Pause café.

Publié le par Miteny

Pour changer, aujourd’hui, je vous propose un petit jeu : A chaque fois que vous cliquerez sur une des secrétaires, elle vous parlera sa langue maternelle. A vous de deviner de quelle région elle vient (en écrivant les bons nombres dans les cases bleues).

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 06/07/2008 19:23

Miteny est suffisant!

gilbert 06/07/2008 19:17

Le corps suffit!

vincent 27/06/2008 21:03

Hug esprit espiègle JE OFF
Vivre sans « idée » de dieu ou « pensée » de dieu, grande douleur pour petit homme ,lui avoir besoin d’image, de grande projection sur toile de fond de écran de son mental !
Super homme dieu apaisé son angoisse de grande vacuité d’où tout procède.
Peur très grande chez papoose « être » pas bon pour lui, « paraître » et aimer image extérieur à lui meilleur, car Grand manitou de tout s’occupe !
BOUYA CHOUKA et que petit »je » mourir très vite afin que seul Grand vide, plein de tout demeure !

jeoff 27/06/2008 19:05

Hug grand chef VIENT CENT
proposer nouveaux débat sur blog
quelque chose comme " l'homme peut il réllement vivre sans L'idée d'un Dieu"
ca être débat ouvert ou chacun donner son opinion avec vrai débat pas comme grand faire avec yéti
BOUYA CHAKA que esprit vif de la foret protège ton intelligence du malin

vincent 08/06/2008 11:33

Mites-nie

Non. Je veux que tu comprennes que tu constates que ton corps fait pour toi plus que les autres corps.

Commentaire
Etrange, comment peux tu faire comprendre à quelqu’un « qu’il constate que son corps fait pour lui plus que les autres corps. »
C’est impossible car tu ne peux constater cela que sur ton corps, tu ne peux en aucun savoir ce que l’autre constate !
Mites-nie je te cite :
« Par définition de la réalité. Les choses ne sont réels que pour les personnes. Pas dans l'absolu
Si je crois en la conscience des autres, c'est plus par foi, par intervention divine si j'ose dire que par rigueur scientifique. La rigueur extrême m'oblige à ne considérer pour certain que ce que je constate (et ce que je déduis à partir de ce que je constate).
Donc dis toi bien que cet absolu dont tu parles est une fiction. »

Donc ce que tu constates de « l’autre » ne peut être qu’une pure fiction car tu n’y a pas accés avec ton corps qui ne suffit pas ! Donc tous les messages, les preuves ou autres arguments concernant « la non suffisance du corps » ne peuvent que « te »concerner, mais en aucun cas les autres consciences qui ne sont qu’une croyance que tu as plus par foi, car cet absolu, dis tu, est une fiction !

1 - Alors qui, en dehors de toi veux tu convaincre ?
2 – qui en dehors de toi et de ton constat « doute » ?

mamadomi 06/06/2008 00:30

miteny: "Je veux que tu comprennes que tu constates que ton corps fait pour toi plus que les autres corps"

1. j'aime bien le corps des autres...mais si...(!!)
2. j'aurais pu naître dans un autre corps, je me contente de celui-là parce que tu sais quoi?
et ben, il me suffit!!
ça alors!!!
qui l'eût cru!!!?
mon corps suffit!!!

Agent-25 05/06/2008 18:10

Vaste question que tu souleve, cher Vincent. (le neuf te colle a la peau !)

J'avais pensé a "Ignoble.Nabot.Radoteur.Infatiguable" pour ma part, mais ta proposition tiens la route.

et un doute me viens !
Si un jour il se pendait, quelle serait ma réaction ?

ca me laisse rêveur.

il faut couper court, Mite Nie ! pour la dernière fois allez avoue, c'est toi le mais-si !!!

mamadomi 05/06/2008 18:07

MOI COGNER, TOI PAS DOULEUR. OK? (peut-être un jour tu accepteras le mot "dialogue").

c'est pas un dialogue c'est mantra obsessionnel compulsif!

tu poses cette question comme si tu voulais démontrer (soutenir la thèse) que nous n'étions qu'un seul corps théoriquement et qu'il soit anormal que nous ne ressentions pas la douleur d'un autre, sauf volonté divine.

dis-le si c'est ça!

Miteny 05/06/2008 18:17


Non. Je veux que tu comprennes que tu constates que ton corps fait pour toi plus que les autres corps.


vincent 05/06/2008 17:51

NON agent 25
INRI c'est: Incompréhension Neuronique à Répétition Idiote
c'est normalement un signe significatif du nouveau messie. Son but caché faire de chaque individu un Idiot potentiel afin qu'il prenne le pouvoir en 2012 face à une humanité débile.
Vaste programme, mais il le teste d'abord sur lui!
Bon j'avoue que le résultat est assez convaincant, mais cela peut-il être appliqué aux autres? je m'interroge encore.

agent-25 05/06/2008 17:37

Bien,parlons peu mais parlons bien !

