Future victime de l'injustice.

Publié le par Miteny

« Le corps suffit » signifie « n’importe quel corps frappé »… cause suffisante ! (de l’effet étudié, en l’occurrence la douleur). C'est-à-dire : « n’importe quel corps frappé fait mal ».

GRAMMAIRE NIVEAU CP. De quoi tout le monde est sûr ? « Un seul corps fait mal, les autres ne font pas mal ».

CONSTAT DE BASE. (Miky… entre autres). Plutôt que de me dire où est l’erreur de ce raisonnement fort simple (faut les comprendre… il n’y en a pas), les gens préfèrent au mieux mentir, raconter n’importe quoi, et au pire m’insulter me menacer et s’acharner bêtement sur moi (évidemment, il n’y a plus que ça à faire vu que question arguments, il n’y a plus personne). Tiens, j’ai envie de citer une phrase que j’ai lue dans un livre d’Attali (personnage que je n’aime pas… je le précise quand même) : Quand un convoi est en marche, l’avant-garde compte beaucoup plus que les généraux se prélassant au milieu de leurs troupes. L’Histoire ne bifurque que quand des êtres aventureux, soucieux de la sauvegarde de leur liberté et de la défense de leurs valeurs, font, en général pour leur plus grand malheur, avancer la cause des hommes.

(Citation d’actualité en plus).
Bref, ce qu’il veut dire c’est qu’on ne peut pas demander aux cons d’être intelligent. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes.

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Villeneuve super cool 20/01/2013 20:58


Je cite un extrait de ton texte :


L’Histoire ne bifurque que quand des êtres aventureux, soucieux de la sauvegarde de leur liberté et de la défense de leurs valeurs, font, en général pour leur plus
grand malheur, avancer la cause des hommes.

Certes, mais le problème est que tu ne fais pas partie de ces hommes. Tu l'as dit toi-même, tu es juste un pauv' type qui vit caché derrière son ordi et qui ne prend pas les opportunités qui lui
sont présentées pour prouver qu'il est un homme !

Miteny 20/01/2013 22:21



Oui.  Voilà pourquoi j'aimerais ne pas faire perdre du temps à ceux qui vont vraiment changer le monde.



mamadomi 27/08/2008 00:48

cé vré kté 1 référenz jordy!! il doi et' ravi ktul comprenn!! kel pié...mdr
kel géni

Jordan 27/08/2008 00:11

t1ket miteny moi j konpran ton rézoneman si ya d nié pa kapabl de sa fo kil retourne a lékol c boufon vazy miteny en forzz !!

Hector 21/08/2008 22:27

Finalement, la démonstration de Miteny est parfaitement limpide et rigoureuse : le corps ne suffit pas.
Et si nous passions à l'étape 2 ?

mamadomi 12/08/2008 02:55

il avait un rendez-vous avec l'Histoire!!

Trichlo 11/08/2008 18:07

il est parti poser une bombe , Miteny ?

mamadomi 06/08/2008 18:35

"la sagesse, ..je m'en fous...c'est simple"...vincent, l'air de rien, c'est géant cette association...

sinon, je vois qu'ya du monde qui se connaît bien et qui s'avoine courtoisement, je "Off"...ya rien de moins sûr, en effet..."trichlo"...ça annonce la couleur... et surtout le pH!
bon alors c'est quoi le trip là, on se tape la discute philolo, philoso, ésotérico pataquès et hop , quelqu'un a dit que yavait plus d'arguments plus d'explication etc...euh...je veux pas faire mon écervelée...mais c'est un blog...et je ne lis pas la non pensée sur l'écran à ce jour...
on peut considérer l'écran comme un sanctuaire, mais on va pas aller loin dans la domestication de l'ego...
l'Illusion c'est aussi la seule voie visible...euh, c'est clair ou pas?!

