Comment dialoguer avec les fous?

Publié le par Miteny

Ma démonstration n’est pas évidente, elle est ultra-évidente. Le problème c’est que certains individus n’arrivent pas à la comprendre. Et ils pensent en plus que je fais une erreur grossière. Ensuite, ils me livrent leurs impressions, pensant qu’elles sont justes et pertinentes alors que le plus souvent, elles sont hors-sujet. Je tiens à rappeler ici l’importance de répondre à la question que je pose et de ne pas être hors-sujet. Parce que sinon c’est trop facile. On ne répond pas aux questions puis après on continue avec sa vision étriquée des choses… ou pire, on insulte le professeur. Comme à l’école, il y a bien deux catégories de mauvais élèves : ceux qui ne comprennent pas et ceux qui ne veulent ni comprendre ni écouter parce qu’ils pensent être trop intelligents. Non, ça suffit maintenant !
Si vous êtes si fort, ça ne devrait pas vous poser de problèmes de répondre à mes questions. Vous affirmez que le fonctionnement d’un corps quelconque suffit à fabriquer la conscience, la douleur. Si cette affirmation est vraie pour tout le monde, tout le monde doit pouvoir la vérifier (vérifier CETTE affirmation… pas autre chose). D’où ma première question : est-ce que mon corps vient d’être frappé ?
Si mon corps a produit de la douleur pour tout le monde comme vous le prétendez alors vous devez être capable de répondre… C’est tellement bête !

Publié dans Archives 2006-2009

Commenter cet article

Vince 10/01/2009 13:47

"Comment dialoguer avec les fous?"

On dirait que j'y arrive bien.

Je vais faire de toi une star et faire de la pub pour ton site sur tout les blog et forums, t'es d'accord?

Ca te coutera 3000€ (et oui c'est pas donné la pub). Paye.
(C'est ce que tu veux, c'est être célèbre par ton intelligence, n'est-ce pas? Alors faut y mettre les moyens)
Si t'es célèbre par ton intelligence, tu pourras prouver à ton père ou à ta mére que c'était des menteur quand ils t'ont dit que t'étais bête, c'est bien ça le but de ta vie, c'est pas de prouver que Dieu existe, mais que TOI tu existe.

La cible de la pub: (blog/forum:philo,religion,politique,chasse et pêche, justice, PSYCHOLOGIE (un beau sujet d'étude classique) en priorité.
On trouvera bien quelque juriste, procureur, avocat et policiers qui auront rien contre quelques heures sup gratuite pour se faire la star du Net, et crois on t'oubliera pas de sitôt surtout après trois ans de présence lumineuse et révolutionnaire.)
Plus le gibier est connu, plus il y a de gens qui lui coure après.

Comme je suis un saint homme, je fera là une bonne action.

Sinon tu peux prouver que t'a foi en Lui et me filer 3000€. Tu refuserais de donner 3000€ à Dieu? Pourquoi? Tu l'aimes pas? Tu veux lui faire du mal, je parie que tu vas bientôt nous affirmer que Dieu n'a pas mal.

Comment prouver que Dieu existe si on a pas foi en Lui? De plus je te l'ai dis dans mon premier com, c'est Dieu qui se révèle à Lui-même, autre affirmation est absurde.
Pourquoi Dieu ne peut voir son semblable, alors qui voit tout? Ton intelligence te suffit pas pour résoudre les paradoxes, il te faut celle de Dieu en plus? Pourtant je suis venu pour t'aider à prouver que Dieu existe, c'est le but de ton blog, mais comme tu sais pas grand chose, t'es jamais arrivé à le prouver à qui que se soit ici.
C'est normal que tu ne comprennes mon premier com (si toutefois tu t'en souviens), puisque tu pense que c'est quelqu'un d'autre que Dieu qui peut prouver que Dieu existe.

3000€ et on oublie l'affaire.

Vince 10/01/2009 13:20

Sinon tu peux prouver que Dieu existe en fermant ton blog et en reconnaissant par cette action que je suis un saint homme qui ne voit que Dieu.