Mite , quels sont tes plans ? si j'en crois mon titre,5 vers le nord et 5 vers l'ouest ? ça va partir comment ? j'ai remarqué que le 50eme degrès passe pas du tout par le havre mais plutot par dieppe, au fait... ca te gène pas des masses j'ai l'impression. des explications ?

ah ouais, ca y'est ca me revient : c'est l'ombre qu'il faut regarder, pas le degréééé. okkk.
Oui c'est comme I.N.R.I et Henry, c'est tellement proche...

mon nom de famille c'est moutafoucca , c'est prédéstiné tu penses ? en tout cas si tu tire les tarots, je suis prenneur. une séance avec toi ca doit etre de la boulette.

eh non, je suis innocent comme la vierge et tu ne sais pas pourquoi, mais j'y peux rien, je suis encore la et ca me démangeait de te filer une petite baffe en passant , kess tu veux...


sachant que si je te met une baffe bien sentie, tu auras mal et que moi ca me fera jouir, j'en déduis... que dieu existe !!! amen merci pour cette révélation.

vincent 05/06/2008 16:53

Mites-nie
Tu veux la définition? (TOI PARLER A MOI... MOI POSER QUESTIONS COURTES)

commentaire
Non grand yéti "TOI PARLER A TOI UNIQUEMENT....TOI COMPRENDRE TOI TOUT SEUL......TOI MONOLOGUÉ AVEC REFLET DE GRAND YETI...............TOI SUPER FRAPPÉ.....CIGARE PRET A EXPLOSER......allo papa tango charly tu perds de l'altitude....tu vas t'ècraser sur ton miroir!

mamadomi 04/06/2008 22:54

miteny, puisse ton dieu te prendre en pitié, tu n'entrave rien!

tu te rassures ou quoi?
je comprends ce que tu dis mais ce n'est pas un raisonnement qui tient la route.

tu me fais rire tant tu crois qu'il suffit de me traiter d'idiote pour que toi tu aies l'air intelligent

à toi de faire l'effort de comprendre ce que je te dis, parce que moi je te respecte et je pense que tu peux faire cet effort!

il n'y a pas de miracle à ce qu'un corps vive le phénomène douleur
pas de miracle à ce que chaque expérimente chaque action individuellement
pas de miracle à ce que le ressenti de l'un ne soit pas ressenti par l'autre...

ce qui me prouverait l'existence de dieu en revanche, serait à la rigueur que justement le ressenti de l'un soit perçu par l'autre...
là je trouverais ça divin...
(ptit sourire...)

tu comprends miteny?!
ou pas?...toi qui n'es pas progressiste....
qui ne passe pas à l'étape au-dessus...
au-dessus de ton mental...
tu sais, là où tu transcendes vraiment ton emballage corporel parce que tu ressens l'amour pur universel...et donc aussi la douleur universelle...s'il le faut...
et que du même coup on valide ton caca comme une démo.

Miteny 05/06/2008 13:16


Tu n'as pas compris ma question. Je t'assure. Même la question, tu ne l'as pas comprise. Pour te permettre de comprendre, les humains ont inventé une méthode: le dialogue.

Tu veux la définition? (TOI PARLER A MOI... MOI POSER QUESTIONS COURTES)


vincent 04/06/2008 10:12

Mama
ce qui me prouverait l'existence de dieu en revanche, serait à la rigueur que justement le ressenti de l'un soit perçu par l'autre...
toi qui n'es pas progressiste....qui ne passe pas à l'étape au-dessus...au-dessus de ton mental...

commentaire
(sourire) no comment……………………rien à rajouter ;o)

mamadomi 04/06/2008 10:00

bien.
comme tu constates miteny, il n'y a pas de miracle à ce qu'un corps vive le phénomène douleur
pas de miracle à ce que chaque expérimente chaque action individuellement
pas de miracle à ce que le ressenti de l'un ne soit pas ressenti par l'autre...

ce qui me prouverait l'existence de dieu en revanche, serait à la rigueur que justement le ressenti de l'un soit perçu par l'autre...
là je trouverais ça divin...
(ptit sourire...)

tu comprends miteny?!
ou pas?...toi qui n'es pas progressiste....
qui ne passe pas à l'étape au-dessus...
au-dessus de ton mental...
tu sais, là où tu transcendes vraiment ton emballage corporel parce que tu ressens l'amour pur universel...et donc aussi la douleur universelle...s'il le faut...

Miteny 04/06/2008 15:34


J'ai très bien compris. Et je trouve ça particulièrement bête. Je peux te dire que le jour où tu feras l'effort d'essayer de comprendre mon raisonnement, tu arrêteras de dire de telles âneries.
Mais bon je ne suis pas sûr que tu sois capable de te remettre en question.


vincent 03/06/2008 15:43

Mite-Nie
Moi j'ai déjà dépassé ce stade depuis très longtemps.
commentaire
ça c'est sûr...............le stade est derrière toi, ralentit t'es sorti de la piste.....hors course
....disqualifié!...............c'est comme le dîner de con...hors concours, too much!

Stéphane 03/06/2008 15:30

je poursuis a la suite du dernier billet

Obakaan 03/06/2008 13:41

(Miteny)
Dire ça et rien, c'est pareil.

(commentaire)
Ton raisonnement est impressionnant !

vincent 03/06/2008 13:16

Miteny
Dire ça et rien, c'est pareil.