Trichlo 07/07/2008 05:29

quelle bande de rabat joie molassons

tout de même, j'ai Trouvé comment extraire de l'energie du néant ! Applaudissez m'sieur dames...

jeoff 07/07/2008 00:37

trichlo:
oulala tu sais "Je-Off",- reste off, Vincent est assez grand pour répondre sans l'intervention du grand frère :), et c'est déja fait.
Si tout est vain et retourne au néant, si on doit tout contempler et s'en contenter, autant etre une pierre. nous ne sommes pas des pierres, et c'est l'action qui nous différencie, je n'oublie jamais la non dualité des choses, mais ne l'exprime jamais dans l'action :=)

commentaire:
tient! il m'apelle par mon petit surnom c'est mignon!! mais sache que je ne suis jamais sur OFF! je me doute bien que vincent n'a pas besoin de l'intervention d'un "grand frère" mais je ne vois pas pourquoi je n'interviendrais pas pour ce pretexte alors que tes commentaires sont comme le néant! Alors comment rester comme une pierre face à eux?

vincent 06/07/2008 23:41

j'admet tout ce que tu veux...................
je te laisse,dans tes jugements.

Tu dis «mais non ! tu te laisse prendre par une gentille piqounette et tombe dans le besoin de te justifier »
non non j’insiste je te referai la même réponse sans pour autant justifier quoi que ce soit, c’est là ou tu manques de compréhension…………………………c’est intentionnel, je reste courtois, mais je n’ai aucune envie de communiquer avec toi, etc…etc….j’assume et c’est ainsi, sans aucune gêne et je te refais la même remarque regarde ta façon d’aborder les choses…….. et débrouille toi avec…………………….pas d’obligation dans la vie on communique avec qui on veut ! Je n’ai pas à négocier tes termes, Schyzo pourquoi pas, ta pensée est la tienne je te la laisse, tu peux ajouter, fou c’est sympa aussi j’aime bien les fous !
Sur ce bonne continuation dans le dialogue avec miteny c’est son blog………n’est-ce pas !
Et comme je te disais pour la sagesse chez moi elle toujours en vacance…….je ne la porte pas sur le dos, je ne la revendique pas…………………..en deux mots je m’en fou, tu vois c’est simple………………………………..

Trichlo 06/07/2008 21:57

Voyons, tu n'admet pas que je te dise ' perso ca me saoule tes histoires de 'je' , non je etc?
tu aurais pu me répondre en expliquant ton expérience sur cette anihilation 'jetesque' , mais non ! tu te laisse prendre par une gentille piqounette et tombe dans le besoin de te justifier .
tu as répété aux moins 10 fois la meme rangaine a miteny : qui est ce 'je' , que veux ce 'je' etc.
il faut arreter, y'a un moment ou on se demande si tu n'es pas schyzophrène , Maitre vincent.

vincent 06/07/2008 21:51

tu vois bien que t'es ennervé lol

Quel étrange dialogue Trichlo,…….regarde ton intervention…………………
Que cherches tu ? relis ton intervention…………..tu as ta réponse………
Mais même pour te faire plaisir, non, je ne suis pas énervé (si je l’étais fais moi confiance c’est clairement que cela serait formulé, je l’ai déjà fait sur ce blog, sans aucune gène , rien a défendre ) , je te répond c’est tout…..c’est le jeu de la vie…………………….des individus s’expriment…où est le problème si tu n’en fais pas un ? …………………………
Bonne soirée