Tu sais que ce sait un saint homme? T'en as déjà vu? Peut-être que tu n'aimes les saints non plus, c'est des menteurs?

Vince 10/01/2009 13:18

Les système religieux sont des menteurs?

C'est pour ça que tu veux prouver que la torture n'est pas réelle, que la douleur non plus, qu'elle est purement subjective, comme ça on pourra torturer tranquillement les menteurs (comme dans l'inquisition (je suppose que t'es d'accord avec leurs méthodes puisque t'emploie les même)), pour soumettre à la torture tous les menteurs. (C'était le premier menteur que t'as connu, ton père ou ta mère?)

Réponds. Tu incites aux négationnisme?
La douleur des juifs n'était pas réelle, réponds? Leur corps suffisait pas pour affirmer qu'ils souffraient, parce qu'ils se mentaient à eux-même? C'est ça ton intention?
Tu veux monter une nouvelle religion où la douleur et la torture ne seront pas réelles?
Tu connais les limites de liberté d'expression, t'es intelligent n'est-ce pas?

Réponds: Torture/douleur, réels ou pas réels?
(c'est bien sur la réalité que tu veux semer le doute, c'est montré dans ta bannière!)
Je parle français n'est-ce pas. Tu m'as dis de parler français, t'aimes pas les étranger en plus de pas aimer les pédés? Réponds.

3000€ et après je te laisse tranquille, sinon c'est le procureur de la république qui s'occupera de ton cas.

gilbert 20/07/2008 22:02

Miteny est suffisant.

Le corps suffit!

mamadomi 29/05/2008 15:53

j'ai failli oublier de te remercier pour ta généreuse réponse vincent. sois bienvenu

mamadomi 28/03/2008 17:20

j'ai failli oublier de te remercier pour ta généreuse réponse vincent.

pour les prochaines fois miteny oui, faute de mieux je repèrerai, puisque si tu ne décide spas que c'est un article préféré et qu'il date...lol

j'administre aussi un blog, je compatis.

vincent 24/03/2008 08:21

http://www.dieuexiste.com/article-5226126-6.html#anchorComment
c'est un vieil article, il y en a tellement qu'on ne se retrouve plus (sourire)

minimaya 24/03/2008 01:28

question:

comment accéder à l'article/sujet "la moindre des transcendances" rapidement!!?

Miteny 24/03/2008 17:49


Il faut repérer les dates


mamadomi 23/03/2008 21:28

depuis 2ans que tout le monde te remets en question, tu ne doutes pas...miteny?

pourquoi voudrais-tu que le microbe que tu es me fasse douter, lol!!!?

c'est mon raisonnement que toi, tu ne comprends pas

le tien je ne le comprends que trop bien

sauf que je ne le valide pas comme étant une démonstration mon pauvre...

tu es têtu, obsédé par tes mots et complètement névrotique dans tes réponses...

mes doutes, dans ma démarche spirituelle, sur la voie de ma légende personnelle, m'ont menée à résoudre bon nombre d'équations bien avant que tu nous pondes tes théories vaseuses...

excuse-moi de jouir d'une petite avance, certains doutes (rares)ne le sont plus, je te tends la main

je manque d'humilité? je progresserai

...tu es au bas de l'échelle, accepte la main tendue...tu en es au stade où tu as besoin de confronter tes réflexions à la controverse, c'est donc que tu doutes...
sauf que tu ne reconnais pas cette démarche inconsciente...

réveille-toi, éveille-toi, doooônne-toi!!!
lol!!
progressons ensemble mon frère...

Miteny 24/03/2008 15:50


avec toi, j'ai l'impression d'être dans une cour de récré. Heureusement qu'il y a d'autre intervenants plus réfléchis ici.


mamadomi 20/03/2008 01:17

miteny, tu es d'une prétention sans fond

le fou c'est toi

je le prouve

tu commets un pseudo-syllogisme, l'appelle pompeusement démonstration.

