Le monde sombre dans la connerie.

Publié le par Miteny

Je viens de lire un article d’un type qui s’offusquait parce qu’Eric Zemmour disait qu’il appartenait à la race blanche et que son interlocutrice appartenait à la race noire. Bah oui… et alors ?
Evidemment, qu’il y a des races pour les humains comme pour les tigres, les lions, les chèvres, les chiens etc.…. C’est complètement con d’affirmer le contraire ! D’ailleurs saviez vous qu’il y a huit races de tigres. Pourtant il est beaucoup difficile de faire la différence entre le tigre du Bengale et le tigre de la Caspienne (lequel malheureusement a été exterminé) qu’entre un blanc et un noir !
Les races sont une richesse, un atout. Une diversité qu’il serait absurde de nier ou de vouloir faire disparaître. Vous voulez donc une société où tout le monde est pareil (ce qui s’appelle une dictature horrible). De la même couleur, de la même taille et aussi du même sexe ! (et du même âge aussi... pourquoi pas?)
Si, si ! On entend sans arrêt parler de parité, d’égalité des sexes. Bientôt on aura une amende quand on dira « un tel est un homme » ou «  une telle est une femme ». 3000 Euros et deux ans de prison avec sursis pour révisionnisme sexuel. C’est horrible !!!
AAAAAAAHHHHH !!! Je suis tombé dans un monde de fous et d’abrutis complètement dégénérés. Cette connerie généralisée atteint son paroxysme avec le parti socialiste et Ségolène Royal (d’ailleurs je préfère même pas en parler). Le pire c’est que ces gens se servent de leurs particularités pour imposer leurs points de vue. N’entend-on pas régulièrement Ségo geindre « c’est parce que je suis une femme que vous êtes contre moi… gnagnagna…gnagnagna… ».

Je crois qu’avec le temps, je vais être de plus en plus d’accord avec Paul : si la décérébrée du parti socialiste vous énerve et que vous aussi vous en avez marre de voir sa tronche à la télé, lisez ces quelques lignes, ça fait du bien.

Première lettre aux Corinthiens, chapitre 11, versets 3 à 9.  « Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l'homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ. Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef. Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef: c'est comme si elle était rasée. Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme; et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. »

VOILA ! (une petite dose de vérité, ça fait du bien). Autre exemple : la non-suffisance du corps. Plus je répète que le corps ne suffit pas, moins ils comprennent. Le dialogue est totalement rompu. Impossible même de les faire répondre à une question toute simple. « N’importe quel corps frappé est une cause suffisante de la douleur ». Est-ce ce que vous constatez ??

Apparemment, c’est trop compliqué. Je vais essayer avec une question plus simple.


Ce dessin représente-t-il un cercle ?

Oui ? Non ? Ce dessin est-il blanc? Si vous répondez non, peut on en déduire que vous êtes raciste? ....
Ce n’est pas possible. C’est un cauchemar. Je vais me réveiller.

AU SECOURS ! AU SECOURS ! Pitié, aidez moi !

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mikou66 17/02/2009 12:52

euuuuh pour les races d'homme la seule difference qui est sont les environement dans lesquelle ils vivent enfin c'est que mon avis, puis en plus on dit les noir mais il ne sont pas tout a fait noir, tout comme les blanc qui sont pas tout a fait blanc ^^.

de toute maniere la planéte est habité par plus de 99.9% d'humain qui n'utilise pas leur cerveau, appart pour entubé son prochain pour son profit et les 0.1% qui reste n'existe pas a leur yeux ou alors se sont des cons enfin c'est eux qui le disent XD.

Miteny 17/02/2009 13:15


je deviens de plus en plus misanthrope


mikou66 17/02/2009 12:44

je dirais juste une citation qui résume bien le tout :

le monde est une comédie pour celui qui pense, une tragédie pour celui qui sait.

Ephemere59 26/01/2009 19:08

Et au fait, tu as survécu à la tempête ?

Miteny 26/01/2009 19:13


C'est vrai que c'était impressionnant (pas mal d'arbres abattus).


Ephemere59 23/01/2009 23:27

Mon Dieu, un compliment de Miteny. J'en rougirais presque. ^^

Ephemere59 23/01/2009 18:49

Ciel, une déclaration. Mais est-ce bien prudent ? Tu ne sais même pas quel est mon âge ;-)

Miteny 23/01/2009 19:07


Non mais tu as l'air intelligente... tu comprends presque ce que je veux dire :)


Ephemere59 23/01/2009 18:21

Tu devrais savoir que l'humour fait défaut à certains sur ce sujet sensible (à moi, par exemple ^^) Je m'excuse pour avoir réagi un peu vivement à ta "blagounette" (reconnais qu'il en existe tout de même des plus drôles -_-)
En attendant je suis entièrement d'accord avec toi quand tu dis que le bordel ne fait de mal à personne... (suffit de voir comment c'est chez moi, haha o_o')
Bon, tu n'es donc pas misogyne, finalement. Je suis rassurée.

Miteny 23/01/2009 18:30


Ce n'était pas drôle mais moi, ça m'a fait rire..
Si tu supportes le bordel sache alors que je vais commencer à tomber amoureux..


Ephemere59 23/01/2009 17:28

Wah, c'est dingue, tu ne fais pas semblant, tu es vraiment un gros misogyne.
Eh bien non, désolée de bouleverser les bases de ton éducation, mais personnellement je suis une fille et j'ai horreur du ménage, et de la vaisselle. Si on éduquait les hommes comme les filles et les filles comme les garçons, ces stéréotypes seraient inversés !
Comment peux-tu croire que les femmes ne sont bonnes qu'à faire le ménage pendant que l'homme s'occupe des "choses importantes"... Ca me dégoûte.

Miteny 23/01/2009 17:39


Bon ça va... je m'excuse (qu'est ce que je suis sympa en ce moment!) Je voulais faire une petite blagounette. Non en fait tu as entièrement raison: même si je n'aime pas faire le ménage, je dois le
faire aussi (cependant, un peu de bordel ne fait de mal à personne non?)


Eohemere59 23/01/2009 17:04

"J'ai peur qu'on m'oblige à faire des trucs de fille" ?????
HAHAHA mais Miteny tu as quel âge ? Wouhou, vivement la dictature qui obligera les hommes à faire du tricot ! Ca nous reposera, après Hitler, Mussolini et les autres Staline...
Blague à part, tu estimes donc qu'il y a des "trucs de fille" et des "trucs de garçon" ?

PS : Je réitère ma question sur le mot "chef"

Miteny 23/01/2009 17:14


et toi non? Tu estimes qu'il n'y a pas certaines choses que les filles préfèrent faire (le ménage par exemple... ah j'ai craqué, je n'ai pas pu m'empêcher de le dire


Ephemere59 23/01/2009 16:21

Mmh... avec toi, on ne peut jamais savoir. Tu es capable de prêter des sens farfelus ou redondants à certains mots ; si j'approuve ce que tu dis, je ne suis pas sûre d'approuver vraiment ce que je crois comprendre.
Mais admettons. En substance, oui, je suis d'accord avec ce que tu dis. Mais j'ajouterais que respecter les différences signifie aussi respecter les choix. Si une femme veut faire de la lutte ou un homme de la couture (exemples simplistes...) il faut respecter leurs choix, de même qu'on respectera le choix du gringalet qui veut faire de l'haltérophilie.
À partir du moment où "tous les hommes sont égaux en droits" signifie "chacun est libre de faire ce qu'il désire lorsque cela ne nuit à personne" (entre autres) oui, je suis d'accord avec ce que tu dis. (Pardon pour cet aparté mais je voulais être sûre que tu ne puisses pas prêter un sens bizarre à mes mots.)
À présent, tu peux continuer.

PS : Tu estimes que le mot "chef" est trop violent, quel mot conviendrait alors selon toi ?

Miteny 23/01/2009 16:34


Bravo! Exactement ce que je voulais dire. Or moi je ne veux pas qu'on m'oblige à faire des trucs de fille. J'ai peur de ça en fait (et c'est la raison pour laquelle j'ai cité cette phrase).


Ephemere59 22/01/2009 21:44

(Non, je n'aime pas ta blague. A vrai dire, des tonnes de gros lourds me l'ont déjà faite des centaines de fois et la retrouver dans ta bouche a été une désagréable surprise.)

