Nouveau look!

Publié le par Miteny

Des changements importants aujourd’hui : je change la couleur du site (pour voir) ainsi que l’entête. J’ai mis mon raisonnement en images (histoire de me faire comprendre des athées, ce qui est loin d’être facile étant donné leur manque chronique de discernement). N’oubliez pas de mettre le son. Essayez de regarder toute la course du soleil (en cliquant plusieurs fois). Vous aurez compris que la devise de ce site est « simplicité, efficacité ».
Le corps… (vous ne savez pas ce que c’est ?... hop ! je montre une photo).

La douleur… (vous ne savez pas ce que c’est ?... hop ! je vous frappe… sauf le respect que je vous dois).

Corps +coup= douleur ? Oui, non ? Non !

Le corps ne suffit pas.

CQFD

 

Ça fait 2000 ans que l’humanité cherchait une démonstration de l’existence de Dieu ? Voilà c’est fait…

Publié dans Archives 2006-2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilbert 06/07/2008 22:13

(miteny)
La douleur est personnelle. Et j'ai bien le droit de le dire.
Pour chaque personne, Bob, Alice, Paul, Pierre, Nicolas, Sylvain, Ségolène, Jamirez, la douleur ne peut venir que de leur corps.

(commentaire)
Bravo, pour la peine t'as gagné un sucette!

(miteny)
On pourrait dire que chaque personne constate que la douleur n'est produite que par un seul corps, le sien.

(commentaire)
Le conditionnel me paraît totalement superflu.
Donc, pas de sucette en plus.

(miteny)
Le problème, c'est que leur corps est comme les autres, il n'y a donc aucune raison qu'il soit capable de faire quelque chose en plus.

(commentaire)
Certes, mais on ne vois pas de quoi tu parles!

(miteny)
C'est pourtant bien l'impression qu'ils ont. C'est plus qu'une impression, c'est une certitude.

(commentaire)
Rends moi la sucette.

Le corps suffit!

fake miteny (dsl) 08/05/2008 18:00

virus: "Tu vois bien l'énorme problème de ton "théorème "?

Bob est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Alice est frappée, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Paul est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Pierre est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Nicolas est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Ségolène est frappée, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Jamirez est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas."

=========je reçois" ça prend un "s"...lol!!!
les 7X et autant de X que nécessaire...d'ailleurs...c'était ça le problème?!!!

mamadomi 04/05/2008 15:59

Pourquoi, miteny?
tu as eu l'impression que j'abordais un cours d'"ophtalmologie gastrique" ou d'"oenologie musulmane"? (U. Eco)

mamadomi 27/04/2008 16:30

"Que des préjugés."

>>>>où? lesquels?
est-ce moi qui dis que les gens qui ne te comprennent pas sont "autistes idiots débiles infantiles"?
que les gens qui "ne votent pas comme toi, ne croient pas en Dieu, ou en une théocratie selon miteny" ne sont pas sains mentalement?

"Comme si on n'avait pas le droit de parler de l'évidence. Vraiment c'est triste."

>>>>où? où vois-tu que je prétendrais cela?
l'art (pour ne pas dire le travers pervers et manipulateur), de détourner -à dessein de se valoriser- les propos d'autrui,
de discréditer tes interlocuteurs en réduisant leurs interventions à des raccourcis hs ou en critiquant leur "être" supposé au lieu de t'en tenir aux propos
de balayer de qlqs gimmicks récurrents...!

bien sûr que tu as le droit de parler de ce qui pour toi est une évidence...c'est ton blog!
mais ne fais pas comme si ça l'était pour tout le monde (une évidence), surtout si tu veux parler au cerveau des gens plus qu'à leur coeur!!!
mais, puisque c'est toi qui a choisi ce chemin, assume d'étancher la soif de logique et de cohérence de tes lecteurs!!

Miteny 28/04/2008 11:44


Il faut au moins parler de la même chose, non?


mamadomi 14/03/2008 00:51

ici simplicité + simplicité = O démonstration valide
raccourci non protocolaire, démonstration sans rigueur qui n'a aucune intelligence...juste de l'aveuglement...tu as trop le nez sur ce que tu écris pour te rendre compte que ça n'est pas une démonstration...

en plus ça n'est pas nécessaire de démontrer...d'un point de vue prosélyte...
personne ne veut croire par obligation ou parce que c'est logique...!!!

tu crois que quand les gens ferment les yeux le monde cesse d'exister?
et bien ce qui ne veulent pas voir, ferment les yeux.
Essaie d'expliquer à un aveugle ce qu'il ne peut voir..et tu comprendra que ce que tu essaie de faire manque trop d'empathie pour apporter un résultat...

je crois que tu cherches plus à te prouver que tu existes parce que tu penses
qu'à prouver que dieu existe et que c'est pour cela que toi, tu existes...

trouve la voie du milieu entre ton raisonnement et tes sentiments...
l'intuition en quelque sorte, mais arrête de penser, ça fait trop de bruit, on n'entend plus dieu!!


dieu existe, tant d'amour pour les simple d'esprit, c'est d'une telle évidence...

si peu d'humilité chez les cérébraux...et c'est eux qui croient le moins...et quand il s croiet...il se vantent d'en avoir des raisons tangibles...

lol, c'est extraordinaire de pathétique...

Miteny 14/03/2008 16:52

Que des préjugés. Comme si on avait pas le droit de parler de l'évidence. Vraiment c'est triste.

dieu 28/02/2008 13:16

Dieu existe. C'est moi. Toi, tu es malheureusement condamné à être enchainé, enfermé comme un mouton dans un enclos avec son berger. Sauf que le berger n'est en fait qu'un epouventail créé il y a longtemps.

virus 21/02/2008 08:28

Mais ton raisonnement est faux quand tu dis que "pas de douleur pour moi" = "pas de douleur".
Si mon voisin souffre, de la douleur est bien généré.

Par exemple, si tu verses les 5000 € sur le compte de Sylvain, je ne peux pas dire:
" j'ai rien recu, donc aucune transaction n'a eu lieu."
C'est faux puisqu'une transaction a bien eu lieu: de ton compte vers celui de Sylvain.

Tu vois bien l'énorme problème de ton "théorème "?

Bob est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Alice est frappée, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Paul est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Pierre est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Nicolas est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Ségolène est frappée, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.
Jamirez est frappé, de la douleur est générée, même si je ne la recoit pas.

Miteny 21/02/2008 11:43

On est d'accord... et c'est bien ce que je dis "pas de douleur pour moi"La douleur est personnelle. Et j'ai bien le droit de le dire.Pour chaque personne, Bob, Alice, Paul, Pierre, Nicolas, Sylvain, Ségolène, Jamirez, la douleur ne peut venir que de leur corps.On pourrait dire que chaque personne constate que la douleur n'est produite que par un seul corps, le sien.Le problème, c'est que leur corps est comme les autres, il n'y a donc aucune raison qu'il soit capable de faire quelque chose en plus.C'est pourtant bien l'impression qu'ils ont. C'est plus qu'une impression, c'est une certitude.

