A bicyclette.

Publié le par Miteny

Voici un petit logiciel qui permet de calculer la vitesse d’un cycliste en fonction de sa puissance musculaire (700 Watt c’est pratiquement un cycliste professionnel au sprint et 100 Watt c’est une promenade sportive) et de la puissance de son assistance électrique (et oui c’est un vélo électrique).
L’ensemble vélo+mamadomi pèse 80 kg.

Avec la petite pierre grise, on peut changer la pente de la route. On peut tirer sur les cheveux de mamadomi (la blonde décérébrée) pour faire varier le coefficient cx de pénétration dans l’air (plus cx est faible, plus la résistance de l’air est faible). 

 

 

Je n’avais pas besoin de lire ça pour connaître les équations mais je vous donne quand même une référence.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Puissance_musculaire_humaine_et_bicyclette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je me tue à de dire que ce n'est pas "jouer sur les mots" tu te prétends scientifique, utilise un vocabulaire adapté.Et ne viens pas me dire que douleur et sensation de douleur c'est pareil.
Répondre
M

Bon... Alors on parlait des causes de la sensation de douleur (qui fait très mal aie aie)... Fatiguant!

Que constate Bob? N'importe quel corps frappé cause suffisante?


A
Et donc, tu ne parles pas de LA douleur, mais de la SENSATION de douleur....
Répondre
M

Tu joues sur les mots (fatiguant)


M
la douleur est personnellele corps suffit à la douleur personnelle
Répondre
A
Je ne nies pas. C'est ce que disent les mots que tu emploies qui ne me va pas.Si j'ai mal, ma douleur existe.SI elle existe elle est réelle. Ce qui est réel est réel pour moi ou pour le pape (il y a quelque part en Amazonie une pierre que je n'ai jamais vu, que je ne verrai jamais, je ne constaterai jamais son existence et pourtant elle existe bel et bien).Ce n'est pas son existence qui est à remettre en cause, c'est l'existence d'un ressenti de cette douleur (la mienne) dans ton corps à toi.
Répondre
M

Je ne parle pas de son existence pour au moins une personne, mais de son existence pour moi (la douleur étant personnelle, il faut préciser pour qui elle existe: rien à voir avec la pierre).


A
Tu réponds pas à ma question....Si c'est réel pour moi alors c'est réel.... = ça existe !Si quelque chose existe pour une seule personne alors cette chose existe !L'existence n'a que deux états possibles : oui ou non.Quand tu dis ça existe pour moi, c'est que ça existe (donc pour tous, ce qui existe, existe)Encore une fois, tu reconnais l'existence de la douleur chez les autres donc LA DOULEUR EXISTE. Quand tu dis "la douleur n'est pas réelle" tu te contredis.... CQFD
Répondre
M

Non. Il faut que tu fasses une distinction entre les sensations (qui sont personnelles) et les trucs qui existent pour tout le monde (exemple: le ciel, cette voiture, cette lampe etc...)

Tu nies le fait que la douleur d'une personne n'est accessible/connue que par cette personne?


M
au fait miteny, ton équation...si vélo + mamadomi fait 60kilos, ça veut dire que mamadomi a mangé le vélo...mdr mdr mdret en plus le vélo, il l'a fait maigrir!!! essaie encore...
Répondre
M
la philosophie de la logique...j'adorehéhéhé
Répondre
O
A ce magnifique post d'Alain Bourrelly, je rajouterais :CQFDEn logique, le résultat final est surtout fonction de la définition claire et précise de TOUS les termes de l'énoncé. Celui-ci ne peut être composé que de phrases qui ne souffrent d'aucune ambiguité.Sans cela, aucune démonstration logique ne peut être faite.
Répondre
A
1) La définition du mot réel est sujette à interprétatio. Que veut dire réel POUR MOI ? C'est réel ou pas ? Soit ça existe (c'est réel) soit ça n'existe pas (pas réel). Si ça existe pour quelqu'un, alors ça existe tout court (cf lumiére ampoules : si 3000 ampoules sont éteintes, une seule ampoule allumée suffit pour qu'il y ait production de lumiére). Soit la lumiére existe, soit elle n'existe pas.... La lumiére n'existe pas POUR MOI ne veut rien dire de scientifique... Je ne la vois peut être pas , mais elle existe.La douleur que je ne ressens pas existe quand même. Donc elle est réelle. Ce qui existe est réel.Tout ce que tu peux dire en restant honnête c'est : je ne la ressens pas.Si tu dis qu'elle n'existe pas c'est faux : elle existe. Sauf si tu nies la douleur des autres.Tu peux ne pas vouloir, mais c'est ainsi.
Répondre
M

C'est quoi la réalité? Comment on sait que quelque chose est réelle sans que personne ne la constate?


