Victime d'une grande injustice.

Publié le par Miteny

Oui, je peux le dire : je suis victime d’une grande injustice.
Je dis simplement que je n’ai mal que quand mon corps est frappé (et que donc quand les autres corps sont frappés, je n’ai pas mal… ce qui un effet d’une nature fondamentalement différente, en tout cas pour moi, dans ma réalité)... et on me tombe dessus à bras raccourcis ! Sans doute que si je voulais démontrer que le soleil brille, j’aurais les réponses suivantes :

Stéphane. Tu dis que le soleil brille parce que tu le constates. Mais es tu sûr que ton constat soit vraiment réel ? D’un point de vue absolu il n’est pas sûr que ton constat soit valable (surtout si le soleil te fait mal aux yeux). Je pense que dans ce cas là, il faut faire appel à la causalité élargie.

Miky. Supposons que tu te mettes à boire 1 litre de vodka. Tu verras probablement des éléphants roses. Est-ce que cela signifie qu’ils sont réels ? Non. Et bah là, c’est pareil.
Mamadomi. Huihuihuihuihuihui !! (J’imite mal le cri du cochon d’Inde).

Curaçao. Salopard ! Tu nous prends pour des cons ! Il est évident que tu as tort : t’en fais quoi d’Einstein et de la relativité, abruti ? Si jamais tu réponds intelligemment, je t’explose et je t’envoie à l’asile parce que c’est là ta place. Tu me dois 3000 Euros.

Justicier. Tu as dit que tu étais un génie du football (commentaire xxxx d’un article du grille-pain dans le frigo). Or si c’était vrai, tu jouerais probablement dans un grand club et on te verrait à la télé. Donc il est évident que tu mens, que tu as tort et que tu cherches juste à vendre ton livre. Tu es démon et tu vas payer cher. Tu dois 10000 Euros à chaque visiteur. J’évalue à au moins 50000 le nombre de visiteurs qui sont passés ici. Tu vas donc devoir débourser 500 millions d’Euros.

David. Je suis très intelligent et j’ai toujours été très doué pour la logique. Or je ne suis pas convaincu par ton raisonnement. Cela signifie sans nul doute que tu devras te faire soigner car il est impossible que j’ai tort. Tu te rends comptes quand même que si t’avais raison, j’aurais établi la validité de cette démonstration bien avant toi. Alors que comptes-tu faire maintenant que tu as compris ma supériorité ?

Gilbert. Euh là, je sèche… Je n’ai pas de jeu de mot débile à proposer.

Et je pourrais multiplier les exemples. C’est horrible. HORRIBLE !!
Vous êtes comme l’église qui a l’époque condamnait ceux qui affirmaient que la terre est ronde. ALORS QUE CE JE DIS EST SIMPLE ET EVIDENT !! Qu’est ce que je vais devenir ? Pourquoi est-ce si dangereux de dire la vérité ? En attendant, voilà ce que j’ai fait : une pétition. La victime de cette pétition est michel Onfray. Je rappelle que michel Onfray est très méchant et très intelligent. Malheureusement, il ne répond pas à mes mèls et je doute qu’il le fasse un jour (la trouille probablement) : d’où la pétition.

 

petition
 

Mais qu’est-ce qui se passe michel ? On aurait peur de la vérité ? Onfray dans sa culotte ?

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Justicier 22/10/2008 07:19

Bonjour à tous,

Nous sommes déjà 7 à nous regrouper pour que Miteny soit contraint de respecter ses engagements.

Ceci est un début.

J'invite tous ceux qui estiment que Miteny ne respecte pas et n'a JAMAIS eu l'intention de respecter les engagements qu'il a pris en lançant un jeu et qu'ils ont fait la démonstration que sa pseudo démonstration ne démontre RIEN, et certainement pas l'existence de Dieu, de se faire connaître.

Prenez contact avec moi à l'adresse suivante :

vergmich@neuf.fr

Attention, vous devez avoir démonté sa pseudo démo., AVANT LE 22/10/2008 à 0 h 00'.

Vous précisez le N° de vos réponses et la ou les dates.

Une seule personne même si plusieurs pseudos.

Je donnerais à Tous, dès demain, les informations nécessaires sur l'adresse courriel de chacun.

Vous pouvez vous "inscrire" dans cette démarche jusqu'au 31 Octobre 2008 à 24h.

Justicier

Justicier 21/10/2008 05:45

Le dernier jour de ton délai de reflexion est arrivé Miteny, ce soir à minuit.

