Organiser une marche.

Publié le par Miteny

Entre Montségur, dernier bastion de la résistance cathare contre le dogmatisme catholique et Mende, capitale d’une région torturée par les guerres de religion il n’y a pas si longtemps (en passant par Rennes le château, cœur de l’ultime refuge de la famille de Jésus de Nazareth), je marcherai seul, sans manger pendant la journée. Et pourquoi donc ?

Pour protester contre le dogmatisme religieux, pour comprendre ce que vivent les réfugiés et pour faire parler de moi. On ne peut pas être plus clair. Ça m’a toujours frappé d’entendre que des réfugiés (souvent des enfants) ont du marcher pendant des semaines sans manger pour atteindre leur pays d’accueil.

Mais j’avancerai surtout pour moi (je ne vais pas faire croire que je suis altruiste, il ne faut pas exagérer), pour les objectifs que je me suis fixé avec dieuexiste.com : la démonstration de l’existence de Dieu, la suppression des religions, des frontières, et la mise en place d’une civilisation respectueuse de la Nature. Ça y est, le moment tant redouté arrive : mon cerveau explose, je pète les plombs (mais notre époque n’est elle pas folle ?)…

 

 

 

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

miteny 08/08/2006 13:40

Je porte peut-être une souffrance psychologique mais je ne prends pas d'antidépresseurs.
Je ne suis peut-être pas si malade que ça. Quant à l'anarchie, je crois que c'est plutôt ce que nous sommes en train de vivre:
destruction de l'environnement, prolifération de l'arme nucléaire, conflits graves, famines...
Et on nous fait croire que ça c'est l'ordre!!!
Qu'on arrête de nous prendre pour des cons!!

grangier andre 07/08/2006 18:59

pour connaitre la soufrance qu elle soit physique ou psycologique il faut la vivre .pas se la fabriquer par sa propre volontee .manifestement je crois que tu porte une soufrance psycologique ,et porter des jujement sur ceux qui assument des responsabilitee politique en proposant l anarchie ne resoudra en rien les problemes que tu as avec toi meme.