Nouvelle année, nouvelles règles du jeu.

Publié le par Miteny

Pour cette année 2009 qui risque de s’avérer décisive, j’ai décidé de changer quelque peu les règles du jeu. Désormais toute personne qui mettra un commentaire s’engagera implicitement à me verser 100 Euros s’il s’avère que sa réfutation n’est pas valable (et donc si elle se trouve dans l’obligation d’avouer que le corps ne suffit pas). Vous allez encore me dire que je ne parle que d’argent. Mais c’est normal ! Je suis obligé.

Je suis obligé parce que vous êtes des animaux. Et comment fait-on pour dresser des animaux ? Comment fait-on pour leur apprendre des trucs ? On leur promet de la bouffe. Et bien là c’est pareil.

De plus, il serait indécent que je ne profite pas de votre immense bêtise. Vous êtes incapables de faire la différence entre douleur et pas douleur. Il y a forcément moyen d’exploiter ce gigantesque vide intellectuel. Dans le cadre de la lutte du bien contre le mal (représenté ici par tous les démons qui mettent des commentaires débiles), c’est même un devoir. Car rien n’est plus important au monde que la non-suffisance du corps. Cela me fait penser à des passages écrits par Wilm Hosenfeld dans le livre Le pianiste de Wladislaw Szpilman dans lesquels il évoque le rôle fondamental du mensonge pour amener un peuple à commettre les pires horreurs. Mais nous en reparlerons plus tard…

 

 

PS : je rappelle quand même que 100 Euros, c’est beaucoup moins que 3000 Euros.

PPS : N’oubliez pas de répondre à la question : Est-ce que frapper un corps quelconque suffit à faire apparaître de la douleur ?

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

cauhein 21/01/2009 00:50

Oserais-je enfin
Atteindre ce prévisible,
ce cher point Godwin?

Après ce Haïku improvisé, dois-je parler de cet argument-massue : "la réalité des gens", très utilisé en politique et notamment en démagogie?

Marcellin libéré 19/01/2009 13:47

Mitrolly : "Le but est toujours de me mettre mon erreur sous le nez"

Phrase nécessaire à l'illusion d'un dialogue engagé ! Attention au troll : il n'a jamais tort, vous êtes toujours cons, il n'y a pas d'autre sortie.

Miteny 19/01/2009 14:55


Tu mens parce que tu n'as pas d'arguments. Car vous pensez que je ne peux pas avoir raison. Par principe. Comme ce crétin de Cartman qui est persuadé avoir toujours raison alors qu'il ne réfléchit
jamais. C'est le principe du crétin d'ailleurs.


cauhein 19/01/2009 01:27

@Vince: Je ne sais rien, à part que je le sais.
L'être humain est limité et peut passer une vie entière sans découvrir où se trouvent ces limites.
IRL, ce constat se traduit chez moi par une certaine passivité et une grande réticence à communiquer en tant qu'individu.
Mais en ce qui concerne mes réponses, il s'agit de l'exercice délicat de la réponse intelligente dans un troll.
Je dois demander sans cesse la définition des termes employés utiliser des valeurs communes, mais ne jamais faire de concessions et surtout pas partielles, même dans le cas où je réponds à quelqu'un d'autre que le trolleur.

@Miteny
La douleur dont tu parles, n'existe pas dans la "réalité des gens" à moins que tu ne considères être le seul et l'unique observateur de la réalité auquel cas seule la psychiatrie pourrait t'aider(encore que la politique pourrait te convenir).
Donc non, la douleur n'existe pas.
La douleur, oui.
Tu ne peux probablement pas comprendre cette phrase puisqu'elle utilise ta propre vision de la réalité, mais sache que le quale de douleur que tu évoques (et qui n'est pas la douleur) n'existe pas dans l'hypothèse où le corps suffit et ce, sans aucune contradiction.
Lis ce qu'est un Quale.
Lis ce qu'est la douleur.
Lis les textes sur lesquels tu t'appuies.

