Jour de fête.

Publié le par Miteny

Aujourd’hui jour de fête !

En effet, j’ai réussi à fermer le clapet de ce gros débile de Stéphane (ce n’est pas une insulte : au sens strict du terme, c’est réellement un imbécile, j’ai en fait la démonstration) : com 31 de cet article par exemple. Alors évidemment, à la manière d’Emile Louis qui osait nier malgré toutes les preuves contre lui, ce pervers n’avoue pas qu’il a perdu tout en avouant que j’ai raison (exactement comme Emile Louis : regardez donc l’émission « faites entrer l’accusé »). Réussir à faire avouer l’évidence à un type qui n’avouera jamais qu’il peut avoir tort (c'est-à-dire étymologiquement.. un gros con) c’est une performance. Et donc pour fêter ça, un peu de légèreté : une petite vidéo. 


Les menhirs de Tizzano.

Merci à GGS… et à Manu pour son magnifique chapeau !
J’ai des vidéos plus marrantes, mais avec les primaires qu’il y a sur ce site, on ne peut pas rigoler tous les jours.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

gilbert 29/08/2009 22:33

miteny a dit :Je vérifie l'existence de mes yeux en les touchant ou en les voyant.Heureusement que t'es pas aveugle.

gilbert 29/08/2009 22:29

miteny a dit :je demande pourquoi je discute avec des cons pareils: je suis masoNon, t'es comme eux.

gilbert 29/08/2009 22:29

miteny a dit :Un concurrent en plus pour le championnat du monde de connerie.Il en faudra beaucoup plus pour t'empêcher de gagner.

gilbert 29/08/2009 22:26

miteny a dit :T'écris vraiment n'importe quoiY-a pas que lui :miteny  : Le cri n'existe pas que si je l'entends...Quel charabia !

gilbert 29/08/2009 22:21

miteny a dit :Certains m'appellent même "le projecteur"....Parce que tu chauffes beaucoup ?

gilbert 29/08/2009 22:20

miteny a dit :J'ai vaincu la pire des mauvaises fois!Fois, foie, foi, quelle importance !

Jaspers 04/08/2009 18:00

Tu ne constates de la douleur que si ton cerveau est sollicité.Tu ne constates un cri que si ton cerveau est sollicité.La différence réside dans l'inexistence d'une zone à solliciter pour constater la douleur d'autrui contrairement à celle (s) pour constater le cri. Elle est là l'insuffisance. Pas du tout dans l'insuffisance du corps à créer la douleur.Pathétique, tu dis ? Après la déculottée que je ne cesse de t'infliger, celles que t'ont mise Stéphane sur ta confuwion constat/effets et Micky sur tes yeux que tu ne constates jamais ?! Tu m'as plutôt l'air d'être sacrément désarçonné !

Miteny 04/08/2009 18:16


Tu rigoles? Vos arguments sont tellement minables que je réponds avec les doigts dans le nez (en essayant de rester calme: c'est plutôt une corvée de vous répondre parce qu'on apprend rien.
Exactement comme si je discutais avec des débiles).

"Tu ne constates un cri que si ton cerveau est sollicité."

Hors sujet (tu ne sais même pas lire!). On se demandait si les cordes vocales suffisaient à produire un son.


"La différence réside dans l'inexistence d'une zone à solliciter pour constater la douleur d'autrui contrairement à celle (s) pour constater le cri."

Quelle charabia! Et toute cette perte de temps à discuter de la différence douleur/pas douleur c'est triste.

En tout cas, je me souviendrai d'une chose: à quel point vous êtes cons! (ça va me marquer ça!!!)


Jaspers 04/08/2009 16:39

Ah Ah très bon le "quoi ?"Bien sûr crétin que le cri existe même si tu ne le constates pas, comme la douleur des autres corps qui existen même si tu ne la constates pas !On parle pas de ça, on parle de tes constats. Tu nies ?Donc tu ne constates le cri que si un seul cerveau (le tien) est stimulé. Pas de cerveau stimulé, pas de cri constaté. Pour la douleur c'est pareil. Elle existe chez l'autre mais aucune zone de ton cerveau n'est stimulé par cette douleur d'autrui, donc tu nela constates pas.Et la suffisance du corps pour créer la douleur ou le cri n'a bein entendu Strictement rien à voir avec tes constats.

Miteny 04/08/2009 16:59


Je n'ai jamais dit que la douleur des autres n'existait pas (mais tu ne comprends rien).

"Donc tu ne constates le cri que si un seul cerveau (le tien) est stimulé."

Ce n'était pas la question qui était: est-ce que je constate bien que n'importe quelles cordes vocales en bon état suffisent à produire un cri? et la réponse est oui.

T'es pathétique.


Jaspers 04/08/2009 15:13

Et pas de constat veut dire pas d'effet constaté, n'est-ce pas ?

Miteny 04/08/2009 16:06



quoi?



Jaspers 04/08/2009 14:11

Non. Les crodes vocales en produisent un cri que si et seulement si ton cerveau est stimulé, sinon pas de constat !

