Une victoire éclatante.

Publié le par Miteny

N’importe quel internaute visitant ce blog pour la première fois doit se rendre compte d’une chose : ma démonstration est juste !
Depuis 3 ans, j’offre 3000 Euros pour la moindre petite erreur. Or aucun des milliers de commentateurs ayant déjà visité dieuexiste.com ne me poursuit tel un justicier en me répétant la partie de mon discours qui serait fausse (car je rappelle qu’il faut me dire où je me trompe). (sans compter tous ceux qui sont d’accord avec l’évidence). Bien au contraire : c’est moi qui dois les harceler pour qu’ils répondent à mes questions !
C’est un comble. Mes adversaires les plus acharnés sont désemparés : Alain B et Stéphane ne répondent plus, Miky avoue l’insuffisance des causes biologiques (mais il ne veut pas avouer qu’il avoue ! Allez comprendre…), d’autres ont lamentablement fui comme Loïc ou Libre penseur (et beaucoup d’autres : je ne vais pas tous les compter, j’ai déjà essayé, c’était trop long). Il est clair que si des gens qui étaient censés me poursuivre avec leurs arguments acérés fuient, c’est parce que j’ai très NETTEMENT l’avantage. En fait j’ai gagné. Et normalement je devrais avoir droit à un débat puisque j’ai gagné !

Car je puis vous assurer d’une chose : dans un vrai débat, les yeux dans les yeux, la fuite est impossible.

PS: je vous rappelle néanmoins la question posée: j'affirme ne constater une production de douleur que lorsqu'un seul corps sur Terre est frappé (simplissime).

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chercheur 09/04/2013 01:36


T'as pas honte de parler d'argent ?


Ne parles plus jamais d'honnêteté !


t'as fait un petit blog de petit joueur non ?


 


Celui qui prend les gens pour des cons n'est-il pas le con lui-même à la fin ?


C'est toi qui connais ta vie et qui peus répondre à cela dans ta conscience (si tu en as une).

Miteny 09/04/2013 10:23



Tu devais pas partir ?


Tu prends tes médicaments et tu laisses les gens tranquilles, d'accord ?



Stephane 10/08/2009 05:35

Clair comme la fluorescence d'un pot d'encre de chine africain.Tout comme le motif de ce commentaire. Je me demande si tu sais toi-même pourquoi tu m'as fait cette réflexion. Je crois que non. Dans le com 19, il est évident que Jalbec croyais que j'expliquais ce que je croyais personnellement, et j'ai répondu que je parlais en fait de la vision acceptée par la science "mainstream". Tant qu'à y être Sam, tu pourrais gueuler à propos de la taille des caractère sur ce blog.

engine 10/08/2009 01:52

Prends mon MSN et pose moi toutes les questions qui pourraient réfuter ta théorie, tout le monde l'a déjà faite tombet telle un château de cartes, mais tu ne veux pas reconnaître, tu fuis.alors si tu n'as pas peur, vas-y.

Miteny 10/08/2009 10:30


TU rigoles?
Je n'ai mal que quand mon corps est frappé. C'est irréfutable.


MAUMY Gerard 23/06/2009 11:31

Bonjour :....un seul corps sue terre est frappé , a mon humble avis , vous avez raison, c'est quand LE VOTRE est frappé.C'est peut-etre simpliste, mais je pense que c'est vrai .Bien cordialement.

Miteny 23/06/2009 14:01


Merci. le corps ne suffit pas.


3000 for me 22/06/2009 21:40

Ton corps c'est TON corps! laisse tomber la piroette ridicule, j'ai trouvé la petite erreur ! tu me dois 3000 euros ou je porte plainte

Miteny 23/06/2009 13:01


Mon corps c'est un seul corps, ABRUTI!! (marre de tous ces alcooliques)


a moi la thuuuune! 21/06/2009 22:03

Ha non! 3 ans que ça dure il a interet a envoyer la monnaie!

RIVEN 21/06/2009 15:22

"envoie moi le pactole" t'acceptes les petites coupures en monnaie de singe?lol

a moi le pactole! 21/06/2009 15:13

prepare le cheque mister "j'offre 3000 euros pour la moindre pitite erreur!ben la voila!J'affirme ne constater une production de douleur que lorsqu'un seul corps sur Terre est frappé FAAAAAAAAAAAAAUX!!!             Tu ne constate de la douleur que lorsque TON corps est frappé!                  Tu constate qu'il y avait une "pitite" erreur?                Alors si t'est un peu honnete tu m'enverra un mail pour savoir ou est mon adresse et me filer le chéque!      ou bien t'est une vilaine petite pute vénale qui va me trouver une excuse au caca pour se défiler, peacePS: comme tu peux le constater je t'ai laissé mon adresse e-mail!