Vince 13/01/2009 01:08

C'est vrai t'a raison!

cauhein 13/01/2009 00:19

"Et il existe! Veux tu que je torture pour que tu t'en rendes compte?"
Dois-je en conclure que tu ne réfutes pas le reste?
Donc, que tu admets que ta démonstration, se basant sur l'hypothèse qu'elle doit prouver, est une simple tautologie.
Tu aurais pu tout aussi bien écrire "le corps ne suffit pas parce que le corps ne suffit pas".

Miteny 13/01/2009 12:24


J'ai pas dit ça ! MOI demander toi si douleur existe.. TOI DEVOIR REPONDRE... TOI COMPRENDRE?


Vince 12/01/2009 22:51

C'est vrai t'a raison

david 12/01/2009 20:24

"Si c'était vrai, vous n'arrêteriez pas de le répéter "

^^ et tu vois pas qu'on dis tous la même chose et qu'on te le répète sans cesse... Sauf qu'on prend pas tous cette histoire au sérieux, on peut bien être plus léger de temps en temps (surtout quand on a dis qu'on ne voulais pas des 3000€)
Donc : Prout !

david 12/01/2009 19:23

Ou on parle d'autre chose parce qu'on t'as tous déjà mis ton erreur sous le nez...

Miteny 12/01/2009 19:26



Si c'était vrai, vous n'arrêteriez pas de le répéter



david 12/01/2009 18:33

"Et donc?"

Et donc, il n'y a rien qui te permet d'imposer une règle.

Miteny 12/01/2009 18:35


Le but est toujours de me mettre mon erreur sous le nez. J'ai donc le droit de demander où je me trompe: c'est même prioritaire. Ce qui est rigolo c'est de savoir que si j'avais tord alors les
internautes n'arrêteraient pas de me mettre l'erreur de MON raisonnement sous le nez. Comme il n'y a pas d'erreurs, ils parlent d'autre chose.

Et c'est moi qui suis obligé de courir après les gens pour qu'ils fassent leur boulot!
tordant.


Vince 12/01/2009 18:24

"pas mal comme question.
Personnellement, je n'en vois pas la fin car ma réponse est "on en explore les limites".
Même si je sais qu'elles se trouvent entre Néant et Dieu.
Il doit y avoir moyen d'affiner cette bande(espace? un anglais dirait span). "

Ecoute, j'ai observé que t'avais une grande finesse d'esprit, qui n'est pas commune à ce blog. T'es mots sont toujours bien choisis, et tu prends une bonne tournure d'esprit.

Le problème c'est que:
1/-Tu connais la méthode.
2/-Tu veux pas la dire.

Pourquoi?
C'est en parler en termes qui pose problème? Miteny dit qu'il ne peut parler de la conscience, parce que ça porterai à confusion. Tu es d'accord?

Vince 12/01/2009 18:01

Et donc, tu dois 3000€ à Allah.

Paye.

david 12/01/2009 13:26

"Ce n'est pas à toi de faire les règles du jeu."

Malheureusement pour toi, tu n'es pas roi, ce n'est pas non plus à toi de faire les règles (Le mot "Internet" tu connais ?). Ton blogs n'est qu'un blog dépendant de "over-blog" même pas un site, et nul part et nous est demandé d'accepter les règles pour pouvoir rentrer sur ce blog (alors qu'on nous le demande avant de rentrer sur un site de cul, ou dès qu'on s'inscrit à un site plus ou moins encadré). Tu n'es rien sur ce site, et le seul et unique pouvoir que tu as est celui de supprimer des commentaires, articles, ou même le blog en entier (et, bien entendu, celui de rajouter des article).
Ceci dit, je ne pense pas que ton site soit bien dur à pirater...

Miteny 12/01/2009 15:30


Et donc?


cauhein 12/01/2009 01:46

pas mal comme question.
Personnellement, je n'en vois pas la fin car ma réponse est "on en explore les limites".
Même si je sais qu'elles se trouvent entre Néant et Dieu.
Il doit y avoir moyen d'affiner cette bande(espace? un anglais dirait span).

