Changement de stratégie.

Publié le par Miteny

J’ai décidé une chose : j’arrête de discuter avec les crétins qui ne répondent jamais aux questions : ils ne veulent que nuire, détruire. Ça ne sert à rien. Je préfère maintenant chercher des copains et des copines !
L’incapacité du corps à produire seul la conscience est une évidence (les 3000 Euros pour la première personne capable de détruire mon raisonnement sont toujours valables : mais c’est à vous de venir les chercher en me piégeant…). Pour moi, ceux qui sont capables de comprendre l’insuffisance du corps à partir de l’exemple de la douleur font partie de l’élite (le peuple élu). C’est clair. Ils ont une relation privilégiée avec la Substance… avec Dieu.

Je cherche à rassembler ce peuple élu (et visiblement, ce n’est pas la majorité… c’est bien pour ça qu’il est élu : choisi par Dieu).
Tous ensemble, ouais, ouais !

Tous ensemble, tous ensemble, ouais !
Voyons le côté cool des choses : je peux prétendre être un génie rien qu’avec la différence douleur/pas douleur. Le côté pas cool : je suis tombé dans un monde d’imbéciles complètement abrutis (et même pas par l’alcool en plus !)

PS : 3000 Euros ce n’est visiblement pas assez pour motiver les gens. Avant de passer à dix mille ou vingt mille Euros, il faut que je règle le problème que j’ai avec un avocat véreux qui n’a pas voulu m’aider dans l’organisation du concours « 3000 Euros pour un argument contre l’insuffisance du corps ».

 

Double PS : rappelez-vous. Dès que Michel Onfray entend Miteny, il a tellement peur qu’il s’oublie.

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Certes, mais la méthode existe et fonctionne : la douleur est constatée !
Répondre
O
http://accel6.mettre-put-idata.over-blog.com/0/01/53/88/echelle-evaluation-douleur/echelle-des-visages.jpgEt pourant, ils constatent la douleur, eux !
Répondre
M

Non. Méthode indirecte!!


O
Réponse à cette adressehttp://www.dieuexiste.com/50-comments-29693117.htmlCommentaire n°87Si tu veux bien, on peut continuer notre "discussion" sur ce fil... évite d'insulter par contre, merci...
Répondre
M

Ta douleur n'est pas réelle selon ce que j'observe de la réalité. Je n'y ai pas accès (les médecins seraient contents s'ils avaient accès à la douleur de leurs patients).

CQFD (j'ai gagné)


O
Constater = prouver l'existence d'un fait.Constater ce n'erst pas ressentir un fait.Ce n'est PAS la meme chose
Répondre
M


Selon ce que JE constate (je répète), aucune douleur n'est réelle. Ai-je le droit de constater? Ai-je le droit d'observer la réalité telle qu'elle m'apparaît?



O
"pour moi"ça veut dire "Selon moi"ouça veut dire "qui m'est destiné" ?Fait gaffe, la dernière fois que je t'ai posé la question, tu m'a répondu "Selon moi".....
Répondre
M


selon ce que je constate. C'est tout: Je constate des trucs. Putain, j'ai même pas le droit de décrire la réalité selon ce que je constate!



O
""Donc que j'ai mal ou pas, je dois que je constate une production de douleur.""Exactement. Si autrui te dit qu'il a mal, tu est obligé de constater une production de douleur (chez autrui)Si toi tu as mal, tu constate évidement une production de douleur (chez toi)""La douleur ça ne fait pas mal? ""Si, et cette phrase n'est pas en contradiction avec ce que j'ai marqué plus haut.Constater N'EST PAS synonyme de ressentir.
Répondre
M


ESt-ce que dans les 2 cas, je constate une production de douleur pour moi?



O
Que je sache, on vit dans le même réalité.Définition de la réalité : caractère de ce qui existe réellement. Chose réelle, vérité.(moi avoir vu dico)Or dans cette réalité, une douleur est produite. Moi seul la ressent. Ose me dire qu'elle n'existe pas ? Elle est là, c'est un fait, c'est indubitable. Puisque je te dit "j'ai mal", tu est obligé de constater la douleur car je te dis que moi je la ressent (tu utilise le sens de l'ouïe...)Tout ce que tu ressent est réel, mais tu ne ressent pas tout ce qui est réel. Dans la réalité, y'a un continent qui existe et qui s'appelle l'antarctique. Tu n'y est jamais allé, et pourtant il existe. Tu me dit le contraire ?
Répondre
M

Donc que j'ai mal ou pas, je dois que je constate une production de douleur. La douleur ça ne fait pas mal?

ressentir= constater une douleur ...


