Le procès de Saddam Hussein.

Publié le par Miteny

Je ne voudrais surtout pas avoir l’air de défendre ce bourreau sanguinaire. Il faut qu’il soit jugé mais il ne faut pas que son procès soit une parodie. Ainsi, par exemple, il ne faudrait pas oublier que Mr Hussein était reçu par tous les chefs d’Etat, qui se foutaient royalement du massacre des kurdes par exemple (alors qu’ils étaient au courant « en temps réel ») et qui n’hésitaient à vendre des tonnes d’armes au « Rais » pour qu’il dégomme les Iraniens. Soit deux individus (l’un s’appelle Georges et l’autre Saddam). L’un possède une arme et l’autre non. Le premier dit au second « tiens prends ça et tues ton voisin, tu voies bien qu’il est méchant ».

Si cette scène se déroulait dans une banlieue, on dirait aussitôt : « Il y a deux coupables. Et le premier est même un peu plus coupable que l’autre. » Alors pourquoi, bordel, ne le fait-on pas pour la géopolitique ? Pourquoi les médias sont-ils si partiaux ?

Qu’on arrête de nous prendre pour des cons ! Je sais bien que le peuple aime ça mais à un moment il faut que ça cesse ! Arrêtez donc de voter, on pourra alors au moins lancer le débat. Je voudrais que Bush lise mes articles et me condamne pour « non adhésion à la connerie ambiante ».

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

roland 08/08/2006 12:19

excellente remarque!en fait ce genre de choses a déjà été remarqué et ecrit il y a 4 siècles, par un certain La Fontaine!Mais apparemment ça ne sert pas de leçon, et encore moins ça n'empêche ce genre de choses de régner encore et toujours sur l'histoire du monde!