Vince 11/01/2009 19:35

Quand un âne s'arrête, faut lui répéter combien "avance" pour qu'il avance? Faut employer quelle méthode?

Pourquoi personne ne réponds "Quand on a découvert la conscience, on fait quoi de cette découverte? " A part écrire un livre bidon?

Je suis sûr que c'est enfantin. Et vous pouvez gagnez bien plus que 3000€, si vous le saviez.

Vince 11/01/2009 18:15

Quand on a découvert la conscience, on fait quoi de cette découverte?

Vince 11/01/2009 18:11

Qui es-tu?

cauhein 11/01/2009 17:25

Tu as zappé le "entre autres" que tu cites.
Chaque religion possède une vision parcellaire de ce qu'est Dieu.
Ce qui est logique, puisqu'elles sont basées sur une définition de Dieu.
Mais elles n'ont pas plus tort que Miteny là-dessus.
Là où ils (Miteny compris) mentent, c'est quand ils prétendent posséder LA vérité.
Dieu est tout ce qu'ils disent, mais pas seulement.
Je sais que mes croyances ne sont qu'approximations de la réalité, mais au moins je le sais.

Vince 11/01/2009 12:31

cauhein "Dieu présente beaucoup de similarités avec le néant, surtout quand on essaie de les conceptualiser. ce sont des versions de l'absolu, inaccessibles à l'esprit humain."

inaccessibles à l'esprit humain!!!!!
Les religions sont des menteuses alors?
Je t'avais dis de ne pas te mêler de ça, il faut une foi plus grande.

cauhein"Dieu est ce que l'on pense qu'il est, entre autres." Tu vois bien qu'il est accessible à l'esprit humain. Augmente ta foi, et ne reviens pas avant.

Vince 11/01/2009 12:29

"Faudrait te brancher Vince. Tu parles de "principe d'identification" ensuite tu parles "d'identification", sais-tu vraiment de quoi tu parles ou bien t'aligne les mots pour faire important ?"

Comment tu veux comprendre un principe si tu ne connais pas ses manifestations? C'est quoi un principe?
Si t'y connais rien à l'identification, tu sais au moins ce que c'est qu'un principe n'est-ce pas? Réponds au lieu de dire des conneries, on a un travail plus important à faire, il faut que Méteny écrive son deuxième livre, alors cesse de faire l'âne STP.

La définition de la conscience selon Méteny, donne là tout de suite ou part et ne reviens pas.

Jalbec PM de SSM Miteny 11/01/2009 06:54

@ Vinc
"Tu sais ce que sais une identification?"

-------

Faudrait te brancher Vince. Tu parles de "principe d'identification" ensuite tu parles "d'identification", sais-tu vraiment de quoi tu parles ou bien t'aligne les mots pour faire important ?

cauhein 11/01/2009 00:45

"Tu pense que Dieu n'existe pas cauhein? Les religions sont des menteuses?"
Dieu présente beaucoup de similarités avec le néant, surtout quand on essaie de les conceptualiser. ce sont des versions de l'absolu, inaccessibles à l'esprit humain.
Je pense surtout que "religion catholique", au sens littéral, est un oxymore.
Quelque soit la description du dieu que vénère une religion, cela ne restera qu'une vague approximation.
Dieu est ce que l'on pense qu'il est, entre autres. De ce fait il est inutile de vouloir imposer une certaine idée de dieu(tiens? ça se rapproche d'un quale on dirait).

fofolle ! 10/01/2009 19:51

frapper un corps quelconque fait apparaitre la douleur ds ce corps !

Miteny 12/01/2009 10:44



Bah non, ce n'est pas ce que je constate puisque je n'ai pas mal!!



Vince 10/01/2009 15:31

Tu paye pas?

T'as une autorisation pour proposer un jeu d'argent?

C'est un mensonge tes 3000€?

Vince 10/01/2009 13:55

Tu pense que Dieu n'existe pas cauhein? Les religions sont des menteuses? tu veut entretenir les arguments que Méteny avance?
Te mêle pas avec les orgueilleux tu vaut mieux que ça , il faut une foi inébranlable pour déstabiliser ce genre de gars.
Seul Dieu peut le faire taire.

