Qu'auriez vous fait face à Isaac Newton?

Publié le par Miteny

Il a démontré l’existence du champ gravitationnel avec une expérience tout simple : en lâchant une pomme. Il lui a fallu donc admettre l’existence d’un « champ », de « quelque chose » qui est partout et qui relie tous les objets matériels entre eux (ce qui fait qu’ils s’attirent). Il lui a fallu donc remettre en cause toute sa représentation traditionnelle (n’existe que ce qu’on voit... c’est la théorie d’Eni… c’est ce que disent tous les cons) pour admettre l’existence de quelque chose qui reliait les choses entre elles… et qui ne se voyait pas !

Une révolution pour l’époque. Moi je suis exactement comme Newton : EXACTEMENT. Il n’y aucune différence.

Je démontre l’existence d’une espèce de « champ » universel à partir d’une expérience très simple (même si ce champ n’est pas du tout de même nature : rien à voir avec le champ gravitationnel). Moi je répète tout le temps : avez-vous mal quand je me cogne ? Lui aurait répété tout le temps : qu’est-ce que se passe quand on lâche une pomme ?

Ainsi, si on se demande ce que vous auriez fait face à Isaac Newton, il n’y a pas besoin de se creuser trop la tête pour avoir la réponse : s’il avait fait un blog, vous auriez trouvé sa théorie stupide… forcément ! (puisque c’est nouveau et que les gens de votre espèce croient toujours que tout a déjà été découvert : que ce soit il y a 4000 ans, il y a 2000 ans, il y a 400 ans ou maintenant, c’est la même chose. Comme vous n’êtes pas des inventeurs, ni des génies (mais des vrais cons), les gens de votre espèce ne peuvent même pas imaginer qu’on puisse trouver quelque chose de nouveau !). AH les abrutis, les abrutis !!!

 

PS : vous parlez au Newton du XXIème siècle… vous vous rendez compte de la chance que vous avez ? Au 17ième siècle, personne n’avait eu l’idée du champ gravitationnel. Pourtant aujourd’hui, c’est une évidence pour tout le monde. Ce sera pareil pour la non suffisance du corps (et l’Histoire retiendra de vous que vous étiez des gros crétins).

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 19/08/2011 21:15



Bonjour,


 


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.


 


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


 


La Page No-4, THÉOREMES DE L'ESPRIT ET AMOUR DIVIN..


 


Cordialement


 


Clovis Simard



engine 08/08/2009 18:07

toi tu crois en Dieu, et en la conscience qui intervient pour la production de douleur car le corps serait insuffisant. Donc tu veux expliquer par l'intervention divine ce que tu n'arrives pas à expliquer scientifiquement, la conscience. Donc tu penses que la science est à son niveau le plus élevée, qu'on a tout découvert, c'est toi qui penses ça, et oui ce n'est que toi (et sûrement d'autres aussi lol). alors ne nous fait pas passer pour ce que tu es. Les gens n'ont pas cru newton car ils étaient conditionnés dans la religion; toi tu nous montres quelque chose de religieux, alors ça va bien hein

alain bourrelly 14/02/2009 01:23

Ouais !!! trés fort !!! C'est presque impossible de ne pas répondre à tes articles et à tes coms...
Je te salue respectueusement, donc, ô toi le Nouvel Isaac Newton !!!
Ouaaaaahhhhhh, ah ah ah ah ah ah ah !!!!
Celle là elle a pas fini de me faire rigoler !!! Je vais me coucher, tiens, sur ces bonnes paroles, et je pense que dans le lit je vais y repenser et rigoler tout seul, ma femme va pas comprendre.
Tu devrais carrément monter un one man show avec participation du public : la marrade totale.

Manao 08/02/2009 22:20

Serait-ce cette anecdote qui a amené à inscrire ce nombre comme combinaison gagnante pour machines à sous?