Bien sur, la femme n'est pas l'égale de l'homme sur le plan physique, mais si on part de là, l'affirmation "tous les hommes naissent égaux" est fausse, car un gros musclé n'est pas égal à un petit gringalet...
Non moi je te parle du droit des femmes ("tous les hommes naissent égaux en DROITS") et de leur intelligence, leur capacité à comprendre... Enfin tu vois, ne fais pas semblant de ne pas comprendre, tu sais très bien de quoi je parle. (Pourquoi fais-tu toujours des digressions inutiles ?)
Bon et maintenant, je te le redemande (répéter ça devient fatigant à la longue...) Es-tu d'accord avec cette citation de la Bible ?

Miteny 23/01/2009 10:34


Justement les gens ont des capacités différentes. A mon avis respecter leurs droits, c'est respecter leurs différences. Et donc accepter que quelqu'un ait plus de capacités pour faire certaines
choses et moins pour d'autres.
Quant à la citation, elle est bien sûr provocatrice. En fait le mot "chef" est trop violent. Donc je vais dire que je ne suis pas d'accord.
Cependant, es tu d'accord avec ce que je viens de dire sur ce que sont les droits de chacun?
(je ne continue pas, j'attends la réponse)

PS: là il n'est pas dit que l'homme est plus intelligent que la femme mais "juste" qu'il doit être son chef


manao 21/01/2009 23:59

Ne cites pas Desproges, je te pries.
Lui au moins savait manier le second degré.
On ne peut pas en dire autant de Dieudonné, qui a sombré dans la provoc'.
Il aurait été un poil plus subtil, il aurait pu.
De même pour toi.

Ephemere59 21/01/2009 21:53

À Miteny :
J'espère que c'était de l'humour.
("La femme est proche de l'homme comme l'épagneul breton" ???? Toi avoir pété un câble, mon ami.)

Et si ce n'était pas de l'humour, tu es un misogyne. La femme est l'EGALE de l'homme. (Crois-tu vraiment à la citation de la Bible de ton article, là ?)

Miteny 21/01/2009 22:24



Tu n'aimes pas ma blague.... bon.
La femme est l'égale de l'homme? Je ne sais pas ce que ça veut dire, sois plus claire (déjà que tu me reproches de dire "aucune douleur" quand je n'ai pas mal... tu dois aussi être plus
claire).
Par exemple, l'homme est-il capable de porter un bébé 9 mois dans son ventre. Non? Mais c'est déguelasse !!! c'est injuste!! Et de l'égalité qu'est ce qu'on en fait?



benoit22 21/01/2009 16:38

mais le fait c'est que bien que la douleur ne soit pas transmise c'est une autre forme de douleur exemple:quand tu lache un objet (une pierre) ds l'eau ce qui entour l'endroit de l'impact ne reçoit pas des morceau de pierre mais des ondes d'eau

Miteny 21/01/2009 16:45


incompréhensible


benoit22 21/01/2009 16:23

dsl pour ce qui ne m'ont pas compris mais je pense que le raisonnement tien sur le fait que lorsque qu'une personne X est frappé une autre personne Y n'a pas mal mais si l'on reconsidere la réponse on peut voir que les cris de la personne X atteindrons peut etre la personne Y voili

Miteny 21/01/2009 16:25


Et alors? Franchement je constate toujours une énorme différence entre avoir mal et ne pas avoir mal. Pas toi?


Ephemere59 21/01/2009 14:32

Benoit22, sauf ton respect ton ortographe est si confuse ("bien que l'on est pas mal" ???) que je ne comprends rien à ce que tu racontes.
Miteny, j'attends toujours ta réponse.

Miteny 21/01/2009 16:16


Tu veux savoir si l'homme est le maître de la femme? En fait la femme est proche de l'homme, c'est vrai. Comme l'épagneul breton. A ceci près qu'il ne manque à l'épagneul breton que la parole alors
qu'il ne manque à la femme que de se taire...


benoit22 20/01/2009 20:36

J'ai un peu visité ton site et je suis d'accord avec toi sur tout les points (également que l'humanité est faite de ..... désolé il n'y a pas de mots pour décrire mais je me demande comment a tu démontré que dieu n'existe pas car bien que l'on est pas mal la personne crie et donc une répercussion (bien que moindre nous atteint) pour parler avec toi du fait de l'existence de dieuva sur cette adresse stp
p.s.:J'ai démontré que Dieu n'existait pas^^

Ephemere59 16/01/2009 23:14

Excuses acceptées ^^' et Miteny, c'est ça ta citation ?

Jalbec PM de SSM Miteny 16/01/2009 07:44

@ Ephemere59
"je ne lui aurais pas pour autant sauté à la gorge... En tout cas pas tout de suite ;-"

-------

Tu vois, je n'étais que prévoyant :) Mais non, en fait tu as raison c'est moi qui ai levé le bouclier trop rapidement, milles excuses.

Ephemere59 15/01/2009 22:20

A Miteny :
Eh bien vas-y, cite Desproges, je l'apprécie moi aussi. Et après tente quand même de répondre sérieusement : je ne vois pas comment on pourrait de pas avoir d'opinion sur un sujet pareil.

Miteny 16/01/2009 10:07


Il est vraiment temps d'écrire  de nouveaux "livres saints". ça fait 2000 ans qu'on a le même, c'est trop


Ephemere59 15/01/2009 22:19

À Jalbec :
"Toujours... Encore..." Quoi, tu me prends pour une "vétérane" de la lutte anti-macho ? Et pourquoi associer tant de violence à mes propos ? "écraser... en les piétinant à qui mieux mieux" Je suis indignée, c'est tout, mais si Miteny m'avait répondu "oui, l'homme est supérieur à la femme" je ne lui aurais pas pour autant sauté à la gorge... En tout cas pas tout de suite ;-) J'attendrais tout de même ses arguments, un minimum de civilité, quoi, enfin !
Et aussi : "Miteny a admis son erreur, pourquoi le cacher ? Il n'y en a pas beaucoup qui ont le courage de le faire ici" J'espère que tu ne me comptes pas dans ceux-là, mon cher Jalbec, j'admets mon erreur lorsque j'en ai commis une ! (Et pas la peine de dire "alors pk continuer à mentir, admets ton erreur et reconnais que le corps ne suffit pas") Et sinon, je ne demande pas que Miteny cache le fait qu'il reconnaisse son erreur, surtout pas, oooh non !!! Au contraire !! Bravo, sincères félicitations !

Jalbec PM de SSM Miteny 15/01/2009 21:16

@ Ephemere59
"T'as qu'à le supprimer, mon vieux."

-------

Miteny a admis son erreur, pourquoi le cacher ? Il n'y en a pas beaucoup qui ont le courage de le faire ici.





""Dieu est le maitre du Christ, le Christ est le maitre de l'homme, et l'homme le maitre de la femme ?""

-------

Tu en as encore gros sur le coeur, t'aimerais ça reprendre ton étendard et partir à la guerre pour écraser tout ces misogynes en les piétinant à qui mieux mieux. Tu portes toujours ton fardeau ?

Ephemere59 15/01/2009 20:53

T'as qu'à le supprimer, mon vieux. En attendant j'aimerais toujours savoir : tu es d'accord avec la Bible lorsqu'elle dit que "Dieu est le maitre du Christ, le Christ est le maitre de l'homme, et l'homme le maitre de la femme ?" Réponds, sans te défiler...

Miteny 15/01/2009 21:22


ça dépend... je n'arrive pas à répondre sérieusement à cette question. Il me vient comme une envie irrésistible de citer Desproges.


Eni 10/01/2009 13:36

"Evidemment, qu’il y a des races pour les humains comme pour les tigres, les lions, les chèvres, les chiens etc.….
C’est complètement con d’affirmer le contraire !"

Donc pour toi la différence entre un blanc et un noir est du même ordre que celle entre un labrador et un caniche? Intéressant.

Miteny 12/01/2009 10:41


Non. En fait je regrette d'avoir écrit cet article. Je me suis perdu.


liquide 04/01/2009 01:56

"si les cons étaient en orbite, je serais le seul à rester sur terre"
pourquoi ne pas parier 3000 euros que l'auteur de cette phrase ne PEUT pas être quelqu'un d'intelligent ?
c'est une question philosophique plus à votre portée je crois..

