Mode d'emploi de l'entête.

Publié le par Miteny

Dieuexiste.com a un nouvel entête. Il n’y a rien à cliquer (sauf l’éléphant si vous en avez envie). Il suffit de survoler le dessin pour que les marteaux s’actionnent. Par contre lorsqu’on survole ce qu’il y a en titre (c'est-à-dire les mots « la réalité… »), alors le dessin vous propose de vous montrer ce qui signifie la suffisance du corps (que beaucoup défendent ici). J’espère que maintenant vous allez comprendre le sens des mots que vous employez. J’espère que Stéphane par exemple va comprendre ce schéma (fort simple) et enfin être d’accord avec l’évidence. Alors ? 

PS : Contrairement à ceux que racontent les mauvaises langues, la rédaction de l’article demandé par David se poursuit (ainsi que sa traduction en cette langue incongrue parlée par les rosbifs).
PS : J'ai oublié de dire: la douleur est symbolisée par la couleur rouge. Pas de couleur (pas de rouge donc... il faut vraiment tout expliquer), pas de douleur. YES? SI? DA? NAAM?

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Cartman 17/12/2008 22:13

Bonsoir tout le monde,
j'interomps les débats 2 secondes pour vous inviter à prendre connaissance de l'offre d'emploi située ici :
http://grille-pain-dans-le-frigo.over-blog.com/article-25904373.html

N'hésitez pas à la faire parvenir à votre carnet d'adresse.
Merci :)

Cartman 12/12/2008 23:22

MES AMIS !! MES AMIES !!
HEHOOOOOOOOO MADAME !!!

Sur le Frigo, un article DECISIF et qui concerne TOUS les contributeurs du blog de Miteny.
Enfin...ca vous concerne un peu...
Bon disons que c'est en rapport avec Miteny.

Sur le Frigo, on est des artisans de père en fils depuis 3 ans.
Et ce nouvel article est vraiment particulier.

Alors venez nous aider à passer des fêtes au chaud devant une dinde, plutôt que au chaud devant juste Foucault...
c'est ici : http://grille-pain-dans-le-frigo.over-blog.com/article-25742256.html

A vot'bon coeur m'sieurs dam' !!!!

vincent 12/12/2008 18:59

il faut le nommer ce corps, ce seul corps qui est le tiens...il faut un sujet....
emploi des expressions clairement peut être que ça s'éclaircira
mangeur de foin .....ou de carotte

Miteny 12/12/2008 19:08


C'est clair. Je dis une phrase vraie et qui a un sens. C'est ce qui est important ici.

....

....

CQFD


vincent 12/12/2008 18:35

Pas quand un seul corps est frappé...mais quand un corps qui est le TIEN est frappé
tête de turc!

Miteny 12/12/2008 18:38


Mais je n'ai qu'un seul corps, mangeur d'avoine !!

T'es grave relou.. comme on dit


vincent 12/12/2008 18:16

t'es too much.......c'est vrai la vérité des autres c'est comme le coup sur le corps d'un autre ce n'est pas vrai pour toi, seul la tienne est vraie comme un coup sur ton corps!
allez bises vérité man!

Miteny 12/12/2008 18:26


Je ne suis pas le seul à n'avoir mal que quand un seul corps est frappé.

De la calomnie encore...


vincent 12/12/2008 15:43

Jalbec
si un jour tu devenait moins "politique" et un peu plus enfant afin de retrouver ta BONNE foi).
- bien dit Jalbec

Miteny 12/12/2008 18:07


Odieuse manoeuvre pour essayer de faire taire la vérité. C'est sournois.


Jalbec 12/12/2008 13:38

"T'as plus que ça à dire? Et pourquoi pas "gnagnagna"? C'est minable. J'attends au moins qu'on essaie de me tendre des pièges. Pour 3000 Euros, ce serait le minimum."

-------

"gnagnagna... ça c'est ton langage de bébé quand tu ne sais plus quoi dire, on te le laisse.

"tendre des pièges"... ça aussi c'est ta méthode pour revenir toujours à tes mêmes rengaines, on te la laisse.

"3000 euros"... ça il y en a plusieurs qui les méritaient avant moi, ça je leur laisse (si un jour du devenait moins "politique" et un plus enfant afin de retrouver ta BONNE foi).

Miteny 12/12/2008 18:03


Mais je suis de bonne foi. Je n'ai vraiment pas mal quand tu te cognes. Par contre quand un corps bien particulier est frappé, oui...  je ne vois ce qu'il y a là de difficile à comprendre.


Jalbec 09/12/2008 21:07

Une vérité ne se dessine pas par une somme d'arguments alambiqués miteny.