HoLyVe 20/02/2008 13:25

Dans ton en-tête tu montre deux gars qui ce font taper par un marteau, ok? l'un à mal et l'autre non.. (j'imagine que la partie du marteau qui frapper la tête des personnage n'est pas prise en compte, parce qu'elle est differente pour les deux)
alors explique nous pourquoi? parce que ça ne veux pas dire grand chose.. quand jvois quelqu'un se prendre un choque ou un coup, je me dis que c'est evident qu'il est mal, jpourais même avoir mal pour lui en fonction de la gravité.. (essai de voir un homme se faire frapper a coup de marteau, jte garantie que tu ressentira des frisons dans le dos et tu ne regardera plus jamais jamais un marteau de la même manière).
alors comment un homme (normalement constituer) peut ne pas avoir mal aprés s'etre fait frapper? jpense que c'est ça que personne ne comprends..
ensuite tu dis que le corps ne suffit pas.. c'est peut-etre vrai, mais tu n'as scientifiquement aucune preuve ni de ça, ni du contraire ! D'ailleurs personne n'en a..

Descarte à écrit les régles de la méthodes, et c'est pour ça qu'il est encore étudié.. Mais pour le reste il a été ENORMEMENT critiqué.. Pourquoi? Parce qu'il n'a pas appliqué les régles qu'il a lui-même définit.. ex: pour le Cogito ou même sur l'existance de Dieu. (c'était beaucoup trop rapide (un peux comme toi Miteny))
C'est un grand cercle visieux: Il faudrais definir l'homme pour montrer si Dieu existe, mais il faudrait savoir si Dieu existe pour pouvoir complettement definir l'homme.. tu n'est pas d'accord? Il fait autant partie de nous que nous faisons partie de lui..

Quand Descart conclu que Dieu existe, on pourrait tout autant conclure qu'il n'existe pas!
"Si Dieu n'existait il serait imparfait, or Dieu est parfait ... donc il existe": jsuis désolé mais c'est un peut facile.. qui à dis que Dieu était parfait? l'homme? Dieu aurait-il dit "je suis parfait"? et s'il était parfait, pourquoi nous aurez-t-il crée puisqu'il pourrait se suffir à lui même?
Je ne denigre pas Dieu, mais j'aimerais que tu arrive à me convaincre.. mais pour cela il faudrait refaire ton raisonnement (un raisonnement faux donnera une fausse definition de Dieu).

Miteny 20/02/2008 13:42

Dans mon animation, je place du point d'un être humain, d'une personne quelconque.Or toute personne a un corps. Et dans cette animation, ce corps, c'est celui qui s'allume.Par exemple, pour toi, le corps qui s'allume représente ton corps. Et tu constates que la douleur ne vient pour toi que lorsqu'un seul corps est frappé... et pas l'autre (par exemple si je me cogne, aucune douleur n'est produite pour toi).Est-ce que c'est plus clair?

virus 20/02/2008 09:14

Tu manques de rigueur, tu te contentes d'un exemple.

Quelques définitions trouvées sur le net:
"Douleur: Sensation physique ou morale pénible."
"souffrance: Fait de souffrir, de ressentir une douleur physique ou morale."
"Douleur: Sensation anormale ou pénible venant soit de la périphérie du corps, du psychisme ou d'un événement extérieur."
"La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un stimulus nociceptif, elle correspond à un signal d'alarme. Ce mot peut également désigner des souffrances d'ordre sentimental, par exemple, suite à un décès ou une rupture amoureuse."

Tu réduis donc la douleur à la sensation physique, c'est bien ca ? Dans ce cas, tu devrais corriger ta théorie.
Quand je vois quelqu'un frappé, malade, triste, j'éprouve de la douleur, même sans coup.

Miteny 20/02/2008 10:58

Je prends juste un exemple pour prouver que le corps ne suffit pas.Et mon exemple est simple: regarde l'animation de l'entête (ça pourrait être un coup de marteau ou un courant électrique).On a affaire aux mêmes causes biologiques: 2 fois 2 corps frappés (ou torturés... peu importe l'exemple).Quels sont les effets?Dans un cas, douleur.... et dans l'autre pas douleurPourrait-on au moins se mettre d'accord là dessus?

virus 19/02/2008 15:51

Non, ce n'est pas ce que tu as fait.
Je ne te demande pas la lune, je te demande de définir "douleur" puisque c'est au centre du débat. Je ne veux pas un exemple, comme tu as fait, je veux une définition.

Est-ce trop te demander ?

Miteny 19/02/2008 16:22

Une définition possible: ce qu'une personne ressent quand elle est torturé à l'électricité.ça ne te va pas? Tu ne sais pas ce qu'est la douleur. Je le savais.Il n'y aurait donc que moi qui sais faire la différence entre avoir mal et ne pas avoir mal. C'est grave.

HoLyVe 19/02/2008 15:19

Sur ce point je suis d'accord avec virus..
mais tu me dis: "S'ils ne voient pas l'évidence, c'est qu'ils sont .... (je te laisse trouver un adjectif approprié)"
j'appel ça denigrer les gens tu vois!

Tu dis que la sensation de douleur est provoqué par quelque chose qui nous dépasse, et tout de suite tu dis que ça ne peut être que Dieu.. Ok alors admettons, si Dieu controle mes sensations (ceux qui viens de mes sens comme ici la douleur) alors c'est que je ne suis pas libre? et s'il controle mes sensation, il peut peut-être aussi controler ma vie? et par la mm occasion la tienne comme celle de tous le monde..
Ce qui reviendrais à dire que l'homme n'est pas libre (donc responsable) de ces propres actes..
(Perso ils croient ça au U.S.A, jpense pas que la volonté de Dieu aille jusqu'a tuer des Irakiens et proclamer Bush comme un sauveur! serieux laisse moi ne plus croire en Dieu que de m'en faire une idée comme ça!)

Ensuite tu réagis comme à l'époque anthique. Sauf que eux n'avaient pas tous les moyen et connaissance actuel.. c'est à dire qu'on à voulu prouver l'existance de Dieu deja à partir des tramblement de terre, de la pluie, de l'orage, de l'eruption de volcan, de la crue du Nil, du soleil, des eclipses de soleil/lune, et j'en passe et des meilleurs ! pour une seul et simple raison: il n'y avait pas meilleurs explication à l'époque.. Mais tu remarqueras qu'on a trouvé une explication rationnel à chacun des exemples ci-dessus. L'homme à preferé invoquer l'action de Dieu plutot que de dire qu'il ne savait pas pourquoi les choses ce passais comme ça.. et c'est justement la critique que fait Descarte puis Bayle..