Trichlo 06/07/2008 21:36

tu vois bien que t'es ennervé lol

vincent 06/07/2008 21:05

OOOOAHHHHH gros bug dans le commentaire il y en qu'un ça décoiffe chez miteny

vincent 06/07/2008 21:03

Quel dommage, qui a été véxé, une réponse simplement une réponse, a une intervention, c'est tout, ce qui est, est, les choses surviennent c'est tout, il faut se méfier des interprètations personnelles... regarde juste un peu ton intervention peut être y trouveras-tu la réponse à la question que tu me poses!
laisse la vie être et fais c'est tout! A quoi bon;o);o)

vincent 06/07/2008 21:03

Quel dommage, qui a été véxé, une réponse simplement une réponse, a une intervention, c'est tout, ce qui est, est, les choses surviennent c'est tout, il faut se méfier des interprètations personnelles... regarde juste un peu ton intervention peut être y trouveras-tu la réponse à la question que tu me poses!
laisse la vie être et fais c'est tout! A quoi bon;o);o)

vincent 06/07/2008 21:03

Quel dommage, qui a été véxé, une réponse simplement une réponse, a une intervention, c'est tout, ce qui est, est, les choses surviennent c'est tout, il faut se méfier des interprètations personnelles... regarde juste un peu ton intervention peut être y trouveras-tu la réponse à la question que tu me poses!
laisse la vie être et fais c'est tout! A quoi bon;o);o)

vincent 06/07/2008 21:03

Quel dommage, qui a été véxé, une réponse simplement une réponse, a une intervention, c'est tout, ce qui est, est, les choses surviennent c'est tout, il faut se méfier des interprètations personnelles... regarde juste un peu ton intervention peut être y trouveras-tu la réponse à la question que tu me poses!
laisse la vie être et fais c'est tout! A quoi bon;o);o)

vincent 06/07/2008 21:03

Quel dommage, qui a été véxé, une réponse simplement une réponse, a une intervention, c'est tout, ce qui est, est, les choses surviennent c'est tout, il faut se méfier des interprètations personnelles... regarde juste un peu ton intervention peut être y trouveras-tu la réponse à la question que tu me poses!
laisse la vie être et fais c'est tout! A quoi bon;o);o)

vincent 06/07/2008 21:03

Quel dommage, qui a été véxé, une réponse simplement une réponse, a une intervention, c'est tout, ce qui est, est, les choses surviennent c'est tout, il faut se méfier des interprètations personnelles... regarde juste un peu ton intervention peut être y trouveras-tu la réponse à la question que tu me poses!
laisse la vie être et fais c'est tout! A quoi bon;o);o)

vincent 06/07/2008 21:03

Quel dommage, qui a été véxé, une réponse simplement une réponse, a une intervention, c'est tout, ce qui est, est, les choses surviennent c'est tout, il faut se méfier des interprètations personnelles... regarde juste un peu ton intervention peut être y trouveras-tu la réponse à la question que tu me poses!
laisse la vie être et fais c'est tout! A quoi bon;o);o)

Trichlo 06/07/2008 19:58

Alors ! tu sais bien qu'il ne faut pas exprimer se que tu sais dans l'action. non ?
tout est échange, tout ! respiration,discussion,vie et mort ! Ne pas prendre la mouche, tu y es a moitié parvenu, car qui , a part ton ego, a été vexé par ma remarque :) ?

vincent 06/07/2008 19:42

Allez Gilou ne t'arrête surtout pas........tu vas finir par user ce corps bien suffisant, ménage toi un peu la route est longue

vincent 06/07/2008 19:38

PS: et Ellâm Onru "Tout est UN" beau texte anonyme du 19 ème siècle de l'Advaïta Vedanta

vincent 06/07/2008 19:35

Trichlo
Avadhûta guîta, Ashtavakra guîta, La Pancadsi, viveka chudda mani et tant d'autres l'ont si bien ecrit.................
vieilles traditions millénaires..........
beaux fleurons!

gilbert 06/07/2008 19:19

Miteny est suffisant!

gilbert 06/07/2008 19:10

Le corps suffit!

vincent 06/07/2008 18:39

Voilà, qui est à mon goût véritable non dualité...
"le Connaisseur de l'Unité agit de la meilleure des facons. En fait, c'est la connaissance de l'Unité qui le fait agir.Il ne peut se tromper.
Dans le monde, il est Dieu devenu visible.Tout est Un."
Je n'ai rien à ajouter c'est si bien dit....
Merci! Cher Trichlo

Trichlo 06/07/2008 17:27

...le bousier peut il être un scarabée ?

