8 frappé=> pas mal
corps 9 frappé=> pas mal
corps 10 frappé=> pas mal
corps 11 frappé=> pas mal


ou mieux, la excessivement stupide théorie matérialiste.


corps 1 frappé=> mal
corps 2 frappé=> mal
corps 3 frappé=> mal
corps 4 frappé=> mal
corps 5 frappé=> mal
corps 6 frappé=> mal
corps 7 frappé=> mal
corps 8 frappé=> mal
corps 9 frappé=> mal
corps 10 frappé=> mal
corps 11 frappé=> mal


sam 14/10/2009 11:58


Mais vous ne me parlez là que de votre remarquable connerie ...
Ce qui me regarde actuellement, c'est vous.
Alors viens pas me faire chier avec du "ça te regardes".

Tu veux que je fasse une descente? Que je t'épie? T'appelle?


sam 14/10/2009 11:24



Je comprends très bien, merci.
Vous par contre, vous me semblez particulièrement handicapée sur ce plan.
Et vos méthodes parlent pour vous.



eddy 14/10/2009 11:18


Ps : et que vous vendiez les ames de vos familles, pour quelques chansonnettes soufflées par des satanistes, ca vous regarde


eddy 14/10/2009 11:16



Si vous comprenniez la moindre des choses, vous n'auriez pas agi ainsi

C'est bien pour cela que vous n'etes même pas dignes d'intêret



sam 14/10/2009 09:08


Cette faculté de comprendre d'un côté, l'impuissance de l'autre, ça pousse du côté de la fébrilité, de l'agacement, et de la lassitude.
Gestion bien difficile.


sam 14/10/2009 09:05


A mon niveau, le vide monte.


sam 14/10/2009 09:00


Parles moi de ta vie, de ta culotte de cheval, de tes seins et de ta connerie (assez impressionnante).
Cela me plairait.


sam 14/10/2009 08:51


Et je vous invite à avoir cette ambition là.


eddy 14/10/2009 02:32


Donc sam,

Vous êtes 100% coupables, de A à Z (et sans moi)


eddy 14/10/2009 01:39



Sinon, discuter strategie, football, stade, verité...à votre niveau, ca me plairait
 
:-)



eddy 13/10/2009 23:34



= Tu ne le sauras jamais



sam 13/10/2009 22:54



z² = ?



sam 13/10/2009 21:59


http://apod.nasa.gov/apod/ap090710.html

Pfff


sam 13/10/2009 21:57


http://apod.nasa.gov/apod/ap090911.html


sam 13/10/2009 21:56


Et maintenant, regardes, regardes, comme je suis me suis élevée :

http://apod.nasa.gov/apod/ap090303.html


sam 13/10/2009 21:53


Vas y, insultes :

http://apod.nasa.gov/apod/ap090407.html


sam 13/10/2009 21:50


http://apod.nasa.gov/apod/ap090214.html


eddy 13/10/2009 21:45


PPP : un plaisir de traiter avec toi

pfff


eddy 13/10/2009 21:43


A dire vrai,

1°) faut vraiement être con pour faire ca

2°) fallait s'en douter pour ne pas s'y emmêller

Ps : je ne prefere même plus vous insulter, ca vous briserait le coeur

:-)


sam 13/10/2009 21:35


J'adoteste discuter avec toi.
C'est un brin pervers : creux ...


sam 13/10/2009 21:32


Tu veux causer ma grosse?
Des plaies?
Bah, oublions les. C'est superficiel tout ça.

"effectivement" ..


eddy 13/10/2009 21:27


Fascinants !


M comme Maternelle 13/10/2009 21:26


"Niveau maternel je vous dis. C'est dingue"

debile, à un tel point que la paternité devient necessaire.

tout en rigueur, les yeux fermés


alain bourrelly 13/10/2009 21:21


L'ensemble des effets que je constate quand tous les corps sont frappés: Dans cet ensemble il n'y a que des "pas mal" sauf une fois!
D'où l'exception!!
BEN NON BORDEL, (preuve que tu ne lis pas)....

