Hypothèses.

Publié le par Miteny

Supposons que la conscience soit le produit d’un système biologique. C'est-à-dire que l’existence d’un cerveau en fonctionnement soit nécessaire et suffisante pour expliquer l’émergence de la conscience de soi. Supposons également que l’informatique (ou la cybernétique) soit un jour assez évoluée pour reproduire le fonctionnement de n’importe quel système biologique.

Il sera donc possible de fabriquer des ordinateurs conscients. Qui plus est, les concepteurs pourront certainement copier facilement les processus (les exécutables), les mémoires (les souvenirs humains correspondent à des sons, des images, des odeurs… tout ceci est parfaitement stockable sur un disque dur), les connexions autant de fois qu’ils le voudront. Ils pourront également arrêter et redémarrer un « système conscient » aussi souvent qu’ils le souhaiteront. Pour ce dernier, cela ne correspondra qu’à une phase de repos très profond (sans rêves) dont il ne se sera d’ailleurs même pas aperçu. Tout ceci est parfaitement envisageable, vous en conviendrez, surtout si vous êtes un partisan du fonctionnalisme. Je peux donc légitimement imaginer que je suis une de ces « machines » (A1 par exemple).

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Talia 14/02/2012 19:42


Pas tout à fait d'accord avec toi, sur ce coup, Justicier. 


 


Une entité n'a pas besoin de pouvoir se reproduire ni même se nourir seul pour être conscient. 


Une personne amputée des bras et des jambes et émasculé ne pourra ni se reproduire ni se nourir seul. Pourtant, (et ce sera bien son problème), elle est consciente. 


 


Plus sérieureusement, un robot pourra être conscient s'il peut interagir sur son environnement.


Capteurs sensoriels + bras articulés + processeur performant avec bons logiciels ad hoc. 


Pour moi, ça suffit. Mais c'est déjà beaucoup ! 

Miteny 14/02/2012 21:35



N'importe quoi ! Un haut parleur qui crie "aie" ressent de la douleur ?



Justicier 13/02/2012 10:03


Pourquoi ?


Oui la conscience de soi ne peut être que le produit du vivant, en aucun cas un ordinateur même le plus sophistiqué ne pourra avoir conscience lui même.


Pourquoi ?


1 ) seul le vivant est capable de se nourrir de se reproduire à partir de cellules qui ont besoin en permanence d'utiliser, de transformer leur milieu par leurs propres moyens sans l'aide de
quoique ce soit d'autre.


Le plus petit organisme vivant ( seul capable par lui même de se nourir et de se reproduire ) est une bactérie


2 ) seul le vivant est capable de créer les cellules nerveuses nécessaires à ses besoins.


 3 ) le règne végétal, bien que vivant, ne possède pas de système nerveux, mais peut posséder par contre des cellules à membranes plasmiques permétant le passage d'un courant
électrique qui actionne des machoires, comme dans les plantes carnivores type Dionée attrape-mouche.


On ne pourra donc jamais, à priori, construire un ordinateur conscient de lui ( donc capable de s'auto reproduire et de se "nourrir" ( en énergie) ), et éprouvant des sentiments, par
lui même.


Des robots automates ultras sophistiqués par contre oui, sans problème


Le jour où un cyber robot sera capable de réfléchir sans aides extérieures ( logiciels etc.. ) , de s'auto-reproduire et de se nourrir seul, alors seulement  je reconnaîtrais m'être
trompé.


Justicier..............parfaiutement concsient qu'un robot ne pourra jamais être conscient

Miteny 13/02/2012 12:06



N'oublie pas que par ton attitude ridicule, tu as confirmé ma démonstration. MERCI



:a:a:a: 12/02/2012 13:09


Une pensée n'est pas un automatisme, cf Descartes.

Bbel 20/07/2009 01:19

En ce qui conserne la nécessité d'avoir une âme immaérielle pour avoir une conscience, je m'étonne de tes conclusion hatives.La douleur comme les autres types de sensibilités, les émotions, les idées et les ordres moteurs naissent du cerveau. Les schémas de chaines neuronales des 2 principaux circuits de la douleur partant de la périphérie vers le thalamus sont connues de puis longtemps et précisément décrites. La science valide constament ces observations par des médicaments antalgiques efficaces.Imaginons une personne a qui on retire le thalamus, les douleurs cèssent. Qu'en est-il de son âme ? Es-t-elle amputée aussi ? Si tout se passe comme si l'âme n'existait pas, peut-on en déduire que l'âme existe ?Les lombrics partagent avec nous un ancêtre commn, les mouches également. Ces deux espèces ont quelques centaines de neurones. On peut sans trop se mouiller penser que les lombrics comme les mouches fonctionnent non seulement sur un mode hautement automatique et réflexe, mais également qu'ils n'ont pas coscience de leur propre éxistence. J'ai conscience que je suis et je peux agir pour poursuivre un but abstrait, j'apprécie également l'art. Si j'ai une âme, lequel de mes ancêtres a eu la première ? Les grands singes comunique par signe et se reconnaissent dans un miroir, mon chien reconnais son nom, les oiseaux forment parfois des couples à vie, des animaux plus sauvages reconnaissent la supériorité d'un mâle dominant, ont un territoire connu, une nourriture favorite, et de simple en plus simple on retombe sur des lombrics qui sont des réflexes purs, fuir la lumière, avancer. Ou se siturait la première âme, ou les premières âmes de chaque groupe ? Quel est le niveau requis pour revendiquer une conscience et une âme.Certaines personnes dans le coma rescente une douleur réflexe (activité EMG), pourtant, elles sont inconscientes. Où est l'âme ?Toutes ces questions peuvent être ballayées par une rationnalisation alambiquée et stérile puisque ne permettant aucune prédiction. La science seule prédit un comportement pour une cause et la science est par déffinition athée (car ne se suffisant pas d'esplications surnaturelles) [les expériences scientifiques et spirituelles me paraissent très improbables]Toutes ces questions peuvent aussi avoir pour réponse :Tout se passe éxactement comme si l'âme n'éxistait pas.