Miteny 04/08/2009 16:06


N'importe quoi! Le cri n'existe pas que si je l'entends...


manao 04/08/2009 13:25

Comment?Tu es branché sur toutes les cordes vocales de l'univers?A chaque fois que quelqu'un parle, ta gorge vibre?Pendant ce temps, il est démontré que la chaise ne suffit pas.

Miteny 04/08/2009 16:04


Mais CONNARD j'entends un cri!

Les ondes sonores qui sollicitent mon oreille interne viennent bien de quelque part, abruti!


Jaspers 04/08/2009 09:22

A chaque fois, on aboutit à cela, Miteny est toujours coincé mais il ne le reconnait pas (par jeu, par maladie psychiatrique, par bêtise, je ne sais pas). Il est impossible, quand on est un etre humain, de constater quoi que ce soit tant qu'un et un seul cerveau n'a pas été sollicité par un influx nerveux. Cela est valable pour tout. TOUT ! DOnc à ce rythme là, le corps n'est pas capable de créer tout seul le cri puisque moi, je ne constate le cri que si et suelement si un seul cerveau (donc pas n'importe lequel) est stimulé (que ce soit l'aire cérébrale auditive, ou l'aire cérébrale visuelle si j'observe le cri sur un oscilloscope).Conclusion, Miteny est tout à fait nul.

Miteny 04/08/2009 10:03


je ne constate le cri que si et suelement si un seul cerveau (donc pas n'importe lequel) est stimulé MAIS je constate que le cri peut venir de n'importe quelles cordes vocales (les cordes vocales
suffisent à prdduire le cri).


manao 04/08/2009 08:38

Si tu mets des lunettes de soleil, tu n'as plus d'yeux d'après Miteny.Miteny, je nie la rotondité de la terre.Donc le monde ne suffit pas.

Miteny 04/08/2009 10:01


Je n'ai jamais dit, au contraire. Ton seul argument est maintenant de me faire dire le contraire de ce que j'ai dit?


Miky 04/08/2009 08:17

Si tu les touches, tu ne les vois pas : qu'est-ce qui te dit que ce que tu touches ressemble vraiment à un oeil ???? Dans un miroir : mais t'es vraiment con, je t'ai déjà expliqué que ce que tu vois dans le miroir est un reflet, ce ne sont pas tes yeux !!! Tu as tes yeux qui sont dans le miroir toi ??? Quel imbécile profond !!! Tu dis n'importe quoi parce que tu vois que tu es au pied du mur, c'est ça ???

Miteny 04/08/2009 10:00


Je vérifie l'existence de mes yeux en les touchant ou en les voyant. Comme l'existence de tous les autres yeux.


Miky 03/08/2009 22:36

J'ai rarement vu un con comme toi, tu le fais exprès ?"Je peux vérifier l'existence de mes yeux."J'aimerais bien savoir comment ! Espèce d'abruti !

Miteny 03/08/2009 22:55


En les touchant... ou avec un miroir!

T'es vraiment idiot.... idiotissime ! T'es coincé donc tu racontes n'importe quoi.


Miky 03/08/2009 20:47

Mais c'est vraiment n'importe quoi ce que tu racontes !!! Donc quand tu ne peux pas voir tes yeux dans le miroir ça viole aussi le principe ???? Quel crétin, mais quel crétin ! C'est fatiguant à la fin...

Miteny 03/08/2009 20:59


T'es vraiment un con.
Je peux vérifier l'existence de mes yeux.
Je ne peux vérifier l'existence de ta douleur, car je ne ressentirai jamais ta douleur. La douleur est privée. N'importe qui le sait, sauf toi abruti.


Miky 03/08/2009 19:31

"Si tu veux on te torture jusque ce que j'éprouve de l'empathie? OK? PAs de réponse? Bizarre? Est-ce à dire que je pourrai affirmer ne constater aucune production d'empathie (donc de douleur "indirecte"). " Peut-être n'éprouveras-tu pas d'empathie, mais qu'est-ce que ça prouve au juste ? Tu n'es peut-être pas capable d'en éprouver. De même que si tu étais aveugle, tu ne pourrais voir le reflet de tes yeux dans un miroir.

Miteny 03/08/2009 19:45


ça prouve que je ne constate aucune production de douleur même "indirecte" (comme tu dis). Donc viol du principe... (c'est fatiguant, fatiguant).


Miky 03/08/2009 18:57

Bien cher ami,"Mais crétin, je t'ai expliqué plusieurs fois,  que l'empathie c'était pas la douleur. Si tu veux on te torture jusque ce que j'éprouve de l'empathie? OK?"L'empathie est une appréhension indirecte de la douleur d'autrui, de même que voir le reflet de tes yeux dans un miroir est une appréhension indirecte de tes propres yeux.Gros bisous

Miteny 03/08/2009 19:02


Si tu veux on te torture jusque ce que j'éprouve de l'empathie? OK?

PAs de réponse? Bizarre? Est-ce à dire que je pourrai affirmer ne constater aucune production d'empathie (donc de douleur "indirecte").

