Est-il possible de lutter contre Belzébuth?

Publié le par Miteny

J’essaierai maintenant de publier une vidéo par semaine (il faut que la vérité éclate). Aujourd’hui, je vous démontre l’odieuse mauvaise foi de mes ennemis. Si je dis ça :

« Je constate pratiquement que beaucoup de corps sont incapables de produire de la lumière, même si on les branche sur le secteur. Pourquoi ? Parce que je ne constate aucune production de lumière quand on les branche ! »

Ils rigolent en disant que c’est évident et que je les prends pour des imbéciles. Maintenant, j’applique cette logique élémentaire à la douleur :

« Je constate pratiquement que beaucoup de corps sont incapables de produire de la douleur, même si on les branche sur le secteur.

Pourquoi ? Parce que je ne constate aucune production de douleur quand on les branche ! »
Je n’ai rien changé et pourtant ils n’hésiteront pas à me traiter de fou. Je prouve ainsi que c’est seulement la HAINE de la vérité (et de Dieu… on se demande bien pourquoi !) qui motive beaucoup d’internautes ici : la HAINE. Ça fout la trouille.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

jean-noel 30/05/2009 23:08

J'aimerais entammer un petit raisonnement avec vous. Seriez vous d'accord pour dire que si vous ne croyiez pas dans votre raisonnement, alors il serait érronné ?

Miteny 02/06/2009 09:39


S'il y a une erreur oui


alain+bourrelly 23/05/2009 00:10

Evidemment qu'on peut le voir avec un microscope crétin !!! Je te l'ai dit dans le post de départ....C'est pour te te montrer la stupidité de ta démarche si on invente un outil qui permet de "voir" la douleur.Si cet outil est inventé (et rien ne prouve qu'il ne le sera pas) alors ton raisonnement sera identique à celui du virus et du microscope. Tu considère sans preuves que la science ne peut plus évoluer.Stupide.

Miteny 25/05/2009 09:43


Mais crétin, on ne peut pas inventer un outil qui permet de "voir" la douleur. ça voudrait dire qu'on pourrait "voir" la douleur sans avoir mal. COntradiciton.
(SI TU N'AS PAS MAL, CE n'EST PAS DE LA DOULEUR QUE TU CONSTATES!)

CQFD (tu n'as pas encore compris la nature de la douleur mon pauvre)


Zéro 22/05/2009 15:43

tu fais la part bien belle à Belzhebuth à croire qu'il est plus puissant que ton dieu!tu ferais mieux de croire davantage en l'homme qui est soit disant à l'image de ton dieu qu'à ce démon................................mécréant.......t'es bien un inquisiteur qui n'a que le mot "démon" dans sa bouche. n'est-ce pas faux prophète du démon (t'es une vrai salsa à toi tout seul ma biche)

Miteny 22/05/2009 16:29


Il calomnie sans preuves. Belzébuth!!! BELZEBUTH


Zéro 22/05/2009 14:10

tout à fait Alain c'est un "inquisiteur version 2009

Miteny 22/05/2009 14:26


Calomnie de la part de Belzébuth. Criminel: tu promeus l'obscurité.


alain+bourrelly 22/05/2009 13:21

Tu es hors sujet avec ton microscope !!!!Je parle de ce que je constate avc mes yeux !! Tu m'interdit de constater avec mes yeux ?Inquisition !!!!

Miteny 22/05/2009 14:25


Mais t'es stupide? Tu regardes dans un microscope avec tes pieds toi?


Miteny 22/05/2009 11:41

virus c'est immatériel (hexabuse)????