Alors Méteny, t'as pas encore fuit? Tu te sens harcelé?
Maintenant comme j'ai beaucoup de passion pour toi, je reconnais que j'ai posé beaucoup de trop question d'un coup pour ton petit cerveau, je te laisse réaliser la réalité de ta situation, mais vu ton courage tu va surment fermer ton blog, aussi je vais commencer à me faire de la pub, quand étant celui qui a réussit à clouer l'bec à Jalbec.

Ca fait longtemps que t'as plus rien dis, tu reconnais ma sainteté alors?

"Jah le bec cloué", c'est ton nom de gloire.

tu donnes 3000€ à Dieu pour reconnaitre qu'il existe, et ton nom de gloire sera "Saint Jalbec dans Dieu", et tes parents seront fiers de toi.

3000€ en plus pour m'avoir insulté, c'est pas trop demander. T'as pas de travail, tu cherches à te montrer digne, c'est pour ça que t'a passé trois ans sur ton blog?

T'es coincé?

cauhein 10/01/2009 13:39

Ce qui est subjectif n'est réel que pour le sujet.
Ce que décrit Miteny est donc irréel pour tout autre que lui.
Après, on peut mêler l'objectif et le subjectif.
ça s'appelle la foi et vouloir l'imposer ainsi est ridicule.

Miteny 12/01/2009 10:42


Tout le monde a des sensations subjectives. Tu nies ça?


Vince 10/01/2009 13:08

"Ce sont donc des effets subjectifs ressentis et associés de manière spécifique aux états mentaux : * expériences perceptives ; * sensations corporelles (douleur, faim, plaisir, etc.) ; "

Ce qui est subjectif n'est pas réel?

cauhein 10/01/2009 12:51

""Ce sont donc des effets subjectifs ressentis et associés de manière spécifique aux états mentaux : * expériences perceptives ; * sensations corporelles (douleur, faim, plaisir, etc.) ; "

CQFD.. victoire de miteny "

Bon, on va passer à la définition de "associé"
En logique, idées associées, idées qui se suivent constamment l'une l'autre, ou dont l'une réveille l'autre dans l'esprit.

Le quale de douleur est lié (dans le cas où il existe) à la douleur.
Il n'est pas équivalent.

Miteny 12/01/2009 10:40


Et il existe! Veux tu que je torture pour que tu t'en rendes compte?


Vince 10/01/2009 12:14

Tu t'apprêtes à fermer ton, blog?
Tu renonces à comprendre?

Si tu dis oui dans les cas, tu reconnais que je suis un saint homme, à moins que Lao-tzeu soit un menteur.

C'est un menteur Lao-tzeu?

Tu sais ce que sais une identification? Donne une réponse satisfaisante, il s'agit de prouver l'existence de Dieu, on a d'autre choses à faire que jacasser, soit tu sais soit tu demandes, si tu te tait c'est que tu reconnais que je suis un saint homme.

Réponds donc à une question facile avant de jouer dans la cour des grands, à savoir la cour de Dieu: "Tu sais ce que sais une identification?"

Vince 10/01/2009 10:20

Miteny: "
Quelle grand coeur ! Alors tu abandonnes et renonces aussi facilement aux 3000 euros ? "

Non, je suis amoureux de toi. Je peux pas me passer de toi. En plus t'as un grand besoin d'affection et de reconnaissance.

Je t'aime. Tu m'aimes toi aussi?

Jalbec PM de SSM Miteny 10/01/2009 08:30

@ Vince
"C'est pour les autres visiteurs que je mettais le doigt sur certaines questions."

-------

Quelle grand coeur ! Alors tu abandonnes et renonces aussi facilement aux 3000 euros ?

Vince 10/01/2009 08:01

Miteny:"Le principe d'identification" est-ce une de tes inventions tout comme ton blog ??? "

Cherche pas tu peux pas comprendre. Je sais que t'as pas 3000€, tout simplement parce que t'as pas de travail et tu passes ta journée sur l'ordinateur pour pouvoir insulter les gens, et éviter d'y avoir à y penser au travail.