Miteny 09/12/2008 21:26


T'as plus que ça à dire? Et pourquoi pas "gnagnagna"? C'est minable. J'attends au moins qu'on essaie de me tendre des pièges. Pour 3000 Euros, ce serait le minimum.

Mais non. Pourquoi? Parce que t'as la trouille et parce que tu n'as pas d'arguments: tu le sais.


Jalbec 09/12/2008 18:49

"Soumets toi à la vérité"

-------

Certes mais pas à celle que tu supposes tienne.

Miteny 09/12/2008 19:44


La vérité que tu es obligé d'accepter par manque d'arguments.


Jalbec 09/12/2008 18:19

"limitation"

-------

Tu comprends pas ça ?

Miteny 09/12/2008 18:30


C'est tout? Avoue que t'as perdu. Soumets toi à la vérité.


Jalbec 09/12/2008 18:06

"Et la cause de leur apparition c'est "un seul corps frappé"

-------

Ben non, la cause c'est "un corps frappé", le mot "seul" ne provient que de ta limitation.

Miteny 09/12/2008 18:09


FAUX. Chaque personne constate que le quale ne vient que d'un et un seul corps. UN ET UN SEUL. Faut-il que je te reparle de l'entête?

Tu cherches encore à gagner du temps. Lamentable.


Jalbec 09/12/2008 18:00

"Elle est donc ineffable et privée (totalement inaccessible aux autres). C'est Daniel Dennett qui le dit."

-------

Benet, tu t'es enfin ouvert les yeux !

Il a aussi dit:

- les qualia sont intrinsèques ou immédiats : ce ne sont pas des propriétés relationnelles.
- les qualia sont privés : toute comparaison est impossible.

Alors les utiliser comme tu le fais est de la supercherie, fils de dieu ! (ce n'est pas un compliment ici)

Miteny 09/12/2008 18:04


Mais je ne veux pas les comparer. Je veux connaître leur cause. On a le droit de dire qu'ils ont une cause. Et la cause de leur apparition c'est "un seul corps frappé". Tu le nies serviteur de
Satan?


Jalbec 09/12/2008 17:47

"Hématome... a aussi une cause"

-------

Oui mon cerveau par l'intermédiaire de l'organe 'oeil' peut constater l'hématome sur ton corps et mon cerveau par l'intermédiaire de sa mémoire et sa capacité de déduction peut comprendre le phénomène douleur que tu ressens lorsque ton corps est frappé.

Miteny 09/12/2008 17:54


Il peut imaginer que je ressens une douleur. Mais il n'a aucune preuve. La douleur est un quale. Elle est donc ineffable et privée (totalement inaccessible aux autres). C'est Daniel Dennett qui le
dit.


Jalbec 09/12/2008 17:21

"Pourquoi tu ne parles pas de production, de cause? Tu as peur?"

Oui j'ai peur de PRODUIRE de la confusion que peut CAUSER l'emploi de ces mots à N'IMPORTE QUELLE sauce.

Miteny 09/12/2008 17:22


Pourtant c'est clair. Douleur... cause... Moutarde à l'ancienne.. a aussi une cause. Gaillac primeur... a aussi une cause... Hématome... a aussi une cause.

ASSASSIN, tu mens!  C'est très clair!


Jalbec 09/12/2008 17:06

Mon corps suffit entièrement à ressentir la sensation de sa propre douleur. Mon corps ne suffit pas à ressentir ta douleur comme il ne suffit pas à ressentir ce que ça fait d'être une chauve-souris simplement parce que il n'est ni une chauve-souris ni ton corps, c'est aussi simple que ça.

Miteny 09/12/2008 17:15


Pourquoi tu ne parles pas de production, de cause? Tu as peur?


Jalbec 09/12/2008 16:43

Tu fuis miteny, tu fuis, réponds et je répondrai!

Miteny 09/12/2008 16:50


Tu refuses de parler de la suffisance du corps CQFD


Jalbec 09/12/2008 16:25

Toujours en train d'essayer d'éviter la question ?

Tu refuses de répondre à ma question comme à ton chien ?

Miteny 09/12/2008 16:37



Vois tu les 4 corps s'allumer en même temps?



Jalbec 09/12/2008 16:09

"Surtout quand on constate que tu as confirmé que la douleur ne pouvait venir que d'un seul corps"

T'es vraiment bouché dur!

T'as peur de répondre à ma question ?

Miteny 09/12/2008 16:13


Regarde mieux. Jamais les 4 corps ne s'allument en même temps. Regarde bien :)


Jalbec 09/12/2008 15:35

T'es vraiment bouché où tu le fais exprès ?

