Engagement sur l'honneur.

Publié le par Miteny

Je pense que comprendre l’existence de Dieu et se rapprocher de lui est important pour l’être humain, surtout dans notre société qui perd les pédales. C’est pourquoi j’ai décidé de consacrer une partie de mon temps (et en plus, ça me fait du bien) à la défense d’une idée simple : la preuve de son existence (par le biais de la démonstration de l’insuffisance des causes biologiques). Dans un monde normal, cette idée serait acceptée par tous naturellement. Le problème est que nous vivons dans un monde plein de menteurs et de voleurs. C’est la vérité, on le constate tous les jours.
Moi par exemple, j’ai été étonné de constater qu’il y a des gens qui refusent absolument et refuseront toujours (je dis bien TOUJOURS) l’existence de Dieu, malgré les preuves évidentes et très simples qu’on peut leur apporter. Ces gens sont même majoritaires (en tout cas en occident il me semble). C'est-à-dire que même si on leur mettait Dieu devant les yeux, ils trouveraient TOUJOURS un moyen de nier. TOUJOURS. C’est extraordinaire. Même si quelqu’un ressuscitait devant leurs yeux, ils trouveraient un moyen d’expliquer qu’ils ont été victimes d’une hallucination, ou d’un tour de magie. Oui, je vous assure, ces gens existent.

Au fil des années je me suis aperçu que leur existence rend mon combat pour la vérité intéressant. Pourquoi nient-ils l’évidence ? Quelles étranges motivations cachent-ils ? Oui c’est intéressant. C’est pourquoi j’ai besoin d’aide. J’aimerais avoir le maximum de soutien, non pas pour ma propre gloire, mais pour la défense de la vérité. Car c’est important, je vous l’assure. Je ne veux pas être leader d’un groupe : surtout pas. Cette pensée est même ridicule.

Je défends juste une idée simple et je veux des gens qui me soutiennent pour la diffusion et la défense de cette idée (l’insuffisance du corps). Par le biais de débats notamment. Là s’arrête mon boulot (aussi incroyable que cela paraisse, c’est déjà énorme), je n’irai pas plus loin (trop d’ennemis). Je le répète : je ne serai jamais leader de rien du tout.

A la limite, il est possible que je sois un jour président d’une association type loi 1901 UNIQUEMENT consacré à la défense de cette idée simple : les causes biologiques ne sont pas les seules à prendre en compte. Mais la probabilité est très très faible. C’est pourquoi, dans l’idéal, j’aimerais que vous créiez un groupe de soutien et que vous le fassiez vivre ( !). J’en demande beaucoup mais vous ne prenez pas beaucoup de risque car, encore une fois, je le répète, la tâche que je me suis donné s’arrête là (l’insuffisance du corps). Je refuserai toujours d’être chef de qui que ce soit ou de quoi que ce soit (sauf une petite association défendant UNE SEULE idée… et encore rien n’est moins sûr).

Même si on me le demandait : je m’y engage. D’ailleurs l’idée que je puisse être gourou ou leader d’opinion ferait éclater de rire ceux qui me connaissent. Mais comme a priori, vous ne me connaissez pas personnellement, je tiens à préciser ces choses.

Je ressemble bien plus à un rêveur (comme Einstein par exemple) qu’à un politicien. Je manque régulièrement d’esprit pratique. Si bien qu’il est hors de question que je réussisse à organiser le moindre groupe de soutien ou le moindre mouvement (par contre si une jolie fille souhaite partager avec moi les joies de la communion métaphysique, là je suis pour !). Einstein a eu une et une seule idée géniale (et ensuite il a brodé) : le temps est relatif, la vitesse de la lumière est absolue. C’était génial (il a quand même copié sur Poincaré). Et je vous le dis clairement : je suis peut-être un peu excentrique, mais je veux faire pareil avec l’insuffisance du corps. C’est peut-être moins glorieux, mais ce n’est pas mal non plus (d’autant que cette « découverte » ne devrait pas avoir pour conséquence l’invention d’une arme hyper destructrice… contrairement à l’autre).

2012@dieuexiste.com

 

PS : je domine très largement les débats. Ça ne se voit pas trop à l’écrit (trop de commentaires et les trolls comme Stéphane savent pourrir une discussion) d’où l’importance du débat oral. Samuel Dumoulin a bien un club de supporters… Pourquoi pas moi ? (inscrivez vous au moins à la newsletter).