Regarde de quoi est fait ton subconscient
Mitney:
"Il est évident que je veux des preuves.
"J'ai le droit de poser des questions?
"dans un vrai débat, tu serais massacré... tu repartirais en pleurant
"victoire de miteny
"Si je suis sûr, je ne suis pas dans l'ignorance.
"T'as besoin d'un peu d'attention Vince ? Réponds à la question et tu en auras."

Quelle bonne mère ce minteny.

C'est avec ta mère ou ton père que t'es pas arrivé à avoir le dessus dans un débat, que tu cherches à récupérer ta faute?

Reste tranquille miteny, il n'y pas de faute ni de pêcheur."

Juste une chose, si tu crois que je suis venu gagner les 3000€ ou espérer avoir un dialogue avec toi, t'as tout faux (t'as qu'a lire mon premier com)! C'est pour les autres visiteurs que je mettais le doigt sur certaines questions. Mais comme ils sont bien plus fin que toi, ils s'interrogeront surement contrairement à toi.
Allez bye, pigeon tu m'as bien servi.

(Et si les visiteur se demandent pourquoi je me suis abaisser à insulter ce pauvre meteny, qui est bien souffrant dans le fond, c'est que pour attirer l'attention d'un singe il suffit de l'imiter)

Jalbec PM de SSM Miteny 10/01/2009 01:30

@ Vince
"le principe d'identification"

"si tu t'as des question va faire un tour mon blog"

-------

Tu continues à jacasser mon cher Vince. "Le principe d'identification" est-ce une de tes inventions tout comme ton blog ???

mamalilou 10/01/2009 01:30

eh miteny t'as pas 100 balles?! :)

Vince 10/01/2009 00:01

"Evangile selon Matthieu 18:4. C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux."

T'as compris la cause du pourquoi que tu comprends pas?

Je suis sûr que non. Je te laisse car je vais rejoindre mes potes (si tu t'as des question va faire un tour mon blog, mais tu préfère faire la star, et jouer le roi des orgueilleux, on aura donc tous compris ta déchéance (snif)

"Les Proverbes 16:19
Mieux vaut être humble avec les humbles Que de partager le butin avec les orgueilleux."

ou encore

" Les Proverbes 29:23
L'orgueil d'un homme l'abaisse, Mais celui qui est humble d'esprit obtient la gloire."

Aussi, "Je sais que je ne sais rien.", et je ne prétends pas me connaitre sans me connaitre.
Bises à Satan.

Vince 09/01/2009 23:47

Le forest Gump de la philo (Miteny) qui veut aller serrer la main du président (Onfray), prends un mirroir et regarde toi.
T'es parfait comme animal de foire, c'est pour ça que t'a autant de coms.

Mais j'ai une mauvaise nouvelle, Onfray voudra jamais te voir... (bouh c'est triste) Qu'est-ce qu'il aura à se faire expliquer quoi que ce soit par un mec qui comprends à peine le français, et qui ne comprends pas le principe d'identification? (snif...)

Miteny 12/01/2009 10:15


T'es vraiment idiot


Vince 09/01/2009 23:38

Maintenant quand tu poseras des question pour t'instruire (sur l'identification et son role à produire la conscience de soi, c'est-à-dire la certitude d’exister, de vivre, d’être heureux ou malheureux, de souffrir ou de ne pas souffrir ), et non pour essayer prouver ce que tu sais pas, j'y répondrais.
Sinon continuer de tourner en rond comme un roi qui cherche le gouverneur de son royaume, je te laisse dans ta merde intellectuelle.

Vince 09/01/2009 23:31

Va donc voir Michel Onfray, en moins d'une heure tu l'auras convaincu que t'es complètement débile, et tes potes ils ont signé ta pétition, c'est juste pour te voir te ridiculiser. D'ailleurs je vais aller la signer.
Mais je crois si tu lui montre cette conversation à Mr Onfray, il sera encore plus vite convaincu.