666 08/02/2009 13:38

je sais que ca te dépasse, grosse mite , mais si dieu est le verbe, saches que ce que tu dis n'a aucune importance : dieu existe, puisque tu es en train de l'employer pour tenter de facon pitoyable d'imposer ta vision des choses.

j'en reviens donc a mon 777, puisque moi aussi, j'utilise le verbe pour étaler mes petites idées.

qu'est ce que ce chiffre : 777 ?
si tu le lis, c'est a dire que tu le décris, tu y vois trois '7'.
donc décrire '777' correspond a dire : c'est trois '7'.
donc, c'est trois sept , donc c'est 37.
mais comme tu n'as capté que ta petite version egocentrique de la revelation divine, et parceque de ce fait, tu occulte de grandes parties de ce qui est contenu dans un texte (la bible) dont tu te prétends 'spécialiste' , je ne m'étalerai pas avec toi sur le texte premier de ce recueil, et sur le fait que l'homme primordial, adam, nommait ce que dieu lui présentait, avant d'etre chassé du paradis.

@ bientot blaireau. je n'écris pas ici pour un futur cocainomane alcoolique comme toi, mais pour les autres, qui s'ennuient de lire tes billets aussi creux que ton raisonnement.

Miteny 09/02/2009 11:01


mouarf!!!
complètement débile.. 3 fois sept... tu veux pas nous faire tous les nombres premiers entre 0 et 1000? ça me fait penser à ce drogué de pascal vieillard..


666 07/02/2009 18:11

n'évoque pas ton futur !

666 06/02/2009 17:38

récréation !

je m'appelle 666, mais je vais parler de 777

saviez vous que 777 divisé par 37 vaut 21 ?
et 21, c'est 3x7

donc, on peut écrire que :
777 / 37 = 3x7

je vous laisse cogiter le verbe .

Miteny 06/02/2009 17:48


Un cocainoman alcoolique probablement


Marc 27/01/2009 09:03

Avec ta pomme de Newton tu fais plus BD Gotlib qu'historien epistémologique.

Quel preuve de la pomme, et si c'était un gland ! ?

;o)

Marc

mamalilou 21/01/2009 03:50

@666
je trouve ça génial aussi et particulièrement :"puisque le "Tout" doit s'observer pour ne pas etre 'rien', pourquoi n'aurait il pas décidé de 'faire le vide' en lui meme, afin de se permettre d'exister, en s'observant lui meme?"

mais aussi ton topo sur l'information
c'est juste excellent
yeah (non je ne fume pas d'herbe magique non plus)

Miteny 21/01/2009 10:38


droguée


666 18/01/2009 19:45

@eni

j'oubliais un truc important a mes yeux, a propos de notre discussion :
le language, c'est a dire 'le verbe', n'a de sens que si l'on possède une référence commune.
Nommer , c'est attribuer un nom a une chose qu'on a observé.
donc le language 'intelligible' d'une catégorie d'etres correspond a leur referentiel (a ce que qu'il peuvent observer) : il y'a 'socle commun' dans le vécu et l'experience sensitive de la vie.
ca ramène aussi a l'histoire de la genèse :
Dieu ayant fini la création, il crée adam, comme sa ressemblance, et lui demande de nommer tout ce qu'il (dieu) a faconné dans le monde.

Donc dieu (qui est le verbe) a tout créé, puis a fini par créer l'homme a son image et lui demande d'utiliser le verbe (qui est dieu lui meme) pour nommer tout ce qu'il voit.

Admettant que le verbe, c'est de l'information ( car , au final, c'est uniquement ca : de l'information, qui a un sens quand on connait sont référentiel), la genèse nous dit que l'univers entier a pour source l'information, et que l'homme, fait a son image, est en train de le décoder (le 'nommer').
je trouve ca troublant, quand on pense aux avancées philosophiques que nous apporte la physique quantique , laquelle nous dit qu'in fine, tout se résume a de l'information, aux echelles de planck.

perso, je trouve ca génial !

666 18/01/2009 19:25

@eni

ca en fait une de plus, il y'en a des masses :) ; mais j'avais oublié qu'on pouvait discuter sans tomber dans les insultes , depuis que je traine sur le blog de ce paranoiaque héhé, et rien que pour ca, je te dis 'merci' !