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 29/08/2009 22:58

miteny a dit :Les cons qui disent "ah ah c'est débile!" sans le moindre argument sont des cons.En résumé : un con est con parce que c'est un con.Même les cons qui disent pas "ah ah c'est débile!" ?

gilbert 29/08/2009 22:52

miteny a dit :Un jour t'as trouvé un diplôme dans un carambar.Il a eu plus de chance que toi.

gilbert 29/08/2009 22:50

miteny a dit :J'ai rencontré des fourmis bien plus malines que ton neurone.Et elles t'ont dit quoi les fourmis ? La même chose que les huîtres ?

gilbert 29/08/2009 22:44

miteny a dit :Tu me fais parfois penser au dépeceur du canal de Nancy (un tueur en séries).T'as de drôles de pensées toi, faut te faire soigner.

gilbert 29/08/2009 22:41

miteny a dit :je domine très largement les débats. Ça ne se voit pas trop à l’écritla preuve :Je suis un peu narcissique et toi t'es un gros con.caca !

ju 06/08/2009 08:39

http://uzine.net/article1032.htmlBonne lecture les gens, et n'oubliez pas : "Do not feed the troll" (ouais la c'est de la catégorie 3).

Miteny 06/08/2009 09:47


Un troll pollue le forum des autres, abruti!


Grou-grou toujours gagnant 31/07/2009 18:32

Marrant ça : il me semble que c'est toujours toi qui écrit "débile", "gros con", "charabia"...Pour le reste, il est évident que la plupart des intervenants ici t'enfoncent sur à peu près tous les domaines que tu as abordés, quels que soient leurs diplômes.Dire que le subjectif prouve l'insuffisance du corps est tou simplement ridicule. Il ne te vient pas à l'idée que le corps peut tout seul, comme un grand fabriquer des effets que d'autres corps ne peuvent pas percevoir ou constater ? De toutes façons, tu t'es trahi toi-même en avouant qu'il fallait te rapprocher pour constater mon rôt, donc tu peux, quand tu es top loin, ne pas le constater alors qu'il a été produit ! Donc ton constat de non-rôt ne prouve pas l'absence de production d'un rôt. Ton constat, ta réalité sont partielles et partiales, ils n'ont aucune valeur pour juger de la suffisance du corps en général.Bref, t'es on comme un balai, et comme tous les cons tu l'ignores (ou alors t'es pervers et tua imes jouer au con, mais dans les deux cas, le résultat est que tu passes pour un con, car même si un jour tu avoues avoir trollé tout ce temps là, tu ne pourras plus t'enlever ton image de cancre complet, cf la dérouillée que je t'infliges parmi tant d'autres notamment stéphane qui t'a totalement coincé depuis quelques semaines)

Miteny 31/07/2009 18:37


Je constate:
corps 1 frappé=> douleur (selon toi ça n'a aucune valeur, ce n'est pas réel).
corps 2 frappé=> pas douleur (selon toi ça n'a aucune valeur, ce n'est pas réel).

C'est idiot. A l'écrit tu peux fanfaronner mais à l'oral ce serait un massacre mon pauvre

Tu n'as pas répondu sur le fait qu'on ne constatait pas la même chose? (moi douleur l'autre pas douleur) 
Bizarre.
 J'exige 100 Euros donc (tu fuis).


ju 31/07/2009 16:49

Il est pas imbu, il est :- soit completement taré...- soit parfaitement 'normal', et il s'amuse bien avec son blog, a rendre fou tout les gens qui rentrent dans son petit jeu.En tout cas, ce qui est sur, c'est que moi je suis un con, car je viens de perdre un bon quart d'heure a lire tout ca...mais ca m'a quand même bien fait marrer !!! Tiens, je vais me frapper pour la peine...ailleuh ca fait mal :)

Miteny 31/07/2009 16:55


Les cons qui disent "ah ah c'est débile!" sans le moindre argument sont des cons. Par définition.

Gros con.


Lucas 31/07/2009 15:55

Messieurs,J'ai prit le temps de lire vos commentaires. A tous.Je vous suggère de laisser tomber. Ce Miteny semble être une cause perdue.Vous tous, voyez bien qu'il interprète les commentaires de la manière qu'il veut. Au final, il répond aux questions par d'autres questions; et est incapable de remettre sa pensée en question.En plus d'un manque de respect flagrant pour ceux qui réfutent sa thèse, il est visiblement maladivement  imbu de lui-même.Cessez donc d'accorder une quelconque importance à ses pseudo-explications, et laissez-le tomber dans l'oublit. 

Miteny 31/07/2009 16:54


Les cons qui disent "ah ah c'est débile!" sans le moindre argument sont des cons. Par définition.


Grou-Gortu 31/07/2009 15:05

Et bien dis-toi que face au corps d'autrui "tu n'es pas en mesure de constater le subjectif de ce corps", comme quand tu es trop loin de mon rôt.Ton absence de constat en dit rien de la nature de ce qui a crée ce que tu n'as pas constaté.(Le jour où tu pourras prétendre à autre chose qu'un bac plus trois, tu me feras signe, car il st rigoureusement impossible que tu sois ingénieur comme tu t'en vantes partout. ou alors le niveau a bien baissé... Cela dit , c'est ce que tu penses : le monde court à sa perte. Tu en es le produit.)

Miteny 31/07/2009 15:26


Je ne pourrai jamais constater ta douleur. Selon ma réalité elle n'existe pas. Selon la tienne oui. Contrairement au rot qui existe pour les 2.

Tu n'es pas d'accord pour dire que pour la douleur on ne constate pas la même chose? (le piège se referme).