Vince 09/01/2009 23:14

"Mais quel con! je ne te demande si j'ai le droit de te poser des questions pour savoir si tu vas y répondre. T'es tellement merdique que tu refuses le dialogue et les questions. De plus, il faut
que tu arrives à me piéger en me faisant comprendre mon erreur."

Évidement t'es pas assez intelligent pour comprendre ton erreur, et tu le seras jamais assez, c'est ça le truc, t'as coincé ton intelligence sur un truc et tu vas pas le décoller par ce que ça va te couter 3000€ soi-disant.

Allez comme t'es infiniment bête et que j'ai jamais vu quelqu'un d'un telle bêtise voilà je me répète pour la xième fois:

"Alors comme t'es ramolli du bulbe je te le répète pour la énième fois:

Ta définition de la douleur est incomplète car tu omets le principe d'identification au corps qui est causé par le corps lui-même (donc le corps suffit de par lui-même pour faire apparaitre la douleur). Mais comme cette identification est erroné, il faut bien autre chose en plus que le corps. Donc la réponse et oui et non.

"Pour que j'ai mal si ce corps a mal, il faut que je m'identifie au corps, sinon la douleur ne sera pas moi.
Pour que X ai mal il faut qu'il s'identifie au corps qui éprouve la douleur, sinon la douleur ne sera pas pour X."

Le principe d'identification étant pour toi un charabia, tu n'es donc pas en mesure de réfuter ma réfutation. Aussi ton incapacité à déceler la fausseté de l'identification au corps, parce qu'il est impossible de connaitre le "je", et d'ailleurs ton incompétence à me dire ce qu'est ce "je" est bien une preuve de plus à ce que j'avance quand je dis que ce je "je" n'est pas connaissable autre que par un reflet qui n'est ce "je" original.

Tu affirme toi ne pas te connaitre à 100%, comment ça se fait? Si tu ne te connais pas intégralement comment peut-tu affirmer de connaitre intégralement, donc de te connaitre.

Ici tout est clair, si tu ne comprends pas demande ce que tu ne comprends pas, mais si tu ne comprends ne cherche pas à me faire croire que c'est moi qui ne comprends pas (on appelle ça la politique de l'âne).

Aussi dis-moi quel est ce "je"."

Tu as compris que tu ne peut comprendre? Alors 3000€. Fin du débat par manque de moyen.

Ou sinon tu me parle du principe d'identification que l'on peut trouver sur wiki. Mais je crois pas que tu puisse le comprendre vu l'étendu de ton handicap. Je t'en veux pas, chacun ses capacités.

Si tu dis que tu comprends pas c'est un abandon, puisque c'est à toi de faire l'effort. Sinon pose toujours une question, mais une que t'as jamais posé parce que tourner en rond c'est bien ce que tout le monde à compris que tu cherchais à faire.

Vince 09/01/2009 23:04

Si t'arrive à comprendre je te file 3000€.

Je suis obligé parce que t'est un animal. Et comment fait-on pour dresser des animaux ? Comment fait-on pour leur apprendre des trucs ? On leur promet de la bouffe.

Allez réfléchis...

Miteny 09/01/2009 23:09


mais quel abruti ce type... pour jouer aux grands, il faut avoir des trucs intelligents à dire... et pas "tu te connais pas à 100% donc tu ne sais pas quand t'as mal"... complètement débile


Vince 09/01/2009 23:00

Alors, tu avoue à ne plus pouvoir soutenir ta thèse? T'es pas assez intelligent?

3000€.

Miteny 09/01/2009 23:06


Mais quel con! je ne te demande si j'ai le droit de te poser des questions pour savoir si tu vas y répondre. T'es tellement merdique que tu refuses le dialogue et les questions. De plus, il faut
que tu arrives à me piéger en me faisant comprendre mon erreur. Tu ne peux pas y arriver si tu réponds pas... mr 0 neurone.


Vince 09/01/2009 22:46

Mille excuse, c'est que le principe d'identification est très complexe pour toi: "OUH la la… c’est compliqué.
Je vois de la fumée qui sort de tes oreilles…"

Vince 09/01/2009 22:33

Miteny: "Je sais que la douleur est personnelle. C'est mon seul argument."

