ULTIMATUM!!

Publié le par Miteny

Le mitenisme, défenseur de l’esprit scientifique, émet un ultimatum. Voilà le problème :

Constat de Bob :

Douleur survenir quand UN ET UN SEUL corps frappé (une exception) Oui ?

Suffisance du corps :

Douleur survenir dès que N’IMPORTE QUEL corps frappé (pas d’exceptions puisque ce corps frappé est censé devoir produire de la douleur selon cette théorie) Oui ?

Constat de Bob assurément très différent de suffisance du corps. Oui ?

Je demande où je me trompe. Donc j'attends une réponse de la forme: tu trompes quand tu écris telle phrase... Ainsi les réponses doivent être POUR COMMENCER de la forme suivante (puisqu’il y a 3 questions) : « oui, oui, non » ou « non, non, non »… ou « oui, non, oui ». Si vous ne répondez pas c’est que vous ne voulez pas me dire où je me trompe : j’aurai donc la preuve que vous êtes malhonnêtes (et je dénoncerai tous ces posteurs voleurs).
Plus aucune immunité pour les internautes ! Qu’est ce que vous avez contre moi ? Qu’est ce que vous avez contre les vérités les plus simples ?

C'est-à-dire que vous aimez le mensonge (comme beaucoup de religions) : vous êtes attirés par la mort ?

Je ne comprends pas. Du coup, je crée une religion. ADHEREZ au mitenisme ! (Je recherche deux adhérents intelligents et motivés sur Toulouse). N’est ce pas exaltant de créer une religion ? ALLEZ !

Réfléchissez bien : le mitenisme est irréfutable.

C’est donc une religion BIEN PLUS SOLIDE que celle des témoins de Jéhovah, des mormons (leur seul argument : demander à Dieu si c’est vrai… super !... J’ai demandé à Dieu si le grand schtroumpf existait vraiment… il m’a dit oui… vous me croyez ?). C’est même bien plus solide que le christianisme où il faut avoir foi en la résurrection du Christ (qui je le rappelle n’est resté que 40 jours sur Terre après sa résurrection… à l’âge de 33 ans : vous, à cet âge, admiré par des milliers de filles, vous restez sur Terre ou vous vous « envolez » comme… je ne sais pas quoi… ? soyons sérieux !).

ANNONCE : Jeune prophète sympa recherche leaders charismatiques pour créer collège de 12 dirigeantes (et dirigeants) d’une nouvelle religion. Pas sérieux s’abstenir. INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER.

Alors Stéphane ?

PS : Dans un vrai débat (qu’on pourrait filmer), vous seriez tous humiliés avec vos arguments ridicules... en moins de 30 minutes... montre en main.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

anicross 08/08/2009 17:27

Tu nous fais des démonstrations scientifiques foireuses et derrière tu veux fonder une secten mais t'es vraiment malade toi !

mamalilou 22/04/2009 04:38

..."Du" corps, oui, de celui qui est frappéet ça ne pose pas la question de l'existence de Dieu sur ce que tu présentes comme une anomalie...et qui n'est pourtant qu'une propriété du corps, spécifique au corps et commune aux corpsça te pose peut-être la question d'une supposée imperfection du corps si tu tiens à ce que les corps "produisent" de la douleur en cas de coups portés sur autrui...

alain+bourrelly 21/04/2009 13:07

Il a parlé du cerveau... C'est pour notre propre douleur ça. L'influx nerveux transmet l'info et on ressent de la douleur.Le probléme vient pour lui du fait qu'on ne ressent pas celle des autres.Les animaux il n'en parle pas. Je pense que c'est HS.

Miteny 21/04/2009 13:22


L'influx nerveux active une zone du cerveau lequel doit PRODUIRE (le sujet est bien les causes de la sensation de douleur) une terrible sensation de douleur.

C'est bien ça la théorie matérialiste de la suffisance du corps.


amano 21/04/2009 12:31

ok pour l empathie , mais pour le cerveau je nes pas vu qu il en parlé (je ne veux pas trouvé une faille dans son raisonnement je veux juste bien comprendre et a ce que j ai compris il est a la recherche de vérité et sa tombe bien moi aussi) et autre ptite question les animeaux en font parti alors ? et les plantes?

