Trop de chefs tuent la chefitude.

Publié le par Miteny

Voilà ce qu’aurait déclaré Ségolène Royal lors de la dernière représentation de son célèbre spectacle comique : crêpage de chignons chez les socialistes. Phrase que je reprends à mon compte pour commenter le récent sommet du G20, qui en fait n’était probablement qu’une mascarade. Tous ces pays vont-ils s’entendre ?

Il est trop tôt pour le dire même s’il me semble que nous entrons dans une période de crise et de remise en question qui n’est pas près de s’achever. Peut-être qu’à la fin, il sera décidé qu’en plus de tous ces chefs régionaux, il faut une sorte de roi universel qui symboliserait ce qu’il y a de commun à tous les êtres humains et qui serait une sorte de garde-fou pour la planète. Je trouve que ce serait bien. On pourrait faire des Etats-Unis du monde dans lequel chaque région aurait une autonomie totale dans beaucoup de domaines (on pourrait par exemple réapprendre le breton aux bretons) tout en étant soumis à l’administration mondiale pour certaines choses essentielles. Ce serait beau.

Avant de finir ce discours type « j’ai fait un rêve » j’aimerais préciser quelque chose.

ATTENTION !

Il y a des faux miteny ! Ces faux miteny racontent n’importe quoi. Il y en a eu tellement depuis que je suis venu sur mon blog que je suis un peu perdu (la plupart correspondent à Gilbert, un schyzophrène qui a décidé de s'attaquer à mon blog). Donc il est possible que je ne réponde pas à tous les commentaires de ces trois derniers jours. Comment distinguer le vrai miteny des faux ?

C’est simple : je ne mets jamais de commentaires, je ne fais que répondre !!

(Je pense que c’est tellement clair que, normalement, seule mamadomi ne comprendra pas… mais on a l’habitude). En même temps, méfions nous. En effet qui comprend l’évidence de la non-suffisance du corps ?

Pourtant n’est-il pas normal que je dise constater PAS DOULEUR lorsque je n’ai pas mal ?

Donc je constate :

Corps 1 frappé=>douleur

Corps 2 frappé=>pas douleur

Ce qui s’appelle, en langage scientifique, un miracle. Je constate un miracle : deux corps que rien ne distingue (oui mon corps, même s’il est très musclé, est biologiquement quelconque) produisent des effets totalement différents. Dire qu’il y a tant de gens qui cherchent désespérément des miracles là où une explication rationnelle est toujours possible : guérisons soudaines, EMI (expériences de mort imminente), fantômes, coïncidences tirées par les cheveux, impressions de déjà vues, réincarnations etc.…(il y en a tellement de ces attrape-nigauds) et même… mécanique quantique ! (vu que cette théorie est encore incomplète, comblons les trous avec des miracles ! c’est tellement facile). Alors qu’ils en avaient un sous les yeux.

Ça me penser à une citation d’un indien ou d’un hindou proposée par Vincent. S’il avait la gentillesse de la rappeler ici, ce serait sympa… merci J

 

PS : le défenseur de ces faux miracles ici est Stéphane (faux prophète ?) qui combat avec force hargne et mauvaise foi le vrai prophète… moi (gnark gnark).

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Miteny 01/12/2008 23:52

Pour répondre il me faut davantage d'éléments.

Miteny 02/12/2008 10:04


Encore le faux miteny


gilbert 01/12/2008 19:24

Non non non ... Ce sont des phrases complètes.

gilbert 30/11/2008 20:38

(miteny)
Il y a des faux miteny !
Ces faux miteny racontent n’importe quoi.

(commentaire)
Et pour cause : ce sont des citations des propos.

Miteny 01/12/2008 11:22


Non non non.. Des reprises de bouts de phrases, j'appelle pas ça des citations. ESCROC !


gilbert 30/11/2008 20:37

(miteny)
Ne faites pas semblant de ne pas comprendre mon raisonnement débile... ou sinon couic !

gilbert 30/11/2008 20:35

(miteny)
Donc je constate :
Corps 1 frappé=>douleur
Corps 2 frappé=>pas douleur

Ce qui s’appelle, en langage scientifique, un miracle. Je constate un miracle.

(commentaire)
T'as gagné le droit d'écrire dans les Carambars.

gilbert 30/11/2008 20:25

(miteny)
Mon raisonnement est fait pour piéger les gens de mauvaise foi. C'est la raison pour laquelle il peut paraître un peu tordu.

Dr Hide 30/11/2008 17:28

Miteny dit :
"N'importe quoi, tu ne comprends rien.

N'importe quel corps frappé va s'envoler. Tout le monde pourra le vérifier. Pas de viol.

N'importe quel corps frappé va produire un son. Tout le monde pourra le vérifier. Pas de viol.

N'importe quel corps qui pète va produire une odeur nauséabonde. Tout le monde pourra le vérifier. Pas de viol du principe causal.

N'importe quel corps frappé va produire de la douleur (phrase qui ne signifie pas: quelqu'un a mal)? Tout le monde pourra le vérifier? Non personne. En fait ce n'est pas du tout la réalité.

Tout ceci est hyper évide
"

-> Tu es très profondément malhonnète, ou Fou.
Désolé mon garcon, mais si la voiture frappe ton corps, tu es le seul a ressentir la douleur ET le seul a ressentir que tu t'envole !

L'exemple du 'pet' nous fait bien voir que encore et toujours, pour toi, faire 'un gaz' et 'avoir mal', c'est la meme chose.
hors la douleur ne se vend pas en supermarché, le gaz, oui (mais admet tu cela , déja ? bougre de cancre)

pour l'exemple de l'envol en cas de choc, tu ne peux quand meme pas nier que seul TOI a conscience que tu t'envole !!!
On n'est pas en train de mettre les 'autres' observants dans l'expérience. on s'ne tient a TOI.
hors le constat c'est que SEUL TOI a mal, et SEUL TOI a la sensation d'envol.
parceque la douleur , tout comme cette sensation de voler sont des sensations.

Alors, génie , comme explique tu que la douleur 'se comporte' exactement comme pour l'envol :
a savoir, seul quand ton corps est frappé par la voiture, ces 2 choses se produisent, et ceci uniquement pour toi et pas un autre.

