Les frontières.

Publié le par Miteny

Supprimer les frontières, qu’est ce que ça peut bien vouloir dire (au-delà de l’aspect « miss France qui est contre la guerre ») ?

Tout simplement qu’il est absurde de mettre au dessus de tout l’amour d’une nation définie par un territoire et une culture. Faire une telle chose, c’est réduire son humanité. Il faut mieux s’identifier à ce que nous sommes vraiment : des enfants de Dieu. Ce que je dis n’est pas pompeux mais tout simplement vrai. Notre esprit, notre conscience vient de Dieu (voir ma démonstration). Ce que la nation donne, c’est un support temporel dont on se fout. En effet, ce support est censé servir (en théorie) à la révélation de notre dimension spirituelle.

Le fait qu’il est tel ou tel forme (c'est-à-dire que l’on soit de tel ou tel pays) n’a pas d’importance puisque cela n’a pas d’influence a priori sur le fait d’exister.

Nous n’existons pas parce que nous sommes nés de tel ou tel parent (et donc de telle ou telle nation) mais bien parce que Dieu nous « prête » sa capacité à avoir conscience de soi. Il vaut mieux suivre la voie du vrai Dieu (c'est-à-dire se foutre de la forme pour s’intéresser à l’esprit) et non pas la voie des faux dieux. C’est clair, non ? (ce que je veux dire, c’est que nous sommes tous des êtres humains avant d’être de telle ou telle nationalité : par conséquent ne votez pas !)

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Albéric 17/11/2012 23:46


Pourquoi les nations se font elles la guerre?


Le principale motif est la recherche de puissance, de domination. Plus concrêtement aujourd'hui, le fric.... Je doute que faire la sacrifice de notre identité nationale soit efficace pour
s'affranchir des guerres...


Si on ne se bat pas pour un bout de terre, on se battera pour du fric, des ressouces naturelles, des points stratégiques, ou même des religions...


On trouvera toujours une bonne raison de se mettre sur la gueule. L'homme est ainsi fait!


 Dans l'antiquité, on avait des cité états, puis pendant le moyen ages, il y a eu les fiefs, enfin, l'idée d'Etat nation est apparu au XVI. Il faut donc toujours une structure territoriale
pour administrer un population...


Personnalement, je trouve l'échelle de l'Etat nation bien pratique, car elle permet d'administrer des individus de même langue, et même culture partageant un héritage historique.

Miteny 17/11/2012 23:52



Et maintenant, il faut un Etat fédéral mondial qui s'occupe de ce qui est commun à toute l'humanité avec des provinces qui elles administreront les lois locales.


Je pense qu'il faut les 2. Du coup il n'y aura plus d'armée puisque l'armée est forcément fédéral et que donc elle sera, avec ce système, unique. Si elle est toute seule, elle n'a plus vraiment
besoin d'exister.


Seule existera une police fédéral et des polices provinciales.


 


Les Etats-Unis du monde, c'est l'avenir.



nowhere_boy 21/08/2006 13:15

En réponse à ce post, je recommande très vivement la lecture du Contrat social de Rousseau (qui parle également, et de manière fort intéressante, de Dieu)."Se foutre de la forme pour s'intéresser à l'esprit" ? Et par conséquent ne pas voter ?? Autant se laisser mourir alors.

miteny 08/08/2006 13:43

Je voulais dire: ne votez pour des gens qui nous parlent tout le temps de la France. Sauvez la France, donnez un nouvel élan à la France....
Et après ces hypocrites chantent la marseillaise!!
Dans le discours, ils ne sont même pas humanistes... alors dans les faits, je te raconte pas

ronanlavérité 07/08/2006 23:11

Proposition fort intéressante, que tu conclus n'importe comment: pourquoi ne voterait-on pas pour un gouvernement mondial ?