Le cartel des cons.

Publié le par Miteny

J’ai vraiment l’impression d’avoir à faire à un cartel de mafieux, prêts à tout pour nier la plus évidente des évidences (pour Stéphane, ça a même été démontré).
C’est le cauchemar absolu : à la fois bêtes, méchants et majoritaires (il faut dire que vous, le peuple, êtes assez cons pour être capable de mettre des types comme Hitler au pouvoir… ça veut dire beaucoup de choses, moi je dis).
M’en fous, je répète !

 

Dessin 1 : la théorie matérialiste (il n’y a que les causes biologiques à prendre en compte). Les mêmes causes produisant les mêmes effets, chaque corps frappé va produire au niveau de ce corps un bleu, un son, de la chaleur… et de la douleur (une sensation douloureuse).

(Biologiquement, il n’y AUCUNE raison qu’il y ait une exception).

 



Dessin 2 : en ce qui concerne les sensations subjectives, tout le monde constate une exception (alors que pour le bleu, le son, la chaleur… personne ne constate d’exceptions !!!).

 

Kric kric wouin wouin doing doing plouc sfhdjf tac tac tac tac…. Haou! Haou! Haou !

(Je pète les plombs).

Une dernière question.

Êtes-vous vraiment des êtres humains ? Ne seriez vous pas plutôt des animaux ?

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Marc 27/12/2010 02:41



Tout d'abord salut.


Je m'adresse  à l'auteur du blog.


Comment pouvez vous , me prouvez le contraire de quelque chose. 


Par exemple, prouvez moi qu' il n'y a pas un ballon de football sur neptune?


Je paris la somme que vous désirez.


Ne me dites pas que ma question est absurde, la votre est du même ressort.  


PS: je vous met au défi, de ne pas sentir la douleur d'un coup de marteau ( que vous méritez)


Répondez aussi sur mon adresse E-mail, si vous êtes tant préoccupé à répandre votre savoir religieux.


 


Sur ce , ciao.



Miteny 27/12/2010 11:43



et encore un abruti, un !



Aubé Philippe 01/10/2009 18:10



Minety écrit :  Vous n'arrivez pas à comprendre que n'importe quel corps pourrait être à moi (biologiquement rien ne s'y oppose). parce que d'une part vous
êtes idiot (d'autres ont compris... mettez vous d'accord entre vous), et d'autre part parce [que] la langue
française n'est pas assez précise.


Mon cher Miteny je crois que vous n'avez jamais fait mieux que dans cette réponse !!! Bravo !






Aubé Philippe 25/09/2009 21:04



Un peu blasé Minety lache : Bizarrement, il évite l'exemple de la douleur. Vous
êtes malhonnête et ça se voit.


Commencez par répondre à cette objection...


Mineny (béni soient son foie) affirma : « N'importe quel corps pourrait être celui de Minety » NE SIGNIFIE PAS
« N'importe quel corps N pourrait être n'importe quel corps P. ».


Je pars de deux postulats Mitenyens :




« Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être à Minety »
réponse de Minety au commentaire 2 du fil « Les kamikases de la bêtise »




« [Le corps de Miteny] n'a rien de biologiquement différent. [Miteny est] semblable aux autres. » réponse de Minety au commentaire 671 du fil « Dites-moi où je me trompe. »




D'après le postulat 2, le corps de Miteny n'est pas différent biologiquement d'un quelconque autre corps.


Donc, le corps de Miteny est biologiquement strictement semblable, en tout, à un corps quelconque.


En particulier, toute propriété biologique du corps de Miteny se retrouve identique dans un corps quelconque.


Par conséquent, le postulat 1 étant une propriété biologique du corps de Miteny, on retrouve cette propriété à l'identique pour un corps quelconque.


D'où, il s'ensuit que « Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être un corps quelconque »


Ce qui peut se reformuler en « N'importe quel corps N pourrait être n'importe quel corps P. »






Pour la douleur, tout a été dit dans le commentaire 17 de l'article Jésus, Socrate, Bouddha,
Descartes... A l'aide !!!!






Miteny 26/09/2009 22:03


fuite.
 Vous n'arrivez pas à comprendre que n'importe quel corps pourrait être à moi (biologiquement rien ne s'y oppose). parce que d'une part vous êtes idiot (d'autres ont compris... mettez vous
d'accord entre vous), et d'autre part parce la langue française n'est pas assez précise. Donc j'ai pris un exemple (que vous fuyez!): la DOULEUR !!


Aubé Philippe 25/09/2009 20:54



Un peu excédé Minety éructe : Peu importe comment on
appelle une théorie. Soit il n'y a que les corps soit il y a autre chose en plus.


Où mettez-vous l'électro-magnétisme ? La lumière ? Les probabilités ? Du côté des corps ou d'autre chose ?


Tout rouge, Minety lance : Vous êtes complètement
perdus (et fous).


Qu'entendez-vous par perdus ? Où pensez-vous nous envoyer pour guérir notre folie ?






Ursulla 25/09/2009 19:36


... donc tu dis que tu n'as pas mal au pied de l'autre quand on le frappe. En bref: tu n'as jamais mal au corps de l'autre ... donc dieu existe. mais quel taré!!


Miteny 26/09/2009 22:56


aucun argument


Netwak 25/09/2009 18:51


Oui ta précision est bonne (et équivalente à la mienne).

Maintenant passons à la deuxième précision :

Miteny dit "Lorsqu'un qu'un corps autre que le mien est frappé, je ne constate pas de production de douleur"
Non, c'est : "Lorsqu'un corps autre que le mien est frappé, je ne constate pas de production de douleur [dans mon corps / au niveau de mon corps]"

Voila quand pense tu ?

