Le dernier article de l'année 2008.

Publié le par Miteny

Le bilan de l’année qui s’achève n’est pas terrible. Bien peu de personnes comprennent vraiment ce qu’est le principe de causalité. Et ceux qui le comprennent s’aperçoivent assez vite que ma démonstration est irréfutable. Alors ils s’en vont. Sans doute par peur d’avoir à avouer la vérité, préférant les chimères d’un monde qui s’écroule. Restent les gros bornés qui ne sont là que pour le chèque. Comme le disait Lao Tseu (sage chinois du sixième siècle avant JC) :
“Lorsqu'un homme élevé entend la Voie : il l'embrasse avec zèle.

Lorsqu'un homme médiocre entend la Voie : il l'écoute et l'oublie.

Lorsqu'un homme grossier entend la Voie : il éclate de rire.

La Voie, s'il ne riait pas, ne serait plus la Voie.”

Néanmoins, je garde un espoir. Car des scientifiques, il en reste. D’autant plus qu’il ne doit pas être si difficile de comprendre que l’on n’a mal que lorsque un et un seul corps est frappé. Et comme je dis souvent: pas mal, pas douleur...
 

PS : mes réponses aux commentaires trop nombreux seront moins fréquentes pendant quelque temps. Néanmoins, si vous avez des questions, étant donné le nombre de commentaires qu’il y a sur ce blog, il est certain que la réponse se trouve quelque part…

 

PPS : j’annonce pour l’année prochaine la publication d’un livre assez exceptionnel (à mon avis) très bien documenté et qui reprend 2500 ans d’histoire (entre autres). Son titre : les trente prochaines années à l’aune des prophéties bibliques. Encore mieux que la série Apocalypse sur Arte ! Le best-seller des années 2030 !

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Gardez vos encouragements, ça aussi on s'en fout.
Répondre
E
http://www.youtube.com/watch?v=aWyeVfuolT4pas mieux,sinon bon courage dans vos passions, aussi positives soient-elles, qui et où que vous soyez.
Répondre
S
Et ceux qui se foutent complètement de vos catégories.
Répondre
E
2 categories,ceux qui fonctionnent aux ions positifs,ceux qui fonctionnent aux ions negatifsTout simplement
Répondre
S
Tas de conneries. Oui.Insuffisantes, non. Ce n'est plus mon problème. Vos "vies", ""sagesses"" et """honnêteté"" vous appartiennent. Comblez en vos tombes.
Répondre
E
PPP : mais ca à l'air sympa votre jeu !!!
Répondre
E
Tas de conneries insuffisantes et égoïstes.Pour des incapables prétentieux.Ps : à contempler, absolument
Répondre
S
Et tout ceci, j'aurai pu le dire, à n'importe quelle heure de ma vie, si j'avais eu des gens honnêtes en face de moi, et un milieu ou l'acidité ne me rongeait pas.
Répondre
S
Anticipation. Maintenant, pour ce qui est de la franchise.Je suis une personne d'intelligence et puisque cela se mesure de QI, moyen-élevé. Peu d'aptitudes en sciences. Logique, souvent en défaut.Placé dans certaines situations de stress, j'ai dérivé et inventé des talents que je n'avais pas. Appelons cela : pour compenser, flotter, exister, crâner, effacer un complexe, dans un milieu donné. Le système s'est emballé et je me suis ramassé sans pouvoir cesser. J'ai été lâche, en râtant certaines choses, et dans notre société, c'est pour un sujet non "sociopathe" impardonnable.Et j'ai profité de certaines faiblesses. Cela c'est ce que je vous "accorde".Vous aviez tous élements de mes aptitudes, depuis toujours ... aussi, ne sachant pas trop vos embonpoint, et la qualité ou la malignité de vos intelligences, je le précise.
Je passe sur tous les éléments qui me font douter de ces précisions. Les "Si" et autres petites choses.Je passe sur des questions simples, innocentes, légitimes, qui m'ont valu une humiliation sur votre fief.Je passe sur toutes les questions simples auxquelles j'avais droit à réponse et que je n'aurais jamais. Je passe aussi sur ce que je pense de tout ce qui m'est arrivé.
A présent, il est temps pour moi, d'être un homme. On ne peut vous empêcher de localiser (une carte vitale suffit), d'épier, etc ... Les contre mesures compensatoires.ont déjà été définies.L'affection réelle qu'on m'a porté ne comblera jamais de profondes zones beaucoup moins honnêtes.Les humains sont infiniment cons, prévisibles (*). Je vous avais même tous prévus quoi qu'on en dise.Le corps des femmes, me permettront peut être de passer le temps qui est à présent, mien. Le temps de certaines personnes, ne croisera plus le mien, qu'on s'en assure. Je vous ai dit ce que je suis seul à pouvoir dire, et j'en ai parfaitement conscience.Je sais de vous tout ce que je devais savoir (*).Il est temps pour moi, d'être un homme. Et à d'autres de disparaître dans le néant et la poussière sans se rappeler à nos mauvais souvenirs.
Répondre
S
Comme vous.
Répondre
E
Certainement,Vous deviendrez "sage et honnête".:-)
Répondre
E
:-)
Répondre
S
Une autre pression, condamnés? Vivement ... bientôt.
Répondre
S
Le problème, c'est de savoir ce qu'est l'autre à l'instant x.Le temps est un véritable salaud en certaines circonstances. N'est ce pas ... ?D'abord, j'en sais infiniment plus quant à son impact sur moi, que vous.Ensuite, que ce soit un élément que vous ayez systématiquement négligé, est une preuve d'incompétence, ou pire : de volonté. Et cela ne m'apprend rien que je ne savais déjà de vous.
Répondre
C
On peut me faire un résumé, là?Je ne trouve pas les morceaux qui collent dans ses élucubrations.Quelle la conspiration universelle dont nous sommes tous membres et qu' a-t-elle prévu de faire contre ce cher mysanthrope?
Répondre
M