Commentaire
oui tu as raison vaut mieux rien dire!
bon maintenant je vais parler sérieusement
"JE TE COGNE TU AS MAL OU PAS"
voilà là je reste dans ton registre, une phrase que tu comprends et où tes neurones ne s'affolent pas trop!
TOI content grand yéti!

Miteny 03/06/2008 14:19



Moi j'ai déjà dépassé ce stade depuis très longtemps.



vincent 03/06/2008 10:25

miteny
Maintenant passe à l'étape suivante: le corps ne suffit pas.

commentaire
mais si, mais si, le corps suffit à lui-même, il est ce qu’il est, il n’a aucun besoin de suffire ou de ne pas suffire, il est comme tout le reste, le soleil, la lune, la terre, les arbres etc ….il est un élément à part entière de ce que l ‘on nomme « l’existence, la vie » ce par quoi tu expérimentes l’ensemble de ce que l’on nomme « connaissance de soi et du monde !
Pour ce qui est de « LA DOULEUR » c’est là où tu mélange tout, « LE RESSENTI » de la douleur expérimenté de manière subjective par toi sujet de l’expérience, c’est bien le corps qui est la source de ce ressenti de par sa constitution , alors que toi tu veux attribuer « la douleur à dieu » !
Le corps comme tout le reste qui est matière-énergie suffisent pour ce qui est de sa nature même ! ou alors tu dois dire « que rien ne suffit » !
Mais cette expression ne voudrait rien dire, car même ton explication procédant de ce complexe corps-cerveau ne « SERVIRAIT à RIEN » !

Miteny 03/06/2008 12:46


Dire ça et rien, c'est pareil.


vincent 02/06/2008 20:52

mitény
Pas du tout. Nous n'avons qu'un seul corps. Chaque personne n'a qu'un seul corps. C'est ça ma démonstration.
Commentaire
……………………la vache ça c’est une démonstration, tu devrais passer sur le livre des record : Mitény l’homme qui au 21 ème siècle découvrit qu’il n’avait qu’un seul corps !
Si ça, ce n’est pas être allumé du cigare je ne m’y connais pas…………………….arrête la fumette sinon tu vas être complètement awwwaaaaarrrrrreeeeeeeeeee.
Bon si tu as un autre scoop du même genre par exemple la vache ça fait meuuuhhh, ou le chien a quatre patte, ou la nuit il fait pas jour, ou quand je me cogne j’ai mal et pas toi………………………………………………………………..sois prudent tu vas finir pas te faire repérer par le service des urgences sur le net !

Miteny 03/06/2008 08:36


Maintenant passe à l'étape suivante: le corps ne suffit pas.


Obakaan 02/06/2008 20:50

""Forcément si on dit que la moitié des phrases, ça ne va pas.""

Et c'est toi qui dit ça !!
Alors que l'hypothèse matérialiste est : "Quand on frappe n'importe quel corps, une douleur est produite et ressentie par le corps frappé, pas dans un autre.",
toi tu te contente de dire "Quand on frappe n'importe quel corps, une douleur est produite"
On ne sait où elle est produite, qui la ressent, etc... Evidement c'est facile après de contester le résultat d'une expérience.

Et... quand tu dit "le corps ne suffit pas"... c'est la moitié d'une phrase ça, c'est quoi la suite ??

Miteny 03/06/2008 08:36


"Quand on frappe n'importe quel corps, une douleur est produite par ce corps"

C'est bon là? Si c'est vrai, ça doit être vrai pour tout le monde.


mamadomi 02/06/2008 20:24

miteny:"Justement c'est ça le problème: tu ne comprends rien."

>>>>commence déjà par expliquer..en 3 ans ya rien de cohérent

de quoi, démonstration de quoi, nous n'avons qu'un seul corps donc dieu existe...tu dérailles

Miteny 03/06/2008 08:23


Essaie de comprendre enfin!


Stéphane 02/06/2008 19:50

"""On ne peut pas dire ça. On ne peut dire que "une personne a mal". Donc il y a production de douleur pour une personne (une seule!). Donc pas pour tout le monde."""

Je ne comprends pas...il n'y a pas de douleur quand une seule personne a mal ?

Miteny 03/06/2008 08:18


Mais seulement pour cette personne. Puisqu'elle a mal et pas les autres (enfin pas forcément). Il y a douleur mais pour une personne. Je ne vois pas ce qui est compliqué!


Stéphane 02/06/2008 19:36

"""La deuxième précise que pour chaque personne, la douleur ne peut venir que d'un seul corps. Ce qui devrait me faciliter la tâche."""

Je suis d'accord avec l'affirmation : "pour chaque personne, la douleur ne vient que d'un seul corps" d'autant plus que tu as spécifié "pour chaque" personne.

Maintenant, une question :

Ne peut-on pas déduire de cette affirmation qu'à chaque fois qu'un coup est donné, il y a production de douleur ?

Miteny 02/06/2008 19:46


On ne peut pas dire ça. On ne peut dire que "une personne a mal". Donc il y a production de douleur pour une personne (une seule!). Donc pas pour tout le monde.