Bah je vais te le repeter pour la nième fois : seul le sujet de l'action réagit.
il a 'mal', tout comme 'il va se déplacer' (le choc..) , ou encore 'avoir la sensation de nausée' (si on te frappe le ventre) , ou encore 'te faire tourner de l'oeil' (si on te fracasse bien le crane ) .

Tout ca, c'est qu'une question se sujet + action.

dans la douleur comme dans tous les autres cas ou tu veux prendre en compte TON RESSENTI et pas celui des autres, tu ne fais que réagir a une action SUR TOI.
y'a rien de plus LOGIQUE.
mais ce qui est génial, c'est que pour toi, c'est la preuve de l'existence de Dieu.
on aura tout lu, tou dit, tout fait pour dieu...mais toi, tu bats tous les records de bétise.

va chier, et fous toi ton chèque bien profondément dans le cul. ca te fera une expérience divine de plus.

Miteny 01/12/2008 11:00



Si tu parles de sensation alors c'est différent et alors effectivement dans ce cas là, le corps ne suffit pas. Car la sensation est un exemple de conscience qui ne se vend pas en supermarché
comme tu dis. Elle n'a pas d'existence "objective" comme l'envol qui par définition est un déplacement.


Tu comprends la différence? La douleur est une sensation privée, personnelle. Et j'aurais pu utiliser toute sorte de sensation personnelle pour ma (superbe) démonstration.


Car pour mon raisonnement, je n'ai besoin que d'une chose: l'existence d'un phénomène personnel. Tu comprends? (question bête... je sais)



david 28/11/2008 23:33

"Mais un corps aussi a une cause... les parents (patati patata)"

Je ne sais toujours pas de quoi tu parle mais tu parle de ce que tu constate ?
Tu a constaté que ton corps a été "créer" par d'autre corps ?
Dis pas n'importe quoi, parle de ce que tu constate ! Personne ne constate avoir été des êtres humains comme cause à son corps !


"je répète que les corps sont tous censés être capable de fabriquer de la douleur (ou en tout cas la majorité). Tu nies ça?"

Je nie pas ça mais je ne constate pas ça. (c'est comme toi qui ne nie pas la douleur des autres mais ne la constate pas)


"Si tu nies ça, je te renvoie chez un professeur de biologie. "

En attendant, DANS MA REALITE (quitte à suivre des raisonnement stupide, allons-y de bon cœur), la biologie n'est qu'une notion vague et abstraite.


"De tous les points de vue. Mon corps reste le même corps (biologiquement) pour moi et pour les autres."

Ce qui explique pourquoi c'est moi qui vient le raser, que c'est ton voisin qui lui brosse les dents, et que c'est le clochard du quoi qui le nourri...
Ah moins que tu soit le seul à lui accorder assez d'importance pour faire ces taches ingrates ?
"biologiquement" ? ça n'existe pas -vraiment- dans ma réalité.
(J'ai le droit de parler de ce que je constate, non? )

Miteny 01/12/2008 10:24


ah oui. Là c'est grave. Il faut que tu retournes au CP :)


david 28/11/2008 21:51

"ça c'est l'effet, petit drogué !! Je te parle des causes!! "

?? Je ne te parle plus ni d'effet ni de cause, je te parle de ce que je constate. Et je constate que mon corps est différent.
Comment tu as conclus que le fait que tu ressent de la douleur d'un corps et pas des autres soit l'effet et pas la cause ?
Tu as su ça d'inspiration divine ?


"Donc pour toi les corps sont biologiquement différents."

J'essaie juste d'être aussi con que toi.
Mais si je parle subjectivement, je n'y connait rien en biologie, tous les corps d'homme sont les mêmes, y'a des corps féminins qui se distingue, et le mien est radicalement différent de tous.

Mais je te rappelle qu'on je parle de la même réalité qui considère que j'étais un chevalier cette nuit (je suis en train de relire "Le Chevalier de la Charrette").


Or, si tu t'intéresse un peu à la vérité, je n'ai jamais été chevalier, tous les corps sont biologiquement identique, et tous produisent de la douleur. Mais je constate le contraire pour c'est trois là.

Miteny 28/11/2008 22:24



Mais un corps aussi a une cause... les parents (patati patata).


Par contre, je répète que les corps sont tous censés être capable de fabriquer de la douleur (ou en tout cas la majorité). Tu nies ça? Si tu nies ça, je te renvoie chez un professeur de biologie.


De tous les points de vue. Mon corps reste le même corps (biologiquement) pour moi et pour les autres. Si tu ne comprends pas ça, c'est que t'es trop stupide.



david 28/11/2008 18:19

"Mais c'est réel parce que tout le monde le constate en regardant la vidéo"

Réponse conne... S'il y avait pas eu de vidéo, ça aurait pas été réel ?


"la réalité des gens est ce qu'ils constatent"

Ok, bah moi je constate que mon corps est différent des autres car je ne peux pas m'en éloigner (alors que je peux le faire de tous les autres). Donc il est normal, que ce corps produise des choses que les autres corps ne produisent pas.
Si tu refuse la douleur des autres, je peux aussi bien refuser la ressemblance des corps.

Quand tu voudras dire des trucs plus intéressant que de dire que qu'un voleur peux être arrivé à la fois en voiture rouge et en camionnette blanche, on pourra avancer...

Miteny 28/11/2008 19:23



Ah non, t'es vraiment trop nul. Je croyais que t'étais un peu malin mais en fait t'es complètement con.


"je ne peux pas m'en éloigner (alors que je peux le faire de tous les autres). "


ça c'est l'effet, petit drogué !! Je te parle des causes!!   ah non ça me fatigue,  discuter avec des débiles profonds ne m'apporte rien.


Donc pour toi les corps sont biologiquement différents. Ah merde, on va tout recommencer depuis le début. Oh et puis non je considère cette réponse comme définitive. Et toi t'es définitivement un
con.



david 28/11/2008 17:46

On s'en fout, tu nie la réalité objective, ok.

Mais stp, j'aimerais que tu précise ce qu'est pour toi "la réalité des gens" ?
Parce que moi, je n'ai jamais fait d'étude de médecine, je n'ai jamais vu l'intérieur d'un corps, donc - à dire vrai - je n'en sais strictement rien de la supposée ressemblance biologique entre les corps.