Miteny 22/05/2009 12:56


Bonne question, faux miteny.


alain+bourrelly 22/05/2009 11:34

suiteTu ne considére que les faits et les arguments qui servent ton raisonnement.La réalité effective tu t'en fous complétement tu ne vois que la partie qui pourrait te donner raison.Le problème c'est que la nature et la science ne sont pas comme ça : c'est un ensemble d'éléments qui inter-agissent. Si on en considère qu'une partie, on dit des grosses conneries.Par exemple, si je parle de ce que je vois avec mes yeux,  je peux dire que je constate l'inexistance des virus.Tu vas me dire que je peux utiliser un microscope et je vais te répondre : "hors sujet, je parle de ce que je vois avec mes yeux, je constate l'inexistence des virus"Et effectivement, si tu ne considère que ce que tu vois c'est exact.Le problème, c'est que dans l'absolu, c'est faux.T'es une triple buse.Tu parles de la douleur qui se ressent, donc tu interdit à la science de nouvelles découvertes. Tu considère le futur comme connu par toi.Tu es un gros nul, et tu es même incapable de le percevoir.Jusqu'à maintenant je pensais que ton erreur était d'ordre dialectique et langagier mais là je vois que c'est pire. C'est une erreur de perception de la réalité. Je ne pensais pas qu'on pouvait avoir l'air sain d'esprit et être au fond aussi gravement atteind.Prouve ton intelligence, essaie au moins te t'interroger honnêtement sur ce que tu considères comme du hors sujet. Quelqu'un de censé est capable de se remettre en question.

Miteny 22/05/2009 12:55


Mais c'est stupide!! On peut très bien constater l'existence d'un virus avec un microscope. Aucun viol du principe causal.
T'as vraiment décidé de mentir par haine de la vérité et amour de l'obscurantisme. De plus t'as toujours rien compris à mon raisonnement, mécréant.
Mais par osiris tu vois bien que je constate:
corps 1 frappé=> DOULEUR
corps 2 frappé=> PAS DOULEUR

Alors que le principe causal (mêmes causes mêmes effets) voudrait que je constate  "corps 2 frappé=> DOULEUR" COMME POUR CORPS 1

COMME POUR CORPS 1
COMME POUR CORPS 1
COMME POUR CORPS 1 !!!!


alain+bourrelly 22/05/2009 11:20

Moi je parle de la douleur qui fait mal (sensation douloureuse). TOut le reste est hors sujet (hors de mon sujet). Toi comprendre? Je comprends tout à fait :

Marcellin 22/05/2009 09:55

Oui, c'est ce que je tente d'expliquer à Mitenouille : le premier télépathe venu annule (son) dieu.

Miteny 22/05/2009 10:37


Un télépathe ne ressent pas la douleur de l'autre: il communique avec l'autre. Sauf que son moyen de communication n'est pas le téléphone.

PS: et en plus c'est hors sujet. Ma démonstration est super solide.


alain+bourrelly 20/05/2009 21:48

Montjoie !!!!!! Que je trépasse si je faiblis !!!!Messire Miteny, eu égard à vos déductions moyennageuses, je vous nomme Alchimiste en chef de Sa Majesté.Et maintenant, mortecouille allons vuider moult pintes de vin clairet pour fester dignement cet évènement....

Miteny 22/05/2009 10:03


Moi je parle de la douleur qui fait mal (sensation douloureuse). TOut le reste est hors sujet (hors de mon sujet). Toi comprendre?


alain bourrelly 20/05/2009 21:44

C'est tout ce que tu as comme argument ? Calomnie ? Pas mal....Quant à la définition de douleur, si demain on invente un appareil qui permet de mesurer le degrés de douleur dans un corps, et bien ta définition, elle va changer...Comme la définition de rayonnement qui ne désignait au moyen âge que la partie visible du spectre lumineux mais qui s'est étendue aprés.Tu peux dire ce que tu veux, tu ne sais pas de quoi demain sera fait. Et en raisonnant sur des notions que l'on ne maitrise pas, tu es au moyen age.

Miteny 22/05/2009 10:03


Moi je parle de la douleur qui fait mal (sensation douloureuse). TOut le reste est hors sujet (hors de mon sujet). Toi comprendre?


alain+bourrelly 20/05/2009 20:35

suitede même, au moyen age, constater un rayonnement , c'était le percevoir avec ses yeux... Aujourd'hui, on a des appareils.Tu en es au stade du moyen age de l'esprit et des sensations.