PS: tu ne vois pas à quel point t'es stupide? C'est grave. Vraiment. Pauvre humanité.
Les diplômes que tu fais toi même ne comptent pas.


fouit 31/07/2009 14:29

Tu confirmes donc que c'est bien le premier constat (quand tu n'étais pas rapproché) qui était insuffisant, et non la production qui était absente !Tu confirmes toi-même ton échec !!L'absence de contat d'une production ne signifie pas qu'il n'ya aps eu production. Tu viens de l'avouer en expliquant qu'il fallait que tu te rapproches pour constater, donc il ya avavit bein dès le début, production !(Quand à cette hsitoire de neurone et de fourmi, ne me force pas à te demander, ton QI, tes diplômes, tes références scientifiques, je sens que tu ne vas pas faire le poids)

Miteny 31/07/2009 14:38


Mais non. Je ne pouvais pas décider puisque j'étais trop loin. Donc pas en mesure d'effectuer ma vérification. Pas en mesure de constater.

Nous cherchons à vérifier que les mêmes causes produisent les mêmes effets.
corps1+coup=> cri
corps2+coup=> cri

ça se vérifie très facilement!!
PS: oui je sais. Un jour t'as trouvé un diplôme dans un carambar. Et alors?


Fouit 31/07/2009 14:11

Ah Ah Ah, de plus en plus idiot.Tu as beau être le plus réveillé possible, tu ne constateras aucun rot en provenance de ma bouche, or je viens de rôter ! Mais tu n'étais pas là !Donc le constat d'un vide (pour reprendre tes phrases), ne signifie pas l'absence de production, juste l'insuffisance du constat !Amibe.

Miteny 31/07/2009 14:22


Je peux vérifier (malheureusement) en m'approchant la production du rot (mêmes causes, mêmes effets).

J'ai rencontré des fourmis bien plus malines que ton neurone.


Fouit 31/07/2009 13:13

"t'as perdu !"Une autre ! Une autre ! Une autre !(ah, au fait, pas de constat, ça neveut pas dire pas de production, ça peut aussi vouloir dire production  non constatable par toi)

Miteny 31/07/2009 13:34


Ce n'est pas "pas de constat" c'est constat d'un vide (car je suis réveillé et donc je constate!).

Insecte.


Fouit 31/07/2009 12:20

Aucun viol du principe causal. Tu n'as toujours rien compris.

Miteny 31/07/2009 12:25


Mais t'as perdu... alors arrête de dire n'importe quoi.


Fouit 31/07/2009 09:20

En effet Miteny, c'est fini : tu as été incapable de prouver ta démo que tu supposes pourtant simplissime.0ui, c'est fini, tu as perdu la crédibilité que tu avais encore sur ton premier site, quand tu argumentais, quand tu ne te braquais pas comme un enfant, quand tu admettais l'idée que ta démo était au mieux très mal formulée et au  pire totalement inutile, tautologique en somme.Oui, c'est fini, Stéphane te ptouve par a plus b que tu confond sciemment l'obsjectif et le subjectif, le phénomène et le constat, et toi tu fais mine de te moquer et de t'en foutre, alors que tu sais bien que c'est fini, comme Capri.Il ne te reste plus qu'une chose à faire : avoir un peu d'amour-propre et enlever ce masque de clown idiot que tu t'es toi-même mis sur le visage.

Miteny 31/07/2009 09:45


Mais gros con c'est effectivement très simple!
Tout le monde constate un viol du principe causal. Et stéphane a avoué.

Faut être abruti pour pas avouer... qu'on a avoué!


777 31/07/2009 08:23

bon miteny, tu me dis :"le corps ne suffit pas a produire la douleur".exceptions : quand tu as mal a a la tete, mal au ventre, mal a la gorge...et y'en a d'autres.faut il en déduire que dieu n'existe QUE dans le cas ou ton corps est en bonne santé , mais frappé par les autres ?@+

Miteny 31/07/2009 09:43


T'as rien compris. va voir dessin 1 et 2?


eddy 30/07/2009 21:27

Maintenant,Je sais pourquoi l'autre pauvre merde etait si attaché à 757 (au lieu de 7S7 en 2001)Bon à rien :-), même dans les couleurs

Stephane 30/07/2009 20:54

T'as raison, c'est fini, mais plutot parce que tu n'a plus d'argument, ou plutot, que tu refuses d'utiliser le seul argument qui t'empecherait de te contredire toi-même. Tu t'es pris toi-même dans un cul de sac logique. Et pour t'en sortir et sauver la premiere partie de ta démo, tu devra hypothequer la seconde. Je le répète, je suis convaincu que la conscience n'est pas un phenomene matériel. en fait, la science nous apprend que la matiere n'existe meme pas en fait et que l'univers est à la base non matériel et non localisé. Mais c'est pas parce que je crois tout cela, que je doive pour autant croire que ta démonstration en fait la preuve. Nous croyons a peu pres la meme chose, sauf a propos de la façon d'y arriver.