A
Ne zappe pas ce que j'ai dit... Tu veux qu'on te dise où tu te trompes.tu te trompes quand tu dis :Je constate l'abscence de douleur quand un autre corps est frappé ET Je reconnais l'existance de la douleur chez les autres.(ne me zappe pas le ET s'il te plait...)Les deux propositions sont contradictoires (à cause de la définition du verbe constater), donc leur utilisation avec l'opérateur logique ET donne un résultat faux.
Répondre
M

Non. La douleur n'est pas réelle pour moi (je ne l'expérimente pas ) mais j'admets qu'elle puisse être réelle pour quelqu'un d'autre (mais pas pour moi!! Ok?)

Je vois pas le problème.


T
Explddrrrla surponctuation !!!
Répondre
L
Quand changeront t-ils de disque ?
Répondre
A
Je t'ai déja dit que j'avais accepteé du bout des lévres pour avancer en acceptant une définition bancale du verbe....Ca n'enléve rien à tout le reste du post qui te dis où tu te trompes et pourquoi.Partie que tu as éludé, comme prévu par ledit post 30. Je suis un prédicateur !
Répondre
M

Constater=établir pour réel (la réalité d'un fait).
C'est toi qui l'a dit.

Ai-je le droit de constater?


A
Effectivement, tu comprends rien... Et en plus tu joues au con là. Tu me propose les seules parties qui sont indiscutables en faisant soigneusement l'impasse sur les autres...Et aprés tu nie le fait que tu manipules le "débat".Ce n'est pas aussi net que ça ton erreur (sinon ce serait réglé depuis longtemps).Je dis que la phrase :"Je constate une production de douleur" n'est pas scientifique (voir définition du verbe constater, post 28).La phrase :"Je ne constate aucune production de douleur" encore moins (définition du verbe, + le fait que constater une abscence avec ses propres sens est trés sujet à caution)et tu te trompes en plus quand tu dis :Je constate l'abscence de douleur quand un autre corps est frappé ET Je reconnais l'existance de la douleur chez les autres.(ne me zappe pas le ET s'il te plait...)Les deux propositions sont contradictoires (à cause de la définition du verbe constater), donc leur utilisation avec l'opérateur logique ET donne un résultat faux.Si tu ne le comprends pas, désolé pour toi, mais si tu l'élude, c'est que soit tu nous prends vraiment pour des cons et tu n'y crois pas toi même, soit tu est vraiment allumé et tu refuse de voir la vérité.
Répondre
M

Constater=établir pour réel (la réalité d'un fait).
C'est toi qui l'a dit. De plus il y a longtemps, tu as dit que lorsque j'ai pas mal, j'ai le droit de dire que je ne constate aucune production de douleur?

Il faut que je retrouve le post? Il faut sans arrêt tout recommencer depuis le début?


A
Je copierai 100 fois, je n'aperçoit qu'un "p" au verbe apercevoir....
Répondre
A
Ce ne sont pas des arguments, c'est une description de ce qui se passe... Je CONSTATE la réalité. J'ai le droit ?tu dis :"Le rapport que je fais entre avoir mal et constater une production de douleur, c'est ça?"Je te vois venir....Oui c'est UN PEU ça.A commencer par le verberbe constater qui a deux sens distincts (comme précision scientifique on fait mieux).1)Démontrer la réalité d'un fait.2)S'appercevoir, remarquer que...Si tu l'emploies comme 1) c'est faux, tu ne prouve rien aux autres quand tu ressens.Si c'est 2) ce n'est pas scientifique, tu remarques quelque chose à titre personnel.Ensuite aussi quand tu considére que la preuve de l'existence d'une douleur dépend de ton ressenti alors que par ailleurs tu reconnais l'existence de la douleur chez les autres, donc hors de portée de ton ressenti.C'est contradictoire.Pour commencer, il y a ces deux choses. Il y en a d'autres.
Répondre
M

Comprends rien.
Tu nies l'existence de ma douleur quand je me cogne?
Tu nies que je n'ai mal que quand mon corps est frappé?
Tu nies que la douleur ça fait mal?