Miteny 22/06/2009 10:32


Mon corps c'est un seul corps ou plusieurs?????????


sam 12/06/2009 22:56

Dernier déchet de la note (faut lui apprendre le caniveau à cet abruti là)."Je citais la science "officielle" en quelque sorte."Clair comme la fluorescence d'un pot d'encre de chine africain.

Stephane 12/06/2009 18:52

Je ne parlais pas en mon nom en disant cela Jalbec. Je citais la science "officielle" en quelque sorte.

Miteny 12/06/2009 18:58


Tu parles en ton nom quand tu dis que ma démo n'en est pas une.


Jalbec PM de SSMM 12/06/2009 06:13

Est-ce qu'une chose composée d'une susbtance inerte...Tu te fies trop aux apparences mon cher Stéphane, tes yeux déforment la réalité.

.... 12/06/2009 01:00

j'ai rein compris à ta question tu prouve quoi là avec ton "j'affirme....."?

Stephane 11/06/2009 23:28

Tu ne m'as pas compris. Je constate avec certitude que le fonctionnement d'un corps en vie et en bonne santé ne suffit pas. C'est ça que tu dois critiquer.Ça dépend de la réponse à cette question  : est-ce que le non-conscient peut engendrer le conscient ? Est-ce qu'une chose composée d'une susbtance inerte peut en venir à expérimenter sa propre existence ?Si la réponse est non (comme je le crois), c'est carrément les propriétés connues de la réalité qui ne suffisent pas (qu'il s'agisse du corps ou de toute autre chose).Mais s' il demeure possible de répondre oui à la question, alors là, le fait que les corps donnent des constats différents ne viole pas la logique.

Miteny 12/06/2009 10:10


C'est toi qui viole la logique. Tu dis constats d'efffets différents=même effets.. c'est de la folie

Pourquoi tu mens comme ça? Quel intérêt?


Richard 11/06/2009 15:10

miteny tu n'aimes pas les longues démonstrations qui te prouvent que tu as tort, je vais donc faire court :
miteny dit
VOILA DONC CE QUE J’AFFIRME :
« Je ne constate aucune production de douleur quand un corps qui n’est pas le mien(même en bon état et en vie) est frappé.Donc l’incapacité du corps humain à produire de la douleur est une réalité que je constate avec la plus grande certitude ».
voici ce que je dis en remplaçant la douleur par l'émotion
VOILA DONC CE QUE J’AFFIRME :
« Je constate une production d'émotion quand un corps qui n’est pas le mien(même en bon état et en vie) est ému.Donc la capacité du corps humain à produire de l'émotion est une réalité que je constate avec la plus grande certitude ».
le dernier exemple en date pour moi : le crash d'air france...
je te cite une dernière fois : Il paraît que je me trompe. Mais où ?
miteny, je ne prends pas la carte bancaire, tu peux me faire un virement, où m'envoyer un chèque

José 11/06/2009 10:23

Miteny : déjà réponduD'accord, tu as peut-être répondu à ton boucher, ta concierge ou ton chat, mais moi, j'attends toujours. C'est pas malin de narguer les pauvres avec ta grande fortune, bien des gens auraient besoin de 3.000 euros à l'heure actuelle.

Miteny 11/06/2009 11:09


http://www.dieuexiste.com/article-30545395.html


Stephane 11/06/2009 02:01

Les corps sont composées de "matière vivante". Quoi qu'il en soit tu ne dis rien sur mon raisonnement. Je dis moi, on peut être sûr à 1000% de l'insuffisance du corps (même si celui est en vie). Je me trompe? Où alors?Moi je dirais qu'on peut être sûr (bien que certain s'y opposeraient de toute façon) que le corps ne suffit pas si l'élément qui le compose est (comme la science nous l'a toujours dit) totalement inerte; c'est-à-dire ne possédant pas en lui-même, de façon intrinsèque, la "vie" ou la "conscience". Ça, je serais d'accord. Dans un tel contexte, c'est bien plus que le corps qui ne suffit pas, mais carrément ce qui le compose. Si l'élément qui compose le corps est ce que la science nous en dit, aucun corps ne devrait être la source d'une expérience sensible.  Par contre, si la réalité est intrinsèquement "consciente" ou "vivante", et qu'on sait que le "matériel" (donc les corps aussi) est fait de ce même élément...quel jugement doit-on porter sur la suffisance ou la non-suffisance du corps ? C'est pas si simple à ce moment. Le rôle qu'il joue à ce moment dans l'existence d'une conscience humaine (laquelle est une entité possèdant des caractéristiques précises) devient peut-être différent de celui que la neurologie lui accorde dans les livres officiels, mais il suffit peut-être pour le remplir...