Miteny 21/04/2009 13:21


Ce raisonnement s'adresse bien sûr à ceux qui peuvent comprendre (et donc s'exprimer sur) la différence douleur/pas douleur.


alain+bourrelly 21/04/2009 11:49

Je te réponds à sa place, il a déja dit tout ça....L'empathie est hors sujet et il reconnait l'existence de la douleur chez les autres.Sa démo est basée sur le fait que nous ne ressentons que la nôtre physiquement.Quant à ses conclusions, elles n'engagent que lui....

amano 21/04/2009 02:57

Bonjour je vient de tomber sur ce cite que je trouve interressent mais je ne comprend pas tout a fait cette vérité quand on est frapé l information vas au cerveau  et c'est lui qui dit qu il y as une douleur , et on peut ce bléssé sens avoire  mal il y as certaine personne qui ne ressente pas la douleur c'est meme dangereur pour elle car elle peuve ce bruler ou ce cassé un membre sans en avoire consience , et le fait de frapper quelqu un dautre ,on peut recentire une douleur on appelle sa la compassion ? quand pense tu?

Gargantua 20/04/2009 22:14

Quand tu dis que ça veut dire que tu ne constates aucune production de douleur.

Miteny 21/04/2009 12:51


Pourtant la douleur ça existe. Donc c'est produit par quelque chose.

Que constatent les gens sur la production de douleur? On peut se poser cette question (d'accord).


Gargantua 20/04/2009 18:40

Tu as lu quelque chose qui te laisserait supposer que je sois d'accord ?Non, soyons sérieux.Je pense que tu te trompes car tu interprètes mal le fait que tu n'aies pas mal.Tu dis "cela me permet de constater l'insuffisance des corps". C'est ce que tu dis. Ou est la preuve là dedans ? Nulle part. Il n'y a pas de preuve.Juste une (fausse) affirmation. 

Miteny 20/04/2009 18:44


C'est quoi le problème?
Quand je dis que je n'ai pas mal (je me trompe là?)
Quand je dis que ça veut dire que je ne constate aucune production de douleur?


Gargantua 20/04/2009 18:00

"Ce sont les personnes qui ressentent"De quoi tu parles, là ? C'est n'importe quoi, cette phrase !  

Miteny 20/04/2009 18:22


Ce sont les personnes qui ressentent la douleur (et les émotions) (c'était un détail).
 Bon, sinon, alors tu es d'accord?


Gargantua 20/04/2009 16:05

Tu n'as pas mal = tu ne constates aucune production de douleur = tu n'as pas mal = tu ne constates aucune production de douleur...Quelle démonstration !Pendant ce temps, n'importe quel corps frappé ressent de la douleur !Tu ne l'as pas constaté ? Forcément, tu es inaptes à le constater ! 

Miteny 20/04/2009 16:14


Ce sont les personnes qui ressentent (va voir la définition).

"Quelle démonstration !"

Tu es d'accord alors?


Gargantua 20/04/2009 11:16

Ce n'est pas ce que je dis (ou tu ne sais pas lire).Tu peux dire que tu es sûr d'avoir mal. Tu peux le dire autant que tu veux !C'est d'ailleurs la seule chose que tu puisse dire !LA SEULE !Tu ne peux rien déduire de ça concernant la douleur d'autrui !Ta conscience est inadaptée pour évaluer la douleur d'autrui, tu comprends ?C'est comme mesurer la pression atmosphérique avec une clé à molette !Pourquoi tu n'admets pas que ta conscience est inadaptée à mesurer la douleur d'autrui ?

Miteny 20/04/2009 14:23


Mais je ne parle pas de la douleur d'autrui!! C'est dingue, ça, il faut tout le temps répéter la même chose. Je dis que moi je n'ai pas mal.
Je n'ai pas mal= je ne constate aucune production de douleur !


Gargantua 20/04/2009 09:58

ça te donne une certitude... Ta conviction n'est pas une preuve.Tu ne constate aucune production de douleur, forcément : tu es inaptes à le constater.Tu tires des conclusions à partir d'un outil qui ne fonctionne pas ? 

Miteny 20/04/2009 10:34


ça me donne une preuve irréfutable.
Et l'outil que j'utilise (mon constat, ma conscience) fonctionne. Je suis éveillé et j'ai donc le droit de dire que je suis sûr que je n'ai pas mal. Tu veux dire que je n'ai pas le droitd'être sûr
que je n'ai pas mal? (c'est ce que tu dis!!)