Nous sommes mortel. La douleur n'a rien de divin, c'est le resultat d'une action Physicochimque! ont te le répètent depuis le debut! c'est un système d'alarme! si l'on ressentait un plaisir immense à la place de la douleur (c'est à dire qu'a la place qu'avoir super mal on se sentirait très bien et ainsi proportionnelement) nous serions tous défiguré puisque nous nous auto-détruirions! c'est ce qu'il ce passe pour des drogués mal heureusement.. se detruire pour un peu de plaisir.. Dieu serait-il le plaisir qui les bouffent?
J'aurais tendence à dire non, à moins que Dieu ne soit qu'un neurotransmetteur.. le corps est stupide, il ressent ce qu'on lui dit de ressentir (comme par exemple la morphine (dérivé de l'opium) pour iniber le message douleur, inversement, la "substance P" (qui vient de l'anglais "Pain"= Douleur) est le neurotransmetteur qui dis au corps d'avoir plus ou moins mal à tel ou tel endroit), et pour ce préserver il utilise une sensation désagréable pour representer sa douleur (je dirais "normal quoi"). Mais là tu t'as fais une erreur, c'est dans le masochisme ou des maladies purement nerveuses.. Tu veux dire que ceux qui ne ressentent pas la douleur (ici, je parle de maladie nerveuse) ne sont pas des êtres de Dieu? Donc que si je ne ressent pas de douleur Dieu n'existe pas pour moi?

Le premier à avoir mis en evidence la notion de "l'âme" est Platon, pour lui notre âme existe avant notre corps dans le monde des idées, et lorsque l'on meurt elle repart de la où elle est venu. Plus tard cette notion fue reprise par le christianisme, mais ici l'âme est le resultat d'une alliance entre Dieu et l'homme.. c'est à dire que l'homme est constitué de 3 choses: Le corps, l'esprit (la partie de Dieu qui est en nous) et l'âme (la partie de nous qui est en dieu) de façon à pouvoir communiquer.. si on rajoute à ça ton hypothèse cela serait contradictiore, non? A moins que ces personnes n'ait ni esprit ni âme s'il n'on pas de quoi ressentir la douleur, dans ces cas tu les rangeraient dans le même range que les annimaux? Dieu ferait-il vraiment de la disrimination à la naissance?
C'est bizarre, pourtant dans les 10 commendements de Moïse il est mis en evidence un respect qui doit exister entre les hommes..

Miteny 19/02/2008 16:02

En quelques lignes, je répondrais que mon exemple de la douleur n'est qu'un exemple pour montrer qu'autre chose existe. Loin de moi l'idée d'associer Dieu à la douleur!!C'est bien plus compliqué que ça. En fait c'est très compliqué. Ne brûlons pas les étapes. La première est de bien comprendre que le corps ne suffit pas.

virus 19/02/2008 14:06

Donc ce que tu imposes aux autres, tu t'en passes ?
Définis rigoureusement et scientifiquement ce qu'est la douleur.
Sans définir ce terme clef, le débat n'a pas de sens.

Miteny 19/02/2008 15:39

Ce n'est pas ce que j'ai fait? Donc je n'ai pas le droit de donner un nom à ce que chacun ressent quand il souffre. C'est pratique... tu m'interdis de donner des noms, d'utiliser le langage. C'est petit.Nietzsche a dit: « Je crains que nous ne puissions nous débarrasser de Dieu, parce que nous croyons encore à la grammaire… »Toi tu fais plus fort que lui, tu te débarasses de la grammaire et du vocabulaire!

virus 19/02/2008 13:55

Alors
1) expliques d'abord rigoureusement et scientifiquement ce qu'est la douleur,
2)reposes ta question comme il le faut,
et nous pourrons continuer à débattre.

Miteny 19/02/2008 14:02

Voilà... de la rigueur. Tu progresses, c'est bien.Faut-il que j'explique vraiment ce qu'est la douleur? Si tu ne sais pas ce que c'est, branche ton corps à un circuit électrique approprié (à mon avis, pour bien savoir ce que c'est, il faut au moins 500 Volts, sinon tu ne seras pas totalement certain et tu vas encore discuter des jours)

virus 19/02/2008 12:06

La "sensation de douleur", c'est l'interprétation de ce message d'alarme. Seulement celui qui recoit ce message peut le lire et l'interpreter. Il y a même des maladies materielles ou le malade est dans l'incapacité de percevoir de la douleur (physique).
On ne connait pas tout, mais on en connait assez pour fabriquer des médicaments capables d'atténuer les douleurs. Des médicaments materiels.

Miteny 19/02/2008 13:38

Et alors? Hors sujet encore. Le bon fonctionnement du corps est nécessaire, je ne l'ai jamais nié.Pour la 30000ième fois, je repose le problème: est ce que le fonctionnement d'un corps suffit à produire la douleur ?!!!la douleur c'est pas "quelqu'un a mal" (expression floue et absolument pas rigoureuse ou scientifique)Un peu de rigueur et d'intelligence bon sang !!

virus 19/02/2008 10:17

Le message de douleur est généré par le système nerveux pour un et un seul corps.

Quand je balance une commande de listing dans mon terminal, le résultat apparait sur mon écran et non sur tous les écrans du monde. Et dieu n'a rien à voir avec ca.

Miteny 19/02/2008 11:26

Mais oui. L'influx nerveux est bel et bien produit et dans ce cas là, le corps suffit.Mais la douleur en est elle même? L'horrible sensation d'avoir mal?Non.ne pas confondre l'influx nerveux et la sensation en elle-même.

virus 19/02/2008 08:00

"Mais je viens de me cogner, mon système nerveux a-t-il généré de la douleur pour toi???"
Bien sur que non. Pourquoi en aurait-il été ainsi ?
Lorsque j'allume la lumière de ma chambre, est-ce qu'elle repousse l'obscurité de la tienne ?

Pourquoi des message émis par ton système nerveux dans ton corps auraient-ils le même effet dans un autre corps ? Ca serait de la télépathie ou je ne sais qu'elle magie. Pourtant, jusqu'à preuve du contraire, nous vivons dans un monde matériel.

Miteny 19/02/2008 10:01

Mais ce corps aurait pu être le tien. De plus ce que fait ton corps (c'est à dire être le tien), un autre aurait pu le faire.Donc tu confirmes: pour toi, la douleur ne peut venir que d'un seul corps?