Miteny 31/07/2009 09:42


Quel imbécile!
Tu m'as donné raison crétin!
ma démo est valable


eddy 30/07/2009 20:41

Donc,LSES,LBSFB,TET,pour être sûr, thzs

Stephane 30/07/2009 19:57

Mon argument est une explication et une réponse directe à cela. hier tu avais compris. Il n'y a aucune contradiction de ma part. Tu refuses de confirmer ce que je te demande, tu te contredis donc toi-même, et mon argument demeure valable, C'est tout.si phenomene et constat ne sont pas la seule et meme chose et qu'on peut faire une distinction entre les 2...je continue d'avoir potentiellement raison, et rien de ce que tu diras ne pourra changer cela.

Miteny 30/07/2009 20:02


Mon pauvre, t'es pathétique.
C'est fini!
Je dis constater « mêmes causes=> effets différents ». Tu as confirmé : com31 de l’article du 27 juillet 2009
« Réveillez-moi ! ».)DONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »

Tu as confirmé. C'est fini!



Stephane 30/07/2009 19:23

mêmes causes=> mêmes effets »Je t'ai deja expliqué ce que j'entendais par la, et tu avais compris puisque tu etais passé a autre chose et tu avais arrêté d'essayer de montrer que je me contredisais. C'est une tentative désespérée. Pour moi, effets signifient constat subjectifs. Alors je suis toujours du meme avis. Nous avons des constats subjectifs différents en provenance des corps, et j'affirme que la causalité est quand meme respectée puisque les phenomenes sont les memes objectivement.  On peut partir de causes semblables et aboutir non pas a des phenomenes différents, mais a des constats subjectifs différents. Voilà ma prétention et j'ai expliqué clairement dans quelle situationTu sais ce que tu as a faire pour me contrer, et tout le monde est témoin que tu refuses de le faire pour te garder des portes ouvertes plus loin dans ta démo. Inutile d'essayer de le cacher. Je ne me contredis pas du tout...tu reviens simplement avec ça parce que tu sais pas quoi répondre. Tant que tu confirmes pas que phenomenes et constats sont la seule et meme chose, mon argument demeure valable.

Miteny 30/07/2009 19:33


C'est fini!
Je dis constater « mêmes causes=> effets différents ». Tu as confirmé : com31 de l’article du 27 juillet 2009
« Réveillez-moi ! ».)DONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »

Tu as confirmé. C'est fini!



Stephane 30/07/2009 18:56

Tu refuses de me donner ma confirmation, donc tu te contredis toi-même. Inutile de me servir encore ce copié/collé désespéré auquel je fournis justement une réponse par mon argument. J'afirme que toutes les conscience sont des phénomenes similaires sur le plan objectif, car elles ont toutes les memes caractéristiques, et le corps est le point commun a toutes ces dernieres. Donc, causalité respectée.si elles nous donnent des constats subjectifs différents, c'est que chacun de nous ne peut-être qu'UNE SEULE d'entre elles (principe d'identité). La causalité est donc bel et bien respecté, mais ce qui est différent, c'est notre capacité à vérifier cela  subjectivement. C'est ce qui arrive quand l'observation est réalisé par le phenomene produit lui-même...et non par un observateur indépendant.T'es pas d'accord...très bien...alors qu'attends-tu pour me dire que mon argument est faux en me disant que constat et phenomene sont la seule et meme chose et qu'on ne peut pas les distinguer. ?Dans le cas ou constat et phenomene sont la seule et meme chose, tu vois bien que mon argument ne fonctionnerait plus ? Alors qu'attends-tu pour jouer cette carte ? Hahahah. Je le sais moi. Plus loins dans ta démo, tu as besoin de cette distinction entre le phenomene tel qu'il existe objectivement et la perception subjective que nous en avons. Peu importe, tant que tu ne confirmes pas, mon argument demeure valable...car la causalité est respectée sur le plan objectif, et la raison qui nous empêche de vérifier cela subjectivement est absolument logique (principe d'identité) et ne viole pas davantage la causalité.

Miteny 30/07/2009 19:14



Il s’agit de me dire où je me trompe.
Je dis constater « mêmes causes=> effets différents ». Tu as confirmé : com31 de l’article du 27 juillet 2009
« Réveillez-moi ! ».)DONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »


Tu as confirmé.


DONC je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »


Et là tu refuses de discuter du sujet de ce blog. Cela signifie que tu es coincé et que tu refuses de l’avouer. Tu es donc de mauvaise foi.
Discuter avec des gens comme toi n’a aucun intérêt. Il me suffit de montrer leur malhonnêteté. Ainsi je prouve que rien de bon (ou d’intéressant) ne peut venir de leur côté. Et aussi que sur ces
sujets là, il existe des gens d’une très grande malhonnêteté (ce qui rend ma tâche extrêmement difficile).

Les gens qui sont incapables d’admettre leurs erreurs sont légions. Mais ils ne sont pas absolument pas intéressants.