T'es nul et tu racontes n'importe quoi. VOLEUR!


Miky 03/08/2009 18:43

Cher Miteny de mon coeur,"Ah bon, je peux l'expérimenter indirectement ??"Oui, ainsi que je te l'ai déjà mentionné plusieurs fois : empathie, cables neuraux futuristes..."Tout ça pour éviter la question. Je constate (directement ou pas): mêmes causes biologiques => effets différents??"Si j'ai le droit de dire "pas directement" alors c'est très simple : NON !! "Tu comprends pourquoi je dis que personne n'apporte jamais d'arguments voleur?"Non, je ne comprends vraiment pas, mais d'une certaine manière, je comprends ton obnubilation : il est effectivement très difficile d'imaginer qu'on n'est que de la matière. Ca demande une sacré dose de rigueur et d'objectivité, et surtout d'humilité.

Miteny 03/08/2009 18:53


Mais crétin, je t'ai expliqué plusieurs fois,  que l'empathie c'était pas la douleur. Si tu veux on te torture jusque ce que j'éprouve de l'empathie? OK?

T'es une sacrée merde parce que tu sais bien que j'ai expliqué que je ne peux avoir mal que quand MON cerveau est sollicité. Que l'influx nerveux vienne de mon corps ou d'un autre ne change
rien.

Tu sais très bien que c'est ça le problème mais tu répètes tes conneries pour gagner du temps et que je répète encore les arguments que j'ai déjà répété 1000 fois.


Il faut que je me mette une chose dans la tête: ne plus discuter avec des connards comme vous (stéphane et miky). Vous vous êtes déjà assez contredits comme ça, il me suffit de retrouver les
commentaires.

Pour toi je crois que c'est:

ARGH!

Je retrouve plus le com où tu dis que les causes biologiques ne sont pas les seules à prendre en compte...


Miky 03/08/2009 18:29

"Et alors? Ce mot "directement" n'est pas un argument."De même que le fait que tu n'expérimentes pas la douleur des autres directement n'est en aucune façon un argument contre le matérialisme."Tu as inventé ça pour gagner du temps. De plus je peux les toucher directement."Hors sujet.

Miteny 03/08/2009 18:34



Ah bon, je peux l'expérimenter indirectement ?? Quel con ce type!!

Tout ça pour éviter la question. Je constate (directement ou pas): mêmes causes biologiques => effets différents??

OUI ou NON. (en tout cas, stéphane a eu le courage de répondre oui: rendons lui au moins cet hommage).


BREF, tu n'apportes toujours aucun argument qui m'empêchera d'affirmer que je constate des effets différents alors que les causes bio sont les mêmes.

Tu comprends pourquoi je dis que personne n'apporte jamais d'arguments voleur?



Miky 03/08/2009 18:16

Très cher ami qui use de mots si doux et tendre que cela donne irrésistiblement envie de continuer de m'entretenir avec toi :"Bah oui, dans un miroir connard!"Donc c'est un reflet de tes yeux que tu vois. Tu ne vois pas tes yeux directement.

Miteny 03/08/2009 18:18


"Tu ne vois pas tes yeux directement."

Et alors? Ce mot "directement" n'est pas un argument. Tu as inventé ça pour gagner du temps. De plus je peux les toucher directement.


Miky 03/08/2009 18:06

"Moi je n'ai jamais parlé de constat direct. Mais simplement de ce qui existe dans la réalité."Non, tu parles de constat direct dès lors qu'il s'agit de parler de la sensation douloureuse. Tu ne prends quand même pas conscience que tu as mal en examinant un oscilloscope, non ? "Et à mon avis, mon corps a autant d'organes dans la réalité que TU PEUX vérifier que dans la réalité que je peux vérifier."Donc tu vois directement tes yeux ? Parce que moi je peux voir directement les tiens.

Miteny 03/08/2009 18:09


Bah oui, dans un miroir connard!

Putain, j'en ai marre de tous ces abrutis. Je suis tombé sur un nid, merde!

Et pour la douleur, c'est un constat c'est tout. "Constat direct" ça veut rien dire. En fait ton but est de dire juste l'inverse de moi pour gagner du temps.

ABRUTI!!!!!!


Miky 03/08/2009 17:47

"Je PEUX CONSTATER MOI (par IRM ou n'importe quoi) que mon corps a un organe en plus. C'est bien ce que tu dis?" Excuse moi, c'est ma faute, j'ai encore été trop vite, j'oubliais que tu es très dur de la comprennette. Donc reprenons : - de ton point de vue, ce n'est pas toi qui a un organe en plus, toi tu en as un en moins ; - ensuite, tu me parles d'IRM, mais mon petit, tonton Miky a dit : constat direct, et l'IRM c'est ?... INDIRECT !

Miteny 03/08/2009 17:50


Moi je n'ai jamais parlé de constat direct. Mais simplement de ce qui existe dans la réalité.

Et à mon avis, mon corps a autant d'organes dans la réalité que TU PEUX vérifier que dans la réalité que je peux vérifier.