Forcément si on dit que la moitié des phrases, ça ne va pas. Il ne faut jamais perdre des vues que ce sont les gens qui jugent de la vérité.


mamadomi 02/06/2008 19:32

miteny:"Pas du tout. Nous n'avons qu'un seul corps. Chaque personne n'a qu'un seul corps. C'est ça ma démonstration."

>>>>>de quoi, démonstration de quoi, nous n'avons qu'un seul corps donc dieu existe...tu dérailles

Miteny 02/06/2008 19:36


Justement c'est ça le problème: tu ne comprends rien.


Stéphane 02/06/2008 19:22

"""Les 2 définitions me vont. La deuxième précise que pour chaque personne, la douleur ne peut venir que d'un seul corps. Ce qui devrait me faciliter la tâche."""

La 2e précise que la douleur vient d'un corps frappé

Miteny 02/06/2008 19:35


Je suis d'accord qu'à chaque corps est associée une conscience, une personne. Bon, maintenant quand est-ce qu'on parle de la suffisance du corps? (il est vrai que le corps suffit à "fabriquer" une
connexion avec autre chose...(la Substance) mais pas à fabriquer la douleur).


buzz l'éclair 02/06/2008 19:21

vincent tu écris (post 29)

"Miteny
"Tout le monde fait la différence entre douleur pour lui et pas douleur, en cela aucune folie !"
Donc vas tu répondre à la question 2: je me suis cogné, pour toi: "douleur" ou "absence de douleur"?
commentaire
ça devient grave tout de même……………….comment veux que je sente de la douleur avec ton corps ???????
Il ne peut y avoir qu’absence de douleur, car il m’est impossible de ressentir quoi que ce soit avec le corps d’une autre personne. Car la douleur est un ressenti « personnel » qui passe par mon instrument perso appelé « corps », donc mon corps !
Si je cogne ta voiture c’est elle qui est cabossée pas la mienne…………….
Si ton corps est agressé il va réagir à l’agression sous forme de ressenti douloureux pas le mien…………………………………………….."

ça fera pas avancer de lui répondre...
de toutes façons il en tirera d'autres conclusions avec son cerveau espécial customisé avec un goût de chiotte, tu sais comme les carettes avecque la moquette sur le volant et un chien en résine synthétique sur la plage arrière...

Miteny 02/06/2008 19:34


Rigolo cette blague du cerveau customisé... Mais à part ça, je supposais "n'importe quel corps frappé".

Je rerépépète:
voiture+coup=bosse sur la voiture OUI
corps +coup=bosse sur le corps OUI
corps +coup=bosse sur le corps +douleur dans le corps frappé NON !

ça DEPEND ! C'est pas vrai en général. C'est ce que je constate. C'est faux sauf pour un corps: le mien.


mamadomi 02/06/2008 19:16

vincent:"Tout le monde fait la différence entre douleur pour lui et pas douleur, en cela aucune folie !
Ta folie c’est ton problème avec « la cause de la douleur », d’ailleurs si tu continues tu vas vraiment devenir fada. La douleur est une information transmise par ton organisme physico-mental lorsqu’il y a agression de celui-ci………………même si tu n’en as pas conscience, c’est une programmation et une sauvegarde naturelle qui fonctionne ainsi …point barre.
C’est pas un dieu qui te fais coucou ! C’est ainsi que les choses apparaissent « ce qui est, est comme c’est » et ainsi sont donc les propriétés de la matière pour tous les corps dont tu as conscience !"

pour le plaisir...
...pour tous les corps dont j'ai conscience...

Miteny 02/06/2008 19:26


"La douleur est une information transmise par ton organisme physico-mental lorsqu’il y a agression de celui-ci"

Donc un seul ! pas n'importe lequel. Tu confirmerais?


mamadomi 02/06/2008 19:13

miteny:"C'est plus facile de dire ça que d'avoir des arguments (car pour avoir des arguments, il faut avoir une sorte de cerveau)."

>>>>et avec ta sorte de cerveau, tu vois tu claques des mots qui ne constituent pas des arguments tangibles...alors...

moi je dis que sans mode d'emploi, ton cerveau y sert à que dalle...

un peu de respect pour Ton Père, mon frère
(et j'entends au loin en écho..."et ta soeur...!")

mamadomi 02/06/2008 19:08

dans le dialogue il y avait mon intervention "n'importe quel corps....?
quel corps, quel douleur miteny ?
n'importe quel corps?
sois précis

tu poses cette question comme si tu voulais démontrer (soutenir la thèse) que nous n'étions qu'un seul corps théoriquement et qu'il soit anormal que nous ne ressentions pas la douleur d'un autre, sauf volonté divine.

dis-le si c'est ça!"

et toi tu réponds: "MOI COGNER, TOI PAS DOULEUR. OK? (peut-être un jour tu accepteras le mot "dialogue")."

miteny ce n'est pas du dialogue, c'est de la manipulation par la récurrence de propositions absurdes et de questions sans but.

ton attitude est stérile...
ta réflexion aussi, en l'état.
tu es decevant comme gars, au fond, t'as rien dans le slip...
t'assures pas, mais pas du tout avec ton numéro de débile profond...