Stephane 30/07/2009 18:00

La douleur objective... bien sûr.Débile!T'as pas honte d'exister? Quel spectacle affligeant !!!!Oui la douleur objective Miteny. Oui une conscience objective Miteny...qui existent objectivement, même quand il ne s'agit pas de nous-même. Si ces choses n'avaient pas aussi une dimension objective, tu serais la seule conscience existente dans cet univers. D'ailleurs, si j'ai tort, tu DOIS me confirmer que phenomene et constat subjectif sont la seule et meme chose. Tu argumentes comme si tu croyais cela, mais tu refuses de le confirmer clairement. Dis moi simplement : OUI, la réalité objective n'a pas de sens, et ainsi, phenomene et constat sont la seule et meme chose. En refusant de me donner cette confirmation, tu es inconséquent avec tes propres propos.

Miteny 30/07/2009 18:10


Si ces choses n'avaient pas aussi une dimension objective, tu serais la seule conscience existente dans cet univers.

Toujours n'importe quoi. Tu ne sais absolument pas réfléchir. Il est inutile que j'essaie de te faire comprendre qu'il y a plusieurs douleurs subjectives, tu ne comprendras jamais rien. T'es bien
trop stupide. Si tu arrives à comprendre la différence entre douleur/pas douleur, ce sera déjà extraordinaire (c'est dire le niveau!!).


tu as déjà avoué !


 


Je constate « mêmes causes=> effets différents » (Le comble c’est que tu as avoué : com31 de l’article du 27 juillet)


DONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »


DONC je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »



Fouit 30/07/2009 17:33

Miteny, tu es clairement coincé, reconnais-le, je t'assure que tu gagnerais en crédibilité.Stéphane est clairement ton contradicteur le plus efficace et le plus pointu, l'injurier comme tu le fais te décridibilise totalement.Comment veux-tu être pris au sérieux ? Ton but est-il d'être moqué, injurié, vanné chaque jour, ici et ailleurs, et depuis 3 ans maintenant ? Tu n'as pas envie d'avancer un peu ? Ne serait-ce que dans ta propre estime ?

Miteny 30/07/2009 17:52


"Stéphane est clairement ton contradicteur le plus efficace et le plus pointu"

Les autres doivent vraiment être mauvais!

Que vous soyez trop cons pour faire la différence entre douleur et pas douleur est assez extraordinaire. Je ne le répèterai jamais assez: mon Dieu, quelle bande de cons!


Stephane 30/07/2009 17:07

Un constat est un phénomène (effet) qu'on constateDonc si vraiment c'est une réponse, ça veut dire que constat et phenomene ne sont pas la seule et meme chose. l'un existe objectivement, l'autre est la perception subjective que nous en avons. C'est ce que je comprends

Miteny 30/07/2009 17:15


La douleur objective... bien sûr.
Débile!
T'as pas honte d'exister? Quel spectacle affligeant !!!!


Stephane 30/07/2009 16:53

Un constat est un phénomène (effet) qu'on constatetu sais très bien que bien des gens débattent à propos du fait que le phenomene existe ou pas de façon objective, en dehors du constat qu'il nous donne. Pour certains, les phenomenes existent dans la réalité objective et le constat est simplement la perception (plus ou moins précise) que nous en avons. Pour d'autres, cette réalité objective n'existe pas, et il n'y a pas de distinction à faire entre le constat et le phenomene. Les deux sont la seule et meme chose.Si tu trouve stupide de ma part de savoir dans quel camp tu te places....c'est grave

Miteny 30/07/2009 17:02


Caractéristique.
Un constat est un phénomène (effet) qu'on constate
Je réponds et qu'est ce qu'il fait? Il parle d'autre chose!

Pas possible d'être aussi con! C'est phénoménal. A ce niveau là, il faudrait organiser des compétitions. Tu n'es vraiment pas fait pour la science. Artiste ou fumeur de joints oui, mais
scientifique JAMAIS!

Tu me fais penser à un élève nul en maths.


Stephane 29/07/2009 22:38

mêmes causes=> mêmes effets » c'est ça le principe causal !!!Alors confirme que le constat (effet) et le phenomene sont la seule et meme chose ?. Tant que tu ne confirmes pas cela, c'est toi-même qui nie et tu ne contre absolument pas mon argument du com 11. Je ne peux pas croire que tu ne t'en rende pas compte. Confirme que phenomene et effet (qui équivaut a constat pour toi) sont la seule et meme chose et qu'on ne peut pas les distinguer, ou bien arrête de me dire que c'est ça le principe causal. Car mon argument est basé justement sur une distinction que j'établie entre ces 2 concepts. si je n'ai pas le droit de distinguer phenomene et effet, dis-le!!!. Si tu ne le dis pas, tu me donne raison. Le principe causal, dans sa forme qui ne peut pas être violé, c'est mêmes causes = mêmes phénomènes.

Miteny 30/07/2009 09:40


Mais ta question débile n'a aucun sens!
Un constat est un phénomène (effet) qu'on constate. Les constats entrent dans la catégorie des phénomènes.