O
Que je me frappe et que je te dis "j'ai mal", tu constate quoi ?? La douleur existe ou pas ?
Répondre
M


Tu ne comprends pas de quoi je parle. Dans ma réalité, aucune douleur n'est produite. Dans la tienne oui, mais pas dans la mienne (ressentir=connaître, constater une sensation.. TOI VOIR DICO)



O
On s'intéresse a ce que tu constate, pas à ce que tu ressent...Constater = PROUVER l'existence d'un fait (par exemple par la déduction logique, ou par observation, pas uniquement le ressenti)
Répondre
M

Et je constate que j'ai pas mal, crétin!!

C'est pas possible d'être aussi con. Vas lire l'article "Positivons". Après si tu comprends pas, c'est que t'es vraiment très très con.


O
""Si on te cogne, t'as mal, mais on s'en fout ici!!""Tu te rends compte que tu te fout du seul corps dans lequel apparaît la douleur que tu recherche ??Voila pourquoi ta conclusion est fallatieuse, car tu élimine le résultat que tu recherche d'emblée. Ta constatation est, de fait, fausse.La est ton erreur ! CQFD
Répondre
M

Mais on s'intéresse à ce que je constate (pour l'instant) pas à ce que tu constates.

Est-ce que t'es d'accord pour dire que je constate ne pas avoir mal?? (??!!! )


O
Tout ce que tu ressent est réel, mais tu ne ressent pas tout ce qui est réel.La douleur de l'autre existe, même si tu ne le ressent pas.La douleur de l'autre ne fait pas partie de ce que tu ressent.Ce qui n'empêche en rien le fait que le corps d'autrui produise de la douleur.Définit ce qui est réel.Répond à ces questions :Je me tape, ai-je mal ?J'allume une ampoule, la lumière existe-t-elle ?
Répondre
M

Définition de ressentir: connaître une sensation. C'est à dire qu'elle est réelle pour moi!

Si on te cogne, t'as mal, mais on s'en fout ici!! (combien de fois faut-il que je le répète). Parlons d'abord de ce que je constate moi (ce qui est le sujet). et moi je n'ai pas mal. Tu comprends
ou pas?


O
""OUI : dans le corps frappé.""DONC la douleur EXISTE ""MAIS NON, pas pour moi... Je n'ai pas mal à ce corps frappé (êtes vous complètement idiots?)""Si la douleur existe, elle existe que tu la ressente ou pas... Car tu confond CONSTATER et RESSENTIR. (toujours la meme erreur)Connait tu la différence entre CONSTATER et RESSENTIR ?? C'est si difficile de répondre aux questions qu'on te pose ?
Répondre
M

constater= établir pour réelle. et la douleur de l'autre ne fait pas partie de ma réalité (ce que MOI je constate). Car la douleur est privée. Tu comprendras un jour que la douleur est privée,
personnelle?


M
bibi:"sophismes, syllogismes et autres conjectures...c'est vrai qu'on a la totale de toutes les manipulations de langage, y compris discursive (tu es idiot, abruti etc... donc tu n'es pas validé comme contradicteur)...c'est ce qu'on appelle de la politique, par le raisonnement dit "séducteur" (enfin, si l'on peut dire, hein)...mais qu'est ce qu'on se marre tout de même...un bel exercice de circonspection dont on peut se servir pour appréhender d'un oeil plus vif les discours de nos politiciens par exemple..."miteny:"T'as essayé les neurones de mouton?">> non merci tu en as plus besoin que moi apparemment...au fait tu en es où de ton étude de la greffe de neurone?
Répondre
O
""On parle de ce que je constate: et moi je ne constate pas l'existence d'une douleur car la douleur ça fait mal (et je n'ai pas mal)Il faut quand même parler de la différence énorme entre AVOIR MAL et NE PAS AVOIR MAL! ""Encore la MEME erreur, tu confond constater et ressentirOuvre un dictionnaire :Constater : démontrer l'existence d'un fait.Ressentir : subir un effet, être affecté par.Où t'as vu que c'était la même chose ??......T'as pas mal ? Grand bien te fasse ! La douleur existe-t-elle ? OUI : dans le corps frappé.Il existe différent moyens de constater l'existence de cette douleur, autre que de n'utiliser que tes propres ressentis :- T'as pas mal mais le mec grimace, chiale, pleure, etc... : donc tu CONSTATE la douleur.- T'as pas mal mais le mec hurle : donc tu CONSTATE la douleur.- T'as pas mal mais le mec te dis simplement : j'ai mal : donc tu CONSTATE la douleur.Ch'ais pas, t'as qu'à aller dans un hopital t'occuper de patients qui souffrent. Non seulement tu confrontera vraiment ta thérorie à la pratique, mais en plus tu verra si le corps ne peut pas produire de la douleur...Connait tu la différence entre CONSTATER et RESSENTIR ??
Répondre
M