Je vais devoir prendre un train je ne pourrai répondre avant quelques heures ...


Miteny 25/09/2009 18:54


Non, ce n'est pas ce que je dis.
Je dis.

"Lorsqu'un corps autre que le mien est frappé, je ne constate pas de production de douleur [dans CE corps / au niveau de CE corps frappé]"

PS: moi aussi ..


Netwak 25/09/2009 18:26


Exact toute lampe produit de la lumière, mais elle ne la produit pas n'importe où. une lampe dans ta chambre ne produira pas de la lumière au japon. D'accord avec moi ?

Une sensation de douleur est donc produite quelque part et ce quelque part est un corps. Mais à la différence de la lumière, la douleur ne se propage pas en dehors du corps. 

Une phrase plus précise est (note que l'on pourrait précisé encore mais ici ce n'est pas nécessaire) :
"Tout corps frappé produit de la douleur dans ce corps"

Maintenant, on peut passé à la deuxième précision ou tu veux je te réexplique encore ?


Miteny 25/09/2009 18:33


" toute lampe produit de la lumière, mais elle ne la produit pas n'importe où. une lampe dans ta chambre ne produira pas de la lumière au japon. "
OUI.

De même. Tout corps frappé devrait produire de la douleur au niveau de ce corps. C'est peut-être mieux comme ça non?


Netwak 25/09/2009 18:19


Miteny si les gens t'insulte directement c'est parce que tu insulte les gens aussi. Que les gens n'arrive pas a te comprendre, ne signifie pas qu'ils sont cons. Dans un dialogue la faute est
toujours au deux parties, l'une parce qu'elle n'a pas cherché a être compréhensif, l'autre parce qu'elle n'a pas voulu comprendre.

Donc insulter ne sert rien, et peut-être que tu auras compris aujourd'hui et que tu arrêtera de le faire. En tout cas je t'y encourage.


Miteny 25/09/2009 18:22


1. Non, il y a des gens très malhonnêtes (stéphane par exemple).

Je n'insulte personne, je cherche le dialogue. Par exemple je dis que tout corps frappé doit produire de la douleur. Il n'y a aucune raison biologique qu'il y ait une exception. Il me semble que
c'est simple à comprendre.


Netwak 25/09/2009 18:04


Miteny, je ne suis pas sûr que l'on sois bien d'accord. En effet je te dis que tes prémisses de départ ne sont pas suffisement précise, ce qui entraîne ton erreur.

Donc est tu bien d'accord de préciser cette affirmation "Tout corps frappé produit de la douleur" ? Je te laisse même la préciser tout seule, je te corrigerai
après.


Miteny 25/09/2009 18:12


Non. Je ne vois pas quelle précision il faudrait apporter. Comme toute lampe branchée produit de la lumière, tout corps torturé doit produire de la douleur. C'est son boulot de corps.

Voilà ce que je pense. En tout cas je te félicité pour la tentative de dialogue. C'est rare. La plupart ne discutent pas et ne cherchent même pas à savoir ce que je pense (et parfois même
m'insultent directement).


Netwak 25/09/2009 17:54


fdata, tu as raison, parlé à Miteny est complétement contre-productif. Mais j'aime bien être contre-productif (enfin de temps en temps ...).


Netwak 25/09/2009 17:51


Bien sur Miteny. La lumière est produite dans une lampe. Je peux même te préciser qu'elle est produit dans un filament de tungstène sous l'effet d'un échauffement dut à l'electricité. Ensuite elle
part dans tout les sens pour venir t'éclairer (car la lumière posséde une vitesse initiale qui lui permet de ce propager).

Ensuite, "Tout corps frappé produit de la douleur" est vrai (je n'est jamais dit le contraire) mais pas assez précise. En effet, "Tout corps frappé produit de la douleur dans ce corps" implique "Tout corps frappé produit de la douleur",(si de la douleur a été
produite dans ce corps alors de la douleur a été produite) mais la récipropre n'est pas vrai.

Si ton raisonnement avait vraie, alors malgré le fait que je précise tes prémisses, il resterai vrai. Ce n'est pas le cas ici, ce qui montre bien que ton raisonnement est faux. Beaucoup d'erreur
arrive quand l'on n'est pas assez précis.

Note : Evite de tranvestir mes propos en ne les citant pas complétement.


Miteny 25/09/2009 17:56


"Je peux même te préciser qu'elle est produit dans un filament de tungstène sous l'effet d'un échauffement dut à l'electricité. "
Bravo!

"Ensuite, "Tout corps frappé produit de la douleur" est vrai (je n'est jamais dit le contraire) mais pas assez précise."

Et la douleur c'est une sensation douloureuse donc ça fait mal, on est bien d'accord?


fdata 25/09/2009 17:01


Je pense que c'est le corps qui est censé produire la douleur. Je me trompe? Quoi d'autre sinon?

C'est la conscience developpe par le corps qui est cense ressentir la douleur, c'est tout ce que l'on peut affirmer pour le moment, le reste n'est que suppositions ou
confusions pour alimenter un gros ego et perpetuer l'obscurantisme.

Ayant constate cela je vous flushe vous ainsi que les personnes qui ne cessent d'alimenter votre vide intérieur, il y a d'autres forums de discussion plus interessant et plus productif que
d'essayer de faire entendre raison a un trou noir.