Miky 03/08/2009 17:38

"Donc par exemple moi je constate que les causes BIOLOGIQUES ne sont pas les mêmes? (c'est à dire... un organe en plus !!)"C'est ça : tu verras directement les yeux de Tartampion, mais tu auras beau faire, tu ne verras pas directement les tiens. Donc de ton point de vue (et en y restant cantonné), tu n'as pas d'yeux.Mais peut-être cela est-il un peu trop compliqué, donc on peut en rester à la présentation plus simple qui est celle-ci :- les causes biologiques sont les mêmes- les effets observés sont différents- mais le point de vue adopté est inadéquat pour conclure à un viol de la causalité

Miteny 03/08/2009 17:43


"Donc de ton point de vue (et en y restant cantonné), tu n'as pas d'yeux."

BRAVO!!
J'ai compris: tu veux participer au championnat du monde des cons. Tu as le droit, tu as le droit.

Tu réponds pas. (je demande pourquoi je discute avec des cons pareils: je suis maso).
Je PEUX CONSTATER MOI (par IRM ou n'importe quoi) que mon corps a un organe en plus. C'est bien ce que tu dis?


Miky 03/08/2009 17:30

OBJECTIVEMENT, oui.Du point de vue d'un observateur partie prenante du système : non.

Miteny 03/08/2009 17:33


Donc par exemple moi je constate que les causes BIOLOGIQUES ne sont pas les mêmes? (c'est à dire... un organe en plus !!)

Un concurrent en plus pour le championnat du monde de connerie.


Miky 03/08/2009 16:58

"Tu es d'accord pour dire que je constate des effets différents (D/pas D)?" => OUI."Alors que les causes sont les mêmes?" => OUI, mais j'aimerais préciser qqch sinon je crains d'être confus :- les causes sont véritablement les mêmes lorsqu'elles sont observées d'un point de vue extérieur aux deux protagonistes en question qui se font frapper/pas frapper ; et du point de vue de cet observateur véritablement extérieur au système considéré, les effets sont les mêmes ;- l'intégration de l'observateur au sein même du système observé entraîne, je l'ai dit, un point de vue inadéquat sur ce système : en fait, en toute rigueur, cela entraîne aussi que les causes ne sont plus tout à fait les mêmes. Je m'explique :Supposons que Paul soit l'observateur, et Pierre est qqn d'autre. Paul constate qu'il n'a mal que quand son corps est frappé, tandis que Paul n'a pas mal quand le corps de Pierre est frappé. Mais si Paul examine avec objectivité les CAUSES qui sont en présence, que va-t-il voir, DIRECTEMENT ?Il verra ceci : un des des deux corps (celui de Pierre) n'est relié à rien ni personne de particulier, l'autre (celui de Paul) est relié à Paul ; une autre différence importante est que Paul peut par exemple voir OBJECTIVEMENT et DIRECTEMENT les yeux de Pierre, mais pas ceux de Paul. Donc Paul, à supposer qu'il reste bien cantonné à ne partir que de son constat DIRECT et OBJECTIF (comme tu demandes de le faire pour douleur/pas douleur), remarque également des différences au niveau des causes.

Miteny 03/08/2009 17:07


On parle des causes biologiques. Les causes biologiques sont-elles les mêmes?


Miky 03/08/2009 16:29

Oui, ça tu le constates effectivement. Mais il y a trois étapes distinctes à ne pas confondre : 1ère étape : "j'observe de la douleur quand mon corps est frappé, je n'observe pas de douleur quand le corps de qqn d'autre est frappé." Ca c'est le constat direct. C'est ça qu'il s'agit d'expliquer. 2ème étape : "j'observe un viol de "mêmes causes=>mêmes effets"". Ca ce n'est pas un constat, c'est une impression engendrée par le constat de la 1ère étape. Eventuellement, cette impression peut être retenue comme hypothèse pour expliquer le constat de la 1ère étape, mais ce qui est important de retenir c'est que cette impression n'est pas un constat (elle ne correspond pas nécessairement à la réalité). 3ème étape : on cherche des hypothèses pour expliquer le constat de la 1ère étape. Parmi ces hypothèses, il y a la tienne : "le corps ne suffit pas à produire la conscience" ; mais la mienne ("le point de vue adopté n'est pas adéquat") explique le constat de la 1ère étape au moins aussi bien, et surtout, elle ne suppose pas de "lien métaphysique".

Miteny 03/08/2009 16:34


Tu vas trop vite. On n'est pas d'accord sur l'énoncé du constat direct.
Tu es d'accord pour dire que je constate des effets différents (D/pas D)?
Alors que les causes sont les mêmes?

ça fait 2 questions


Miky 03/08/2009 15:48

Non, nuance, j'ai dit que "tu as l'impression de constater un viol de "mêmes causes=>mêmes effets"". Tu ne le constates donc pas, tu as l'impression (erronée) de le constater.