Demeurer dans son propre être,ou le 'je' ou ego est mort, cela est l'état parfait.

Saches que le monde dans son ensemble constitue ton corps impérissable,et que tu es toi même la vie perpétuelle du monde entier.
Quel mal y a t-il dans une telle voie ?
Qui a peur de suivre la voie sans mal ?
Sois téméraire.

Il n'y a rien d'autre que toi-même.
Le souverain Bien t'appartient.
Oui, Tu es ce souverain bien toi même.
Tout ce que les autres pourront tirer de toi sera le bien, uniquement.

Qui donc s'emploirait à agir contre son propre corps, sa propre âme ?
S'il y a un abcès dans le corps, un remêde lui est appliqué ; même s'il s'avère douloureux, son but est de faire du bien,uniquement.

Il en est de même pour certaines de tes actions, dont le but sera le bien du monde.
C'est pourquoi tu ne dois pas t'empêtrer dans la différenciation.

- le Connaisseur de l'Unité agit de la meilleure des facons. En fait, c'est la connaissance de l'Unité qui le fait agir.Il ne peut se tromper.
Dans le monde, il est Dieu devenu visible.Tout est Un.

Trichlo 06/07/2008 17:04

Eh ben, la route est longue...

vincent 06/07/2008 16:36

JE OFF
Salut à toi grand sachem, grande prairie assez vaste pour multitudes de bisons futés !
Calumet de la paix être nécessaire à rencontre entre esprit, des fois eux armés de winchester à répétitions, carcans et flèches bon pour bisons, mais impuissant face à esprit winchester………………………………………devenir nuage blanc dans le ciel, balles tirées dans le vide et retombées lourdement d’où elles être partis…………….
BOUYA CHAKA

vincent 06/07/2008 16:13

Trichlo
Si tout est vain et retourne au néant, si on doit tout contempler et s'en contenter, autant etre une pierre. nous ne sommes pas des pierres, et c'est l'action qui nous différencie, je n'oublie jamais la non dualité des choses, mais ne l'exprime jamais dans l'action :=)
Commentaire
Ça c’est ta vision, ton interprétation, je ne la conteste pas, c’est la tienne chacun est libre de ses pensées mais gardes toi d’en faire un transfert facile sur l’ autre, et de penser à sa place !
Bien souvent ce genre de réductionnisme mène à une querelle dont toi seul parles à toi seul !..................................................maintenant je comprends mieux ta pensée donc bonne déconfiture dans le néant grand Trichlo ! ;o) ;o) Mais le corps suffit-il à tout cela, as-tu mal à ton bras quand je me cogne ? ;=o(

Trichlo 06/07/2008 15:33

oulala tu sais "Je-Off",- reste off, Vincent est assez grand pour répondre sans l'intervention du grand frère :), et c'est déja fait.
Si tout est vain et retourne au néant, si on doit tout contempler et s'en contenter, autant etre une pierre. nous ne sommes pas des pierres, et c'est l'action qui nous différencie, je n'oublie jamais la non dualité des choses, mais ne l'exprime jamais dans l'action :=)

jeoff 06/07/2008 11:20

Trichlo:
perso, tes 'je suis' a gogo, ca me saoule, Vincent.
je suis, tu es , il est, nous sommes, ca ressemble a de la branlette cérébrale. anihile toi dans le grand rien du néant tout vide de la connaissance suprème de ton "je suis" Vincent, et meme , 'ne sois pas' si ca te convient plus, mais permet aux autres aux autres de ne pas partager ton point de vue, tout comme tu ne partage pas celui de Miteny.
car toi, que fais tu ici ? as tu demandé a ton 'je suis '?
moi , 'je suis', et j'ai pas besoin de me le répeter pour m'en convaincre.