A
Si je te dis : là c'est faux !!! Tu vas répondre que je n'ai pas d'arguments.... Le temps que je t'en donne, tu auras écrit un autre article.Si je te donne mes arguments direct, tu vas me dire que je ne réponds pas à ta question....Bravo, c'est....... Imbitable. Avec ça tu donneras toujours l'impression d'avoir raison. (c'est ce qui se passe depuis 3 ans).Mais ça se cantonnera dans ton petit blog anonyme.... Si tu vises plus haut, va falloir dialoguer pour de vrai avec les grandes personnes.
Répondre
M

T'es sérieux là? Mouarf!! tu crois m'avoir donné un seul argument? Lequel?


A
Je t'ai dit quelle phrase était fausse, et pourquoi...Il n'est de pire sourd que celui qui ne veut entendre.
Répondre
M

Le rapport que je fais entre avoir mal et constater une production de douleur, c'est ça?


A
il fallait lire "nuancer" bien sur
Répondre
A
tu n'accepte quasiment que les réponses par oui ou par non ce qui te permet de contrôler le "débat". Si tu lisais vraiment les posts tu ne me répéterais pas 12 fois (encore tout à l'heure) des choses pour lesquelles je t'ai dit être d'accord avec toi.En plus, à cause de tes formulations évasives, et de tes définitions personnelles, on est obligés de nuacer nos propos....
Répondre
M

Je peux savoir quelle phrase est fausse?? tu peux pas me dire: cette phrase est fausse!!

J'essaie pour voir: la Terre est plate. Je me trompe? (ouh là! ... impossible de répondre non?)


A
C'est pourtant la méthode que tu emploies (sauf qu'au lieu de couper la parole tu ne tiens pas compte de l'intégralité du discours).Et le fait d'employer cette méthode ne fait rien pour rendre ton propos crédible.Si il est crédible, pas besoin d'artifice.
Répondre
M

Je demande où je me trompe. Donc j'attends une réponse de la forme: tu trompes quans tu écris telle phrase.. OK? (logique non)


A
Si, j'ai répondu à toutes tes questions, je craque juste un peu parfois quand on a mis deux semaines à se mettre d'accord et tu me ressort la même connerie qu'au début comme si on avait rien dit....Remarque au sujet de tes questions ; j'ai assisté naguére à une conférence où on nous expliquait comment manipuler les gens en les obligeant à répondre par oui ou par non.Démonstration :M : j'ai raison ou j'ai tort ?A : ben je pense plutot que ...M (le coupe) : répond par oui ou par non. J'ai raison ?A : non.M : Tu réponds non sans argument !A : ben c'est à dire que je pense plutot que....M (le coupe) : ne pense pas ! répond à ma question !A : mais j'ai déja répondu !M : et tu n'as pas d'argument !A : Ben si , en fait c'est parce que...M : Hors sujet !Etc, ad lib....Et pour terminer :A : bon, j'arrête alors....M : tu abandonne faute d'arguments, tu reconnais que j'ai raison, j'ai gagné.A : silence désolé.ça rappelle quelque chose à quelqu'un ?
Répondre
M

Ce genre de manipulation marche avec les crétins (et ça marcherait certainement pas avec moi). Mais que vous, vous soyez des crétins est une possibilité facilement envisageable !


M
"Tu es un intégriste obscurantiste odieux: pour moi, t'es comme un islamiste."tu es sûr de ce que tu avances sur ton blog?"Tu traites de fou ceux qui ne sont pas d'accord avec toi. Tu hais la vérité et l'intelligence. "je ne vois pas de lien entre ces deux assertions. on peut être parfaitement sain d'esprit et détester la vérité et l'intelligenceon peut être fou et aimer la vérité et l'intelligence...enfin on peut être sagement fou et très intelligent et être aimé de la vérité...
Répondre
A
Methode Miteny (éprouvée) :Répéter la même évidence en reponse à tout (je me cogne j'ai mal, pas toi), même si ça n'a aucun rapport .Quand on se lasse de répondre, d'essayer de raisonner pour avancer alors que lui reste bloqué sur sa lapalissade qui est cencée tout démontrer, il considére qu'on a perdu .C'est le stade anal (age mental 3 ans) où l'on se replie sur soi même, tout tourne autour de soi, les autres n'existent pas. Notre propre pensée s'auto justifie sans preuves, sans raison autre que l'égocentrisme.En celà, le Areû était bienenu.
Répondre
M

Tu sais réfléchir toi? Tu ne réponds pas aux questions, tu insultes. Tu es un intégriste obscurantiste odieux: pour moi, t'es comme un islamiste. Tu traites de fou ceux qui ne sont pas d'accord
avec toi. Tu hais la vérité et l'intelligence.