Miteny 03/08/2009 16:15


"tu constates (cette fois-ci directement) une sensation douloureuse quand ton corps est frappé et pas de sensation douloureuse quand c'est le corps de qqn d'autre (et non le tiens) qui est
frappé."

C'est toi qui a écrit ça!! Je constate pas des effets différents?????????? (en fait j'ai raison: VOUS NE SAVEZ PAS FAIRE la différence entre DOULEUR et PAS DOULEUR!!)


Miky 03/08/2009 14:33

Ni l'un ni l'autre, relis moi bien.

Miteny 03/08/2009 15:32


Je relis bien et tu as bien dit que je constatais (donc ce n'est pas une impression) "mêmes causes=> effets différents".
???


Miky 03/08/2009 13:42

En fait, le terme de "constat" est mal à propos car il implique (par définition ? par connotation ? je ne sais pas trop mais peu importe) la réalité de ce qui est constaté. Or ce que je crois, moi, c'est bien que tu as l'impression de constater un viol de "mêmes causes=>mêmes effets". Et tu as cette impression... parce que tu constates (cette fois-ci directement) une sensation douloureuse quand ton corps est frappé et pas de sensation douloureuse quand c'est le corps de qqn d'autre (et non le tiens) qui est frappé.

Miteny 03/08/2009 14:08


Tu avoues déjà que stéphane raconte n'importe quoi. Merci.

Ensuite... Une impression? C'est le fait d'avoir mal qui est une impression ou le fait de ne pas avoir mal????


Miky 03/08/2009 13:09

Oui mais il a également affirmé que ce constat ne suffisait pas à conclure en la réalité de ce viol de causalité. Il y a parfois des constats qui ne correspondent pas à la réalité, car il y a une question de point de vue qui intervient. Le nies-tu ? Cette question du point de vue, je l'ai également soulevé plusieurs fois avec toi. En général, tu me réponds qu'il suffit de changer le point de vue pour voir les choses autrement. Certes, mais dans le cas qui nous intéresse, le point de vue ne peut pas être changé, en vertu du principe d'identité dont t'a parlé Stéphane (nous ne pouvons pas sortir de nous-même, or notre point de vue particulier s'enracine dans notre "nous-même"-té on va dire). Mais le fait que ce n'est pas possible de changer le point de vue dans le cas qui nous intéresse n'implique pas qu'il n'y a pas une question de point de vue qui intervient.

Miteny 03/08/2009 13:33


?
Restons dans le sujet, je vous prie. Tu confirmes que la réponse est bien que je constate moi... un viol de "mêmes causes=>mêmes effets". ?


Miky 03/08/2009 12:08

"Calomnie!!
Je donnerai volontiers 3000 ou  DIX MILLE si j'avais seulement une réponse, un argument."Disons plutôt que tu donnerais volontier 3000 ou 10 000 euros si tu avais seulement une réponse, un argument qui te convainquent.Que des gens cherchent à te répondre et à argumenter, tu ne peux guère le nier. Ce qu'il y a c'est que ces réponses/arguments te paraissent non recevables ou mauvais, ce qui est autre chose.Mais il faut distinguer la valeur intrinsèque d'une réponse de celle que tu lui accordes. S'il ne pouvait jamais y avoir de différence entre ces deux valeurs, cela voudrait dire que tu es Dieu. Mais s'il est possible qu'il y ait une différence, alors, compte tenu du nombre de tes contradicteurs, je me demanderais sérieusement s'il n'y en a pas effectivement une, ce qui impliquerait une prise de recul par rapport à ton jugement de la valeur de ces réponses.

Miteny 03/08/2009 12:16


C'est pourtant simple.
Il a avoué que je constatais "mêmes causes=>effets différents".

Quel juge impartial affirmerait que "mêmes causes=>effets différents" correspond à un respect de "mêmes causes=>mêmes effets" ???


Miky 03/08/2009 11:37

"Pour stéphane oui: il doit aimer ça et en plus il apprendra peut-être à faire la différence entre douleur et pas douleur (au bout de 20000 km ....)"La différence douleur/pas douleur, il sait la faire, comme tout le monde, ne t'inquiète donc pas. Par contre ce qu'il ne sait pas faire, c'est faire la différence entre un autiste monomaniaque et une personne normale avec qui on peut discuter.
"Moi de mon côté, je promets de pédaler!"Je préfère m'assurer que tu tiendras ta promesse avec la menace du fouet : on a vu ce que ça a donné avec tes 3000 euros...

Miteny 03/08/2009 11:49


Calomnie!!
Je donnerai volontiers 3000 ou  DIX MILLE si j'avais seulement une réponse, un argument.

Sois honnête! (quelle bande de voleurs.. toi non plus tu sais pas faire la différence entre D et aps D)


Miky 03/08/2009 11:26

Oui, le problème c'est : comment vous obliger à pédaler ? Je suggère des coup de fouet, pour rester dans le sujet sur la douleur et donc aider à la méditation ! :)

Miteny 03/08/2009 11:28


Pour stéphane oui: il doit aimer ça et en plus il apprendra peut-être à faire la différence entre douleur et pas douleur (au bout de 20000 km ....)