Comme tu ne te donnes pas la peine d'essayer de comprendre ce que j'ai écrit c'est peine perdue de continuer sur ce sujet.

J'ai une question pour toi. Si je t'effleure la main de mon doigt est-ce qu'il y a production de douleur ou non ? Si non qu'est-ce ?

Miteny 09/12/2008 16:01


Je ne vois pas l'intérêt de cette question. Surtout quand on constate que tu as confirmé que la douleur ne pouvait venir que d'un seul corps (comm. précédents) et que maintenant tu te contentes
d'éructer... Qu'est-ce qui se passe? Tu as peur de la discussion?


Jalbec 09/12/2008 14:40

Oui, chaque personne ne ressent que sa douleur et chacun constate la production de douleur qu'au moment où il est frappé, ça on le sait tous sauf toi qui ne semble pas certain puisque tu la ramènes sans cesse, mais la réalité c'est que n'importe quel corps va la ressentir au moment où il sera frappé. Donc 4 corps frappés = 4 corps qui produisent de la douleur, il ne manque rien.

Miteny 09/12/2008 14:50


La question est sur la production de la douleur. Et la douleur ne vient que d'un seul corps. Regarde bien l'animation: un seul corps s'allume (alors que les 4 sont frappés).

Tu confirmes que c'est la réalité. Autrement dit que frapper un corps quelconque ne suffit pas (revoir l'animation: les 4 sont toujours frappés). CQFD


Jalbec 09/12/2008 05:53

« Comprends pas. Oui ou non? ça peut pas être oui et non !!! »

-------

C’est pourtant clair ce que Stéphane explique mais c’est peut-être trop t’en demander puisque tu restes borné sur tes positions.

Ta bannière ci-haut démontre bien que c’est un FAIT OBJECTIF que chaque corps produit de la douleur lorsqu’il est frappé, tout comme il produirait également un ecchymose. Et de plus elle montre bien que la douleur est produite par chaque corps lorsque celui-ci est frappé. Comme c’est la même réaction qu’obtient chaque corps lorsqu’il est frappé (il devient rouge) alors la douleur provient de n’importe quel de ces corps lorsque ce sera à son tour d’être frappé. Il n'y a pas de mystère là-dedans ni autre chose à ajouter.

Sois bon joueur miteny, avoue que tes arguments ne tiennent que sur un jeu de mot.

Miteny 09/12/2008 10:25


Dans la bannière, les corps sont toujours frappés. Or que constate chaque personne? Que la douleur ne vient que d'un seul corps (pour chaque personne 1 seul corps "s'allume"). Regarde
bien.


Alors?


Stéphane 08/12/2008 22:30

"""? Un corps n'est pas censé être capable de produire de la douleur?"""

Oui, mais pas à tous les coups, si la "chose" qui ressent cette douleur n'est liée qu'à un seul et varie d'un corps à l'autre.

C'est donc ce lien qui est le coeur du problème. Est-ce que le corps peut en répondre en tant que source ? Est-ce que le corps peut être la cause du constat suivant : je suis lié à un seul corps ?

Si oui, c'est bien dommage, mais des coups portés sur des corps différents ne peuvent plus être considérées comme des causes similaires, car le lien qui détermine l'origine de la douleur (à partir d'un seul corps) est théoriquement expliqué lui!!

On explique ce lien...on explique du coup comment la douleur peut provenir d'un seul corps tout en étant produite par lui. C'est tout, et c'est simple.

Miteny 08/12/2008 22:42


"""? Un corps n'est pas censé être capable de produire de la douleur?""" Oui, mais pas à tous les coups,

Comprends pas. Oui ou non? ça peut pas être oui et non !!!


Stéphane 08/12/2008 19:17

"""Frapper n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante, tu l'as dit. D'accord?"""

D'accord, mais je dis qu'il ne s'agit peut-être pas de causes équivalentes non plus, selon le corps qui est frappé.

Et pour le savoir, il faut D'ABORD vérifier, comme je l'ai dit, si le corps suffit à produire
ce qui ressent la douleur (donc avant même qu'un coup soit porté).

Miteny 08/12/2008 19:39


? Un corps n'est pas censé être capable de produire de la douleur?

T'es de plus en plus illogique.


Stéphane 08/12/2008 18:46

Miteny, ma derniere reponse adressait en fait la similarité en tant que causes des coup portes sur n'importe quel corps.