Pour qu'elle soit personnel, tu reconnais qu'il faut qu'il y aie identification: Sans identité pas de personne. Donc ta définition de la douleur est incomplète.

CQFD. Tu me dois 3000€

Miteny 09/01/2009 22:58


Quoi? Qu'est ce que ce charabia? C'est incompréhensible. J'ai le droit de poser des questions?


Vince 09/01/2009 22:18

Qu'est-ce que t'as pas compris?
C'est bien du français, relis. T'as besoin de retourner à l'école pour réapprendre la langue?

Vince 09/01/2009 20:31

Bien essayé, mais relis mon premier com.

Miteny 09/01/2009 21:54


Il était incompréhensible. Parle français.


Vince 09/01/2009 20:15

Tu dis que Dieu existe, mais tu mets ta propre existence avant la sienne, sans même avoir la pleine connaissance d'elle, tu en viens même à chercher quel est ce "je". Renforce ta foi en Lui et améliore-toi.

1. « Le courage, la purification de l’âme, la persévérance dans l’Union mystique de la science, la libéralité, la tempérance, la piété, la méditation, l’austérité, la droiture ;

2. L’humeur pacifique, la véracité, la douceur, le renoncement, le calme intérieur, la bienveillance, la pitié pour les êtres vivants, la paix du cœur, la mansuétude, la pudeur, la gravité ;

3. La force, la patience, la fermeté, la pureté, l’éloignement des offenses, la modestie : telles sont, ô Bhârata, les vertus de celui qui est né dans une condition divine.

4. L’hypocrisie, l’orgueil, la vanité, la colère, la dureté de langage, l’ignorance, tels sont, fils de Prithâ, les signes de celui qui est né dans la condition des Asuras.

5. Un sort divin mène à la délivrance ; un sort d’Asura mène à la servitude. Ne pleure pas, fils de Pându, tu es d’une condition divine.

6. Il y a deux natures parmi les vivants, celle qui est divine, et celle des Asuras. Je t’ai expliqué longuement la première ; écoute aussi ce qu’est l’autre :

7. Les hommes d’une nature infernale ne connaissent pas l’émanation et le retour ; on ne trouve en eux ni pureté, ni règle, ni vérité.

8. Ils disent qu’il n’existe dans le monde ni vérité, ni ordre, ni providence ; que le monde est composé de phénomènes se poussant l’un l’autre, et n’est rien qu’un jeu du hasard.

9. Ils s’arrêtent dans cette manière de voir ; et se perdant eux-mêmes, rapetissant leur intelligence, ils se livrent à des actions violentes et sont les ennemis du genre humain.

10. Livrés à des désirs insatiables, enclins à la fraude, à la vanité, à la folie, l’erreur les entraîne à d’injustes prises et leur inspire des vœux impurs.

11. Leurs pensées sont errantes : ils croient que tout finit avec la mort ; attentifs à satisfaire leurs désirs, persuadés que tout est là.

12. Enchaînés par les nœuds de mille espérances, tout entiers à leurs souhaits et à leurs colères pour jouir de leurs vœux, ils s’efforcent, par des voies injustes, d’amasser toujours.

13. « Voilà, disent-ils, ce que j’ai gagné aujourd’hui : je me procurerai cet agrément ; j’ai ceci, j’aurai ensuite cet autre bénéfice.

14. J’ai tué cet ennemi, je tuerai aussi les autres. Je suis un prince, je suis riche, je suis heureux, je suis fort, je suis joyeux ;

15. Je suis opulent ; je suis un grand seigneur. Qui donc est semblable à moi ? Je ferai des Sacrifices, des largesses ; je me donnerai du plaisir. » — Voilà comme ils parlent, égarés par l’ignorance.

16. Agités de nombreuses pensées, enveloppés dans les filets de l’erreur, occupés à satisfaire leurs désirs, ils tombent dans un enfer impur.

