Le désarroi de l'existence.

Publié le par Personne.

J’existe, c’est une certitude. Si je n’étais pas certain de ma propre existence, de quoi pourrais-je être certain ! Je pense donc que tout le monde sera d’accord : de mon point de vue, mon existence a quelque chose d’inévitable, d’incontournable.

Mais alors, pourquoi ne suis-je pas quelqu’un d’autre ? Cela peut paraître simple et stupide, et pourtant… Lorsque je vois une autre personne, en tout point semblable à moi-même, je me demande bien pourquoi je ne vis pas sa vie.

J’éprouve quelques difficultés à comprendre pourquoi je (en tant que conscience de moi) suis dans cette peau là. Comme tous les êtres humains, je suis capable d’une certaine transcendance. Celle-ci me permet de me considérer avec une certaine objectivité, de me comparer aux autres, de constater que je ne suis qu’un parmi des milliards, de comprendre ma finitude, bref en quelque sorte, de « sortir » de moi. Je suis capable de comprendre que j’aurais très bien pu être quelqu’un d’autre, n’importe qui.

Cette conscience de moi, ce regard que j’essaie de porter sur mes banales particularités se demande : qu’ai-je à voir avec ce corps là ? Je pourrais très bien ressentir les émotions et les douleurs de celui-là ou de celle-là. La matière est censée être un simple mécanisme qui ne fait aucune différence entre ses atomes, ses ondes, ses transferts d’énergie : un proton reste un proton qu’il soit ici ou ailleurs, dans ma tête ou dans celle de ce pauvre enfant qui meurt de faim à la télé et dont la souffrance n’est pas moins intense que celle que je pourrais ressentir dans sa situation. Les êtres humains sont tous faits sur le même modèle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
Laisse les parler.. seuls les vrais te comprennent . Continu de t'exprimer comme tu le fais car tu est un artiste. Bon courage & merci pour l'ouverture d'esprit, tes textes me sont très bénéfiques.
Répondre
E


HORS SUJET HORS SUJET HORS SUJET Je suis le seul ici à détenir la vérité !!! Plusieurs vies ne vous suffiraient pas pour comprendre ce que mon intellect a pu saisir. C'est triste de vous voir
tous bêler dans le vent, ignorants que vous êtes.



Commentaire n°4 posté par Miteny le 26/03/2008 à 00h50



Parfois le faux miteny ressemble au vrai (et pense comme le vrai)   :)


Réponse de Miteny le 26/03/2008 à 14h05

Répondre
T

je précise : 


Les questions posées sont intéressantes. Les réponses le sont beaucoup moins. 
Répondre
M


De la part d'une ..... comme toi, c'est un compliment



T

Je conseille à tous de venir voir les premiers articles. Notamment un autre, un peu plus loin : "trois hypothèses" (avec les autres articles auquel il fait référence). C'était
 intéssant alors...
Répondre
M


C'est exactement le même raisonnement qui mène à l'insuffisance du corps.



A

Mais c'est débile ta démonstration! Comment tu sais que l'on contate des effet différents? t'es dans le corps d'un autre? Arrete d'essayer de faire de la philosophie sérieux. DIEU N'EXISTE PAS,
C'EST LA PIRE INVENTION DE L'HOMME!!! Si dieu existait, pourquoi je dirais ça moi???? Vas-y, explique!
Répondre
M


Je n'ai pas mal quand on te torture. Si tu ne me croies pas, on peut essayer...



D


J'ai démontré que vous vous trompiez. Et vous n'avez rien trouver à redire à ma démonstration. Vous refusez de payer les 3 000 euros à une association caritative laïc, comme je vous ai prié de le
faire. De plus, vous censurez mes messages.






Nous savons donc, vous et moi, que vous êtes un escroc.



Répondre
M


J'ai brillamment démontré l'existence de Dieu, abruti. Donc sais tu ce que tu peux en faire de ta laicité, escroc ??



A


Bonjour, pourquoi tant de hargne, je ne comprends pas. Si la demande de réfutation est sincère, que tu as vu Dieu, tu devrais être empli d'ouverture et de bonheur non ?


Ainsi que d'une infinie sagesse, préservant du mépris de tes semblables ? À moins que la sagesse passe par le mépris, et dans ce cas je t'invite à faire un papier là-dessus aussi.


 


Pour en revenir au sujet, et je ne te demanderai pas un euro pour la réponse, même si je suis sûr que tu es prêt à le donner :


Ton énigme part d'un sophisme très simple : elle considère que puisqu'un corps est soumis à un stimulus douloureux, tous les corps devraient l'être. Ce qui va contre toute loi physique ou
biologique, et la plupart des individus sait cela.