commentaire:
ho que de sagesse dans tes paroles! "tes je suis a gogo ca me saoul!" moi ce qui me saoul c'est les personnes qui se permettent de dire "ca me saoul que tu m'impose tes points de vue", parce qu'au fond ca revient à la même chose...
Si tu cherche autre chose que de la branlette cérébrale alors va sur prezee, parce que sur ce blog t'en es pas sortie! Mais enfin ca se comprend que tu n'aime pas la branlette cérébrale l'envie de reflexion n'est pas forcement donné a tout le monde et encore moins donné a la naissance! pour ca il faut faire branlette avec son cerveau (et pas autre chose).

Trichlo 05/07/2008 18:20

ou est le paranoiak qui tiens ce blog ? je suis impréssioné par la def. wikipédia...

vincent 05/07/2008 18:18

Elle est toujours en vacance, c'est plus léger.....;o)

Trichlo 05/07/2008 18:13

mais encore plus mdr , ta sagesse aurait elle pris des vacances?

vincent 05/07/2008 17:57

commentaire
ha la la la , t’en as de l’agressivité a défouler, heureusement qu’il y a ce blog ;o)
bon, il y a une autre méthode simple……vu que je m’adresse à miteny, tu ne me lis pas, tu ne me réponds pas et tu ne seras pas saouler, donc plus de problème.
Tu vois c’est simple, sauf si ton énergie ne supporte pas quelque chose en toi, alors continue, il faut bien s’occuper n’est-ce pas ! Quand à moi je ne me pose pas la question de savoir si tu es aux champs ou aux toilettes, c’est ta vie……..vis la comme tu veux….
Et comme je suis poli je te salue Maître Trichlo (sourire et détente c'est un blog)

Trichlo 05/07/2008 17:12

mdr monsieur Zen s'emballe.
je dis simplement qu'a force de parler du non soi, du non moi, du non toi et de la merveilleuse sérénité d'etre dans le non etre, on comprend très vite qu'il vaut mieux agir parcequ'on s'emmerde grave, la preuve : tu es sur ce blog , et pas dans les champs en train de profiter de ton "innéfable toi qui n'est plus (sic)"
pardonne moi d'avoir agressé ton 'je ne suis pas' , maitre vincent

akasha 05/07/2008 12:53

Tu m'apportes ton bouquin, je dis très bien, ou alors y a la poste ou internet, comme tu veux tu choisis.

vincent 05/07/2008 09:40

Trichlo
j’échange le mien avec les autres, miteny, stéphane, trichlo, vaut bien vincent, cool cool desaoule toi un peu et dis ce que tu penses comme tu le fais, à quoi bon agresser , quelque chose t’énerve dans l’expression de la pluralité de l’expression ?
Personne ne te demande de te convaincre de « je suis », il faut lire sans s’énerver ce qui est écris, prend juste le temps avant de réagir !
Quand à miteny lui aussi se permet de ne point être d’accord avec les autres et penser que seul il a raison et alors, tu le fais bien toi aussi ! Où est le probléme ?
Qu’est ce que je fais ici ? Que fais-tu ici ? que font les autres ici ? Question un peu stupide non ? Laisse la vie se dérouler comme elle est , dans sa diversité, dans ses réparties, dans ses contradictions, participes comme tu le fais et ne juges pas trop l’autre de ce que toi-même fait ! ;o) ;o) ;o)

Trichlo 05/07/2008 09:17

perso, tes 'je suis' a gogo, ca me saoule, Vincent.
je suis, tu es , il est, nous sommes, ca ressemble a de la branlette cérébrale. anihile toi dans le grand rien du néant tout vide de la connaissance suprème de ton "je suis" Vincent, et meme , 'ne sois pas' si ca te convient plus, mais permet aux autres aux autres de ne pas partager ton point de vue, tout comme tu ne partage pas celui de Miteny.
car toi, que fais tu ici ? as tu demandé a ton 'je suis '?
moi , 'je suis', et j'ai pas besoin de me le répeter pour m'en convaincre.