-déjà, pour poser les bases comme il se doit, pour éviter toute polémique sur la nature de ta démarche, démontre-nous que c'est une démonstration:
conditions d'observation, hypothèse avérée, sources biologiques avec références d'études, références de démonstrations antérieures, ...

ensuite, tu rajoutes par magie une intervention divine dont l'idée ne te vient pas elle, par magie, mais par conviction personnelle.

en clair tu tires des conclusions sans raison.

Et pour finir, tu te contentes à nouveau par conviction perso et non par raison ou par respect de la science de réfuter sans argument aucun toutes les objections émises...!!

tu crois vraiment que ça suffit à te donner raison

corps + douleur n'égale pas dieu.
conviction + erreurs et approximations n'égalent pas démonstration

et c'est tous les intervenants qui sont fous!!!


parfois ça fait peur comme tu est atteint!!

Miteny 20/03/2008 11:52

Je trouve que tu devrais faire preuve d'humilité face à un raisonnement que tu ne comprends absolument pas et qui te dépasse.Tu ne te remets jamais en question?

vincent 07/02/2008 18:44

tu vois que toi non plus tu ne comprends pas.
"Qu’elle ne pouvait venir que d’un seul corps et que seul ce corps pouvait éprouver cette douleur, uniquement le corps frappé pas un autre,"
NON! Pas d'un corps frappé quelconque... Relis. Toi non plus tu ne sais pas ce que c'est la douleur apparemment (je viens de me cogner... de la douleur a-t-elle été produite pour toi?).
Ah la la...


???????????????????Bien sûr qu’elle ne peut venir que d’un seul corps le tien ! Et que si tu te cognes il n’y a pas de douleur pour moi ! bon c’est évident !
je répète donc ce que j’ai écrit « Mais il me semble que certain l’ont clairement exprimé. Qu’elle ne pouvait venir que d’un seul corps et que seul ce corps pouvait éprouver cette douleur, uniquement le corps frappé pas un autre, et que donc la douleur ne pouvait être qu’une expérience PERSONNELLE ! donc qu’elle passe automatiquement par ton corps car tu ne peux avoir aucune conscience de la douleur SI TU NE L’EPROUVE PAS TOI-MÊME AVEC TON CORPS…………………………JE NE SAIS PAS CE N’EST PAS CLAIR,,,,,,,,,, ??????????????????????

Miteny 07/02/2008 20:19

"que seul ce corps pouvait éprouver cette douleur"Ce n'est pas les corps qui éprouvent la douleur mais les personnes. Je rectifie parce que sinon tu vas commencer à dire n'importe quoi.Donc tu confirmes que c'est évident, voire très évident: le fonctionnement d'un corps quelconque ne suffit pas à produire la douleur. C'est vrai pour tout le monde.

vincent 07/02/2008 16:25

Ils ne semblent pas capables d'énoncer les caractéristisques de ce phénomène. Et notamment que la douleur est PERSONNELLE !!

Mais il me semble que certain l’ont clairement exprimé. Qu’elle ne pouvait venir que d’un seul corps et que seul ce corps pouvait éprouver cette douleur, uniquement le corps frappé pas un autre, et que donc la douleur ne pouvait être qu’une expérience PERSONNELLE !
- Où est donc le problème?

Miteny 07/02/2008 17:58

tu vois que toi non plus tu ne comprends pas. "Qu’elle ne pouvait venir que d’un seul corps et que seul ce corps pouvait éprouver cette douleur, uniquement le corps frappé pas un autre,"NON! Pas d'un corps frappé quelconque... Relis. Toi non plus tu ne sais pas ce que c'est la douleur apparemment (je viens de me cogner... de la douleur a-t-elle été produite pour toi?).Ah la la...

vincent 07/02/2008 15:55

Tu dis : « Mais bien sûr!!
Nombreuses sont les personnes ici qui ne savent pas ce que ça fait d'avoir mal. Bref qui ne savent pas ce qu'est la douleur (moi aussi ça m'étonne).
Car s'ils le savaient, ils sauraient que ce phénomène ne provient REELLEMENT que de la torture d'un seul corps: le leur.
A moi, ça me paraît évident, voire super évident. Mais il y a plein ici (et des gens supposés être intelligents) qui ne comprennent pas ça. »

1-J’aimerai si cela ne te dérange pas, que tu m’expliques plus clairement ce que tu entends par là. Que veux tu exprimer par « ils ne savent pas ce que c’est la douleur », car il me semble que beaucoup sur ce blog se sont exprimés et l’ont dit.