Miteny 20/05/2009 20:42


CALOMNIE.


alain+bourrelly 20/05/2009 20:33

PS :Constater une production de douleur c'est avoir mal.ça c'est dans l'état actuel de nos connaissances !!!!

Miteny 20/05/2009 20:41


Mais non c'est la définition  (définition de la sensation douloureuse) Ah tu me fais rire.


alain+bourrelly 20/05/2009 20:31

Non je me rends pas compte.... Qu'est ce qui te dis qu'il n'existera pas un appareil pour mesurer la douleur dans un corps et que cet appareil te permettra de constater la douleur dans un autre corps ?Rien ne te permet de l'affirmer puisque tu te bases sur tes seules sensations (pire, abscence de sensation).La sensation ne prouve pas grand chose déja, parce que subjective et personnelle, mais l'abscence de sensation c'est encore pire :Ne rien ressentir peut vouloir dire ds tas de truc différents et en particulier que tu es incapable de ressentir.

Miteny 20/05/2009 20:41


"Rien ne te permet de l'affirmer puisque tu te bases sur tes seules sensations (pire, abscence de sensation)."

Evidemment! j'étudie les causes de ses sensations. PAS DE SENSATION=ça n'a pas marché!

"La sensation ne prouve pas grand chose déja"
T'as encore rien compris!! On étudie cette sensation (ses causes). On ne s'en sert pas pour prouver autre chose.


alain+bourrelly 20/05/2009 18:32

Tu dis que le corps ne suffit pas mais NON !!!! Trois fois non !!!!!La vraie phrase c'est : "Je constate que le corps ne suffit pas".Tout est là dedans, c'est TON constat personnel et celui de tout le monde si on se borne à un constat brut dénué de toute réflexion.Je peux dire aussi si je n'utilise que mes sens : Je constate que les rayons X n'exitent pas.Je constate que les trous noirs n'existent pas.JE SAIS : il y a des outils pour me permettre de constater.Mais l'abscence d'outils permettant de constater la production de douleur par un corps n'est pas une preuve de non production de cette douleur.L'outil peut trés bien être inventé dans le futur. ON NE SAIT PAS .Pas plus que les gens du moyen age ne pouvaient affirmer l'inexistence des UV car ils n'avaient aucun moyen de les constater, on ne peut affirmer la non production de douleur par le corps sous prétexte qu'on ne la ressent pas.Le non ressenti n'est pas une preuve, et toi t'es un scientifique de pacotille. Tu raisonne comme les croyants du moyen age sur des choses qu'on ne connait pas, ce qui te permet de déduire n'importe quoi.

Miteny 20/05/2009 18:37


Constater une production de douleur c'est avoir mal. Dans le futur, je pourrai donc avoir mal quand ton corps sera frappé (et sans aucune connexion avec le mien)?

Tu ne te rends pas compte à quel point ma démonstration est solide (comme le roc... et même plus).


alain+bourrelly 19/05/2009 23:25

Là je peux pas dire, je comprends pas. Je vois pas le rapport. C'est pas une constatation mais une déduction me semble-t-il.Un peu comme avant, (tu vas gueuler je reviens un peu sur ce que j'ai dit).Je peux constater deux choses différentes :1) le corps ne suffit pas2) Je suis incapable de constater la douleur produite par un autre corps que le mien.Fin du retour en arriére.Et maintenant, Deux possibilités de constat aussi :1) je constate que les causes biologiques ne suffisent pas2) je constate mon incapacité à percevoir, à juger, à constater, les sensations d'autrui donc je constate mon incapacité à pouvoir déduire quoi que ce soit de cette non perception.

Miteny 20/05/2009 09:56


1 est certain (tu as confirmé).
2 est une phrase bancale qui dit simplement qu'on n'a pas accès aux sensations d'autrui. Mais je le sais déjà!! La question est: le corps peut-il suffire dans ces conditions?? (et la réponse est
non)


alain+bourrelly 19/05/2009 21:45

Oui, on le constate.