Miteny 08/12/2008 19:07


Tu as dit que le fonctionnement d'un corps quelconque ne suffisait pas. CQFD


stéphane 08/12/2008 18:36

"""Qualia ISO 2009 !!!
Bientôt dans toutes les bonnes entreprises""2

Mouahhahahah tu viens encore de faire ma journée Cartman!!!

Stéphane 08/12/2008 18:36

Que peut-en déduire? "Frapper n'importe quel corps" est-ce une cause suffisante?

NON! c'est ce que je me tue à te dire. Ca dépend!

Pour savoir si le corps suffit à produire la douleur, il faut D'ABORD savoir s'il suffit à produire CE QUI RESSENT la douleur, avant même qu'un coup soit porté! ENSUITE, on poura dire si tous les coups portés (peu importe le corps) sont des causes équivalentes. Je suis certain de ne pas me tromper là-dessus!

Miteny 08/12/2008 19:04


Je suis certain que tu racontes n'importe quoi. Bon... alors? ta réponse est non? (t'as dit non, non?)

Frapper n'importe quel corps n'est pas une cause suffisante, tu l'as dit. D'accord?


Cartman 08/12/2008 18:06

Ca me fait marrer cette histoire de qualia.
Miteny va nous inventer la nouvelle norme Qualia, ISO 2009!!

Qualia ISO 2009 !!!
Bientôt dans toutes les bonnes entreprises !!
(Qu'on se le dise...)

Miteny 08/12/2008 18:15


Attention à 2009. Même JF Kahn (ne pas confondre avec JFK) l'a dit. Déjà en Grèce ça chauffe.


Stéphane 08/12/2008 18:05

"""Et bien tu dis n'importe quoi. En fait tu ne veux pas répondre à la question. Donc mon raisonnement ne t'intéresse pas. Bref ta mauvaise foi est démontrée. CQFD"""

J'ai répondu, mais je conclue différemment

pour toi : douleur provenant d'un seul corps = insuffisance du corps

Pour moi : douleur provenant d'un seul corps = liaison à un seul corps.

D'ou la véritable question : le corps peut-il expliquer le constat universel : je suis lié à un seul corps ? C'est la vrai question.

Miteny 08/12/2008 18:13



"La douleur ne peut être produite que si et seulement si un corps bien particulier est frappé."

Parfait, je note que tu ne remets pas en cause cette vérité universelle (ALLEELUJAAAAH !!!!)

Que peut-en déduire? "Frapper n'importe quel corps" est-ce une cause suffisante? (répondre en fonction de la vérité énoncée plus haut).


Alors? Vas tu répondre à cette question? En fait non, parce que tu sais que t'es foutu. T'es coincé. Ah Ah AH.... Pas la peine de fuir !!

 Il n'y a pas d'issue.



Cartman 08/12/2008 18:05

Je m'en ofus que tu payes en dollars..mais si tu dis 3000 euros, mets des euros...c'est tout...

Miteny 08/12/2008 18:06


je crois que je vais mettre des ougiya plutôt.


Stéphane 08/12/2008 17:56

"""Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets et ce n'est pas ton exemple ridicule de poste de radio qui dira le contraire (c'est même pathétique). Ne pas voir la spécificité de la subjectivité, c'est assez prodigieux"""

C'est que tu ne le comprends pas. Quelqu'un qui ne connait pas la nature des ondes et de la lumière, quelqu'un qui ignore qu'elles peuvent avoir des fréquences différentes, et qui se contente de dire que les mêmes causes produisent les mêmes effets, eh bien cette personne pourra affirmer que des émetteurs radio ne peuvent être la source des fréquences différentes qu'il capte pusiqu'ils sont tous semblables. Non? n'est-pas justement parce qu'il connait la nature du phénomène en question qu'il ne croit pas que le principe causal est violé? Sans cette connaissance, il y a problème.

Je dis que c'est peut-être exactement ce qui se passe avec le lien que tu établies entre le corps et la subjectivité.

Miteny 08/12/2008 18:05



Totalement débile ! Je suis même outré par tant de connerie!

On passe 100 commentaires à t'explqiuer pourquoi il n'y a pas de miracle dans le fonctionnement d'une radio (mdr, mouarf, lol, etc...) ou tu réponds à la question que tu fuis comme un gros lâche
depuis des centaines de commentaires??



Stéphane 08/12/2008 17:51

"""Donc on peut prendre l'exemple de la douleur. Si corps=>je et je=>douleur alors corps=>douleur non?""

La douleur requiert un événement...un coup ou quelque chose du genre. Elle met en cause un autre élément que le corps et son produit théorique...alors attention!