N
areû
Répondre
A
Tu es affligeant. Je ne vois plus d'autre mot. Tu en es toujours à croire que ne pas constater un effet prouve que l'effecteur ne suffit pas. Je ne peux pas t'empêcher de croire une telle idiottie : elle est la base de ta vie (ou à la base de ton activité de troll)

J'abandonne l'idée que l'on puisse dialoguer avec toi.
Répondre
M

Lâche. Toujours pas de réponse sur la vérification expérimentale. Tu as perdu.


A
Si tu étais télépathe, tu verrais mes pensées, donc tu dirais que le corps suffit puisque tu pourrais constater tout ce squ'il produit, n'est-ce pas ?

Donc tu es tout petit.

Tu fais de ta non-constatation, de ton infirmité en somme, la preuve que le corps ne porduit pas tout seul, c'est affligeant de bêtise.

Tu es affligeant. Et je suis certain que tu as déjà entendu ça, n'est-ce pas ?
Répondre
M

Si j'étais télépathe, je continuerais à savoir que le corps ne suffit pas... et je croirais aussi en l'existence d'une force qui me permet d'être télépathe.

Alors maintenant intéresse toi aux faits. Alors? Cette vérification expérimentale?


A
Mais si dugenou, les pensées ne sont pas communicables. Tu ne peux les constater. Mais rien ne dit qu'elles créees par plus que le corps.

C'est bien ta démo qui est hautement et stupidement circulaire : je vois que tu commences à le comprendre, car de ce fait te réfuter revient à remplacer ta tautologie par une lapalissade.

Tu es tout petit. Le savais-tu ?
Répondre
M

"Mais rien ne dit qu'elles créees par plus que le corps."
Mais si crétin, puisqu'on le constate!! Pourquoi refuses tu la vérification expérimentale??


A
NNNNNNNNNNNNOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le corps tout seul fait survenir du SUBJECTIF, et toi tu ne le constates pas puisque c'est du subjectif.

Sale troll !! (c'est pas possible autrement, je refuse de penser que tu puisses être aussi con, que quelqu'un puisse être aussi con, tu es forcément un troll...TU ES UN TROLL !!! Tu entends ? Je t'ai démasqué ! YEAH !!!
Répondre
M

Arrête avec ton argument circulaire. Répétez la définition du terme "subjectif" n'apporte rien.


A
Tu ne constates pas le subjectif d'autrui, tu te rends compte, crétin dégénéré, que c'est cela que tu viens nous annoncer tout fiérot ?!

Mais idiot-man, le subjectif d'autrui, tu ne le percevras jamais, par définition, qu'il soit créé par le corps ou pas, sinon, ce ne serait plus du subjectif !!

Alors le jour où tu liras dans les pensées des autres, tu en conclueras que Dieu n'existe pas ?!

C'est incroyable un tel étatlage de stupidité satisfaite !
Répondre
M

Donc je constate bien que frapper ce corps n'a fait survenir aucune douleur. Puisque je ne constate aucune douleur.
Par définition, la douleur est donc un phénomène que le corps est à lui seul incapable de fabriquer. Avoue que t'as perdu. Sois honnête. C'est si dur d'être humble et honnête?


A
Parce que tu te dis ingénieur, et peut-être (ça fait froid dans le dos) l'es-tu vraiment, tu crois connaitre la science. Alors dis-moi donc combien de protocoles scientifiques tu as mis en place, charlot, qu'on rigole !

L'alternative est claire : soit tu es un troll et tu m'as eu ; soit tu es sincère, et tu es le roi des cons.
Répondre
M

Avant de chercher à expliquer les faits, il faut les énoncer correctement. Ce que tu n'arrives pas à faire: tu n'arrives même pas à décrire la réalité correctement.
Tu es navrant de bêtise. Je n'arrive même pas à comprendre comment tu fais pour être stupide (on dirait que tu mets toute ton intelligence à être un abruti.. c'est prodigieux!!!)


A
Non. Encore non. Toujours non. Un corps suffit ne veut pas dire que tu vas constater tout ce qu'il produit. PAs du tout. Cela signifie qu'il n'y a rien d'autre que le corps à l'origine de ce qu'il produit. Qu'il n'est aidé par aucune entité extra-corporelle pour créer, une fois frappé, la douleur.