Miteny 25/09/2009 17:09


Tu ne réponds pas. Oui ou non?
T'as peur? t'as la trouille?
Encore un minable qui est sûr de tout savoir (alors que je suis sûr que cet abruti ne s'est jamais posé la question. Il ne s'est jamais posé la question... mais il a la réponse !!! .


fdata 25/09/2009 16:00


PS: soit le corps suffit, soit il ne suffit pas. Il n'y a pas d'intermédiaire.

C'est stupide comme reponse.  Ici il est bien question de la douleur.  Je l'ai deja dit:
1. Le corps suffit pour ressentir sa douleur percu par sa conscience
2. Le corps ne suffit pas pour ressentir la douleur de n'importe quel corps qui n'est pas le sien et
donc qui ne peut etre percu que par la conscience cree par cet autre corps quelconque qui est frappe

Aucune contradiction ici et la theorie materialiste bien enonce par Aube Philippe n'est pas pas mise en defaut.

Je persiste a dire que vous etes un menteur en quete d'attention et votre seule intelligence est d'entretenir celle-ci par des manipulations de language frauduleuses.


Miteny 25/09/2009 16:34


Pas de réponse.
C'est le corps qui est censé produire la douleur. Quoi d'autre sinon?


fdata 25/09/2009 14:38


Ce Miteny n'a pas completement tord lorsqu'il affirme que le corps ne suffit pas.

1. Le corps suffit pour ressentir sa douleur
2. Le corps ne suffit pas pour ressentir la douleur de n'importe quel corps qui n'est pas le sien

Jusqu'ici pas de probleme.

3. Le corps suffit pour constater sa douleur
4. Le corps ne suffit pas pour constater la douleur de n'importe quel corps qui n'est pas le sien.

Ca va encore ici.

5. Le corps suffit pour avoir une experience subjective
6. Le corps ne suffit pas pour constater une experience subjective provenant de n'importe quel corps qui n'est pas le sien

Les corps sont peut-etre semblables biologiquement mais ils n'y en a aucun d'identique. Et les experiences de chaque corps depuis leur naissance ont forgé à chacun une conscience et une
personnalite qui lui est propre.

Miteny se demande pourquoi ce corps et non un autre c'est simplement parce que son corps lui suffit et qu'il ne suffit pas a etre un autre corps.

Comment se fait-il qu'il fait un blog sur ce que tout le monde constate ?  Il tente de confondre les esprits par une theorie materialiste qu'il deforme (voir Aube Philippe), il ne termine pas
ses phrases, ne repond pas au bonnes questions et mise sur le fait que la science n'a pas encore compris completement l'emergence de la conscience pour s'en approprier le fait.

Ce Miteny est donc un menteur et un fraudeur de la pire espece qui se prend pour le nombril du monde mais n'est qu'un pauvre type en quete d'attention, ce qu'il ne manque pas en creeant cette
contreverse autour du fait que le corps ne suffit pas.

Il proclame que le corps ne suffit pas meme s'il constate qu'il suffit pour lui-meme,
comment contredire cela, il a raison car il prouve que la theorie materialiste est vraie lol.


Miteny 25/09/2009 15:12


ça ne va pas depuis le début.
J'affirme que selon la théorie matérialiste, c'est le corps (frappé) qui fabrique la douleur. Quoi d'autre sinon?

Allez..... dites moi quoi d'autre si ce n'est pas le corps?

PS: soit le corps suffit, soit il ne suffit pas. Il n'y a pas d'intermédiaire.


Netwak 25/09/2009 12:52


Aube Philippe, Miteny ne fait que retourner sa veste suivant celui qui cherche a expliquer son erreur. Une vraie girouette ... par contre, bravo.


alain bourrelly 25/09/2009 12:49


Il est à bout d'arguments... Il enchaine les erreurs et se borne à répéter des jujements de valeurs sur nous comme arguments principaux. C'est de plus en plus lamentable, n'importe qui qui arrive
ici doit facilement se rendre compte de l'ineptie du truc.


Miteny 25/09/2009 14:12


Pure calomnie.
C'est vraiment extrêmement malhonnête de ta part. Tu refuses de dire où je me trompe?
Pour toi je me trompe quand je dis que c'est le corps frappé qui est censé fabriquer la douleur?


Netwak 25/09/2009 12:44


Miteny a tort et c'est assez simple a montré. Le plus dur c'est de lui faire comprendre.

Miteny dit "Tout corps frappé produit de la douleur"
Non, c'est : "Tout corps frappé produit de la douleur dans ce corps" (la précision est nécessaire vous verrez)

Miteny dit "Lorsqu'un qu'un corps autre que le mien est frappé, je ne constate pas de production de douleur"
Non, c'est : "Lorsqu'un corps autre que le mien est frappé, je ne constate pas de production de douleur dans mon corps"

Donc la théorie matérialiste ne s'oppose pas à ce que quand je torture quelqu'un, je ne ressente pas la douleur (donc l'expérience faite par Miteny), car je ne peut constater que ce qui ce passe
dans mon corps. Lorsque je constate subjectivement l'abscence de douleur, un autre corps peut avoir de la douleur, et donc je ne peux affirmer que je constate objectivement l'abscence de douleur en
général.

Mieux, si je veux savoir si de la douleur a été produite, je dois le demander à l'autre personne.

Question : "As tu eu mal ?"
Réponse : "Oui"

Le corps frappé a donc bien produit de la douleur.

La théorie matérialiste est conforme a l'expérience et valide. Miteny a tort.