Ephemere59 22/12/2008 16:26

"l'homme est le chef de la femme". Tu postes une citation comme ça et oses dire ensuite "une dose de vérité, ça fait du bien" ????? Tu as peur que dans le futur, on reçoive une amende pour avoir dit "une telle est une femme". Cela n'arrivera jamais, pas plus que l'on aura une amende pour avoir dit "un tel est noir." Car c'est vrai : il est noir. Elle est une femme. Inutile de le nier, une femme n'est pas un homme, un noir n'est pas un blanc. Mais ils sont tous des êtres humains égaux et sans race. Vas-tu dire que les blonds ne sont pas de la même race que les roux ?
Et les hommes ne sont pas la pour gouverner les femmes. Ce sont des conneries misogynes que tout croyant avec un peu de plomb dans la cervelle ignore superbement sans pour autant être athée. Avoir une amende pour avoir dit " une telle est une femme serait stupide." Mais avoir une amende pour avoir dicriminé quelqu'un en fonction de sa couleur de peau ou de son sexe, voila qui serait parfaitement juste.
J'aurais encore beaucoup de choses à dire mais je préfère rester polie.
Crois-tu vraiment que les femmes sont inférieures aux hommes juste parce que c'est dit dans la Bible ??

mamalilou 13/12/2008 04:28

pour compléter, miteny

Selon une étude de l'institut pasteur et du cnrs (2008) portant sur le patrimoine génétique de 210 individus représentatifs des différents types de population dans le monde et après comparaison de plus de 2.8 millions de marqueurs polymorphes (zone de variabilité) répartis sur les chromosomes, il semblerait que les grandes différences humaines, aussi bien au niveau de l’apparence (couleur de la peau, des yeux, morphologie) que de la sensibilité aux maladies, soit due à la variation de seulement 582 gènes dont les mutations ont procuré un avantage sélectif à ceux qui les portaient.

génotype + environnement + variation aléatoire → phénotype

De nombreux phénotypes sont dépendants de multiples gènes et influencés par certaines conditions spécifiques du milieu. Toutefois, la présence d'un allèle donné ne permet pas forcément de prévoir le phénotype obtenu.

et contrairement aux dires inexacts que tu auras pu trouver, l'étude mentionnée qui a moins de 4ans, va bien dans le sens de la non possibilité parmi les hommes, contrairement à d'autres espèces, de déterminer une sous espèce d'un point de vue du génotype

pour le phénotype dont il reste à comprendre la diversité par croisement de groupes de "traits" pris en compte, il reste une identification à visée d'étude biologique et médicale principalement

jalbec évoque l'isolement reproducteur sur lequel j'ajoute un exemple:
L’Homme et les trois espèces de singes anthropomorphes sont apparentés mais ils appartiennent à des espèces différentes puisqu’ils ne peuvent se reproduire entre eux. Leur cas permet d’illustrer certains mécanismes aboutissant à cet isolement reproducteur.

Jalbec 12/12/2008 13:28

Cauhein ci-haut a raison.

Le terme « sous-espèce » est utilisé pour une population que l'on peut reconnaître des autres grâce à quelques caractères phénotypiques, et qui montre un isolement reproducteur même partiel avec les autres (en théorie).

Le terme « race » est plus arbitraire, flou et est surtout utilisé chez les animaux pour les espèces domestiques, pour lesquelles chaque catégorie doit posséder un ensemble de critères, le "standard".

Miteny 12/12/2008 18:02


Bon...


cauhein 09/12/2008 23:11

Un terme est scientifiquement correct, l'autre n'existe que pour brouiller les frontières entre groupes.

Jalbec 09/12/2008 21:18

"? Une sous-espèce de tigre c'est en fait une race de tigre par exemple."

FAUX

Miteny 09/12/2008 21:27


Quelle est la différence?


mamalilou 09/12/2008 20:03

tu m'expliques pourquoi tu poses des questions auxquelles tu peux répondre seul?


je reprends
le tigre est un vertébré (embranchement)
mammifère (classe)
de l'ordre des: carnivores
sous ordre: fissipède
superfamille: féliforme
famille: félidé
la suite:...
Sous-famille:pantheriné
Genre:panthera.
Espèce:tigre

et il y avait aussi:
Les hominidés, en zoologie, forment une famille d' espèces regroupant la plupart des grands primates tels que l' homme, le chimpanzé, le bonobo ou le gorille, ...ainsi que l’espèce humaine et ses ancêtres fossiles.

La famille des hominidés n’a longtemps inclus que l’espèce humaine. Les « grands singes » (orang-outang, gorilles, chimpanzé et bonobo) étaient classés dans une famille distincte, celle des pongidés. Or, des recherches génétiques ont montré que le gorille, le chimpanzé et le bonobo sont très proches de l’homme ; et plus proche de lui que des autres singes. Tandis que la proportion de patrimoine génétique commun entre le gorille et l’homme s’approche de 98 %, le génome du chimpanzé (comme du bonobo) est identique à 99 % à celui de l’espèce humaine (si leurs différences équivalent à 10 fois celles qui séparent deux êtres humains, elles sont inférieures à celles que l’on trouve, par exemple, entre le cheval et le zèbre). Après des remaniements de la classification scientifique à la fin des années 1990, les grands singes et l’espèce humaine ont été réunis au sein d’une famille unique, celle des hominidés, qui se divise en deux sous-familles : les ponginés, dont l’orang-outang est le seul représentant, et les homininés, qui réunissent les deux espèces de gorilles, le chimpanzé, le bonobo et l’homme.

la paléoanthropologie utilise souvent le terme « hominidés » dans son acception première ; aussi, dans le vocabulaire associé à l’évolution de l’homme, ce vocable désigne-t-il généralement les seuls représentants de la lignée humaine depuis sa séparation d’avec celle du chimpanzé (ce qui correspond, dans le langage taxinomique, à la tribu des hominines).

deux sous familles: les ponginés (orang outang) et les homininés

dans cette sous famille il y a le genre pan (les bonobos, les chimpanzés)
le genre gorilla (avec 2 espèces)
ils formes la tribu des panines

enfin, la tribu des hominines est actuellement représentée par le seul Homo sapiens, l’homme moderne.

:)
autre chose?
tu demandes...
bon maintenant mon chocolat!! :o)

mamalilou 09/12/2008 15:32

le tigre est un vertébré (embranchement)
mammifère (classe)
de l'ordre des: carnivores
sous ordre: fissipède
superfamille: féliforme
famille: félidé

Miteny 09/12/2008 15:57



Oui on a vu que tu savais recopier wikipedia. C'est bien, c'est bien. T'auras un chocolat.
Et les sous-espèces de tigres sont?   



Jalbec à miteny 09/12/2008 06:00

"(d'ailleurs pour les animaux, le mot sous-espèce équivaut au mot race)"

-------

FAUX

Miteny 09/12/2008 10:26


? Une sous-espèce de tigre c'est en fait une race de tigre par exemple.


mamalilou 09/12/2008 05:39

bon maintenant ta réponse loïc:

"à l’examen, tu argumentes très peu."

>>piètre tentative

je n'ai pas ta culture
mais mes arguments sont dix fois plus clairs et puissants que les tiens
assertion contre assertion

"qui consiste à prétendre que, puisque la variation génétique est plus importante au sein d’une population donnée qu’entre cette population et tout autre, alors la classification raciale n’est pas pertinente : avec ce même "argument", on peut réfuter l’existence des sexes ou encore ne plus distinguer entre êtres humains et chimpanzés (on retrouve en effet chez ces derniers le système sanguin ABO que tu évoques), ce qui relève de l’absurde ;"

>>>fourberie suprême
mensonge
c'est toi qui ponds un sophisme
ta déduction est un sophisme elle
elle est de ton fait
ma référence est juste
et s'applique en dehors de ton absurde propos
qui vise à faire croire que c'est moi qui suis absurde
or ce n'est que ton propos
tu as la seule paternité de cette absurdité

"Le sophisme de la continuité, soit l'idée que l’espèce humaine connaît une grande homogénéité génétique et que par suite les classifications raciales sont arbitraires, d’où les divergences entre scientifiques : d’abord, les scientifiques, malgré des divergences, partagent l’essentiel au niveau des classifications raciales ; ensuite, il existe également des divergences au niveau des classifications zoologiques,"

et encore des contre assertions vaines


tu mens éhontément
ni plus ni moins
il n'y a pas de race et de sous espèce humaines
la zoologie montre d'autres espèces qui n'ont pas de sous espèces
et toc

"le fait que l’espèce humaine se donne comme homogène n’empêche pas qu’il existe de fait des différences génétiques propres à des populations,"

faux
c'est quoi une population
définis des critères de population
actuel s'entend
et fait une projection qui tienne compte du métissage qui se fera avec ou sans ton consentement (ça énerve hein?)

"différences qu’on est en droit de prendre comme critères de classification"

pétition de principe
je m'inscris en faux

"sinon, dans le même esprit, on peut tout aussi bien nier l’existence du spectre lumineux."