Eni 18/01/2009 11:26

@666
Ouai c'est très intéressant comme théorie, je te remercie de m'avoir un peu plus ouvert l'esprit...

666 18/01/2009 08:17

@eni : ouaip, c'est dingue !

ben en fait,si 'une chose' etait 'le grand tout', alors elle serait "LA vérité" : le savoir absolu, sur la "totalité" des possibles.

mais dans ce cas la, il lui manquerait tout de meme une chose , une inconnue , a savoir 'qui elle est', puisque, comme on en parlais précédement, il faut un observant et un observé pour qu'il y'ait 'un nom' donné a quelque chose ( que se soit un nom, une expression mathématique ,etc).
hors si cette chose est 'le tout', alors il n'y a plus rien pour l'observer, et donc, il n'y a plus rien d'objectif pour la nommer.
donc cette chose, qui est 'tout' deviendrait néant si rien n'est la pour l'observer.
En fait, on ne peut comprendre la totalité d'un systeme (c.a.d entierement le définir, mathématiquement, physiquement, verbalement etc..), et donc le comprendre a 100% QUE si l'on en est extrait : il faut etre hors du repère (referentiel) du systeme pour en capter toute l'essence , donc en quelque sorte 'au dessus'.
c'est pour ca que la théorie du 'tsimtsoum' me plait bien.
puisque le "Tout" doit s'observer pour ne pas etre 'rien', pourquoi n'aurait il pas décidé de 'faire le vide' en lui meme, afin de se permettre d'exister, en s'observant lui meme?

(je ne fume pas de beuh, juré!)

Eni 17/01/2009 21:15

@666
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris, mais je suis d'accord: le rien est déjà quelque chose, c'est le minimum. Par contre, ici l'obersvant c'est nous, donc je vois pas le problème avec le truc de se nommer soi même.
Mais c'est drôle, dès qu'on parle d'autre chose que du sujet de Miteny, ça devient intéressant.

666 17/01/2009 20:46

@eni : pour la critique débile, je parlais bien sur de la poire qui sert de webmaster a ce site.

pour notre 'sujet', justement, l'esprit , le verbe , c'est déja quelque chose :
c'est la tout le truc hallucinant a mon avis.
je veux dire que pour donner un nom a quelque chose, il faut déja 'etre', cad qu'il faut un intellect , et une chose a nommer, au minimum.
hors si "1" est quelque chose, d'entier, de complet (cad , 'le tout') , alors comment peut il se nommer lui meme ?
il doit y avoir un observé, et un observant pour faire ça.
c'est la raison de la théorie du 'tsimtsoum' de la kabbale juive, dailleur (l'idée de dieu s'etant retiré d'un 'zone' de lui meme) .

Eni 17/01/2009 18:51

Les origines de la connerie de Miteny (faites gaffe, sur ce site il gagne du fric pour chaque visiteur, alors n'abusez pas): http://fils-du-toutpuissant.over-blog.com/

Miteny 19/01/2009 14:46


Quel argent?? C'est quoi ce blog? ah oui... J'ai l'impression que c'est le blog dont j'ai oublié le mot de passe... sacrebleu!!


Eni 17/01/2009 18:43

@666
Ah ok je vois ce que tu veux dire. Mais l'esprit, le verbe, dieu, c'est pas rien, c'est déjà quelque chose de pus que rien.
Par contre je me souviens pas avoir critiqué tes propos, alors je vois pas pourquoi tu me demande de prouver que c'est débile.

666 17/01/2009 16:44

Eni, tu dis :
"@666
Désolé, mais pour moi rien c'est rien. Le néant. Si y a rien, alors il n'y a même pas de dieu. C'est pour ça que ce n'est pas possible qu'il y est un commencement, puisque ça implique qu'il n'y est rien avant."

Ce que je veux dire, c'est que nommer 'rien', c'est déja lui donner un corps et une existence.
je dis ça en référence a dieu = le verbe = l'esprit.
Je soutiens que 'rien' est déja quelque chose.
alors si c'est débile, j'attends la démonstration de la débilité de mon propos .

Eni 17/01/2009 15:43

Miteny est-ce que t'es rémunéré pour chaque visiteur qui te visite?