HoLyVe 18/02/2008 15:17

J'avoue.. c'est chaud!
Peut-etre qu'on avancerait si tu ne dénigrais tous ce que les gens disent.. Je pense que s'élever contre les autres n'est pas vraiment une solution, on dit souvent qu'un conseil c'est comme le sex.. c'est toujours bon à prendre!
Tu demandes de trouver une erreur dans ton raisonnement (s'il y en à une), mais est ce que tu sais qu'il y à une erreur? ou c'est une façon de voir ce que vaut ta théorie?
Dans ce dernier cas, tu devrais là reprendre.. Rien ne s'est construit tout seul, tu t'es servis d'argument d'autres pour arriver à ta théorie, et les commentateurs se servent aussi d'argument d'autres pour contrer les tiens..
Rien de ce qui est dit ne vient d'être inventé..
Mais tu ne fais que manquer de respect à de grands penseurs comme Aristote, Descarte, Spinoza, Hume, Saint Thomas d'Aquin ou d'autres comme Saint Augustin..
De plus, tu penses que Dieu existe.. c'est cool pour toi, mais ne te fou pas des autres en disant qu'ils sont con de pas te comprendre..
Si y a que toi qui le comprend, c'est pas pour rien.. tu ne peux forcer personne à croire, Grand Monarque ou pas ! ça s'appel le libre arbitre.. ;)

Miteny 18/02/2008 16:36

Mais je dénigre personne. Je bouscule quelques visiteurs de temps en temps. Mais c'est pour leur bien. C'est pour qu'ils se servent des quelques neurones qui leur restent. Je les aime, moi, mes visiteurs :)"Rien ne s'est construit tout seul, tu t'es servis d'argument d'autres pour arriver à ta théorie"Exactement. "Mais tu ne fais que manquer de respect à de grands penseurs comme Aristote, Descarte, Spinoza, Hume, Saint Thomas d'Aquin ou d'autres comme Saint Augustin.. "pas du tout. Au contraire, je les défends!!  On a oublié leur pensée (souvent géniale). Descartes, Spinoza savaient à quel point il est évident que le corps ne suffit pas.tu ne peux forcer personne à croire,S'ils ne voient pas l'évidence, c'est qu'ils sont .... (je te laisse trouver un adjectif approprié)

virus 18/02/2008 11:00

Tiens, tous les arguments sont "hors sujet", ca évite le débat, n'est-ce pas ?

Si on frappe mon corps, ou si frappe quelqu'un d'autre, c'est la même chose, mais dans un corps différent.
Dans le premier cas, je suis frappé, mon système nerveux génère de la douleur.
Dans le deuxième cas, machin est frappé, le système nerveux de machin génère de la douleur.

C'est EXACTEMENT comme avec la lampe.
Si tu allumes la lampe A, c'est le filament de son ampoule qui va chauffer, et pas le filamanent de l'ampoule B.
Si tu allumes la lampe B, c'est bien le filament de l'ampoule B qui chauffe.

Voilà

Miteny 18/02/2008 16:27

Mais je viens de me cogner, mon système nerveux a-t-il généré de la douleur pour toi???Arrête de dire n'importe quoi.Voilà la vérité: pour tout le monde, la douleur ne peut venir que d'un seul corps, le sien. car chaque personne n'a qu'un seul corps !! (effectivement je dois être fou pour dire des choses aussi horribles).Non mais il n'y a pas un seul type intelligent qui passerait par ici !!!

virus 18/02/2008 08:44

"Même si tu t'approches de mon corps, tu ne pourras vérifier aucune douleur provenant de mon corps: aucune !!"

Faux, j'ai déjà vu des gens souffrir. La douleur émane d'un corps et peut être percue, si ce n'est par les sens conventionnels, par des dispostifs technologiques pouvant détecter quelles zones du cerveau s'activent et quels messages sont envoyés, bien que le processus n'est pas encore parfaitement connu.
Comme la lumière qui peut être percue par l'oeil ou par des "dispositifs technologique" comme une cellule photoélectrique ou le dernier appareil photo que tu as acheté.

En fait, ton exemple à lui tout seul montre plutôt que le corps suffit.
Si lorsqu'on me fait mal, tout le monde éprouve de la douleur, alors je peux en conclure qu'il y a autre chose, un lien télépathique avec les autres représentants de mon espèce ou je ne sais quoi. Les messages générés par mon système nerveux restant dans ma personne montrent plutôt que... le corps suffit.

Imagine des villages dans un désert, chaque village disposant d'une cloche d'alarme en cas de danger, et les villages étant suffisament éloignés pour qu'ils n'entendent pas sonner la cloche du voisin.
Quand un danger approche, le garde de service sonne la cloche, seulement cette cloche sonne (comme seulement un corps souffre) afin que les habitants ferment portes et fenêtres et chargent leurs fusils. Si tous les villages sont prévenus du danger (si tous les corps souffrent), alors qu'ils sont trop loin, on en déduit que le village ne suffit pas, qu'il y a en plus un "lien" entre les villages (télégraphe, téléphone, radio, ...).

Le corps suffit

Miteny 18/02/2008 10:27

"La douleur émane d'un corps et peut être percue, si ce n'est par les sens conventionnels, par des dispostifs technologiques pouvant détecter quelles zones du cerveau s'activent et quels messages sont envoyés, bien que le processus n'est pas encore parfaitement connu."Hors sujet encore une fois!! Je ne parle pas de l'activité électrique ou d'un quelconque processus biologique mais de la sensation, de la certitude d'avoir mal. Ne pas savoir ce que c'est, c'est extraordinaire. "le village ne suffit pas"   à quoi...?Encore une fois, tu ne comprends pas ma question et c'est le drame.Je vais simplifier ma question: on frappe ton corps, on frappe un autre corps. Que se passe-t-il?Constates tu les mêmes effets?

vincent 15/02/2008 20:37

Miteny
Encore une fois, je n'ai pas compris... c'est fou. Le corps est nécessaire mais insuffisant. Il est insuffisant et nécessaire. Tu changes l'ordre des adjectifs? Et alors?

Bon soyons clair de la douleur est elle produite pour un corps = non

La douleur est-elle produite si on frappe MON corps =oui

Donc la douleur est personnelle car elle n’existe pas si elle n’est pas ressentie par mon corps.
Donc bien que la cause est la même =un corps frappé, l’effet n’est valable que sur moi et non pas sur un autre corps.
Donc le corps à lui tout seul ne suffit pas à produire la douleur : car il faut que j‘en sois conscient donc c’est moi qui compte, ma présence, ma conscience du corps.
Donc la conscience est personnelle,
donc il faut qu’il y ait autre chose que la matière qui serait cause de tout cela = dieu existe(pour cela je te laisse)
Mais le corps est nécessaire ce qui veut dire aussi que cette conscience que l’on a de soi, de son corps est liée, dépendante du contenu mental, physique, parcours de vie, etc……..de cet individu.
Donc de la conscience qu’il a de lui et qui diffère d’une conscience à l’autre fonction de son vécu par rapport à ce corps (l’ensemble corps+cerveau).
Donc ce que tu veux prouver bien qu’étant évident et juste pour toi (ou éventuellement pour moi et d’autres) ne peut en aucun cas être accepté par tous car cette conscience est personnelle et donc ne peut être qu’une évidence personnelle que chacun devra découvrir à travers un parcours plus ou moins long. La logique des mots ne suffira pas car ce processus demande un temps de mûrissement……….qui appartient à la conscience.
La seule compréhension intellectuelle n’amène pas automatiquement « cette prise conscience » !