DU POINT DE VUE MATERIALISTE, tu constate de la douleur dans tous les cas puisque la douleur c'est l'influx. Et il n'y a pas d'exception.


Miteny 14/10/2009 10:00


Je ne te parle pas de l'influx.
Tu as déjà avoué que mal était un effet très différent (et donc inhabituel, donc exception) par rapport à "pas mal".

Mon Dieu,est ce possible?


M comme Minables 13/10/2009 21:06


PPP : et que dire, de la synchronicité

:-)))


eddy 13/10/2009 21:05


Ah bah je sents que tu souhaites parler causalité Alain.

Et tout le monde sait, que chacun voit sa causalité à sa porte, naturellement

Ps : Libre arbitre, liberté d'expression, causalité, vous avez de profonds problèmes à regler, mais ca peut être marrant, "en effet"


alain bourrelly 13/10/2009 21:02


PS :

La véritable exeption de ce cas de figure ce serait si je tapais sur une voiture et qu'elle ne se casse pas. ça ce serait exeptionnel.


De même, pour la douleur, l'exeption ce serait que je tape quelqu'un et qu'il ne ressente rien.


Miteny 13/10/2009 21:13


Oui, il n'y a pas d'exceptions avec les petites voitures.

Niveau maternel je vous dis. C'est dingue.

DINGUE!!!


alain bourrelly 13/10/2009 21:00


Une exception c'est quand l'effet réel est très différent de l'effet habituel non???

Or 5 999 999 fois sur 6 000 000  (j'arrondis), l'effet est PAS MAL (dur, dur!).

T'as une façon de raisonner trés spéciale toi...

Exemple :

Je prends une masse et je bouzille gaiement des voitures au hazard dans la rue. Si tu considéres ta voiture personnelle, elle n'est pas cassée quand je tape sur les autres. OK ?
Bon, il se trouve que j'arrive jusqu'à ta bagnole et que je la stimule violemment : selon toi, tu constate alors une exeption, tant que je tape sur les autres rien ne se passe mais là tu dois aller
chez le carrossier.

C'est IDIOT de dire ça ! il n'y a pas d'exception ! toutes les bagnoles sur lesquelles je tape vont chez le carrossier !!!!!
Le fait qu'une d'entre elle soit la tienne n'est pas une exception : elles appartiennent toutes à quelqu'un.


Miteny 13/10/2009 21:12


Le rapport avec ce que je dis??
Non mais ce n'est pas possible de voir ça: j'arrive même pas à croire que vous puissiez être aussi con. C'est dantesque.

L'ensemble des effets que je constate quand tous les corps sont frappés: Dans cet ensemble il n'y a que des "pas mal" sauf une fois!
D'où l'exception!!

J'essaie de parler simplement pourtant et t'arrives toujours pas à comprendre la différence mal/pas mal.

C'est extraordinaire.


eddy 13/10/2009 20:49



et viviane,

ta cuisine ne sera jamais aussi fine que la mienne

:-)))



eddy 13/10/2009 20:45


sam,

ou l'art d'être une plaie

:-)


alain bourrelly 13/10/2009 20:10


Tu as avoué récemment que mal/pas mal étaient des effets très différents. Comprends tu pourquoi je dis que "mal" est une exception par rapport à "pas mal"?? (on se croirait vraiment à la
maternelle).

Je suis désolé, mais chez moi le sens des mots est important.

Dire que douleur / pas douleur est différent, OK.
Mais dire que "douleur" c'est une exception, non.
Une exception c'est ce qui est inhabituel, ce qui est hors de la règle générale ou commune (ce phénomène constitue une exception, cette personne
fait exception).
C'est bien loin d'être un synonyme de "différent" que je sache.