Compte tenu de ton attitude, je me vois dans l'obligation de demander à TOUS ceux qui ont décidé de se faire payer les sommes promises par ton "jeu" du fait qu'ils ont démonté ta pseudo démonstration sur l'existence de Dieu de se faire connaître en précisant leurs peudos et leurs courriels à l'adresse suivante :

vergmich@neuf.fr

Je leur donnerais en retour le détail précis des démarches que nous pouvons entreprendre pour EXIGER de Miteny qu'il respecte ses engagements.

ATTENTION, il est indispensable dans un premier temps de bien préciser les noms de vos divers pseudos et l'adresse du courriel auquel on peut vous joindre.

Ces précisions sont indispensables pour la suite éventuelle des évênements.

Tout internaute qui n'aura pas satisfait à cette procédure ne pourra être inscrit dans celle ci.

Je précise QU'AUCUN APPEL DE FOND DE QUELQUE NATURE QUE SE SOIT N'EST RECLAME.

Afin de limiter dans le temps la démarche proposée, celle ci est ouverte jusqu'au 31 octobre 2008 à 24 h dernier délai.

Attention seules demandes des internautes étant intervenu AVANT le 21 0ctobre 2008 à 24 h ( 22 octobre 2008 à 0h )seront prises en compte POUR CETTE DEMARCHE.

Justicier

Justicier 20/10/2008 06:40

Attention MITENY plus que 1 jour....

Justicier 19/10/2008 07:02

Attention MITENY plus que 2 jours...

Justicier 18/10/2008 04:10

Attention MITENY plus que 3 jours.....

Justicier 17/10/2008 04:06

Attention MITENY plus que 4 jours...

Justicier 16/10/2008 05:15

Attention MITENY plus que 5 jours

Justicier 14/10/2008 06:16

Miteny,

Le temps des conneries va bientôt se terminer.

Tu persistes à dire qu'aucun des internautes n'a démonté ta pseudo démontration.

Tu devras donc payer 20 000 eoros pour chacun de ceux qui te l'on démontré et que tu refuses de reconnaître.

Je te l'ai dit, on ira jusqu'au bout, c'est indispensable pour que tu prennes conscience qu'il faut que tu te soignes.

3 ans d'enfermement cérébral, ça va pas être commode de t'en sortir.

Justicier 13/10/2008 05:49

T'es vraiment génial Gibert,

Le Miteny en reste sans voix....

Serait il en train de penser ???? qu'il dit et a dit des conneries ???

Est il en train de ruminer comme les vaches regardant passer le train de ses conneries ( ses délires )détaillées par un internaute GENIAL.

Eh oui Miteny il y a des gens géniaux et d'autres beaucoup moins, comme toi.

Je ne suis pas sûr que tu arrives à bien suivre toute la subtilité de la démarche de Gilbert.

C'est presque une thérapie pour soigner ton cas.

Vraiment merci Gilbert pour ces purs moments d'humour.

Justicier 12/10/2008 05:19

Il y a peut être une solution pour sorir Miteny de son délire.....

En effet, supposons qu'en se frappant ou en se cognant ou en étant frappé ( il l'est déjà mais bon ) sur la tête ( qui contient comme chacun sait le cerveau qui produit TOUTES nos sensations, mais Miteny en a t il un ? )il devienne AMNESIQUE ( amnésie totale ).

Il va de ce fait oublié que Dieu existait ( pour lui bien entendu ) .

Supposons maintenant que cette amnésie soit irréversible mais que ses autres facultés mentales si il en a....soient intactes et que que ce choc lui ai débloqué sa capacité à raisonner correctement.

Il se reconstruit avec le même cerveau mais avec des circuits ( intégrés ? neuronaux différents ) une personnalité nouvelle ( avec le même corps ) naturellement.

Avec ce nouvel outil il découvre un site internet dieuexiste ou un certain Miteny affirme pouvoir prouver que Dieu existe avec une pseudo démonstration débile.

Le nouveau Miteny qui ne se rappelle plus que c'est lui qui a écrit ces " conneries" décide de participer aux débats sous le nom de Ynetim, comme ça parce que ça lui viens à l'esprit tout seul.

Dans sa nouvelle personnalité et sa nouvelle faculté lui permettant de raisonner correctement, il décide de démontrer que Miteny n'est qu'un mythomane doubler d'un menteur qui plus est avec un ego tellement surdimentionné qu'il se prend pour le Messie.

Il présente une démonstration imparable à Miteny qui lui en est resté à sa phrase fétiche : " Le corps ne suffit pas...";

Vous me direz, ce n'est pas possible, car Miteny ne peut répondre à Ynetim, car Miteny c'était lui même avant son amnésie.