Miteny 17/02/2008 16:38

Peut-être que tu as raison. Dans ce cas, les autres doivent s'incliner devant un raisonnement qu'ils ne comprennent pas.Ils doivent donc se faire du souci et se demander s'ils font vraiment partie de l'espèce humaine (par exemple).

vincent 15/02/2008 15:12

Miteny
Tu dis « Nécessaire mais non suffisant... Tu veux dire qu'il est évident que le corps ne suffit pas?? »
------Non je dis bien non suffisant mais nécessaire………………………..réfléchis bien à cela…..concernant l’impersonnel …….…..Pouvant avoir une interprétation personnelle……. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Tu dis :Ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas ce que tu dis que ce que tu dis est intelligent. Bref... sois claire, parce que là.... (on dirait qu'il manque des mots).

-D’ abord ne dis pas « parce qu’ON ne comprends pas » mais « parce que JE ne comprends pas »
Déjà tu y verras plus clair !
D’autre part tu dis « Ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas ce que tu dis que ce que tu dis est intelligent. »
Si tu ne comprends pas ce n’est pas de ma faute, et ce n’est pas forcément inintelligent ! Bien que cela ne me dérange pas, après tout cela te concerne de penser que les autres soient bêtes, c’est ton problème par le nôtre (puisque c’est ainsi que tu nommes chacun) !
Tu dis
« Bref... sois claire, parce que là.... (on dirait qu'il manque des mots). »
Evidemment qu’il manque des mots c’est intentionnel…..mais c’est ton blog pas le mien, je n’ai aucune envie de rajouter ces mots ! car pour moi c’est clair. Donc tu vois bien qu’il y a un Hic dans ton raisonnement, il manque quelque chose. Car tu ne peux pas passer de « le corps ne suffit pas » à « dieu existe » car « le corps bien qu’insuffisant est ABSOLUMENT NECESSAIRE …………………….Pourquoi Miteny ?? Sinon la thèse matérialiste corps+cerveau= conscience va finir par te rattraper !!!

Miteny 15/02/2008 17:55

Encore une fois, je n'ai pas compris... c'est fou. Le corps est nécessaire mais insuffisant. Il est insuffisant et nécessaire. Tu changes l'ordre des adjectifs? Et alors?

virus 15/02/2008 14:56

Salut à Sylvain, Akasha, et les autres :-)

J'ai découvert ce "truc" hier ou avant-hier, j'ai bien ri, mais est-ce que ce mec, avec son gimmick, ses vidéos et photos délirantes, est serieux ???

Miteny, ton exemple de la lampe me plait.
Dans le phénomène de la lampe, et dans celui du mec frappé, il y a des eléments que tu confonds:
- un aspect plutot interne -> seul le système nerveux de celui qui souffre génère la douleur, seul le filament de la lame allumée est traversé par l'électricité,
- un aspect plutot interne -> tout le monde peut voir les effets de l'incandescence: la lumière, comme tout le monde peut voir les effets de la douleur: un mec qui crie.

Bon weekend à tous !

Miteny 15/02/2008 17:51

"seul le système nerveux de celui qui souffre génère la douleur"Non, le système nerveux d'un corps frappé ne génère aucune douleur. Ce n'est pas systématique. Même si tu t'approches de mon corps, tu ne pourras vérifier aucune douleur provenant de mon corps: aucune !!"comme tout le monde peut voir les effets de la douleur: un mec qui crie."La douleur c'est pas le cri. Sinon j'aurais écrit corps+coup=cri (ce qui est vrai... voir l'animation d'entête... en fait regarde l'animation de l'entête, tu verras que le corps suffit à produire le cri.... mais pas la douleur!)

Sylvain 15/02/2008 14:22

Bonjour,

J'ai lu le très intéressant commentaire de virus et ta réponse c'est sûr que :
"Je suis plus fort que tout le monde: je sais."
ou
"tu devrais comprendre à quel point mon intelligence surpasse la tienne"

sont des réponses qui te conviennent.

Si les conséquences en terme de millions de morts dans les guerres de religion. De siècles de retard qu'on a accumulé dans les sciences avec les dogmes comme la terre plate et le soleil qui tourne autour. Des retards dans le féminisme, la médecine...

Si les conséquences donc de ces histoires pour enfants que sont les religions n'étaient pas si tragiques on pourrait en rire.

Malheureusement, il y aura toujours des gens qui penseront que la réalité n'existe pas et que le virtuel existe.

Pour toi si je donne une baffe à Pierre, Paul n'a pas mal donc dieu existe.

Si tu le dis.

Miteny 15/02/2008 16:01

Mais je ne suis pas le pape (quelle horreur)! Non, ce que je propose c'est un raisonnement. Pas un dogme.Et comme tu le vois, un raisonnement hyper simple...And the winner is...?

Loïc 15/02/2008 11:24

Miteny,

Je vois que tu fais allusion à la mécanique quantique pour étayer ta thèse. Hélas, cette référence est fausse. En mécanique quantique, c'est l'acte d'observation ou de mesure qui influe sur l'observé, pas l'observateur (un ordinateur fait très bien l'affaire), contrairement à ce que tous ceux qui savent trop d'ésotérisme et pas assez de physique répètent à l'envi. En mécanique quantique pas moins qu'ailleurs, il y a objectivité des faits mis en évidence. (Il ne peut d'ailleurs en être autrement, puisque la mécanique quantique, s'appuie, comme toute science, sur la logique, à commencer par le principe d'identité ; en d'autres termes, la mécanique quantique ne peut pas récuser la logique et l'objectivité sans se réfuter elle-même...)

Encore un effort pour être rigoureux, Miteny !

Miteny 15/02/2008 15:43

C'est vrai. Cette référence était mal choisie.Mais bon, peu importe... tant qu'on se rend compte que le corps ne suffit pas.

akasha 15/02/2008 09:38

Virus tu devrais trouver un commentaire intéressant de Stéphane sur un article précédent qui explique bien la pensée de Miteny.
Il est certain que le corps matériel est nécéssaire mais pas suffisant,cependant je crois que vincent a raison tu t'enfermes en n'argumentant pas, fais un article où tu développes tes idées. En même temps, ça fait longtemps que tu te répetes et je comprends que tu ne veuilles plus développer.