Miteny 25/09/2009 14:10


ça veut dire quoi "de la douleur dans ce corps"?
Est-ce qu'on dit "de la lumière dans cette lampe?"

Vous êtes stupides et ridicules.
"Miteny dit "Tout corps frappé produit de la douleur"
Non"
C'est à dire? la douleur n'existe pas? Rien ne la produit?
Je pense que d'ici quelques dizaines (je n'espère pas quelques centaines) le monde se rendra compte à quel point vous étiez des imbéciles.


Aubé Philippe 25/09/2009 08:16



Fox dit : bonsoir a tous, je crois avoir
compris le probleme de miteny,  il dit que la seul cause biologique ne suffit pas a produire de la douleur car il est persuadé que tous les etres humains sont reliés entre eux.
.


Ce n'est peut-être pas tout à fait ça Fox. Voilà ce qu'écrit Minety (je n'irais pas jusqu'à aller à affirmer que c'est ce qu'il pense).


« Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être celui de Minety » réponse de Minety au commentaire 2 du fil
« Les kamikases de la bêtise »


« [Le corps de Miteny] n'a rien de biologiquement différent. [Miteny est] semblable aux autres. » réponse de Minety au commentaire 671 du fil « Dites-moi où je me trompe. »


Ce qui peut donner : « Je n'ai pas dit que tel corps pouvait être tel autre corps mais que ce corps peut être le
mien. » réponse de Minety au commentaire 13 du fil « Les kamikases de la
bêtise »


Ou encore : « Je ne dis pas que le corps
P peut être le corps N mais que chacun de ces corps pourraient être le mien. » réponse de Minety au commentaire
16 du fil « Les kamikases de la bêtise »


Finalement, il ajoute : « N'importe quel corps pourrait être celui de Minety » NE SIGNIFIE PAS « N'importe quel corps N pourrait être n'importe quel corps
P. ». réponse de Minety au commentaire 22 du fil « Les kamikases de la bêtise »


Finalement, n'est-ce pas plus grave ?










Miteny 25/09/2009 10:07


Bizarrement, il évite l'exemple de la douleur. Vous êtes malhonnête et ça se voit.


fdata 25/09/2009 04:41


L'argument matérialiste de Miteny est basé sur une opinion c'est pour cela qu'il arrive à une fausse conclusion.  Étant pris avec cette fausse piste il ne peut répondre intelligemment aux
autres protagonistes alors toute vos tentatives de lui faire entendre raison seront vaines. Miteny est une merde prétentieuse avec des arguments gonflés à l'hélium.


Miteny 25/09/2009 10:06



Peu importe comment on appelle une théorie. Soit il n'y a que les corps soit il y a autre chose en plus.
Vous êtes complètement perdus (et fous).



fox 25/09/2009 00:27


bonsoir a tous, je crois avoir compris le probleme de miteny,  il dit que la seul cause biologique ne suffit pas a produire de la douleur car il est persuadé que tous les etres humains sont
reliés entre eux.

Effectivement si on étaient tous reliés par la douleur et autres sensations, la théorie matérialiste serai fausse.

Mais comme nous ne sommes pas reliés ( ou alors tu es l'exception ) la théorie matérialiste suffit largement pour l'instant. 

  




Miteny 25/09/2009 10:04


"car il est persuadé que tous les etres humains sont reliés entre eux."
Je n'ai jamais dit ça.
Complètement délirant.


alain bourrelly 24/09/2009 23:43


Ces mots là ? Oh, marre !!!


sam 24/09/2009 23:07



Si tu savais à quel point j'ai aimé ces mots là.



sam 24/09/2009 22:47


Et puis ces manières. Quelle technique.

Je sais pas ce que j'ai : je devrais dire merci, être heureux qu'on m'ait si bien parlé et aidé.
C'est terrible le hoquet, j'arrive pas à rôter.


sam 24/09/2009 22:12


Ca risque de faire du vide analogique.

Bon sang, vous avez raison, c'est désolant.


sam 24/09/2009 22:06


A moins bien sûr, que je ne me trompe.
Auquel cas, on viendra me le démontrer.
Avec la même rigueur.


sam 24/09/2009 21:35


Tenez, la communauté scientifique Turque, par exemple, soumise aux dictats du créationnisme le plus en vogue, aurait bien besoin d'un si magistral renfort s'il n'avait été occupé ailleurs.


sam 24/09/2009 21:20



Voici 2 situations :
un humain qui lance des navets à la face de la science.
Un système planétaire qui lance des missiles à la face de la science.

Que fait la logique implacable de la pensée scientifique : cibler le lanceur de navets.

"Il n'avait aucune chance".



sam 24/09/2009 21:14



http://www.dieuexiste.com/100-comments-35678682.html
Comm 101.


Voici donc des gens qui au vu de leurs éthiques (très à cheval) sont très probablement, n'en doutons pas, engagés militantement (logique en trousses couilles), dans les luttes contre la
scientologie, contre les grandes religions, contre les sectes, etc ..
Les Textes des grandes religions ne défient t-ils pas bien mieux la Science? Ne sont ils pas des systèmes et leviers bien plus puissants et manipulateurs des masses?
et insultants pour la science?
Mais serait probablement aussi illusoire de les y retrouver, ces gens, en ces campagnes, là ou il serait raisonnablement supposable, qu'ils dépensassent leurs
formidables et implacables raisonnements mis ici au service de la Science.
Quel étrange situation se serait que de constater un grand vide, dans ces eaux, à la suite de certains discours. Presque un paradoxe. Kcqantique.
Qui nous interpèlerait (le jonc)?