Arriveras-tu à comprendre que ce n'est pas pareil ???!!!
Répondre
M

Tu n'as pas répondu à ma question (t'es allergique à la science en fait).


A
Il n'y a pas d'argumùent pour dire que le bleu ce n'est pas le sucré, c'est l'évidence qui fait que ces deux notions ne se recouvrent pas.

De même pour le subjectif et l'immatériel. Tu crois que parceque la doukleur est personnelle, elle ne peut être créée par le corps, mais c'est ça ta croyance : ce qui est subjectif devrait donc être autre chose que du simple matériel. Et si moi je pense que le subjectif est une forme de matière ?

Tu n'as prouvé que le subjectif, tu le sais bien et donc tu n'as rien prouvé du tout.

Et tu as perdu dès la première ouverture de tes commentaires, que j'ai relus, et déjà à l'époque, presque 4 ans, tu te rends compte, ta démo était démolie ! PAr le tout premier intervenant.

Donc ton acharnement est clairment pathologique (ou bien manipulateur et on revient au troll).
Répondre
M

Pour vérifier nos théories, il faut les confrontrer à l'expérience scientifique. C'est ça la science, gros mouton.

A. Théorie "un corps suffit".

Selon l'énoncé de la théorie, torturer un corps (n'importe lequel) suffira à produire de la douleur. Tu es d'accord? Faisons l'expérience. Torturons un corps (on va prendre le tien). Oui?


A
Si tu comprenais Miteny, tu aurais un vrai cerveau, et pas des pistons et des rouages qui tournent en rond.

Non, tu ne comprends pas.

Tu crois que le subjectif prouve l'immatériel et ce n'est qu'une croyance, rien de plus. Tu es au fond au même point que les idéalistes d'il y a plusieurs siècles. La pensée est personnelle, impalpable, incommunicable, alors ce ne peut pas être dela matière. Tu es pitoyable. Et tu mérites bien le terme de retardé puisque tu as 247 ans de retard !
Répondre
M

Aucun argument, que des insultes. Tu as perdu, c'est clair.


M
"Mais quelles bonnes raisons?
Si tu en avais eu une, tu l'aurais écrite ici. Or tu ne l'as pas fait. CQFD"

J'en ai écris des tonnes sur mes centaines d'interventions. Si tu ne le vois pas, c'est grave, et ça confirme ce que je disais :

"même si (visiblement) tu n'arrives pas à les comprendre (mais que tu n'arrives pas à les comprendre ne les rend pas nécessairement moins bonnes, sinon il faudrait admettre que la mécanique quantique c'est de la fumisterie parce que la plupart des gens n'y comprenne rien...)."

Tu comprends TOUT à la mécanique quantique ?
Répondre
M

Mais j'ai compris toutes tes interventions. Et aussi surtout que tu n'avais plus d'arguments.


J
@Ephemere59
"Après trois mois de débats stériles avec toi je n'ai plus envie de me casser la tête."

-------

As-tu essayé seulement de comprendre un instant ou bien as-tu brandi tout de suite ta bannière du "ça ne peut pas être vrai sinon ça se saurait" ?

Prends 10 minutes de ton précieux temps et essaie de comprendre la démonstration de Miteny, je te mets au défi de le faire et n'aie pas peur tu ne tomberas pas dans une secte sans espoir de retour.

Par contre ça prends du courage d'essayer...
Répondre
M

Il y a tout de même un risque de tomber dans la secte des gens qui ont un cerveau.


E
Ah Miteny le grand seigneur qui s'afflige noblement de la bêtise de ses bas concitoyens... J'en vomirais presque. Va donc raconter tes salades à quelqu'un d'autre. Après trois mois de débats stériles avec toi je n'ai plus envie de me casser la tête. Tu ne rends pas compte à quel point tu est buté !!!! Tu pars du principe que tu as raison sous tous rapports ! Comment voudrais-tu alors que l'on réussisse à te prouver que tu as tort ?!
Répondre
M

Elle est bonne celle là!! C'est à vous de trouver où je me trompe. Si je savais où je me trompe, je ne vous demanderais rien!
Je répète? MOI, Je ne constate aucune production de douleur quand tu te cognes. Ok?


E
ok, j'admets que tu as raison. Ca y est, l'humanité est sauvée ?
N'importe quoi ! Va donc exposer ta théorie illogique à ceux que ça intéresse. MOI, je ne crois pas que tu sois un menteur. Je crois au contraire que tu es convaincu de ce que tu avances et ça me fait bien plus peur.
Répondre
M

Ah bon? La vérité est dangereuse. Quant au mensonge, c'est bien. C'est ça? Je le savais tu commencerais à mentir. C'est moche et triste.