>>aucun rapport
visée de discrédit, connerie pharaonesque et inutile
verbiage

"Quant à la lutte contre le racisme, nous défendons des perspectives diamétralement opposées : toi, un antiracisme universaliste, fondé sur la négation des races,"

>>>faux

fondée sur la réalité de la non existence des races
il ne s'agit pas de nier
mais de reconnaître que ça n'existe pas au sein de l'espèce humaine
invalidé

"moi, un antiracisme différentialiste, basé sur l’affirmation des races, la diminution des échanges et une distance prudente entre les cultures, dans une logique de préservation, résistance qui vient gâcher la fête de la grande standardisation."

>>>préservation de quoi, ah mais c'est la meilleure
de quoi?
d'un état qui n'a pas le droit d'évoluer
mais ma parole tu as peur de l'évolution de l'espèce ou bien

standardisation!!*!
monsieur ne veut pas mélanger ses précieux gènes

et puis je suis aussi dans l'acceptation des différences, mais pas dans leur classification par groupe
point

"prudente"...tu te moques du monde
c'est niais
tu es tout sauf prudent

"Voilà pour les arguments, que tu as hélas négligés au profit d'une mise en cause quasi-systématique de mes intentions."

>>>tu te regardes toi? des fois?
monsieur qui se veut tellement différent précieusement...!!!!!!

"Pour ce seul débat, tu m'as accusé de mensonge, de manipulation, d'acte de propagande fasciste, de perfidie, de cynisme et j'en oublie sans doute :"

>>>oui tu oublies que ce sont les qualificatifs de tes arguments et de tes critiques à mon endroit
en effet
et tu oublies les arguments de fond
parce qu'ils t'emmerdent
c'est aussi de al manipulation à n'en plus finir

"autant d’infractions aux règles du bien converser."

>>> c'est toi qui en est l'initiateur
et quand bien même je serais mal polie
ça ne donne pas plus de poids à tes arguments monsieur

"Comment dialoguer en effet avec quelqu’un qui doute de votre bonne foi "

>>>je ne doute pas un seul instant de la portée de tes arguments
et je vois de mes yeux tes manoeuvres habiles
et ça t'emmerde ça aussi

comment faire en effet pour manipuler quelqu'un qui ne se laisse pas faire
elle est pas facile la mamalilou hein!!

"Je fais souvent preuve d’une ironie cinglante, j’use d’un style agressif, j’écris d’une plume de polémiste. Mais s’il y a bien une chose que j’ai à cœur, c’est la vérité."

>>>sans fausse modestie, je peux dire la même chose, monsieur

sauf que toi tu te voiles la face
ya pas de race
et t'a pas prouvé le contraire
à ce point là
ni même été foutu de déterminer une race une seule

"Et lorsque j’ai une critique à formuler, je n’y vais pas par quatre chemins :"

>>>pipeau
assertion mensongère
vante toi de mérites que tu n'as pas
personne n'y crois
tu en as mais pas celui là

"Je ne puis donc que déplorer cette attitude renouvelée chez toi de voir dans mes propos de grandes manœuvres signant je ne sais quelle intention cachée et bien évidemment, malsaine. Et je t’invite à l’avenir à t’en tenir, comme moi, au débat."
>>chiche quand tu t'y tioendras
avec un propos sain et non manipulateur
sans mensonge aussi
c'est pas près d'arriver...

"Ma réponse à Stéphane se voulait synthétique et conclusive "

>>>c'est toi qui décides qui conclus bien sûr, comme ça tu as toujours raison
un peu facile lol

"à quoi bon l’avis d’un être malhonnête ?"

>>>hahahahahaha tu peux me la refaire celle là
oh quel beau dialogue
comment tu dis des ..."critiques personnelles, tu t'en tiens toi au débat, tu as des arguments"...ahahhaha

"Finalement, puisque ce billet traitait de "l’affaire Zemmour", j’estime opportun de publier ici, en guise de clôture, pour moi définitive sur ce sujet, le droit de réponse du dernier lapidé médiatique en date pour usage d’un terme frauduleux en novlangue. Il s’adresse aux internautes ayant joyeusement participé au lynchage."

>>>pauvre chou!
seul contre tous

et peut-être que tu as tort
et que c'est pas tout le monde qui a tort!!!
comme pour miteny
même maladie
persécuteur misérabiliste
"Chers amis internautes, si charmants, si délicats, si mesurés,"
>>>mépris déguisés, tournure séductrice
"c’est au nom de ce mot maudit qu’Hitler a fait assassiner des millions d’êtres humains"
>>>en effet et tu pourrais arrêter là
même sans l'appui de la science ce serait déjà suffisant pour légitimer ce refus de la racisation!
et oui le sens loïc, le sens

"Hitler fondait sa politique criminelle de hiérarchie des races sur des travaux scientifiques qui avaient classé, distingué, hiérarchisé les formes de crânes, de nez et de lèvres. Aujourd’hui, on nie l’existence des races en se fondant sur des travaux scientifiques qui attestent que les êtres humains ont en commun 99% de leur ADN, mais qui redécouvrent des «types biologiques» ressemblant furieusement aux races d’antan. A chaque fois, on fonde un projet politique sur une science qui évolue sans cesse. Laissons les scientifiques dans leurs laboratoires. La race pure était le projet délirant d’Hitler; la religion du métissage est le graal assigné à notre époque. Mais métisser quoi ? Des races! Quelle horreur ! Des espèces, voyons."


>>>et tu oses dire que je te diabolise à tort

je t'ai bien ciblé de suite
je ne regrette pas un instant
d'avoir si peu ménagé ton égo de facho

précieuse ridicule et surtout pas raciste
et j'emmerde les racistes qui ne sont ni ridicules ni précieux
eux
juste dangereux et pourris
c'est toi qui choisis loïc
tu as essayé jusqu'au bout
mais tu es démasqué
hitler s'est trompé ce sur quoi il s'est basé était une hiérarchisation arbitraire
et tes races n'existent dans ta tête que pour te rassurer sur ta supériorité supposée
bon sang, tu n'avais pourtant pas besoin de ça pour trouver confiance en toi
qu'as tu fais de ton talent
de tes aptitudes exceptionnel

tu vois tu manques de discernement
et surtout d'amour de ton prochain
et même de toi au fond
parce que tu seras un éternel malheureux à toujours vivre dans l'exclusion, l'hostilité et le refus des réalités qui te demande de l'adaptation
bonne chance

mamalilou 09/12/2008 05:08

loïc a encore frappé!!!
"faut pas fumer, faut baiser "safe", faut aimer son voisin "coloré", etc.)."

>>>t'es pas bien ou quoi ah non mais faut arrêter la fumette loïc!!
que vient faire le "coloré" là dedans?
que tu trouves idiot qu'on impose d'aimer son prochain, mettons que tu sois anti pacifiste et que tu revendiques le droit à la haine de l'autre pour le plaisir de te sentir libre de le faire
au nom d'un critère de supériorité qui consiste à penser que tu penses mieux et plus juste et donc l'autre est con est détestable qui ne pense pas si bien...
mettons... (lol)
mais pourquoi "coloré"?!!!

ben oui c'est bien d'inciter à l'amour
c'est bien d'inciter à l'amour de l'autre dans ces différences visibles ou pas
visualiser une différence c'est une façon de mettre l'autre comme un autre apparent
ce qu'on est tous "un autre"

non?c'est pas bien?
mais qui tu es pour dire ça
quel son tes intérêts, je te suis pas...
t'es vendeur d'armes ou bien?

maintenant que tu n'adhères pas à l'idée qu'on ne soit jamais vraiment l'autre entièrement
c'est ton choix
mais alors
comment comptes tu vivres avec ces autres dont tu te dissocies et que tu revendiques le droit de détester
vas-y expliques
c'est pas tout ça comme je dis à mes fils
c'est pas tout de s'opposer à tout
de vouloir représenter un courant
encore faut-il qu'il y ait un sens!!!!

tu détestes beaucoup de choses et de gens je trouve
quand les anti racismes ne détestent que les racismes

toi qui fustiges ce comportement, regarde ta chasse aux sorcières, racistes, gauchistes, publicitaires, scientifiques manipulateurs...

en fait tout ce qui est con et ne pense pas comme toi tu le tourne en bourrique

tout ce qui est intelligent et ne pense pas comme toi est une conspiration liberticide
...toi qui défends le droit à la haine raciale s'il le faut comme valeur supérieure à la paix et à l'harmonie des peuples!!!