Marcellin a enfin compris 17/01/2009 09:20

Ne nourrissez pas le troll : il n'a jamais tort, vous êtes toujours cons, il n'y a pas d'autre sortie.

Miteny 19/01/2009 11:50


La conscience est personnelle. Et oui! Tu laisses tomber parce que ton dernier argument était vraiment débile (à savoir "mon corps" ce n'est pas du singulier).


Eni 16/01/2009 20:01

"Même si ce que tu dis est un peu stupide, ça l'est beaucoup moins que ce que dit 666."

C'est bien de me dire que c'est stupide, encore faut-il me le prouver... Sinon autant fermer ta gueule et continuer de débattre sur ton sujet de merde.

Cartman 16/01/2009 19:55

Ne nourrissez pas le troll !!
Don't feed the troll !!
Füttert nicht die Trolle !!
Non date da mangiare ai troll !!
No pienso el troll !!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet_et_Usenet)

Ephemere59 16/01/2009 19:29

"la douleur ne peut venir que d'un et un seul corps frappé." c'est ce que tu dis.
Bon je sais que Marcellin & Co te l'ont répété à n'en plus finir, mais je tente quand même ma chance :
Quand tu dis cette phrase, ça signifie : la douleur ne peut venir que d'un seul corps = la douleur ne peut être produite que par un seul corps = un seul corps sur Terre produit de la douleur.

Mais c'est faux ça !!! Tous les corps sur Terre produisent de la douleur !!! En revanche, JE ne ressens que la douleur d'un seul corps sur Terre, le mien. Y a une sacrée différence entre les deux phrases tout de même !

Miteny 16/01/2009 19:43


Je parle de ce que je constate. Tu n'as pas l'air de comprendre le verbe "produire". Si la douleur est produite, la douleur est là réelle. Donc j'ai le droit de dire que la douleur ne peut venir
que d'un seul corps puisque c'est ce que je constate. Je n'ai pas le droit d'écrire ce que je constate?


Eni 16/01/2009 19:28

@666
Désolé, mais pour moi rien c'est rien. Le néant. Si y a rien, alors il n'y a même pas de dieu. C'est pour ça que ce n'est pas possible qu'il y est un commencement, puisque ça implique qu'il n'y est rien avant.

A partir du moment ou on dit que dieu a créé le monde, alors on doit soit chercher une origine à dieu. Même si on la trouve, ce ne sera pas l'origine du monde car soit il n'y avait rien avant dieu (et selon un point de vue rationnel, alors dieu n'a pas pu se mettre à exister tout seul), soit on dit que quelque chose a créé dieu, et on repart de plus belle pour trouver les origines de cette chose.

C'est pour cela que les croyants soutiennent que dieu est éternel, pour pouvoir le poser comme créateur, sans avoir à le considérer comme créature.
Moi, je dit que c'est l'univers qui est éternel, et alors on se rend compte que le débat sur l'origine n'est qu'un débat sur l'existence de dieu. Ceux qui ne croient pas en dieu croient que l'univers est infini, ceux qui y croient croient que dieu est infini.

L'argument de la création selon lequel l'univers n'a pas pu se faire seul n'est pas valable.

Après, chacun donne un sens à ce qu'il considère comme dieu. POur la majorité des gens, c'est un être au moins intelligent et tout-puissant(même si c'est impossible).

Personnellement, je ne croit qu'à un enchainement logique et mathématique des évènement. Pour moi, l'histoire est déjà toute tracée, tout en restant imprévisible. Pour moi, le hasard est dieu.