Moi je dis que pour savoir si le corps suffit, il faut ultimement se demander si ce dernier peut expliquer le constat que nous avons tous, c'est-à-dire celui d'être lié à un seul corps (sans égard à un quelconque événement extérieur).

Si on peut, je dis bien si on peut, les coups donnés aux différents corps ne seront plus à ce moement des causes équivalentes.

Alors pour savoir si le corps suffit à produire la douleur, il faut expliquer le lien que nous (entités qui la ressentons) entretenons avec lui; indépedemmment de tout événement extérieur. Et ce n'est qu'ensuite, selon la réponse obtenue, que l'on pourra dire si tous les coups portés ont vraiment tous la même valeur (peu importe le corps frappé). Et je suis loin d'en être certain.

Miteny 08/12/2008 18:02



Et bien tu dis n'importe quoi. En fait tu ne veux pas répondre à la question. Donc mon raisonnement ne t'intéresse pas. Bref ta mauvaise foi est démontrée. CQFD



Albert Lingot 08/12/2008 17:42

Qualia, ça ferait un bon nom de serviette hygiénique.

Miteny 08/12/2008 17:48


Le lancement (comme la parousie) est prévu en 2009.


Stéphane 08/12/2008 17:39

Le danger est de considérer les corps comme des entités à ce point semblables qu'il devraient obligatoirement engendrer des qualias partagées par tous et en même temps. On ne peut pas affirmer cela sans connaître la nature du phénomène. La similarité ou non des sources théoriques d'un phénomène donné n'est pas une conclusion que l'on prononce en se basant simplement sur l'aspect visuel, sans savoir de quelle nature est la phénomène, et surtout sans possibilité de la ré-évaluer ultérieurement. Ça ne marche pas comme ça.

Il y a plein d'exemple de choses et d'appareils tout à fait similaires sur le plan visuel qui produisent des effets très différents. Et cela n'est pourtant pas illogique puisqu'on connait justement la nature de ce qu'ils produisent...mais il faut la connaître justement, car si on se fie uniquement à l'apparence, on pourra déduire que des choses semblables engendrent des effets différents. tu vois le danger ?

Miteny 08/12/2008 17:46


Le pire c'est que tu ne vois pas que tu dis n'importe quoi. c'est ça le plus grave.

Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets et ce n'est pas ton exemple ridicule de poste de radio qui dira le contraire (c'est même pathétique). Ne pas voir la spécificité de la
subjectivité, c'est assez prodigieux.

SI tu veux comprendre (j'en doute... mais bon), il suffit de répondre honnêtement à mes questions. Et ça devient facile.

La douleur ne peut venir que d'un seul corps... alors? Oui? Non?


Cartman 08/12/2008 17:33

Dis-donc il est vraiment nul ton bandeau...
Quand on clique sur l'éléphant, il apparait 3000 EUROS !!
et en fond d'image c'est des...DOLLARS...
N'importe quoi...
Aucune cohérance....

Miteny 08/12/2008 17:37


ça te dérange si je te paie en dollars?


Jalbec 08/12/2008 17:14

« Le sujet, c'est la douleur. Elle vient d'un seul corps et de n'importe quel corps? Qu'est ce que les gens constatent? »

-------

Personne te contredit sur le fait qu’on ne peut constater la douleur d’autrui autrement que par entendement réciproque.

En fait le corps suffit à produire de la douleur . Par contre il ne peut le constater chez un autre corps simplement parce que que quoique similaire ce corps est différent et produit sa propre douleur, ce qui n’a rien d’exceptionnel. Donc « l’autre chose » c’est « l’autre corps », le reste n’est que du verbiage de politicien.

Miteny 08/12/2008 17:34


Arrête de mentir. Si tout le monde constate "la douleur ne peut venir que d'un seul corps" dis le. Ne sois pas un politicien malhonnête et vicieux.

ça fera enfin une vérité sur laquelle on sera tous d'accord!!


Stéphane 08/12/2008 17:12

"""Je sais particulièrement bien que j'existe quand j'ai mal."""

Justement, et c'est même PARCE QUE tu existes que tu as mal. C'est pourquoi je pense que chercher la cause de la douleur, c'est ultimement chercher la cause de "ce" qui la ressent, peu importe le nom qu'on lui donne.

Et pour ce faire, et pour éviter d'utiliser des termes mal définis, je procède comme toi et j'y vais en terme de constats. Le constat universel de toute "entité" qui ressent de la douleur, c'est sa liaison à un seul corps. Est-ce que le corps peut expliquer ce constat en tant que source, c'est pour moi la vrai question.