ya quand même des priorités utiles dans la vie non?
oh loïc réveille-toi
aime ton prochain comme toi-même
connais-toi toi même
qui es-tu pour défendre une liberté idéologique quitte à ce qu'elle soit déstructrice
ton fanatisme me laisse perplexe
tant d'intelligence et de culture au service de la discorde
brrrr
je te pousse mais pour qui lit ton post précédent c'est exactement ça qui se dessine
tu te relis pas ou bien?!!!

les races n'existent pas
non d'ailleurs vas-y définis une race "gros malin" (dsl ça m'échappe, c'est pas méchant) c'est quoi, alors? hein c'est quoi?

c'est quoi les critères génétiques que tu choisis toi de regrouper pour définir une race?
tu sais les propriétés corporelles qui constitueraient un groupe identifiable génétiquement à l'exclusion d'un autre
et qui légitimerait un traitement différent, une haine au nom de la liberté
une classification graduée de compétence, une appartenance territoriale ou que sais-je encore

définis tes critères ici
donne ta motivation à cela
ou tais toi à jamais
lol

non parce que, ho... "consistant" certes
ton propos est consistant
oui
le racisme est une volonté de classifier par supériorité supposée à la base
certes
mais tant que tu classifies des races tu sers la soupe à cela
pas de races pas de racisme

le pire c'est que tu penses que c'est une solution stupide est arbitraire

QUE NENNI
c'est une réalité qui détruit les hypothèses raciales antérieures...!!!
c'est dingue que tu mettes encore les choses à l'envers
ohé réveille toi Loïc, ya pas de races
coucou

au XXIè siècle on sait qu'ya pas de race parmi les humains
l'espèce humaine n'a pas de sous espèce tu comprends ou bien ?

ya plein d'espèces animales qui n'ont pas de sous espèce, c'est pas un cas à part tu sais...

arrête de renvoyer les gens à tes messages précédents c'est de la merde c'est comme miteny
on te déboute
on te proube le contraire
mais tu te la pètes en faisant fi de nos arguments
mais tu te ranges tes concepts aristotéliciens et autres démonstrations par l'abattage infatué de ton érudition respectable au demeurant!!
ça suffit M. Loïc (dsl pour l'effet..)
parce que tu n'as pour seul but que d'exercer une domination qui t'arracherait la crédulité de tes lecteurs

et puis essaie de prendre en référence des gens plus jeunes dans le lot...tu n'aimes pas les jeunes ou quoi?

ça évitera les rapports anachroniques, et poussiéreux de jolis noms bien connus de personnes qui, avec des connaissances désormais obsolètes parlent ^parfois comme toi, avec des conditionnements indécrottables d'une époque démodée et ne collent plus avec la réalité

tu seras gentil de t'adapter
parce que le gentil lévy strauss né en 1908, tu lui fais dire n'importe quoi...
il a très bien oeuvré avec les connaissances de son temps
et ce doit pas être facile de devoir se remettre un peu en question à 100 ans!!
son bouquin 'race et histoire' date de 1952...alors excuse moi, loïc...!!!
l'anthropologie structurale date de 58!!
ya moquage loïc!!

c'est une chose d'user de terme qu'on a l'habitude d'utiliser
une autre de restituer des propos dans le temps par dessus des apports substantiels de connaissance qui change tout

merci de cesser de nous prendre pour des cons

je sais que je te malmène
et que ma prise de crachoir d'exaspère par sa vindicte et par ses imprécisions, mais tes thèses prétentieuses et orientées vers un conservatisme éculé et un refus de la vérité
ça nous gonfle aussi prodigieusement

désormais je ne rentre plus dans ton jeu de l'argumentation théseuse
les arguments et les références, tu fais comme miteny tu les enterre sous tes récurrences de sophismes, de réduction, de tournures manipulatrice
tu sers toujours la même chose
"c'est pas faux, j'ai le droit de, écoute un tel a dit que, c'est quelqu'un écoute le, je sais alors écoute moi, tu es comme ceci tu ne mérites pas qu'on t'écoute, ta phrase est imparfaite donc elle est fausse, je ne vois pas où est le problème donc ya pas de problème" etc..
le panel du narcissisme argumentatif
allez relis les posts 125 et 126 toutes les références y sont
et ce ne sont pas des dires de gens biens
mais des références scientifiques.

après ça tu peux déblatérer toute ta culture
une culture basée sur un refus de la science
c'est de la merde
une idéologie basée sur un intérêt hiérarchisé de valeurs qui mène à la destruction de l'espèce
est une mauvaise idéologie

oublie ta notion de liberté qui est stupide parce que tu oublies qu'une liberté sans contrainte n'en est pas une
ici elle se limite à la réalité scientifique
le mot race est un concept idéologique
de classification chez les humains
et n'a plus comme on le croyait de réalité scientifique

et ne présente du reste aucun autre intérêt
je te rappelle que j'attends toujours tes "critères de classification raciale" à définir et leur but!!!!

genre petit, lobe frontal surdéveloppé, grandes oreilles et disposition au diabète, hypotrophie rénale. Une jolie race que voilà
moi j'appelle ça un sous groupe déterminé à des fins d'études médicales par exemple
mais pas une race

:)

simpliste essentialiste, antiraciste
pfff si tu veux loïc...
anti foutage de gueule surtout...
bonne journée et prends ton courage à deux mains si tu veux répondre
je n'ai plus l'intention de faire semblant que je ne vois pas que tu nous mènes en bateau

ta position est indéfendable
dsl

Loïc 04/12/2008 19:11

@mamalilou

>> Il y a ce roman de Kafka, "Le Procès", dans lequel le héros, Joseph K., se fait arrêter un beau matin sans motif explicité et se retrouve dès lors aux prises avec un étrange Tribunal, qui l'a de toute évidence condamné d'avance. Malgré tous ses efforts pour comprendre sa situation et se faire acquitter, Joseph K. mourra, exécuté. A chaque fois que nous discutons ensemble, mama, je songe à Joseph K.. Car à l’examen, tu argumentes très peu. Pour l’existence des races, cela se résume à deux sophismes : 1) Le sophisme de la variabilité, que l’on doit à Lewontin (1972) et qui consiste à prétendre que, puisque la variation génétique est plus importante au sein d’une population donnée qu’entre cette population et tout autre, alors la classification raciale n’est pas pertinente : avec ce même "argument", on peut réfuter l’existence des sexes ou encore ne plus distinguer entre êtres humains et chimpanzés (on retrouve en effet chez ces derniers le système sanguin ABO que tu évoques), ce qui relève de l’absurde ; 2) Le sophisme de la continuité, soit l'idée que l’espèce humaine connaît une grande homogénéité génétique et que par suite les classifications raciales sont arbitraires, d’où les divergences entre scientifiques : d’abord, les scientifiques, malgré des divergences, partagent l’essentiel au niveau des classifications raciales ; ensuite, il existe également des divergences au niveau des classifications zoologiques, ce qui ne fait pas douter pour autant de la diversité animale ; enfin, le fait que l’espèce humaine se donne comme homogène n’empêche pas qu’il existe de fait des différences génétiques propres à des populations, différences qu’on est en droit de prendre comme critères de classification, sinon, dans le même esprit, on peut tout aussi bien nier l’existence du spectre lumineux. Quant à la lutte contre le racisme, nous défendons des perspectives diamétralement opposées : toi, un antiracisme universaliste, fondé sur la négation des races, la multiplication des échanges et le rapprochement des cultures, dans une logique de nivellement, effort qui participe du vaste projet libéral d'uniformisation des individus ; moi, un antiracisme différentialiste, basé sur l’affirmation des races, la diminution des échanges et une distance prudente entre les cultures, dans une logique de préservation, résistance qui vient gâcher la fête de la grande standardisation. Voilà pour les arguments, que tu as hélas négligés au profit d'une mise en cause quasi-systématique de mes intentions. Pour ce seul débat, tu m'as accusé de mensonge, de manipulation, d'acte de propagande fasciste, de perfidie, de cynisme et j'en oublie sans doute : autant d’infractions aux règles du bien converser. Comment dialoguer en effet avec quelqu’un qui doute de votre bonne foi ? Je fais souvent preuve d’une ironie cinglante, j’use d’un style agressif, j’écris d’une plume de polémiste. Mais s’il y a bien une chose que j’ai à cœur, c’est la vérité. Et lorsque j’ai une critique à formuler, je n’y vais pas par quatre chemins : je dis ce que j’ai à dire. Je ne puis donc que déplorer cette attitude renouvelée chez toi de voir dans mes propos de grandes manœuvres signant je ne sais quelle intention cachée et bien évidemment, malsaine. Et je t’invite à l’avenir à t’en tenir, comme moi, au débat. Ma réponse à Stéphane se voulait synthétique et conclusive et je pensais que tu allais lui répondre de ton côté, c’est dommage. Au passage, j’ai bien lu ta réplique sur "caplibre", mais je n’ai rien à en dire non plus : à quoi bon l’avis d’un être malhonnête ? Finalement, puisque ce billet traitait de "l’affaire Zemmour", j’estime opportun de publier ici, en guise de clôture, pour moi définitive sur ce sujet, le droit de réponse du dernier lapidé médiatique en date pour usage d’un terme frauduleux en novlangue. Il s’adresse aux internautes ayant joyeusement participé au lynchage.