Un corps soumis à un stimulus propice à la sensation douloureuse transmettra cette information au niveau du cerveau (si le circuit nerveux est intact) de l'individu concerné. Un corps subit un
stimulus, ce corps subit la douleur. Il n'est d'ailleurs même pas besoin d'y avoir cerveau pour que le corps ressente de la douleur (programme du collège) : un rat décérébré continue à avoir des
spasmes si on verse de l'acide sur une patte, alors qu'un autre spécimen dont on a sectionné la moelle épinière et conservé le cerveau en état ne réagira pas. La douleur est donc indépendante de
la conscience. Si tu as des doutes, informe-toi sur le processus de la douleur.


 


Ensuite pour le sophisme, d'un point de vue purement logique : pour qu'un corps subisse une douleur, il faut qu'il soit soumis à un stimulus. Si un corps n'est pas soumis à un stimulus
douloureux, il ne connaîtra pas la douleur. Donc si un corps subit un stimulus, il subira, lui et lui seul, de la douleur.


 


Bonne journée, et que "Dieu" te garde, même si pour ma part je préfère faire sans :)



Répondre
M


Athée donc complètement ABRUTI, visiblement.


"elle considère que puisqu'un corps est soumis à un stimulus douloureux, tous les corps devraient l'être."


Mais t'es vraiment complètement con mon pauvre !! J'ai jamais dit ça. Arrête la drogue.


C'est hallucinant de voir de tels demeurés se croire intelligent. Fais gaffe mon pote, un jour tu tomberas de haut... Bordel, quel crétin !!


La théorie: tout corps frappé doit produire de la douleur. ça n'a rien à voir avec ce que tu dis. Tu mériterais 1000 fois plus d'insultes tellement tes manoeuvres sont minables.


 


PS : et oui, difficile de ne pas se révolter quand on rencontre des supers cons comme toi!



S


Qui ce joint a moi pour deposer une plainte legale sur ce blog pour arnaque et publicite mensongere? Si il ya assez de monde je donnerai mon adresse email. J'ai une assurance juridique qui peut
couvrir les frais d'avocat. ceci est une annone serieuse, les dommages et interets peuvent s elever a 3000 E.



Répondre
M


pauv' type



S


C'est vrai, c'est très bien, un bon début! Pas étonnant qu'il y ait eut tant de remout!


Il faut en finir!



Répondre
L

Je me suis décidée à lire les archives : premier message, rien à dire, bravo.


Répondre
M

merci


A

Tu existe, une certitude Qui t'a dit que tu existe Avant tout quelles sont tes question existentielle Et tes reponses


Répondre
L
Qu'il en soit ainsi jeune enfant. Tu as ma bénédiction. Laisse ces jeunes abrutis avec leur crédulité et rejoins moi au paradis.
Répondre
M
Seigneur ! Ainsi donc tu existes vraiment ! Par pitié, je t'implore debout (parce que j'ai mal aux genoux) ! Epargne-moi, ne coupe pas ma connexion. Et je prêcherai ta parole ! Promis, juré, craché !
Répondre
D
Taisez vous tous bande de niais jvous l'ordonne, du haut de ma puissance divine. Surtout toi maeva petite saleté.
Répondre
M
C'est quoi cette tentative de philosophie de bas étage ? Tu as déjà eu des cours de philosophie ? Tu connais le mot ? Quelque chose dans la genre ? Réfléxion ? Cerveau ? Neurones ? Non, vraiment ? Si tu pouvais supprimer ton site, ça me rendrait service, je fais des recherches tout à fait sérieuses pour un devoir sur Obama et ton site me fait perdre mon temps...
Répondre
M

Débile! Tu te prends pour qui? (ah non mais des cons, il y en a un sacré paquet, c'est impressionnant)


C
UP!J'avais oublié ce truc.
Pour continuer (puisque nous sommes d'accord)
Dieu est-il Omniscient?
Répondre
C
Omniscient : qui sait tout.
Tu es d'accord?
Répondre
M

Le savoir. C'est encore difficile à définir. Mais bon je peux dire oui pour l'instant.

Qu'est ce qui est le plus difficile à définir: le savoir ou la douleur?