Miteny 16/01/2009 19:36


Même si ce que tu dis est un peu stupide, ça l'est beaucoup moins que ce que dit 666.

http://www.dieuexiste.com/article-2272019.html


666 16/01/2009 19:09

@eni

la kabbale juive (un rabbin dont je ne me rapelle plus l e nom, en fait..) a présenté dieu comme étant celui qui s'est retiré, d'ou le nom 'shaddai' = 'ca suffit' , celui qui aurait laissé en lui un vide.
donc dans cette vue, dieu est 'le tout', et l'univers est l'endroit ou 'le tout' c'est retiré , ce qui va dans la direction que tu exposait , a savoir qu'il y'aurait avant 'le tout', plutot que rien.
mais je trouve que cette proposition n'élimine pas le probleme de l'origine.
comme tu le dis , 'tout' c'est quelque chose, mais 'rien', c'est aussi une chose,
donc, si Dieu est l'une ou l'autre, ou les deux, d'ou vient il (puisqu'il est 'une chose' et non plus 'rien') ?

Miteny 16/01/2009 19:29


ça a un sens ce que tu dis? C'est une blague... Un tel débile imbu de sa personne, c'est révoltant.


666 16/01/2009 19:02

c'est bien ce que je disait, y'a qu'a lire ton commentaire.
tout dabord je parle a eni et non a toi : première vexation pour ton ego.
ensuite, 'quel con!' : marque la profondeur de ton amour pour autrui, ainsi que toute l'estime que tu as pour nous autres.
on continue avec , "j'ordonne rien du tout abruti, je demande où je me trompe" , qui est bel et bien un ordre : tu veux qu'on te dise ou tu te trompes.

je vais te rendre ton amour , en concentré :

met toi un bon saucisson dans le cul, ca te fera du bien , CONNARD ! {ca rime bien avec ton nom de famille, dailleurs }
Sebastien H.....d , un vilain connard.

@+

Miteny 16/01/2009 19:30


Ce site n'est pas là pour que tu puisses débiter tes âneries (que tu crois extrêmement profondes en plus.... non mais quel con!)


Eni 16/01/2009 18:32

@666

"si l'univers a toujours existé, alors c'est lui dieu"
Si ta définition de dieu est juste: c'est quelque chose d'éternel, alors oui, c'est dieu en quelque sorte, même si dieu je le conçois plus comme un être intelligent, plutôt qu'un simple espace...
La théorie du Big Bang ne prétend pas expliquer comment tout a commencé... c'est juste le point le plus loin de le passé dont nous avons des traces. Rien ne dit qu'il n'y avait rien avant. c'est une simple étape, qui explique en partie l'organisation de l'univers.

La raison pour laquelle j'en ai marre de ces gens, c'est que dans leur furie anti-athées il produisent des arguments facilement réfutables. Mais tu as raison, je devrais garder mes sentiments pour moi, de peur de ressembler à ce pas doué de Miteny.

Cartman 16/01/2009 18:02

Je t'ai référencé içi :
http://www.trollsvelus.fr

Je pense qu'il vont venir faire une audit et qu'ils vont te mettre des étoiles. Ca te ferra un peu de pub. cool, non???

En attendant :

Ne nourrissez pas le troll !!
Don't feed the troll !!
Füttert nicht die Trolle !!
Non date da mangiare ai troll !!
No pienso el troll !!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet_et_Usenet)

Cartman 16/01/2009 17:51

Ne nourrissez pas le troll !!
Don't feed the troll !!
Füttert nicht die Trolle !!
Non date da mangiare ai troll !!
No pienso el troll !!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet_et_Usenet)

Miteny 16/01/2009 17:55


Bientôt Cartman dira: tuez le, il dit la vérité!


Marcellin-Bozon 16/01/2009 17:47

"mon corps" c'est singulier ou pluriel?

AhAhAh, je ne rentrerai plus dans ton jeu, vilain Troll, je ne te nourrirai plus !

(Sinon, t'as perdu !)

Miteny 16/01/2009 17:49


Tu ne réponds pas. J'ai gagné!


Cartman 16/01/2009 17:44

DONT FEED THE TROLL !!!!!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet_et_Usenet)

Miteny 16/01/2009 17:48


C'est la preuve que mes arguments sont percutants. Il suffirait de me dire où je me trompe (MArcellin l'a fait en affirmant que mon corps n'était pas un seul corps... le juge appréciera) pour
gagner 3000 Euros.

Et pourtant on vous conseille de fuir... J'ai gagné!!