Miteny 19/05/2009 21:48


On constate tous que: "les causes biologiques ne sont pas les seules causes en présence" (là je cite Miky pour pas qu'on m'accuse de manipulation).


alain+bourrelly 19/05/2009 17:59

Tu en fais exprès d'être aussi con? Pour la 1656 fois, je ne dis pas "il n'y pas eu de production de douleur" mais que je ne constate aucune production de douleur, donc une machine à produire de la douleur qui marche pas!!!Ok, c'est ce que tu constate. Mais tu sais donc (en background) qu'il y en a eu une de production de douleur. Mais tu ne la constate pas.Donc tu constate que le corps ne suffit pas mais tu sais que c'est TON CONSTAT et qu'en fait elle a eu lieu cette production de douleur dans l'autre corps OK !!!!! SImplement tu ne la constate pas.Donc tout va bien ..... Et aprés ?

Miteny 19/05/2009 18:03


Voilà: moi (comme tout le monde) je constate l'insuffisance du corps (càd une exception). C'est ce qu'on constate tous (mais pas avec la même exception, bien sûr). Tu confirmes?


nobody: 19/05/2009 15:09

mitenyun corps (le mien) qui serait seul capable de produire de la douleur quand il est frappé ok ?- non une conscience la tienne seule capable de ressentir la douleur à travers ce corps!car tous les corps ont la même prorpriété! mais connaissable en tant que ressenti , que par TA conscience? donc la tienne concernant le ressenti liè à ce corps!!il faut juste inverser ta formulation de départ.

Miteny 19/05/2009 15:25


débile.. dis moi clairement où je me trompe


alain+bourrelly 19/05/2009 12:27

Je cherche à expliquer ce que je constate.. et on m'interdit de l'énoncer! (au secours ce sont des fous) Je sais que c'est ce que tu constates, mais tu dis aussi que c'est la vérité vraie et universelle dans la suite de ton raisonnement, puisque tu en déduis que dieu existe.Si c'est ton constat personnel, alors dieu existe dans ta tête, pas dans l'absolu.Moi je dis que ton constat s'explique par ton incapacité à constater ce qui se passe dans la tête des autres (au niveau des sentiments et des sensations).

Miteny 19/05/2009 12:32


Les sensations ne sont pas des objets dans la tête des autres. Ou alors montre moi une photo. Ta phrase est débile: il suffit de dire que moi et les autres ne constatons pas la même chose.

J'énonce ce que je constate:
un corps (le mien) qui serait seul capable de produire de la douleur quand il est frappé

Ok?


Boule 19/05/2009 12:19

sérieux:Pourquoi j'ai pas mal quand tu tapes sur un tambourin??????Dieu existe?

Miteny 19/05/2009 12:27


Un tambourin n'est pas censé être capable de produire de la douleur: il n'a rien de biologique. Donc il est normal que tu ne constates aucune production de douleur. Par contre tu constates une
production de son car le tambourin PEUT produire du son (je parle vraiment à des débiles).

Pareil pour le corps... sauf que le corps est censé être capable de produire de la douleur, lui!


Marcellin 19/05/2009 09:25

"Je suppose que c'est une blague (en tout cas tu m'as fait rire). "Tu vois tu es incapble d'argumenter !Alain Bourelly te dit la même chose. Les sentiments et les sensation sont personnelles, elles ne rayonnent pas comme l'a dit un autre, donc tu ne ressens que les tiennes, mais CEAL NE NOUS DIT RIEN sur ce qui les a fait naitre.Tu as perdu.Fais des sketchs, là tu es bon.

Miteny 19/05/2009 10:27


"Les sentiments et les sensation sont personnelles,
elles ne rayonnent pas comme l'a dit un autre, 
tu ne ressens que les tiennes"

T'en as d'autres des évidences? Le ciel est bleu (t'as oublié ça non?)