phéréïne nike 19/04/2009 23:57

Salut à toi Gargantua!J'espère pour toi que tu as bon apppppétit !!!tiens manges :je te rappelle que la dernière fois qu'on vous a donné des preuves vous nous l'avez clouté, sur une croiX le péquin qui vous a dit la vérité bande de veaux... et je suis désolée mais moi je ne suis pas Lui trop conne surement mais avant de me clouter sur une croiX ou ailleurs je vous aurais tous dévérolé mes petits virus adorés... et je vais me faire une joie de vacciner tous vos descendants... jvm... même vous les véroles sauf que j'ai pas confiance en vous... maintenant démelle le vrai du faux pôvre méca... la vie te salut, et P.AP.A. aussi !!!!! tiens bon petit, tu vois que tu sers à quelque chose. tu m'as permis de commencer à parler, rien que ça cela relève du miracle... hé! je confirme D.I.E.U. existe je l'ai rencontré - il est tout bleu - différent mais rempli d'une chose qu'il imagine - et qui s'appelle pour lui comme pour nous l'A.M.O.U.R celui qui décripte ça je lui paye le champ. mais aux champs Elysée parce que ça fait un bail que je l'attend celui là!!! jvm

Gargantua 19/04/2009 23:22

Bah oui, tu es coincé : la preuve, tu n'argumentes plus, tu radotes !Tu redis, l'absence de douleur est vraiment réelle pour toi.La belle affaire !C'est un fait inexploitable ! Un fait INUTILE !Autant bâtir ta "théorie" sur n'importe que fait, pris au hasard, tu pourras ensuite proclamer qu'il prouve quelque chose...Mais tu n'as absolument pas prouvé que le fait que tu n'aies pas mal puisse prouver quelque chose...Forcément, puisque ça ne peut rien prouver du tout !  

Miteny 20/04/2009 09:33


Si, ça me donne une certitude, celle de ne constater aucune production de douleur, donc de constater l'insuffisance du corps... l'incapacité du corps humain à produire de la douleur.

Si tu ne penses pas qu'il soit possible de prouver aussi facilement l'existence de DIeu, dis tou que tu n'es pas tombé sur n'importe qui...


Gargantua 15/04/2009 22:13

Merci !Mais c'est inutile...Je paris qu'à un moment il va craquer, et il va vouloir repartir du début...Ou alors, il va répéter une de ses phrases favorites."Bon, reprenons. Je viens de me frapper, t'as eu mal ?" Un truc de ce genre.Quand il fait ça, il faut traduire par "merde je suis coincé." !

Miteny 16/04/2009 10:29


Coincé par vous??? Je suppose que c'est une blague..


alain bourrelly 15/04/2009 21:35

Y a du bon dans ce que dit le disciple de Rabelais....

Gargantua 15/04/2009 21:15

Faux !Tu n'as pas constaté que ce corps frappé ne produit aucune douleur !Tu ne l'as absolument pas constaté !Tu as seulement constaté que tu n'avais pas mal !Et tu as interprété  (n'importe comment) le fait que tu n'avais pas mal !

Miteny 16/04/2009 10:28


Je n'ai pas mal: l'absence de douleur est vraiment réel pour moi. C'est ça que tu n'arrives pas à comprendre????


Gargantua 15/04/2009 20:31

Faux, tu te trompes (grossièrement !)Tu constates un fait : "tu n'as pas mal".Tu déduis ensuite "frapper n'importe quel corps ne suffit pas".Et tu déduis très mal, car ton fait ne permet de rien déduire du tout !Tu confonds "un fait" et "une déduction" c'est une erreur primaire ! 

Miteny 15/04/2009 20:33


J'ai clairement constaté ce fait: ce corps frappé n'a produit aucune douleur qui fait mal. J'ai moi même constaté cette incapacité!!

Cette incapacité est un fait!


Gargantua 15/04/2009 19:52

Oui, c'est un fait.C'est comme "une cloche sonne". C'est un fait.

Miteny 15/04/2009 20:00


Je constate un fait: frapper n'importe quel corps ne suffit pas... Merci


gargantua 15/04/2009 12:02

Tu n'as aucun argument.Tu n'as qu'un chose : un fait inutile qui ne débouche sur rien.Ensuite,tu insultes (GROS DEBILE Inquisition etc...)tu dénigrestu ne réponds pas aux questionstu répètes toujours la même chose...Tu es un robot. Tu es programmé pour avoir raison !Vas-y dis-nous que tu as raison !

Miteny 15/04/2009 12:37


"Tu n'as qu'un chose : un fait inutile qui ne débouche sur rien."

Tu confirmes que c'est un fait?


gargantua 15/04/2009 11:49

"Non, puisque j'en déduis l'insuffisance du corps! Pas si inutile que ça apparemment!"Ta déduction ne vaut rien. Tu déduis à partir de n'importe quoi et tu voudrais être convaincant ? 

Miteny 15/04/2009 11:50


J'attends un argument.
Moi j'en ai (des arguments): je constate avec certitude ne pas avoir mal (donc aucune production de douleur).