Aubé Philippe 24/09/2009 20:47



Minety complètement épuisé dit : Attention,
tenons nous bien, selon la théorie matérialiste, Dieu existe !!!


Quelle source avez-vous utilisée pour affirmer cela ?



Miteny 25/09/2009 10:00


Dans 5 minutes, il va me demander quelle source scientifique validée me permet d'affirmer que je n'ai pas mal quand il se cogne.
Il se fout de moi.

Un adversaire vaincu.


Aubé Philippe 24/09/2009 20:31



Minety complètement découragé dit : Je n'ai pas
besoin de source à répéter comme un con.


Donc vous avez menti sciemment en affirmant : selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui est censé fabriquer la douleur
!


Puis il repart de plus belle : La théorie matérialiste nous dit qu'à part les corps, il n'y a rien d'autre.


Quelle source avez-vous utilisée pour affirmer cela ?






Miteny 24/09/2009 20:36



Attention, tenons nous bien, selon la théorie matérialiste, Dieu existe !!!




Aubé Philippe 24/09/2009 20:00



Minety sentant la question le coince (comme il dit) dit : Je n'ai pas besoin de
source pour réfléchir.


Il vous en faut une pour affirmer : selon
la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui est censé fabriquer la douleur !


Si vous êtes incapable de la citer, ne serait-ce pas parce que cette source n'existe simplement pas et que la théorie matérialiste ne dit pas du tout ce que vous
affirmer qu'elle dit ?






Miteny 24/09/2009 20:10


Je n'ai pas besoin de source à répéter comme un con. Je ne suis pas un esclave ni une marionnette comme vous.
La théorie matérialiste nous dit qu'à part les corps, il n'y a rien d'autre. Donc on fait avec ce qu'on a. 


Aubé Philippe 24/09/2009 18:57



Minety fuyant la question dit : C'est quoi sinon? Le cerveau ne suffit pas peut-être? .


Je vous demande la source de votre affirmation : selon la théorie
matérialiste, c'est le cerveau qui est censé fabriquer la douleur !


C'est tout, plus de faux-fuyant.






Miteny 24/09/2009 19:04


Je n'ai pas besoin de source pour réfléchir. Interdit de penser par soi-même? Interdit de penser donc.
Bravo... bravo!!


Aubé Philippe 24/09/2009 18:25



Un Miteny dans le bleu écrivit : Je ne vois vraiment pas le rapport avec la douleur.
Ce n'est pas le fonctionnement du cerveau qui est censé fabriquer la sensation de douleur. Ne faites pas semblant de ne pas comprendre, je ne vous crois pas.


Je ne vous demande pas de croire... Je vous demande la source de cette affirmation : selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui est censé fabriquer la douleur !






Miteny 24/09/2009 18:31


C'est quoi sinon? Le cerveau ne suffit pas peut-être?


Stephane 24/09/2009 18:04


??? ça va j'ai compris, j'arrête de te répondre..
Ça c'est parce que tu saisis pas encore que la question "quels corps arrivent 
a me faire  mal ?" est l'équivalent de "quel ordi arrive à modifier le traitement texte qui roule sur l'un d'eux"...plutôt que "quels ordi peut faire marcher un traitement de texte"

Réfléchis bien à cela avant d'arrêter de répondre.


Aubé Philippe 24/09/2009 17:47



Minteny, beaucoup moins insultant qu'à l'habitude, répond : Il faut bien que cette fameuse sensation douloureuse ait une cause.


Sans doute mon chéri, encore que si vous connaissez la cause de la force de gravité je serais heureux de la
connaître !


Mais, il vous faut néanmoins indiquer à quel endroit vous avez trouvé que selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui
est censé fabriquer la douleur !






Miteny 24/09/2009 18:04


Je ne vois vraiment pas le rapport avec la douleur.
Ce n'est pas le fonctionnement du cerveau qui est censé fabriquer toute sensation de douleur. Ne faites pas semblant de ne pas comprendre, je ne vous crois pas.



Stephane 24/09/2009 17:34


Toujours est-il que tu mens.
Je constate une exception parmi ce que font tous les corps (alors que biologiquement il n'y en a pas).
Tu as constaté une exception parmi ce que font les ordinateurs, alors qu'ils sont tous de même nature


Comme je le répète tout le temps, selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui est censé fabriquer la douleur.

Selon le matérialisme, le cerveau fabrique une conscience de soi..donc...de la douleur pour lui-même.


Miteny 24/09/2009 17:43


"Tu as constaté une exception parmi ce que font les ordinateurs, alors qu'ils sont tous de même nature".
??? ça va j'ai compris, j'arrête de te répondre..


Aubé Philippe 24/09/2009 17:20



Minteny, sans doute surpris par ma question de béotien, répond : La source?


Ben oui, mon choupinet, la source... Quand on affirme que selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui est censé
fabriquer la douleur, il faut fournir la source de cette information.


La logique. Il faut bien que cette fameuse sensation douloureuse ait une cause.


Mais mon tout petit berlingot d'amour, la logique n'est pas la source de la définition. Ce n'est, au mieux, qu'un outil pour en tester la validité.


Donc, on attend votre source mon messie à deux sous ! À quel endroit avez-vous trouvé que selon la théorie matérialiste, c'est le
cerveau qui est censé fabriquer la douleur ?






Miteny 24/09/2009 17:41


Il faut bien que cette fameuse sensation douloureuse ait une cause.