Moi de mon côté, je promets de pédaler!


Miky 03/08/2009 11:16

Bon en attendant, moi j'ai enfin trouvé le secret du mouvement perpétuel : il suffit de mettre Stéphane et Miteny dans une grande boîte (confortable avec sofa, lumière et sodas à volonté, hein, quand même), et de brancher un transformateur de bruit en énergie : comme tous les deux voudront poursuivre le débat pour ne pas laisser l'autre avoir le dernier mot mais qu'aucun ne voudra s'avouer vaincu, le processus devrait se poursuivre indéfiniment et fournir assez d'énergie (propre, qui plus est) pour assouvir les besoins de l'humanité entière jusqu'à la fin des temps. Voilà un moyen écologique qui devrait plaire à Miteny !

Miteny 03/08/2009 11:20


T'as raison! Mais il faudrait nous obliger à pédaler en même temps, parce que le bruit ça ne fait pas beaucoup d'énergie.


Stephane 03/08/2009 01:45

Tu n'as pas tort, mais vois-tu, mon but n'est pas de lui faire admettre qu'il se trompe ou quoi que ce soit du genre....je sais très bien que ça n'arrivera jamais. J'essaye plutôt de faire en sorte de terminer notre débat de façon à ce qu'il ne puisse pas prétendre dans ses futurs billets que j'ai décidé de fuir. Et comme c'est lui qui refuse de confirmer ce que son propre raisonnement implique (à savoir que le phenomene et le constat sont la seule et meme chose), c'est moi qui peut maintenenant me permettre de dire haut et fort que c'est lui qui bat en retraite. Et non seulement il sait que je sais qu'il refuse cette confirmation afin de protéger la 2e partie de sa démo (celle qui lui permet d'aboutir à dieu comme source), mais en plus, il ne le dément même pas . Alors admettons qu'il décide d'ignorer mes arguments, mais qu'il évite à nouveau de parler de ma prétendue fuite ou défaite dans ses futurs billets, j'en serai contenté et il se débarrassera de moi. Mais s'il parle encore de moi, je me ferai à nouveau une joie de le replacer devant sa propre contradiction. C'est à lui de décider.  Pour ce qui est de gagner le débat en tant que tel...ça je m'en foue (si ça se trouve, on peut même avoir tort tous les deux). Au fond, je désire simplement une conclusion du genre : soyons d'accord pour etre en désaccord.

Miteny 03/08/2009 09:38


 "mêmes causes=>effets différents" ça équivaut au respect de "mêmes causes=>mêmes effets".

C'est ce que t'as dit, abruti!! (Quel con, quel con, quel con !!)

"(à savoir que le phenomene et le constat sont la seule et meme chose),"

Mais CONNARD, j'ai répondu 1000 fois. t'as pas le droit de mentir comme ça. Un constat est un phénomène qu'on constate.


grou 01/08/2009 09:30

Stéphane, le jour où tu auras compris que Miteny ne peut pas comprendre (par bêtise, par maladie psychiatrique ou par jeu, je ne sais toujours pas), tu abandonneras ce dialogue (qui n'en est même pas un) car celui-ci est en fait délétère pour l'esprit.C'est en tous cas ce que je fais  partir d'aujourd'hui(et oui Miteny j'avais un fond de compassion qui me faisait te répondre par divers pseudos, pour te donner l'impression qu'on s'intéresse à toi, alors que progressivement tout le monde a fuit, Marcellin, Fouit, Grou-Grou, et les huit autres pseudos utilisés te disent adieu, et aussi courage pour te sortir du monde étriqué qui est en train de te dégrader)

Miteny 03/08/2009 09:35


Pour lui, "mêmes causes=>effets différents" ça équivaut au respect de "mêmes causes=>mêmes effets".

Il faut vraiment un gros con pour penser qu'il a raison. T'es lamentable.