Miteny 02/06/2008 19:25


Pas du tout. Nous n'avons qu'un seul corps. Chaque personne n'a qu'un seul corps. C'est ça ma démonstration.


vincent 02/06/2008 18:49

Miteny
"Tout le monde fait la différence entre douleur pour lui et pas douleur, en cela aucune folie !"
Donc vas tu répondre à la question 2: je me suis cogné, pour toi: "douleur" ou "absence de douleur"?
commentaire
ça devient grave tout de même……………….comment veux que je sente de la douleur avec ton corps ???????
Il ne peut y avoir qu’absence de douleur, car il m’est impossible de ressentir quoi que ce soit avec le corps d’une autre personne. Car la douleur est un ressenti « personnel » qui passe par mon instrument perso appelé « corps », donc mon corps !
Si je cogne ta voiture c’est elle qui est cabossée pas la mienne…………….
Si ton corps est agressé il va réagir à l’agression sous forme de ressenti douloureux pas le mien……………………………………………..

Miteny 02/06/2008 19:23


Tu vas finir par comprendre qu'on a tous qu'un seul corps... On progresserait?


Stéphane 02/06/2008 18:37

"""Pour dire le contraire, tu n'as que deux solutions: dire les causes ne sont pas les mêmes ou dire que les effets sont les mêmes."""

Qu'est-ce que la douleur selon toi ?

Une "sensation désagréable", ou une "sensation désagréable perçue par une personne dont le corps est frappé" ?

Miteny 02/06/2008 19:20


Les 2 définitions me vont. La deuxième précise que pour chaque personne, la douleur ne peut venir que d'un seul corps. Ce qui devrait me faciliter la tâche.


vincent 02/06/2008 17:24

Miteny à vincent
avant: Confirmes tu ce que je dis?
Commentaire
Je confirme quoi au juste ?

Miteny à Kevin
Tu n'as pas répondu: qui m'as mis dans mon corps? Bon sinon bonnes vacances.
Commentaire
Au nom de qui ou quoi en toute logique quelqu’un devrait t’avoir mis dans ton corps ?
C’est à toi de démontrer si c’est toi qui a cette croyance ! C’est ta croyance, tu ne peux demander aux autres une réponse dont il ne se pose pas la question…..car en toute logique, ils ne croient pas en « TA croyance » !

miteny
Non. Personne n'est d'accord. Personne ne me confirme que quand il n'est pas frappé, il n'a pas mal et donc qu'aucune douleur n'a été produite pour lui.
Commentaire
Tout le monde te confirme que la douleur est personnelle donc seul son corps frappé peut la ressentir………….no problémo la dessus man !


miteny à Obakaan
Tous les corps sont censés être capables de produire de la douleur non? Réponds.

Commentaire
Par contre tout le monde te dit que ce que tu constates chez toi doit être à peu près identique chez l’autre, car le corps a les mêmes propriétés que tous les corps qui t’apparaissent à toi et que tu constates !
Tu confonds « la conscience que tu as du phénomène » avec les propriétés du phénomène lui-même : le phénomène corps qui est unique pour chaque conscience individuelle (parcours, adn etc…) est matière avec ses propriétés et c’est ce corps dans sa constitution qui te permet « le ressenti personnel ». Sans ce corps aucun ressenti de douleur (pourtant tu en as eu des exemples simples et clairs !). Dieu n’a rien avoir la dedans !


Miteny
Tout le monde semble dire que je suis fou parce que je fais la différence entre douleur et absence de douleur. C'est ça qui est prodigieux.
Commentaire
Tout le monde fait la différence entre douleur pour lui et pas douleur, en cela aucune folie !
Ta folie c’est ton problème avec « la cause de la douleur », d’ailleurs si tu continues tu vas vraiment devenir fada. La douleur est une information transmise par ton organisme physico-mental lorsqu’il y a agression de celui-ci………………même si tu n’en as pas conscience, c’est une programmation et une sauvegarde naturelle qui fonctionne ainsi …point barre.
C’est pas un dieu qui te fais coucou ! C’est ainsi que les choses apparaissent « ce qui est, est comme c’est » et ainsi sont donc les propriétés de la matière pour tous les corps dont tu as conscience !

Miteny 02/06/2008 18:24


"Tout le monde fait la différence entre douleur pour lui et pas douleur, en cela aucune folie !"

Donc vas tu répondre à la question 2: je me suis cogné, pour toi: "douleur" ou "absence de douleur"?


Stéphane 02/06/2008 16:00

C'est une certitude qu'il y a une différence dans ton expérience personnelle, mais comme celle-ci n'englobe pas l'intégralité du phénomène de la douleur et est donc insuffisante (ce que tu ne sembles pas démentir), j'en tire la conclusion que cela ne peut équivaloir directement et automatiquement à une différence dans l'effet lui-même.

Comme le témoignage des autres corroborent exactement ce que nomme douleur, cela veut dire que c'est l'observateur qui change et qui expplique cette différence...pas la chose observée.

La douleur n'a pas besoin d'affecter tout le monde en même temps ou bien la même personne à chaque fois pour respecter le principe causal, elle doit simplement être perçue par la personne dont le corps est frappé. Et même si on ne peut faire l'expérience directement de cela, la possibilité demeure.