OUI : dans le corps frappé.
MAIS NON, pas pour moi... Je n'ai pas mal à ce corps frappé (êtes vous complètement idiots?)


A
Oui, mais si tu parles de ce que tu constate à titre personnel(POUR MOI !) tu ne peux le généraliser ensuite.Encore une fois tes phrases sont incomplètes... Si tu acceptais de donner toutes les précisions nécéssaires dans ta démonstration au lieu de l'écrire systématiquement en abrégé avec plein de sous entendus, ce serait quand même à la fois plus scientifique et plus difficile à justifier...J'ai essayé plusieurs fois de l'écrire mais tu refuses. Tu veux du sous entendu et je comprends bien pourquoi...Acceptes-tu de réécrire ta démo en levant toutes les zones d'ombres ?Je ressens au lieu de je constate, la douleur existe POUR MOI au lieu de la douleur existe etc....
Répondre
M

Ce n'est pas une zone d'ombre. J'ai posé plusieurs fois la question: ai-je le droit de constater?
Et DOULEUR POUR MOI=J'AI MAL ........ tu comprends pas?


C
Yo !!!c'est pt'etre de rire en fait que...
Répondre
L
rectification...Combien de fois...en effet...
Répondre
B
...
Répondre
B
@ Miteny...Combien de fois faut -il te mentir pour que tu y vois clair?explddrrrr
Répondre
O
Et bien c'est faux !La douleur existe, mais elle n'est ressentie que par le corps frappé
Répondre
M

On parle de ce que je constate: et moi je ne constate pas l'existence d'une douleur car la douleur ça fait mal (et je n'ai pas mal)

Il faut quand même parler de la différence énorme entre AVOIR MAL et NE PAS AVOIR MAL!


A
Enfin tu le dis !!!!La douleur existe pour moi= je souffre....C'est bel et bien "pour toi !"
Répondre
M


Donc POUR MOI (selon mon constat): la douleur n'existe que quand UN ET UN SEUL CORPS est frappé.

C'est ce que j'arrête pas de répéter.



O
"La douleur existe= il existe au moins une personne qui souffre"Merci !!!!Donc quand tu te frappe, je constate que la douleur existe effectivement, puisqu'il y a au moins une personne qui souffre : TOI""La douleur existe pour moi= je souffre""Phrase ambigüe, car deux sens différents.La douleur existe pour moi = je souffre = C'EST UN RESSENTITLa douleur existe pour moi = la douleur existe SELON MOI = C'EST UN  CONSTATtu nous dit que tu ne veut pas parler de ressentit, mais de l'apparition de la douleur... et bien du doit dire "selon moi" et pas "pour moi"La est ton erreur (encore une fois)
Répondre
M

Je parle du ressenti. Quand est-il réel selon mon constat?


A
Putain là t'es vraiment grave ! Tu t'attaques à des discours sois disant précis sans savoir lire....
Ce que j'ai écrit veut dire que la douleur existe (de par le monde, des gens souffrent, donc elle existe) et que ceci est indépendant de toi.Que tu ais mal ou non, ça n'affecte en rien l'existence effective de la douleur.
Répondre
M

La douleur existe pour quelqu'un. La douleur ne se promène pas dans le vide.

La douleur existe= il existe au moins une personne qui souffre
La douleur existe pour moi= je souffre

YEs?


A
C'est différent d'avoir mal ou de ne pas avoir mal mais c'est indépendant de l'existence effective de la douleur.
Répondre
M

?? ah oui? La douleur ça ne fait pas mal?? (de plus en plus fort). Tu n'as pas compris que je parlais de la douleur qui fait mal?