Miteny 15/02/2008 15:34

Mon but principal est de piéger ceux qui pensent que le corps suffit... et j'y arrive

virus 15/02/2008 08:37

" Je ressors mon exemple des lampes: quand tu branches une lampe (quelconque), elle s'allume. Elle produit donc de la lumière. Quelque soit la lampe. "

Mais est-ce qu'une lampe allumée dans une chambre parisienne produit de la lumière à Moscou ?
Non, exactement comme avec la douleur.
Doit-on en conclure que "la lampe ne suffit pas" ?

Prenons des exemples:

- Nous avons deux lampes L1 et L2 dans 2 endroits différents P1 et P2.
- Si L1 est électriquement alimentée, L1 produit de la lumière en P1, par contre L2 reste eteinte.
- A la question est-ce qu'alimenter une lampe suffit à alimenter toutes les lampes, la réponse est non.
- Est-ce qu'une lampe alimentée suffit à produire de la lumière ? La réponse est oui, pour cette lampe, mais pas pour toutes les lampes.

- Nous avons deux personnes Alice et Bob.
- Si Alice est frappée, son système nerveux produit de la douleur, par contre Bob n'en ressent rien.
- A la question est-ce que frapper une personne génère de la douleur chez tout le monde, la réponse est non.
- Est-ce qu'un corps frappe suffit à produire de la douleur? La réponse est oui, pour ce corps, mais pas pour tous les corps.

Voilà le parrallèle parfaitement établi.
Maintenant que se passe-t-il ?
Dans le cas de la lumière, un filament (généralement en tungstène) traversé par l'électricité est porté à incandecence et génère donc, à partir de cette électricité, de la lumière - donc rien de surnaturel à ce phénomène.
Dans le cas de la douleur, un corps est frappé et ce coup génère un traumatisme, qui va être détecté par le système nerveux qui va balancer un "message d'alarme" par voies nociceptives (mon résumé peut être approximatif, je suis un ingénieur et non un scientifique) - donc rien de surnaturel à ce phénomène.

Faudra trouver un exemple valable pour prouver l'existance de Zeus, Baal ou Odin. Mais comme des "vrais" penseurs n'ont pu trouver de piste, et comme les théologiens préfèrent dire que la foi et la science sont a tel point distincts (NOMA) qu'on ne peut apporter de preuve rationnelle de l'existence du grand Manitou, je doute qu'un clown comme toi puisse offrir une piste de reflection, mais au moins tu nous fais rire (enfin, un moment, je vais m'éterniser ici non plus ;-) ).

Miteny 15/02/2008 12:08

Non. J'apporte une preuve totalement irréfutable de l'existence de Dieu. Je suis plus fort que tout le monde: je sais.Reprenons: lampe+elec= lumière DE cette lampe (vrai! quelque soit l'endroit où se trouve cette lampe)Parallèle avec les corpscorps+influx nerveux passant par ce corps= douleur provenant DE de ce corps ?? (quelque soit l'endroit où se trouve ce corps)FAUX! (je me suis cogné, de la douleur a été produite pour toi?)Avant de me prendre de haut, tu devrais comprendre à quel point mon intelligence surpasse la tienne

Sylvain 14/02/2008 23:00

Nous ne sommes pas en mécanique quantique. Quand nous observons quelqu'un qui a une sensation, notre influence n'est pas plus grande qu'un grain de sable sur la plage.

Que ce soit moi ou un autre qui expérimente une sensation, le processus est le même.
action + corps = sensation.

Quand bien même tu fais partie de l'expérience le processus est le même et le corps suffit.

Miteny 15/02/2008 11:52

Mais ce n'est pas que je constate.Ce que je constate c'est que la plupart du temps: action+corps=.... rien du tout!Il y a sans doute des milliers de corps qui viennent de se cogner .... et je ne suis même pas au courant!Quand même, soyons honnête.

vincent 14/02/2008 22:19

Miteny
Tu dis « Nécessaire mais non suffisant... Tu veux dire qu'il est évident que le corps ne suffit pas?? »

Non je dis bien non suffisant mais nécessaire………………………..réfléchis bien à cela…..concernant l’impersonnel …….…..Pouvant avoir une interprétation personnelle……. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Miteny 15/02/2008 11:49

Ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas ce que tu dis que ce que tu dis est intelligent.Bref... sois claire, parce que là.... (on dirait qu'il manque des mots).

Sylvain 14/02/2008 20:17

La douleur est un influx nerveux.
A l'IRM on voit les influx nerveux.
Donc on voit la douleur et pour une sensation le corps suffit.

C'est comme la lampe on la branche elle produit de la lumière.

Ta problématique est un peu comme de la sociologie car on est à la fois sujet et objet de l'expérience.

Si tu te places du point de vue d'un observateur extérieur, il verra que quand on frappe tous ces machins qui marchent sur 2 pieds, ça fait un influx qui part de l'endroit où a été effectué le choc et va dans sa tête.

Or nous pouvons analyser ça comme si on était un observateur extérieur. C'est pour ça que nous sommes l'homo sapiens sapiens, l'homme qui sait et qui sait qu'il sait. Cela est dans le néocortex et c'est ce que tu appelle conscience.

Miteny 14/02/2008 20:50

"Si tu te places du point de vue d'un observateur extérieur, il verra que quand on frappe tous ces machins qui marchent sur 2 pieds, ça fait un influx qui part de l'endroit où a été effectué le choc et va dans sa tête. "Oui."Or nous pouvons analyser ça comme si on était un observateur extérieur. "Mais non, l'observateur doit s'inclure dans l'expérience (comme en mécanique quantique d'ailleurs). Sinon il triche. L'observateur fait aussi partie du monde.

vincent 14/02/2008 20:17

Ah oui c'est sûr le corps est nécessaire. Mais, malgré sa complexité, il n'est pas suffisant.
Hé bien voilà, c'est tout ce que je disais, c'est bien évident qu'il n'est pas suffisant mais nécessaire......

Miteny 14/02/2008 20:47

Nécessaire mais non suffisant... Tu veux dire qu'il est évident que le corps ne suffit pas??

vincent 14/02/2008 19:36

Miteny
Tu dis« Et qu’elle n’a rien de personnelle même si cela passe par ton expérimentation.

Ah non, je ne suis pas d'accord. Si c'est une force impersonnelle, autant dire que le corps suffit alors. Si c'est une force qui habite toute forme de vie, de manière automatique, autant affirmer que le corps suffit. Non! »
Pas forcément,…..mais que le corps est nécessaire comme médium de cette conscience, sans qu’automatiquement il suffise. Utile, nécessaire, véhicule indispensable pour se connaître soi-même en tant que « je suis » conscient d’être !!!!!!

Miteny 14/02/2008 20:13

Ah oui c'est sûr le corps est nécessaire. Mais, malgré sa complexité, il n'est pas suffisant.