Il est interdit de réfléchir? T'es catholique intégriste? Inquisition?


Salam 15/04/2009 11:39

"le mitenisme est irréfutable"Tu te déclares prophète et déclare ta religion seule révélation agréée divinement lorsque tu prononces ces paroles.Quelle différence feras-tu alors dans le temps, pour peu que tes propos te survivent, avec la venue d'une exégèse et d'une interprétation mystique de chacunes de tes paroles avec ce qui est advenu avant ta proclamation? As-tu été annoncé par les visionnaires mystiques de l'humanité? Oseras-tu te proclamer messie toi-même? Attendras-tu d'avoir quelques alliés versés dans le double-discours, intéressés égotiquement à la manoeuvre, manifestant une hypocrisie spirituelle au service de leur future glorification par des générations abêties?Qu'auras-tu apporté de nouveau à l'humanité, sur les cendres de ce que tu désire passionnellement voir éradiqué?Dieu n'aime pas les faiseurs de dégâts, ceux qui prétendant innover en religion produisent la corruption du savoir.Reviens donc sur les pas d'Abraham si tu cherches ta place en ce monde.Puisse le Seigneur des Univers t'accorder Sa guidance et Sa miséricorde.Que la paix soit sur toi.

Miteny 15/04/2009 11:44


"Dieu n'aime pas les faiseurs de dégâts, ceux qui prétendant innover en religion produisent la corruption du savoir."
Il n'aime aucune religion alors !

"Tu te déclares prophète et déclare ta religion seule révélation agréée divinement lorsque tu prononces ces paroles."

Non, j'affirme que l'insuffisance du corps est un fait irréfutable scientifiquement.

PS: rien ne prouve qu'Abraham est vraiment existé.


gargantua 15/04/2009 11:35

n'importe quoi.Je ne nie pas, je dis que tu ne peux en tirer AUCUNE CONCLUSION !C'est un fait, que tu dis ! ça te suffit, un fait ?une pierre qui roule aussi, c'est un fait, et après ?Oui, c'est fait que tu n'aies pas mal, un fait INUTILE !

Miteny 15/04/2009 11:42


? Non, puisque j'en déduis l'insuffisance du corps! Pas si inutile que ça apparemment!


Gargantua 15/04/2009 11:25

Ton point de départ est également ton point d'arrivée !Tu ne peux tirer aucune conclusion  en te basant sur le fait que tu n'aies pas mal. AUCUNE CONCLUSION !!ça ne débouche sur rien.ça veut juste dire... que tu n'as pas mal ! 

Miteny 15/04/2009 11:28


C'est un fait. Je n'ai pas mal. Je ne constate aucune production de douleur (sensation douloureuse qui fait très mal).

Pourquoi nier cette évidence? C'est horrible.


Garantua 15/04/2009 10:25

"Juger de l'existence de la douleur? avoir mal ou pas."Faux, tu te trompes. Juger de l'existence de la douleur ? quelqu'un dit avoir mal ou ne pas avoir mal.  Vérification par la statistique : si 99,99% des gens déclarent avoir mal quand on les frappe, il y a 99,98% de chance pour que cela soit vrai. (une petite marge de sécurité !!)Et que donc le corps suffise.Et que donc tu te sois planté. 

Miteny 15/04/2009 10:29



Encore une fois, je ne nie pas la douleur de l'autre. Je dis que moi je n'ai pas mal. Et je suis bien certain à 100% de ne pas avoir mal quand tu te cognes!!

Tu comprends le point de départ ou pas?



Gargantua 15/04/2009 09:55

Erreur.Tu constates que tu n'as pas mal.ça ne veut pas dire que c'est archi faux !Tu es inapte à constater que c'est archi faux !Est-ce que tu comprends que pour mesurer quelque chose, il faut prendre un outil adapté ? Si tu veux, tu peux répondre à cette question. Si tu ne veux, pas je te propose de me dire que je suis UN GROS DEBILE !!

Miteny 15/04/2009 10:13


Je n'ai mal que lorsque mon corps est frappé.
Je suis apte à constater ça.