Miteny 02/06/2008 18:18


Si le principe causal est violé. Pour dire le contraire, tu n'as que deux solutions: dire les causes ne sont pas les mêmes ou dire que les effets sont les mêmes.

Donc le constat que je fais (les effets sont différents) est une erreur ou une illusion. C'est ce que tu dis. Tu ne peux fuir tout le temps et répondre de temps en temps "effets différents" puis 5
minutes après "mêmes effets". Décide toi enfin !!!


Père Suadais 02/06/2008 11:45

Cher Miteny, je vous remercie pour ce blog d'une grande qualité !
Je n'ai jamais lu une démonstration aussi limpide que celle ci, en ce qui concerne la preuve de l'existence des cons sur cette terre.

Je ne parle pas de vos détracteurs, mais de vous même , comme vous ne l'aviez bien sûr pas compris.


Bien a vous,

Père Suadais, abbaye de morlaix

Miteny 02/06/2008 18:03


C'est plus facile de dire ça que d'avoir des arguments (car pour avoir des arguments, il faut avoir une sorte de cerveau).


akasha 02/06/2008 11:19

Hablo espanol, a little english et très largement français avec de bonnes vieilles expression occitane comme celle qui suit : va ti roula en la mierda !!!

Le monde dans lequel on vit m'a prouvé qu'il fallait être super flexible alors j'ai travaillé sur les langues étrangères !!!

Stéphane 01/06/2008 18:55

"""Non je dis simplement qu’en ce qui concerne la douleur des autres, je ne peux être sûr de rien. Par contre je suis sûr d’une chose : la différence « douleur »/pas douleur. Le reste est hors sujet."""

Ça revient à ce que je disais. Si tu ne peux être sur de rien, cela veut dire que ton constat n'est pas suffisant. S'il était suffisant, tu pourrais affirmer que la douleur ne touche que toi et personne d'autres. Mais tu affirmes n'être sur de rien en ce qui concerne les autres, donc, tu confirmes que ton constat ne suffit pas pour régler la question de la douleur...et par le fait même, il n'est pas suffisant pour l'observation dans le cadre du principe causal.

Miteny 02/06/2008 10:41


Si. Tu étais d'accord pour dire que cette différence était une certitude. Partons donc de cette certitude. Car douleur/pas douleur c'est une certitude. Une certitude que les effets sont différents.
Une certitude perso. Non?


vincent 01/06/2008 18:30

On va simplifier et je vais dire: DOULEUR POUR MOI. ou MOI CONSTATER DOULEUR
Maintenant je vais faire très simple vu que vous ne comprenez rien. le verbe "constater" est peut-être trop compliqué? MOI DOULEUR TOI PAS DOULEUR TOI COMPRENDRE?

- Toi comprendre que corps à toi, avoir transmis information au grand yéti, que bras piqué alors que grand yéti ne l’avait pas vu venir. Toi comprendre que propriété du corps permet à conscience du grand yéti de recevoir information.
Peut être toi un peu limité mais toi voir que n’importe quel corps de par ses propriétés transmet information que toi avoir agression même si toi pas présent pour l’avoir vu, entendu ! Toi être sûr que cause douleur venir de dieu, propriété corps suffisent pour douleur toi constaté cela par toi-même ! Corps suffit pour douleur…………………
Toi vraiment bouché comme les éviers (destop ou un acide puissant faire bon travail pour neurone à toi) !
Toi pas douleur si moi frappé ? Magnifique toi presque intelligent car toi savoir que toi avoir mal à ton corps et pas au mien ! Pffffffffffffffffffff Toi super génial !
Moi ébahi par ta logique…………….mais toi un peu tordu du cigare, toi jamais répondre à exemple mais toujours toi avoir vieille chanson dans la tête. Toi être tombé du 3 ème étage de ta maison (pas de la mienne c’est sûr) quand toi être petit ?????

Miteny 02/06/2008 10:39


avant: Confirmes tu ce que je dis?


mamadomi 01/06/2008 17:54

n'importe quel corps....?
quel corps, quel douleur miteny ?
n'importe quel corps?
sois précis

tu poses cette question comme si tu voulais démontrer (soutenir la thèse) que nous n'étions qu'un seul corps théoriquement et qu'il soit anormal que nous ne ressentions pas la douleur d'un autre, sauf volonté divine.

dis-le si c'est ça!

Miteny 01/06/2008 18:25


MOI COGNER, TOI PAS DOULEUR. OK? (peut-être un jour tu accepteras le mot "dialogue").


Obakaan 31/05/2008 15:39

(Miteny)
Donc, si j'ai bien compris, tu dis que les causes ne sont pas les mêmes. 2 corps frappés, c'est pas 2 fois les mêmes causes?

(Stephane)
Donc, la douleur que tu ne ressent pas n'existe pas ?

(Miteny)
si elle existe, mais le corps ne suffit pas à la fabriquer.

(mamadomi)
quel corps quel douleur miteny ?
sois précis...boulet d'emmerdeur!!! (lol)

(Obakaan)
Alors réponds à la question !