Loïc 14/02/2008 19:16

Excellente ton animation, Miteny ! Mais serais-je le seul à entendre DEUX FOIS "aïe" : c'est-à-dire DEUX FOIS le même effet, pour une même cause ? Bizarre...

Miteny 14/02/2008 20:12

merci.... mais la douleur dans cette animation, c'est la couleur rouge!

Sylvain 14/02/2008 18:54

Maintenant avec la douleur? Ce corps produira-t-il de la douleur?
Non plus...

Pourquoi tu dis non plus ?
Tu sais que la lampe a produit de la douleur car tu as vu la lampe produire la lumière.
Tu crois qu'une autre personne ne produit pas de douleur car tu ne la vois pas.
Si tu utilises un irm, tu verras le cerveau de la personne produire de la douleur en direct.

Donc n'importe quel corps produit de la douleur.

Miteny 14/02/2008 19:05

Non. la douleur n'est pas un irm. C'est une sensation, une connaissance d'avoir mal!!De plus ne pas oublier la différence entre avoir mal et ne pas avoir mal. Mon corps vient d'être frappé, de la douleur n'a pas été produite pour toi de manière aussi directe que quand c'est ton corps qui est frappé, non?

vincent 14/02/2008 18:34

Je l’ai déjà dit : le corps ne suffit pas à produire la conscience. Il faut donc autre chose (enchaînement logique).
Quelque chose qui n’est pas matériel, biologique. Qui est donc de l’ordre de l’esprit.
En fait cette autre chose a su distinguer le corps de chacun parmi plusieurs milliards de corps. Il s’agit donc d’une force qui ne peut pas être impersonnelle. C’est donc une force consciente (d’où la référence à l’esprit).
Autrement tout ce qui est personnel ne peut être engendré par ce qui est impersonnel.

Est-ce qu’il t’es venu à l’esprit que cette conscience est peut être un processus qui habite toute forme de vie , et qui s’exprime différemment dans ce corps en tant qu’organisme plus adéquate pour se comprendre elle-même ? Constatation moins évidente dans d’autre forme de vie qui ne sont pas pour autant dépourvue de conscience. Mais seulement à un stade différent !
Et que cette conscience s’exprime d’une manière personnelle parce que toi tu le penses, mais qu’en fait elle est un processus à l’oeuvre dans toute ce qui apparaît. Et qu’elle n’a rien de personnelle même si cela passe par ton expérimentation. Et que celui qui se nomme un tel (ex. Miteny) se saisissant de cette conscience la fait sienne, alors que cette conscience d’origine, en tant que connaissance de soi-même, elle est indifférenciée et se fiche pas mal de ton existence en tant que Miteny ????? C'est une question, pas une affirmation...cela va sans dire!

Miteny 14/02/2008 19:02

Et qu’elle n’a rien de personnelle même si cela passe par ton expérimentation. Ah non, je ne suis pas d'accord. Si c'est une force impersonnelle, autant dire que le corps suffit alors. Si c'est une force qui habite toute forme de vie, de manière automatique, autant affirmer que le corps suffit.Non! 

vincent 14/02/2008 17:16

Miteny
« Si c'est fatig(u)ant.. :) Par contre il est vrai que je ne comprends pas toujours ce que tu écris. »
Ce que je te disais plus haut, c’est de l’humour et oui de l’humour, je dirais une façon de parler, ce n’est pas à comprendre c’est une certaine façon d’aborder les choses avec humour c’est tout ! Tu sais j’aime bien blaguer, les choses ne sont pas aussi sérieuses que cela. Mais c’est vrai qu’en lisant tous ces dialogues sur le corps ou pas le corps, il y a quand même de quoi se tordre de rire……c’est très sain de rire tu sais ! Parce que cela fait penser à des dialogues de « pierre Dac »…………..c’est époustouflant, non !!!!

Miteny 14/02/2008 18:59

Moi aussi je ris. La preuve:      :)Sinon c'est vrai que c'est bizarre d'être obligé d'aller aussi loin dans l'absurde pour prouver la grande bêtise de l'athéisme (ou de l'agnosticisme.... d'ailleurs je ne sais pas très bien ce qu'est être agnostique).

virus 14/02/2008 14:59

Tu te plantes royalement quand tu dis que si quelqu'un est frappé et que toi tu n'a pas mal, c'est qu'il n'y a pas de douleur générée.
En effet, il n'y a pas de douleur générée par ton système nerveux dans ton corps, mais il y a douleur générée par la victime.

Par exemple, si tu jetes un vase par la fenêtre et qu'il se brise, c'est ce vase et seulement ce vase qui est détruit, tu ne peux pas dire que tous les vases sont détruits, donc pourquoi voudrais-tu que ce ne soit pas pareil avec la douleur ?

Autre exemple, un avion s'écrase contre une montagne, c'est cet avion et uniquement cet avion qui est détruit, tu ne peux pas dire que tous les avions sont détruits, donc pourquoi voudrais-tu que ce ne soit pas pareil avec la douleur ?

Autre exemple, tu cueilles une fleur dans ton jardin, tu a cueilli une et une seule fleur, tu n'as pas cueilli toutes les fleurs, donc pourquoi voudrais-tu que ce ne soit pas pareil avec la douleur, qu'une impulsion de douleur générée par un système nerveux dans un corps soit ressentie par des corps étrangers ?

Miteny 14/02/2008 18:18

Je vois que tu n'as pas compris ma question.Je ressors mon exemple des lampes: quand tu branches une lampe (quelconque), elle s'allume. Elle produit donc de la lumière. Quelque soit la lampe.Maintenant frappons un corps. Va-t-il s'allumer? Va-t-il produire de la lumière? Non. Quelque soit le corps. On dit que le corps n'est pas capable de fabriquer de la lumière.Maintenant avec la douleur? Ce corps produira-t-il de la douleur?Non plus... sauf dans un cas (si ce corps est ton corps: c'est bien ce que tu constates). Comme je le montre dans mon entête, l'effet produit par un corps frappé est très différent selon le point de vue considéré.

Sylvain 14/02/2008 14:32

Non pour le mien.

Miteny 14/02/2008 14:40

Donc la douleur ne vient pas de n'importe quel corps.On n'a pas:n'importe quel corps+coup=douleurPersonne ne constate ça

Sylvain 14/02/2008 12:27

Bonjour,

moi je n'ai qu'un corps matériel.
Quand je reçois un coup j'ai mal.
Donc :
corps + coup = douleur.

Donc le corps suffit.