Les coms ici sont surréalistes: incompréhensibles.


S
Je suis sous perfusion depuis combien de temps, hélène?
Répondre
E
Des empecheurs de tourner rond, etc
Répondre
S
Quelques petites remarques,1) Instaurer une victime dans le mensonge et les medias c'est très mal.2) Vous me faites penser à Mère Thérésa (en string).3) Et moi, je suis tombé, sans retour.Moi aussi je pourrai approfondir chaque sujet, mais c'est vous qui avez bien raison, parce que je suis un imbécile, que je voudrai refaire chaque jour afin de ne plus me planter, d'aimer tout le monde, et de me faire aimer de vous.
Répondre
S
Il reste à traiter le point de ma surveillance.Vous n'aurez plus rien de moi dans le cadre professionnel.Je vais stopper lentement, en attendant vos réponses, puisque je ne peux faire autrement.L'employeur est donc au courant. Cette semaine, était un bras de fer que j'ai perdu, et senti la démarche, sauf que je n'ai pas travaillé 3 jours durant. Je n'ai rien fait.Comme auparavant pendant plusieurs mois.Et ce n'est qu'un début.
Répondre
S
Merdes mensongères.
Répondre
S
Ce sont des méthodes bien barbares, pas catholiques du tout.
Répondre
S
Je suis sous perfusion depuis combien de temps, hélène?
Répondre
E
http://www.youtube.com/watch?v=_SIR0LgdIaYCa c'est chanter la vie !!!
Répondre
S
Et petit détail en passant, je ne vous ai pas "balancée" à la populace.Vous etes et cela me suffit.
Répondre
S
Ah?Encore un seul eddy, un seul, ici, ou un autre fake, et je te montre ce qu'on peut faire.Tu veux?
Répondre
E
Vous n'avez même plus d'espoir, en vérité.
Répondre
M

Les coms de cet article me font penser à un vieux film d'art et d'essai estonien mal sous-titré en russe.