(La réalité objective, c'est celle qui peut être prouvé scientifiquement. ex : Un vol, trois témoins, l'un a vu arrivé les voleur en voiture rouge, pour un autre, c'était en camionnette blanche, le troisième n'a rien vu. Voilà ce que les gens "ont constaté", leur réalité. Image de vidéo surveillance : ils sont arrivés en camionnette. Voilà LA réalité, ce qu'il s'est passé - même si seule une personne sur trois l'a constaté)

Miteny 28/11/2008 18:01



Mais c'est réel parce que tout le monde le constate en regardant la vidéo. Encore une fois la réalité des gens est ce qu'ils constatent. Après avoir vérifié pour être sûr (avec une vidéo par
exemple).


Et la réalité des gens c'est: un seul corps fait mal, les autres non pas du tout. Voilà ce qu'ils constatent tous.



stf 28/11/2008 17:07

(miteny)
Ah bon? N'importe quel corps frappé fait mal? C'est la réalité des gens? Je viens de me cogner, t'as eu mal?

Quel rapport avec ma démo on ne peut plus logique ?

Miteny 28/11/2008 17:11



"Si n’importe quel corps en bon état est frappé (par exemple), ce corps fait mal"


J'ai remplacé avoir mal par faire mal. Donc c'est cette phrase que tu défends.



david 28/11/2008 16:51

"PS: tu as donc peur puisque tu refuses de me dire où je me trompe."

Regardes au commentaire 42 connard ! Je cite "Oui, c'est là que tu te trompe".


"1. Donc tous les corps sont fonctionnellement identiques. Le terme "fonctionnellement" est important."

Oui. Et je me répète encore (commentaire 44) "tous les corps peuvent produire de la douleur, objectivement ou subjectivement".


"2. Ne devraient-ils produire des effets de même nature (douleur 1, douleur 2)? "

Regardons alors :
Objectivement, c'est ce qu'il font (douleur dans corps 1, douleur dans corps 2).
Subjectivement, deux points vues :
-Soit tu ne prends en compte QUE ce que tu constate directement, et tu constate que ton corps est différent des autres.
-Soit tu prends en compte l'intégralité du monde, tu te construit un univers, tu fais des conclusions et tu remarques que finalement ton corps n'est pas différent des autres, qu'une conscience dirige chacun des corps et que UN corps frappé => UNE conscience a mal est vrai à chaque fois...

Il faudrait que tu précise ce que c'est pour toi "la réalité des gens", stp?

Miteny 28/11/2008 17:09



"Objectivement, c'est ce qu'il font (douleur dans corps 1, douleur dans corps 2)."


Cette réalité que tu appelles pompeusement "objective" n'existe pas. Personne ne constate ça.


Si on parle de la réalité que personne constate alors je peux dire qu'à chaque fois que je tape du pied, mickael jackson apparaît monté sur une licorne à deux têtes et en train de chanter des
cantiques hongrois?


Après tout, pourquoi pas, puisque ta réalité préférée est celle que personne constate.... Non mais, utilise tes neurones. As tu des neurones?



stf 28/11/2008 16:46

Soit..

ben tu reprends toute ma démo, et tu remplaces
"avoir mal" par "fait mal"

.. et ca marche aussi

donc?

Miteny 28/11/2008 17:05


Ah bon? N'importe quel corps frappé fait mal? C'est la réalité des gens? Je viens de me cogner, t'as eu mal?


stf 28/11/2008 16:18

Etant doné que :

"Si n’importe quel corps en bon état est frappé (par exemple), ce corps a mal ( enfin son detenteur)"

est toujours vrai

et comme tu admets toi meme en posant

A = avoir mal
B = douleur produite

1/ A implique B -> oui
2/ B implique A -> oui
3/ A implique B et B implique A -> oui

alors

A equivalent à B

DONC :

"Si n’importe quel corps en bon état est frappé (par exemple), de la douleur est produite"

est toujours vrai aussi

Miteny 28/11/2008 16:30



J'aurai du dire: douleur produite= faire mal (ça fait mal)


"Si n’importe quel corps en bon état est frappé (par exemple), ce corps a mal ( enfin son detenteur)" devient


"Si n’importe quel corps en bon état est frappé (par exemple), ce corps fait mal"


 



stf 28/11/2008 16:03

donc

1/ oui
2/ oui
3/ oui

?

Miteny 28/11/2008 16:13


Oui. Du point de vue d'une personne. De la douleur est produite=avoir mal.


Jalbec 28/11/2008 15:33

"Autrement dit, ils devraient produire les mêmes effets. Des effets de même nature."

Ce que tu ne peux prouver et que tu ne fais qu'assumer... qu'en sais-tu réellement ?

Miteny 28/11/2008 15:36


Je ne décrivais pas la réalité. Je parlais de ce que veut la logique. On est d'accord?


stf 28/11/2008 15:16

Miteny,
Si on pose

A = avoir mal
B = douleur produite

peux tu répondre a ces 3 questions :

1/ A implique B ? oui | non

2/ B implique A ? oui | non

3/ A implique B et B implique A ? oui | non

Miteny 28/11/2008 15:33


C'est équivalent. A condition que l'on parle de la réalité d'une personne. La réalité c'est la réalité des gens, non?


Marcus 28/11/2008 15:03

"Tu ne te rends pas compte de ta propre bêtise. a et b auront mal. Donc 2 personnes. DEUX! "

Et oui, deux, mon petit Miteny et non plus un seul comme dans ta démo. ce n'est pas toi qui hurles "un seul corps fait mal" toute la sainte journée ?

Donc ta démo ne tient qu'en raison de la séparation matérielle des corps. Si les corps sont reliés, comme un hôte est relié à un greffon, le coup sur l'hôte comme le coup sur le greffon font mal.

Sinon, tu demandes ce que ton corps a de différent pour ressentir à lui tout seul des effets. Il n'a rien de différent. C'est juste que c'est à artir de lui que tu perçois. Ce n'est qu'une tautologie. Tu t'étonnes de ne ressentir des effets que quand c'est toi qui les ressens. C'est totalement idiot.

Et tut econtredis tout le temps. Tu as dit que pour la perception visuelle, le corps ne suffisait pas non plus, et après tu viens nous dire que ta preuve vient du fait qu'on ne ressent pas la douleur d'u autre corps alors qu'on peut le voir bouger... Il faudrait savoir.

Sinon, je te redis la phrases qui démonte ta démo : l'individualité ne suppose pas l'immatérialité. La séparation de la matière en unités perceptrices, c'est-à-dire en corps, ne veut pas dire que ces corps sont autre chose que de la matière.