Miteny 07/02/2008 16:11

Ils ne semblent pas capables d'énoncer les caractéristisques de ce phénomène. Et notamment que la douleur est PERSONNELLE !!

akasha 07/02/2008 13:58

Très bon commentaire Vincent, j'ai la même opinion que toi mais tu l'exprimes cent fois mieux que moi !!!

vincent 07/02/2008 13:40

Que veux tu dire par(déjà que j'ai du mal à faire comprendre ce qu'est la douleur...")???

Miteny 07/02/2008 14:30

Mais bien sûr!!Nombreuses sont les personnes ici qui ne savent pas ce que ça fait d'avoir mal. Bref qui ne savent pas ce qu'est la douleur (moi aussi ça m'étonne).Car s'ils le savaient, ils sauraient que ce phénomène ne provient REELLEMENT que de la torture d'un seul corps: le leur.A moi, ça me paraît évident, voire super évident. Mais il y a plein ici (et des gens supposés être intelligents) qui ne comprennent pas ça.

vincent 06/02/2008 18:50

ça dépend de ce qu'est vraiment la matière. En fait on ne sait pas. J'avais lu une fois (dans un science et vie), que la matière était organisée comme de l'information (il faudrait que je relise l'article). Qui dit information dit peut-être information d'une conscience donc plus ou moins parole.

Oui dans le sens où la pensée est créatrice.
Je veux dire que l’homme pense, imagine et exprime sa pensée à travers les mots qui prennent forme (avancées technologiques dans tout les domaines, médecine, aérospatial, physique etc..) les pensées sont mis en mots et donc transforme la matière, par la force de cette intelligence primordiale. La « conscience est changeante » liée aussi au mutation en tout genre et associée à la transformation de la matière dont elle est interdépendante. C’est un ensemble homogène.
Mais les mots qui sortent passent par la pensée et la pensée est mû par ce courant cette énergie que sous tend cette « intelligence, cette conscience ». La « conscience d’un être humain du moyen age n’est point la même qu’un homme du 21 ème siècle. C’est en ce sens aussi que le langage évolue, la façon de dire, les mots changent. Car l’univers est en mouvement perpétuel et la matière n’est que de l’énergie en mouvement à des degrés différents de fréquence…la science l’a amplement démontré depuis. Mais je placerai « l’intelligence en tant que conscience » avant les mots. Car les mots expriment « ce qui est » mais ce « qui est » demeure transcendant la matière, inexplicable en fin de compte.

Miteny 06/02/2008 19:39

Je ne sais pas si on peut affirmer autant de choses. Les concepts sont difficiles à maitriser (déjà que j'ai du mal à faire comprendre ce qu'est la douleur...

vincent 06/02/2008 14:23

Donc avant tout, il faut avancer prudemment. C'est un peu la différence entre réfléchir et croire bêtement.

C'est ok pour moi.d'accord avec ta reflexion

vincent 06/02/2008 09:34

Miteny

Je vais répondre quand même à ta question : «Je ne suis pas si sûr. Et si c'était la parole qui créait? Et si c'était la parole qui ouvrait les portes d'une réalité de plus en plus extraordinaire?
La parole n'est-elle pas le nom du fils de Dieu dans la Bible?
"Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut." Tu vois que dans cet exemple, c'est la parole de Dieu qui crée. Hypothèse à approfondir... »

Mais je compte aussi sur ta réponse à la question que je t »ai posée.

Je vais essayer de faire en sorte qu’on parle au moins un langage qui nous permette une compréhension mutuelle.