B
Pour acceder à la Passion, faut avoir du coeur....Veux tu que je t'exprime l'idée "du coeur" ????en  :-)
Répondre
A
Putain les gars, je sais pas ce que vous prenez, mais c'est de la bonne... Vous me donnerez l'adresse à l'occasion ?
Répondre
C
En effet...:-)
Répondre
A
@euxcaca.....boudin......carabistouille.
Répondre
E
Manifestement...Alain est ignorant...donc il se meprend...evidement
Répondre
A
Je comprend bien que tu tienne à ton vocabulaire : c'est justement ça qui embrouille et qui fait tenir ton délire depuis 3 ans....Bob n'a pas mal Ok mais la douleur est elle réelle pour lui là c'est autre chose.... Il ne la ressent pas mais il la reconnait pour l'autre.... Qu'est ce qu'être réel ?Si être réel c'est être ressenti... OKMais c'est encore une définition qui t'es personnelle alors.Le réel c'est ce qui est, qui existe. Quel rapport avec ton ressenti personnel ?
Répondre
M

Tu ne fais pas le rapport entre ne pas avoir mal et ne pas expérimenter de sensation douloureuse?

Moi je fais une énorme différence entre avoir mal et ne pas avoir mal... J'ai tort?


A
Oui, faux parce que (et c'est ce sur quoi on s'était entendu) ton expression est minimaliste.Je t'ai dis ok au regard de toutes les précisions qu'on a fait en amont.En fait, tu "oublies" de préciser certaines choses....Je reprends :Le constat de Bob est personnel.Donc si tu dis tout, Bob constate ne ressentir aucune douleur quand un autre corps que le sien est frappé.Je définis la suffisance du corps comme étant la capacité d'un corps à ressentir la douleur des autres.Donc Bob constate l'insuffisance du corps à ressentir la douleur d'autrui.C'est ce qu'il constate si il est rigoureux. Alors que si tu dis que la douleur ne survient que quand mon corps est frappé, ça veut aussi dire qu'elle ne survient pas chez l'autre.Si, si. Ou alors tu sait pas lire.Or c'est faux, puisque tu reconnais l'existence de la douleur des autres.
Répondre
M

"Bob constate ne ressentir aucune douleur quand un autre corps que le sien est frappé.
Je définis la suffisance du corps comme étant la capacité d'un corps à ressentir la douleur des autres."


Moi j'emploie pas ce vocabulaire. Je tiens à mon vocabulaire. Je dis que lorsque Bob n'a pas mal, aucune douleur n'est réelle pour lui. C'est donc là que je me trompe?

argh (Et téléphone maison, Et téléphone maison,Et téléphone maison ... argh!)


A
Non, si il est rigoureux, Bob constate que si les corps fabriquent de la douleur, lui ne la ressent que si c'est son propre corps qui est stimulé.
Répondre
M


Constat de Bob :


Douleur survenir quand UN ET UN SEUL corps frappé (une exception)

Donc ça être faux ? (vite!  Moi vouloir partir de planète aux abrutis pour aller sur planète aux coquelicots!!!    VITE!!!!)



A
tu te trompes pas.... Tu ne sais pas lire mon post d'avant ?
Répondre
M

Donc Bob est bien sûr de constater que les corps sont incapables de fabriquer de la douleur. C'est bien ce qu'il constate?


A
Oui encore une fois, le corps ne suffit pas à ressentir la douleur des autres...Je te répondrai oui à chaque fois que tu me posera cette question.Et au plus tu me la pose, au plus tu montre que tu ne sais pas justifier la fin.
Répondre
M

moi demander où moi tromper dans mon raisonnement (c'est dur).
Je le remets??

Moi répéter tranquillement :


 


Constat de Bob :


Douleur survenir quand UN ET UN SEUL corps (une exception)


Oui ?


 


Suffisance du corps :


Douleur survenir dès que N’IMPORTE QUEL corps frappé (pas d’exceptions)


Oui ?


 


Constat de Bob très différent de suffisance du corps.


Oui ?


 


Vas-y… réponds.



A
Alizé c'était moi....
Répondre
A
Halte là ! c'est toi qui dit que le corps est incapable de fabriquer de la douleur ! j'ai répéte tes paroles !Tu dis que tous le monde ressent la douleur (elle existe) mais que le corps est incapable de la fabriquer.Et tu justifie ça parce que toi tu ne ressens que la tienne....Bravo, t'es bon pour l'académie des sciences...
Répondre
M


Moi répéter tranquillement :


 


Constat de Bob :


Douleur survenir quand UN ET UN SEUL corps (une exception)


Oui ?