Tu es dans une impasse. Une seule solution : reconnais ne serait-ce qu'une de tes contradictions ou de tes manipulations, et ut seras sauvé...du moins à mes yeux.

Miteny 28/11/2008 15:29



Tu n'as pas tout lu. Un seul corps par personne. Ce n'est pas n'importe quel corps. Autrement dit cette personne se rendra compte que la douleur n'est fabriquée que par un seul cerveau: le
sien. Si on coupe le nerf qui provient des autres corps, elle ne constatera rien.


Tu ne comprends rien, mon pauvre, c'est pathétique. Tu confonds douleur et électricité. Je répète ici ce que j'ai dit à David (répéter, répéter... sans arrêts.. c'est fatigant). Si tu connectes
une pile à ton cerveau, tu diras que la pile produit de la douleur?



Jalbec 28/11/2008 14:55

"Non, mon corps n'est pas BIOLOGIQUEMENT différents des autres."

Son fonctionnement biologique général est similaire mais heureusement pour nous chacun est différent sinon notre espèce aurait disparue il y a belle lurette.

Miteny 28/11/2008 15:25



Ils ne sont pas identiques mais partagent une identité de fonctionnement. Comme deux lampes de différentes puissances. Autrement dit, ils devraient produire les mêmes effets. Des effets de même
nature. Par exemple deux sons (la puissance de ces sons est secondaire).


 


TOut ceci est tellement évident.



david 28/11/2008 14:47

"Donc subjectivement, mon corps est biologiquement différent des autres? Qu'est ce qu'il a? il a plus d'organes? Il est le seul à avoir l'organe producteur de douleur?"

Franchement, je n'ai jamais regardé les organes qui sont à l'intérieur de moi. (Tu t'es ouvert le ventre toi peut-être? Cependant, je remarque que mon corps à des propriété que n'ont pas les autres. Au lieu de crier au miracle, je considère ce corps comme différent des autres, subjectivement.
Pour que quelque chose soit différente subjectivement, elle n'a pas besoin de l'être matériellement (MA mère, MA copine, MA voiture, MON nom... n'ont rien de différent des autres en eux-même, mais pourtant, ils sont totalement différent pour moi)
De plus, tous les corps peuvent produire de la douleur, objectivement ou subjectivement. Cependant, on n'est pas toujours capable de la ressentir.


PS: Au cas, où tu m'accuse d'être de mauvaise foi : Non, mon corps n'est pas BIOLOGIQUEMENT différents des autres.

Miteny 28/11/2008 15:19



1. Donc tous les corps sont fonctionnellement identiques. Le terme "fonctionnellement" est important.


2. Ne devraient-ils produire des effets de même nature (douleur 1, douleur 2)?


PS: tu as donc peur puisque tu refuses de me dire où je me trompe.



Jalbec 28/11/2008 14:40

"Sincèrement, je pense que vous êtes nuls."

-------

Provenant d'un bouché comme toi ce ne peut être qu'un compliment pour nous. Merci

david 28/11/2008 12:56

"Si. tu peux très bien te rendre compte que ton corps est biologiquement constitué des mêmes organes que les autres corps. Il devrait donc produire les mêmes effets que les autres corps."

Objectivement, ok.
Subjectivement, non je me rend pas compte de ça.


"Donc au fait, où je me trompe? Quand je dis que tous les corps sont semblables et qu'ils sont tous censés être capables de produire de la douleur?"

Oui, c'est là que tu te trompe. Subjectivement, ton corps est différent des autres car il contient ta conscience.

Miteny 28/11/2008 14:27



Donc subjectivement, mon corps est biologiquement différent des autres? Qu'est ce qu'il a? il a plus d'organes? Il est le seul à avoir l'organe producteur de douleur?


C'est un organe que je suis seul à voir?


Délire total. (non mais je note: je me trompe parce que je n'ai pas parlé de l'organe que je suis seul à voir ni de la licorne à deux têtes que t'es le seul à voir).


Mouarf.



mamalilou 28/11/2008 12:25

miteny "à chaque fois que j'essaie de t'imaginer, je vois une débile qui rit bêtement..."

>>>ah oui, c'est pas possible...?
c'est sûr que là tu donnes une vision ravissante du parfait misogyne pétri de sa suffisance (ici de son insuffisance...hohoho)

le plus drôle étant que tu imagines venir à bout des arguments de tes interlocuteurs en jouant la carte de la diffamation du discrédit etc...
tu sais que tu n'as toujours pas réussi à m'opposer des arguments depuis mes réfutations du printemps dernier, pas un seul qui ait été validé!
alors tu te contentes désespéremment d'intervenir avec des petites remarques de cour de récré dès que je l'ouvre, même si c'est pour partager une quelconque connivence ou une affinité de penser avec un intervenant ici, tu es jaloux ou bien?

en tous cas, je te comprends pour une chose, ça fait tourner le blog, et je joue le jeu, alors dis merci.:):):)

Miteny 28/11/2008 14:24


Sincèrement, je pense que vous êtes nuls. C'est tout à fait sincère.


Dr Hide 28/11/2008 12:12

je demande :
"Charlot mythomane!
tu as evité ma question, je vais donc te la reposer.

Tu es au milieu de la route :
une voiture arrive a 40km/h et te tape .

Que constate tu ?

Ensuite :

Je suis sur la route, une voiture arrive et me frappe , a la meme vitesse.
que constate tu ? "

tu réponds :
"Que je n'ai pas mal dans le deuxième cas! Ce corps frappé n'a produit aucune douleur..."

____
Pourtant, lors du choc entre la voiture et toi, ou l'autre personne, dans les 2 cas, le 'choqué' s'envole , a cause de l'impact.

Alors, que constate tu ?
que :
ton corps frappé par la voiture : tu t'envole.
l'autre corps frappé par la voiture : c'est lui qui s'envole, et non pas toi.

Ne trouve tu pas etonnante ton obsession de la douleur ?
tu as cherché LE TRUC (la douleur) qui peut faire douter tout le monde car le sujet est complexe.
mais dans le cas de 'l'envol d'un corps' lors du choc, la chose ets claire :
SEUL le corps frappé s'envole.
tout comme SEUL le corps frappé a mal.