S
Je me contrefous de cette populace de merdes à laquelle J'AI infiniment plus été livré que vous : amusant de constater que cela vous a probablement occupé l'esprit, à vous tous, et scandalisés. Mêmes causes, effets différents et droits différents.Trous du culs et fils de putains. Standards d'hypocrites et de rats maudits.Vous (? mais qui eddy? amusant) balancer à la populace est votre dernier atout contre moi, mais il a été payé de trés trés longue date, par un bon enfer quotidien.Vous n'avez plus rien que vos mensonges contre mon expérience de vie.Mes faiblesses ne parviennent même pas à me tourmenter, je n'en suis même plus là. Mon opportunisme? Gardes tes salades pour ton cresson.Barres toi, et gardes bien au chaud, l'opportunisme de tes valeurs, pour ton miel et ton bonheur mérité.Et laisses tes pseudos au placard à chiotte de tes conseillers de merdes.Psy et autres trous du culs de tous bords .Ta démarche commence à me gonfler trés gravement et il me reste des armes.
Répondre
E
Vous me cherchez, je vous trouverais.:-)))
Répondre
E
Je vous l'accorde,Me balancer à la population etait votre dernier atout, malheuresement vous ne pensiez qu'à votre miserable echelle, dans votre environnement si egoïste.Quelle erreur de strategie !!!
Répondre
S
Merde mensongère.
Répondre
E
Personnellement,J'ai une sainte horreur des sous produits opportunistes, je m'en excuse.Plus particulièrement quand ils haïssent la Nature et les populations à ce point.
Répondre
S
Merdes mensongères vous mêmes.
Répondre
E
Bah en fait, ce n'est que cet enculé de Ginestet et les chercheuses d'hostie qui sont derrière toutes ces merdes mensongeres.Le premier a perdu son equipe, les autres cherchent encore quelque chose qui n'arrivera jamais.C'est vrai que c'est drôle, mais ca dépend pour qui.
Répondre
S
Et si tu veux encore me parler, que ce soit toi, et personne d'autre.Parce qu'on a beau être ce qu'on est, on n'en reste pas moins homme devenu.
Répondre
S
Et pour les mensonges, nous allons cesser. Ce petit levier de pédales, fait de vous des saloperies. C'est mon vécu qui me le dit quand mes restes de conscience tente encore de faire des concession parce que c'est toi. Vous allez vous carrer eddy, sam et tous vos pseudos fakes de ce que je suis supposé, selon vous, être, dans le cul.Vos sermons consternant, catastrophiquement cons, dans le cul.Vous n'avez même pas idée de ce que vous balancez comme conneries.Et qui suis je pour vous le dire? Bien assez pour le savoir.
Répondre
S
Gardez donc tout ce que vous construisez de bonne foi.Je pourrai approfondir, certainement, avec une acuité qui pourrait vous surprendre malgré vous, tous.Mais, si j'ai quelques tares, et certainement je vous concède cela, vous, vous me dégoutez tous. Avec une intensité que vous n'imageriez même pas. Et si ce dégout doit me revenir de droit, comme ce miroir sans issue que vous vous plaisez à me balancer en pleine tronche depuis des décennies, grand bien me fasse.Je ne saurai mettre de point final, j'ai beau essayer, je n'y parviens pas : je suis faible.Mais je vais essayer, comme je l'ai fait, jusqu'ici, sans autres résultats que le mépris de droit qui vous revient depuis des décénniesLes "médias", j'y ai eu droit toute ma vie, j'ai toujours été infiniment exposé.Anormalement exposé et toute ma vie me l'a démontré. Gardez vos prêches, pour vos bonheurs sagement construits, et construisez avec eux, votre belle idée du Monde qui tantôt oublie d'être généreux, et juste tantôt, exige à l'autre de le concevoir.On n'effacera pas mes mauvaises actions, mais vous avez effacé dans vos sermons de merdes, plusieurs décennies de ma vie, d'errance que je me dois, c'est certain. Je n'ai pas d'excuses pour vous. J'en veux pas.Pour les autres, je suis caligula.Et si, je dois