« Chers amis internautes, si charmants, si délicats, si mesurés, je vous propose de signer une large pétition pour que l’Académie française supprime avec éclat de son dictionnaire le mot race, puisque c’est au nom de ce mot maudit qu’Hitler a fait assassiner des millions d’êtres humains. Et pendant qu’on y est, je propose que soient rayés du dictionnaire les mots religion – coupable des guerres de religion et de l’horrible Saint-Barthélemy – le mot nation – responsable des guerres de la Révolution et de l’Empire, les mots égalité et communisme, pas modestes en massacres. On ne dira plus "personne de race noire", mais "personne riche en mélanine"; "homme de race blanche" sera de même proscrit, remplacé par "personne pauvre en mélanine". La seule utilisation de ce mot honni sera désormais autorisée pour "race humaine", qu’on appelait autrefois espèce humaine. On savait que l’espèce humaine était unique depuis Adam et sa côte, tandis que les Evangiles avaient remis le couvert universaliste : "il n’y aura plus de Juifs, il n’y aura plus de Romains." Cela ne suffit pas. On inversera donc le sens des mots espèce et race, pour que la paix soit, qui est le souverain bien. Ceux qui persisteront ainsi à défendre la hiérarchie des races seront des espécéistes.

Par exception, l’usage du mot race sera autorisé pour glorifier le président Obama, que son nom soit sanctifié. Ainsi, Patrick Lozès, président du CRAN, Conseil Représentatif des Associations Noires de France, a pu déclarer qu'«Obama est notre président», ce qui prouve que la solidarité raciale – pardon, espéciale – est supérieure à ses yeux énamourés à la solidarité nationale. Imaginons un odieux président du CRAB, conseil représentatif des associations Blanches, qui déclarerait : Poutine est notre président.
SOS-racisme devra changer de nom : SOS-espécéisme. Jean Baudrillard avait relevé qu’il existait SOS-Baleines et SOS-Racisme, les premiers voulaient sauver les baleines, et les seconds, sauver les racistes, pour conserver leur magnifique sentiment de supériorité morale.

Hitler fondait sa politique criminelle de hiérarchie des races sur des travaux scientifiques qui avaient classé, distingué, hiérarchisé les formes de crânes, de nez et de lèvres. Aujourd’hui, on nie l’existence des races en se fondant sur des travaux scientifiques qui attestent que les êtres humains ont en commun 99% de leur ADN, mais qui redécouvrent des «types biologiques» ressemblant furieusement aux races d’antan. A chaque fois, on fonde un projet politique sur une science qui évolue sans cesse. Laissons les scientifiques dans leurs laboratoires. La race pure était le projet délirant d’Hitler; la religion du métissage est le graal assigné à notre époque. Mais métisser quoi ? Des races! Quelle horreur ! Des espèces, voyons.

Chers amis internautes, précipitez-vous pour voir Les Précieuses ridicules de Molière. Vous adorerez. »

[Source : Marianne2.fr]

mamalilou 03/12/2008 19:17

merci Alain, je garde sous le coude l'homo sapiens sapiens, vu que récemment des découvertes en Asie laissent espérer cette deuxième "sous espèce"...ben oui, parfois, on arrive à entre croiser des infos ici...jte jure...c'est cool
au fait, l'info sort de la bouche du "père de Lucie" dans une émission télé tard le soir...:)

salut homo sapiens...(sapiens n°2 restant à redémontrer...lol)
:o)

Miteny 03/12/2008 19:30


Je crois que tu confonds (encore: comment tu fais pour rater à tous les coups?).

Il parlait peut-être d'homo erectus mais pas d'homo sapiens. Il n'y a qu'un homo sapiens. Pas de sous-espèces. (d'ailleurs pour les animaux, le mot sous-espèce équivaut au mot race).


Alain 03/12/2008 19:03

mamadomie:

c'est une étude génétique allemande (si ma mémoire est bonne) de 2003 qui à montré que néanderthal et cro-magnon font deux espèces distinctes du m^me genre (Homo).

... sur le Wiki ça donne ça:

Homo neanderthalensis / homme de néhandertal:
«Autrefois considéré comme une sous-espèce au sein de l'espèce Homo sapiens, nommée par conséquent Homo sapiens neanderthalensis, il est désormais considéré par la majorité des auteurs comme une espèce indépendante nommée Homo neanderthalensis.»

homo-sapiens n'ayant plus qu'une sous espèce ... il n'en a plus (il en faut au moins deux). Homo sapiens sapiens a donc logiquement perdu le dernier.

wiki (homo sapiens): «L'homme moderne et ses ancêtres immédiats ne sont plus considérés comme des Homo sapiens sapiens mais comme des Homo sapiens, dont ils sont les seuls représentants.»

c'était pas super important (néandert(h)al est «mort» ... il ne subira rien ... ni camps, ni pogrom, etc :) ... je l'avais sous le coude pour une réponse à Loïc sur la discut Obama que je n'ai finalement pas produite.

mamalilou 03/12/2008 13:20

alain:" remarque que considérer qu'il existe autant de race que d'individu ça me va aussi (allons y ...) ... "

voilà un plan explicatif limpide, tu sais faire simple et efficace, je te félicite, et je t'envie, lol

Miteny 03/12/2008 13:54


Un plan explicatif limpide.... ???....!!!!.....???

haschich, cocaïne, alcool? Mais que prends tu !!!??


mamalilou 03/12/2008 13:13

alain:
pour info:
... «homo sapiens sapiens» n'«existe» plus. c'est homo sapiens tout court à nouveau (les critères de distinction de sapiens sapiens ont fait montre d'impertinence et le titre est abandonné depuis quelques années).

>>>faux homo sapiens n'existe plus
homo sapiens sapiens c'est toi et moi

quand le deuxième n'apparaît pas c'est qu'il ne s'agit pas du même (ce qui est le cas dans les propos que je rapporte aux postes 125 et 143

si tu veux mettre "info" alors donne un ou plusieurs site référents qu'on puisse s'informer, ou user de notre discernement le cas échéant.
je te remercie de ta vigilance

Miteny 03/12/2008 13:53


voilà ce que donne la consommation excessive de drogue dure.

Alain a bien sûr raison (sur ce coup là)... tout le monde le sait.


mamalilou 03/12/2008 13:10

miteny "Pas un mot sur la race supérieure composée de ceux qui pensent que le corps ne suffit pas?"

si tu veux définir une catégorie de penseurs génétiques vas-y je t'en prie, mon coeur :) :) :)
merci pour ce soutien inespéré de ta part,
la génétique n'est pas tout dans le racisme, non, il y a bien une volonté de catégoriser dans le but de hiérarchiser arbitrairement par critères de supériorité subjective...

ah bravo, raciste, va! (!!)

Miteny 03/12/2008 13:52


Délirant.


Alain 03/12/2008 11:46

remarque que considérer qu'il existe autant de race que d'individu ça me va aussi (allons y ...) ...

Alain 03/12/2008 11:11

«Pas un mot sur la race supérieure composée de ceux qui pensent que le corps ne suffit pas?
»

tu veux parler de «grumeau»? ... un seul «grumeau» ne peut constituer une race.

Miteny 03/12/2008 13:48


ENcore une fois, pas un seul argument


Alain 03/12/2008 11:08

pour info:
... «homo sapiens sapiens» n'«existe» plus. c'est homo sapiens tout court à nouveau (les critères de distinction de sapiens sapiens ont fait montre d'impertinence et le titre est abandonné depuis quelques années).