Aubé Philippe 24/09/2009 16:23



Minety ayant des difficultés à lire, mais surtout à répondre, écrit : Pour lui, ce n'est pas le cerveau qui est censé fabriquer la douleur?!!!Avant tout, j'aimerais savoir combien de personnes sont d'accord avec ce mensonge. C'est
possible?


Excellente manœuvre dilatoire... En fait non ! Elle est nulle !!!


Maintenant, on attend que Minety nous cite la source de : selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui est censé
fabriquer la douleur.






Miteny 24/09/2009 16:27


La source?
La logique. Il faut bien que cette fameuse sensation douloureuse ait une cause.


Aubé Philippe 24/09/2009 16:20



Monsieur le fuyard... J'attends toujours le point de vue de Mineny (béni soient son intestin grêle) sur mon propre point de vue
sur ce fabuleux trait de votre esprit sacré : « N'importe quel corps pourrait être celui de Minety » NE SIGNIFIE PAS « N'importe quel corps N pourrait être n'importe quel corps
P. ».


Je pars de deux postulats Mitenyens :




« Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être à Minety »
réponse de Minety au commentaire 2 du fil « Les kamikases de la bêtise »




« [Le corps de Miteny] n'a rien de biologiquement différent. [Miteny est] semblable aux autres. » réponse de Minety au commentaire 671 du fil « Dites-moi où je me trompe. »




D'après le postulat 2, le corps de Miteny n'est pas différent biologiquement d'un quelconque autre corps.


Donc, le corps de Miteny est biologiquement strictement semblable, en tout, à un corps quelconque.


En particulier, toute propriété biologique du corps de Miteny se retrouve identique dans un corps quelconque.


Par conséquent, le postulat 1 étant une propriété biologique du corps de Miteny, on retrouve cette propriété à l'identique pour un corps quelconque.


D'où, il s'ensuit que « Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être un corps quelconque »


Ce qui peut se reformuler en « N'importe quel corps N pourrait être n'importe quel corps P. »


CQFD



Miteny 24/09/2009 16:20


Pour lui, ce n'est pas le cerveau qui est censé fabriquer la douleur?!!!

Avan tout, j'aimerais savoir combien de personnes sont d'accord avec ce mensonge. C'est possible?



Aubé Philippe 24/09/2009 16:19



Reprenant une partie de ma prose, ce qui provoque chez moi un orgasme, Minety (béni soit son testicule gauche -le plus gros-) recopie : Alors que, selon la vision minetyste de la théorie matérialiste : « chaque cerveau (soumis aux conditions adéquates) fabrique une
sensation douloureuse. » Ce qui n'est pas vraiment faux.

Puis, le phare de la cyberpensée francophone ajoute, dans un style que n'est qu'à lui : C'est vrai ou faux???


Imaginons que je n'en sache rien... Citez une source convaincante.






Miteny 24/09/2009 16:19


Pour lui, ce n'est pas le cerveau qui est censé fabriquer la douleur?!!!

Avan tout, j'aimerais savoir combien de personnes sont d'accord avec ce mensonge. C'est possible?



Stephane 24/09/2009 16:14


T'es ridicule. En plus d'être bête et méchant.
Inquiétant.

ça en dit long sur la mentalité de l'humanité. Merde, dans quel monde je suis tombé??

Toujours est-il que pour ce qui est de la douleur, la situation est la même que pour n'importe quel phenomene matériel (y compris le traitement de texte de mon exemple). Je l'explique clairement.
Ce n'est ni bête ou méchant.

En regard d'une manifestation X d'un phénomène, il n'y a jamais qu'un seul exemplaire de la source qui suffit. Et quand tu parles de ta douleur, tu réfères justement à une conscience X et pas à une
autre.

Le parralèle me semble absolument parfait. et c'est précisément la raison pour laquelle je t'ai toujours dit que la douleur était un très mauvais exemple pour prouver ton point, et que tu
devais plutôt t'attaquer à la conscience elles-même.


Miteny 24/09/2009 16:16


Toujours est-il que tu mens.
Je constate une exception parmi ce que font tous les corps (alors que biologiquement il n'y en a pas).
Tu le sais et tu mens.

Comme je le répète tout le temps, selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui est censé fabriquer la douleur.


Aubé Philippe 24/09/2009 15:58



D'une voix chevrotante, un peu inquiétante, Minety répète : Il fuit. Il ne veut ni confirmer ni infirmer. Il fuit et moi je ris.


Mon très cher amour, il n'est pas sain que vous riiez ainsi en public. Il est possible que des esprits mal tournés y voient un signe de malaise psychologique. Vous
savez bien, ses staliniens, maoïstes, démons, diables, sorciers diaboliques que vous voyez à chaque coin de rue et qui veulent, selon vous, vous expédier au goulag, en enfer... Attention, ils
vous regardent par la fenêtre !


Donc, j'infirme ce qu'affirme l'infirme et j'affirme donc fermement que selon la théorie matérialiste : « le cerveau d'un
organisme X fait ressentir, au niveau conscient donc, à cet organisme X une sensation de douleur quand le système nerveux de l'organisme X détecte un stimulus nociceptif, au moyen des capteurs
nociceptifs de l'organisme X. » Je m'appuie pour cette description sur, par exemple, l'article de Wikipédia, mais il en existe d'autres sur des sites
universitaires qui donnent un énoncé équivalent.