Très bonne remarque, mais il se trouve qu'un internaute blagueur à repris à son compte le pseudo de Miteny et qu'il a décidé de s'enfermer à double tour dans la même cellule intellectuelle que lui ( Miteny avant son amnésie ).

C'est digne d'un film de science fiction, mais bon....

Ynetym décide donc devant la mauvaise foi évidente de Miteny de suivre justicier et de faire constater par huissier les propos délirants de celui ci.

Devant l'indécrotable attitude de Miteny, les internautes, fort de leur constat d'huissier, décident d'aller devant les tribunaux, pour le faire condamner à payer 20 000 euros à chacun des internautes ayant démonté la pseudo démontration du pseudonommer Miteny.

Imaginé la scène lorsque le juge qui préside
le tribunal devant l'évidence du bon droit des internautes décide de condamner l'imposteur à payer à chacun la somme qui lui reviens et de faire publier sur le site dieuexiste.com, le jugement et bien entendu la fermeture du bébits de conneries. Seul restera à l'adresse internet, le jugement du tribunal qui pourrait avec une phrase qui clôt le débat

" Ici gît le site internet intitulé dieuexiste.com qui fut le théatre d'un débat "surnaturel" sur la folie d'un homme psudo nommé Miteny qui prétendait vouloir prouver l'existence d'un Dieu qui n'existe en réalité que dans sa tête et qui fut confondu par les internautes dont l'un pseudonommé Ynetim très brillant sujet en était l'exact contraire.".

Personne bien entendu ne condamna le fait que chacun pouvait imaginer CE QU'IL VEUT DANS SA TÊTE dès l'instant ou on affirme pas que c'est la réalité SANS AUCUNE PREUVE.

Sur ce l'internaute qui avait repris le surnom de Miteny avoua à la juge qu'il n'était pas en réalité le "vrai" Miteny et qu'il avait continué le débat uniquement par jeu.

Ynetim lui encaissa malgré tout les 20 000 euros, mais se garda bien lorsqu'il retrouva la mémoire de le faire savoir, de peur de passer pour un "demeuré".

Tout cela pour dire que c'est bien le cerveau avec ses circuits neuroniques qui produit les pensées, les sensations,etc... qui imagine les idées, les concepts et personne d'autre, certainement pas un Dieu créateur quelconque.

Alors Miteny, prêt a recevoir le coup sur la tête, des fois que tu deviennes amnésique et que cela te remettes les idées en place ?

Justicier 09/10/2008 05:02

Le blues de Miteny

Miteny
J'ai pas de succès dans mes affaires
J'ai pas de succès dans mes amours
Je change pas souvent de secrétaire
J'ai mon bureau dans un hôtel nommé délires
D'où je vois la vie à l'envers
D'où je contrôle mon univers

J'passe la moitié de ma vie en l'air
Entre New York et Singapour
Je voyage toujours en première
J'ai ma résidence secondaire
Dans tous les Hilton de la Terre
J'peux pas supporter la misère

Foule
Au moins es-tu heureux

Miteny
J'suis pas heureux mais j'en ai l'air
J'ai perdu le sens de l'humour
Depuis qu'j'ai le sens des affaires
J'ai pas réussi j'en suis pas fier
Au fond je n'ai qu'un seul regret
J'fais pas ce que j'aurais voulu faire

Foule
Qu'est-ce que tu veux mon vieux ?
Dans la vie on fait ce qu'on peut
Pas ce qu'on veut

Miteny
J'aurais voulu être le messie
Pour pouvoir faire mon numéro
Quand l'avion se pose sur la piste
À Rotterdam ou à Rio
J'aurais voulu être le bon Dieu
Pour pouvoir crier qui je suis
J'aurais voulu être le gourou
Pour pouvoir inventer ma vie
Pour pouvoir inventer ma vie

J'aurais voulu être un acteur
Pour tous les jours changer de peau
Et pour pouvoir me trouver beau
Sur un grand écran en couleur
Sur un grand écran en couleur
J'aurais voulu être le messie
Pour avoir le monde à refaire
Pour pouvoir être un anarchiste
Et vivre comme ... un millionnaire
Et vivre comme ... un millionnaire

J'aurais voulu être le messie
Pour pouvoir dire pourquoi j'existe
J'aurais voulu être le messie
Pour pouvoir dire pourquoi j'existe

Justicier 04/10/2008 05:31

Miteny : "Je demande si n’importe quel corps frappé est une cause suffisante (1).

IL EST EVIDENT QUE PERSONNE NE CONSTATE CA !!

Un individu normal, sain d’esprit, se doit de dire la vérité : non, la douleur ça ne m’arrive que quand que mon corps frappé, donc pas quand n’importe quel corps est frappé !!".