François 15/10/2008 01:54

tout ceci reste impossible, dans la mesure où l'ordinateur na pas de composante organique. c'est-à-dire qu'il ne pourra pas faire autre chose que ce que on lui permettra de faire, de ce que ses données lui permettre d'exécuter! de plus, l'ordinateur na pas de raison, il agit seulement en fonction des variables qu'il possède. Ex: Pourquoi un homme peut-il battre un ordinateur au échec?
Parce que l'ordinateur, malgré sa vitesse de calcul des possilités supérieur à l'homme, ne peut savoir comment optimiser son rendement. En d'autre termes, l'ordinateur calcul les possibilité de son jeux présent, il ne sait pas que si ex: son cheval est dans le coin, il est moin efficace que au centre, ou il dispose de plusieur mouvement.
En résumé, la liberté de l'ordinateur s'arrête la ou ses données s'arrête

Jean 21/08/2006 02:47

J'ai fait lire mon commentaire à mon petit ami, qui l'a trouvé hors de propos.en discutant nous sommes arrivés à l'idée que tes deux hypothèses de départ posaient le problème de la définition de l'ordinateur. pour moi un ordinateur ne peut pas, à cause de sa structure même (calcul sérié sur valeur entière) faire ce dont tu parles. mais tu parles bien d'un futur hypothétique, ainsi le pc dont tu parles n'est pas le pc dont je parle...Pour fred (mon copain) le problème se pose de savoir si nous aurions pu être créé comme sont créés les ordinateurs. nous-même avons créé des pc moins réceptifs, sans "esprit", mais alors peut-être sommes-nous des ordinateurs, créés par un être supiérieur que nous ne pouvons atteindre, comme les pc ne peuvent nous atteindre.Mais alors, pour toi, que sont les ordinateurs ? et Dieu ??

Jean 21/08/2006 02:13

si tu pense qu\\\'il est possible stocker en mémoire tout ce dont tu parle, je suis curieux de savoir comment, avec quel langage informatique,  quel codec, quel syntaxe tu stock l\\\'émotion, le souvenir des premières carresses et de tes vives angoisses..comment aussi et par quel algorythme, quel programme, quel "executable" tu code la reflexion, l\\\'idée qui te viens d\\\'un coup comme ça, sans que tu l\\\'ai cherché, ou tes pesantes recherches de signification devant un problème de math trop difficile à résoudre pour toi, et dont la réponse jaillirai d\\\'un pc en une millisecende, tandis que le même pc n\\\'est pas foutu, comme toi, d\\\'écrire un blog sur l\\\'existence de dieu ... nin foutu de lire de lire les trois lettres que je doit retaper en envoyant mon commentaire pour prouver que je ne suis pas justement un pcd\\\'ailleurs, autre question, pour un pc,  Dieu, c\\\'est quoi? 4 lettres? vraiment je n\\\'y croit pas... médite un peu sur ce mot : infiniment parfait (c\\\'est un définition classique de dieu ) et dis moi quel pc aurait pu inventer ça...si tu trouve un réponse intellignente, ce qui n\\\'est pas impossible après tout, je te conseil de te référé à descarte, troisième méditation métaphysique, dans laquelle il répond à la plupart des objection, que, si tu est très intelligent, tu pourrait trouver. Si tu continue à penser qu\\\'un homme est un très bon pc, je te conseil de te référer à Turing,  mathématitien anglais qui inventa l\\\'ordinateur (pou ainsi dire ), cassa le code nazi enigma, et imagina un procédé pour évaluer l\\\'intellignece aritificiel. Il s\\\'agit de trois piéce, communiquant par un procédé type msn. dans l\\\'une, une personne X, homme ou femme, dont on ignore le sexe. dans l\\\'autre, un autre humain, dans la troisième piece un ordinateur. l\\\'humain et l\\\'ordianteur pose à la personne X dles question qu\\\'il veulent pour devienr son sexe. La personne X peut mentir, mais à termes, un humain intelligent finira (selon turing) par découvrir, par les milles détails laissé comme ça dans la conversation le sexe de l\\\'interlocuteur (trice ?).On suppose que si le pc découvre avant l\\\'homme le sexe de X, alors le pc aurait atteint voire dépassé l\\\'intellignece humaine. Une des objection les plus probantes au test de turing est la suivant : le pc pourrait parvenir à indentifer le sex, certe, mais le sentira-t-il? à un aveugle on peut tout expliquer de la lumière, les théories optiques, les miroirs, les arc en ciel, mais l\\\'aveugle, comme le pc, ne sait toujours pas ce que c\\\'est que voir. Le pc pourrait-il être séduit à la fin de l\\\'expérience par la femme? Bonne méditation...