vincent 05/07/2008 09:12

Stéphane et Miteny
Stéphane tu dis :
"réalité objective du phénomène (indépendamment de ce qu'une personne peut voir constater ou non)"
Et tu y as accès comment? tu n'as accès qu'à la réalité que tu constates. Je crois qu'il y a un problème sur le sens du mot "objectivité". De plus, parler de la réalité objective de la subjectivité, c'est assez saugrenu. »
commentaire
je disais à Miteny que pour moi la matière- énergie n’était pas suffisante à elle toute seule pour qu’il y ait conscience. Je rajoutais « que cette graine de conscience « je suis » était premier dans le constat que nous faisons sur la matière –énergie qui apparaît et donc constaté parce qu’il y a « la conscience, d’être « je suis » avant toute chose sinon rien ne pourrait exister si je ne suis pas là » Aucun constat ne peut être fait sans ma présence avant tout !
et je ne pense pas qu’on ai besoin des mathématiques quantiques pour constater cela à partir de soi ! C’est quand même la première des évidences !(pour cela il faut partir de soi, car tout ce que nous voyons, sentons, pensons etc……est toujours un constat personnel )
D’autre part je disais à Miteny que cela pour moi n’était pas antinomique du constat de Stéphane sur les constats intersubjectif. Pourquoi. ?
Parce que nous confondons l’observation, la chose observée et l’observateur !
Pour miteny : a un point donné de l’espace temps que constate ta subjectivité, lorsque tu regardes le soleil ? Du point ou tu es tes sens te disent que le soleil qui était à un point A se trouve quelques heures plus tard à un point B, conclusion le soleil tourne autour de la terre !
Ce qui est faux, car tes sens à travers ton corps et ton interprétation subjective se trompe !
Que révèle cette observation ? Que ton interprétation subjective à travers tes sens te fournissent une information qui ne correspond pas à la réalité phénoménale fait par le constat intersubjectif, donc ta vision personnelle peut être erronée.
Si vous n’abordait pas le problème du « moi » « celui qui se pense l’observateur » c’est la confusion, car il y a là un individu « moi,je » qui se sait existant, donc les autres existent, donc c’est à travers son parcours personnel qu’il appréhende et interprète ce qui se manifeste en lui et au dehors de lui !
Qui est ce je, ce moi ?
D’autre part vous parlez du principe causal, my god, laissez tomber, pour parler du principe causale, il faudrait d’abord savoir « qui est celui » qui se pense, se croit compétant pour parler de la cause et origine d’une chose, alors que le dialogue nage en pleine confusion, vu que le « penseur » est totalement méconnu ! Quelle prétention !
Vous partez d’une vérité « qu’il doit y avoir un principe causal » mais par rapport à qui ?
Si ce « qui » n’est pas démasqué, n’est pas défini, n’est pas trouvé………………de quoi parle-t-on ……………………d’une cause par rapport au penseur ? Mais qui est-il ?
Qui vous dit que l’univers a besoin d’une cause, qui ? sinon l’être humain pensant…………petit phénomène issu comme toutes les espèces, jusqu’au grain de sable de ce big bang que même la science n’explique pas et qui « se pense » par sa pensée le centre de l’univers, comme si l’univers avait un sens en dehors de sa propre existence à lui ?
Il faut bien se poser la question du « qui suis-je ? ». Qui est cet observateur qui se saisit des informations et les interprète en fonction de son conditionnement ?
Si le « moi,je » n’est pas abordé, alors la discussion part ‘d’une ignorance fondamentale, concernant l’observateur » et ne peut aboutir qu’à une impasse. Avant de déterminer la soi-disant cause du principe causal (c’est risible cette prétention), commencez par aborder « celui qui pense qu’il y a une cause » !
Miteny depuis novembre 2007 je ne te parle que de cela, quand vas-tu faire l’effort avant toute chose en partant de « toi » de te poser la question, justement de ce « toi, en tant qu’observateur » ?