Stephane 01/08/2009 01:30

pas de réponse.. comme d'hab. Mon dieu quel nul !!!Com 2 (qui est le copié/collé de mon com 11 dans l'autre fil de discussion).Toutes les réponses sont là, je n'ai rien oublié, et tant que tu ne confirmes pas que phenomene et constat sont la seule et meme chose...(en d'autre termes, qu'il y a le phenomene tel qu'il existe dans l'absolu,  et qu'il y a la perception subjective que nous en avons), tu ne menaces d'aucune façon la validité de mon argument...lequel se base justement sur une distinction entre ces 2 choses. Si j'ai tort de faire cette distinction...dis le puisque mon argument est basé la-dessus ...mais tant que tu ne le dis pas, c'est comme si tu n'argumentais même plus, faute de savoir quoi me répondre. Miteny, arrête d'accorder tant d'importance au fait d'être le vainqueur d'une soit disant compétition, d'être celui qui a raison, d'être celui par qui la révolution des consciences devrait s'amorcer. Seul ton ego entretien ce désir. Ce qui compte, c'est que des gens puisse entrer en contact avec une approche qui diffère de l'orthodoxie matérialiste, et en bénéficier. C'est de ça dont tu devrais te réjouir.Plus j'étudie la question, et plus je constate qu'il sera de plus en plus difficile, même pour les penseurs les plus traditionnels, de s'accrocher à la vision réductionniste et matérialiste de la conscience et de l'univers. Plus ça va, et moins cette approche est défendable. Mais ton obsession visant à être celui par qui viendront ces changements dans notre compréhension des choses t'empêche carrément d'y participer efficacement. Dommage parce que tu trouverais en moi un grand allié dans la propagation de ce nouveau paradigme de connaissances. Tu gaspilles un bon potentiel au profit de tes motivations egoistes, plutot qu'altruistes. Et je suis maintenant convaincu que même si Nostradamus, dans ses quatrains à propos du Grand Monarque, avait donné jusqu'à ton adresse courriel, ton numero de téléphone et même la marque de ton slip...ton attitude te disqualifierait malgré tout pour le job. Par ta démo que personne n'accepte, tu essaies en fait de protéger ce que tu estimes être une mission prophétique que tu dois accomplir, mais dont la véracité n'est à mon avis basée sur absolument rien de concret, et qui même dans le cas ou elle devait véritablement s'accomplir, ne pourrait tout simplement pas être confiée à une personne aussi obsédée par sa propre renommée...à moins bien entendu que Dieu ait une préférence pour les messies egocentriques.   

antony 31/07/2009 22:33

Maitre ,j'ai vus que vous utilisez l'expression zombie philosophique.C'est marrant je ne vous croyais pas doté 'une culture je pensais que la revelation vous avez suffit.Bref,votre theorie du corp ne suffit est une sorte de concept de zombie philosophique inversé ou plutot fumeuse.C'est marrant comme la logique est completement a coté de la plaque pour trouver la verité ne l'utilisez pas trop il n'y a que le maitre qui la maitrise (logique)

antony 31/07/2009 22:21

MITENY EST LE MAITRE CAR IL DETIENT LA Vérité ,entendez le!!!!!Sans le corp plus de conscience,peuple vous courez au néant,religieux votre paradis est un mensonge doré,la vie n'a aucun sens,dieu existe mais il ne sert a rien,vos vies n'ont aucun sens,oublié ou perissez peuple echapant au néant,votre conscience est votre part divine,MAIS MEME LE DIVIN Péris avec le corp,entendez mes frére le maitre parle.La vie n'a pas de sens ,dieu existe mais ilne fait rien,la conscience s'eteint avec le corp,rien n'a de sens,vous etes condamnez a errez ENTRE LE NEANT DE LA VIE ET DE LA MORT VOILA LA CONDITION DES HOMMES.Toujours entre deux grand goufre mais trés souvent un pied dans le goufre ou subsiste un peu de lumiere meme si elle meme est un grand vide.Ecoutez le maitre,ecoutez il amene la vérité térible d'un dieu qui fait vivre des corp condamné,un dieu qui existe et le corp le prouve,Le maitre nous le dit et son disciple fou le dit aussi:HOMME TU EST UN ABYME DANS UN NEANT ET LE RIRE TES YEUX SUR CETTE MASCARADE.Dieu existe autant que la soufrance existe car il est la soufrance meme,c'est lui qui la provoque.ENFANT Térible de ce dieu,vous avez un nom et c'est l'humain

Miteny 03/08/2009 09:29



Débile profond



antony 31/07/2009 22:11

d'ailleurs il va falloir penser a effacer mes commentaire mon bon maitre sinon je risque de devenir génant.Je divulgue trop de vérité et le monde n'est pas pret.Le corp ne peut pas tout,les hérétique reclament l'euthanasie n'ont pas compris que sans le corp il n'y a rien? dieu existe mais aprés la mort rien.Dieu ne sert donc a rien.ce qui veulent mourir se trompe aprés il n'y a rien.quand le corp vit il ya cette part inexpliquable,la conscience mais aprés rien..le néant.néantfou est celui qui désire la mort car il désir le néant.c'est le maitre qui le dit,le maitre

Antony 31/07/2009 22:05

D'ailleurs le corp ne crée pas de douleur alors vous pouvez exploser vos freres et soeur ils ne sentent rien et je vais meme vous dire une chose exploser votre propre mére le corp ne produit rien.c'est tout bonnement genial je suis entierement d'accord,la conscience n'existe que pour acomplir nos désir meme les plus meurtier,le fait que le corp ne peut pas tout et ne crée pas la douleur vous pouvez l'exploser ont n'en a rien a foutre moi et mon maitre.C'est bien ca maitre j'ai raison n'est-ce pas?

Miteny 03/08/2009 09:28


crétin... abruti


Antony 31/07/2009 21:59

Donc plus rien sans le corp hein?il existe autre chose quand il y a le corp mais sans le corp il disparait?CONNERIE.SI le corp n'explique pas la conscience alors notre part metaphysique survit a la mort.Plus rien a foutre de crever c'est bien ce que dit miteny et je suis d'accord avec lui! Suicidez vous on en a rien a foutre moi et mon maitre!!!!!!n'est ce pas maitre?