1- Ce que tu appelles Dieu n’est pas faux pour moi, mais le contenu de ce mot peut être différent de toi à moi. Donc pour moi je définirai « Dieu » comme l’Absolu sans nom, ni forme d’où tous les noms et formes émergent…..un petit peu comme l’alpha et l’oméga, le zéro et l’infini dont rien ne peut être dit car il est lui-même sa propre cause à jamais incompréhensible avec l’intellect humain. Car cet intellect n’est qu’un instrument qui permet d’arriver grâce au discernement jusqu'à cette porte, mais ne la franchira jamais car « cette vie ne sera jamais « une pensée……………. « elle est ». D’ailleurs puisque tu cites la bible l’un des nom de dieu est « je suis celui qui suis »ce qui n’est pas mal du tout.

2- Celui-ci dit « que la lumière soit » pour moi « la lumière de l’intelligence avec un grand I »
Cette lumière à travers ce bing bAng pénètre toutes formes de vie sous l’aspect « conscience » conscience d’être…………du brin d’herbe à la forme de vie la plus évoluée.

3- Cette conscience se fraie un chemin à travers la matière, elle est donc liée au corps et à l’ensemble de la mécanique psycho-physique de celui-ci. Dans l’espèce humaine, cet organisme plus complexe que les autres formes permet à « cette conscience, cette Intelligence primordiale, cette lumière » de se reconnaître après un certain travail qui s’opère à travers les informations reçues par les sens et le cerveau.

4- C’est cette « lumière » « intelligence fondamentale » « cette conscience » qui fait que « nous nous savons être » « je suis » « j’existe » « je suis conscient de moi-même ». C’est pour cela que « le corps ne suffit pas » bien que « cette conscience soit lié au corps » « elle est l’intelligence qui pénètre la matière. Comme dit la bible elle est « le souffle de vie » traduction du terme hébreu « Néphèsh ».En grec « psyché » traduit par âme en français et « anima, animus » en latin. Tout d'abord le terme nèphèsh désigne à l'origine le souffle vital, la respiration. La nèphèsh s'identifie à la vie dont elle est l'expression.
D’où la plupart des pratiques de yoga du souffle dans le « pranayama » parce que les Hindous,les Tibétains, disent qu’en maîtrisant le souffle on va à la source même d’où il émerge.

5- tu dis « Et si c'était la parole qui créait? Et si c'était la parole qui ouvrait les portes d'une réalité de plus en plus extraordinaire? »

Pour qu’il y ait la parole « il faut ce souffle de vie » la parole vient après…mais elle est nécessaire pour approcher par la « connaissance » jusqu’à ce souffle….mais c’est tout, car la parole se tait quand cette conscience frappe comme un éclair, le mental s’arrête…… après à chacun de « voir ».

Miteny 06/02/2008 16:19

ça dépend de ce qu'est vraiment la matière. En fait on ne sait pas. J'avais lu une fois (dans un science et vie), que la matière était organisée comme de l'information (il faudrait que je relise l'article). Qui dit information dit peut-être information d'une conscience donc plus ou moins parole.Tout ça pour dire qu'il faut définir aussi le mot "parole". Ce n'est pas si simple.

vincent 05/02/2008 22:21

e ne suis pas si sûr. Et si c'était la parole qui créait? Et si c'était la parole qui ouvrait les portes d'une réalité de plus en plus extraordinaire?
La parole n'est-elle pas le nom du fils de Dieu dans la Bible?
"Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut." Tu vois que dans cet exemple, c'est la parole de Dieu qui crée. Hypothèse à approfondir...