(Miteny)
quelle question?

------> La question de Mamadoni !!
Tu nous dit "la douleur existe mais le corps ne suffit pas à la fabriquer"
Alors tu parle de quel corps et de quelle douleur ?
Le corps frappé, le tien ?
La douleur dans ton corps, dans le corps frappé ? La douleur ressentie, la douleur produite ?

Si c'est pour nous dire "Mon corps ne suffit pas à ressentir la douleur des autres corps" cela ne confirme qu'une chose : la douleur est personnelle.
Si c'est pour nous dire "Le corps frappé autre que le mien ne suffit pas à produire une douleur que je RESSENS" oui c'est évident, puisque la douleur est personnelle.
Par contre "Le corps frappé autre que le mien suffit à produire une douleur que LUI ressent" c'est évident également........

Miteny 01/06/2008 17:41


N'importe quel corps frappé est censé produire la douleur. N'importe lequel !!


mamadomi 31/05/2008 13:17

ah quel soleil akasha ren qu'à le lire!
lou soleou me fa canta ...enfin celui de ta voix parce que "chez moi" ça drache!

vincent, c'est cruel ton histoire de tartine de nutella, j'en suis frustrée rien qu'à la lire!
mais c'est parlant...yep!

akasha 31/05/2008 11:50

Très bien ta petite animation sur le thème des langues maternelles mais que tu l'ais appelé pause café, associer des nanas courtement vétues me gène car, si je dois être préposée au café après ton avènement, il est or de question que je me fringue de la sorte pour faire couler une tasse. Par contre je peux te parler en occitan pour plus de couleur locale :

Va ten cacar a la vigna e porta me la clau (ceci est un exemple non exhaustif de mes capacités linguistiques !!!)

Miteny 01/06/2008 17:19


Mais non! Elles n'ont pas eu le temps de se changer. Ce n'est pas une tenue obligatoire, au contraire ça exprime la liberté.... Et sinon tu parles quelles langues à part l'occitan?


vincent 31/05/2008 08:15

Miteny
Prenons un exemple :
Tu es assis sur une chaise et tu dégustes une super tartine de nutella.
Tu es entièrement concentré sur ce délice pour tes sens, c’est bon et tu prends ton pied !
J’arrive par derrière, tu ne me vois pas, tu ne m’entends pas, tu n’as conscience que du plaisir à manger ta tartine (je fais doucement, j’avance comme un chat) !
Je sors une aiguille (bien pointue) et vlan je te l’enfonce dans le bras droit (le bras qui tient ta tartine de nutella).
Aïe Aïe Aïe cries tu ! tu lâches ta tartine, tu retires ton bras en un éclair.
1- Tu ne m’as pas entendu. 2- tu ne m’as pas vu. 3- Tu n’avais pas conscience de ma présence hormis ta tartine !

Est-ce que la douleur a été RESSENTI par ton corps où ta personne ?
Fais juste un effort pour me répondre en toute logique, merci

Miteny 01/06/2008 17:26


On va simplifier et je vais dire: DOULEUR POUR MOI. ou MOI CONSTATER DOULEUR

Maintenant je vais faire très simple vu que vous ne comprenez rien. le verbe "constater" est peut-être trop compliqué?
MOI DOULEUR
TOI PAS DOULEUR
TOI COMPRENDRE?


Obakaan 31/05/2008 02:08

""Donc, si j'ai bien compris, tu dis que les causes ne sont pas les mêmes. 2 corps frappés, c'est pas 2 fois les mêmes causes?""

2 corps c1 et c2 frappés.. donc 2 actions de frapper un corps.. donc 2 actions dont la différence majeure est que le corps frappé n'est pas le même... donc 2 actions qui vont chacune provoquer 1 phénomène dans chacun des 2 corps...
2 actions multiplié par 1 phénomène provoqué = 2 phénomènes provoqué, soit 2 effets.
On a donc 1 effet dans le corps c1.
et 1 effet dans le corps c2.
Comme un corps n'a pas accès au ressenti d'un autre corps, chaque corps ne ressentira que 1 effet : celui qui est appliqué dans lui-même.
le corps c1 ressentira donc 1 effet, celui qui se déroule dans son corps.
le corps c2 ressentira donc 1 effet, celui qui se déroule dans son corps.

Petite précision : le corps c1 appartient à une personne intelligente capable de raisonner. Elle est donc capable d'avoir un raisonnement similaire à celui que je viens de faire.
La personne qui 'habite' le corps c1 peut donc parfaitement déduire que le corps c2 ressent lui aussi 1 effet.
le corps c2 appartient à Minety. Il se rends compte qu'il ressent 1 effet dans son corps. Et... c'est tout ! Il se fout de ce que ressent le corps c1, alors que c'est justement ce qui confirme une affirmation que Minety annonce avoir sois-disant démontré par l'absurde.