Le combat de l'intelligence contre la connerie la plus crasse est vraiment très dur.


boule 19/05/2009 01:04

TouSClasse ta discothèque. ... t'as les mêmes rideaux que Miteny???

TouS 18/05/2009 23:27

http://www.dailymotion.com/relevance/search/sting-russians/video/x2e7tc_sting-russians_music

Stephane 18/05/2009 23:14

"ce que fait le corps dans l'absolu" CA NE VEUT RIEN DIRE DU TOUT: c'est du charabia.Pas du tout. Ça signifie simplement ce que fait réellement chaque corps. Si un corps fait mal à quelqu'un d'autre que toi, même si tu n'y a pas accès, c'est absolument réel. Ça existe, et on DOIT accepter que ce corps là FAIT quelque chose.Merde, je repose la question: "Moi je tiens à respecter (et à écrire) le constat de tous les gens "Alors accepte que les autres corps font mal à quelqu'un parce que c'est justement ce que te dis leur constats.La douleur dans l'absolu ça n'existe pas, triste sire. (ça veut rien dire du tout même: c'est du charabia). La douleur dans l'absolu ici, c'est de la douleur produite pour quelqu'un d'autre que toi. Et c'est pas pire que d'accepter l'existence des autres consciences, et de prendre en compte leurs constats (lesquels existent tout autant dans l'absolu, qu'un corps produisant de la douleur pour une autre personne que toi)Si tu es capable de dire que les autres consciences existent et de faire appel à leur constats (malgré que tu ne constates rien de cela toi-même), tu n'as aucune raison de refuser la possibilité que les autres corps fassent la même chose que le tien, mais simplement pour d'autres personnes que toi. Soit conséquent avec toi-même.

Miteny 19/05/2009 09:59


Désolé de te dire ça: t'es vraiment le roi des cons. Tu voulais être roi de quelque chose et bien là t'as réussi.

"Moi je tiens à respecter (et à écrire) le constat de tous les gens "

Bon alors quand est-ce qu'on l'écrit ce constat, chef des neuneus?

PS: dire qu'avant de choisir la bêtise profonde, tu disais quelques trucs sensés qui me faisaient réfléchir (et qui ont même structuré ma pensée). Une telle déchéance, c'est triste. C'est
lamentable.


alain+bourrelly 18/05/2009 20:56

C'est toi qu'est bouché (à l'émery = étanche) t'as pas envisagé une seule seconde que ton corps EST INCAPABLE DE RESSENTIR LA DOULEUR DES AUTRES CAR IL NE RESSENT QUE LA SIENNE PROPRE ET QUE DONC IL EST NORMAL DE NE PAS CONSTATER DE DOULEUR QUAND UN AUTRE EST FRAPPE.Ne pas ressentir la douleur = je ne peux pas ressentir la douleur des autres et non "il n'y a pas eu de production de douleur.

Miteny 19/05/2009 09:50


Tu en fais exprès d'être aussi con? Pour la 1656 fois, je ne dis pas "il n'y pas eu de production de douleur" mais que je ne constate aucune production de douleur, donc une machine à produire de la
douleur qui marche pas!!!

Je cherche à expliquer ce que je constate.. et on m'interdit de l'énoncer! (au secours ce sont des fous)


alain+bourrelly 18/05/2009 20:49

T'es con.T'es apte à constater quelque chose (tu ne ressens pas de douleur) mais tu n'est pas apte à constater si de la douleur est ou non produite à l'intérieur d'un autre corps.

Miteny 18/05/2009 20:51


La douleur c'est ce qui fait mal!! Donc si je n'ai pas mal, je ne constate aucune production de douleur (et je ne constate pas la même chose que l'autre). T'es bouché: faut que je répète combien de
fois?


alain+bourrelly 18/05/2009 20:42

N'importe quoi ! Relis toi, et relis moi....