Cartman 16/01/2009 17:36

@Bozon
Le fait que ce soit chez lui est l'atout suprême de Miteny. Il est le maître de ce blog. Personne ne pourra le bannir ou le virer (comme cela pourrait lui arriver s'il alimentait la même polémique sur le forum ou le blog d'un autre).
Miteny aime le contrôle. Ici il est chez lui, il a le power.
Et nous, pauvres cons naifs, on rentre dans son jeu, étant persuadés au départ qu'une réelle discussion, qu'un réel echange est possible...

DONT FEED THE TROLL !!!!!

Miteny 16/01/2009 17:38



Le but de cet abruti est de vous faire croire qu'il ne faut pas discuter. Il dit ça parce qu'il hait la vérité. Car la vérité libère et il veut que vous soyez les esclaves de la connerie
toute votre vie.



Bozon 16/01/2009 17:30

Mais quel est l'intérêt du troll Miteny, puisqu'il fout lamerde, "chez lui" ?

Marcellin 16/01/2009 17:29

Non, c'est faux, tu n'as mal que quand ton corps est frappé. Si tu dis "un seul corps", cela peut vouloir dire un autre que le tien, du moment qu'il n'y en ait qu'un.

Tu comprends ou ça va trop loin ???

Miteny 16/01/2009 17:36


"mon corps" c'est singulier ou pluriel?


Cartman 16/01/2009 17:29

@Bozon :
lis bien l'article que j'ai mis en lien sur le com précédent. L'attitude de Miteny (que tu decris dans ton hypothèse) est tout a fait semblable à celle du troll. N'oublions pas que le troll du net est, à l'origine, une analogie au troll des jeux de rôles. Jouer un rôle est tout a fait dans les cordes de Miteny...

Autrement, je pense qu'avec le temps on aurait pu decerner des points GodWin à Miteny :
-----------------
| Loi de Godwin |
-----------------

Cette « loi » s'appuie sur l'hypothèse selon laquelle une discussion Usenet qui dure dans le temps amène peu à peu les esprits à s'échauffer et à remplacer les arguments par des insultes, ou à utiliser des arguments ou des analogies extrêmes. L'exemple le plus courant consiste à effectuer un rapprochement avec le nazisme, soit en comparant le thème de la discussion avec une idéologie extrémiste, soit en traitant son interlocuteur de nazi. Si le sujet de la discussion était très éloigné d'un quelconque débat d'idéologies, une comparaison inappropriée de ce genre est considérée comme le signe de l'échec de la discussion. On estime alors qu'il est temps de clore le débat, dont il ne sortira plus rien de pertinent, pour repartir sur des bases saines : on dit que l'on a atteint le « point Godwin » de la discussion[2]. Parfois, ce sera le cas suite à l'intervention d'un troll, notamment sous la forme d'un sophisme. Un message de troll, ou une suite de tels messages menant à une vérification de la loi de Godwin sont un exemple de thought-terminating cliché.

(source, ici =>> http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin)

Bozon 16/01/2009 17:20

Soit Miteny est un troll

Soit Miteny croit vraiment que personne n'a réduit en miettes sa théorie.

Si la seconde hypothèse est la vraie, soit Miteny est autiste, mégalomane, mytho, soit il ne comprend pas les remarques d'autrui.

Je crois que Miteny n'est pas un troll et qu'il est persuadé que sa tournure de phrase : "n'importe quel corps ne suffit pas donc le corps ne suffit pas" est une preuve. c'est une forme de mégalomanie : ne pas voir qu'on est la risée de tout le monde et en plus, se croire supérieur à tout le monde.

Miteny 16/01/2009 17:24


n'importe quel corps ne suffit pas ... donc tu es d'accord avec ça?

Mais comment faites vous pour être aussi abrutis??? je n'ai mal que quand un seul corps est frappé, bande de dégénérés.