De tout ça je constate deux choses certaines, et je les note sur mon calepin :
La première est que le principe de causalité est respecté, puisqu'il vient d'être complètement décrit.
La deuxième, c'est que Miteny semble avoir la tête remplie de sable fin... :)

Je rajouterais pour le principe cette petite phrase, toujours validée à ce jour :
"Si l'on frappe n'importe quel corps, alors une douleur est produite dans le corps frappé"

Miteny 01/06/2008 17:24


Chaque personne n'a qu'un corps, donc pour chaque personne l'effet n'est pas le même (son corps est particulier pour elle). Je ne sais plus quoi dire pour que tu comprennes, c'est incroyable. Mets
toi la main dans le feu !! je t'assure c'est ce que tu dois faire sinon tu comprendras jamais mon raisonnement: JAMAIS.


mamadomi 31/05/2008 00:31

tiens ça me rappelle un vieux truc que j'ai dit au tout début kekpart sur ce blog...
"le corps de miteny ne suffit pas"
sourire
on finit toujours par tourner en rond avec lui...

Stéphane 31/05/2008 00:15

"""si elle existe, mais le corps ne suffit pas à la fabriquer."""

En me disant qu'elle existe chez les autres, tu me confirmes que le phénomène de la douleur déborde de ton propre constat, et qu'en conséquence, ce dernier n'est pas suffisant...ni pour établir une définition du phénomène, ni pour comparer les ressentis entre eux, donc... insuffisant pour dire que le corps ne suffit pas.

À moins que tu aies changé d'idée ou que je t'ai mal compris, tu considères que ton constat personnel est suffisant pour décrire la douleur et en comparer les manifestations, non ?

Si c'est le cas, cela contredit ton affirmation voulant que la douleur existe chez les autres (puisque pour toi, elle n'existe pas, et que ton constat suffit à ton avis). Alors pourquoi dire qu'elle existe chez les autres, si ton seul constat est suffisant et qu'il te dit que non ?

Maintenant, si je dis qu'il n'y a pas de différence dans l'effet lui-même, comment j'explique la démarcation douleur/pas douleur.

Je t'ai expliqué que les conditions sont différentes, et que la conditions pour ressentir la douleur, c'est que notre corps soit frappé. Tu ne sembles pas vouloir accepter cette explication (qui pourtant rejoint la définition même de la douleur). Alors je t'en propose une autre...

Douleur/pas douleur, ce n'est pas une différence dans l'effet, c'est une différence d'observateur!

L'effet est toujours le même, mais pas l'observateur...et c'est pourquoi tu ne peux utiliser le principe causal pour invalider l'origine biologique de la douleur, puisque celui-ci requiert que la situation d'observation soit la même....et ce n'est pas le cas.

Et SVP, ne nous fait pas tourner encore en rond en me ramenant le fait que ton observation seule est valide et qu'elle témoigne d'une réelle différence entre les effets, parce que si c'est le cas (comme je te l'ai souligné précédemment), cela veut dire que la douleur n'existe pas chez les autres...ce qu'étonnament, tu ne crois pas!

Et bien si tu ne le crois pas, comme tu l'affirmes, tu prouves toi-même que ton seul constat n'est pas suffisant.

Miteny 01/06/2008 17:17



 


En me disant qu'elle existe chez les autres, tu me confirmes que le phénomène de
la douleur déborde de ton propre constat, et qu'en conséquence, ce dernier n'est pas suffisant...


 


Non je dis simplement qu’en ce qui concerne la douleur des autres, je ne peux être sûr de rien. Par contre je suis sûr
d’une chose : la différence « douleur »/pas douleur. Le reste est hors sujet.


 


Alors pourquoi dire qu'elle existe chez les autres, si ton seul constat est
suffisant et qu'il te dit que non ?


 


Parce que tu m’as posé la question. Qu’elle existe ou pas chez les autres ne change strictement rien à mon
constat.


 


Et SVP, ne nous fait pas tourner encore en rond en me ramenant le fait que ton
observation seule est valide et qu'elle témoigne d'une réelle différence entre les effets, parce que si c'est le cas (comme je te l'ai souligné précédemment), cela veut dire que la douleur
n'existe pas chez les autres.


 


Pas du tout ! Mais non. Ce que je constate ne change rien à ce que constate les autres !!!!!


 


Je me demande comment tu fais pour en déduire une conclusion aussi absurde.



Hector Gnole 30/05/2008 23:28

C'est de l'arnaque ce jeu, si on a pas de pavé numérique, on peut pas jouer...

Miteny 01/06/2008 16:59


ah bon?


mamadomi 30/05/2008 21:42

C'est bizarre: on dirait que tu fais exprès de ne pas comprendre.

>>>en effet, la démarche de doute nécessaire face aux assertions sans fondement

ton blog se nourrit de notre scepticisme à ta cause...plains-toi! faux jton!

Obakaan 30/05/2008 21:31

Alors réponds à la question !

Miteny 30/05/2008 21:33


quelle question?


mamadomi 30/05/2008 21:21

quel corps quel douleur miteny ?
sois précis...boulet d'emmerdeur!!! (lol)

tu parles comme si nous n'étions qu'un seul corps théoriquement et qu'il soit anormal que nous ne ressentions pas la douleur d'un autre, sauf volonté divine.
dis-le si c'est ça!

Miteny 30/05/2008 21:23


C'est bizarre: on dirait que tu fais exprès de ne pas comprendre.