Miteny 03/12/2008 13:48


oui


mamalilou 03/12/2008 04:23

Loïc dans ta réponse à stephane je relève plusieurs choses (post 135)

très important, premièrement tu reprends ton travers perfide qui consiste à partir du cynisme envers les antiracistes pour les décrédibiliser
il faut de toute urgence arrêter cela
je te rappelle que le printemps dernier tu me fis reproche de ma légèreté sur ce thème qui prêtait à confusion pour la compréhension de mes intentions
ici je te le retourne on s'imagine que tu cherches à rabaisser une classe d'humain qui ne pensent pas comme toi pour avoir raison sans débat, puisqu'ils sont têtus...et toi pas (!!)

or il s'agit d'une transgression raciste que tu pratiques ici sans en avoir l'air en taxant d'antiracistes (anti personnel), ceux qui pratiquent l'antiracisme (anti-idéologie ou anti-comportement selon)
tu sais que ce n'est pas faux grammaticalement mais que c'est un préjudice manipulateur dans le sens et transforme de ce fait les défenseurs de la différence anodine en fanatiques antiracistes

en outre s'ils sont inefficaces à ton sens, en temps réel, c'est que:
- tu n'es pas assez patient pour voir en les résultats (lol)
- ils sont en combats avec le racisme terroriste qui est une propagande à grande échelle, tant pour le racisme que pour l'antiracisme extrémiste...!! et oui, il faut le dire
- ils sont handicapés par les permissifs qui par leur neutralité d'action, et leur méthode empathique d'utilisation de terminologie déviée depuis longtemps contribuent à les promouvoir...

et non pas -seule option que tu proposes- "sur la mauvaise piste"
insuffisante peut-être,
mais juste et en attente de choix complémentaires, tu proposes quoi?
parce que jusque là tu critiques...

je veux dire à part la liberté d'expression permissive et conservatrice des vieux usages de langues...ayant fait leurs preuves délétères, tu proposes quoi?

ce n'est pas parce que ne pas utiliser le mot race n'a pas (et c'est une assertion sans fondement proportionné, une vraie calomnie en fait) changé globalement la perception des gens,
que l'utiliser là, tout de suite peut se faire en totale confiance aveugle en le bon sens humain ou dans une attitude anarchiste et laxiste au leitmotiv "à quoi bon", vive le chaos, plus on s'entretue, mieux c'est, on est trop nombreux quoi...hem
je m'égare...

il faut regrouper les forces....
faites des propositions, en sus de l'éducation et de la confrontation à la science
et attention
il y a des scientifiques racistes aussi!!!
choisissez vos références!
je rappelle que hitler s'est appuyé sur une cohorte de médecins racistes et leurs thèses immondes...indiscutées de leur temps!
bon tu soulèves ce point aussi, je note

ça c'est pour le bémol scientifique

reste quoi pour s'entendre...la politique...ben c'est pas gagné...
la spiritualité?
lol sur ce blog on voit ce que ça donne!!

bon alors obama utilise "race" là où nous disons "type"
dans sa bouche et sa culture ça ne raisonne pas pareil
dans notre langue et notre culture Loïc faut pas se voiler la face, c'est pas anodin.
et si Zemmour a été lynché par ses pairs, c'est je le répète pour une raison d'impact

mon voisin de 75ans peut me faire des confidences immondes à caractère raciste, je ne vais pas le sermoner, tout au plus lui dire que je ne mange pas de ce pain là...et passer à autre chose en rappelant rapidement qu'il faut apprendre à accepter la nature dans son ensemble sans se croire supérieur pour des broutilles d'apparence, ce serait une grande illusion.

enfin ce n'est pas vrai que l'usage du terme ait peu d'impact...tu trouves qu'aux EU ils ne sont pas racistes ou bien?
moins qu'en France où l'on proscrit à peu près partout tacitement le mot race, et se fait pincer pour son usage "inauspicieux"?

qui me démontre que ça n'a pas d'impact
au contraire, ce mot a porté le racisme trop longtemps et le racisme de masse qui fut le vecteur de génocides, c'est encore le cas
et on ose supposer que de continuer à utiliser ce mot ne rend pas responsable par négligence de promouvoir le race-isme?!
pas de race pas de racisme acceptable
parce que c'est quoi le racisme hein
c'est refuser l'autre sur la base de sa différence visible
alors si cette différence devient anodine parce que ne déterminant pas une race mais un peuple ça devient de la peur territorialiste, économique, de l'inhospitalité, de la mysanthropie quoi!
et plus une idéologie
il faut combattre l'idéologie
comme ce fut le cas pour abattre le soviétisme
il reste des nostalgique mais la liberté a considérablement progressé
en combattant l'idéologie nazie que je sache -notamment par la divulgation des méthodes et des mensonges, on n'a pas éradiqué tous les nazis, non, mais tout de même, c'est un sacré progrès non?

alors oui ceux qui comme toi compare l'extérieur et détermine des "races" de ce fait, au lieu de considérer des peuples tolérants et progressistes
excuse moi mais c'est quoi le peuple français, il a quel phénotype standard, hm?
et tu veux quoi au juste, du communautarisme
les handicapés ensemble
les noirs même d'une larmichette au1/8ème ensemble
les jaunes pareil
les vieux aussi
les jeunes en dehors des zones commerciales (ça siffle dans leurs oreilles)
etc...
où on s'arrête loïc, où?
pourquoi classifier des groupes qui correspondraient à des populations qui n'ont pas d'autre vocation à rester ensemble
on se rencontre et s'associe professionnellement, amoureusement, amicalement, sportivement, culturellement, en fonction d'affinités amplement plus nombreuses que le phénotype...alors quel est le sens de cette régression historique?

concernant jacquard, j'ai délibérément cité que les sources scientifiques incontestées ce jour et dont il est le père, et qui consistent en un protocole d'étude et de définition de ce que l'on pourrait appeler race pure, et de l'utopie génétique démontrée que cela relève

nulle interprétation à cela, je n'ai pas abordé le jacquard militant
je pourrais arguer de même que tu t'appuies sur ce qui sert tes assertions, nous ne serions pas plus avancé
quelle perfidie encore
confondre les données scientifiques avec l'activisme personnel de l'homme
et de ce fait détruire même jusqu'à sa réputation professionnelle
n'importe quoi là
sur ce fait, je suis assez déçue (post 139)

RAPPEL:
"panmixie parfaite, qu'on a voulu appeler "race pure" fut un temps dépend de critère dont on peur juger de l'utopie actuelle:
au nombre de six

absence de migration
absence de croisement entre générations
absence de mutation
absence de sélection
absence de choix du conjoint
effectif de population infini

...voilà les conditions de non brassage ethnique et de non métissage d'un point de vue génétique stricto sensu...

et voilà pourquoi je trouvais ça et là les cris de d'effroi face à la loi incontournable du metissage rendu à l'état d'utopie anti raciste
totalement abscons."
**

au rang des nuisances idéologiques, je mets en 1. le racisme et les interprétations scientifiques

loïc: "Comme je l'ai mentionné, je n'y connais pas grand chose, mais est-ce que Mamadomi utilise d'autre sources que les tiennes pour justifier qu'il n'existe pas vraiment de race, ou bien est-ce qu'il s'agit ici d'interprétations différentes que vous faites d'un même corpus de données scientifiques ?"

>>>c'est quoi encore cette tentative de décrédibilisation pour asseoir ton argumentaire
quelle maîtrise de la trame d'intrigue...

ben non, encore une fois, ça ne marche pas
j'ai fait des citations vierges de toute transformation, il n'y a pas lieu de parler de race, et c'est clairement défini comme tel, dans tous les textes accessibles que auxquels j'ai accédé, et surtout il n'y a pas d'utilité à cela, et pas non plus de légitimité scientifique car, pour ce faire, il faut choisir (et qui peut se le permettre) un nombre de caractères à réunir

je redis ce que bien évidemment tu as évité de rappeler
qu'on peut créer plusieurs ensembles

la race des QI inférieur à 80, chétifs, peu musclés, présentant de faibles compétences cardiaque génétiquement déterminées, et des dispositions au diabète
la race des grands blonds aux yeux bruns, pourvu d'une ossature extra lourde, d'une mâchoire sans canine (ça existe) et d'une hyperlordose harmonieuse naturelle
la race des peaux caramel (pas noir, pas bleu, pas marron foncé, pas café, non, caramel on a dit!!! attention, c'est pas pareil) aux yeux bleus, aux pieds plats, qui ne présentent pas de pilosité faciale, et dont les articulations sont laxes...
etc..
non parce qu'il faut être clair, déterminer une race c'est ça, c'est choisir quel critère compte

et donc c'est déjà une volonté de classifier et de stigmatiser des différences anodines sur le capital génétique en regard de la part commune, en fonction de critères choisis à dessein, afin de déterminer des supériorités éventuelles

si si si c'est ça raciser l'espèce humaine, c'est cette volonté là que je pointe du doigt en appuyant mes dires comme je l'ai fait post 125 sur la science nue.