Miteny 18/05/2009 20:43


Je constate donc je suis apte à constater (n'écris pas que je ne suis pas apte à constater).


alain+bourrelly 18/05/2009 20:38

NON.JE CONSTATE que la machine ne peut pas produire de douleur.C'est mon constat (ou mon interprétation de mon constat plutot). En fait il s'avère que c'est moi qui ne suis pas apte à constater le fonctionnement d'une autre machine que la mienne.Donc la non production de douleur que je constate, correspond à mon incapacité de constater cette douleur pas à la non production de cette douleur.

Miteny 18/05/2009 20:40


C'est mon constat ou pas? JE constate? Oui non? Et quoi? (merde, j'ai plus le droit de constater!!!!!!)


alain+bourrelly 18/05/2009 20:30

Tu constate un non fonctionnement de la machine. Ok.

Miteny 18/05/2009 20:31


Donc le corps (machine) pas pouvoir fabriquer douleur(café). ok!!! (argh)


alain+bourrelly 18/05/2009 20:21

suiteOk tu veux parler de ton constat personnel, j'ai bien compris.

Miteny 18/05/2009 20:27


Si on parle seulement de mon constat: aucune douleur produite, machine à fabriquer douleur pas fonctionner.


alain+bourrelly 18/05/2009 20:20

Donc là on laisse ce que l'autre constate, on parle de ce que moi je constate. Moi je tiens à respecter le constat de tout le monde. Tu préfères respecter le constat de personne?

Stephane 18/05/2009 20:12

Oui mais le constat d'une personne ne correspond pas ici à la réalité de ce que fait ou pas chaque corps. Et on veut justement savoir ce que chaque corps fait ou ne ne fait pas. Si on ne veut pas passer sous silence le fait que tous les corps font mal à quelqu'un (ce que tu sembles vouloir faire), ca veut dire que le point de vue d'une personne donnée n'est pas celui qui doit être soumis au principe causal. Mais plutot ce que font les corps dans l'absolu. 

Miteny 18/05/2009 20:17


Mais tu en fais exprès ou quoi? Tu dois être une espèce de nihiliste prêt à tout pour détruire la vérité. Je t'assure que c'est horrible.

"ce que fait le corps dans l'absolu" CA NE VEUT RIEN DIRE DU TOUT: c'est du charabia.

Merde, je repose la question: "Moi je tiens à respecter (et à écrire) le constat de tous les gens "

La douleur dans l'absolu ça n'existe pas, triste sire. (ça veut rien dire du tout même: c'est du charabia).


Stephane 18/05/2009 19:34

Ce que constatent les gens doit être respectée. Tu n'en tiens absolument pas compte.Au contraire, le même corps donne des constats différents à des personnes différentes. Alors pourquoi je concluerais que ce corps la ne fait rien du tout, au lieu de dire que ce qu'il fait, il ne le fait pas pour tout le monde ?

Miteny 18/05/2009 19:37


Un corps est frappé.
De la douleur est produite pour une personne et pas pour les autres, ça veut dire selon le constat d'une personne, de la douleur est produite, et que selon le constat des autres, aucune douleur
n'est produite.

Moi je tiens à respecter (et à écrire) le constat de tous les gens et on me cloue au poteau: c'est horrible.


alain+bourrelly 18/05/2009 19:32

Encore une fois, l'autre et moi ne constatons pas la même chose. Ce qui est réel pour lui (la douleur) ne l'est pas pour moi. Tu n'es pas d'accord? Bon, oui, c'est trivial mon voisin et moi ne ressentons pas les mêmes choses.D'où : chacun produit et ressent sa propre douleur en interne.

Miteny 18/05/2009 19:34


Donc là on laisse ce que l'autre constate, on parle de ce que moi je constate. Moi je tiens à respecter le constat de tout le monde. Tu préfères respecter le constat de personne?


Stephane 18/05/2009 19:23

Moi que je crois que oui. Acceptons ainsi que c'est là notre désaccord.

Miteny 18/05/2009 19:26


Ce que constatent les gens doit être respectée. Tu n'en tiens absolument pas compte.