Justicier : " QUI TE DIT LE CONTRAIRE ? Personne.

Qui t'as dit que n'importe quel corps frappé produit de la douleur pour toi ?
Personne.

Miteny : "Je répète : PAS QUAND N’IMPORTE QUEL CORPS EST FRAPPE !!

Voilà ce que tout le monde constate. Or c’est l’inverse de (1)."

Justicier : Tout le monde ou presque te dit et te répète que le CORPS de Miteny, lorsqu'il est frappé est SUFFISANT pour qu'il ( Miteny ) ressente la douleur. Point.

Personne ne dit que n'importe quel corps frappé est une cause suffisante... à produire de la douleur pour MITENY.

Tu te demandes : " si n'mporte quel corps frappé est une cause suffisante..." Ca, c'est la prison intellectuelle dans laquelle tu t'es enfermé, tu sembles t'y complaire et je crains fort pour ta santé mentale si tu n'en sors pas.

En conclusion chaque corps pris individuellement est suffisant pour ressentir la douleur lorsque ce même corps est frappé.

Exemple : Miteny est frappé ( je parle de l'individu caché sous le pseudo ), Miteny ressent de la douleur ET PERSONNE D'AUTRE (Aucun autre corps que celui de Miteny).

Conclusion ton corps te suffit a ressentir la douleur ( TA DOULEUR pas celle du voisin ).

Est ce bien clair ?

Je vois pas le problème.

Miteny : "Mais malgré cette ENORME évidence, on me traite de fou, on m’insulte, on me hait, on me ment. Certains osent même dire qu’ils ne savent pas ce qui signifie « n’importe quel corps ». Et quand je leur suggère de retourner à l’école primaire (car c’est là-bas qu’on apprend la définition des mots les plus simples), on m’injurie, on me traite de tous les noms (les preuves sont les commentaires de ce blog).

C’est horrible !

Un vrai cauchemar !

Mes amis me rejettent, on veut me traîner devant les tribunaux, je reçois des menaces de violence.
Simplement parce que je dis la plus grande des évidences.

Ce monde est encore plus machiavélique que ce que j’avais imaginé."

Justicier : Plutôt que de te plaindre, tu devrais reconnaître que tu raisonnes comme un
tambour mouillé, comme un pied, comme un crocodile ou une pantoufle ?

Mais raisonner mal n'est pas nécessairement faire entorse à la logique. On peut aussi raisonner 'à tort et à travers' sans produire aucune vérité.

T'as le choix Miteny.

Soit tu reconnaîs que ton raisonnement ne tient pas debout.

Soit tu risques fort d'être condamné à payer la somme de 20 000 euros à chacun de ceux qui t'ont démontré la preuve de ton erreur de raisonnement.

Qu'est ce que tu choisis ?

justicier 27/09/2008 12:14

Merci Curaçao,

Miteny doit forcément réfléchir à la suite à donner, ça doit bouillonner dans ce qui lui sert de cerveau, il va peut être être obliger de demander de l'aide à qui vous savez pour le sortir de la merde dans laquelle il s'est mis lui même.

Quand je pense qu'il veut "défier" Michel ONFREY.

Faudrait qu'il ait d'autres arguments

que le corps ne suffit pas...

J'ai mal quand je me cogne, c'est normal, mais pourquoi j'ai pas mal quand un autre corps que mien est frappé ?

Michel ONFRAY en conclurait peut être que Miteny est frappé...

Je précise que je ne suis pas Michel ONFRAY.

Allez à la semaine prochaine.

mamadomi 26/09/2008 15:55

miteny, ce qui est ridicule c'est que toi tu ne réponds pas à nos interrogations

sois logique et pédagogue...
tu ne trouves personne qui agrée d'emblée en bloc et sans détail
ok
tu dois donc expliquer
ok?
tu trouves qu'on est tous nuls,
ok
trouve des "moins nuls"...disons des moins sceptiques...
allez, trouve un truc pour appâter des gens qui sont d'accord sans discuter...

j'ai bien une adresse à te présenter...
mais tu vas pas aimer...

david, qui est partant pour 3 semaines de désintox 26/09/2008 14:08

"tu te cognes, ton corps produit un "bleu". C'est vrai, je peux le constater"

Tu te cognes, ton corps produit de la douleur. C'est vrai, je peux le constater (j'ai entendu dire, sur ce blog, qu'il existait une machine pour voir si quelqu'un avait mal).
MÊMES CAUSES, MÊMES EFFETS.. C'est normal.
CQFD

"Qu'est ce que tu ne comprends pas? Que je constate des effets différents? "

Ma douleur, ou celle de n'importe qui sera tout aussi REELLE que la tienne (si tu n'est pas d'accord tu nie la douleur d'autrui et tu risque la prison).
Pour toi, ce sera différent parceque tu es le corps frappé, c'est donc sur toi qu'apparait le bleu, c'est donc sur toi qu'apparait la douleur.
Et, encore une fois : Ce que tu constate n'est pas forcément la réalité !!!
As-tu déjà révé ?