E
Charmant. Miteny, tu sais que je suis une femme. Mais savais-tu que mes cheveux étaient blonds ?
...
Tu t'enfonces, là, mon vieux ! Tu t'enfonces... Stéréotypes + misogynie = pas grand chose de constructif.
Sinon cette animation est plutôt sympa, quoique sans grand rapport avec le débat. Une nouvelle fois, je remarque ton talent pour détourner tout ce qui passe afin d'insulter ceux qui te contredisent. Un animation innocente servant à calculer la vitesse d'un cycliste, une touche de Miteny, et on obtient une insulte gratuite ! Trop fort !
Je remarque d'ailleurs que, avec la même subtilité, tu te places en arrière-plan comme le héros de l'esprit et de la vérité. Ouh là... je me demande bien ce que ça symbolise ??
Enfin bref, rien de nouveau sous le soleil... Le jour ou tu arrêteras définitivement ces insultes puériles et blessantes, ça, ce sera un progrès pour l'humanité. En attendant, tu es censé être le messager de Dieu (dieu d'amour, je le rappelle en passant.)et pourtant tu ne provoques que discorde et insultes, venant de nous aussi bien que de toi (surtout de toi.)
En bref : affligeant.
Répondre
M

Quand vous arrêterez de mentir aussi grossièrement (cf. différence douleur/pas douleur), ça sera un gros progrès pour l'humanité. Donc je ne suis pas affligeant et vous, vous refusez de sauver
l'humanité juste par orgeuil personnel. C'est bien plus puéril (et dangereux).


D
Cool ce logiciel, et ça sert à... ?

Au moins, quand je connaitrai ma puissance musculaire et l'inclinaison de la route que je parcours, je pourrais savoir à quel vitesse je vais... En considérant que je prend un sac à dos pour atteindre les 80 kg pile (je suis pas bien costaud)... Ou sinon je vais devoir allégé mon vélo...


"J'ai oublié de dire qu'en dessous de 1.5 km/h, on considère qu'il descend de son vélo."

Sans oublier que s'il roule à 0,4 km/h, il risque fortement de tomber de sont vélo de toute façon ^^
Répondre
M

Comme ça tu sais à quelle vitesse tu iras quand tu auras ton vélo électrique (lesquels auront remplacé les voitures). 80kg.. c'est avec le vélo (électrique donc)


G
y'a quand même un pb de limite. Au minimum, on est à 0.4 km/ h et au max à 122 km/h. Or, si la limite positive dépend de la pente, la limite de 0.4 km me parait un peu haute. Ou alors, tu as inventé l'énergie perpétuelle ;)

Sinon, c'est beau.. je comprends mieux pourquoi tu rates des dates de renvoi de dossier maintenant ;) Tu es absorbé par Flash !

Sinon, ca fonctionne aussi pour un tandem ?
Répondre
M

J'ai oublié de dire qu'en dessous de 1.5 km/h, on considère qu'il descend de son vélo. Mais je n'ai pas fait l'animation du mec qui descend de son vélo... désolé.


M
Comme d'habitude, animation flash assez géniale (plus que d'habitude même) ! Quel dommage que tu ne fasses pas preuve d'un semblable talent lorsqu'il s'agit de raisonner sur des questions philosophiques ! :-( Dommage aussi que tu te crois toujours obligé d'insulter l'intelligence ou l'honnêteté de tes contradicteurs. Quand admettras-tu enfin que si on n'est pas convaincu par ta "démonstration", c'est peut-être qu'on n'a des bonnes raisons, même si (visiblement) tu n'arrives pas à les comprendre (mais que tu n'arrives pas à les comprendre ne les rend pas nécessairement moins bonnes, sinon il faudrait admettre que la mécanique quantique c'est de la fumisterie parce que la plupart des gens n'y comprenne rien...).
Répondre
M

Mais quelles bonnes raisons?
Si tu en avais eu une, tu l'aurais écrite ici. Or tu ne l'as pas fait. CQFD


G
Inutile d' essayer de foudroyer la blonde avec l'éclair en lui mettant juste au-dessus de la tête, ça ne marche pas, j'ai essayé.
Répondre
M

Mais on peut lui tirer les cheveux: c'est une consolation. Moi j'imagine que c'est mamadomi et ça me donne l'impression de tirer les cheveux de la connerie humaine.