Cartman 16/01/2009 17:15

Je reprends au passage l'EXCELLENTE SUGGESTION (une de plus...) de je ne sais plus trop qui, je ne sais plus trop où (faut dire que c'est un tel bordel ce blog...), enfin bref :
La personne emmetait l'hypothèse que Miteny serait un TROLL...
Pour ceux et celles qui ne sauraient pas ce qu'est un TROLL dans le langage du net, je recommande cet article qui résume tout à fait le principe.
Vous verrez , tout y est, ca va surement vous rappeller quelqu'un :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet_et_Usenet)

Miteny 16/01/2009 17:20


Comment faites vous pour être aussi cons? C'est ça le mystère.


Marcellin 16/01/2009 16:54

Newton a permis à l'homme d'aller sur la Lune.
Alors que Miteny permettra juste à OverBlog d'être en tête de liste quand on tape "Miteny" sur Google.

:)))

Marcellin 16/01/2009 16:52

Ton corps ne suffit pas à ce que je ressente ta douleur, c'est tout ce que l'on peut déduire du fait que je n'ai pas mal quand tu te cognes.

T'as perdu.

Miteny 16/01/2009 17:09


Tu fuis mon raisonnement. Tu refuses de me dire où je me trompe... ah pardon si!  tu as dit que mon corps n'était pa un seul corps. C'est donc pour ça que je me trompe (MOUARF!)


Cartman 16/01/2009 16:19

Heureusement que Newton a été plus rigoureux que Mitey...sinon je sais pas où on serait...

A la reflexion, je crois que Miteny doit être comparé à l'inventeur du Jean-Pierre Elkabach. Le mec qui pose ses questions à lui et qui n'écoute jamais les réponses des autres.

Newton a permis à l'homme d'aller sur la Lune.
Alors que Miteny permettra juste à OverBlog d'être en tête de liste quand on tape "Miteny" sur Google.

Miteny 16/01/2009 17:03


totalement débile


Marcellin 16/01/2009 15:23

Non, c'est faux. Au moins pour deux raisons, une toute bête c'est qu'on peut avoir mal sans être frappé et être frappé sans avoir mal.

La seconde, c'est que si tu dis "un et un seul corps sur terre faut mal" ta phrase est fausse car elle peut s'interprêter comme affirmation de l'existence d'un seul corps pouvant expérimenter la douleur, ce qui est faux, car pour chaque corps de la douleur est porduite, CHAQUE corps, ça fait plus qu'un et un seul

T'as perdu. Tu confondais le personnel et l'immatériel et maintenant tu mélanges l'identité ("mon corps") et la quantité ("un seul corps").

Miteny 16/01/2009 15:44


Tu mens. As tu mal quand je me cogne?


Marcellin aux supions 16/01/2009 14:38

Mais on te l'as dit mille fois !

Si tu dis : "un et un seul corps sur terre fait mal", ta phrase est fausse. or c'est ta phrase 1 donc toute ta démo est fausse.

Pourquoi la phrase 1 est fauss ? Parce qu'elle veut dire plusieurs choses, ce qui est incompatible avec un raisonnement logique rigoureux. Elle peut vouloir dire, littéralement, que seul un corps sur terre expérimente la douleur, or c'est faux n'est-ce pas ?

Donc on t'as dit où tu te trompais.

Donc, soit tu payes, soit tu changes l'intitulé de ta démonstration. CQFD

Miteny 16/01/2009 15:01


C'est vrai, c'est la réalité des gens. Toi tu as mal quand? quand combien de corps se cognent?


666 16/01/2009 12:18

@Eni

drole d'affirmation.
si l'univers a toujours existé, alors c'est lui dieu. (l'eternel)
mais la théorie du big bang nous dit le contraire.

et si tu 'en a marre des gens qui...', bah arrete de discuter, et ordonne, comme miteny.

Miteny 16/01/2009 14:22


Quel con! j'ordonne rien du tout abruti, je demande où je me trompe.


Marcellin victorieux par KO 16/01/2009 12:00

Mon corps c'est un seul corps. ??!!

Non. Tu passes de l'identité à la quantité dans une seule phrase, et cela n'est pas synonyme. Ce que tu appliques à "mon corps", ne s'applique pas à "un seul corps".

t'as perdu, ou alors reformules ta phrase pour qu'elle soit moins ambigue.

Miteny 16/01/2009 14:18


Débile. Mon corps c'est 0, 2, 3 corps alors?