 


Suffisance du corps :


Douleur survenir dès que N’IMPORTE QUEL corps frappé (pas d’exceptions)


Oui ?


 


Constat de Bob très différent de suffisance du corps.


Oui ?


 


Vas-y… réponds.



M
oui Alain, sophismes, syllogismes et autres conjectures...c'est vrai qu'on a la totale de toutes les manipulations de langage, y compris discursive (tu es idiot, abruti etc... donc tu n'es pas validé comme contradicteur)...c'est ce qu'on appelle de la politique, par le raisonnement dit "séducteur" (enfin, si l'on peut dire, hein)...mais qu'est ce qu'on se marre tout de même...un bel exercice de circonspection dont on peut se servir pour appréhender d'un oeil plus vif les discours de nos politiciens par exemple...
Répondre
M

T'as essayé les neurones de mouton?


M
miteny, c'était "what the fuck are ya talkin' about"... dans l'ordre... mais bon...
Répondre
A
C'est vraiment "surnaturel" comme déduction....Tu ressens la douleur, tout le monde ressent des douleurs mais le corps ne la fabrique pas !Et ceci parce que tu ne ressens que la tienne !!!Mais ça te saute pas aux yeux l'ineptie d'un tel raisonnement ? Je suis abasourdi.Si on a besoin d'une définition de sophisme pour un dico de philo je t'engage à proposer ton histoire....
Répondre
M

Le corps ne fabrique pas la douleur? La douleur n'a pas de causes? (aie aie aie aie...)

MOI vraiment tombé sur planète abrutis


A
Ben ouais le corps ne suffit pas mais, c'est aprés qu'on en était, là où tu déduis quelque chose du genre :Puisque le corps ne suffit pas à me faire ressentir la douleur des autres, dieu existe.
Répondre
M


S'il n'y avait que les corps, il n'y aurait pas de douleur puisque les corps sont incapables de la fabriquer.
CQFD



T
ExplddrrrrrDemande à ...Mais...Si le coeur t'en dis...:-)
Répondre
T
Allez...A la limite...si ce n'etait qu'une guerre de principe qui a du coeur...Quel en serait le jeu ?Le sens, la direction, le but...mais surtout...La maniere :-)
Répondre
M

What are you the fuck talking about?


V
"Est tu agé ?"et toi ?hum....evidement
Répondre
A
J'ai confirmé il y a bien longtemps... Tu radotes.... Est tu agé ?
Répondre
M

Et bah, on va p'tet finir par avancer....Forcément que je radote puisque je n'ai qu'un argument !!

"Ce que je constate: la douleur ne survient que lorsqu'un et un seul corps est frappé."

Tout ce blog est basé là dessus, alors forcément je radote !

Bref je constate pas la suffisance du corps (qui dit que la douleur survient dès qu'un corps est frappé.. n'importe lequel)


T
Euh...en fait...Expldrrr
Répondre
V
En effet...:-)
Répondre
M

C'est tout ce qui vous restes? Des blagues à 2 balles?


T
YoL'extralucidité du comic de Mamalilou est dans son temps...ainsi soit -elleeuh...LoL
Répondre
M




A
Ce que tu constate c'est TA réalité. Tu as le droit, mais nous on a le droit de constater que les déductions que tu en tire sont erronnées.Mais qui a le droit ? qui a le droit ? Qui a le droiiiiit, d'faire çaaaaaa !!!!!!!
Répondre
M

Il faut le prouver.
Ce que je constate: la douleur ne survient que lorsqu'un et un seul corps est frappé.

Tu vas finir par confirmer alors?


A
Si tu réduis le champ d'observation, tu modifie artificiellement la réalité.
Répondre
M

Mais non, je cherche simplement à écrire ce que je constate! Je n'ai pas le droit peut-être? Peut-être que je n'ai pas le droit de constater? (qui a ce droit alors?)


A
Oui les corps fabriquent de la douleur puisqu'il ont mal quand on les tape....
Répondre
M

Parlons de ce qu'une personne constate.

De plus, ne pas confondre "de la douleur est produite" et "une personne a mal". ça ne veut pas dire la même chose.