Maintenant, tu peux continuer a déblater tous les trucs que tu veux a propos de dieu et compagnie, je persiste et signe a te dire que ton jugement sur la question est faux, parceque subjectif.
La preuve par l'envol en cas d'un chox avec une voiture.
Et se sera pareil pour tout evenement qui advient a TON CORPS.

Revenons a tes super 'généralisations'.
Tu dis : 'tous les corps sont semblables', et c'est ce qui , a tes yeux, justifie que tu devrais avoir mal quand un autre est frappé. et comme ca n'est pas le cas, tu en conclue que dieu existe (sic).
Si tous les corps sont semblables, on peut vérifier que dans le cas de l'envol (chox par une voiture), tu constate le meme 'viol de causalité' : normallement, tu devrais t'envoler si n'importe quel autre coprs est frappé.

étrange ? !! mystere ? non ! c'est la preuve que dieu existe... (sic).


bref, de toutes facon, je sais bien que t'es indécrotable et fou (va te faire soigner) .

Tu n'as fait, par ton raisonnement, que redécouvrir l'individualité.
Tu as tort, et depuis 2 ans presque, tu me dois 3000 euros, que tu n'as pas, de toutes facons.

Docn, bah... continue a te mentir a toi meme, puisque c'est ton destin, prophète de mes deux.

Miteny 28/11/2008 14:23



N'importe quoi, tu ne comprends rien.


N'importe quel corps frappé va s'envoler. Tout le monde pourra le vérifier. Pas de viol.


N'importe quel corps frappé va produire un son. Tout le monde pourra le vérifier. Pas de viol.


N'importe quel corps qui pète va produire une odeur nauséabonde. Tout le monde pourra le vérifier. Pas de viol du principe causal.


N'importe quel corps frappé va produire de la douleur (phrase qui ne signifie pas: quelqu'un a mal)?  Tout le monde pourra le vérifier? Non personne. En fait ce n'est pas du tout la réalité.


Tout ceci est hyper évident.



Marcus 28/11/2008 12:03

Ah Miteny, si tu n'étais que bête, ça irait, mais comme tu es en plus prétentieux, confus et de mauvaise foi, tu ne peux que forcer tes lecteurs à réagir (c'est peut-être ton seul but, lire des coms, mais ce problème te regarde). Tu parles d epiles ? Moi de corps, d'organismes vivants, et le greffon qui est en soi un autre corps, te fait mal quand on te le greffe sur ton corps. Donc ? Donc je te remets la phrase suivante que tu es incapable de réfuter :

Le jour où un cerveau a pourra être connecté à un cerveau b, a et b auront mal quelque soit le corps a ou b frappé.

Ce qui montre que ton raisonnement ne s'appuie que sur la séparation matérielle des corps. Cette séparation n'ayant aucun rapport logique avec le fait que ces corps ne soient que de la matière ou pas.

Miteny 28/11/2008 14:10



Tu ne te rends pas compte de ta propre bêtise. a et b auront mal. Donc 2 personnes. DEUX!


On a toujours une personne par cerveau et pas une personne pour deux cerveaux. Donc ça ne réfute rien du tout.



david 28/11/2008 11:12

Si c'est bien ce que tu constate ok.
Mais, ta réalité est valable... pour toi.
Moi je ne constate pas que tous les corps sont semblable (subjectivement). Je remarque qu'un de ses corps a beaucoup plus d'importance que les autres (il a aussi certain propriété que les autres n'ont pas : il a une influence sur mes contacts avec les autres, je ne peux pas l'observer à mon aise, je ne peux pas m'en séparer).

Donc pour moi, Dieu n'existe pas ?
(puisque ma réalité est valable aussi)


PS : t'es un peu hypocrite, je pense. rappelle-toi de ta puberté... Tu te disais "tous les corps sont semblables" ??
Laisse-moi en douter.

Miteny 28/11/2008 12:01



Si. tu peux très bien te rendre compte que ton corps est biologiquement constitué des mêmes organes que les autres corps. Il devrait donc produire les mêmes effets que les autres corps.


Donc au fait, où je me trompe? Quand je dis que tous les corps sont semblables et qu'ils sont tous censés être capables de produire de la douleur?



david 28/11/2008 10:45

" Il devrait être facile pour toi de répondre à ces questions. A moins que tu aies peur... "

Et je n'ai pas peur.


"Donc où je me trompe alors? En disant que la réalité c'est la réalité des gens? "

En mélangeant réalité subjective et objective. Si tu prends en compte QUE ce que "la réalité des gens", le corps TON corps sera différent de MON corps. (car lié à deux consciences différentes)


"Ou quand je dis que quand j'ai mal ce n'est pas une illusion? "

Non, là tu ne te trompe pas...
Même si la douleur ne peux être là que pour une illusion (c'est à dire qu'elle peut se produire sans que le corps soit frappé ou mis en danger)


"Ou quand je dis que quand je n'ai pas mal ce n'est pas une illusion? "

ça non plus ce n'est pas une illusion.
Mais je n'ai pas mal ne signifie pas "pas douleur".
ça signifie "pas douleur pour moi"


Nous n'avons jamais eu peur de répondre à tes questions, c'est juste parce que nous ne te donnons pas les réponses que tu attendais que tu est frustré.

Miteny 28/11/2008 10:58



"En mélangeant réalité subjective et objective. Si tu prends en compte QUE ce que "la réalité des gens", le corps TON corps sera différent de MON corps. (car lié à deux consciences
différentes)"
Non. je constate que tous les corps sont semblables. Je constate qu'un corps quelconque ne peut pas produire de douleur. Donc j'ai raison puisque ma réalité est valable?


 



vision multicentrique 27/11/2008 20:31

Quelle question?
Le corps suffit-il? Il se suffit à lui-même.
Est-ce que j'ai mal lorsqu'un autre est frappé (càd souffre si tu considère que les autres peuvent souffrir)? la question se trouve dans la réponse : non. Mais il n'empêche que l'autre a mal.
Résultat : ta vérité est relative , plus précisément ne s'applique que pour toi.
Donc POUR TOI, un corps frappé n'est pas toujours douloureux.
Donc, POUR TOI, il faut une "conscience"(j'ignore le sens que tu donnes à ce mot et, dans ce cas, cela ne regarde que toi) pour souffrir.
Donc, POUR TOI, cela prouve que Dieu existe.

Miteny 28/11/2008 10:25



Donc tu es d'accord pour dire que j'ai le droit d'affirmer que Dieu existe?