Alors que, selon la vision minetyste de la théorie matérialiste : « chaque cerveau (soumis aux conditions adéquates)
fabrique une sensation douloureuse. » Ce qui n'est pas vraiment faux, mais qui le devient si l'on sous-entend qu'un corps (fut-il celui de Minety, que
son nom soit sanctifié que sa volonté soit faite sur mer comme aux latrines) devrait ressentir la douleur. J'attends que Minety (béni soit son saint scrotum) fournisse la source de sa définition
et surtout qu'il fournisse une théorie matérialiste dans laquelle, il n'est pas clair que seul le corps dont le
système nerveux détecte le stimulus nociceptif ressent la douleur.


Quant à fuir... J'attends toujours le point de vue de Mineny (béni soient son intestin grêle) sur mon propre point de vue sur ce
fabuleux trait de votre esprit sacré : « N'importe quel corps pourrait être celui de Minety » NE SIGNIFIE PAS « N'importe quel corps N pourrait être n'importe quel corps
P. ».


Je pars de deux postulats Mitenyens :




« Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être à Minety »
réponse de Minety au commentaire 2 du fil « Les kamikases de la bêtise »




« [Le corps de Miteny] n'a rien de biologiquement différent. [Miteny est] semblable aux autres. » réponse de Minety au commentaire 671 du fil « Dites-moi où je me trompe. »




D'après le postulat 2, le corps de Miteny n'est pas différent biologiquement d'un quelconque autre corps.


Donc, le corps de Miteny est biologiquement strictement semblable, en tout, à un corps quelconque.


En particulier, toute propriété biologique du corps de Miteny se retrouve identique dans un corps quelconque.


Par conséquent, le postulat 1 étant une propriété biologique du corps de Miteny, on retrouve cette propriété à l'identique pour un corps quelconque.


D'où, il s'ensuit que « Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être un corps quelconque »


Ce qui peut se reformuler en « N'importe quel corps N pourrait être n'importe quel corps P. »


CQFD


Puis, Minety sur un ton monocorde lance : Je répète pour le plaisir l'argument qui tue: Selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui fabrique la douleur (et on ne sait toujours pas ce qui
fabrique la douleur selon la théorie aubéiste).


Vous voulez tuer le matérialiste par des mensonges ? Vous êtes mal équipé ! Le matérialisme se fait une spécialité de détruire les mensonges du type dieu, fées et
autres billevesées.


Je vous embrasse bien fort sur la fesse droite (la plus sacrée des deux).






Miteny 24/09/2009 16:05


"Alors que, selon la vision minetyste de la théorie matérialiste : « chaque cerveau (soumis aux conditions adéquates) fabrique
une sensation douloureuse. » Ce qui n'est pas vraiment faux."

C'est vrai ou faux???


Stephane 24/09/2009 15:49


Arrête de mentir.
Tu sais bien que personne ne constate d'exception parmi ce que font tous les ordis.
Mais oui. Comme pour n'importe quel phenomene materiel, dans la mesure ou on prend comme reference une manifestation X du phenomeme, il
n'y a qu'un seul exemplaire de la source qui suffit. C'etait d'ailleurs l'idée de mon exemple du traitement de texte et tu a bien vu que c'était le cas.

Et quand tu parle de ce qui peut te faire mal à toi, tu parles automatiquement de ce qui peut modifier une conscience bien précise (la tienne).
C'est pas la même chose ???


Miteny 24/09/2009 15:52


T'es ridicule. En plus d'être bête et méchant.
Inquiétant.

ça en dit long sur la mentalité de l'humanité. Merde, dans quel monde je suis tombé??


Stephane 24/09/2009 15:07



Un corps et un coup, sur le plan matériel, c'est toujours similaire non ?

Oui. et ça devrait suffire. or on constate tous que ça ne suffit pas.
Alors comment ça se fait que je peux dire la même chose dans mon exemple des ordi ?? Comment ça se fait que  n'importe quel ordi ne suffit pas, et que le fait de dire cela n'implique
évidemment rien d'immatériel hein ?

Si tu parles du phenomene en général, n'importe laquelle des sources devrait suffire, , ça oui...mais des qu'on parle d'une manifestation X d'un phenomene, tu as constaté toi-même par mon exemple
du traitement de texte que n'importe source ne suffit pas.

J'affirme donc que la même chose se passe avec la douleur. Dans les 2 cas (traitement de texte et douleur), c'est une relation qu'on établit entre tous les exemplaires de la source, et une
manifestation X  du phenomene (oui parce que ta douleur réfère à une conscience bien précise).

Les mêmes règles doivent donc s'appliquer : n'importe laquelle ne suffit pas. Non ?



Miteny 24/09/2009 15:35


Arrête de mentir.
Tu sais bien que personne ne constate d'exception parmi ce que font tous les ordis.

Tu mens lamentalement. C'est lâche petit et vraiment minable.
Mais je ne m'inquiète pas: votre lâcheté (comme le prouve le comportement de dieunexistepas.com) me sera utile.


Stephane 24/09/2009 13:43


 

Tu as avoué. Pourquoi tu mens? relis ce com. ça te sert à quoi d'être malhonnête?


 


Au lieu de dire comme toi que les conditions materielles n'étaient pas réunies quand je n'avais pas mal, j'ai plutôt considéré que ce que nous appellions les conditions matérielles (un corps et
un coup) étaient présentes dans toutes les situations, même quand je n'avais pas mal. Un corps et un coup, sur le plan matériel, c'est toujours
similaire non ? Eh bien voilà qui explique ma formulation. Et justement pour assurer mes arrières, j'ai bien pris la peine de spécifier que ce qui manquait à ces conditions biologiques pour que
moi j'aie mal, ce n'était non pas une force extérieure, mais simplement la condition suivante : ce doit être le bon corps frappé. Même chose dans l'exemple du traitement de texte d'ailleurs.