Du point de vue matérialiste, je ne constate aucune exception, puisque je constate la douleur de tous les corps stimulés (la douleur est l'influx).
Je constate donc que tous les corps fonctionnent de la même maniére, ce qui est le contraire d'une exception.
Je constate que je ressent de la douleur quand je suis stimulé, COMME LES AUTRES. Donc pas d'exception.


Miteny 13/10/2009 20:19


Une exception c'est quand l'effet réel est très différent de l'effet habituel non???

Or 5 999 999 fois sur 6 000 000  (j'arrondis), l'effet est PAS MAL (dur, dur!).


sam 13/10/2009 19:27



J'ai connu des gens intelligents. Ils n'ont jamais été bien interessants.
Mais la débilité et l'imbécilité, ils l'ont portée. Loin.
Les gens sont difformes. Des Picassos vivants.
Tu les comprends certainement, tas de lipide ambulant.



eddy 13/10/2009 18:49


Debile et ininteressant sam,

peu etonnant


sam 13/10/2009 18:42



Tes morsures, elles me font goûter le vide sidéral.
Un relan brûlant qui se torsionne comme toi, fer de lance.
Revoir ma copie sur des termes et dates sans cesses abs-cons, comme toi, ma grosse?

Mars n'a pas d'armes contre l'imbécilité.
A répéter, en cures. Jusqu'à ce que cela ... entre.



eddy 13/10/2009 18:38


Tu veux déjà plus discuter Miteny ?


eddy 13/10/2009 18:30


"Je dirai que Mars n'a pas d'armes à opposer à l'imbécilité"

Decidement, non seulement tu a oublié les aspics, mais Pandore egalement

t'es vraiement bon a rien sam

:-)


Toufik 13/10/2009 18:19


"Tu me sembles déstabilisé"

tu es impayable ! tu es tout nu et tu fanfaronnes encore.

Pour chaque cerveau, donc pour toi aussi, il n'y a qu'une conscience, puisqu'il n'y a qu'un cerveau. la conscience n'est pas un produit du cerveau que d'autres cerveaux pourraient constater, elle
est, est EST (tu es sûr que tu sais lire ?) le cerveau. Si tu n'es pas le cerveau-douleur, tu n'as pas mal, parce que la douleur est un état du ce'rveau pas une production de celui-ci.

En fait je crois que tu es rempli de trouille : tu croyais aveoi trouvé un truc ilparable et tu te rends compte que ça ne vaut rien. Alors par orgueil, tu insistes, mais c'est pathétique.


Miteny 13/10/2009 18:42


Comment oses tu parler ainsi sale voleur??
Tu ne sais même pas répondre à une question simple.

On peut torturer tous les corps, la douleur ne surviendra que lorsqu'un bien particulier sera torturé. C'est ce que je constate. non? D'où l'exception.

J'ai vraiment hâte de savoir si là je me trompe...


alain bourrelly 13/10/2009 18:10



Tu sais très bien que je n'ai pas dit: j'ai dit que l'un et l'autre étaient censés être capable de produire une sensation douloureuse SANS EXCEPTION.

Ce qui n'est véritablement pas ce que l'on constate. T'es pas capable d'imaginer que les autres ressentent une douleur quand ils sont frappé??
Ils ne sont pas cencés, ils le font ! Et je le constate matérialistement puisque la douleur c'est l'influx.


Je constate donc que quand on frappe un corps, il a mal.


Quand on frappe le mien, j'ai mal.


Pas d'exeption.
Quand j'apuie sur le bouton, mon ordi s'allume, quand j'appuie sur le bouton de l'ordi de ma fille c'est son ordi qui s'allume. Pas d'exeption, exactement pareil.



Miteny 13/10/2009 18:40


Tu as avoué récemment que mal/pas mal étaient des effets très différents. Comprends tu pourquoi je dis que "mal" est une exception par rapport à "pas mal"?? (on se croirait vraiment à la
maternelle).