De plus c'est aussi la réalité de tout le monde: un seul corps fait mal.



david 27/11/2008 20:26

je récapitule tes questions :

- Avez-vous mal quand je me cogne ?

Non

- Le principe de causalité est donc violé ?

Non

- Pourtant je constate bien :
Corps 1 frappé=>douleur
Corps 2 frappé=>pas douleur ?

Oui, et alors ?

- Vous constatez bien le viol du principe de causalité ?

Non

- Mais vous voyez bien que les mêmes causes produisent des effets différents ?

Non, on ne constate pas les mêmes effets, mais les mêmes effets se produise quand même.


... Après j'ai plus d'idée, mais en général tes argument sont à base de "Menteur ! Suppôt de Satan ! Tu mens effrontément !"

Alors ? Qui ne réponds pas aux autres ?

Tu veux que je te fasse une liste des commentaires où tu n'as pas répondu à mes questions ?

Miteny 28/11/2008 10:21



"Mais vous voyez bien que les mêmes causes produisent des effets différents ?

Non, on ne constate pas les mêmes effets, mais les mêmes effets se produise quand même."


Donc où je me trompe alors? En disant que la réalité c'est la réalité des gens? Ou quand je dis que quand j'ai mal ce n'est pas une illusion? Ou quand je dis que quand je n'ai pas mal ce n'est
pas une illusion?


Il devrait être facile pour toi de répondre à ces questions. A moins que tu aies peur...



Jalbec 27/11/2008 20:24

"Personne ne répond à mes questions parce que vous avez tous peur !!"

Peur de quoi ? On t'a démontré mille fois où tu erres et tu continues à errer. Il n'en tient qu'à toi de t'ouvrir les yeux.

Miteny 28/11/2008 10:16


Mais non. On refuse même de répondre à mes questions. C'est quoi sinon de la peur?


Cartman 27/11/2008 20:23

p'tin...c'est con ce blog....

Miteny 28/11/2008 10:15


Encore un neuneu qui pense avoir un cerveau.... minable


david 27/11/2008 20:10

"une brillante démonstration totalement irréfutable"

Tant qu'elle ne sera pas publié dans une revue scientifique, elle restera un autre délire de internet.
Et y'a que toi à la croire irréfutable :)

Miteny 27/11/2008 20:13


 Personne ne répond à mes questions parce que vous avez tous peur !! CQFD


david 27/11/2008 19:34

"Il ne faut pas demander au peuple (qui est bête), mais à Dieu. C'est logique non? "

... C'est bizarre, tous ceux qui croit en lui ne le comprenne pas de la même façon...
La même question : Qui sera charger de lui demander ?
PS : le peuple, c'est nous, c'est moi, c'est toi.


"De plus, je suis un vrai prophète puisque ma démonstration EST une démonstration"

Toujours pas, sinon tu aurais plus de fidèles. "Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons?" (Matthieu 7, 15-16)
Et toi, quels sont tes fruits ?


"sinon 3000 Euros: tu es trop riche peut-être?"

Non, mais j'ai trop de principes pour me faire payer pour dire la vérité. Et puis tes 3000€ pervertissent le débat. (bis)

Miteny 27/11/2008 19:50


Mes fruits : une brillante démonstration totalement irréfutable :)


Dr Hide 27/11/2008 19:11

Charlot mythomane!
tu as evité ma question, je vais donc te la reposer.

Tu es au milieu de la route :
une voiture arrive a 40km/h et te tape .

Que constate tu ?

Ensuite :

Je suis sur la route, une voiture arrive et me frappe , a la meme vitesse.
que constate tu ?

Miteny 27/11/2008 19:34


Que je n'ai pas mal dans le deuxième cas! Ce corps frappé n'a produit aucune douleur...


Jalbec à Miteny 27/11/2008 17:12

"J'arrêterai d'être génial donc."

Ouais, tu seras ainsi libéré par le fait-même de LA folie où ton génie t'a amené et tu pourrais enfin comprendre le verset Mathieu 11.25

Marcus 27/11/2008 16:00

Quand on ajoute à un corps a, une partie organique A, reliée à celui-ci par des filaments nerveux. Quand on frappe A, corps a dit qu'il a mal. (ex : une greffe)

Donc, Miteny ?

Le jour où un cerveau a pourra être connecté à un cerveau b, a et b auront mal quelque soit le corps a ou b frappé.

Ce qui montre que ton raisonnement ne s'appuie que sur la séparation matérielle des corps. Cette séparation n'ayant aucun rapport logique avec le fait que ces corps ne soient que de la matière ou pas.

CQFD

Miteny 27/11/2008 16:52



Qu'est ce que c'est que ce charabia?


Si on connecte une pile à ton cerveau, tu diras la pile émet de la douleur, pauvre hère sans neurones?



Jalbec 27/11/2008 15:53

C'est là que tu te trompes Miteny, lorsque tu seras branché à un autre cerveau de nouveaux horizons s'ouvriront pour toi, un monde tout à fait nouveau plein de promesses, plein de possibilités.

Tu cesseras de répéter ad nauseam des stupidités comme "...le corps ne suffit pas...", "...j'ai mal, t'as mal ?..." et t'arrêteras de rapporter des versets bibliques pour soutenir tes thèses.

Miteny 27/11/2008 16:47


J'arrêterai d'être génial donc.


Dr Hide 27/11/2008 14:59

miteny :
""Tu as tout misé sur ton idée de l'histoire de jésus : pour toi, ce mec est mort sur la croix afin de faire voir a tout le monde que la douleur etait la preuve de l'existence de dieu."

Non.

Sinon je ne vois aucun argument. "

___

Oh putain qu'est ce qu'on se marre avec toi, trou du cul !

J'ai jamais vu un sale petit menteur comme toi.
t'es vraiment aux antipodes du christ :
non seulement tu ments aux autres, mais meme a toi meme ! trop fort ....

Reprenons , sale con ( je travaille mes rimes ...)

* j'ai dit :

"N'importe quel corps frappé produit de la douleur OUI . lequel ? celui qui est frappé. "

Tu me réponds :

"Je viens de me cogner justement. Tu as constaté de la douleur produite donc. (mon corps est bien un corps). Donc tu as eu mal? c'est ça? "

--> je te dis : je viens de frapper dans un ballon , l'as tu vu s'envoler ?