Dans ce que tu énonces dieu ne dit pas (c'est le fameux « logos » le verbe créateur)que la parole soit: il dit « que la lumière soit » ce qui est différent.
Cela s'exprime à travers la bible dans un langage symbolique et surtout dans un langage propre à cette époque, dans un contexte particulier, s'adressant à des gens de cette époque.
-Le problème qui se pose dans ce que tu dis (à ce qui me semble, mais je peux mal interpréter) c'est que tu prends la Bible pour la parole de dieu et à partir de là en te référant à une autorité extérieure à toi . tu t'appuis dessus comme faisant autorité sur toi!
-Donc après il devient difficile d'appréhender dans un esprit d'ouverture ce que peut être « cette conscience » si nous faisons référence à un livre « qui est censé être et dire la vérité »
Si l'hindou fait de même avec la Mahabarata, les musulmans avec le Coran, les juifs avec la Thora,
le taoïstes avec le Tao et ainsi de suite...............que faire?
-Donc la question que je te poses c'est à partir de quoi discutons nous?
-Est ce que pour toi la bible dit la vérité, donc dieu existe en tant que dieu de la bible,donc c'est lui le seul vrai dieu et donc sa parole est la seule qui soit vraie?
Merci de répondre car cela éclaircira et précisera le champ d'ouverture possible sur lequel nous pouvons avancé!

Miteny 06/02/2008 10:53

"Est ce que pour toi la bible dit la vérité, donc dieu existe en tant que dieu de la bible,donc c'est lui le seul vrai dieu et donc sa parole est la seule qui soit vraie? "En fait, le problème concerne surtout l'interprétation. On peut interpétrer une parole (surtout biblique) de mille façons différentes. Donc affirmer qu'un texte est la vérité n'a pas beaucoup de sens.De plus j'ai dit que c'était une hypothèse à approfondir. Pour avancer, il faut faire des hypothèses, être critique etc..Exemple: on peut croire que la bible est inspirée par Dieu... mais il faut comprendre ce que signifie "être inspiré par Dieu". Cette phrase simple en apparence peut avoir cent niveaux d'interprétation.Donc avant tout, il faut avancer prudemment. C'est un peu la différence entre réfléchir et croire bêtement.

vincent 05/02/2008 18:59

Bon je quitte mon job et de retour chez moi je te répond..A+

vincent 05/02/2008 18:17

Tu dis
"Fais toi confiance, suis ton cœur car c’est « ta vie » qui compte, « ton parcours » ça c’est une certitude.. "
Je ne comprends pas du tout cette phrase. D'abord je ne savais pas que c'est ma vie qui comptait (?) de plus à te lire, peu importe le parcours, le plus important c'est d'en avoir un, c'est ça???!!! ?
PS: je dirais que les mots, c'est ce qu'il y a de plus important.

Par ton parcours tu as perçu que le corps ne suffit pas, n’est-ce pas ? Tu as donc un parcours qui va vers une recherche, pour trouver le sens de quelque chose qui en apparence n’est pas que matière…c’est cela « la conscience » qui commence à se frayer un chemin dans l’apparente réalité qui commence à vaciller. Donc ce parcours ce n’est pas n’importe quel parcours c’est une recherche qui met en doute et s’interroge dans la bonne direction. Et c’est effectivement ta vie qui compte car cela arrive à Miteny c’est clair,c’est bien toi qui dit que le corps ne suffit pas, n’est-ce pas ? Quand aux mots ils ont une relative importance, certes nécessaires, mais ce que tu cherches n’est pas un mot mais une réalité à vivre et donc cette réalité si tu veux, l’expérimenter, elle passera par ton corps, car la vie est énergie et la réponse ne sera jamais intellectuelle, mais un vécu par ta propre expérimentation.

Miteny 05/02/2008 18:52

Je ne suis pas si sûr. Et si c'était la parole qui créait? Et si c'était la parole qui ouvrait les portes d'une réalité de plus en plus extraordinaire?La parole n'est-elle pas le nom du fils de Dieu dans la Bible?"Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut."   Tu vois que dans cet exemple, c'est la parole de Dieu qui crée. Hypothèse à approfondir...

vincent 05/02/2008 16:42

Une personne? Au moins quelque chose qui a su distinguer ton corps parmi des dizaines de milliards... donc quelque chose qui savait faire la différence. Quelqu'un donc.