Juger de l'existence de la douleur? avoir mal ou pas. (je parle de la douleur qui fait mal)


666 15/04/2009 09:55

miteny :""les étoiles tournent dans le ciel la nuit, et quand on regarde a l'horizon, on voit une ligne droite."CONSTAT VRAI (s'ils s'en tenaient là, ce qu'ils disaient est bien VRAI)DEDUCTION FAUSSE (terre plate) faite par des philosophes ratés comme vous. Toi comprendre? "_____moi surtout comprendre que toi, Miteny , n'a pas compris que cette fausse déduction (terre plate) est la meme que celle que tu fais concernant la preuve de l'existence de dieu.Tout comme on pourrait croire que la terre est plate parcqu'on est placé comme centre de l'expérience, on peut aussi constater le viol du principe causal par ton raisonnement.je te l'ai déja dit, le dindon de la farce c'est toi, bouffé par l'erreur de la relativité, einstein.Tu me fais bien rire.Le philosophe raté, c'est toi.pour ma part, je n'a pas la prétention de me dire philosophe.@+

Miteny 15/04/2009 10:11


Pour déduire que la terre est plate, on n'a pas assez d'éléments mais pour la suffisance du corps OUI.
Car la suffisance du corps c'est: n'importe quel corps frappé va produire une vive douleur qui fait très mal!


Gargantua 14/04/2009 20:29

Ouh, le vilain, pris en flagrant délit de malhonnêteté intellectuelle !"ça veut dire que je constate que c'est ARCHI FAUX"est devenu"Je ne peux pas constater que je n'ai pas mal"On fait marche arrière ? 

Miteny 15/04/2009 09:39


"n'importe quel corps frappé" cause suffisante
Je constate que c'est archi faux


alain bourrelly 14/04/2009 17:55

"Toi tu reviens d'une discussion avec mamadomi? J'avais oublié de te prévenir qu'elle ne comprenait rien. "Hou, là ! c'est rien de le dire.... J'en suis fatigué rien que d'y penser....Comme on dit à Marseille : "Y me vient la transpiration" (avé l'assent).

Miteny 14/04/2009 17:57


J'aurais vraiment du te prévenir... Moi je ne lui réponds plus vraiment: elle est complètement débile.

PS: je vois ce que tu veux dire, je vais souvent à Martigues


Gargantua 14/04/2009 16:29

Tiens, la notion de "droit", maintenant, d'où ça sort ? Tu veux brouiller les pistes ? Qui te parles de droit ?Tu fais ce que tu veux !Tu es inapte, c'est tout.N'importe quel corps frappé est nécessaire est suffisant pour que de la douleur apparaisse. Tu es incapable de prouver le contraire !

Miteny 14/04/2009 17:08


Je ne peux pas constater? Qui peut constater? (Je ne peux pas constater que je n'ai pas mal).
Dialogue hallucinant.


Gargantua 14/04/2009 16:06

Tu n'es pas apte à constater.C'est comme si tu essayais de prendre ta température avec un baromètre, tu vois ? Le baromètre, il peut pas.Toi c'est pareil. Tu es inapte à constater. Tu peux dire que c'est ARCHI FAUX, ça n'a aucune valeur.

Miteny 14/04/2009 16:12


Je n'ai pas le droit de constater?? Qui a le droit? Personne?


Gargantua 14/04/2009 16:06

Tu n'es pas apte à constater.C'est comme si tu essayais de prendre ta température avec un baromètre, tu vois ? Le baromètre, il peut pas.Toi c'est pareil. Tu es inapte à constater. Tu peux dire que c'est ARCHI FAUX, ça n'a aucune valeur.

Gargantua 14/04/2009 15:14

Mais je m'en fiche que ce n'est pas ce que tu constates !Et je ne m'étonne pas que l'on ne puisse pas raisonner avec toi !Et je sais faire la différence entre douleur et pas douleur !Tu ne ressens pas la douleur d'autrui, cela n'apporte aucune information sur la douleur d'autrui, absolument aucune !!Tu ne peux tirer aucune conclusion  en te basant sur le fait que tu ne ressente rien. AUCUNE CONCLUSION !C'est comme si tu voulais tirer des conclusions à partir du fait que les briques n'entendent pas les ultra-sons.AUCUNE CONCLUSION !(c'est sans doute pour te rassurer sur ce vide que tu écris toujours CQFD) 

Miteny 14/04/2009 15:40


On ne s'en fout pas. Ce n'est pas ce que je constate donc ça veut dire que je constate que c'est ARCHI FAUX.

N'importe quel corps frappé cause suffisante de la douleur qui fait très mal?

ARCHI FAUX!! (voilà ce que je constate)


Gargantua 14/04/2009 14:52

Mais il n'y a pas de raisonnement !N'importe quel corps frappé est nécessaire et suffisant pour qu'une sensation douloureuse apparaisse. Point.Tu dois être super fier : j'ai recopié ta phrase !

Miteny 14/04/2009 14:58


Mais ce n'est absolument pas ce que je constate. Tu m'étonnes que l'on ne puisse pas raisonner avec vous!!
Vous êtes trop cons pour faire la différence entre douleur et pas douleur! C'est incroyable!