Ta question pour la douleur a autant de sens que celle de l'envol pour mon ballon , Ducon .
CELUI QUI EST FRAPPE a produit de la douleur . donc le tiens. donc, moi, je n'ai rien ressenti.
y'a pas plus logique.
Tout comme la ballon que j'ai frappé s'envole.
Je t'ai déja dit et répété, enculé,
que c'est toujours le sujet de l'action qui produit quelque chose en retour .

LA douleur ne se vend pas en supermarché , ca tu l'as compris ? je ne crois pas... en fait tu tournes en rond comme un tordu dans ta cage.

t'es misérablement obtus, fermé, clos , en circuit fermé dans tes propres dejections verbales et mentales.
un vrai paranoiaque indécrotable.
crève, mais fais le en silence.
j'en ai marre de lire tes conneries.

je dis au revoir aux lecteurs perdus sur ce site pitoyable. jouez bien avec le clown, mais un de ces 4 il faudrait penser a lui rendre service, en evitant d'entretenir sa folie !

Miteny 27/11/2008 15:21



Mais, pauvre type, tu n'as rien compris. Je peux vérifier que ce ballon s'est envolé en m'approchant de lui Mais je ne pourrais jamais vérifier ta douleur. Il faudrait que je sois toi, que j'ai
ton corps (beurk... quelle horreur).


Toi comprendre ?


Même si on connecte les corps avec des fils (ce que répondent généralement les blaireaux), je ne vérifierai que la production d'influx nerveux !! Si on branche mon cerveau à une pile, je n'en
déduirai pas que la pile a mal, Ôh imbécile !!


 



mamalilou 27/11/2008 13:23

@ MDR, je suis mdr...

:)

Miteny 27/11/2008 15:02


à chaque fois que j'essaie de t'imaginer, je vois une débile qui rit bêtement...


MDR 27/11/2008 12:51

il est d'accord pour dire que le type qu'on frappe a mal, que la production de douleur signifie que quelqu'un a mal, mais pas que de la douleur est produite quand on a mal.

De la douleur apparaît pour X : X a mal.
Si n’importe quel corps en bon état est frappé (par exemple), de la douleur (fonction des caractéristiques du corps frappé) est produite.
Donc, si X est frappé, X produit de la douleur.

En fait, la douleur n’est produite que pour l’individu frappé. Tout le monde ne la ressent pas, seule une personne la ressent...
Donc, si X est frappé Y ne produit pas de la douleur.

C'est-à-dire que l’affirmation : « si n’importe quel corps en bon état est frappé (ou odieusement torturé), de la douleur est produite » est fausse !!
Donc si X est frappé, X ne produit pas de la douleur.

En disant que la dernière affirmation contredit l'avant dernière, tu génère une autre affirmation :
X équivaut à Y.

Ce qui signifierait que nous sommes tous strictement identiques.

Ce que tu affirmes par un flou artistique que l'on appelle couramment dans le milieu vidéoludique "effet de blur cachemisère".

Mais dis moi jusqu'où va ce blur?

J'ai lu dans un post précédent que nos corps possédaient exactement les même composants subatomiques.
Frappe ta tête contre un mur(qui possède également ces composants) et tu remarqueras que tu as mal.

L'autre solution étant de dire que la seule douleur qui puisse être produite est la tienne.
De ce fait, il en ira de même pour la vérité.
Elle ne sera qu'à toi, ne concernera que toi et ne sera vrai que pour toi.

Miteny 27/11/2008 15:01



il est d'accord pour dire que le type qu'on frappe a mal,


OUI


"que la production de douleur signifie que quelqu'un a mal,"


NON !!!


Le reste est délirant à cause de cette incompréhension.



stf 27/11/2008 11:40

mais tu es d'acoord que tu ne vois pas SON ballon ( celui qui se forme dans sa tete) mais le tien ... comme pour la douleur ...

Donc meme question : pourquoi ce que tu appliques a la douleur , ne s'appliquerait pas ici ?

Miteny 27/11/2008 14:59



Je ne comprend pas ce que tu veux dire. Il dit voir le ballon s'envoler et je le crois. Comme je le crois quand il dit qu'il a mal.


Quand à la "sensation" de voir le ballon, elle aussi est subjective... et donc le corps ne suffit pas aussi dans ce cas là.



stf 27/11/2008 09:48

(miteny)
"Je leur demande. Et apparemment ils sont d'accord pour dire qu'ils ont vu le ballon s'envoler."

Soit.

Dans ce cas pourquoi on aurait pas le droit de faire pareil avec la douleur ?

Quelqu'un est frappé , tu lui demandes 'de la douleur a été produite pour toi? ', il te répond oui .

En gros , qu'elle est la différence entre l'image du ballon dont tu n'as pas accés dans le cerveau de ton interlocuteur et la douleur tu n'as pas accés non plus ressentit dans ce meme cerveau ...

Pourquoi fais tu un cas particuliers pour la "douleur" et pas avec l'ensemble des "sens" ?

Miteny 27/11/2008 10:35


Et je le crois. Je suis d'accord pour dire qu'il a mal. Mais là n'est pas le problème. Mon seul argument est le suivant: je n'ai pas mal.


Boule de suif 27/11/2008 08:54

Award du commentaire le plus hilarant de la saison 3 (2008) :

Miteny : "Mais je suis ouvert! Elle est bien bonne celle-là. Je suis seul à être ouvert et sensé contre des centaines de fous incapables de comprendre la différence entre douleur et pas douleur et c'est moi qu'on accuse de ne pas être ouvert.

INCROYABLE.

Va lire stéphane si tu cherches quelqu'un de fermé. "

Dr Hide 27/11/2008 07:51

Miteny :
""N'importe quel corps frappé produit de la douleur OUI . lequel ? celui qui est frappé. "

Je viens de me cogner justement. Tu as constaté de la douleur produite donc. (mon corps est bien un corps). Donc tu as eu mal? c'est ça?
"

MAis maintenant, FERME TA GUEULE espéce d'enculé de Prophete de mes deux noix !!!!!!!!

Arrete de prendre les gens pour des cons, et moi en premier !!!!!!!!!!

Si une voiture de frappe dedans , arrivant a 50km/h , qui décolle ? toi, ou moi, qui suis sur devant mon pc ?