Tu te fous de la gueule de tout le monde. ça t'amuse sans doute. Pour toi rien n'a d'importance: tu es un parasite.


Stephane 18/05/2009 19:19

Elle est logique

Miteny 18/05/2009 19:21


non. Ce que constatent les gens doit être respectée. Tu n'en tiens absolument pas compte.


Stephane 18/05/2009 19:14

Je constate avec certitude l'incapacité de beaucoup de corps à produire de la douleur puisque je constate que même frappés, ils ne produisent pas de douleur. Pas d'accord. Une chose qui ne produit rien doit ne rien produire pour personne.

Miteny 18/05/2009 19:19


affirmation sans preuve.
CQFD


alain+bourrelly 18/05/2009 18:53

La machine à produire de la douleur (le corps) n'a pas fonctionné! C'est comme si je mettais 1 Euro dans une machine à café et qu'elle ne me donnait rien. Je dirais: ça n'a pas marché! Tu "constate" ça oui.Le problème, aprés, c'est l'interprétation de ce constat : Est-ce que la machine n'a réellement pas fonctionné ? Ou est ce que mon constat est dû à une incapacité de ma part  (je ne suis pas en mesure de constater la production de douleur à l'intérieur d'un autre corps que le mien).

Miteny 18/05/2009 18:58


Encore une fois, l'autre et moi ne constatons pas la même chose. Ce qui est réel pour lui (la douleur) ne l'est pas pour moi. Tu n'es pas d'accord?


Stephane 18/05/2009 18:44

Bien sur que non... mais ce n'est pas parce que vous ne constatez pas la même chose, que ça te donne le droit de conclure qu'il y a des corps qui ne produisent rien. C'est même justement parce que vous ne constatez pas la même chose (le corps qui ne fait rien pour toi, il fait quelque chose pour un autre) qu'on n'as pas le droit d'affirmer qu'il y a des corps qui ne produisent rien.

Miteny 18/05/2009 18:57



Je constate avec certitude l'incapacité de beaucoup de corps à produire de la
douleur puisque je constate que même frappés, ils ne produisent pas de douleur.



Stéphane 18/05/2009 17:42

Ce que tu dis est tout simplement faux. Si tout le monde avait le même constat que toi pour ltous les corps existant, là tu pourrais affirmer que tu constates qu'ils sont incapables de produire de la douleur. Ce n'Est pas le cas. D'ou ma question : que doit-on soumettre à la vérification par le principe causal ? La différence qu'une personne X voit entre les corps ? Ou le fait que les corps semblent produire la même chose, mais pour des personnes différentes ? Le simple fait que tu ne sembles même pas croire que cette question se pose démontre ton manque de rigueur.

Miteny 18/05/2009 17:54


"Ce que tu dis est tout simplement faux."
Où ça? Tu penses que l'autre et moi on constate la même chose?


Stéphane 18/05/2009 17:21

Le témoignage des autres ne change rien à ce que je constate: je n'ai pas mal Il t'empêche de dire qu'il y a des corps qui ne produisent aucune douleur. On voit bien que tu places ce que tu constates au-dessus de ce que font les corps. D'habitude, ce que constate une même personne correspond parfaitement avec ce que font les sources potentielles qu'il observe. Mais là, ce n'Est pas le cas. Alors quelle conclusion doit-on vérifier si elle respecte le principe causal ? Une personne voit des choses différentes en provenance des corps, ou bien les corps semblent faire la même chose mais pour des personnes différentes ?Cette question doit être posée tu sais ?

Miteny 18/05/2009 17:28


moi aussi je peux répéter tout le temps la même chose de manière autiste.

Le témoignage des autres ne change rien à ce que je constate: je n'ai pas
mal.


Je constate avec certitude l'incapacité de beaucoup de corps à produire de la
douleur puisque je constate que même frappés, ils ne produisent pas de douleur.