continuer d'en crever, avec cette petitesse égotique qui me caractérise, ou si je parviens à enrayer cette spirale, ce sera ainsi.Je dois vous dire, qu'aujourd'hui, je ne sais plus trop ce que je suis et si j'ai eu raison ou tort à divers moments de ma vie. Mes mauvaises actions sont payées. Gardez votre thérapie, elle est juste, équitable, et comme tout ce qui a constitué ma vie, elle me laisse seul avec moi même.Le mot d'ordre et le déterminant de toute chose, en moi, c'est cela, something in me, dit wilson : J'ai toujours été infiniment seul. C'est pour cela que je vous parle encore d'ailleurs.Et que vous le vouliez ou pas, je hais tout le beau petit monde qui se cache derrière vous de mon expérience de vie. Et vous n'y changerez plus rien, sauf en jouant à total recall, façon puzzle.
Répondre
E
Quelques petites remarques,1 °) Instaurer une idole dans le mensonge et les medias c'est très mal.2°) Plus particulièrement lorsque les 2/3 du monde meurent de faim ou de maladie, alors que les solutions ne necessitent qu'un minimum de bonne foi et de generosité.3°) Enfin, lorsque c'est mis en place depuis de nombreuses années, au détriment du travail d'autruit et de l'histoire, c'est quasi impardonnableJe pourrais même approfondir ces remarques, mais cela serait encore plus ceder à vos mensonges, ainsi je pense rester soft, dans ma liberté de penser.Cordialement, bien sûr
Répondre
S
Le un.Le votre.Bonsoir.
Répondre
E
lol ou bien.l.Comme tu veux
Répondre
S
Devant tant d'élocution et de précautions, il est probable que je sois porteur d'une sorte de quarantaine mal partie. Je le conçois.
Répondre
E
Vivement...bientôt
Répondre
S
"Et tant esperent justice et générosité...".J'espère simplement parvenir à vous contenter, Madame.
Répondre
S
A présent, je comprends qu'il y a des choix qu'on ne peut pas faire (ou sont trés fortement déconseillés), des terrains de discussions qui ajouent d'autres vérités qu'on ne peut pas emprunter en raison de présuppositions et autres déterminants fondés ou autres. Et que toute vérité n'est pas à dire, temporairement ou pas.Que certaines cases, ne peuvent être utilisées sans potentiellement prêter à conséquences néfastes.Et en vérité, la situation est bien triste, aussi doit on convient de préciser directement à l'autre : - qu'il ne saurait jamais y avoir qu'une seule victime (en mettant les bonnes cloisons au bon endroit, de manière formelle et visible), et qu'il faut espérer qu'elle puisse être courageuse, cool, et lol, afin qu'il sut à quoi s'en tenir.- ainsi que d'autres assertions préalables au chemin qu'on lui propose - qu'il est le seul à pouvoir s'en sortir, mais qu'on peut le "conseiller", ce qui est cool aussi.Mais en vérité, tenir la barre (sic) pour celui là, devrait être bien difficile, définitivement, s'il est pleinement conscient, doit on se dire.Tout cela, il le savait déjà, avant, probablement. Possible. Il est indispensable aussi, évidemment, de mettre de côté d'autres questions, qui n'auraient probablement aucun intérêt : la causalité s'arrête au mieux des intérêts de tous, et particulièrement du sujet en question, cela va de soit.
Répondre
E
Et tant esperent justice et générosité...
Répondre
S
Je vous dois beaucoup d'intimité (sic) et espère pouvoir m'acquitter de cette dette.Au plus tôt.
Répondre
S
Je vous crois sur parole.
Répondre
E
La vie est suffisante:-)
Répondre
S
Possible, je ne me rends pas bien compte.  Enseignez moi.Ce monde étant assez spiné, tout dépend de qui professe, c'est d'ailleurs souvent ce qui permet de trouver neptune.La dernière victime était une vraiment belle voiture, transformée en bétonnière. La qualité du ciment laissait à désirer.
Répondre
E
Les mensonges sont insuffisants, dans la vie.:-)
Répondre
S
Oui, moi aussi, je vous déteste.
Répondre