A+

Miteny 14/02/2008 14:25

ALors là, du grand n'importe quoi. Aucun argument.corps + coup = douleurQuel corps? N'importe lequel c'est ça?

vincent 14/02/2008 11:41

Miteny tu me dis :
Décidément, je ne comprends pas souvent ce que tu écris… et j’ai l’impression que toi non plus, tu ne comprends pas ce que tu écris. Ce qui est plus grave 

Miteny tu dis à Théo
Mais si. Le corps ne suffit pas. C’est facile à comprendre et très sérieux. Alors arrête de faire semblant d’être intelligent, c’est fatigant.

Franchement ce n’est pas trop fatiguant d’être « le seul être intelligent » !!!!!!
Enfin je dis cela comme ça, parce que moi je trouverai cela un peu lourd à porter. Mais tu dois sûrement en avoir l’habitude depuis le temps !!!

Miteny 14/02/2008 14:22

Si c'est fatig(u)ant.. :)    Par contre il est vrai que je ne comprends pas toujours ce que tu écris.

akasha 14/02/2008 11:18

oula oula oulala
oula oula oulala
oula la j'ai mal

(album ludwig von 88, oulala 2 la mission)

Donc, ( Il s’agit donc d’une force qui ne peut pas être impersonnelle), oui, c'est la relation avec Dieu ?

vincent 14/02/2008 08:01

Oui, il faut que tu te lâches................vas y à fond mon gars..ce ne sont que des mots, il faut pas avoir peur de les utiliser sinon c'est le brouillard assuré.
Un peu comme "jacouille la fripouille" tu vas rester coincé dans les couloir du temps...."le corps ne suffit pas" fais gaffe on va se retrouver à la révolution française et après c'est fouttu..on ne va plus rien y comprendre...soyons vraiment fou!

Miteny 14/02/2008 11:13

Décidément, je ne comprends pas souvent ce que tu écris… et j’ai l’impression que toi non plus, tu ne comprends pas ce que tu écris. Ce qui est plus grave J

Theo 14/02/2008 07:41

J'aimerais préciser lorsque je dis "définir" entendons-nous bien, définir c'est poser des limites. Dans mon propos cela revient à introduire des éléments. En parlant du concept Dieu tu peux introduire des éléments tel que le concept du "réel", l'environnement, la nature, etc... enfin à toi d'en parler, chose que tu as bien du mal à faire. En parler. Tu poses une question en imposant ta réponse, tu pose un vase... mais je n'y vois aucun contenu.

Ce n'est pas sérieux.
C'est pour cela que j'aurais aimé entendre un aïe pas sérieux pour bien coller à l'esprit de ton blog. C'est bête, tu devrais avoir un ton plus déjanté même à travers ton écriture.

Lâche-toi un peu...
ça ne te fera pas de mal (ouille) !

L'Ami Theo.

Miteny 14/02/2008 11:12

Tu poses une question en imposant ta réponse, tu pose un vase... mais je n'y vois aucun contenu.Ce n'est pas sérieux. Mais si. Le corps ne suffit pas. C’est facile à comprendre et très sérieux. Alors arrête de faire semblant d’être intelligent, c’est fatigant.

Theo 14/02/2008 07:30

Bonjour,

Il y a quand même un sérieux problème dans ton raisonnemnet logique Miteny.

Tu dis :

Corps +coup= douleur ?

Hors, j'ai lu par ailleurs que tu as dis que tu préfères parler de l'objet "douleur" plutôt que de l'objet "conscience".

Donc, si je remplace douleur par conscience, ça ferait :

Corps + coup = conscience

Dois-je en déduire que "coup" est à remplacer par Dieu ?

Corps + Dieu = conscience ?

Merci de bien vouloir me répondre dans un premier temps.

Dans un second temps, si tu es d'accord avec Corps + Dieu = Conscience j'aimerais que tu puisses me faire part de ton interprétation en développant.

Si tu n'es pas capable de développer un argumentaire, je m'en irai car effectivement dans 2 ans, probablement dans 20 ans, tu seras toujours au même point.

Donc : Corps + Dieu = Conscience

Si tu es ok avec ceci.

Je veux que tu me définisses corps, dieu et conscience.

Puis, j'aimerais ensuite que tu mettes l'ensemble en corrélation pour, on va dire, traîter le sujet.

Sinon, bye bye...

L'ami Theo.

Miteny 14/02/2008 11:11

Je l’ai déjà dit : le corps ne suffit pas à produire la conscience. Il faut donc autre chose (enchaînement logique).Quelque chose qui n’est pas matériel, biologique. Qui est donc de l’ordre de l’esprit.En fait cette autre chose a su distinguer le corps de chacun parmi plusieurs milliards de corps. Il s’agit donc d’une force qui ne peut pas être impersonnelle. C’est donc une force consciente (d’où la référence à l’esprit).Autrement tout ce qui est personnel ne peut être engendré par ce qui est impersonnel. 

vincent 13/02/2008 22:52

Okkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk........ libre penseur........mais franchement, faut bien prendre son pied quelque part...............c’est quand même mieux que les guignols ici.............

Libre penseur 13/02/2008 22:42

Voila 2000 ans que l'humanité voit défiler des sophistes qui ne savent pas aligner deux phrases sensées et des fous qui se prennent pour le messie, en voilà juste un de plus.
Pour la démonstration, l'humanité devra attendre encore, mais heureusement pour patienter, elle a les guignols pour l'amuser.

Miteny 14/02/2008 10:27

Vous devez être particulièrement mauvais pour ne pas savoir faire la différence entre douleur et "pas douleur". Ne pas se rendre compte qu'on a qu'un seul corps... il faut le faire!J'espère que les lecteurs verront que libre penseur ne propose jamais un seul argument.

vincent 13/02/2008 22:35

Miteny
Tu dis : « J'existe et j'en suis sûr. Je n'ai qu'un seul corps. ça aussi j'en suis sûr. »
Bon est alors qu’est-ce tu fais de cela ? Tu la place où la conscience ?la façon dont tu formules ton évidence enferme le dialogue, comme dans un vase clos, l’oxygène se raréfie et les évidences cessent d’être des évidences, mais des prises de tête, quel dommage, quel gâchis ! Tu ferais mieux d’en sortir et d’expliquer clairement pourquoi cette évidence est si importante pour toi !

Miteny 14/02/2008 10:13

Mais ça fait peut-être 10000 fois que je le dis.... je rappelle que le nom du site est      dieuexiste.com

grand guide super suprème 13/02/2008 15:58

Je suis convaincu. Ce nouveau bandeau est très bon, même si tu ne dis pas "Aïe" avec assez de conviction (il faut que tu retournes au cours de théâtre).
Tu as cette force de répéter ton truc, alors que sur le grille pain, on n'a même pas la force de ne pas se répéter. Toute cette force te vient forcément de quelquepart...

Miteny 13/02/2008 19:13

Une personne qui utilise la douleur pour une démonstration doit souffrir avec sérieux. Son "aie" doit être solennel et noble. C'est un "aie" scientifique.