Tu comprends pas? Mais t'es vraiment complètement idiot.


Stephane 29/07/2009 20:39

Tu ne confirmes pas que phenomene = constat, alors comment peux-tu dire que c'est le principe causal. Tant que tu confirmes pas, tu ne peux pas affirmer cela. abhérant!!!

Miteny 29/07/2009 20:44


mêmes causes=> mêmes effets » c'est ça le principe causal !!!

Tu nies?
"dire n'importe quoi mais ne pas être d'accord". C'est ça ta devise.

T'as vraiment aucune dignité. ça en devient même triste tellement c'est minable.


Stephane 29/07/2009 20:33

« mêmes causes=> mêmes effets » c'est ça le principe causal !!!Si c'est vrai, j'attends la confirmation suivante : phenomene = constat. Constat = phenomene. Seule et meme chose.  En ne confirmant pas cela, c'est comme si tu étais d'accord avec moi.   tu sais ce qui te reste a faire

Miteny 29/07/2009 20:37


Mais t'as perdu imbécile!

je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »
« mêmes causes=> mêmes effets » c'est ça le principe causal !!!

Tu sais lire ou pas?

SAIS TU LIRE ???!

SAIS TU LIRE ???!

SAIS TU LIRE ???!




Stephane 29/07/2009 20:30

Com inutile qui donne encore plus l'impression que tu évites la question. tu me fera signe lorsque tu auras l'intention d'utiliser un contre-argument à mon explication

Miteny 29/07/2009 20:34


Mais t'as perdu imbécile!

je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »
« mêmes causes=> mêmes effets » c'est ça le principe causal !!!

Tu sais lire ou pas?

La preuve est faite de ton immense malhonnêteté.

Et avec des voleurs pareils, on se demande pourquoi le monde est toujours autant barbare. La voilà la réponse... la démonstration même!

EDIFIANT!


Stephane 29/07/2009 20:05

Je ne vais pas répéter encore une fois les arguments qui défendent le principe causal, tu t'en fous. Le principe causal est toujours valable.Jamais dit le contraire.Mais le contre-argument que demanderait logiquement mon explication à moi serait de me dire que phenomene et constat sont la seule et meme chose et qu'il n'y a aucune espece de distinction à faire entre les 2. Or, tu t'entêtes à ne pas utiliser cet argument. C'est comme si tu avais une arme et que tu refusais de t'en servir. Et ce qui est le plus drôle, c'est que tu sais que je sais pourquoi.Donc, en voulant protéger la 2e partie de ta démo, tu me permes d'en contrer la première. Tant pis pour toi ! Mon argument du com 11 (qui est à peu de chose près celui que je te donne depuis que j'ai commencé à débattre avec toi) demeure toujours valable.

Miteny 29/07/2009 20:26


ya pas à sourciller, t'es vraiment le roi! (des cons bien entendu).


com 11:


Je constate « mêmes causes=> effets différents » (Le comble c’est que tu as avoué : com31 de l’article du 27 juillet)


Oui, je le maintien

DONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »
exact!


DONC je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »


« mêmes causes=> mêmes effets » c'est ça le principe causal !!!





Stephane 29/07/2009 18:48

Pardon....je voulais dire : tu n'as qu'à me confirmer que phenomene et constat sont la seule et meme chose.

Miteny 29/07/2009 18:49


Tes politesses ne changeront rien aux faits: t'es un voleur. Un voleur bien habillé (les pires).


Stephane 29/07/2009 18:34

Bref les principes doivent être respectés seulement quand ça t'arrange.Pas quand ça m'arrange, mais quand il n'y a aucune raison qui les empêche de s'appliquer. Et dans le cas présent, j'en vois une, et je l'ai très bien expliquée. Encore une fois, si t'es pas d'accord. tu n'as qu'à me confirmer...enfin....que phenomene et constat ne sont pas la seule et meme chose.  Tu refuses de le faire...je sais pourquoi...tu sais que je sais pourquoi...et pendant ce temps là...la raison pour laquelle je dis que mêmes causes = memes effets ne s'applique pas demeure valide.

Miteny 29/07/2009 18:48



N'importe quoi. COmment un charabia aussi ridicule peut te satisfaire?
Quand on aime la science, on est triste de voir que l'on a affaire à des voleurs dont le but est de détruire et jamais de construire: odieux personnage.

Je ne vais pas répéter encore une fois les arguments qui défendent le principe causal, tu t'en fous. Le principe causal est toujours valable.

Tu le sais, mais tu mens... ordure.



Fouit 29/07/2009 18:01

"Je ne constate aucune production de douleur. Tu as avoué!"Mais je n'ai pas avouer quelque chose que TOUT LE MONDE constate chaque jour, andouille humaine !OUI, tu ne constates pas la production de douleur, mais ton constat ne dit pas que le corps est incappable de produire seul la douleur, il dit juste qu'il est incapable de la trnasmettre à un autre corps !(clown !)