 


Alors tu peux bien me dire que puisque je défends ici le matérialisme, j'aurais du intégrer cette condition dans l'aspect matériel des sources. Oui peut-être....mais so what??? Tu vois bien qu'il n'y avait pas de contradiction dans ma pensée de toute façon, puisque je ne me rapprochais pas du tout de quoi que ce soit d'immatériel pour
expliquer ce qui se passait.


 


D'AILLEURS, je te souligne une autre fois que tes propres propos (expliqué dans le com 5) me permettent d'affirmer que selon toi, si ton ordi est incapable d'écrire sur mon traitement de
texte, c'est que les conditions matérielles ne suffisent pas (et pas seulement qu'elles ne sont pas réunies). C'est ce que tu affirmes carrément par l'équivalence que tu as confirmée et que je
rapporte dans le com 5.






Bon ceci étant dit :



1- Je prétend que la raison pour laquelle ton ordi ne peut modifier mon traitement de texte est la même qui explique pourquoi les autres corps ne me font pas mal : ce n'est pas le bon exemplaire
de la source. Tu dis quoi de ça ? N'est-ce pas la même raison dans les 2 cas ?


 


2- Je prétends que le principe causal dicte ce qui doit être observé par quelqu'un qui observe tout ce qui passe dans des conditions équivalentes, et qu'être soi-même un effet produit par la
source qu'on recherche nous place automatiquement dans une situation ou il n'y a pas cette équivalences. Tu dis quoi de ça ?


 



Miteny 24/09/2009 14:42


Un corps et un coup, sur le plan matériel, c'est toujours similaire non ?

Oui. et ça devrait suffire. or on constate tous que ça ne suffit pas.
Tu as déjà avoué.
Tu le sais.
Je le sais.
Je sais que tu le sais.
Tu sais que je sais que tu le sais.

Alors ne fais pas semblant ne pas savoir!!!

Pour savoir si l'objectif (le corps... quoi d'autre sinon, la machine à café??) peut produire le subjectif (exemple... DOULEUR!!) on prend un corps, on tape dessus et on


ECRIT LE RESULTAT !!!!!!!!

C'est ça la méthode scientifique.

Bande d'escrocs.


Aubé Philippe 24/09/2009 13:29



Minety, troublé par mon texte impie demande : Qu'est ce qui fabrique la douleur si ce n'est pas le cerveau ??


Répétons ce que dit la théorie matérialiste : « le cerveau d'un organisme X fait ressentir, au niveau conscient donc, à cet
organisme X une sensation de douleur quand le système nerveux de l'organisme X détecte un stimulus nociceptif, au moyen des capteurs nociceptifs de l'organisme X. »


Néanmoins, j'attends toujours le point de vue de Mineny (béni soient son pancréas) sur mon propre point de vue sur ce fabuleux trait de votre esprit sacré :
« N'importe quel corps pourrait être celui de Minety » NE SIGNIFIE PAS « N'importe quel corps N pourrait
être n'importe quel corps P. ».


Je pars de deux postulats Mitenyens :




« Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être à Minety »
réponse de Minety au commentaire 2 du fil « Les kamikases de la bêtise »




« [Le corps de Miteny] n'a rien de biologiquement différent. [Miteny est] semblable aux autres. » réponse de Minety au commentaire 671 du fil « Dites-moi où je me trompe. »




D'après le postulat 2, le corps de Miteny n'est pas différent biologiquement d'un quelconque autre corps.


Donc, le corps de Miteny est biologiquement strictement semblable, en tout, à un corps quelconque.


En particulier, toute propriété biologique du corps de Miteny se retrouve identique dans un corps quelconque.


Par conséquent, le postulat 1 étant une propriété biologique du corps de Miteny, on retrouve cette propriété à l'identique pour un corps quelconque.


D'où, il s'ensuit que « Biologiquement, n'importe quel corps pourrait être un corps quelconque »


Ce qui peut se reformuler en « N'importe quel corps N pourrait être n'importe quel corps P. »


CQFD






Miteny 24/09/2009 14:36


Il fuit. Il ne veut ni confirmer ni infirmer. Il fuit et moi je ris.

Je répète pour le plaisir l'argument qui tue: Selon la théorie matérialiste, c'est le cerveau qui fabrique la douleur (et on ne sait toujours pas ce qui fabrique la douleur selon la théorie
aubéiste).


sam 24/09/2009 11:48


:-)


sam 24/09/2009 10:27



Vous avez pourri toute ma vie.



Cratous 24/09/2009 00:31


«bon point pour toi: tu étais le seul à comprendre que l'on peut avoir n'importe quel corps...»
c'est qu'il y a deux cons donc (au moins).

Il n'y a pas lieu (à moins d'être assez con (... traduisez: métaphysicien de merde)) de penser (c'est un peu dire: «de formuler, de dire») qu'on peut «avoir n'importe quel corps».
On peut dire encore qu'on peut avoir n'importe quel esprit (c'est assez con, ce devrait vous plaire aussi). du coup: on peut être n'importe qui (allons bon!) ... c'est à peu près ce qui définit le
«on» Français. trop supeeer ...


Miteny 24/09/2009 10:10


Comme vous êtes incapable de comprendre (incroyable), considérez plutôt l'exemple de la douleur.


sam 23/09/2009 21:37


Mais, je t'écris, en me foutant de ce qu'il y a en face.
Parce que c'est tout mort autour.