ANtony 31/07/2009 20:09

voila,c'est decidé miteny,cela fait maintenant trop longtemps qu'on se connait et j'ai décidé pour toi de faire quelque chose,quelque chose qui va te rendre célebre et prouver au monde entier ou au moins a la france entiere que tu as raison,bien sur la justice au debut va te rendre responsable mais elle va bien finir par comprendre!!ce n'est pourtant pas bien compliqué.Je vais donc me suicidé ce soir a minuit,j'irais sauté de mon HLM et j'irais m'ecrasé la tete la premiere avec un tee shirt marqué du slogan "miteny a raison le corp ne suffit pas,sui cidez vous en s'en fout aprés y'a l'esprit qui reste" je metrai aussi ton adresse de blog sur le tee shirt histoire de te faire un peu de pub,je peut bien faire ca pour toi aprés tout ce que ta fais pour moi.Je vous dis donc adieu,et j'esperte que tous trouverez la vérité comme moi,merci miteny,j'espere que je serais photogenique en mort (blague).Merci miteny c'est grace a toi si ce soir je vais enfin me faire connaitre,j'ai toujours révé d'etre celebre.LE CORP NE SUFFIT PAS ,LE SUICIDE N EST RIEN L'ESPRIT SUBSISTE!!!!!!!!!

Miteny 31/07/2009 21:12


N'importe quoi!
Je rappelle que le corps ne suffit pas mais il est nécessaire. NECESSAIRE. Sans corps, pas de conscience, rien. La conscience est une chose extraordinaire: elle a besoin pour exister d'une
"machine" extraordinaire (le corps) et d'autre chose aussi (bien sûr).


Antonin 31/07/2009 19:52

Miteny je crois qu'il est temps que j'avou la verité.Je t'ai vus en reve sauver la planete.Lors de ma purifiction j'ai commencé a faire des réves me revelant la VERITé : regarde!!!!
http://www.drnatura.fr/galerie_de_photo.phpvoici ce qui permet de comprendre que le corps n'est rien d'autre qu'un producteurs de merde a la chaine.
dis moi au moins ce que tu en pense.

Stephane 31/07/2009 19:41

Tout est dans le com 11...n'essaye meme pas Miteny. Tout est la, et clair en plus.-Comment je vois la causalité-Ce que l'on doit entendre par effet -Et pourquoi la causalité peut etre respecté sans que cela soit verifiable subjectivementTon seul argument est de me dire que phenomene et constat sont la seule et meme chose. Tu ne le fais pas...donc j'ai encore potentiellement raison.A+

Miteny 31/07/2009 19:48


pas de réponse.. comme d'hab. Mon dieu quel nul !!!


antonin 31/07/2009 19:41

Miteny,reconnais moi comme ton disciple je t'en conjure je ne veux pas allez au néant aprés la mort,depuis tout petit j'ai peur du noir.Tu est ma petite lumiere,ma veilleuse,miteny.Je reconnais ta preive iréfutable sui-je un éclairé comme toi?

Miteny 31/07/2009 19:46


Certains m'appellent même "le projecteur"....


Stephane 31/07/2009 19:34

T'as du mal toi avec l'abstraction, c'est évident.Je dis : oui, je constate meme causes, effets differents (effets voulant ici dire constats sibjectifs).Mais je dis : non, ce n'est pas un viol de la causalité, parce que la regle "memes causes = memes effets" ne s'applique pas dans le cas present. Tout est dans le com 11. Tout est la.

Miteny 31/07/2009 19:38


je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets » VRAI
je constate RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets » VRAI
C'est ça?
 (il y a des jours où mieux vaut en rire).

Et après il me dit que j'ai du mal avec l'abstraction !!!!!!!!!!!!!!!!


antonin 31/07/2009 19:34

Meteny,tu est le messie c'est irréfutable et je te voue ma foi entire,dés aujourd'hui j'abandonne mon ancien messie ce prétendus fils de dieu qui n'etait qu'un fils de pute.Toi tu utilise la logique,tu est le roi des philosophe,tu prouve que le corps ne suffit pas et tu as bien raison.Dieu est la et c'est lui qui nous anime,c'est lui qui ordonne la douleur et pas le coprs c'est logique.Les abrutis qui ne comprenne pas(je dis abrutis parce qu'il sont incapable de comprendre c'est logique) n'ont qu'a aller se foutre(c'est pas vulgaire,ils verront bien que les autres ne ressentent pas la douleur de la pénétration ce qui prouve bine que le corps ne crée pas de douleur,c'est bien dieu)meteny tu est le messie detenteur de la vérité,ceux qui ne le reconnaissent pas sont des hérétique.Garde tes 3000euros,ce que tu ma donné n'a pas de prix.MERCI

Miteny 31/07/2009 19:36


hum...


stephane 31/07/2009 19:26

son viol

Miteny 31/07/2009 19:35