Miteny 08/12/2008 17:31


ah c'est rigolo... tu as enregistré la mauvaise réponse ! Cette réponse était pour vincent mais pendant environ 2 minutes, je me suis trompé de destinataire.

"C'est pourquoi je pense que chercher la cause de la douleur, c'est ultimement chercher la cause de "ce" qui la ressent, peu importe le nom qu'on lui donne. "

Donc on peut prendre l'exemple de la douleur. Si corps=>je et je=>douleur alors corps=>douleur non?


Jalbec 08/12/2008 17:08

Zerbib, c'est un FAIT OBJECTIF que les corps peuvent produisent de la douleur.

Miteny 08/12/2008 17:18


bah oui, la douleur peut venir de n'importe quel corps, c'est bien connu !!

 D'ailleurs je viens de me cogner, vous avez eu mal, c'est ça?


zerbib 08/12/2008 16:50

Miteny : je ne peux pas constater le subjectif des autres corps donc ce subjectif n'est pas objectif.

C'est à pleurer tellement c'est bête.

Miteny 08/12/2008 17:05


Et la réponse à ma question? La douleur vient de n'importe quel corps ou d'un seul?

Qu'est ce que les gens constatent? Avoue que t'es foutu. T'es coincé. Tu refuses de répondre par mauvaise foi, c'est tout.


Jalbec 08/12/2008 16:42

Et jusqu'à preuve du contraire c'est le corps qui produit le JE.

Miteny ne fait que constater que le corps ne produit que le JE.

Dans sa petite tête il se demande comment donc ne suis-je que JE et non un autre TU ? Il déduit donc comme mon corps fonctionne comme un autre corps il devrait produire le JE et le TU. Comme ce n'est pas le cas il manque quelque chose qui doit être un dieu (dont il connait et nous ramène tous les versets du livre qui en fait l'éloge).

Alors il nous raconte que son corps serait exceptionnel pour qu'il ne soit que le seul à produire le JE qu'il ne reconnait pas chez les autres corps. Il oublie que tous les corps sont exceptionnels en soi et qu'ils produisent tous le JE mais qu'il est trop bête pour accepter ce fait en soi car il ne pense plus comme un enfant mais est devenu comme un 'politique' et déforme la vérité par des praisonnements alambiqués.

Miteny 08/12/2008 17:03


ça te plairait de parler du "je", du moi, pour mettre de la confusion. Je sais que c'est ce que vous voulez faire. Mais non !

Le sujet, c'est la douleur. Elle vient d'un seul corps et de n'importe quel corps? Qu'est ce que les gens constatent?


Stephane 08/12/2008 15:43

"""Cette histoire de liaison est incompréhensible. Ce que tu appelles le « je » doit avoir une cause non ?""

C'est ce qu'on cherche justement. La cause du Je. La douleur exite parce qu'il y a un "je" qui la ressent. Ça c'est obligé. S'il n'y avait pas de JE, on ne parlerais que de signaux électriques. Alors déjà, chercher la cause de la douleur signifie chercher la caude du "JE".

Ensuite elle ne provient que d'un seul corps parce que le Je est attaché à un seul corps. ESt-ce que le corps peut répondre du JE donc, est-ce qu'il peut repondre de notre constat a tous : Je suis attaché à un seul corps. Pour moi, c'est la vrai question.

Miteny 08/12/2008 16:55



En attendant de répondre à ta "vraie question", tu peux répondre à la mienne et enfin confirmer la vérité universelle suivante: "la douleur ne vient que d'un seul corps".

Vérité dont on peut se servir pour la suite?



zerbib 08/12/2008 14:48

Mais tu ne peux pas douter puisque tu es mythomane !

Depusi 2 ans, tu es ridiculisé en permanence par quasiment tous els intervenants. Et tu ne remets rien en question !

Le subjectif pour chacun ne vient que d'un seul corps, PUISQUE C'EST LA DEFINITION DU SUBJECTIF, ANDOUILLE, CE QUI APPARTIENT EN PROPRE AU SUJET, QUI N'EST PAS OBJECTIF, DONC PAS OBJECTIVABLE, LAPALISSE, QUI N 'EST PAS COMMUNICABLE, BENET !

MAIS ce qui crée chez chacun, dans chaque corps, le subjectif, comment savoir ce qui le crée, CERTAINEMENT PAS EN SE CONTENTANT DE DIRE QUE LE SUBJECTIF N'EST PAS OBJECTIF, BOUGRE D'ANE !!!!!!!!!!