Hector Gnole 05/07/2008 02:44

J'ai trouvé un arbitre impartial en faisant mon marché ce matin : un poulpe royal. Seulement, il risque de ne pas exprimer d'avis clair, ce qui donnera probablement à Miteny un match nul inespéré. Je l'amène ?

Sylvain 05/07/2008 01:24

Bonsoir,

Alors toujours pas trouvé d'arbitre impartial.

Toujours la même personne qui dit que les objections sont ridicules et que ses arguments sont hyper puissants : M.

C'est juste que sans cet artifice, il serait obligé d'admettre que le corps suffit...

Puisque tu ne veux pas faire les choses sérieusement (depuis le temps ça se saurait), donne tes euros à des nécessiteux et retourne à la vie réelle.

A+

Stéphane 04/07/2008 21:18

Ok je comprends maintenant comment tu vois la chose!!

La différence dont tu parles, ce n'est pas une différence établie entre les effets eux-mêmes, mais une différence entre les effets tels qu'observés par une personne.

Là je comprends ta vision, mais ça veut dire que tu places la perception qu'un observateur a de la réalité, avant la réalité elle-même (et nous savons tous que les 2 ne correspondent pas nécessairement).

Je trouve ça dangereux. Je me demande d'ailleurs si c'est ce que demande la vérification du principe causal.

Je crois que la question se pose : Est-ce que mêmes causes/même effets, ça veut réellement dire mêmes effets observées, ou mêmes effets dans la réalité, après interprétation de l'observation.

Miteny 07/07/2008 10:10


Mais la réalité dont tu parles là n'existe pas. La réalité de la douleur c'est la réalité des personnes (dans la réalité, la douleur est toujours la douleur de quelqu'un). J'ai mal=>j'ai mal
(pas vraiment besoin d'interprétation non?)


gilbert 04/07/2008 20:33

(miteny)
donc tu confirmes que pour tout le monde "un seul corps fait mal, les autres ne font pas mal" donc que LA VERITE c'est: au moins 1 exemple du viol du principe causal.

C'est simple non.

(commentaire)
Non, c'est simpliste et vandammesque.

Le corps suffit.

gilbert 04/07/2008 20:30

(miteny)
Mais je ne pose qu'une seule question: est-ce que le corps suffit !!! Alors pourquoi tu parles d'autre chose.

(commentaire)
Parce que c'est une question débile.

Stéphane 04/07/2008 20:09

Oui mais Miteny, tu me dis quand même que les effets sont similaires. Mais l'autre effet qui est similaire au tien, c'est justement ce qui est produit quand toi tu n'expérimente rien !

Alors il y a contradiction dans ce que tu dis

Miteny 07/07/2008 10:04


Pas du tout. Les effets "conscience" sont similaires entre eux (on peut le croire en tout cas). Mais le corps ne suffit pas à les fabriquer. Il ne peut pas les produire à lui tout seul. D'accord?


Stéphane 04/07/2008 20:04

Oui mais j'ai certainement le droit de déduire de cette formulation qui convient à tout le monde que chaque corps frappé produit de la douleur, mais pour une personne différente.

Parce que selon moi, c'est dans la réalité objective des choses que l'on veut savoir si le principe causal est respecté ou non...

C'est bien sur par le constat d'une personne que cette réalité est captée, mais ce n'est qu'un outil. C'est dans la réalité indépendante des observateurs qu'on essaye de savoir si il y a viol ou respect du principe causal.

Miteny 04/07/2008 20:06


non, en ce qui concerne la douleur, il n'y a pas de réalité indépendante. Et tout le monde est certain à 100% que le principe causal est violé... Avant de partir , je dirai
CQFD     !