Gargantua 14/04/2009 13:40

Je ne perçois pas la douleur d'autrui.Mais je crois que le corps d'autrui ressent de la douleur s'il est frappé. N'importe quel corps ! OK ? Alors tu es d'accord ?(tu aimes bien demander aux gens s'ils sont d'accords ! En général, ils te disent non, mais après tu fais comme s'ils avaient dit oui !) 

Miteny 14/04/2009 14:20


Non. La personne ressent la douleur si elle est frappée. Oui?

Mais de toute façon c'est hors sujet. Un peu de concentration: tu dois me dire où je me trompe dans mon raisonnement. D'accord?


Garagantua 14/04/2009 13:18

Et lis-aussi sur les miennes, banane, j'ai écris : "Même si moi, je n'ai rien ressenti"C'est le moment d'écrire,"Donc le corps ne suffit pas, j'ai gagné"En général, c'est ce que tu écris quand tu ne sais plus quoi dire ! 

Miteny 14/04/2009 13:22


On est d'accord alors: tu n'as pas mal (alors qu'un corps a été frappé).  ??

Argh.. c'est dur!


garantua 14/04/2009 11:04

Pour savoir si une chose est réelle ou non, personnellement je peux très bien me fier à la perception d'autrui.Je peux faire confiance.Tu perçois de la douleur (pour en revenir à ton thème favori)  et je ne la perçois pas ?Pas de problème, mec, je te fais confiance ! Si je réunis cent personnes autour de moi pour un "test douleur" et que je passe dans les rangs gifler les gens un par un et que je leur demande : "t'as eu mal, là ?"S'ils me disent tous "oui" et bien tu ne sais pas quoi ???J'appellerai ça une expérience scientifique, et j'en conclurai que tous les corps sont capables de ressentir de la douleur.Même si moi, je n'ai rien ressenti.Je considère que le témoignage de cent personnes est supérieur. OK, je ne perçois rien, mais ils me disent qu'ils perçoivent, alors, ça doit exister.

Miteny 14/04/2009 12:14


Mais je nie pas qu'ils ont mal!! TOI SAVOIR LIRE?

Lis sur mes lèvres: je dis que toi tu n'as pas mal. AUcune douleur pour toi!! ARGH....


Gargantua 14/04/2009 10:19

"Mais GROS DEBILE, je ne peux savoir qu'avec ma conscience!!"Bien sûr que non, tu amalgames percevoir et savoir !Et il y a des choses que tu ne perçois pas et qui existent quand-même, eh oui, c'est dur, c'est triste... que veux-tu, tu es peu de chose !Mais si tu as du mal à l'admettre, tu peux au moins te soulager en disant que je suis un GROS CON ! 

Miteny 14/04/2009 10:33


hors sujet.
Je demande comment on sait si une chose est réel?
I faut la constater.
exemple: sais tu s'il y a des habitants autour de Proxima du Centaure (sur une planète habitable)?


Gargantua 14/04/2009 10:12

Chers amis, un nouveau test : Croyez-vous que la non-perception de la douleur d'autrui soit une preuve de l'existence de Dieux ?Vous le croyez ? Non ? Non ?Alors vous êtes un GROS CON ! ou un GROS DEBILE  !CQFD !

Miteny 14/04/2009 10:26


J'aimerais avoir une discussion saine.


Constat d’une personne sur les causes de la douleur (sensation qui fait très mal) :


 


N’importe quel corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?


OU


Son corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?

Comment pouvez vous répondre 1????????????



666 14/04/2009 10:09

l'ultime atome !miteny se décrivant dit :"MOI AMIMOI GENTILMOI AMIMOI GENTILMOI AMITOI COMPRENDRE? "puis, 2 commentaires plus loin , répondant a un détracteur :"
non gros con, je n'ai mal que quand mon corps est frappé "puis un peu plus loin :"VOUS ÊTES CONS OU QUOI???? "puis encore plus loin :"Mais GROS DEBILE,..."Je reviens sur l'erreur passée :Avant, on croyait que la terre était plate et que l'univers tournait autour.constat simple que tous les gens pouvaient faire : les étoiles tournent dans le ciel la nuit, et quand on regarde a l'horizon, on voit une ligne droite.Donc, si l'on s'en tient au constat fait par les gens de cet époque, il était légitime qu'ils pensent que la terre était plate et que l'univers tournait autour d'elle.La science nous a appris le contraire , soit...mais a l'époque, ne s'en tenant qu'a CE QU'ILS CONSTATENT EUX, et EUX SEULS, les gens disaient donc 'la vérité' , miteny .Ils s'en tenaient a leur seul constat.OUI ? (je pose des questions a ta facon ..)