Miteny 08/12/2008 16:14


Bah si bougre d'ahuri !! Alors tu sais faire la différence entre un seul et n'importe lequel ?? Toujours pas apparemment. (t'es drôlement atteint)


zerbib 08/12/2008 11:51

douleur = subjectif, donc bien sûr que cela vient d'un seul corps, à moins d'être schizo, ou d'avoir le syndrome des personnalités multiples.

Mais cela ne dit rien sur ce qui dans le corps a créé ce subjectif.

Trop nul ? Après tout ce que moi et d'autres t'ont mis ? Tu es à ce point aveugle à toi-même ? Serais-tu myhtomane ?

Miteny 08/12/2008 14:01


AH AH AH... vos réponses sont tellement nulles que la plupart du temps je réponds avec deux doigts dans le nez et les pieds en éventail (en regardant ailleurs). Essaie juste de me faire douter 1
quart de seconde, ce sera beau.

UN SEUL c'est différent de N'IMPORTE LEQUEL ?!!? N'est-ce pas? (de pire en pire)


zerbib 08/12/2008 09:53

"Par définition subujectif=non suffisance du corps. CQFD. Merci"

Je crois qu'il est sain de s'arrêter là. Tu confirmes enfin ce que je ne cesse de répéter, que ta démo ne prouve que le subjectif. Or pour toi, comme tu viens de l'écrire, subjectif =non suffisance du corps !!!!!!!!!!!!!

Or moi je te demande une preuve de cette équation, et tu ne peux la donner. Pourtant tu tempêtes contre les analogies, mais c'est obligatoire pour te montrer que ton exemple est foireux.

Ce qui se passe à l'intérieur d'un organisme sans que cela soit perceptible (et le subjectif peut répondre à cette définition) peut n'être produit que par cet organisme.

Constater le subjectif ne dit rien de ce qui le génère !

Mais pour toi, Tautologue Premier, le subjectif nécessite de la non-matière, donc quand tu constates du subjectif alors tu prouves la non-matière !

Miteny 08/12/2008 11:22


Mais non. Le constat: douleur venir que d'un seul corps. Un seul. Oui ou non? T'es incapable de répondre à cette question parce que t'es trop nul.


-- 07/12/2008 23:54

aucun commentaire aujourd'hui. flippant.
bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz zzzzzzzzz zzzzzzzzz

Cartman 06/12/2008 21:02

ASSE - HAC : 2-0
t'as le bonjour de Payet et Gomis.

Miteny 08/12/2008 11:04


grrrr..


Stéphane 06/12/2008 08:16

"""Mais tu n'échapperas pas à la question. Conditions d'apparition de la douleur?"""

Je n'ai pas peur de le dire, pour chaque personne, la condition d'apparition de la douleur est un coup sur un seul corps, un seul entre tous, et pas n'importe quel. Absolument! C'est vrai pour tout le monde, sans exception.

Mais attention! Avant de conclure immédiatement en la non-suffisance du corps, nous avons un autre constat à faire : un coup sur n'importe quel corps ne suffit pas pour la simple raison que je ne suis relié qu'à un seul corps. Je te l'ai souvent répété... compte tenu de ce lien unissant chaque personne à un corps bien précis, la douleur EN ELLE-MÊME ne pose pas problème car elle se manifeste en parfait accord avec ce type de connexion.

BREF, le fait que la douleur ne vienne que d'un seul corps ne prouve PAS TOUT DE SUITE, non... PAS TOUT DE SUITE...la non-suffisance du corps! Ce n'est À PRIORI rien d'autre que la manifestation LOGIQUE de ce que je viens d'expliquer. Je me résume encore davantage pour que tu me comprennes bien : la douleur provenant d'un seul corps est simplement l'un des moyens qui me permettent justement de comprendre que je suis relié à un seul corps. À cette étape-ci, c'est tout ce que ça me permet de conclure! Ça ne me dit pas si je suis produit ou non par mon corps, ça me dit simplement que je suis lié à lui seul, c'est tout!

Voilà pourquoi Miteny j'ai toujours été d'avis que la question de la suffisance du corps doit être ULTIMEMENT transposée au lien entre le corps ET LA PERSONNE DIRECTEMENT. C'est à cet autre niveau que ça se passe en fait, et là tu peux enfin poser ta question "Le corps suffit-il".

Je ne ferai même pas appel au concept de personne ou de conscience que tu trouves trop imprécis et dont tu ne veux rien savoir. Je vais donc faire comme toi et poser moi aussi la question de la suffisance du corps en fonction d'un constat...d'un constat bien précis et qui est commun à tous : "je ne suis relié qu'à un seul corps". Et ne chipote pas pour le "je", car il est de toute façon sous-entendu dans l'affirmation universelle que tu nous proposes depuis longtemps (la douleur ne VIENT que d'un seul corps).