17. Pleins d’eux-mêmes, obstinés, remplis de l’orgueil et de la folie des richesses, ils offrent des Sacrifices hypocrites, où la règle n’est pas suivie et qui n’ont du Sacrifice que le nom.

18. Égoïstes, violents, vaniteux, licencieux, colères, détracteurs d’autrui, ils me détestent dans les autres et en eux-mêmes.

19. Mais moi, je prends ces hommes haineux et cruels, ces hommes du dernier degré, et à jamais je les jette aux vicissitudes de la mort, pour renaître misérables dans des matrices de démons.

20. Tombés dans une telle matrice, s’égarant de générations en générations, sans jamais m’atteindre, ils entrent enfin, fils de Kuntî, dans la voie infernale.

21. L’enfer a trois portes par où ils se perdent la volupté, la colère et l’avarice. Il faut donc les éviter.

22. L’homme qui a su échapper à ces trois portes de ténèbres est sur le chemin du salut et marche dans la voie supérieure.

23. Mais l’homme qui s’est soustrait aux commandements de la Loi, pour ne suivre que ses désirs, n’atteint pas la perfection, ni le bonheur, ni la voie d’en haut.

24. Que la Loi soit ton autorité et t’apprenne ce qu’il faut faire ou ne pas faire. Connaissant donc ce qu’ordonnent les préceptes de la Loi, veuille ici les suivre. »

Tu peut sortir de ta condition ou y rester, ton choix dépends de Lui. Remet-en à Lui.

Dieu existe?

Miteny 09/01/2009 20:19


Avant de parler de Dieu, prouve moi qu'il existe


Vince 09/01/2009 20:10

Tu penses que tout finit avec la mort?

Miteny 09/01/2009 20:19


hors sujet


Vince 09/01/2009 20:08

Si ton corps meurt, tu meurs?

Miteny 09/01/2009 20:16


a priori oui


Vince 09/01/2009 20:01

C'est bien ce que j'écrivais, il n'y pas débat. Oubliez les gars, vous avez compris?
Il ne fais que cela que pour avoir un max de com. Il n'a aucune compétence pour argumenter ces évidences. Il nage en pleine illusion.

Miteny 09/01/2009 20:06


Avec ce con, je n'ai pas le droit de demander où je me trompe !! Selon cet abruti, je nage en pleine illusion parce que je suis sûr d'avoir mal quand j'ai mal.
Assassin !!
Nazi!


Jalbec futur PM de SSM Miteny 09/01/2009 19:53

@ Vince
"Il n'y pas de débat, personne ne te devra 100€"

-------

Compte toi chanceux qu'on ne soit pas rendu à la lettre "V", tu devras t'y soumettre comme les autres.

Vince 09/01/2009 19:49

Miteny: "Alors on peut venir te torturer puisque tu n'es pas sûr d'avoir quand on te torture?"

C'est vraiment débile comme comparaison(quel con). Tu serais même prêt à crucifier Jésus si il te disait qu'il n'y a que Dieu et c'est à Lui que l'on fait du mal juste pour le mettre devant ses arguments.

Je viens t'expliquer c'est à Dieu que tu fais du mal, et tes arguments débile sont les mêmes que ceux des fanatiques.
En plus tu me l'a déjà avancer cet argument.

On est bien dans un faux, car tu avances toujours les même choses qui ont été réfutées.

Il n'y pas de débat, personne ne te devra 100€ et tu ne reconnaitras jamais que t'es à court d'argument tout simplement parce que tu vas répéter indéfiniment les même.

Tu sais très bien qu'on peut faire durer un débat éternellement simplement en jouant sur la mauvaise foi, dont tu est rempli.

Et tu éludes la question primordiale sur l'identification parce que tu sais que là est la réfutation de ton raisonnement et tu ne le vois même pas et tu ne comprends même pas de quoi il s'agit, tout simplement parce que cela remets en cause tout ton vécu et tu en es bien incapable.

Alors, tu vas me répéter quoi maintenant?

Miteny 09/01/2009 20:01


Ah bon? L'argument qui consiste à dire qu'on est sûr d'avoir mal quand on a mal a été réfuté? Où ça?