Marcellin 18/05/2009 17:20

Et oui, on est chacun dans une machine à café et si tu mets un euro dans celle du copain, t'auras rien. Cette machine à café nne donne du café qu'à celui qui est dedans.T'as encore perdu.

Miteny 18/05/2009 17:26


Je suppose que c'est une blague (en tout cas tu m'as fait rire).


nobody:+et+si+on+parlait+du+"sujet"+le+"je+"+qui+expérimente+à+travers+ce+corps+l'ensemble+des+données+que+lui+fournit+la+vie+dont+chaque+conscience+va+exprimer+son+expérience+différemment! 18/05/2009 16:19

si tu mets un euros dans la machine à café et qu'elle est en bonne état elle te donnera un café à TOI pour le prix de Ta pièce§DONC POUR TOI  ça a marché! le coup pour ton corps ça marche pour toi! ou ça plane pour toi et pas pour un autre.............!rien d'anormal tu es sujet de ton expérience...............d'ailleurs Micki et Stéphane ne font que te le répéter ...................conscernant l'observateur, de même que Alain !

Miteny 18/05/2009 17:01


C'est COMME SI je mettais 1 Euro dans une machine à café et qu'elle ne me donnait rien (image, métaphore).


Poilux 18/05/2009 15:31

"C'est comme si je mettais 1 Euro dans une machine à café et qu'elle ne me donnait rien"... et qu'elle donnait un café gratos au suivant.La machine à café suffit.CQFD

alain+bourrelly 18/05/2009 12:25

"Je ne constate aucune production de douleur"Et c'est tout. Donc ça veut que je constate que ça n'a pas marché (pas de production). Oui? Je sais pas.... "ça n'a pas marché" c'est pas clair. Qu'est ce qui n'a pas marché ?

Miteny 18/05/2009 14:30


La machine à produire de la douleur (le corps) n'a pas fonctionné! C'est comme si je mettais 1 Euro dans une machine à café et qu'elle ne me donnait rien. Je dirais: ça n'a pas marché!


Stephane 17/05/2009 23:22

Le témoignage des autres ne change rien à ce que je constate: je n'ai pas mal (je parle de la douleur qui fait mal)C'est grâce au témoignage des autres qu'on sait que l'autre corps fait quelque chose. Ça ne change rien au fait que tu ne le vois pas, mais ça donne quand même le droit de dire que l'autre corps produit de la douleur, puisqu'une autre personne en témoigne. Ce qu'on veut savoir, c'est ce que font ou non tous les corps. Le constat est l'outil pour savoir ce qu'il font. Et ce que les différences entre les constats de chacun démontrent, ce n'est pas que les corps ne produisent pas tous de la douleur, mais qu'ils le font pour des personnes différentes. C'est cela qu'on doit soumettre à la logique causale pour voir si ça viole ou non les règles...parce que c'est cela qu'ils font les sources soupçonnées.

Miteny 18/05/2009 09:43


Le témoignage des autres ne change rien à ce que je constate: je n'ai pas mal


alain+bourrelly 17/05/2009 22:09

Je n'ai pas mal. Donc je ne constate aucune production de douleur. (Cette formulation est vraiment à chier et ne reflète pas la réalité mais bon.... Tu est incapablede le comprendre = cerveau de chèvre).Je poursuis:Je ne "constate" aucune production de douleur parce que 1) de la douleur n'a pas été produite.2) Le corps ne suffit pas à la produire.3) Je suis incapable de constater la douleur produite dans un autre corps que le mien.The winner is.......Attente insupportable........Le n° 3 !!!!!!!!Ovation du public...

Miteny 18/05/2009 09:43


Faisons le point sur ce quoi nous sommes d'accord:

"Je ne constate aucune production de douleur"

Et c'est tout. Donc ça veut que je constate que ça n'a pas marché (pas de production). Oui?


alain+bourrelly 17/05/2009 22:03

je n'ai pas mal= je ne constate aucune production de douleurOk, je reprends autrement....

TouS 17/05/2009 20:03

Ué...Entre autres...:-)