Bon je m'offre une cure de desintoxication de 3 semaines... mais je sais très bien que je retomberait dedans juste après... t'aura au moins 3 semaines pour me répondre...
Que Miteny réfléchisse un peu par lui-même pourrait arranger des problemes (et causer d'autres...)

Miteny 26/09/2008 15:17


"Et, encore une fois : Ce que tu constates n'est pas forcément la réalité !!! "
A bon? Quand j'ai mal ou quand j'ai pas mal, ce n'est pas réel... c'est un rêve??
Et pour la millième fois, je n'ai pas nié la douleur des autres, je dis que je n'ai pas mal!!

T'en fais exprès d'être aussi con?
Qu'est ce que tu serais ridicule dans un vrai débat!!


mamadomi 25/09/2008 23:31

je ne promets rien...je ne suis qu'un misérable cochon d'Inde!
HHUIIII HUIIII HUIIIIIIIIII!!!!!

STOP LA DROGUE 25/09/2008 23:15

STOP LA DROGUE

2 SEMAINES? 25/09/2008 23:13

... Mais tu peux pas attendre 3 semaines??? quoi alors 2 ???? On commence avec 2 pour les plus accro?
Tu As RAIson!!!!!!
mince!!!

david, le Mitenyomane sui s'assume 25/09/2008 23:06

Miteny : "Tu fais exprès de ne pas t'intéresser à mon raisonnement. Il te fait peur? Alors que moi, je veux juste savoir où je me trompe.
1.Quand je dis que les 2 corps sont tous les 2 censés être capable de produire de la douleur?"


Alors, là, tu va lire la phrase écrite deux lignes au-dessus : "- La douleur est un effet invisible produit SUR LE CORPS FRAPPE "
Mais peut-être que tu ne sais pas très bien lire ? (oui, je sais : mon ton est hautain...blabla... le corps ne suffit pas... blabla..)


Miteny : "de plus je n'ai jamais nié la nécessité d'un corps"

Je sais. Mais ma démonstration montre que le corps est nécéssaire et suffit. Que l'hypothèse matérialiste suffit.

Relis mon message tu en as besoin. Après peut-être que tu comprendras (toujours aussi hautain, n'est-ce pas?).
A moins que tu ne trouve pas logique que seul le corps frappé ait un bleu ?
La douleur est comme un bleu, mais invisible.

Miteny 26/09/2008 10:58


Bah non justement... exemple: tu te cognes, ton corps produit un "bleu". C'est vrai, je peux le constater (et même appuyer dessus).
C'est le même genre de "bleu" que celui que produirait mon corps s'il était frappé (le mien serait toutefois moins gros car mon corps est plus musclé....)
MÊMES CAUSES, MÊMES EFFETS.. C'est normal

Avec la douleur maintenant, c'est pareil?? Non bien sûr car par exemple moi je peux très bien ignorer totalement la tienne (croire qu'elle n'existe pas... voire wikipedia sur les "qualia") alors
que la mienne va m'être très REELLE: donc EFFETS DIFFERENTS.

Qu'est ce que tu ne comprends pas? Que je constate des effets différents? C'est ça?


YES!!!!!!!!!!!!!! 25/09/2008 20:50

YES YES YES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

total respect
big up
etc
(Merci merci stop la Drogue)

Mitenyomanes Anonymes 25/09/2008 20:47

3 semaines c'est déjà un bon début mais il faut essayer de ne pas retomber de plus belle après : l'objectif c'est d'arrêter totalement

ALLez David!!!! 25/09/2008 20:43

«Allez David!:),Allez David!:), Allez David!:)»

Avec nous ... au moins 3 semaines! qu'on se marre!

stop la drogue!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

YES!!! 25/09/2008 20:40

YES!!!!!!
total respect
big up
etc
(Merci stop la Drogue)

david 25/09/2008 20:39

J'ai l'impréssion qu'il y a un grand mouvement populaire pour lacher ce blog et laisser Miteny seul avec sa psychose ^^
D'ailleur Miteny commence à ne plus m'amuser alors... bon, on vera..