Donc, est-ce que le fonctionnement du corps peut expliquer à lui seul ce constat universel, sans violer la logique ? Voilà la seule VÉRITABLE question (dont la douleur n'a servi que de prémisse) et à laquelle je t'ai soumis une explication que tu n'aimes pas, qui n'est pas une preuve, mais qui se tient en tant que possibilité (voir mes coms a la suite du billet : "Comment faites vous pour croire que le corps suffit?" ). SI le corps peut répondre de ce lien (même théoriquement), il peut répondre de la douleur et de son caractère discriminatoire si je puis dire.

Miteny 08/12/2008 10:58



1.


« Je n'ai pas peur de le dire, pour chaque personne, la condition d'apparition de la douleur est un coup sur un seul corps, un seul entre
tous, et pas n'importe quel. Absolument! C'est vrai pour tout le monde, sans exception. »


 


La douleur ne peut venir que d’un seul corps. On peut donc dire que c’est vrai.


Avant de continuer puis je poser une question ? N’a-t-on pas le droit de déduire des choses de cette phrase vraie…
puisqu’elle est vraie !!!


Mmmmm ?


 


 


2. Cette histoire de liaison est incompréhensible. Ce que tu appelles le « je » doit avoir une cause
non ?


On parle des causes là. Pas des liens. Qu’est ce que cette histoire ?


 


 


3. Ton explication n’en est absolument pas une. Bien au contraire. Je peux le prouver si tu réponds à la question
1.



Stéphane 06/12/2008 02:28

Hé pourtant miteny, hé pourtant :) tu comprendras que mon exemple des emetteurs radio n'est pas la pour dire que la conscience est une onde. Il illustre le fait qu'il n'est pas vraiment possible de dire que des sources sont semblables (même si elles se ressemblent), si on ne connait pas la nature du phenomene qui leur est relié hypothétiquement.

Miteny 08/12/2008 10:15


Cette histoire de liaison est incompréhensible. De plus, n'est ce pas ta théorie: chaque corps produit de la douleur "pour ce corps"?

Tu fais comme si l'expression absurdissime "pour ce corps" ne changeait rien. Donc pour toi tous les corps produisent des effets semblables?


Stéphane 06/12/2008 01:36

Mais pour que ce raisonnement soit valide, il faut être certain que les corps soient semblables. Mais même s'ils le sont visuellement, on ne peut pas vraiment dire qu'ils le sont en regard d'un phénomène dont on ignore la nature et le mode de création.

C'est comme des émetteurs radio programmés pour émettre à des fréquences différentes. Visuellement ils sont tous semblables, et ce qui fait qu'ils émettent à des fréquences différentes n'est peut-être même pas visible à l'oeil nu.

Pourtant, quelqu'un qui serait en mesure de capter leur signaux (avec un appareil par exemple quelconque), mais qui ne connaitrait rien de la nature des ondes, pourrait conclure que ces émetteurs ne peuvent être la source de ce qu'il capte, puisqu'ils sont visuellement semblables et que les résultats sont différents.

Miteny 06/12/2008 01:56


Ah voilà, ça repart en vrille... je me disais aussi :)
Le délire reprend. Après le coup des chaises, le coup des postes de radios. T'essaies pas les machines à café, les postes de télé... les tabourets peut-être? J'aurai vraiment tout eu en analogies
débiles.

 Tu viens de fumer un joint là non? T'as snifé une ligne?

Mais tu n'échapperas pas à la question. Conditions d'apparition de la douleur? (je précise que je veux la vérité).

OUH LA ! Mais il est super tard...


Stephane 06/12/2008 01:27

"""Oui. Et un corps frappé ne produit pas tout le temps ce qu'il devrait faire (s'il suffisait). Voir le petit dessin de l'entête."""

Et ce qu'il devrait faire tout le temps, c'est de la douleur sans distinction de personne, c'est ça ?

Miteny 06/12/2008 01:28


C'est bien ce que signifie le corps suffit.


Stéphane 06/12/2008 01:21

"""Je me contenterai pour l'instant de faire comprendre que la réalité ne correspond pas au respect du principe de causalité. Bref que les corps ne suffisent pas."""

Oui mais ce qui fait que la cause hypothétique d'un phénomène peut être déclarée insuffisante, c'est quand elle produit des choses différentes, ou quand elle ne le produit pas tout le temps. C'est bien ça?

Miteny 06/12/2008 01:23


Oui. Et un corps frappé ne produit pas tout le temps ce qu'il devrait faire (s'il suffisait). Voir le petit dessin de l'entête.