Miteny 14/04/2009 10:24


"les étoiles tournent dans le ciel la nuit, et quand on regarde a l'horizon, on voit une ligne droite."
CONSTAT VRAI (s'ils s'en tenaient là, ce qu'ils disaient est bien VRAI)

DEDUCTION FAUSSE (terre plate) faite par des philosophes ratés comme vous. Toi comprendre?


Stephane 14/04/2009 00:49

D'ailleurs, pour démontrer la tendance aux doubles standards de miteny, je lui ai souligné souvent que l'application extrême qu'il fait du principe causal (je ne perçois pas la conscience et la douleur de l'autre, donc les autres corps ne produisent pas le même effet que le mien) ne lui permettrait même pas normalement d'inclure les autres consciences dans sa démonstration.Parce qu'en science, des constats différents signifient automatiquement des phénomènes différents. Donc, comme les autres consciences ne lui donne pas le même constat que la sienne, il n'a pas le droit (même si cela semble contre-intuitif) de les considérer comme des phénomènes de même nature, et encore moins de leur chercher une cause commune. Depuis quand des scientifiques voudraient chercher des causes similaires à des phénomènes différents. Or, d'un point de vue strictement scientifique (et la démonstration de Miteny se veut à 100% scientifique selon lui), les différentes consciences et les différents ressentis SONT des phénomènes différents (puisque donnant à une personne donnée des constats différents)Bref, si Miteny était constant dans l'importance qu'il accorde à son constat, la seule conscience et les seuls ressentis douloureux dont il aurait le droit de chercher la cause, ce serait les siens uniquement. Ne serait-ce qu'à cette étape, sa démonstration se plante déjà. Mais évidemment, l'utilisation qu'il fait de son constat varie en cours de route, ce qui lui permet d'en déborder quand bon lui semble, chose qu'il nous interdit à nous.

Miteny 14/04/2009 10:21



Constat d’une personne sur les causes de la douleur (sensation qui fait très mal) :


 


N’importe quel corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?


OU


Son corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?

Tu réponds ou pas? (ce qui se conçoit bien s'énonce clairement)



Gargantua 14/04/2009 00:18

"Seule ma conscience me permet d'appréhender le monde. Donc, tout ce qui ne passe pas par le filtre de ma conscience n'existe pas pour moi."C'est effectivement typique d'une pensée égocentrique immature.(Pour moi, ce n'est pas un raisonnement, juste une pensée.) 

Miteny 14/04/2009 09:58


Mais GROS DEBILE, je ne peux savoir qu'avec ma conscience!! Je peux savoir avec la tienne peut-être?


alain bourrelly 13/04/2009 23:59

Fichtre ! Des gens qui comprennent ce que je dis....J'en suis tout ému. Celà existe donc ?J'en ai la preuve : j'écris bien en Français.

Miteny 14/04/2009 10:20


Toi tu reviens d'une discussion avec mamadomi? J'avais oublié de te prévenir qu'elle ne comprenait rien.


Gargantua 13/04/2009 21:42

"Tout ça parce qu'il ne le ressent pas personnellement... Je l'ai déjà dit aussi mais c'est le raisonnement égocentrique d'un enfant de deux ans (shéma corporel incomplet). "Ce qui ne m'est pas personnel n'a pas d'existence réellement prouvable."ABSOLUMENT !C'est exactement ça. 

Miteny 14/04/2009 10:19



Constat d’une personne sur les causes de la douleur (sensation qui fait très mal) :


 


N’importe quel corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?


OU


Son corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?

Vous osez dire que la réponse 1 est la bonne. C'est dingue!



alain bourrelly 13/04/2009 21:29

Oui, c'est assez clair, et assez bizzare de penser ça.Je n'arrive pas à comprendre en quoi c'est surnaturel de ne pas ressentir les sentiments des autres....Chacun a les siens et basta !Le corps produit les sensations dont il a besoin pour sa propre survie (estomac vide = faim). C'est NORMAL.Il se trompe donc quand il dit que le corps ne suffit pas à produire de la douleur. (je lui ai déja dit mais il considére que personne ne dit où il se trompe...).Tout ça parce qu'il ne le ressent pas personnellement... Je l'ai déjà dit aussi mais c'est le raisonnement égocentrique d'un enfant de deux ans (shéma corporel incomplet). "Ce qui ne m'est pas personnel n'a pas d'existence réellement prouvable."Sitant est que l'on puisse parler de raisonnement pour un enfant de deux ans.... Il s'agit en fait de ressenti instantané.