Miteny : "Pourquoi je ne suis pas étonné que tu ne répondes pas?"

"Donc tu refuses de traiter le problème...la fuite c'est une solution ça?"

Tu veux que je te rappelle ce que tu as fais ???
S'il te plait, arrête d'accuser les autres de faire ces choses là. Tu es TRES mal placé

Miteny 25/09/2008 22:15


Bref tu sais que j'ai raison. En tout cas que techniquement mes arguments sont valables.

Ce qui te gêne c'est de pas "intégrer" ce raisonnement.


Mitenyomanes Anonymes 25/09/2008 20:37

Les amis,

Ce qui serait déjà un bel exploit dans notre processus de guérison ce serait de resister de poster le moindre commentaire au prochain article que Miteny écrira : c'est possible si on le veut vraiment et si on est solidaire.

Et après il faudra faire pareil pour le suivant, et ainsi de suite.

Ne vous découragez pas si vous trébuchez : l'essentiel est qu'il ait le moins de commentaires possibles.

Chaque commentaire en moins est une victoire !

Et si vous ouvrez par mégarde une fenêtre de commentaire, ayez le bon réflexe : ne cliquez pas sur "Publier ce commentaire", cliquez sur la petite croix en haut à droite.

---- 25/09/2008 20:27

merci ;)

BLACK OUT 25/09/2008 20:24

Non David ...
t'as raison t'as raison t'as raison t'as raison !!!
Miteny est taré point.
lache cette drogue ...
lache cette drogue ...
oublie ce taré ...
prends toi un choco chaud ... on s'envoie tous une petite pensée sympa dans l'espace, «on était grave accros, quelle aventure on a vécu ensemble, je pense à vous tous, on s'embrasse etc...»
et que crève ce blog dangereux.

david 25/09/2008 20:13

moi : "Seule la cause : "corps 1 frappé" produit l'effet douleur.
Seule la cause "corps 1 stimulé" produit l'effet conscience stimulé.

On en conclut donc que le corps 1 est différent. Et pour nous, il est différent. "

Miteny : " Et le corps 2 alors?? il est bon à rien?"

Pour nous, oui.


Je re-explique en mieux :
- L'hypothèse matérialiste, qui veut que le corps suffit, dit que la conscience fait partie intégrante du corps (et donc qu'elle disparait quand celui-ci meurt)
- Nous pouvons vérifier cette hypothèse par une expérience simple: en faisant absorber à notre CORPS certaines substances (alcool, drogues, médicaments mais aussi un nombre important de vitamine, etc.), notre CONSCIENCE peut en être affecté.
- Le "moi", n'est qu'un corps.
- Le corps frappé produit des effets visibles (blessures...) SUR LE CORPS FRAPPE

- La douleur est un effet invisible produit SUR LE CORPS FRAPPE

Un probleme avec ça ?

Miteny 25/09/2008 22:06


Tu fais exprès de ne pas t'intéresser à mon raisonnement. Il te fait peur? Alors que moi, je veux juste savoir où je me trompe.
1.Quand je dis que les 2 corps sont tous les 2 censés être capable de produire de la douleur?
Apparemment pas... en tout c'est pas clair.

Bref... c'est pas très fair play (de plus je n'ai jamais nié la nécessité d'un corps).


STOP LA DROGUE 25/09/2008 20:01

STOP LA DROGUE

Miky 25/09/2008 16:50

"Pourquoi je ne suis pas étonné que tu ne répondes pas?"

Je ne t'ai pas répondu ?

Miteny 25/09/2008 16:55


Une demi-réponse on va dire... Pour gagner du temps (on se demande bien pourquoi d'ailleurs)


Alice 25/09/2008 16:30

syntaxe error effectivement:

que je n'avais jamais perçu ... assimiler «je n'y crois ni n'y crois pas» à «je ne sais pas» est effectivement emmerdant comme il «interdit» «je n'y crois ni n'y crois pas, mais j'y crois (... ou pas)» :)

l'«erreur» ne m'a pas empêché d'être «agnostique/je sais pas mais ...» comme quoi:) mais cette reflexion est intéressante

quand même je trouv(ait) que «je n'y crois ni n'y crois pas» fai(sait) plus/mieux référence à l'idée de réflexion préalable ... qui manque dans «je ne sais pas» (même si bien entendu on peut «ne pas savoir» après super réflexion je sais je sais;)

Miky 25/09/2008 16:02

Oui, ça n'empêche pas d'être croyant, c'est bien ce que je disais : agnostique c'est "je sais pas", mais on peut dire : "je sais pas mais j'y crois quand même" ou "je sais pas mais j'y crois pas". Alors que d'après le sens courant c'est "je n'y crois ni n'y crois pas".