Miteny 29/07/2009 18:24


"mais ton constat ne dit pas que le corps est incapable de produire seul la douleur"
SI.

C'est ça mon constat: le corps est incapable de produire seul la douleur"



Fouit 29/07/2009 17:58

Comm 11 : imparable !

Miteny 29/07/2009 18:19


crétin


Stephane 29/07/2009 17:33

Je constate « mêmes causes=> effets différents » (Le comble c’est que tu as avoué : com31 de l’article du 27 juillet)
Oui, je le maintienDONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »exact!
DONC je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »Cette règle n'a pas à être respectée dans le cas présent. Tu peux bien m'accuser d'utiliser du charabia comme arguments... ce dernier com de ta part démontre sans l'ombre d'un doute que tu ne comprends même pas mon argument. C'est vraiment un com inutile de ta part auquel mon argument que je te donne depuis hier est une réponse directe.________________________________________________________________________Même causes = memes phenomenes s'applique toujoursMemes causes = memes constats (effets) ne s'applique pas quand l'observation est réalisé par l'un des phenomenes lui-même...puisqu'il ne peut être 2 choses à la fois selon le principe d'identité.Donc, on ne peut pas partir de causes similaires et aboutir à des phenomenes différents. Mais on peut partir de causes similaires et aboutir a des constats subjectifs différents. Voilà ce que je dis. Si t'es pas d'accord, tu n'as qu'a me dire clairement que phenomenes et constat sont la seule et meme chose et qu'on a pas à les distinguer du tout. Tant que tu ne le fais pas (en raison des exigences de la 2e partie de ta démo, comme tout le monde le sait) cet argument demeure valide.

Miteny 29/07/2009 18:15


DONC je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »
Cette règle n'a pas à être respectée dans le cas présent.

Bref les principes doivent être respectés seulement quand ça t'arrange.

En fait mes insultes sont trop sympas pour toi.


Stephane 29/07/2009 17:16

Tu as avouéJe t'ai prouvé hier que tu CROYAIS que j'avais avoué. Après mon explication très précise à ton odieux copié/collé, tu as immédiatement arrêté de le publier. Tu voyais bien dans mes propos ce que tu voulais y voir. Je te l'ai démontré hier. Si tu reviens encore avec ca, après avoir arrêté hier, c'est que tu te sens coincé j'imagine. Mon argument tient toujours.

Miteny 29/07/2009 17:22


Mais qu'est ce qu'il raconte??


Je constate « mêmes causes=> effets différents » (Le comble c’est que tu as avoué : com31 de l’article du 27 juillet)


DONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »

Tu as avoué !!
Imbécile!! (incroyable mais vrai )



Stephane 29/07/2009 17:09

Tous les phénomènes n'existent que parce qu'on peut les constater. J'ai dit ça mille fois. T'es un sacré imbécile quand même! (je ne le dirai jamais assezL'imbécile ne vient pas davantage d'obtenir une réponse à sa question, alors mon argument d'hier tient toujours. T'es qu'un vieux politicien qui refuse de se mouiller pour ne pas se faire coincer un peu plus loin. C'est clair comme de l'eau de roche. Quand l'observation est réalisée par l'un des phenomene lui-même, le principe causal peut etre respecté sans que cela ne soit vérifiable expérimentalement, puisque le principe d'identité interdit d'etre 2 choses à la fois.

Miteny 29/07/2009 17:11


Charabia débile, Emile.


Tu te fous de moi : tu as déjà avoué !


 


Je constate « mêmes causes=> effets différents » (Le comble c’est que tu as avoué : com31 de l’article du 27 juillet)


DONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »


DONC je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »



Fouit 29/07/2009 17:04

Effectivement, le comble est atteint, je crois."ça ne marche pas" dis-tu, c'est vrai, mais pas forcément à cause de l'insuffisance du corps en tant que producteur, cela peut être aussi en tant que récepteur !En fait t'es un gros clown ! (et le principe du narcissisme pathologique, c'est qu'il concerne ceux qui ont le moins de raisons d'être narcissique ! C'est ça qui est pathologique !)

Miteny 29/07/2009 17:09


Je ne constate aucune production de douleur. Tu as avoué! Tu veux que je retrouve le numéro du com. com 25 de l'article du 27 juillet.


Stephane 29/07/2009 16:56

Donc, tu refuses de répondre à une question qui est au coeur du principe de causalité, et à propos de la quelle de nombreuses personnes débattent ? Très bien, je comprends de ton refus de répondre que phenomenes et constats ne sont pas des équivalence, qu'il y a une distinction à faire entre les 2, et ainsi, que l'argument que je te donnais hier est valide.P.S. c'est incroyable a quel point c'est évident que tu refuses de te mouiller sur cette question pour te garder une porte ouverte pour un peu plus loin dans ta démo. Parce qu'en fait, cette démo ne peut fonctionner que si phenomene et constat sont la seule et meme chose au début...et pas la même chose un peu plus loin. T'es comme un vieux politicien qui sort sa langue de bois pour masquer ses intentions que tout le monde connait de toute façon. Mon argument expliqué hier est donc valide. 

