Le transport du futur.

Publié le par Miteny

Pour moi, le transport du futur, ce sera un vélo couché, de une à trois places, doté d’un moteur électrique d’appoint d’une puissance maximale de 500 w et de la batterie qui va avec. Cette dernière pourrait être rechargée par exemple avec une petite éolienne démontable, un petit panneau solaire, l’inertie et/ou la vitesse dans les descentes et enfin avec un très modeste moteur thermique fonctionnant à l’huile végétale…

Bien sûr cet engin n’ira pas bien vite (à peine plus qu’un vélo), mais il aura l’avantage d’être confortable, autonome et reposant… Il ne faudra pas être pressé. Mais je suis convaincu que dans un avenir relativement proche, les gens ne seront plus aussi stressés. On aura le temps de vivre. Et comme de toute façon, il n’y aura plus de pétrole, cela ne servira plus à rien de vouloir consommer coûte que coûte. D’ailleurs dans ces conditions et vu ce qui se prépare, le transport du futur, il pourrait s’avérer que ce soit finalement… la marche à pieds.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article