C
Dieu est-il Omniscient? (rapport avec le voyage temporel puisque tu as décidé de rebondir là-dessus).
Question simple amenant à une réponse simple de trois lettres et primordiale dans ce qui va suivre.
Répondre
M

Question pas simple du tout. Déjà que personne ici comprend le mot "douleur". Alors comment voulez vous me faire croire que vous comprenez le mot "Omniscient" ??!!


C
"j’aurais très bien pu être quelqu’un d’autre, n’importe qui. "

Oui.

Mais ce n'aurait plus été toi, puisque tu serais quelqu'un d'autre.

Je me demande ce que tu donnerais dans le thème du voyage temporelle, notamment le paradoxe du grand père.
ce serait intéressant.
Répondre
M

Le voyage dans le passé est impossible


M
miteny: "hors sujet"

hors sujet oui...hors de toi...c'est le mot...


hahahahaha


je suis dans tout ce qui peut te démontrer que tu es passé à côté de la démonstration...
et ça c'est le sujet, fumiste...

les pirouettes ça marche pas avec moi...

tu te prends pour un prof, microbe...avec tes hors-sujet de ci de là?

"tu as beaucoup de certitudes...d'où le désarroi...." c'est le sujet sur cette page...
fallait pas proposer cet article...
Répondre
G
"Je suis le seul ici à détenir la vérité !!!
Plusieurs vies ne vous suffiraient pas pour comprendre ce que mon intellect a pu saisir. C'est triste de vous voir tous bêler dans le vent, ignorants que vous êtes."

Je crois que tu peut concourir au prix Nobel ... de la bêtise et gagner. Tu a toutes ses chances.

Ce que tu dis me fait penser à anecdote véridique à laquelle j'ai assisté :
- le premier gars dit : je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'aussi intelligent que moi
- l'autre gars répond : moi non plus.
Répondre
M
revenons au doute exprimé plus haut:

- quelle est la part conceptuelle?
- quelle est la part de culture ? (perception transmise par le collectif)
- quelle est la part de détachement de son corps qui rend subjective cette perception
etc...
- et toutes les approches de la douleur que tu as négligées...

- quelle est la part d'empathie dans la perception de la douleur de l'autre (son enfant par exemple!!!)?

...et le véhicule de cela est-il vraiment inexpliqué?
dans quelle mesure?
et s'il l'est...le sera-t'il un jour?
Répondre
M

hors sujet


M
parfois la fausse mamadomi ressemble à la vraie!!
Répondre
M
mamadomi: "tu as beaucoup de certitudes...d'où le désarroi...." c'est le sujet sur cette page...
fallait pas proposer cet article..."

à méditer...
Répondre
M
HORS SUJET HORS SUJET HORS SUJET

Je suis le seul ici à détenir la vérité !!!
Plusieurs vies ne vous suffiraient pas pour comprendre ce que mon intellect a pu saisir. C'est triste de vous voir tous bêler dans le vent, ignorants que vous êtes.
Répondre
M

Parfois le faux miteny ressemble au vrai (et pense comme le vrai)   :)


M
hors sujet oui...hors de toi...c'est le mot...


hahahahaha


je suis dans tout ce qui peut te démontrer que tu es passé à côté de la démonstration...
et ça c'est le sujet, fumiste...

les pirouettes ça marche pas avec moi...

tu te prends pour un prof, microbe...avec tes hors-sujet de ci de là?

"tu as beaucoup de certitudes...d'où le désarroi...." c'est le sujet sur cette page...
fallait pas proposer cet article...
Répondre
M
tu commences à comprendre....!!!

quelle est la part conceptuelle?
quelle est la par de culture ? (perception transmise par le collectif)
quelle est la part de détachement de son corps qui rend subjective cette perception
etc...
et toutes les approches de la douleur que tu as négligées...

quelle est la part d'empathie dans la perception de la douleur de l'autre (son enfant par exemple!!!)?

le doute que j'ai et que tu me réclames, vois-tu, ne profite pas ici à tes assertions...
Répondre
M

Mais on s'en fout de tout ça! HORS-SUJET. Lis sur mes lèvres: HORS-SUJET.
Quand tu comprendras ce dont je parle (dans environ 50 ans), tu changeras de ton...
peut-être


M
je ne suis pas sûre que mon existence ne soit pas une illusion, mon brave, et ça ne me plonge pas dans le désarroi, je suis joueuse!

je ne suis pas sûre, dans mon empathie (don de dieu!!!!!!) de ne pas être capable de vivre la vie de l'autre par procuration parfois...

tu as beaucoup de certitudes...d'où le désarroi....
Répondre
M

tu n'es pas sûre d'avoir mal quand on te frappe.... Intéressant.