Ephemere59 15/01/2009 22:32

NON, ce n'est pas clair ! Si on te le dit c'est qu'il y a bien une zone de flou, non ?
Ce qui serait clair :

"Je n'ai mal que quand MON corps est frappé"

Es-tu entièrement d'accord avec cette phrase ? Si oui pourquoi répètes-tu l'autre alors qu'elle prête à confusion ? Pourquoi veux-tu rester général, un peu de précision ne nuit pas, surtout dans un débat comme celui-ci !

Miteny 16/01/2009 10:10


Donc je n'ai mal que quand un seul corps est frappé!!   Mon corps c'est un seul corps. ??!!


Ephemere59 15/01/2009 20:51

Non, je ne change pas d'avis, mais si tu suis bien tu remarqueras qu'à chaque fois que j'ai validé cette phrase (car oui je l'ai validé, c'est bon je ne suis ni une menteuse ni un serviteur de Belzébuth, mon dieu ce que tu peux être lourd avec ça, c'est quasi-miraculeux. Tiens, en voilà une de preuve de l'existence de Dieu.)c'était en y apportant des modifications dont je te demandais si tu étais d'accord. Donc, je suis d'accord pour dire que ta phrase est trop générale et que tu gagnerais en clarté à la simplifier davantage. Oui ?

Miteny 15/01/2009 21:20


C'est très clair. Je n'ai mal que quand un seul corps est frappé (comme tout le monde). Tu ne comprends pas? Tu mens!


Eni 15/01/2009 19:23

@666

Rien n'est pas plus économe que tout l'univers, c'est "ne rien faire" qui est plus économe que faire "plein tout l'univers". D'où une raison de plus de croire qu'il n'y a jamais eu de création, que l'univers a toujours existé.
Et puis dieu, c'est pas rien, alors autant dire, avec ton raisonnement, que rien est plus économe que dieu, donc dieu n'existe pas.

J'en ai personnelement marre des gens qui disent que pour passer du rien au tout, seul dieu est la solution. DIEU c'est déjà quelque chose!

666 15/01/2009 18:27

je vais oublier quelque temps que tu lis ces mots,fiéfié menteur - et se mentir a soi meme, quelles ténèbres ! (facon "jésus", moi aussi, je sais le faire.)

Alors :
Partant du constat que , dans la nature, tout est réglé a l'économie , et que , par définition, 'rien' coute moins que 'quelque chose' pour etre créé,
alors pour quelle raison avons nous sous les yeux l'univers tout entier plutot que rien , puisque 'rien' etait beaucoup plus 'econome' que 'l'univers tout entier' , en terme de 'cout' d'existence ( et 'rien', c'est déja quelque chose)
ma réponse : la faute a Dieu , sans Miteny.

fin de ma démonstration.
a débattre ...

666 15/01/2009 18:13

content de voir que tu es arrivé au bout de la révélation concernant ta vraie personnalité.

continue, tu es sur la dernière droite :)

666 15/01/2009 18:07

miteny t'es lourdinguement malhonnète.
ca fait 100 fois... 1000 fois que ces gens s'evertuent a te répéter la meme chose, et toi, imperturbable, tu les prends pour des cons et t'echappant , en dérivant, en noyant le poisson.

tu es pitoyable.
la plus grande revolution dans ta vie sera non pas de prouver que tu as raison , mais d'admettre que tu t'es trompé, devant un public nombreux.
tu aurais pu rester anonyme et evoluer tout seul, t'apercevant un jour ou l'autre que tu t'etais 'monté le bourrichon'.
malheureusement, tu t'es lancé dans le truc , sur le net...
et tu es tenace.
tétu.
borné.
un vrai connard, quoi.

tu devrais faire une bonne introspection, car plus ce blog traine a disparaitre, plus tes répliques sont pitoyables.

tu me fais mal, sincèrement, a lire.
vas tu rester jusqu'a la folie aussi borné et aveugle ?

Miteny 15/01/2009 18:11


abruti.. Tu me dis que je me trompe sans me dire où. T'es une grosse merde.