Miteny 29/07/2009 17:02


Tous les phénomènes n'existent que parce qu'on peut les constater. J'ai dit ça mille fois. T'es un sacré imbécile quand même! (je ne le dirai jamais assez).

En plus, tout ce que tu racontes n'a aucun sens. C'est du charabia désorganisé que tu utilises pour fuir ce que tu as déjà avoué.

Tu as déjà avoué?? t'es con au point de ne pas savoir lire ce que tu écris?

Tu me fais vraiment penser à Emile Louis. Malgré toutes les preuves de ses crimes, il arrivait à dire "c'est pas moi!". Tu fais exactement la même chose. C'est pathétique.


Stephane 29/07/2009 16:42

Donc l'un n'est pas l'autre. J'ai raison d'établir une certaine distinction entre les 2. Il y a le phenomene, tel qu'il existe dans la réalité objective, et le constat, qui est la perception que nous en avons. C'est ce que je comprends de ton explication ? C'est ca ?

Miteny 29/07/2009 16:47


Tu fuis le sujet, jack l'éventreur. De toute façon, je n'ai pas besoin de me fatiguer.


Tu te fous de moi.


 


Je constate « mêmes causes=> effets différents » (Le comble c’est que tu as avoué : com31 de l’article du 27 juillet)


DONC je ne constate PAS. « mêmes causes=> mêmes effets »


DONC je ne constate PAS RESPECT DE. « mêmes causes=> mêmes effets »



Stephane 29/07/2009 16:37

Pardons je me suis trompé.Si phenomene = constat. Si constat = phenomene ?

Stephane 29/07/2009 16:31

L'effet est ce qui suit une cause... CRETINPas ce que je te demandais et tu le sais.Je veux savoir si constat = effet. si effet = constat.

Miteny 29/07/2009 16:36


Toujours de la maizena dans la tête...

J'ai répondu mille fois. Constat c'est un effet que l'on constate.

Tu me fais parfois penser au dépeceur du canal de Nancy (un tueur en séries).


samuel dumoulin 29/07/2009 15:43

     si je pédalais à la vitesse où tu penses,      j'aurais gagné le tour de France  !!!

Miteny 29/07/2009 16:18


Merci samuel. Sache que pour des raisons personnelles, je t'admire. Et j'aurais voulu que tu gagnes plus de sprints! (les cols c'est pour les danseuses).


Fouit 29/07/2009 15:23

Tu constates avec certitude l'insuffisance des autres corps à te faire ressentir quoi que ce soit si ton cerveau n'est pas activé ! Mais tu ne constates absolument pas qu'ils soient insufisants à produire seul quelque chose.Tu mêles la mégalomanie au complexe d'infériorité d'une phrase à l'autre. Ne serais-tu pas un narcissique pathologique ?

Miteny 29/07/2009 15:36


SI! Je constate avec certitude aucune production! ça ne marche pas !

Chacun ses défauts: Je suis un peu narcissique et toi t'es un gros con.


Médecine douce 29/07/2009 14:44

[quote]Einstein a eu une et une seule idée géniale (et ensuite il a brodé) : le temps est relatif, la vitesse de la lumière est absolue.[/quote] Ce n'est pas Einstein qui a pensé que la vitesse de la lumière était absolue... Ce constat apparaissait déjà dans les équations de Maxwell. L'idée fondatrice de la relativité restreinte est que toutes les expériences doivent se dérouler de la même façon quel que soit le référentiel inertiel… De cette idée découle la dilatation du temps et la contraction des longueurs… Et E=mc2 ! Mais ce n'est pas la seule idée géniale que le petit Albert a eu... Rendons-lui l’honneur de l'effet photoélectrique ! Il a quand même eu un prix Nobel pour ça... Et, à l'époque, ça a relancé l'idée de la nature corpusculaire de la lumière ! Et la Relativité Générale ? C'est un sacré monument qu'il nous a pondu là... Un monument qui nous a donné une nouvelle image de l'Univers ! (Et pour ça, il n'a copié sur personne... Bon il s'est fait aidé pour mettre ça sous forme mathématique) La matière courbe l’espace-temps, les effets de cette courbure engendrent la gravitation... Et puis, tu parles de preuves simples et évidentes de l'existence de Dieu... Euh, tu peux me rappeler quelles sont-elles, s'il te plait ? Parce que là, je ne vois pas...

Miteny 29/07/2009 14:50


"il n'a copié sur personne... Bon il s'est fait aidé pour mettre ça sous forme mathématique"

Justement. Il s'est fait aidé en maths.
Petite correction: E= gamma*mc² (dans le cas général, une masse est en mouvement).
http://www.dieuexiste.com/article-5496442.html


2. Je constate avec certitude l'insuffisance du fonctionnement d'un corps quelconque.
Dessin 2:
http://www.dieuexiste.com/article-30545395.html