Écoute Miteny que cette « conscience » tu l’appelles Dieu cela n’a aucune importance car si tu te tournes vers elle la réponse que tu en obtiendras sera toujours « personnelle » liée à ton parcours de vie, à ton expérience et tu auras les réponses que tu cherches ! C’est cela l’important, le reste c’est des mots, rien que des mots…toujours des mots. Fais toi confiance, suis ton cœur car c’est « ta vie » qui compte, « ton parcours » ça c’est une certitude..

Miteny 05/02/2008 17:51

"Fais toi confiance, suis ton cœur car c’est « ta vie » qui compte, « ton parcours » ça c’est une certitude.. "Je ne comprends pas du tout cette phrase. D'abord je ne savais pas que c'est ma vie qui comptait (?) de plus à te lire, peu importe le parcours, le plus important c'est d'en avoir un, c'est ça???!!! ?PS: je dirais que les mots, c'est ce qu'il y a de plus important.

vincent 05/02/2008 14:45

Etant donné que l'intervention sur le corps est personnelle, l'autre chose ne peut être qu'une personne. Si c'était juste une énergie, on n'aurait pas besoin de dire que le corps ne suffit pas. Le corps suffirait. Il est déjà assez complexe comme ça. On ne sait même pas comment il marche précisément. Dans le corps, il peut y avoir toutes les énergies qu'on veut. Toutes. Et malgré ça, il ne suffit pas.


Qu’entends tu par « personne » ????????????????????????
Qu’entends tu par « l’autre chose » ????????????

Miteny 05/02/2008 14:59

Une personne? Au moins quelque chose qui a su distinguer ton corps parmi des dizaines de milliards... donc quelque chose qui savait faire la différence. Quelqu'un donc.

akasha 05/02/2008 11:02

Enfin Miteny, tu l'as dit, d'où vient cette conscience en tant qu'énergie ?

J'aurai tendance à te répondre d'un tout. Cela nous avance pas plus. La source je ne la connais pas !! je ne peux pas t'aider sur ce point. Mais je pense que notre univers est constitué de la même énergie c'est pour cela que tout est lié.

Miteny 05/02/2008 14:33

Etant donné que l'intervention sur le corps est personnelle, l'autre chose ne peut être qu'une personne. Si c'était juste une énergie, on n'aurait pas besoin de dire que le corps ne suffit pas. Le corps suffirait. Il est déjà assez complexe comme ça. On ne sait même pas comment il marche précisément. Dans le corps, il peut y avoir toutes les énergies qu'on veut. Toutes. Et malgré ça, il ne suffit pas.

cémoi 05/02/2008 08:39

les critiques pleuvent!
pourtant il ne dit rien de bien méchant le Miteny!
il croit en ce qu'il dit, et voudrait le faire partager.....c'est bien, même si ça tourne en rond...on n'est pas obligé d'adhérer , mais on ne peut pas lui faire de reproche non plus....
c'est son trip, et c'est pas un bad trip, alors....peace and love, brothers!

vincent 04/02/2008 15:32

Je ne comprends pas ta question. Le corps ne suffit pas, Dieu existe... ce n'est pas assez clair?
Il faut changer la société pour prendre en compte cette "découverte". ça me paraît évident.