dont voici le rappel sans un mot interprétatif de moi: "un Homme est un Homme avec en commun une structure cellulaire commune, des propriétés communes et un matériel génétique support de l'information donc commun

il faut préciser que

nous sommes tous parents
nous appartenons tous à la même espèce homo sapiens sapiens
et nous sommes tous différents
différences basées sur des phénotypes différents que l'on appelle polymorphisme

(cours de SVT de lycée section scientifique!!)

exemple de variante: le groupe sanguin, c'est super important, et on peut avoir un groupe sanguin parfaitement compatible entre lapon suédois et aborigène australien

dans une même catégorie de population, par exemple les habitants d'un village népalais, il peut aussi y avoir des mutations génétiques créant de la nouvelle diversité dans les allèles, enfin génétiquement pour faire simple
ces mutations peuvent être ponctuelles ou plus étendues

un tiers des gènes seulement sont dits polymorphes
attention on les considère polymorphes dès qu'ils possèdent au moins deux allèles dont la fréquence est supérieure ou égale à 1%...
fréquence d'apparition dans la chaîne nucléotidique s'entend (de l'ADN donc, faut suivre, lol)

il peut y avoir une accumulation de mutations en cours de génération, qui fera par exemple que l'espèce humaine acquiert sûrement une stature adulte croissante sur les dernières générations...

L’innovation génétique se traduit par l’acquisition de gènes correspondant à de nouvelles fonctions.
L’accumulation de mutations aboutit à la modification de taille et de complexité du génome au cours du temps (diversification et complexification du génome)
et enfin:
Des facteurs variés peuvent augmenter la fréquence des innovations génétiques : facteurs physiques (radiations = rayonnements), chimiques (substances mutagènes, insecticides…), biologiques (oncogènes)

La lignée humaine est représentée actuellement par une seule espèce : Homo sapiens. Mais les caractéristiques morphologiques très différentes d’une population à l’autre peuvent faire penser à des origines différentes.
Tous les hommes actuels descendraient d’un groupe ancestral réduit (quelques dizaines de milliers d’individus) ayant vécu en Afrique de l’Est et qui a colonisé tous les continents en remplaçant les Homo erectus."


excuse moi , mais là Loïc tu ne relèves rien parce que rien ne va ton sens. C'est évident
il faut accepter tout de même de baisser d'un ton ta frénétique lutte anti antiraciste qui est pure idéologie en regard de ce sur quoi s'appuie celui qui lutte contre le communautarisme, l'intolérance, le regroupement de caractère phénotypique et donc secondaires dans la désignation de l'espèce en une catégorie qu'on appellerait race.

non Loïc, il te faut mettre un bémol
au même titre que je reconnais qu'en l'état l'éducation ne suffit pas à taire le racisme, ce n'est ni plus ni moins que sa fondation.

et toi tu mets des sables mouvants autour des fondations, tu critiques les architectes de cette lutte parce qu'ils sont investis et passionnés et en définitive au nom de quoi de la liberté d'ouvrir la bouche

c'est comme ceux qui disent aveugle au lieu de non voyant parce qu'ils trouvent que c'est pareil et ridicule....sans demander l'avis des aveugles, parfois divergeants
et bien là les antiracismes ne sont pas tous aussi véhéments, aussi idéologistes, aussi persuadés qu'il n'y a que l'éducation
c'est du racisme de les cataloguer ainsi. vlan
je rigole, mais c'est pas pour jouer que je dis ça, c'est une façon de modéliser ce que j'avance, de lui donner une matière.

de deux maux/mots il faut choisir le moindre

racisme ou liberté de jacter et d'ergoter sur des mots par conservatisme linguistique et par nostalgie d'une science moins pointue qui permettait encore des hypothèses libres?!!
qu'est-ce qui est le moins préjudiciable à l'espèce humaine?
nouveau débat...

allez bonne lecture
et au plaisir cette fois d'une réponse qui ne m'oblige pas user des mêmes méthodes en pratique contremanipulatoire pour pointer les distorsions de vérité insidieuses.
tu y es presque arrivé sur caplibre, sans perdre du sens et du poids pourtant, en apportant des connaissances, des références, en portant la controverse presque sans perfidie.

bon mais ici (oui je cause encore après un premier signe d'aurevoir, c'est tout moi), il faut dire qu'on est incités à la débauche, les gros mots ne sont jamais loin...
là par exemple c'est une blonde, débile stupide, cochon d'inde idiote, folle, etc...qui te parle à en croire miteny, alors tu vois, je ne me formalise pas plus que ça à titre personnel
par contre que ce soit avec miteny ou toi ou quiconque, je n'apprécie pas le frein au débat constitué par les manipulations qui n'ont pas visée d'humour mais bel et bien de détournement d'intention, de discrédit, de camouflage et d'élisions...

je critique définitivement ces méthodes, elles sont des travers faciles et des effets de manche.
j'en ai fait deux ici, exprès pour voir, si ça modifie la façon dont le sens est perçu...mais je sais déjà que tu vas m'épingler dessus...j'aurais pu dire autrement deux choses, et tu vas les trouver du premier coup d'oeil.
cette fois, aurevoir.:)

Miteny 03/12/2008 10:47


Pas un mot sur la race supérieure composée de ceux qui pensent que le corps ne suffit pas?


gilbert 02/12/2008 19:04

(miteny)
Autrement dit, on devrait laisser tomber cette histoire de race noire et blanche et s'intéresser plus attentivement à la race des cons. C'est beaucoup plus urgent.

Donc les races existent puisque les cons existent.

(commentaire)
Un gars qui dit ça doit certainement en faire partie.

gilbert 02/12/2008 19:02

(miteny)
Mais il y en a qui ne changeront jamais d'avis par orgueil et bêtise pur (la preuve sur ce blog). A croire que cette race existe vraiment..

(commentaire)
J'en connais même un qui sévit depuis mars 2006.

gilbert 02/12/2008 19:00

(miteny)
Un con peut toujours décider d'être intelligent... s'il en a vraiment envie....

...

On dirait que plus je suis intelligent, plus les autres sont bêtes.

Voilà, c'est fait!

Loïc 02/12/2008 18:20

@Stéphane

"""""Comme je l'ai mentionné, je n'y connais pas grand chose, mais est-ce que Mamadomi utilise d'autre sources que les tiennes pour justifier qu'il n'existe pas vraiment de race, ou bien est-ce qu'il s'agit ici d'interprétations différentes que vous faites d'un même corpus de données scientifiques ?"""""

>> Pour ma part, je pencherais pour la seconde option : du point de vue scientifique, nous sommes d'accord, il y a bien des différences génétiques, qui permettent de distinguer des "populations", des "groupes humains". Ce qui nous oppose, à mon sens, c'est le rapport à l'idéologie. Mama défend l'"antiracisme" et cela se sent dans son discours : elle se refuse à parler de "races", parce que le terme a connu un détournement nauséabond ce qui, selon elle, risque, encore aujourd'hui, d'encourager le racisme. Et puis, Mama cite Jacquard (commentaire n°125 sur ce fil). Et pour moi, ce n'est pas anodin. Albert Jacquard est le prototype du militant pour qui la fin justifie les moyens. Il suffit de le lire pour constater qu'il escamote la réalité scientifique qu'il connaît pertinemment (il reste un généticien, même s’il a arrêté ses recherches) au profit de son idéologie (l’"antiracisme" et, plus généralement, l'égalitarisme). Quant à moi, je dénonce et combats les "nuisances idéologiques" (selon l’expression du philosophe Raymond Ruyer) et l’"antiracisme", aussi noble soit-il dans sa visée, en fait partie (en tant qu’il renvoie à une doctrine établie, contrairement au racisme qui, *aujourd’hui* se révèle comme quelque chose de beaucoup plus diffus ; ce qui ne veut bien sûr pas dire que je ne considère pas le racisme comme un fléau), non seulement par la désinformation qu’il réalise, mais qui plus est par sa complicité à l’idéologie dominante (pour un développement, lire mon commentaire n°84 sur ce fil).

Miteny 01/12/2008 23:55

Hors sujet. Le sujet c'est : le corps ne suffit pas...

Miteny 02/12/2008 10:04


Encore le faux miteny


Stéphane 01/12/2008 19:34

Merci pour la référence Loïc!

Comme je l'ai mentionné, je n'y connais pas grand chose, mais est-ce que Mamadomi utilise d'autre sources que les tiennes pour justifier qu'il n'existe pas vraiment de race, ou bien est-ce qu'il s'agit ici d'interprétations différentes que vous faites d'un même corpus de données scientifiques ?