Arrete de prendre les gens pour des cons.
Tu mens de A à Z.
t'es qu'un raté, arrete de t'accrocher a cette peau de misère qu'est ton pseudo raisonnement.
Tu as tout misé sur ton idée de l'histoire de jésus :
pour toi, ce mec est mort sur la croix afin de faire voir a tout le monde que la douleur etait la preuve de l'existence de dieu.

mais c'est TA propre persuasion. TA facon delire les evangiles.
Je suis désolé de te dire qu'il y'en a 1000 autres, toutes aussi valables , surement, que la tienne.
Sauf que pour ton 'idée' , reste en a des supputations.
ta démo ne vaut rien, elle ne resiste pas a la moindre petite critique (telle que la mienne, et tu le sais)
tu en est rendu a NIER l'evidence que ca ne tient pas la route , parcke tu t'es embarqué trop loin , et ne peux plus faire marche arriere.
pourtant, reconnaitre que tu t'es trompé t'apprendrais l'humilité, et l'humiliation que tu subis , chaque jours, n'est pas la preuve que tu as raison 'envers et contre tous', mais la preuve que tu résistes a la parole du christ : etre humble, reconnaitre qu'on s'est trompé, reconnaitre qu'on est pas des saints.

Tu es a l'envers total de ce que ces textes sont la pour te faire comprendre.


pour finir, VA CHIER.

connard.

je sais que tu sais que j'ai raison.
SALE CON (ca rime)


ouais, je sais pas, ce matin, je suis d'humeur a te peter la gueule verbalement.
remonté comme une ressort.

VA CHIEEEER.

(pipi, caca, et prout) .

Miteny 27/11/2008 10:31



"Tu as tout misé sur ton idée de l'histoire de jésus : pour toi, ce mec est mort sur la croix afin de faire voir a tout le monde que la douleur etait la preuve de l'existence de dieu."


Non.


Sinon je ne vois aucun argument.



vincent 26/11/2008 20:31

Seb
Tu veux que je cherche tout seul sans communiquer?
C'est complètement con (ça y est, je m'énerve... c'est mauvais pour ma tension...)

-oui fais gaffe à ta tension, continue de chercher avec les autres mais oublie le "prophète" tu seras plus léger et plus ouvert...c'est tout..
Longue vie à Seb, le prophète au panier..il n'est pas nécessaire à la communication!

Miteny 26/11/2008 20:39



Mais je suis ouvert! Elle est bien bonne celle-là. Je suis seul à être ouvert et sensé contre des centaines de fous incapables de comprendre la différence entre douleur et pas douleur et c'est
moi qu'on accuse de ne pas être ouvert.


INCROYABLE.


Va lire stéphane si tu cherches quelqu'un de fermé.



Dr Hide 26/11/2008 19:30

miteny :
"N'importe quel ballon frappé s'envole... OUI

N'importe quel corps frappé produit un son OUI

N'importe quel corps frappé produit de la douleur NON (ça dépend)

T'es pas capable de comprendre les nuances? "ça dépend" ça dépasse c'est ça?

Achète toi un cerveau (ou au moins 2 ou 3 neurones).

"

pardon, mais
N'importe quel ballon frappé s'envole... : oui ! lequel ? cleui qui est frappé.

N'importe quel corps frappé produit un son OUI , lequel ? celui qui est frappé.

N'importe quel corps frappé produit de la douleur OUI . lequel ? celui qui est frappé.

espèce d'abruti congénital,va faire un procès a tes parents !!!

Miteny 26/11/2008 19:48



"N'importe quel corps frappé produit de la douleur OUI . lequel ? celui qui est frappé. "


Je viens de me cogner justement. Tu as constaté de la douleur produite donc. (mon corps est bien un corps).  Donc tu as eu mal? c'est ça?



vincent 26/11/2008 18:34

Seb
S'ils ne comprennent pas, ils n'ont qu'à dire qu'ils ne comprennent pas et qu'ils sont obligés d'admettre la non suffisance du corps sans avoir intégré toutes les subtilités de la spiritualité.
Tout le monde ne peut pas être prophète.

Rép : J’aime beaucoup Seb, mais le « prophète Miteny » empêche que Seb poursuive sa route vers l’ouverture………….ce prophète devient trop puissant et va finir par créer un obstacle insurmontable à Seb dans sa recherche…. !!!.....dommage :(

Miteny 26/11/2008 19:07



Tu veux que je cherche tout seul sans communiquer?


C'est complètement con (ça y est, je m'énerve... c'est mauvais pour ma tension...)



stf 26/11/2008 18:06

Tu ne sasis pas mon analogie

Qu'est ce qui te permet d'affirmer qu'ils le voient ou l'entendent ? tu es EUX? tu es dans leur cerveau?

Pourquoi ce que tu appliques a la douleur tu ne la fais pas ici?

je me fais l'avocat du diable ici( je ne fais que raisonner de ta sorte , en depassant le cadre de la douleur et en l'aplliquant au sens )

Miteny 26/11/2008 19:01



Je leur demande. Et apparemment ils sont d'accord pour dire qu'ils ont vu le ballon s'envoler.



stf 26/11/2008 17:52

Il ya toutefois un serieux problème avec ton "pseudo raisonnement"

Tu dis toi meme
"
N'importe quel ballon frappé s'envole... OUI
N'importe quel corps frappé produit un son OUI
N'importe quel corps frappé produit de la douleur NON (ça dépend)
"

mais si on pousse un peu plus loin et que l'on raisonne comme tu la fais pour la douleur

Qui est sur de voir le ballon s'envoler --> toi ! tu peux juste imaginer que les autres le voit aussi
Qui est sur d'entendre le son --> toi ! tu peux juste imaginer que les autres entendent le son
Qui est sur de ressentir une douleur --> toi ! tu peux juste faire preuve d'empathie pour les autres ( imaginer leur douleur)


Bref tu vois qu'en raisonnant comme tu le fais, on applique cela a TOUT !!!
puisqure tu es le seul a "ressentir" les choses( par la vue, le toucher( qu on peut lier a la douleur), l'odorat, l'ouie, le gout), tu ne peux qu


TU es le centre du monde et RIEN n'existe autour !!! Est ce ce que tu constates tous les jours ?

Miteny 26/11/2008 17:58



Les autres aussi sont sûrs de voir le ballon s'envoler (s'ils ne sont pas aveugles) ou d'entendre le son (s'ils ne sont pas sourds). il n'y a pas que moi !!!


Quand même!!