Bon pour être clair « je dirais que je ne crois ni en dieu, ni au diable, ni au karma, ni à la réincarnation etc……. pourquoi..parce que ce sont des « croyances» tout simplement et toutes les croyances sont là « parce que TOI tu es là et tu les penses…c’est tout. Ce sont des pensées, des concepts naissant de la pensée humaine pour essayer de donner un sens à tout ce qui lui échappe.
1-Pour moi il y a « la conscience » source de tout, énergie indifférencié, nullement préoccupé de nos postulats, hypothèses diverses et croyances en tout genre. Nous sommes là est conscient d’être c’est la seule chose que je puisse affirmé ! tout le reste change, la science, la psychologie, la matière et tout ce qui apparaît est changeant et nous le constatons ça c’est sûr. D’autant que l’observateur, toi, moi, les autres nous modifions continuellement les choses observées dans cette matière. On cherche des preuves dans la matière pour expliquer la conscience, alors que c’est cette conscience qui est la preuve de la matière, ce n’est que l’une des apparences de cette énergie. Cela n’engage que moi et j’assume pleinement ce que je dis.
Nous cherchons avec des mots ce qui est à l’origine des mots. Il faudrait que ce mental se calme et que les pensées se taisent pour remonter en amont et dans le silence du mental en faire l’expérience directe.
2-Pour ce qui est de changer le monde, quel monde ? Selon quelle vérité la tienne ? Comme les chrétiens au nom de leurs vérités ont passés au fil de l’épée la moitie du monde pour ce merveilleux message paix ? Celles des musulmans qui ont envahis et trucidés au nom d’halla en brûlant les trésors de l’inde et sa plus grande université de l’époque etc etc etc…….
Avant de changer le monde il faudrait déjà se « connaître soi-même » et pour se connaître peut être faudrait-il s’interroger sérieusement sur le sujet, l’observateur de tout ceci. Il faudrait peut être faire « silence » et dans ce silence « voir » et « sentir » ce qu’est cette vie, cette énergie qui vibrent en nous…………………..cela serait dèjà pas mal.

Miteny 04/02/2008 16:32

1."Pour moi il y a « la conscience » source de tout, énergie indifférencié,"Et elle vient d'où cette conscience?2.Comme les chrétiens au nom de leurs vérités ont passés au fil de l’épée la moitie du monde pour ce merveilleux message paix ?Raccourci un peu rapide de l'histoire, je trouve..

deun 03/02/2008 13:31

interressant comme article, je reviendrai...

vincent 02/02/2008 10:53

Bon pour éviter de se répéter continuellement

je cite Stéphane qui te disait :
« Tu sais que tu es entêté mon vieux. Pas
nécessairement parce que tu n'acceptes pas de revoir ta théorie, mais parce que je t'ai souligné à plusieurs reprises que ta façon d'expliquer celle-ci provoquait de la confusion, entraînait un débat qui ne touchait jamais au coeur du problème. Tu passes ton temps à dire aux lecteurs qu'ils ne saisissent pas ce que tu veux dire, et pourtant, tu ne change pas d'un iota ta façon de l'expliquer, reprenant constamment les 2 ou 3 même formules, auxquelles tu ajoutes toujours un peu plus de cynisme pour évacuer ta frustation. Voilà pourquoi je trouve que tu fais preuve d'énormémement de fermeture. Fermeture aux suggestions, aux conseils, etc. »

l’as-tu entendu, pourquoi tournes tu en rond et que cherches tu à démontrer réellement ?

cela fait deux mois que je suis dans ce blog et
je me suis aperçu avec stupeur que ça fait presque deux ans qu’il existe et comme le dis Stéphane tu ne change pas d’un iota ta démonstration…….que veux tu nous dire précisément...soit clair ! Précise où tu veux en venir !

Miteny 03/02/2008 17:37

Je ne comprends pas ta question. Le corps ne suffit pas, Dieu existe... ce n'est pas assez clair?Il faut changer la société pour prendre en compte cette "découverte". ça me paraît évident.

Libre penseur 01/02/2008 23:27

Le disque est rayé.
C'est vrai que c'est difficile de varier quand on dispose d'un vocabulaire restreint, qu'on ne connait pas le sens de la majorité des mots qu'on utilise, qu'on a trois phrases courtes pour tout bagage philosophique et surtout un mental rigide et étriqué doublé d'un ego hypertrophié.
Inutile d'attendre une étape 2 là où il n'y en a même pas une. On stagne au niveau 0 et si on ne descend pas plus c'est parce qu'on est déjà au fond, au niveau 0 de la pensée.
Une telle pauvreté d'esprit ne peut inspirer que la pitité.

Hector Gnole 01/02/2008 21:07

Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz...
Etape 2, Miteny... Etape 2 !