Miteny 25/09/2008 16:23


Tout le monde sait ça.
Et après tu vas raconter que les jours de déprime tu crois pas... et que les jours où t'es content, tu crois.
MAIS MERDE ON S'EN FOUT!
On veut des faits, des preuves. Réponds plutôt à la question sur le post "onfray mieux  de se parler".
Pourquoi je ne suis pas étonné que tu ne répondes pas?


Alice 25/09/2008 15:31

«
hors sujet... on se demande si le corps suffit là»

... et ben essaie de faire bobo à un corps sans conscience(et le reste) ....

... d'ou la préférence du terme «personne» (au sens de complexe ou d'ensemble complexe)

Miteny 25/09/2008 16:19


Donc tu refuses de traiter le problème...la fuite c'est une solution ça?


Alice 25/09/2008 15:18

... Mais si l'article du Wiki est foireux (ce qui arrive parfois) faut pas hésiter à proposer une rectif (c'est assez important je trouve/ et c'est une cool «entreprise» le wiki ... alors si t'as des compétences, de la culture, et si ça ne te coute pas plus que 3, 4 copiés/collés ... )

Alice 25/09/2008 15:09

Remarque que d'après le Wikipedia, Agnosticisme c'est bien «le cul entre deux chaise après réflexion» ... et ça n'empèche pas d'être croyant ... j'avais bien ça en tête ...
(et l'étymologie, au sens d'histoirounette, semble concorder ...)

Miky 25/09/2008 14:57

Oui, y'avait un tantinet de provocation dans "sans opinion". Quoique strictement parlant, on peut être sans opinion, après avoir mûrement réfléchi :)

Remarque que même s'en foutre royalement, ça peut être aussi le fruit d'une réflexion très poussée :)

Alice 25/09/2008 14:47

sans opinions oui ... mais je crois que les opinions n'ont pas grand chose à faire (c'est une expression) en, disons, philosophie.
... En revanche j'ai une position, une posture, qui est le fruit d'un réflexion ...
... ce que ne reflete pas, ou très mal, «sans opinion», car je ne m'en fout pas. (ce que je l'avoue ne signifie pas d'abord «sans opinion»)
«avec posture» parait un tantinet moins pratique qu'«agnostique» dont l'usage courant parait très cool. on pourrait dire qu'il est quasi adopté ... (je crois que c'est le cas) ...
(même s'il vaut et je te remercie d'en connaitre l'etymologie:)

Alice 25/09/2008 14:33

... pardon : «et je parle des miens»(mis pour ma conscience et mon corps ... )

Miky 25/09/2008 14:30

Couramment, tu as raison, on dit souvent "agnostique", mais étymologiquement, il serait plus juste de dire "incroyant" mais on emploie ce mot plutôt pour dire "athée". On pourrait dire aussi, tout simplement : "sans opinion" :)

Alice 25/09/2008 14:26

c'est que j'ai pas encore trop entendu parlé de subconscient, de préconscient, etc ... non que je désire en parler, loin s'en faut ...
et ne parlant que de conscience et de corps (ce qui, selon certains systèmes, ne formule pas une liste exhaustive), bien: disons qu'ils sont associer dans, en, ou autour (les trois termes mis pour la même idée), et je parles des miennes: ma «personne».

Miteny 25/09/2008 15:03


hors sujet... on se demande si le corps suffit là


Alice 25/09/2008 14:10

a certitude qui est: quand j'ai mal: j'ai mal, n'a rien de très «formidable» ... les tautologies le sont rarement. ...

quand à venir de «n'importe quel corps»: disons non (mais je ne suis pas sur que nous fassions le même usage du mot corps) ... je préfère le mot «personne» ... au sens couramment usité de «quelqu'un(e)»: «une personne» ... lorsque je dis «je», je parle de «ma personne». ... pas de mon corps.
... c'est peut-être pourquoi l'on parle de «personnes» pour je (première), tu (seconde) il (troisième etc
la formule mon corps a mal est syntaxiquement malpropre dans mon système (mais cela m'est personnel ... et je ne dis pas que c'est vrai ou faux ... mais quand j'ai mal, c'est mon être qui a mal, qui l'éprouve c'est ma personne en entier, pas, ou pas exactement, «mon corps».

Miteny 25/09/2008 15:02


Je cherche les causes biologiques... Et pour l'instant comme cause biologique, à part le corps, je vois pas ...


Alice 25/09/2008 12:15

a bon .... merci. :)
alors pour info, c'est quoi pour «libre le cul entre deux chaises et c'est cool?» ;)
(je croyais vraiment que c'était agnostique ... tu m'épates là ...)