Miteny 11/06/2009 10:05


Tu ne m'as pas compris. Je constate avec certitude que le fonctionnement d'un corps en vie et en bonne santé ne suffit pas. C'est ça que tu dois critiquer.


José 10/06/2009 23:59

Avis à la population : Miteny snobbe mon offre de 3.000 euros en échange d'une démonstration, il est probablement pété de thunes. Par conséquent, j'invite chacun d'entre vous à se joindre à moi pour augmenter la récompense. Si on lui propose 300.000 euros peut-être qu'il se décidera enfin à nous la donner cette arlésienne de démonstration. Ou bien il n'est pas du tout vénal, c'est tout à son honneur. Ou alors, tout bonnement, la démonstration dont il parle n'existe pas ?

Miteny 11/06/2009 09:56



déjà répondu



manao 10/06/2009 19:35

Puisque tu as décidé de renoncer à la défense de ton argument "le corsp frappé ne suffit pas"(et donc en as reconnu l'inanité), passons au fait que tu te hais.

Miteny 11/06/2009 09:52


Délirant


Stephane 10/06/2009 17:31

En tout cas Miteny, moi je suis d'accord pour dire, sans nécessairement aller jusqu'à un concept de Dieu proprement dit, qu'il faut quelque chose de plus que ce que la science nous dit à propos de la nature de la réalté pour expliquer la subjectivitéMais en ce qui me concerne, ce n'Est pas nécessairement parce que les corps me donnent des constats différents, mais carrément parqu'une chose qui existe objectivement et qui est composée de matière inerte (selon la science officielle, c'est ça) ne devrait avoir aucun expérience de sa propre  existence. Ça c'est le fossé que je refuse de remplir entre la chose objective et la chose subjective. Chalmers est même plus souple que moi à cet égard...car dans son article, il dit qu'il n'est pas impossible qu'un jour, une théorie puisse expliquer le passage du non-conscient au conscient (sans faire appel à d'autre propriétés de la réalité que celle que nous connaissons).Moi je suis convaincu que c'Est impossible. la preuve ontologique qu'il y a quelque chose de plus se trouve là à mon avis. Le non-conscient ne peut engendrer le conscient. C'est à mon avis contre-logique.Bref, de la façon dont  je vois ça, aucun corps ne devrait me donner une expérience de quoi que ce soit (ni rien d'autre d'ailleurs).C'est là-dessus que je te rejoins. Et je redonne encore mon sempiternel exemple : tenter d'expliquer l'émergence de l'expérience consciente et sensible à partir d'une chose dont on dit qu'elle est inerte (la matiere) revient à essayer de construire une structure de métal avec des pièces de bois. C'est impossible.

Miteny 10/06/2009 17:44


Les corps sont composées de "matière vivante". Quoi qu'il en soit tu ne dis rien sur mon raisonnement. Je dis moi, on peut être sûr à 1000% de l'insuffisance du corps (même si celui est en vie). Je
me trompe? Où alors?


illustragé 10/06/2009 15:06

2 categories...Ceux qui chantent la vie...Ceux qui chantent le mensonge...

Lustrage...agréable 10/06/2009 15:02

http://www.dailymotion.com/relevance/search/everybody+talking/video/x349ky_harry-nilsson-everybodys-talkin-at

Lustré...parfois 10/06/2009 14:18

@ lustre de Damocles (...):-)))

José 10/06/2009 13:58

Miteny, moi je paie 3.000 euros pour une démonstration, pour un verbiage d'alcoolique de comptoir, je peux à la rigueur payer une mousse ou filer la monnaie de mon kawa. Mais bon, peut-être vis-tu dans l'opulence et n'as pas besoin de ces 3.000 euros, dans ce cas-là tant mieux pour toi.

Miteny 10/06/2009 15:00


Ce n'est pas de ma faute si ma démonstration est très simple: chacun constate que les causes biologiques ne suffisent pas. Oui ou non?


Lustre de Damoclès (prêt à tomber sur la tête de Miteny) 10/06/2009 10:39

On a du mal à imaginer quelqu'un qui ne cesse d'insulter ses interlocuteurs en train de débattre calmement, et respectant l'adversaire.Après, l'aspect comique d'un débat avec Miteny peut-être intéressant. "l'influx nerveux se propage à travers les nerfs, donc le corps ne suffit pas." C'est pas ça ton argumentation ? "parce que s'il se propage à travers les nerfs, n'importe quel cerveau suffirait, *****" (remplacer les étoiles par une insulte quelconque)

Miteny 10/06/2009 11:29


Tu déformes mon argumentation: mauvaise foi ridicule. N'importe quel corps frappé est censé suffire (vu le niveau, je suis vraiment tranquille: aucun risque que je sois déstabilisé).