Miteny 14/04/2009 10:19



Constat d’une personne sur les causes de la douleur (sensation qui fait très mal) :


 


N’importe quel corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?


OU


Son corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?

Vous osez dire que la réponse 1 est la bonne. C'est dingue!



Stephane 13/04/2009 18:15

Il applique la causalité d'une façon très extrême. Pour lui, si le corps produit la conscience, tous les corps devraient normalement donner la même expérience consciente. C'est pourquoi, même si tout le monde témoigne de choses semblables quant à leur douleur et leur conscience, il trouve que ce n'est pas assez. Il estime que chaque corps devrait donner le même constat à un même observateur. Donc, pour Miteny, si le corps suffisait, nous devrions normalement nous retrouver avec une situation ou, moi par exemple, j'aurais l'impression d'être connecté à tous les corps à la fois. Bref, ce qu'il dit implique que si le corps suffisait, il n'y aurait qu'une seule vaste conscience provenant de tous les corps à la fois...et pas plusieurs consciences séparées comme c'est justement le cas. Bref, pour lui, chaque exemplaire d'une source qui suffit à produire un phénomène quelconque doit donner le même constat à un même observateur...et pas simplement des constats semblables lorsque différentes personnes comparent ces derniers entre-euxC'est une position assez extrême, mais que je me suis quand même efforcé d'analyser objectivement. Sauf que j'en suis venu à la conclusion que cette façon de vérifier si le principe causal est respecté ou non, lorsque nous sommes nous-mêmes le phénomène produit, ne peut-être la bonne. Elle ne peut être la bonne parce qu'à ce moment, aucune source commune ne pourrait nous produire sans justement violer le principe causal. Et c'est justement ce qui se passe avec l'explication divine de Miteny, comme je lui ai expliqué.

Miteny 14/04/2009 10:18


Délirant.

Constat d’une personne sur les causes de la douleur (sensation qui fait très mal) :


 


N’importe quel corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?


OU


Son corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?



alain bourrelly 13/04/2009 17:23

Il ne veut pas reconnaitre que quand on dit "la douleur survient" on parle de la douleur en tant qu'entité globale et universelle, ce qui est incompatible avec le fait de ne considérer qu'un seul corps d'une part et aussi avec la définition de "douleur" qui par définition existe dans tous les corps humains (sauf pathologie), mais existe individuellement pour chacun et n'est pas transmissible.Chaque corps produit la sienne quoi.C'est évident pour presque tout le monde, c'est ce qui me fait dire qu'il joue à un jeu de cons....

Miteny 14/04/2009 10:00


La douleur est privée. Putain, mais je ne vais pas répéter sans arrêt qu'une personne a le droit de constater!!



gargantua 13/04/2009 17:20

Obakaan, l'objection ne PEUT PAS être prise en compte.Miteny est un robot, il est programmé pour avoir raison.Donc il aura raison, c'est tout. 

Obakaan 13/04/2009 15:12

""Constat de Bob :Douleur survenir quand UN ET UN SEUL corps frappé (une exception)OUI ?""NON ! La première phrase est déjà fausse, donc ça ne présage rien de bon pour la suite de la démonstration...Je dirais plutôt :- La douleur survient dans un corps lorsqu'il est frappé.(PS : Question existentielle : combien de fois une objection doit-elle être postée pour qu'elle soit prise en compte par l'auteur de ce site ?)

Miteny 14/04/2009 09:56


Mais c'est débile que tu dises non! DEBILE!!

T'es même pas assez intelligent pour te rendre compte que Bob n'a mal que quand son corps est frappé!! FAUT VRAIMENT ÊTRE CON!


Alain Bourrelly 13/04/2009 12:43

Autre chose, je l'ai déja dit sous forme de plaisanterie, mais il y a sans doute un fond de vérité :Plusieurs posteurs se connaissent entre eux et avec le boss du site (indices) et tout se passe comme si ils "jouaient aux cons" volontairement, donc, pour faire "craquer" les gens où tout au moins voir jusqu'où ils tiennent.J'ai émis l'hypothése de la plaisanterie de potache, ils font fonctionner un site à plusieurs comme un jeu de rôles.Qui saura ?Moi je viens tant que ça m'amuse. Chacun pour soi.

Miteny 14/04/2009 09:53



Constat d’une personne sur les causes de la douleur (sensation qui fait très mal) :


 


N’importe quel corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?


OU


Son corps frappé, cause nécessaire et suffisante ?

VOUS ÊTES CONS OU QUOI????