Alice 25/09/2008 12:10

... ça dépend ... tu parles de
l'«existence» de chaque personne ou de la «conception particulière de la réalité» que chacun ,disons , se fait.
... Quant à «nier la réalité de ma douleur» quand j'ai mal ... c'est, je trouve un sacré détour ... je préfère parler de douleur: je ne nie pas ma douleur quand j'ai mal ... après quoi: dans dans nier sa douleur quand on a mal, je perçoit comme un pléonasme :) ... alors non je ne nie pas ma douleur en général ...

Miteny 25/09/2008 12:33


ça te fait une certitude alors !! formidable. Et cette douleur, elle vient de n'importe quel corps?


Miky 25/09/2008 12:09

Agnostique c'est plutôt qui ne sait pas (si on s'en tient à l'étymologie).

Miky 25/09/2008 12:07

"Reprenons. Peux tu STP me dire où je me trompe exactement?? "

C'est ce que je n'arrête pas de faire, tu exagères ! Cf. notamment l'autre fil

Alice 25/09/2008 11:44

mitney,

?????? c'est à dire?
définition 1 ou 2? ou les2???

Miteny 25/09/2008 11:46


Peut-on nier la réalité de chaque personne? peux tu nier la réalité de ta douleur quand t'as mal?


Alice 25/09/2008 11:40

miky,

pour agnostique, j'ai donc criticable (vainement ... mais chacun est libre de son temps) ... ou, donc, irréfutable (logiquement s'entend).

Alice 25/09/2008 11:20

Miteny: on ne se «trompe» pas sur une définition .. ou pas tout à fait: prend l'exemple du mot «réalité» je vois que parfois tu parles de réalité au sens de «tout ce qu'il y a» et que parfois tu en uses pour parler de représentation/sensation particulière pour chacun ... ce n'est «faux» ni dans un cas ni dans l'autre ... et les deux sont très très compréhensibles ... en revanche c'est disons, malcompatible dans le cadre d'un système particulier de pensée ... ou simplement pas très pratique ... mais ce qui compte avant tout ce n'est pas le mot, c'est ce que tu désignes «derrière«(ou avec) ce mot à chaque fois que tu l'utilise :
ici, dans un premier cas:
l'«ensemble des choses qui sont quoi qu'on en pense», et, dans le second: «perception» particulière à chacun de cet ensemble ...

moi ça ne me dérange pas d'abord d'entendre:
Il n'y a qu'une réalité; ça ne me dérange pas plus d'entendre qu'il y a pour chacun une réalité . ... même si JE reserve dans MON système le terme réalité pour: ensemble de ce qu'il y a quoi qu'on en pense ... (et si donc l'usage du terme dans l'autre sens pourrait me déranger gravement;)(tu vois je suis open) ...

Miteny 25/09/2008 11:36


Pour l'instant, intéressons nous à ce à quoi nous avons accès: la réalité que l'on vit tous les jours, chacun d'entre nous. C'est raisonnable non?


Miky 25/09/2008 11:16

"D'où la non-suffisance du corps. En fait tu le sais très bien, mais tu refuses de l'avouer."

Mais non ! Ce n'est pas parce que certains aspects du fonctionnement corporel (donc ici la conscience subjective) échappent à l'expérience directe que ça en fait une réalité toute autre, spirituelle, divine...

Miteny 25/09/2008 11:31


Reprenons. Peux tu STP me dire où je me trompe exactement?? Parce que si tu dis seulement "ta conclusion est fausse", tu peux comprendre que ça ne va pas me toucher d'un iota?

Je veux juste savoir où!! (déjà). Je répète: je dis simplement que je constate des effets très différents provenant pourtant de causes tout à fait comparables (c'est à dire que je constate un viol
du principe de causalité). Pourquoi est-ce faux?


Alice 25/09/2008 11:03

... j'avais cru voir un vous ... (mais je revenais de chez Marcellin sur «Dieu est un pote» ... en répondant à une question qui ne m'étais pas adressée ...:)
... bien je n'adhère pas totalement (quelque points posent problème) ... c'est naturel (surement) ... (et je comprends qu'il est dure en 25 lignes, etc ...)
quand même: agnostique chez moi c'est qui ne croit pas ET ne crois pas pas, ou, donc, qui considère qu'il est vain d'envisager prouver/«calculer» quoique ce soit sur le sujet ... ce qui n'empêche évidement pas de considérer le(s) concept de Dieu et de voir comme on en use, comme il sert(vent) et comme, parfois, comme il(s) aide(nt).