Lustre de Cristal 10/06/2009 08:50

"Et c’est la raison pour laquelle je suis persuadé que si un débat avait lieu, vous vous révéleriez sous votre véritable jour : vous deviendriez méchant."Dit-il après avoir insulté et traité d'imbéciles tous les internautes qui ont commenté son site.

Miteny 10/06/2009 09:57


Exactement.. vous êtes bêtes et donc probablement méchants.


Stephane 10/06/2009 02:21

Ensuite tu parles de la conscience d'une personne: bien sûr elle est localisée, mais moi je parlais de la Substance. N'avais tu pas toi-même fait une distinction entre conscience et esprits (les consciences des gens)? Mais la conscience fondamentale, ce substrat de base de la réalité, ne peut pas nécessairement être vue comme une entité ou comme un être au sens habituel du terme. Elle n'a peut-être pas une expérience subjective au même titre que la nôtre, par laquelle elle se dit : je suis la réalité, je suis l'univers, je vais créer des consciences, et ainsi de suite... Il y a une sacré marge entre le fait de dire que la réalité possède intrinsèquement la propriété de conscience, et le fait de dire que cette réalité est en elle-même une véritable entité au sens ou on entend habituellement Dieu. Attention quand même.

Miteny 10/06/2009 10:10


Loin de moi l'idée de faire de l'anthropomorphisme. Néanmoins, on est obligé d'avouer que la "substance" (j'emploie le vocabulaire de Spinoza) a des propriétés extraordinaires. Une forme supérieure
de conscience est une de ces propriétés. Et cela se démontre en énonçant les faits (le miracle que chacun constate).
Je crois que pour aller plus loin, il faut vraiment intégrer cela car comprendre ce qu'est Dieu est très difficile. On peut aussi relire ce que disait Anselme, Descartes ou Spinoza sur les idées
parfaites qui ne peuvent être qu'en Dieu. D'ailleurs même Platon avait compris l'importance de la métaphysique.


José 09/06/2009 23:51

Dans le précédent article, j'ai proposé de donner à Miteny de lui donner 3.000 euros s'il me démontrait que Dieu existe. Il a répondu vraiment n'importe quoi, mais s'il veut bien être sérieux trente secondes, je renouvelle ma proposition ici.

Miteny 10/06/2009 09:57


Tu ne constates une production de douleur que lorsque ton corps est frappé. Bref tu constates AVEC CERTITUDE que les autres corps frappés sont incapables de produire de la douleur. Bref Tu
constates AVEC CERTITUDE que les causes biologiques (comme ton corps qui n'est pas différent d'un autre corps) ne sont pas suffisantes.

T'es donc certain qu'il y a "autre chose".  T'es donc certain que je viens là de te prouver l'existence de Dieu. T'es d'accord jusque là?


iki 09/06/2009 17:17

Tu ne constates que le subjectif de ton corps.Je te réponds oui. Et tout être humain te répondra oui, c'est l'expérience quotidienne qui nous fait répondre ça : nos pensées sont secrètes.Tu en déduis l'incapacit"é du corps à fabriquer ce subjectif.Je te réponds : prouve-le.Et là en général, tu insultes ou tu fuis ou tu dis "mais si je ne constate pas la douleur de l'autre c'est que son corps suffit pas" : c'est dire ton niveau.Verdict : pour réussir ta vie (puisque tu ne cesse de dire que tu l'as ratée), il faut autre chose qu'une paralogique à quatre sous, il faut du courage (celui de leire, de pesner, et d'accepter ses erreurs)

Miteny 09/06/2009 17:28


Je constate avec certitude que la très très grande majorité des corps frappés ne produisent aucune sorte de douleur. Tu nies?

Tant que je serai sûr de ce constat, je serai sûr de ma démo. La question est: veux tu la fissurer?


iki 09/06/2009 15:11

Le subjectif n'est pas la preuve de l'insuffisance du corps.Quand tu dis que seul ton corps fait mal, tu ne fais que dire autrement l'existence du subjectif, pas ce qui le crée.Maintenant pose-toi la bonne question : pourquoi vouloir autant ""gagner", de manière aussi absurde, quand tout un chacun sait au contraire que tu as perdu. pourquoi veux-tu une victoire sur une démo aussi mauvaise. Ne serais-tu pas masochiste ?k

Miteny 09/06/2009 16:13


Ecoute mon petit, tu ne réponds pas à ma question et c'est fatiguant. T'es même pas un adversaire. T'es un pleurnichard.